Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  Rosalmonte le Jeu 03 Oct 2013, 9:34 am

Toujours avec vos sophismes, FRANC ! Que dites-vous de ceci:

Pie XII, Mistici Corporis a écrit:

ce Corps de nature sociale qu'est le Corps du Christ doit être un corps visible
(...)
Il est, en outre, absolument nécessaire qu'il y ait, manifeste aux yeux de tous, un Chef suprême
Or, puisque vous me balancez des anathèmes en pleine poire :

FRANC a écrit:
roger a écrit:
FRANC a écrit:On peut lire par ailleurs :
23ème session du Concile de Trente, ( 15 Juillet 1563, sous Pie IV) http://www.archive.org/stream/histoireduconcil02prat#page/147/mode/1up  ( in Histoire du Concile de Trente, par le RP. Jean-Marie Prat, SJ., Paris, 1851)
« Canon VI. Si quelqu'un dit que, dans l'Eglise catholique, il n'y a pas une hiérarchie établie par ordre de Dieu ( ordinatione divinâ) laquelle est composée des évêques, des prêtres et des ministres; qu'il soit anathème. »
Il n'y a personne qui dit ça ici sur TE DEUM ; alors pourquoi nous citer ça ?

Il y a, au moins Rosalmonte, qui nous dit, le Vendredi 12 Juillet, à 23h 36 : «il n'y a plus de Hiérarchie Catholique», interprétation, dont il prétend s'assurer de l'orthodoxie, par des citations de Saint Grégoire le Grand ( http://messe.forumactif.org/t5065p180-l-eglise-catholique-est-sous-un-chef-visible-par-saint-francois-de-sales#96933 ). Or, le Saint Concile de Trente enseigne : «Si quelqu'un dit que, dans l'Eglise catholique, il n'y a pas une hiérarchie.....; qu'il soit anathème.»
je vous demande donc où est la hiérarchie visible, où est le Chef suprême manifeste aux yeux de tous, ce qui est absolument nécessaire.

Parce que si vous ne donnez pas une réponse circonstanciée, vous êtes en opposition totale avec Pie XII car vous soutiendriez alors qu'il existe un Chef suprême non visible aux yeux de tous.
avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1947
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  ROBERT. le Jeu 03 Oct 2013, 9:46 am

Rosalmonte a écrit:Toujours avec vos sophismes, FRANC ! Que dites-vous de ceci:

Spoiler:

Pie XII, Mistici Corporis a écrit:

ce Corps de nature sociale qu'est le Corps du Christ doit être un corps visible
(...)
Il est, en outre, absolument nécessaire qu'il y ait, manifeste aux yeux de tous, un Chef suprême
Or, puisque vous me balancez des anathèmes en pleine poire :

FRANC a écrit:
roger a écrit:
FRANC a écrit:On peut lire par ailleurs :
23ème session du Concile de Trente, ( 15 Juillet 1563, sous Pie IV) http://www.archive.org/stream/histoireduconcil02prat#page/147/mode/1up  ( in Histoire du Concile de Trente, par le RP. Jean-Marie Prat, SJ., Paris, 1851)
« Canon VI. Si quelqu'un dit que, dans l'Eglise catholique, il n'y a pas une hiérarchie établie par ordre de Dieu ( ordinatione divinâ) laquelle est composée des évêques, des prêtres et des ministres; qu'il soit anathème. »
Il n'y a personne qui dit ça ici sur TE DEUM ; alors pourquoi nous citer ça ?

Il y a, au moins Rosalmonte, qui nous dit, le Vendredi 12 Juillet, à 23h 36 : «il n'y a plus de Hiérarchie Catholique», interprétation, dont il prétend s'assurer de l'orthodoxie, par des citations de Saint Grégoire le Grand ( http://messe.forumactif.org/t5065p180-l-eglise-catholique-est-sous-un-chef-visible-par-saint-francois-de-sales#96933 ). Or, le Saint Concile de Trente enseigne : «Si quelqu'un dit que, dans l'Eglise catholique, il n'y a pas une hiérarchie.....; qu'il soit anathème.»
je vous demande donc où est la hiérarchie visible, où est le Chef suprême manifeste aux yeux de tous, ce qui est absolument nécessaire.
Parce que si vous ne donnez pas une réponse circonstanciée, vous êtes en opposition totale avec Pie XII car vous soutiendriez alors qu'il existe un Chef suprême non visible aux yeux de tous.
 
 
J'ai hâte de voir — façon de parler...  Wink — ce Chef suprême non visible aux yeux de tous !!
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33914
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  ROBERT. le Jeu 03 Oct 2013, 9:51 am

roger a écrit:   ...Ceux qui disent qu'il n'y en a pas ce sont ceux qui nient que l'Église soit constituée en hiérarchie, qui en rejettent la hiérarchie.
 
 
Excellent commentaire Roger et qui rejoint l'enseignement de l'Église
 
au Saint Concile de Trente, XXIIIe Session, chapitre IV, cité un peu plus haut:

 
http://messe.forumactif.org/t5183p45-refutation-des-faux-arguments-de-franc-et-belge#99523
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33914
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  FRANC le Jeu 03 Oct 2013, 1:58 pm

roger a écrit:
roger a écrit:
FRANC a écrit:Il y a, au moins Rosalmonte, qui nous dit, le Vendredi 12 Juillet, à 23h 36 : «il n'y a plus de Hiérarchie Catholique», interprétation, dont il prétend s'assurer de l'orthodoxie, par des citations de Saint Grégoire le Grand ( http://messe.forumactif.org/t5065p180-l-eglise-catholique-est-sous-un-chef-visible-par-saint-francois-de-sales#96933 ). Or, le Saint Concile de Trente enseigne : «Si quelqu'un dit que, dans l'Eglise catholique, il n'y a pas une hiérarchie.....; qu'il soit anathème.»
Rosalmonte n'a pas dit qu'il n'y a en pas, mais plus ; nuance.

Ceux qui disent qu'il n'y en a pas ce sont ceux qui nient que l'Église soit constituée en hiérarchie, qui en rejettent la hiérarchie.
«il n'y a plus de Hiérarchie Catholique» cela signifie, il y avait autrefois, une hiérarchie et  maintenant, «il n'y a pas de hiérarchie»
Dire qu'il n'y a pas de hiérarchie dans l'Eglise Catholique, seulement maintenant, comme Rosalmonte, ou toujours, aujourd'hui, comme hier, comme les Hussites, cela est formellement anathématisé par le Concile de Trente, car il s'agit d'une hiérarchie établie par ordonnance divine. Or, ce que Dieu a établi , dans son Eglise, depuis ses notes positives que sont l'unité, la sainteté , la catholicité et l'apostolicité, tout comme ses notes négatives, ou propriétés de l'Eglise, et qui sont ses conditions d'existence, savoir l'autorité, la visibilité et la perpétuité,  doit demeurer selon ses promesses, de façon indéfectible, tous les jours, jusqu'à la consommation des siècles. Et, comme vous l'a expliqué, le Jésuite, Paul Texier, c'est Saint Paul qui nous l'enseigne lui-même: cette Eglise visible, composée de pasteurs, doit toujours subsister.
Comme l'écrit, Saint Thomas d'Aquin, il n'y a pas à chercher des preuves rationnelles de cet exigence; devant un Dogme de Foi, on ne peut que le défendre, en démontrant qu'il n'est pas contraire à la Raison. ( in Opuscules de saint Thomas d'Aquin, "manière de discuter avec les infidèles"  http://www.archive.org/stream/opuscules01thom#page/413/mode/1up )

Ainsi,  le Concile de Trente, nous l'enseigne, l'Eglise est par ordre divin,  une hiérarchie; et cette même Eglise nous assure qu'elle est indéfectible dans son autorité, sa visibilité et dans sa perpétuité. La hiérarchie est donc tout aussi indéfectible, dans son autorité, sa visibilité et dans sa perpétuité, promesse qui n'est donnée qu'à la seule hiérarchie romaine.

Pour ceux qui auraient encore des doutes, voici ce qu'enseigne le Cardinal Thomas Marie Joseph Gousset : « C'est un dogme catholique, que l'Église est essentiellement visible , d'une visibilité sensible , perpétuelle , constante , indéfectible. » ( http://www.archive.org/stream/thologiedogmat01gous#page/513/mode/1up Théologie dogmatique, Tome 1, Paris, 1879 )
Il explique aussi, la distinction entre les notes positives et négatives de l'Eglise : « Mais il est important de faire observer que, parmi les marques de l'Eglise, les unes ne sont que négatives, tandis que les autres sont positives. On appelle marque négative celle dont l'absence prouve la fausseté , et marque positive , celle dont la possession prouve la vérité. Les marques négatives appartiennent à  la vraie Eglise, mais elles ne lui appartiennent pas exclusivement; une secte hérétique ou schismatique peut les partager avec elle. Les marques positives appartiennent à  la vraie Eglise, et n'appartiennent qu'à  elle, exclusivement à  toute société chrétienne séparée de sa communion. La véritable
Eglise possède toutes les marques tant positives que négatives; les Eglises ou communions fausses sont dépourvues des marques positives ; mais elles peuvent avoir les marques négatives. Celles-ci, du moins les principales, sont au nombre de trois, savoir : l'autorité de l'enseignement, la visibilité et la perpétuité qui comprend l'indéfectibilité ; les marques ou notes positives et proprement dites sont : l'unité, la sainteté, la catholicité et l'apostolicité. » ( http://www.archive.org/stream/thologiedogmat01gous#page/499/mode/1up )

On me rétorquera que l'Eglise à laquelle je crois, et qui pour être véritable doit avoir non seulement les 4 notes positives ( celles du Concile de Nicée-Constantinople), mais les 3 notes négatives ( celles du Concile du Vatican de 1870), paraît manquer singulièrement aujourd'hui, de visibilité. Pourtant, insuffisance de visibilité, ne signifie pas du tout,  absence de visibilité. Bien au contraire, j'affirme, soutenu par les promesses indéfectibles de Jésus-Christ, que mon Eglise possède nécessairement une tête hiérarchique vivante, sensible, donc visible. Je vis en France, tout ce que l'on peut me dire, c'est que, dans mon pays,  la visibilité de l'Eglise hiérarchique, y est absente publiquement ;   mais cela ne me démontre en rien, qu'elle y est absente aussi  ailleurs, notamment dans des catacombes, prêchant et enseignant  manifestement et visiblement, ce qui ne veut pas dire imprudemment, comme cela fut le cas lors des trois premiers siècles de l'Eglise, et comme cela fut prédit par Louis Veuillot et Pie IX ( http://messe.forumactif.org/t4815-la-vacance-de-la-papaute-selon-louis-veuillot#91612 ).

Enfin, je ne demande pas qu'on reconnaisse à travers mon individualité, les 7 notes de la véritable Eglise ( qui ne sont pas de moi, mais issues de deux conciles ), de même qu'on ne reconnait pas un homme, à partir de son doigt de pied, mais de son visage. Je demande seulement que ces 7 notes servent de guide pour savoir découvrir et confesser  le visage de la véritable Eglise, qui ne peut-être que Romaine.
A l'inverse, Rosalmonte, tout comme Banigé, nous mettent en avant leur affirmation d'orthodoxie, leur "bonne bouille", en fait leur doigt de pied, pour nous faire adhérer à leur église, affirmation, que je demande à faire corroborer avec les 7 notes  de la véritable Eglise, pour m'assurer que ce doigt de pied, appartient bien au Corps visible de l'Eglise véritable, et n'a pas des ongles cornus. Et là, il y a un hic : l'un comme l'autre, soutiennent que leur église, a une absence universelle de hiérarchie sensible et vivante, c'est-à-dire visible, pas même dans les Catacombes. Il leur fait donc défaut ( s'ils persistent dans leur négation), essentiellement, une des 3 notes négatives de l'Eglise, la visibilité de l'Eglise hiérarchique, dont ils affirment qu'il n'y en a plus. Pour le Cardinal Gousset, l'absence  de marque négative, prouve la fausseté  de cette église. Concluez vous-même, où ces derniers veulent nous diriger.
avatar
FRANC

Nombre de messages : 1172
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  Roger Boivin le Jeu 03 Oct 2013, 5:50 pm

FRANC a écrit:

Ainsi,  le Concile de Trente, nous l'enseigne, l'Eglise est par ordre divin,  une hiérarchie; et cette même Eglise nous assure qu'elle est indéfectible dans son autorité, sa visibilité et dans sa perpétuité. La hiérarchie est donc tout aussi indéfectible, dans son autorité, sa visibilité et dans sa perpétuité, promesse qui n'est donnée qu'à la seule hiérarchie romaine.

Pour ceux qui auraient encore des doutes, voici ce qu'enseigne le Cardinal Thomas Marie Joseph Gousset : « C'est un dogme catholique, que l'Église est essentiellement visible , d'une visibilité sensible , perpétuelle , constante , indéfectible. [/b]» ( http://www.archive.org/stream/thologiedogmat01gous#page/513/mode/1up Théologie dogmatique, Tome 1, Paris, 1879 )

[..]

On me rétorquera que l'Eglise à laquelle je crois, et qui pour être véritable doit avoir non seulement les 4 notes positives ( celles du Concile de Nicée-Constantinople), mais les 3 notes négatives ( celles du Concile du Vatican de 1870), paraît manquer singulièrement aujourd'hui, de visibilité. Pourtant, insuffisance de visibilité, ne signifie pas du tout,  absence de visibilité. Bien au contraire, j'affirme, soutenu par les promesses indéfectibles de Jésus-Christ, que mon Eglise possède nécessairement une tête hiérarchique vivante, sensible, donc visible. Je vis en France, tout ce que l'on peut me dire, c'est que, dans mon pays,  la visibilité de l'Eglise hiérarchique, y est absente publiquement ;   mais cela ne me démontre en rien, qu'elle y est absente aussi  ailleurs, notamment dans des catacombes, prêchant et enseignant  manifestement et visiblement, ce qui ne veut pas dire imprudemment, comme cela fut le cas lors des trois premiers siècles de l'Eglise, et comme cela fut prédit par Louis Veuillot et Pie IX ( http://messe.forumactif.org/t4815-la-vacance-de-la-papaute-selon-louis-veuillot#91612 ).

[..]
roger a écrit:

En passant, quelle est la limite d'une vacance du Saint-Siège ?

Je ne rejette pas cette possibilité d'une hiérarchie existante.
Mais silencieuse et cachée depuis plus de 50 ans, il faudrait qu'elle soit tenue de force captive quelque part on ne sais où ;
et, encore là, depuis plus de 50 ans, sans que personne en ait eu vent, c'est vraiment dans l'invraisemblable, ne croyez-vous pas ?

Vous allez me répondre : c'est de foi, il faut croire.
Malgré tous les textes que vous nous citez, - et auxquels en passant j'adhère évidemment -, se pourrait-il qu'il y ait quelque chose malgré ça qui vous échappe ; après tout, vous comme moi, n'êtes que de l'Église enseignée ; et que par conséquent vous pouvez vous tromper en appliquant mal ces textes parfaitement catholiques.

N'oubliez pas que nous nageons en plein dans ce qui est appelé le mystère de l'iniquité.

..Et qu'une vacance si prolongée soit-elle ne signifie pas la fin de la hiérarchie, même si celle-ci en est réduite à ce point qu'on la croirait disparue.
A-t-on une preuve que la vacance soit terminée, qu'il y a eu élection depuis ?

Pour cela, il aurait fallut que les électeurs fussent réunis.

A-t-on la preuve qu'ils purent être réunis,
et non dispersés sans pouvoir depuis se réunir  ?

Encore une fois je le demande, quelle est la limite d'une vacance ?

Nous nageons dans l'incertitude.

Et tout ce que je viens d'écrire ne va en rien contre l'enseignement de l'Église.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11282
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  ROBERT. le Jeu 03 Oct 2013, 7:17 pm

FRANC a écrit:     ...c'est Saint Paul qui nous l'enseigne lui-même: cette Eglise visible, composée de pasteurs, doit toujours subsiste.Comme l'écrit, Saint Thomas d'Aquin, il n'y a pas à chercher des preuves rationnelles de cet exigence; devant un Dogme de Foi, on ne peut que le défendre, en démontrant qu'il n'est pas contraire à la Raison. (in Opuscules de saint Thomas d'Aquin, "manière de discuter avec les infidèles"  http://www.archive.org/stream/opuscules01thom#page/413/mode/1up )
 
 
http://messe.forumactif.org/t5183p45-refutation-des-faux-arguments-de-franc-et-belge#99574
 
 
 
ROBERT. a écrit:
Chapitre II

Manière de discuter avec les infidèles

Je veux d’abord vous avertir que, dans vos discussions avec les infidèles, sur les articles de foi, il est inutile de tenter de les prouver par des raisons nécessaires.  Ce seroit déroger à la sublimité de la foi, dont la vérité ne surpasse pas seulement l’intelligence humaine, mais même celle des anges. Pour nous, nous les croyons, comme révélés par Dieu lui-même.  Toutefois, comme ce qui procède de la vérité souveraine ne seroit être faux, il s’ensuit que ce qui n’est pas faux ne peut être combattu par des raisons nécessaires. Or comme notre foi ne peut  pas être prouvée par des raisons nécessaires, parce qu’elle surpasse l’intelligence humaine, de même sa vérité ne sauroit être combattue par des raisons absolues.  Le chrétien qui discute sur les articles de la foi doit donc se proposer pour but, non pas de prouver la foi, mais bien de la défendre; ce qui fait que le bienheureux Pierre ne dit pas: soyez toujours prêts à prouver, mais bien à satisfaire, afin de démontrer rationnellement par là que ce que la foi catholique professe n’est pas faux.

(Opuscules de Saint Thomas)

http://www.archive.org/stream/opuscules01thom#page/413/mode/1up
 
Je ne vois rien dans l'explication de Saint Thomas qui
 
m’annoncerait que je suis infidèle, si je demandais où il est écrit
 
dans la doctrine de l’Église que nous aurions un Pape jusqu’à la fin du monde.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33914
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  FRANC le Jeu 17 Oct 2013, 5:58 am

ROBERT. a écrit:Je ne vois rien dans l'explication de Saint Thomas qui m’annoncerait que je suis infidèle, si je demandais où il est écrit
 dans la doctrine de l’Église que nous aurions un Pape jusqu’à la fin du monde.
Réponse dans l'Encyclique "In Suprema Petri Apostoli Sede", du Pape Pie IX, du 06 Janvier 1848 ( in http://archive.org/stream/InSupremaPetriApostoliSede/InSupremaFrancais#page/n7/mode/1up :

Pendant une vacance pontificale, Saint-Pierre continue à paître ses agneaux et ses brebis, à travers les lois de succession, établies par le dernier Pape, . S'il n'y a plus de brebis vivantes ( Evêques, prêtres, diacres), autorisées à réaliser ses lois de succession, les prérogatives de Saint-Pierre, sont annihilées. Il ne peut plus paître, en effet, les brebis, puisqu'il n'y aurait alors plus de brebis, et le fondement s'effondre, hypothèse inadmissible.
avatar
FRANC

Nombre de messages : 1172
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  gabrielle le Jeu 17 Oct 2013, 8:10 am

FRANC a écrit:
 Pendant une vacance pontificale, Saint-Pierre continue à paître ses agneaux et ses brebis, à travers les lois de succession, établies par le dernier Pape, . S'il n'y a plus de brebis vivantes ( Evêques, prêtres, diacres), autorisées à réaliser ses lois de succession, les prérogatives de Saint-Pierre, sont annihilées. Il ne peut plus paître, en effet, les brebis, puisqu'il n'y aurait alors plus de brebis, et le fondement s'effondre, hypothèse inadmissible.
Je ne vois rien dans votre explication, qui justifie le fait qu'il y doit présentemment avoir un pape.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17865
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  Benjamin le Jeu 17 Oct 2013, 8:18 am

FRANC a écrit:S'il n'y a plus de brebis vivantes ( Evêques, prêtres, diacres), autorisées à réaliser ses lois de succession, les prérogatives de Saint-Pierre, sont annihilées. Il ne peut plus paître, en effet, les brebis, puisqu'il n'y aurait alors plus de brebis
Je ne comprends pas scratch

Les fidèles, sont-ils des brebis ?
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  Roger Boivin le Jeu 17 Oct 2013, 2:05 pm



Franc, quelle est la limite d'une vacance du Saint-Siège ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11282
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  ROBERT. le Jeu 17 Oct 2013, 8:39 pm

Benjamin a écrit:
FRANC a écrit:S'il n'y a plus de brebis vivantes ( Evêques, prêtres, diacres), autorisées à réaliser ses lois de succession, les prérogatives de Saint-Pierre, sont annihilées. Il ne peut plus paître, en effet, les brebis, puisqu'il n'y aurait alors plus de brebis
Je ne comprends pas scratch

Les fidèles, sont-ils des brebis ?
J’ai toujours pensé comme vous Benjamin: les fidèles sont les brebis.

Celles-ci se retrouvent aujourd’hui sans Pape.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33914
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  ROBERT. le Jeu 17 Oct 2013, 8:57 pm

.
@ Franc: où est-il écrit dans la doctrine de l'Église que nous aurions

un Pape jusqu'à la fin du monde, jusqu'à la fin des temps ?
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33914
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  Banigé le Dim 08 Déc 2013, 3:11 am

Une question à Franc sur le même sujet :

Cher Franc, vous pouvez comme nous le pouvons tous, établir l'hypothèse qu'il ne reste sur la terre que vous et que l'un de nous.
Hypothèse effarante direz-vous ?
Pas vraiment !

N'est-il pas courant d'affirmer dans l'Eglise que si il n'y avait eu qu'un seul homme à sauver, Jésus-Christ aurait opéré la Rédemption pour cette homme...
C'est d'ailleurs un motif supplémentaire, si tant est qu'il en manque, pour nous persuader de l'Amour infini que Jésus-Christ porte à chacun de nous.

On peut donc très facilement supposer, qu'après avoir réalisé la Rédemption pour le genre humain telle que nous en avons tous bénéficier, le monde se termine par la présence d'une seule personne sur la terre...qu'il n'y ait par exemple plus que Monsieur Franc à y vivre.

Dans cette hypothèse qui ne peut être, il est vrai, qu'une hypothèse puisqu'il est de foi que lorsque le Fils de l'homme reviendra sur les nuées pour juger les vivants et les morts, il y aura des hommes sur la terre. Il est dit en effet de ce Jour du jugement que "Jésus-Christ viendra juger les vivants et les morts"

Dans le cadre de cette hypothèse où vous seul seriez sur la terre, je vous pose la questions suivante :
En votre seule présence et supposant très volontiers votre parfaite unité à la foi de l'Eglise catholique, n'y aurait-il plus d'Eglise catholique sur la terre et par conséquent, malgré votre bonne volonté indiscutable, impossibilité de lui appartenir ?

Banigé
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  gabrielle le Dim 08 Déc 2013, 7:42 am

Et pour continuer l'hypothèse de Gérard..

Il serait alors impossible à FRANC de se sauver.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17865
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  gabrielle le Dim 08 Déc 2013, 7:49 am

Dans cette hypothèse qui ne peut être, il est vrai, qu'une hypothèse puisqu'il est de foi que lorsque le Fils de l'homme reviendra sur les nuées pour juger les vivants et les morts, il y aura des hommes sur la terre. Il est dit en effet de ce Jour du jugement que "Jésus-Christ viendra juger les vivants et les morts"
Pourriez-vous expliquer votre pensée.

Il me semble que tout homme doit connaître la mort.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17865
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  Roger Boivin le Dim 08 Déc 2013, 9:01 am


« les vivants et les morts », ne sont-ce pas les élus et les damnés ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11282
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  ROBERT. le Dim 08 Déc 2013, 11:35 am

roger a écrit:
« les vivants et les morts », ne sont-ce pas les élus et les damnés ?
 
 
J'opinerais dans votre sens, Roger.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33914
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  Banigé le Dim 08 Déc 2013, 1:25 pm

Roger a écrit :
« les vivants et les morts », ne sont-ce pas les élus et les damnés ?


D'après le commentaire de la chaine d'or de Saint Thomas, "les vivants et les morts" peuvent être interprétés dans le sens propre ou dans le sens figuré selon ce que croient Roger et Robert :

"C’est lui qui doit juger les vivants et les morts." L’Apôtre appelle vivants ceux qui seront trouvés vivants au moment de son avènement; ils mourront néanmoins, mais parce qu’ils ressusciteront après un court intervalle, il les appelle vivants (Thess., IV, 15): "Pour nous autres, qui sommes vivants et qui seront demeurés, au jour de l’avènement du Seigneur, nous ne préviendrons point ceux qui sont déjà dans le sommeil." Ou bien encore Paul appelle vivants les bons, C’est-à-dire ceux qui vivent de la vie de la grâce, et morts ceux qui sont morts la vie de la grâce (I Jean, III, 14): "Celui qui n’aime point demeure dans la mort." Jésus est ainsi leur juge (Actes I, 42): "C’est Lui qui a été établi de Dieu pour être le juge des vivants et des mort "
Pour ma part, je l'ai pris au sens propre avant de m'en être remis à la Chaine d'or et c'est pourquoi, j'ai dit que le fait de supposer qu'il n'y ait un jour plus qu'une seule personne sur terre au moment de l'Avênement du Seigneur ne peut être considéré que comme une hypothèse.

Banigé
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  ROBERT. le Dim 08 Déc 2013, 2:27 pm

"C’est lui qui doit juger les vivants et les morts." L’Apôtre appelle vivants ceux qui seront trouvés vivants au moment de son avènement; ils mourront néanmoins, mais parce qu’ils ressusciteront après un court intervalle, il les appelle vivants (Thess., IV, 15): "Pour nous autres, qui sommes vivants et qui seront demeurés, au jour de l’avènement du Seigneur, nous ne préviendrons point ceux qui sont déjà dans le sommeil." Ou bien encore Paul appelle vivants les bons, C’est-à-dire ceux qui vivent de la vie de la grâce, et morts ceux qui sont morts la vie de la grâce (I Jean, III, 14): "Celui qui n’aime point demeure dans la mort." Jésus est ainsi leur juge (Actes I, 42): "C’est Lui qui a été établi de Dieu pour être le juge des vivants et des mort "
 
 
Ce commentaire de la Chaîne d’Or explique admirablement bien
 
le 7e article du Credo: D’où il viendra juger les vivants et les morts.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33914
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  Roger Boivin le Dim 08 Déc 2013, 3:36 pm


Merci Gérard.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11282
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  ROBERT. le Dim 08 Déc 2013, 3:39 pm

.
Merci à vous, Gérard.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33914
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  FRANC le Jeu 09 Jan 2014, 3:34 pm

ROBERT. a écrit:
Benjamin a écrit:
FRANC a écrit:S'il n'y a plus de brebis vivantes ( Evêques, prêtres, diacres), autorisées à réaliser ses lois de succession, les prérogatives de Saint-Pierre, sont annihilées. Il ne peut plus paître, en effet, les brebis, puisqu'il n'y aurait alors plus de brebis
Je ne comprends pas scratch

Les fidèles, sont-ils des brebis ?
J’ai toujours pensé comme vous Benjamin: les fidèles sont les brebis.

Celles-ci se retrouvent aujourd’hui sans Pape.
Selon toute la tradition, les brebis sont les Evêques, et les agneaux les Fidèles.
avatar
FRANC

Nombre de messages : 1172
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  FRANC le Jeu 09 Jan 2014, 4:26 pm

Banigé a écrit:Une question à Franc sur le même sujet :

Cher Franc, vous pouvez comme nous le pouvons tous, établir l'hypothèse qu'il ne reste sur la terre que vous et que l'un de nous.
Hypothèse effarante direz-vous ?
Spoiler:
Pas vraiment !

N'est-il pas courant d'affirmer dans l'Eglise que si il n'y avait eu qu'un seul homme à sauver, Jésus-Christ aurait opéré la Rédemption pour cette homme...
C'est d'ailleurs un motif supplémentaire, si tant est qu'il en manque, pour nous persuader de l'Amour infini que Jésus-Christ porte à chacun de nous.

On peut donc très facilement supposer, qu'après avoir réalisé la Rédemption pour le genre humain telle que nous en avons tous bénéficier, le monde se termine par la présence d'une seule personne sur la terre...qu'il n'y ait par exemple plus que Monsieur Franc à y vivre.

Dans cette hypothèse qui ne peut être, il est vrai, qu'une hypothèse puisqu'il est de foi que lorsque le Fils de l'homme reviendra sur les nuées pour juger les vivants et les morts, il y aura des hommes sur la terre. Il est dit en effet de ce Jour du jugement que "Jésus-Christ viendra juger les vivants et les morts"
Dans le cadre de cette hypothèse où vous seul seriez sur la terre, je vous pose la questions suivante :
En votre seule présence et supposant très volontiers votre parfaite unité à la foi de l'Eglise catholique, n'y aurait-il plus d'Eglise catholique sur la terre et par conséquent, malgré votre bonne volonté indiscutable, impossibilité de lui appartenir ?
Je n'ai jamais dit que j'étais le seul Fidèle de l'Eglise Catholique, je dit seulement qu'un Pape légitime ne peut enseigner, dans son magistère ordinaire, des choses contraires à la Profession de Foi de Pie IV et de Pie IX, et au serment anti-moderniste, et qu'ainsi les Roncalli, Montini et consorts, ne pouvaient être Pape légitime, et qu'en conséquence le Magistère perpétuel et visible, devait nécessairement demeurer ailleurs, continuant à enseigner la religion et combattant sans relâche l'erreur.
avatar
FRANC

Nombre de messages : 1172
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  ROBERT. le Jeu 09 Jan 2014, 5:27 pm

FRANC a écrit:  
...je dit seulement qu'un Pape légitime ne peut enseigner, dans son magistère ordinaire...

On dit la même chose sur TD....  
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33914
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réfutation des (faux) arguments de FRANC et Belge

Message  Roger Boivin le Jeu 09 Jan 2014, 5:54 pm

FRANC a écrit:
Spoiler:

Banigé a écrit:Une question à Franc sur le même sujet :

Cher Franc, vous pouvez comme nous le pouvons tous, établir l'hypothèse qu'il ne reste sur la terre que vous et que l'un de nous.
Hypothèse effarante direz-vous ?
Spoiler:
Pas vraiment !

N'est-il pas courant d'affirmer dans l'Eglise que si il n'y avait eu qu'un seul homme à sauver, Jésus-Christ aurait opéré la Rédemption pour cette homme...
C'est d'ailleurs un motif supplémentaire, si tant est qu'il en manque, pour nous persuader de l'Amour infini que Jésus-Christ porte à chacun de nous.

On peut donc très facilement supposer, qu'après avoir réalisé la Rédemption pour le genre humain telle que nous en avons tous bénéficier, le monde se termine par la présence d'une seule personne sur la terre...qu'il n'y ait par exemple plus que Monsieur Franc à y vivre.

Dans cette hypothèse qui ne peut être, il est vrai, qu'une hypothèse puisqu'il est de foi que lorsque le Fils de l'homme reviendra sur les nuées pour juger les vivants et les morts, il y aura des hommes sur la terre. Il est dit en effet de ce Jour du jugement que "Jésus-Christ viendra juger les vivants et les morts"
Dans le cadre de cette hypothèse où vous seul seriez sur la terre, je vous pose la questions suivante :
En votre seule présence et supposant très volontiers votre parfaite unité à la foi de l'Eglise catholique, n'y aurait-il plus d'Eglise catholique sur la terre et par conséquent, malgré votre bonne volonté indiscutable, impossibilité de lui appartenir ?
Je n'ai jamais dit que j'étais le seul Fidèle de l'Eglise Catholique, je dit seulement qu'un Pape légitime ne peut enseigner, dans son magistère ordinaire, des choses contraires à la Profession de Foi de Pie IV et de Pie IX, et au serment anti-moderniste, et qu'ainsi les Roncalli, Montini et consorts, ne pouvaient être Pape légitime,
et qu'en conséquence le Magistère perpétuel et visible, devait nécessairement demeurer ailleurs, continuant à enseigner la religion et combattant sans relâche l'erreur.
En tout cas, ils ne font pas grand tapage !

..et n'ont sûrement pas internet, sinon on nous aurait contacter depuis longtemps.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11282
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum