Les 6 jours de la Création

Aller en bas

Les 6 jours de la Création

Message  Banigé le Mar 10 Déc 2013, 8:35 am

Abbé Max Carron, ancien supérieur du Petit Séminaire de Versailles, dans « Attente de Jésus, p. 30 à 38, Paris 1902 : « Méditation préliminaire à l’étude des trois premiers chapitres de la Genèse » a écrit :

Méditation préliminaire à l’étude des trois premiers chapitres de la Genèse
« Le Livre de Moïse date de 4000 ans ; de tous les livres qui sont entre les mains des hommes, il est incomparablement le plus ancien. On l’appelle la « Genèse » ou « l’Origine », parce qu’il nous révèle l’origine du monde en général et celle de l’homme en particulier.
Lisons, méditons cette page et toutes celles qui suivront avec la simplicité d’un enfant et la foi d’un saint…
Dieu avait préparé la terre pour l’homme, comme un architecte prépare un palais pour le roi qui doit bientôt l’habiter.
Cette préparation a duré six jours, ou mieux six époques, dont chacune, selon les meilleurs commentateurs, comprend des centaines et peut-être des milliers de siècles. »

Des centaines de siècles ! Si l’on prend un chiffre moyen, par exemple 50 centaines de siècles cela nous fait 500 000 ans et cela pour le plus court et s’il on prend le même chiffre moyen de 50 milliers de siècles cela nous fait 5 millions d’années ! Cela fait beaucoup et surtout cela nous donne un temps très long qui peut être multiplié par dix et donc un temps tout à fait indéterminé.

Il y a donc dans la Bible un temps déterminé très court de 6 jours et d’après les commentateurs que l’Abbé Carron estime les meilleurs, un temps indéterminé et si long qu’il peut aller jusqu’à 250 millions de fois le temps déterminé par la Bible!

L’Abbé Caron appuie le temps qu’il donne à la Création par l’autorité « des meilleurs commentateurs ». Sur un sujet aussi sérieux que l’interprétation de la Bible, on pourrait penser que l’autorité d’un commentaire doive s’appuyer sur les papes et fautes du sentiment de l’un d’eux, au moins sur les Pères de l’Eglise et surtout « sur le sentiment commun des Pères »

Et bien non, le Père Max Caron appuie l’autorité de ce commentaire de la Bible (Est-ce d’ailleurs un commentaire de la Bible que de dire autre chose que ce qu’elle dit si précisément ? ) sur dit-il « les meilleurs commentateurs ». Commentateurs dont l’excellence est jugée par qui sinon par l’Abbé Max Caron ?
Mais ce n’est pas tout. C’est que l’Abbé Max Caron, commence à nous donner le temps que la Bible donne pour la Création et il ajoute :
« …six jours, OU MIEUX six époques, dont chacune, selon les meilleurs commentateurs, comprend des centaines et peut-être des milliers de siècles. »
C'est-à-dire que l’on peut faire mieux que les six jours en étendant presqu’à l’infini ce temps déterminé de la Bible. On fait donc mieux que la Bible en n’en restant pas à la période déterminé par la Bible et il semblerait que plus on étend ce temps donné pour la Création et mieux on fait !
Vous ne pensez pas que c'est un peu léger comme commentaire !

Par conséquent, les meilleurs commentateurs de l’Abbé Max Carron on fait mieux en allongeant beaucoup le temps de la Bible. A ce compte là, on peut faire encore mieux qu’eux en remplaçant les dizaines et les milliers par des milliards ou des trillards et le capitaine Hadock les surclasserait avec ses fameux « Mille milliards de mille sabords »

Cependant, il me semble que je ne peux certainement pas tout contester ce que dit ici l’Abbé Max Caron.
Comment ne pas adhérer à cet état d’esprit nécessaire à la lecture de la Bible dans, etat d'esprit que l'Abbé nous recommande :

« Lisons, méditons cette page et toutes celles qui suivront avec la simplicité d’un enfant et la foi d’un saint… »

Mais alors, n’importe quel enfant qui lit la Bible et vous comme moi en ont fait l’expérience en temps voulu, ne va JAMAIS interpréter les six jours de la création autrement que dans le sens propre, surtout qu’entre chaque jour, il est encore précisé:

« Il y eu un soir, il y eut un matin et Dieu vit que cela était bon. »

Or, d’après l’Abbé s’il ne conteste pas que ce que Dieu fit était bon, il pense que ce n’était pas bon qu’Il le fasse en un jour… !
A-t-il voulu épargner de la peine au Créateur pour qu’il ne se surcharge pas d’un labeur qu’il aurait pu étaler davantage avec moins de fatigues ?
Peut-être bien puisqu’il compare ce Créateur qui prépare la terre pour l’homme à un Architechte:
« Le Grand Architecte de l’Univers » ça ne vous dit pas quelque chose ?

Effectivement, un architecte qui n’a jamais rien créé, qui n’est d’ailleurs pas là pour cela, mais seulement pour aménager des choses crées, il lui faut beaucoup beaucoup de temps.

Je ne dis pas que Dieu n’ait pas pu prendre le temps souhaité par l’Abbé Caron pour créer le monde. Je ne dis pas non plus que si Dieu ne nous avait pas donné le temps précis qu’il a mis pour créer le monde nous puissions tout autant croire qu’il n’a pas mis le milliardième d’une seconde pour tout créer comme la longueur de temps inimaginable pour l’homme.
Ce que je dis, c’est que Dieu aurait même pu ne pas nous faire connaître la création. Cependant, il a voulu nous la faire connaître, sans doute pour nous la faire aimer ! Et si en nous la faisant la grâce nous nous la faire connaître comme il l’a fait, il a voulu nous préciser le temps qu’il a mis pour la réaliser, et que nous refusions ce temps qu’Il nous précise, c’est que nous n’avons pas un esprit d’enfant et que nous sommes capables de prendre la cerise sur le gâteau que notre mère nous offre pour la lui jeter à la figure.

Ce même Abbé Max Carron, dans le même ouvrage et au même endroit, écrit :
« Lord Byron, un génie malheureusement égaré par l’impiété a été obligé d’avouer (au sujet de la Genèse) : « Dans ce livre auguste est le mystère des mystère. Ah, heureux entre tous les mortels ceux à qui Dieu a fait la grâce d’entendre, de lire, de prononcer en prière les paroles de ce Livre ! Mais plutôt que de le lire pour douter ou mépriser, il vaudrait mieux qu’ils ne fussent jamais nés ! » Paroles inscrites sur sa Bible et que l’on y a retrouvées après sa mort »

Mais alors, si Lord Byron a bien parlé au point que l’Abbé Carron y adhère totalement, comment fait-il pour mépriser ou douter du temps que Dieu nous détermine pour sa Création, de ses Six jours écrits en lettre d'or et sortis tout droit de sa bouche ?

Banigé
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Six jours de nos 24 heures ou sens allégorique ?

Message  Invité le Mer 04 Mar 2015, 9:16 am

Il existe trois sens différents pour la lecture des Écritures (de l’Écriture Sainte) : le sens littéral ; le sens allégorique qui, comme nous le verrons prochainement, doit manifestement être pris à propos des six jours de la création rapportés par la Genèse ; et le sens mystique.
Mais, apparemment, le simplisme indécrottable MODÉRATION de la Loire ne lui permet de n’envisager que le sens littéral ! clown...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Six jours de nos 24 heures ou sens allégorique ? (Suite)

Message  Invité le Mer 04 Mar 2015, 9:30 am

Il est rapporté dans la Genèse (chapitre I), Gégé ne cesse de le rappeler, que Dieu créa l’univers et tout ce qu’il comporte, en six jours.
Du verset 1 au verset 19, les quatre premiers jours sont décrits comme la création du cosmos, les deux derniers jours de la création (versets 20 à 31) concernant la création des êtres vivants sur la terre.

Gégé soutient mordicus que ces jours correspondent exactement à ceux de 24 heures que nous connaissons.
Ainsi, d’après lui, tout le cosmos fut créé en 96 de nos heures.

Nous savons que l’homme, créé le sixième jour, est apparu sur terre il y a quelques 6000 ans.
Ainsi, d’après Gégé, tout le cosmos fut créé il y a quelques 6000 ans et au plus 6 jours, dans les quatre premiers de ces six jours.

Cependant, la lumière de certaines étoiles peut mettre plus de 13 milliards d’années (cf. http://www.science-et-vie.com/2011/05/voici-letoile-la-plus-lointaine-de-lunivers/ ou http://www.franceinfo.fr/emission/Unknown%20token%20emisaison-type-url/noeud-diffusion-temporaire-pour-le-nid-source-753011-05-05-2014-11-47) pour nous parvenir. Ces étoiles existaient donc déjà il y a au moins 13 milliards d’années !
Cela veut dire que les quatre premiers jours de la création se comptent en plus de 13 milliards de nos années le 5ième étant à déduire avec (accessoirement pour une telle durée) les quelques 6000 ans depuis la création de l’homme...

Gégé nous calculera-t-il le nombre de nos heures que cela représente ? ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 6 jours de la Création

Message  Invité le Mar 07 Juil 2015, 1:52 am

Henri a écrit :

"Il est rapporté dans la Genèse (chapitre I), Gégé ne cesse de le rappeler, que Dieu créa l’univers et tout ce qu’il comporte, en six jours."

Celui qui ne fait que de rapporter ce qui est écrit dans la Genèse serait-il coupable ?


Henri a écrit :

"Cependant, la lumière de certaines étoiles peut mettre plus de 13 milliards d’années"

Celui qui peut expliquer que le monde a été créé autrement que Dieu nous l'explique dans la Genèse, c'est qu'il sait lui-même créer, alors  bonne création !

Les évolutionnistes sont tous autant de créateurs, Il ne leur manquerait que le temps pour être capables de créer. En effet, la théorie de l'Evolution donne simplement au temps (qui lui-même a été créé...ce qu'ils oublient) le pouvoir de créer !

Lorsque Dieu nous dit qu'il a mis 6 jours pour faire le monde, ne devrions-nous pas le croire s'il nous avait dit qu'il l'avait créé en une seconde ou en 13 milliards d'années. Et si il a mis 6 jours pour faire le monde devrions-nous croire que c'est qu'il n'a pas pu le faire en un instant ou que ce n'aurait pas marché s'il l'avait fait en 13 milliards d'années ?
"Si vous ne devenez comme ces petits enfants, vous n'entrerez pas dans le Royaume de Dieu"
Qui n'a pas cru à la Création en 6 jours  lorsqu'il l' a entendu et compris pour la première fois tout émerveillé "Il y eut un soir, il y eut un matin et Dieu vit que cela était bon...1er jour etc"

Les Pères de l'Eglise nous signalent que le 7ème jour où Dieu se reposa est le grand Symbole du Jour du Seigneur dans lequel nous devons adorer et honorer Dieu de tous ses bienfaits dont le premier bienfait est la Création.
Henri doit-il se lamenter que les Pères de l'Eglise se soient davantage occupés de la Sanctification du Seigneur que du temps nécessaire aux étoiles pour faire parvenir leur lumière ? Attendre 13 milliards d'années pour trouver le jour du Seigneur, il nous  faudrait attendre beaucoup pour trouver le bon temps pour l'honorer, ne pensez-vous pas ?

Dieu, dans sa création, s'est-il occupé davantage du temps nécessaire aux étoiles pour propager leur lumière (dépendait-il de cela d'ailleurs ?) que de l'honneur et de l'amour des hommes qu'Il attendait en retour de la part des hommes.

Une particularité très significative sur le temps de la création, c'est que tous les hommes qui ont cru à ce que Dieu a bien voulu leur dire de sa création (il était en droit de leur cacher et ce n'est pas par hasard qu'il leur a fait connaître) ont cru tous la même chose et se sont trouvés dans cette belle unité de confiance en la parole de Dieu et de parfaite concorde entre eux.

Au contraire, je n'ai jamais rencontré deux personnes qui pensent mieux connaître le temps de la Création que ce que Dieu nous en a dit, capables de dire précisément quel temps Dieu aurait mis pour créer ! Si bien que ceux qui ne veulent connaître le temps de la création que par la lumière de leur intelligence ou pire par la lumière des étoiles, ne sont pas seulement en rupture de concorde avec nous mais sont autant de discutailleurs à se chamailler vainement entre eux. Lorsqu'ils parviendront à déterminer le temps qu'il a fallut à DIeu pour créer le monde si tant est que cela leur soit possible, ils auront encore des milliards d'années pour se disputer afin de trouve le mode d'emploi pour créer, c'est d'ailleurs ce que les hommes impies ont commencé quand ils nous disent que dans les souterrains du Cern entre la France et la Suisse près de  Genève, ils ont découvert "Le boson de Higgs", ce qu'ils ont l'impiété de nommer "La particule de Dieu"
Si Dieu bénissait ceux qui discutent entre eux du temps qui lui a été nécessaire pour créer, je ferais bien parti de leur débats. Mais pour que DIeu bénisse ces personnes, il faudrait qu'elles fassent sa volonté! Il aurait fallu que cela plaise à Dieu que les hommes discutent du temps que Dieu a mis à créer et dans ce cas-là, il est évident que Dieu n'aurait pas tranché sur un temps déterminé par lui dans les premiers mots de la Sainte Ecriture

On se permet de contester le temps de la Création mais celui qui découvre une erreur de temps pour une action, ne devrait-il pas avec assurance et autres preuves donner le temps réel qui a été mis pour cette même action au lieu de mépriser ironiquement celui qui apporte comme preuve suprême et suffisante à la Création le temps que Dieu a défini Lui-même dans la Genèse ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 6 jours de la Création

Message  gabrielle le Mar 07 Juil 2015, 7:27 am

Je crois qu'il faut faire attention de ne pas appliquer la notion de jours dans un sens trop littéral.

Mille ans est comme un jour devant Dieu.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17865
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 6 jours de la Création

Message  Louis le Mar 07 Juil 2015, 7:46 am

.
« Mais il est une chose que vous ne devez pas ignorer, mes biens-aimés, c'est qu'un seul jour devant le Seigneur est comme mille ans, et mille comme un seul jour. »

(2e Épître de Saint Pierre, ch. III, v. 8 )

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 12022
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 6 jours de la Création

Message  gabrielle le Mar 07 Juil 2015, 8:37 am

Louis a écrit:.
« Mais il est une chose que vous ne devez pas ignorer, mes biens-aimés, c'est qu'un seul jour devant le Seigneur est comme mille ans, et mille comme un seul jour. »

(2e Épître de Saint Pierre, ch. III, v. 8 )

Wink
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17865
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 6 jours de la Création

Message  Catherine le Mar 07 Juil 2015, 8:41 am

Moreno a écrit:
Lorsque Dieu nous dit qu'il a mis 6 jours pour faire le monde, ne devrions-nous pas le croire s'il nous avait dit qu'il l'avait créé en une seconde ou en 13 milliards d'années. Et si il a mis 6 jours pour faire le monde devrions-nous croire que c'est qu'il n'a pas pu le faire en un instant ou que ce n'aurait pas marché s'il l'avait fait en 13 milliards d'années ?
"Si vous ne devenez comme ces petits enfants, vous n'entrerez pas dans le Royaume de Dieu"
Qui n'a pas cru à la Création en 6 jours  lorsqu'il l' a entendu et compris pour la première fois tout émerveillé "Il y eut un soir, il y eut un matin et Dieu vit que cela était bon...1er jour etc"

Bonjour Gérard/Moreno/Benoît

Voir à cet endroit lepost ci-dessous:

Catherine a écrit:
Benoît a écrit:[...]c'est celui qu'un enfant comprend quand il lit la Bible.

"Si vous ne devenez comme ces petits enfants, vous n'entrerez pas dans le  Royaume des Cieux "

Mais Benoît, arrête avec ça!

Mon aîné a déjà appris (et lu directement dans la Vulgate) ce passage de la Création , et cela ne lui a posé aucun problème.

Cette année avec lui nous nous servons du Catéchisme du diocèse d'Arras (le catéchisme que les enfants utilisaient avant leur première communion, je crois?)

On y a appris ceci:

Précis d'Histoire Sainte qui suit le catéchisme du diocèse d'Arras, approuvé par son excellence Monseigneur Henri-Edouard Dutoit 1933 a écrit:
1ère Partie - ANCIEN TESTAMENT - CHAPITRE I. – ADAM
-----
PREMIÈRE LEÇON – Origine du Monde.
------
1. Au commencement, c’est-à-dire avant toute époque marquée par l’histoire, Dieu a créé la matière.
2. La Bible dit que Dieu fit l’Univers en six jours. Nous ignorons la durée de ces jours.

Or, cela ne lui a posé aucun problème, et pourtant Dieu sait à quel point il est curieux de tout, pas du tout le type de l'élève passif qui ne pose pas de questions!

D'autre part, un enfant, justement, est imparfait quant au raisonnement et à la science; beaucoup de passages de l'Ecriture Sainte peuvent lui paraître incompréhensibles, ils n'en restent pas moins vrais!

Quand j'étais petit enfant, je parlais comme un petit enfant, j'avais les goûts d'un petit enfant, je raisonnais comme un petit enfant; mais quand je suis devenu homme, je me suis dépouillé de ce qui était de l'enfant. I Cor XIII, 11

avec le commentaire de Saint Thomas d'Aquin:

Quand l’Apôtre ajoute (verset 11) : Quand j’étais enfant, etc., il développe ce qu’il vient d’énoncer : et d’abord la majeure, à savoir que, le stade de la perfection survenant, l’imperfection cessera ; ensuite la mineure, à savoir que la science et la prophétie sont imparfaites, d’où (verset 12) : Nous ne voyons maintenant, etc.

1° Il explique la première proposition par une comparaison entre le parfait et l’imparfait, tels qu’ils se trouvent dans l'être corporel. Dès lors il décrit d’abord l’état d’imperfection de l’être corporel, disant : Quand j’étais enfant, c’est-à-dire par l’âge, je parlais en enfant, c’est-à-dire comme il convient à un enfant, à savoir en balbutiant. C’est en raison de cette imperfection de la parole qu’on remarque chez les enfants que nous voyons louer la sagesse (Sag., X, 21) : "Elle a rendu éloquentes les langues des petits enfants." Or c’est parler comme un enfant que de dire des choses vaines ; (Psaume XI, 3) : "Chacun ne dit à son prochain que des choses vaines." Quant au jugement, saint Paul ajoute (verset 11) : Je jugeais en enfant, c’est-à-dire j’approuvais ou je rejetais certaines choses sans réflexion, ainsi que font les enfants, qui quelquefois méprisent ce qui est précieux et recherchent ce qui est de vil prix ; (Prov., I, 22) : "O enfants, jusques à quand aimerez-vous l’enfance ? jusques à quand les insensés désireront-ils ce qui leur est pernicieux ?" Ceux-là donc jugent en enfants qui, n’ayant que du mépris pour les choses spirituelles, s’attachent à ce qui est terrestre ; c’est d’eux qu’il est dit (Philip., III, 19) : "Ils mettent leur gloire dans leur propre confusion, et ils n’ont de goût que pour la terre." Quant au raisonnement, il dit (verset 11) : Je raisonnais en enfant, à savoir sur de vaines pensées ; (Psaume XCIII, 11) : "Le Seigneur connaît les pensées des hommes ; il sait qu’elles sont vaines." Dans son énumération, saint Paul semble intervertir l'ordre de ces trois concepts. Car la parole exige le jugement de la sagesse, et le jugement présuppose les pensées de la raison. Or ceci convient assez à l’imperfection des enfants, chez qui l’on trouve la parole sans le jugement, et le jugement sans délibération. Ce que dit saint Paul : Je parlais comme un enfant, peut se rapporter au don des langues ; je jugeais en enfant, au don de prophétie, et ce qu’il ajoute : Je raisonnais en enfant… au don de science. 2° Il exprime ce qui appartient à la perfection de l'âge, en disant (verset 11) : Mais lorsque je suis devenu homme, c’est-à-dire lorsque je suis parvenu à l’âge parfait et viril, je me suis dégagé, en d’autres termes j'ai rejeté loin de moi tout ce qui tenait de l’enfance ; car, dit le prophète Isaïe (LXV, 20) : "L’enfant de cent ans mourra, et le pécheur de cent ans sera maudit." Il faut remarquer que l’Apôtre compare ici l’état présent à l’enfance, à cause de son imperfection, et l’état de la gloire future à l’âge viril, en raison de sa perfection.

Alors que le commentaire du passage que tu cites, et dont les termes exacts sont:

En vérité, je vous le dis, si vous ne vous convertissez, et ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux. Mat. XVIII, 3

est:

Sur liberius, Chaîne d'or, tome 2, page 407


Il est donc question d'innocence et de pureté d'âme, pas de jugement, ni de raisonnement, ni de compréhension des textes!

avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 6 jours de la Création

Message  Catherine le Mar 07 Juil 2015, 8:44 am

Et pour tout le reste, CLEMF/Parabole/Régis/Banigé/Benoît/Moreno , ou quel que soit le nom qu'il prend à chaque fois qu'il s'est fait bannir et qu'il revient, pourra se référer directement à toutes les réponses qui ont déjà été données ici:

http://messe.forumactif.org/t5438-prehistoire

....parce que je sens que l'on a pas fini de tourner en rond! Wink
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 6 jours de la Création

Message  gabrielle le Mar 07 Juil 2015, 8:45 am

Bonjour Gérard/Moreno/Benoît

Shocked Shocked

Encore une fois, il a passé entre les mailles du filet...la correction ne tardera, les mailles vont se resserrer.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17865
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 6 jours de la Création

Message  gabrielle le Mar 07 Juil 2015, 8:47 am

Moreno,

Fini la comédie! Ciao
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17865
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 6 jours de la Création

Message  Catherine le Mar 07 Juil 2015, 9:20 am

gabrielle a écrit:
Bonjour Gérard/Moreno/Benoît

Shocked Shocked

Encore une fois, il a passé entre les mailles du filet...la correction ne tardera, les mailles vont se resserrer.

Et bien disons que ça y ressemble tellement.... je ne suis pas certaine à 100%, mais Gérard a un style tellement ...euh...comment dire...inimitable! Very Happy Wink que je n'ai pas pu m'empêcher d'écrire Gérard/Moreno/Benoît!
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 6 jours de la Création

Message  Benjamin le Mar 07 Juil 2015, 10:36 am

Catherine a écrit:
gabrielle a écrit:
Bonjour Gérard/Moreno/Benoît

Shocked Shocked

Encore une fois, il a passé entre les mailles du filet...la correction ne tardera, les mailles vont se resserrer.

Et bien disons que ça y ressemble tellement.... je ne suis pas certaine à 100%, mais Gérard a un style tellement ...euh...comment dire...inimitable! Very Happy Wink que je n'ai pas pu m'empêcher d'écrire Gérard/Moreno/Benoît!

Bonjour Catherine cheers
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 6 jours de la Création

Message  gabrielle le Mar 07 Juil 2015, 11:02 am

Catherine a écrit:
gabrielle a écrit:
Bonjour Gérard/Moreno/Benoît

Shocked Shocked

Encore une fois, il a passé entre les mailles du filet...la correction ne tardera, les mailles vont se resserrer.

Et bien disons que ça y ressemble tellement.... je ne suis pas certaine à 100%, mais Gérard a un style tellement ...euh...comment dire...inimitable! Very Happy Wink que je n'ai pas pu m'empêcher d'écrire Gérard/Moreno/Benoît!

Tu n'es pas la première qui me le fait remarquer.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17865
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 6 jours de la Création

Message  ROBERT. le Mar 07 Juil 2015, 11:44 am

Catherine a écrit: CLEMF/Parabole/Régis/Banigé/Benoît/Moreno , ou quel que soit le nom qu'il prend...

Bonjour Catherine !  cheers

A la vu d'une telle perspicacité, je vais mettre définitivement de côté Columbo, Poirot, Sherlock.. Very Happy


Dernière édition par ROBERT. le Mar 07 Juil 2015, 11:47 am, édité 1 fois (Raison : mise en forme et ajout d'une phrase.)
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33914
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 6 jours de la Création

Message  Catherine le Mar 07 Juil 2015, 4:33 pm

Benjamin a écrit:

Bonjour Catherine cheers

Bonjour Benjamin! Very Happy Heureuse de vous revoir tous...je ne viens pas souvent sur Td, mais je suis tellement débordée! J'y suis de coeur, par contre!
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 33
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 6 jours de la Création

Message  ROBERT. le Mar 07 Juil 2015, 4:54 pm

Catherine a écrit:  ...je ne viens pas souvent sur Td, mais je suis tellement débordée! J'y suis de coeur, par contre!

Bonjour (Bonsoir) Catherine !
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33914
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum