Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  Benjamin le Jeu 05 Sep 2013, 7:17 am

« L’Osservatore Romano » signe la réconciliation entre Rome et la théologie de la libération


Alors que le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi (CDF), "Mgr" Gerhard Ludwig Müller, et le "théologien" péruvien Gustavo Gutierrez publient la version italienne de leur livre sur la théologie de la libération, L’Osservatore Romano a consacré une double page centrale à ce livre, signe d’une réconciliation longtemps attendue entre le [soi-disant] "Saint-Siège" et cette théologie très implantée en Amérique latine.

« Avec un [antipape] latino-américain, la théologie de la libération ne pouvait pas rester longtemps dans l’ombre où elle a été reléguée ces dernières années, au moins en Europe, écrit le "P." Ugo Sartorio dans un long article du quotidien édité par le [soi-disant] "Saint-Siège". Avec un double préjudice : le fait qu’on n’ait pas encore réfléchi la phase de conflit du milieu des années 1980, d’ailleurs soulignée par les médias qui en ont fait une victime du "Magistère" romain, et aussi le rejet d’une théologie considéré comme trop à gauche et donc biaisée. »

De fait, Rome n’avait jamais condamné en bloc la théologie de la libération, mais seulement la partie qui utilisait l’analyse marxiste. Sans verser dans ces excès, nombre de "théologiens", notamment en Amérique latine, ont toutefois pu être victimes d’une « chasse aux sorcières » au seul prétexte que leurs travaux s’approchaient de trop près de la théologie de la libération.


Une brouille qui date de "Jean-Paul II"


Dans le livre, publié d’abord en 2004 en allemand, alors qu’il n’était encore qu’ "évêque" de Ratisbonne, "Mgr" Müller décrit d’ailleurs les facteurs politiques et géopolitiques qui ont influencé cette perception négative de la théologie de la libération, et notamment le document préparé en 1980 par le « Comité de Santa Fé », exhortant Ronald Reagan « à agir vigoureusement contre la “théologie de la libération”, coupable d’avoir transformé [la secte] en “arme politique contre la propriété privée et le système de production capitaliste” ».

« Toute théologie doit partir d’un contexte. Mais la théologie n’est pas dispersée en une quantité incommensurable de théologies régionales, souligne toutefois "Mgr" Müller dans L’Osservatore Romano. Chaque théologie régionale devrait plutôt avoir déjà en soi une vocation ecclésiale universelle ». Il reconnaît toutefois que les questions posées par la théologie de la libération sont « un aspect essentiel de toute théologie, quel que soit le cadre socio-économique qui l’entoure ».

La brouille entre le Vatican et la théologie de la libération date du [soi-disant] "pontificat" de "Jean-Paul II". [L'antipape] polonais avait notamment affirmé, en 1979, qu’une « conception du Christ comme homme politique, révolutionnaire, comme le subversif de Nazareth, ne correspondait pas à la catéchèse de [la secte] ».


« Dénoncer l’injustice subie par le faible ne signifie pas être marxiste »


Le début de la réconciliation date du [soi-disant] "pontificat" de "Benoît XVI"  : si, comme préfet de la Congrégation, il avait sanctionné les analyses marxistes de plusieurs théologiens, il a lui-même choisi comme préfet de la CDF "Mgr" Gerhard Ludwig Müller, ancien élève du "P." Gutierrez, considéré comme l’un des pères de la théologie de la libération mais dont les travaux, malgré un examen rigoureux de la CDF, n’avaient jamais été condamnés.

Comme le note de son côté le "vaticaniste" italien Andrea Tornielli, « avec [l'antipape] est venu “du bout du monde”, qui n’a jamais été clément avec les idéologies, ni avec la démarche intellectuelle d’une certaine théologie philomarxiste, mais qui, comme "archevêque" allait seul et sans escorte visiter les “favelas” de Buenos Aires et parle maintenant d’une “[secte] pauvre et pour les pauvres”, la réconciliation entre le Vatican et théologie de la libération est accomplie ».

« Avec le préfet de l’ancien "Saint-Office" qui, dans un livre, appose sa signature à côté de celle du "P." Gutierrez, on fait comprendre à tous qu’une [secte] qui parle des pauvres ne signifie pas le paupérisme et que dénoncer l’injustice subie par le faible ne signifie pas être marxiste, mais seulement et simplement être chrétien », conclut-il.


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/L-Osservatore-Romano-signe-la-reconciliation-entre-Rome-et-la-theologie-de-la-liberation-2013-09-04-1007126 )
Voir aussi :

http://messe.forumactif.org/t4832p45-profil-de-l-intrus-bergoglio#92109
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6405
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  ROBERT. le Jeu 05 Sep 2013, 3:52 pm

.
Berlingot qui se dit "contre" une partie de la théologie de la libération me rappelle Montini,

si je me souviens bien, qui se disait contre le contrôle des naissances,

mais qui ne faisait rien contre ceux qui l’appliquaient… Hypocrite  va !

Cela m’a également remis en mémoire les passages suivants des Écritures:

Car il leur est arrivé ce que dit un proverbe vrai: le chien est retourné à son vomissement;

et: Le pourceau lavé s’est vautré de nouveau dans la boue.
(II Pierre II, 22).

Comme le chien qui retourne à  son vomissement, ainsi est l’imprudent qui réitère sa folie. (Proverbes  XXVI, 11).
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32316
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  gabrielle le Ven 06 Sep 2013, 8:05 am

Wojtyla avait posé les bases de cette réconciliation...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  gabrielle le Ven 06 Sep 2013, 8:13 am

Les agents de cette "théologie"

Fin juillet 2013, le procès en béatification de Dom Helder Camara s'est officiellement ouvert. Il est donc considéré par l'Église catholique comme Serviteur de Dieu.
La question de la mémoire d'Óscar Romero et de son héritage politique et spirituel fait l'objet de divergences importantes d'analyse. Ses adversaires politiques, tout comme les opposants de gauche au régime, voient en lui une figure de la théologie de la libération.

Le Vatican souligne au contraire l'ampleur spirituelle des homélies d'Óscar Romero, qu'il qualifie de « prophète de l'espérance ». Concernant son propre rôle, Mgr Romero y développe le thème du ministère vécu comme un service bien plus qu'un pouvoir : « Je ne me suis jamais posé en chef d’un peuple, car il n’y a qu’un chef : Jésus-Christ. Jésus est la source de l’espérance. » (homélie du 28 août 1977)13.

Ainsi en 2007, le pape Benoît XVI se prononce en faveur de la béatification, voyant en lui un « grand témoin de la foi » mais en s'opposant à une lecture exclusivement politique de sa mort14. Le pape considère d'ailleurs qu'éviter une « récupération politique » par certaines parties est la difficulté principale rencontrée par la procédure de béatification15.

Depuis le début de son pontificat, le pape François encourage le procès en béatification d'Oscar Romero et souhaite qu'il soit béatifié au plus vite. Mgr Vincenzo Paglia, qui est le président du Conseil pontifical pour la famille et qui est aussi le postulateur de la cause en béatification, annonce en avril 2013 que le pape va autoriser l'ouverture du procès romain pour la béatification. S'agissant d'un martyr, la procédure est plus rapide, un miracle préalable n'étant pas nécessaire16.
Leonardo Boff, né le 14 décembre 1938 à Concórdia dans l'État de Santa Catarina (Brésil), est l'un des chefs de file de la théologie de la libération au Brésil dans les années 1970-1980. Il est récipiendaire du prix Nobel alternatif en 2001.
Ce dernier est particulier, il sera le chainon dont les intrus se serviront pour donner l'illusion de la condamnation de la TL, hypocrisie!
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  gabrielle le Sam 07 Sep 2013, 8:22 am

Voici ce qu’on trouve, entre autres, sur wiki sur Leonardo Boff :


http://en.wikipedia.org/wiki/Leonardo_Boff

He commented on the election of Pope Francis in March 2013: "I am encouraged by this choice, viewing it as a pledge for a church of simplicity and of ecological ideals."[3] He said the new pope was conservative in many respects but had liberal views on some subjects as well.[4]
Voici la traduction faite par GOOGLE :

Il a commenté sur l'élection du pape Francis en Mars 2013: «Je suis encouragé par ce choix, considérant comme un gage pour une église de simplicité et d'idéaux écologiques » [ 3 ] Il a déclaré que le nouveau pape était conservateur à bien des égards, mais avait des vues libérales sur certains sujets ainsi. [ 4 ]
Et si on regarde la note [4] voici ce qu’on trouve comme lien internet, un lien en espagnol, que j’ai mis dans le traducteur GOOGLE :

http://www.periodistadigital.com/religion/america/2013/03/17/leonardo-boff-bergoglio-aprobo-que-una-pareja-gay-adoptara-un-nino-iglesia-religion-es-mas-liberal-de-lo-que-se-piensa-papa-francisco.shtml

"Le pape Francisco est plus libéral que vous pensez"

L. Boff: «Bergoglio a approuvé un couple homosexuel d'adopter un enfant"

Théologien brésilien devrait "laisser le clergé corrompus"
 
Écrit, le 17 Mars 2013 à 12h40

« Il y avait des évêques qui étaient complices de la dictature, mais n'était pas parmi eux Bergoglio »

Le prêtre ancien brésilien Leonardo Boff (1) , l'un des représentants les plus éminents de la soi-disant théologie de la libération, croit que le pape Francisco surprendre beaucoup bouleversant radicale de l'église.

"Maintenant, est le pape  et peut faire ce qu'il veut. (2) Beaucoup seront surpris de ce que vous allez faire Francisco. Vous aurez besoin d'une rupture avec la tradition, laissant derrière lui le corrompu curie vaticane pour faire place à une église universelle », a déclaré Boff un entretien publié par le magazine allemand "Der Spiegel" dans l'édition de la semaine prochaine.

Le théologien brésilien déclare très heureux que le nouveau pape, le cardinal Jorge Mario Bergoglio, a pris le nom de Francisco de son pontificat.

"Ce nom est programmatique: François d'Assise est une église des pauvres et des opprimés, la responsabilité de l'environnement et l'évitement de luxe et d'ostentation », a t-il ajouté.

Boff dit aussi que, même si à bien des égards, comme la contraception, le célibat et l'homosexualité, comme le cardinal Bergoglio a suivi une ligne conservatrice, c'est simplement à cause de la pression du Vatican et fait valoir qu'il existe des preuves indiquant que le nouveau Les pommes de terre sont beaucoup plus libérale.

"Un couple de mois par exemple expressément approuvé un couple homosexuel d'adopter un enfant est en contact avec les prêtres qui ont été rejetés par l'Eglise officielle pour se marier. Et, surtout, n'a pas été exclu de son conviction que nous devons être du côté des pauvres ", explique l'ancien prêtre.

Boff rejette également les allégations qui ont fait surface contre Bergoglio a donné des indications que pas un soutien suffisant à l'époque à deux jésuites qui ont été emprisonnés pendant la dictature militaire en Argentine.

«Je sais que les accusations et dit ce Nobel de la Paix Adolfo Pérez Esquivel, qui, comme l'opposition au régime militaire a été emprisonné et torturé. Il y avait des évêques qui ont été complices de la dictature mais Bergoglio n'était pas parmi eux », dit-il.

«Jusqu'à présent, il n'existe aucun comportement répréhensible claire indication. Lieu de cela, il se cacha et sauva de nombreux prêtres persécutés . Yorio rencontré Orlando, l'une des jésuites qui étaient censés être trahi par Bergoglio et n'ont jamais fait de telles accusations devant moi », ajoute Boff. (RD / Agences)


(1) Le texte en caractères gras est dans ce caractère dans l'article en espagnol.

(2) Ce bout de phrase vient d'une traduction d'un autre moteur de recherche : BING

"Ahora es papa y puede hacer lo que quiera
Maintenant, est le pape  et peut faire ce qu'il veut.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  ROBERT. le Sam 07 Sep 2013, 3:01 pm

.
Boff ne fait que confirmer ce que les Papes (voir Pascendi Gregis, (1) de Saint Pie X, entre autres)
 
ont toujours dit au sujet de la duplicité des Intrus: une pincée de catholicisme, une pincée de modernisme…

(1)
Duplicité des modernistes

20. Ce qui jettera plus de jour encore sur ces doctrines des modernistes, c'est leur conduite, qui y est pleinement conséquente. À les entendre, à les lire, on serait tenté de croire qu'ils tombent en contradiction avec eux-mêmes, qu'ils sont oscillants et incertains. Loin de là : tout est pesé, tout est voulu chez eux, mais à la lumière de ce principe que la foi et la science sont l'une à l'autre étrangères.

Telle page de leur ouvrage pourrait être signée par un catholique: tournez la page, vous croyez lire un rationaliste.

Écrivent-ils histoire : nulle mention de la divinité de Jésus-Christ: montent-ils dans la chaire sacrée, ils la proclament hautement.

Historiens, ils dédaignent Pères et Conciles: catéchistes, ils les citent avec honneur.

Si vous y prenez garde, il y a pour eux deux exégèses fort distinctes : l'exégèse théologique et pastorale, l'exégèse scientifique et historique.

— De même, en vertu de ce principe que la science ne relève à aucun titre de la foi, s'ils dissertent de philosophie, d'histoire, de critique, ils affichent en mille manières — n'ayant pas horreur de marcher en cela sur les traces de Luther (11) — leur mépris des enseignements catholiques, des saints Pères, des Conciles Œcuméniques, du magistère ecclésiastique; réprimandés sur ce point, ils jettent les hauts cris, se plaignant amèrement qu'on viole leur liberté.

Enfin, vu que la foi est subordonnée à la science, ils reprennent l'Eglise — ouvertement et en toute rencontre — de ce qu'elle s'obstine à ne point assujettir et accommoder les dogmes aux opinions des philosophes; quant à eux, après avoir fait table rase de l'antique théologie, ils s'efforcent d'en introduire une autre, complaisante celle-ci, aux divagations de ces mêmes philosophes.

________________________________________

(11) Prop. 29 condamnée par Léon X. Bulle Exsurge Domine, 16 mai 1520: « Il Nous a été donné de pouvoir infirmer l'autorité des Conciles, de contredire librement à leurs actes, de Nous faire juge des lois qu'ils ont portées et d'affirmer avec assurance tout ce qui nous paraît vrai; que cela soit approuvé ou réprouvé par n'importe quel Concile. »

Lien:
http://messe.forumactif.org/t2433p15-pascendi-ou-la-condamnation-du-modernisme-s-pie-x-complet-avec-table-des-matieres#48293      

 
 
version espagnole, 1er membre de phrase a écrit: Boff dice además que aunque en muchos aspectos -como lo referente a los anticonceptivos, el celibato y la homosexualidad- Bergoglio como cardenal siguió una línea conservadora,
 
version espagnole, 2e membre de phrase a écrit: eso se debió tan sólo a la presión del Vaticano y sostiene que hay elementos que indican que el nuevo papa es mucho más liberal.
 
Google traduction, 1er membre de phrase a écrit:
Boff dit aussi que, même si à bien des égards, comme la contraception, le célibat et l'homosexualité, comme le cardinal Bergoglio a suivi une ligne conservatrice,
Google traduction, 2e membre de phrase a écrit:
Il est simplement due à la pression du Vatican et affirme qu'il y a des indications que le nouveau pape est beaucoup plus libérale.
 
Ce qui donne:
 
Google traduction a écrit: Boff dit aussi que, même si à bien des égards, comme la contraception, le célibat et l'homosexualité, comme le cardinal Bergoglio a suivi une ligne conservatrice, Il est simplement due à la pression du Vatican et affirme qu'il y a des indications que le nouveau pape est beaucoup plus libérale.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32316
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  Benjamin le Sam 14 Sep 2013, 3:01 pm

Le P. Gustavo Gutiérrez, « père » de la théologie de la libération, reçu par [l'antipape] François


[L'antipape] François a reçu, mercredi 11 septembre 2013, pour la première fois le prêtre péruvien Gustavo Gutiérrez, considéré comme le « père » de la théologie de la libération, a indiqué jeudi le Bureau de presse du "Saint-Siège".

Cette audience privée n’avait pas été annoncée officiellement. Cette rencontre peut être considérée comme un pas de plus vers une réhabilitation de ce courant, né en Amérique latine dans les années 1970. La théologie de la libération a longtemps suscité la suspicion du Vatican, qui craignait des dérives marxistes.

(...)


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Le-P.-Gustavo-Gutierrez-pere-de-la-theologie-de-la-liberation-recu-par-le-pape-Francois-2013-09-13-1015209 )
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6405
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  ROBERT. le Sam 14 Sep 2013, 3:12 pm

.
 Gutiérrez, qui ressemble à Berlingot, s’assemble avec ce dernier, est reçu en audience "privée" par Berlingot.
 
Cette pseudo-audience "privée" est rapportée par le journal  LA CROIX !  Comme audience privée, on repassera !!

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32316
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  Benjamin le Dim 05 Juil 2015, 3:51 pm

La théologie du peuple en Amérique latine, source d’inspiration [de l'antipape] François

Alors que [l'antipape] François débute dimanche 5 juillet un voyage d’une semaine en Amérique latine, regard sur ce courant argentin de la théologie de la libération qui a fortement influencé Jorge Mario Bergoglio

(...)

http://www.la-croix.com/Religion/Spiritualite/La-theologie-du-peuple-en-Amerique-latine-source-d-inspiration-du-pape-Francois-2015-07-03-1330904

La "théologie du peuple" ?

Celle-ci, par exemple ? :



Description de l'affiche a écrit:
Designer unknown (佚名)
Ca. 1968
Long live Marxism-Leninism-Mao Zedong Thought!
Ma Lie zhuyi Mao Zedong sixiang wansui! (马列主义毛泽东思想万岁!)
Publisher: Shaanxi Provincial Cultural Centre Revolutionary Preparatory small Group (陕西省文化馆革筹小组)

From left to right: Marx, Engels, Lenin, Stalin and Mao Zedong.

Rolling Eyes

avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6405
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  ROBERT. le Dim 05 Juil 2015, 3:58 pm

.
Il faudrait accoler, sur la même photo, la photo du 6e larron: Bergoglio.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32316
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  gabrielle le Lun 06 Juil 2015, 9:10 am

La théologie de la libération ou la guérilla c'est pareil.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  ROBERT. le Lun 06 Juil 2015, 9:20 am

gabrielle a écrit:La théologie de la libération ou la guérilla c'est pareil.

Les conciliaires sont bien trop conciliants avec les révolutionnaires pour l'admettre.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32316
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  gabrielle le Lun 06 Juil 2015, 9:21 am

ROBERT. a écrit:
gabrielle a écrit:La théologie de la libération ou la guérilla c'est pareil.

Les conciliaires sont bien trop conciliants avec les révolutionnaires pour l'admettre.

Le jeun de Satan est de rien admettre...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  ROBERT. le Lun 06 Juil 2015, 10:04 am

.
En ne disant ni oui, ni non  (p’être ben que oui, p’être ben que non), le Malin nous laisse dans l’expectative,

et veut, par le fait même, nous laisser entre-deux-chaises: comme si la vérité  était un mélange de oui et de non !

Il veut, en fin de compte, que notre oui ne soit pas un oui, que notre non ne soit pas un non.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32316
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  Benjamin le Ven 10 Juil 2015, 5:43 am

Benjamin a écrit:

Après Santa Coca et Saint Lénine au Vatican, Santa Coca et Saint Lénine en Bolivie :

[L'antipape] François à La Paz, atmosphère indienne et lunaire

(...)

Crucifix insolite

Des cris festifs, rythmés de tambours, qui ont repris de plus belle lorsque [l'antipape] est sorti du palais présidentiel, où il avait retrouvé Evo Morales. Parmi les nombreux cadeaux et décorations offerts par le chef d’État bolivien figurait un insolite Christ en croix sur un marteau et une faucille, décrit comme cher au "P." Espinal. [ Shocked ???]

(...)

( source : http://www.la-croix.com/Religion/Spiritualite/Le-pape-Francois-a-La-Paz-atmosphere-indienne-et-lunaire-2015-07-09-1332811 )

(...)

Et, attendez une seconde, attendez... Un Christ en croix sur un marteau et une faucille ? Quoi ? Shocked

( source : http://messe.forumactif.org/t6369-santa-coca-et-saint-lenine-au-vatican#118609 )
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6405
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  ROBERT. le Ven 10 Juil 2015, 9:52 am

.
Le "Vatican" a largement dépassé la théologie de la libération.

Il navigue maintenant dans la théologie de la révolution pure et dure..
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32316
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  ROBERT. le Ven 10 Juil 2015, 10:00 am

.


Les communistes sont de plus en plus effrontés…même avec l’intrus en calotte qui semble flabbergasté de leur culot !

Ils pensent gagner leur revolucion bientôt ?



Pourquoi le Mr., à côté du presidente Morales, ne fait-il pas le salut révolutionnaire ?

Trop flabbergasté sans doute ?

http://messe.forumactif.org/t6369p15-santa-coca-et-saint-lenine-au-vatican#118618
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32316
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  Roger Boivin le Jeu 01 Sep 2016, 9:49 am



« Paul Gauthier, né le 30 août 1914 à La Flèche et mort le 25 décembre 2002 à Marseille, était un théologien catholique et humaniste français, précurseur de la théologie de la libération. Il a œuvré au Moyen-Orient et en Amérique latine pour le logement des populations défavorisées. »


https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Gauthier

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10742
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  Benjamin le Ven 14 Juil 2017, 9:04 am

Les références théologiques [de l'antipape] François

(...)

Le "jésuite" argentin Juan Carlos Scannone, très connu dans le monde hispanique et anglophone, est l’un des meilleurs représentants de ce que l’on peut appeler « l’école théologique argentine ».

Né en 1931,
il a été l’un des professeurs du jeune Jorge Bergoglio. À ce titre, il est donc tout à fait qualifié pour rendre compte de l’enracinement théologique [de l'antipape] François dans la « théologie du peuple ».


L’une des grandes figures de cette branche de la théologie de la libération est le prêtre Lucio Gera (1924-2012), peu connu en Europe. Il fut très actif aux conférences générales de l’ "épiscopat" sud-américain à Medellin (1968) et à Puebla (1979). Ce « théologien du peuple et à partir du peuple » décrit le peuple à partir d’une culture enracinée comprenant aussi un projet politique partagé en vue du bien commun, explique Juan Carlos Scannone.

(...)

http://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Pape/references-theologiques-pape-Francois-2017-07-12-1200862521

Sleep
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6405
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  Roger Boivin le Ven 14 Juil 2017, 9:36 am


Faut croire qu'il est changeant :


« Pendant la dictature militaire en Argentine (1976-1983), Jorge Bergoglio se bat pour conserver l’unité d’un mouvement jésuite taraudé par la théologie de la libération, avec un mot d’ordre: maintenir la non-politisation de la Compagnie de Jésus. »

http://www.dna.fr/actualite/2013/03/13/issu-d-une-famille-modeste


Dans Wikipédia, encore mieux :
« Jorge Bergoglio combat la théologie de la libération qui séduit beaucoup de jésuites dans le monde,.. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Ier_%28pape%29

http://messe.forumactif.org/t4832p45-profil-de-l-intrus-bergoglio#92122
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10742
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  ROBERT. le Ven 14 Juil 2017, 10:07 am

Roger Boivin a écrit:
Faut croire qu'il est changeant :

Spoiler:


« Pendant la dictature militaire en Argentine (1976-1983), Jorge Bergoglio se bat pour conserver l’unité d’un mouvement jésuite taraudé par la théologie de la libération, avec un mot d’ordre: maintenir la non-politisation de la Compagnie de Jésus. »

http://www.dna.fr/actualite/2013/03/13/issu-d-une-famille-modeste


Dans Wikipédia, encore mieux :
« Jorge Bergoglio combat la théologie de la libération qui séduit beaucoup de jésuites dans le monde,.. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Ier_%28pape%29

http://messe.forumactif.org/t4832p45-profil-de-l-intrus-bergoglio#92122

...comme tous les modernos.. Voir à ce sujet l’Encycliqe Pascendi  Dominici Gregis de Saint Pie X:

http://messe.forumactif.org/t2433p60-pascendi-ou-la-condamnation-du-modernisme-s-pie-x-complet-avec-table-des-matieres#51521
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32316
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Vatican occupé "réconcilié" avec la théologie de la libération

Message  Benjamin le Lun 11 Sep 2017, 8:27 am

"François" appelle [la secte] colombienne au renouveau et à l’engagement

Nicolas Senèze, à Medellin (Colombie), le 09/09/2017 à 18h50  Envoyer par email

Avec des accents de théologien de la libération, [l'antipape] a exhorté les [conciliaires] colombiens à être « des disciples missionnaires qui prennent des risques, agissent, s’engagent »

(...)

http://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Pape/Francois-appelle-lEglise-colombienne-renouveau-lengagement-2017-09-09-1200875550

Sleep
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6405
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum