La Très Sainte Vierge Marie sous les insultes des hérétiques

Aller en bas

La Très Sainte Vierge Marie sous les insultes des hérétiques Empty La Très Sainte Vierge Marie sous les insultes des hérétiques

Message  gabrielle le Dim 15 Fév 2009, 6:20 pm

Le " semper Virgo " (toujours Vierge) maintenu dans le " ideo precor beatam Mariam semper virginem " du confiteor latin a disparu dans la traduction française. " c'est pourquoi je supplie la Vierge Marie... "

Cette même suppression se retrouve dans le Libera nos qui lui va un plus loin le nom de Notre-Dame est carrément enlevé:

Cela concorde avec ceci:



La secte

: «Jésus sur la croix N'A PAS proclamé formellement la maternité universelle de Marie... » O.R. 24.4.1997 Wojtyla

Église catholique

: «...Jésus l'a proclamée du haut de la Croix, quand II a confié à ses soins et à son amour la totalité du genre humain dans la personne du disciple Jean...» Léon XIII 22.9.1891



La secte

: «Les exégètes sont désormais unanimes... la Genèse... attribue l'action contre le Serpent non directement à la Femme, mais à sa descendance...»O.R. 25.1.1996 Wojtyla

Église catholique

«...la Très Sainte Vierge... lui écrase, de son pied immaculé, la tête...» Pie IX, 23.4.1845



La secte

: «En faveur de l'Immaculée Conception... on cite... dans l'Apocalypse... la Femme revêtue du soleil... l'exégèse actuelle y voit la communauté du peuple de Dieu.» O.R. 30.5.1996 Wojtyla

Église catholique

«...Une femme revêtue du soleil... personne n'ignore que cette femme représente la Sainte Vierge.» St Pie X, 2.2.1904



La secte

«...les dogmes mariaux ne peuvent absolument pas dériver des textes du Nouveau Testament.» Ratzinger, O.R. 13.5.95

Congrès Marial de Czestochowa : «Médiatrice, Corédemptrice, Avocate... ces titres s'avèrent ambigus ...ils constituent une difficulté œcuménique»O.R. 4.6.97 Wojtyla


Église catholique

«...sont les choses qui nous sont dites de la Très Bienheureuse Vierge, dans l'Écriture Sainte, dans les livres... du Nouveau Testament; de plus, en elle sont explicitement affirmés Ses plus insignes privilèges et dons...»Pie XII, 18.10.1954
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18011
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Très Sainte Vierge Marie sous les insultes des hérétiques Empty Re: La Très Sainte Vierge Marie sous les insultes des hérétiques

Message  ROBERT. le Lun 16 Fév 2009, 4:19 pm

Parce Domine a écrit:Le " semper Virgo " (toujours Vierge) maintenu dans le " ideo precor beatam Mariam semper virginem " du confiteor latin a disparu dans la traduction française. " c'est pourquoi je supplie la Vierge Marie... "

Cette même suppression se retrouve dans le Libera nos qui lui va un plus loin le nom de Notre-Dame est carrément enlevé:

Cela concorde avec ceci:



La secte

: «Jésus sur la croix N'A PAS proclamé formellement la maternité universelle de Marie... » O.R. 24.4.1997 Wojtyla

Église catholique

: «...Jésus l'a proclamée du haut de la Croix, quand II a confié à ses soins et à son amour la totalité du genre humain
dans la personne du disciple Jean...»
Léon XIII 22.9.1891



La secte

: «Les exégètes sont désormais unanimes... la Genèse... attribue l'action contre le Serpent non directement à la Femme, mais à sa descendance...»O.R. 25.1.1996 Wojtyla

Église catholique

«...la Très Sainte Vierge... lui écrase, de son pied immaculé, la tête...» Pie IX, 23.4.1845



La secte

: «En faveur de l'Immaculée Conception... on cite... dans l'Apocalypse... la Femme revêtue du soleil... l'exégèse actuelle y voit la communauté du peuple de Dieu.» O.R. 30.5.1996 Wojtyla

Église catholique

«...Une femme revêtue du soleil... personne n'ignore que cette femme représente la Sainte Vierge.» St Pie X, 2.2.1904



La secte

«...les dogmes mariaux ne peuvent absolument pas dériver des textes du Nouveau Testament.» Ratzinger, O.R. 13.5.95

Congrès Marial de Czestochowa : «Médiatrice, Corédemptrice, Avocate... ces titres s'avèrent ambigus ...ils constituent une difficulté œcuménique»O.R. 4.6.97 Wojtyla


Église catholique

«...sont les choses qui nous sont dites de la Très Bienheureuse Vierge, dans l'Écriture Sainte, dans les livres... du Nouveau Testament; de plus, en elle sont explicitement affirmés Ses plus insignes privilèges et dons...»Pie XII, 18.10.1954



TRÈS BONNE IDÉE QUE DE METTRE EN REGARD, L'UN À CÔTÉ DE L'AUTRE, LE RAPPORT ÉGLISE CATHOLIQUE - LA SECTE; C'EST COURT ET CÀ NOUS FAIT VOIR OÙ SE SITUE LA VÉRITÉ ET CA ME FAIT PENSER À CONCORDANCES TROUBLANTES...
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Très Sainte Vierge Marie sous les insultes des hérétiques Empty Re: La Très Sainte Vierge Marie sous les insultes des hérétiques

Message  gabrielle le Mar 17 Fév 2009, 6:12 pm

Marie y participe en y adhérant avec toute sa foi. C’est aussi sa vocation qui s’accomplit : elle a été choisie pour être la Mère du réalisateur de l’alliance nouvelle. C’est de la même manière qu’elle sera présente et nommée, à toute eucharistie de l’Eglise. La présence de Marie à l’action ecclésiale n’est sans doute pas de l’ordre de la médiation de la grâce, dont il convient de parler avec prudence.



En voilà du beau! Des Dominicains en plus. La Très sainte Vierge Marie n'est que la Mère du "réalisateur de l'alliance nouvelle"

Le blasphème de leur pèse pas au bout des bras à ces moines…

Juste deux mots, quand vous serez sur votre lit de mort, si Notre-Dame n'est pas pour vous Médiatrice de toutes grâces, eh bien… vous verrez de près les flammes de l'enfer éternel… car à cette heure de désolation, vers qui tournerez-vous vos regards, vers Celle que vous diminuez de toutes les façons possibles, vers ce Dieu des Vengeances qui vous demandera compte de vos hérésies et blasphèmes.

Il ne restera que Lucifer, pour vous ouvrir tout grand les bras….
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18011
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Très Sainte Vierge Marie sous les insultes des hérétiques Empty Re: La Très Sainte Vierge Marie sous les insultes des hérétiques

Message  Roger Boivin le Mar 09 Sep 2014, 8:40 pm


   « Sur la Croix, Jésus n`a pas proclamé de façon formelle la maternité de Marie, mais il a instauré une relation maternelle concrète entre Elle et le disciple bien-aimé. Dans ce choix du Seigneur, l`on peut entrevoir la préoccupation que cette maternité ne soit pas interprétée de façon vague, mais qu`elle indique la relation intense et personnelle de Marie avec chaque chrétien.Puisse chacun d`entre nous, précisément en vertu du caractère concret de la maternité universelle de Marie, connaître pleinement en Elle sa propre Mère, en se remettant avec confiance à son amour maternel ».


Premièrement, l'assertion de Wojtyla va à l'encontre de l'ensemble des théologiens, et des Pontifes.

Tous ont reconnu que c'est sur la croix que Jésus donne sa Mère au genre humain.

L'idée de la maternité spirituelle de Marie appartient à la Tradition chrétienne primitive, indépendamment de l'exégèse de Jean, XIX, 26-27. D'après Origène, le chrétien parfait à Marie pour Mère: "Tout parfait ne vit plus (lui-même), c'est le Christ qui vit en lui et parce que le Christ vit en lui, il est dit à Marie par-dessus lui : "Voici ton Fils, le Christ" ( comm in Jooan., i 4,23 )

C'est donc un fait, Wojtyla, dans sa tirade moderniste. commence par atténué ce fait mais il a instauré une relation maternelle concrète entre Elle et le disciple bien-aimé Mais, franchement, la phrase ne Notre-Seigneur n'est pas assez claire pour lui, Femme voilà ton Fils, Jean voilà ta mère Si cela n'est pas formel, c'est quoi!

Ensuite phase deux : Dans ce choix du Seigneur, l`on peut entrevoir la préoccupation que cette maternité ne soit pas interprétée de façon vague, mais qu`elle indique la relation intense et personnelle de Marie avec chaque chrétien

Il la voit où la "préoccupation " du Seigneur ! Est-ce courant pour le Dieu-Homme d'avoir des préoccupations ? La seule manière que cela puisse exister en Notre-Seigneur, serait qu'il ne connait pas , encore, le dénouement de l'histoire, il la découvre.

Une relation intense, comme il dit, n'est pas nécessairement maternelle versus filiale. Elle peut exister entre deux âmes unis par la Foi. Or, cette manière de s'exprimer est typique aux modernistes, ils personnalisent les faits qui existent indépendamment d'eux pu de leur conception ou de leur sentiment. Ça c'est le pas en avant...

Vient ensuite le pas en arrière: Puisse chacun d`entre nous, précisément en vertu du caractère concret de la maternité universelle de Marie, connaître pleinement en Elle sa propre Mère, en se remettant avec confiance à son amour materne

Il dit que la maternité de Marie est universelle, mais, il place ce fait sous l'enseigne de l'expérience personnelle et non de la réalité objective.

Ce passage de Wotyla est dans la ligne moderniste parfaite.


En faisant cela, il met à l'aise les protestants, qui eux ne reconnaissent pas ce fait qui remonte depuis Origène et qui est enseignée par tous les théologiens et les Pontifes.



Source : http://messe.forumactif.org/t5868-gilles-roberge#109239

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11656
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Très Sainte Vierge Marie sous les insultes des hérétiques Empty Re: La Très Sainte Vierge Marie sous les insultes des hérétiques

Message  ROBERT. le Mar 09 Sep 2014, 9:11 pm

ROBERT. a écrit:  
Spoiler:

Parce Domine a écrit:Le " semper Virgo " (toujours Vierge) maintenu dans le " ideo precor beatam Mariam semper virginem " du confiteor latin a disparu dans la traduction française. " c'est pourquoi je supplie la Vierge Marie... "

Cette même suppression se retrouve dans le Libera nos qui lui va un plus loin le nom de Notre-Dame est carrément enlevé:

Cela concorde avec ceci:



La secte

: «Jésus sur la croix N'A PAS proclamé formellement la maternité universelle de Marie... » O.R. 24.4.1997 Wojtyla

Église catholique

: «...Jésus l'a proclamée du haut de la Croix, quand II a confié à ses soins et à son amour la totalité du genre humain
dans la personne du disciple Jean...»
Léon XIII 22.9.1891



La secte

: «Les exégètes sont désormais unanimes... la Genèse... attribue l'action contre le Serpent non directement à la Femme, mais à sa descendance...»O.R. 25.1.1996 Wojtyla

Église catholique

«...la Très Sainte Vierge... lui écrase, de son pied immaculé, la tête...» Pie IX, 23.4.1845



La secte

: «En faveur de l'Immaculée Conception... on cite... dans l'Apocalypse... la Femme revêtue du soleil... l'exégèse actuelle y voit la communauté du peuple de Dieu.» O.R. 30.5.1996 Wojtyla

Église catholique

«...Une femme revêtue du soleil... personne n'ignore que cette femme représente la Sainte Vierge.» St Pie X, 2.2.1904



La secte

«...les dogmes mariaux ne peuvent absolument pas dériver des textes du Nouveau Testament.» Ratzinger, O.R. 13.5.95

Congrès Marial de Czestochowa : «Médiatrice, Corédemptrice, Avocate... ces titres s'avèrent ambigus ...ils constituent une difficulté œcuménique»O.R. 4.6.97 Wojtyla


Église catholique

«...sont les choses qui nous sont dites de la Très Bienheureuse Vierge, dans l'Écriture Sainte, dans les livres... du Nouveau Testament; de plus, en elle sont explicitement affirmés Ses plus insignes privilèges et dons...»Pie XII, 18.10.1954


TRÈS BONNE IDÉE QUE DE METTRE EN REGARD, L'UN À CÔTÉ DE L'AUTRE, LE RAPPORT ÉGLISE CATHOLIQUE - LA SECTE; C'EST COURT ET CÀ NOUS FAIT VOIR OÙ SE SITUE LA VÉRITÉ ET CA ME FAIT PENSER À CONCORDANCES TROUBLANTES...
.

Parlant de Concordances Troublantes, lire ou relire:

http://messe.forumactif.org/t2001-concordance-troublante-cranmer-et-nom#37343
.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum