L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  Roger Boivin le Mar 01 Oct 2013, 7:10 am

Plus protestant que ça, tu meurs !

C'est la grande hache.


Bergoglio fils du Diable !

Roger Boivin

Nombre de messages : 10063
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  ROBERT. le Mar 01 Oct 2013, 10:44 am

roger a écrit:Plus protestant que ça, tu meurs !

C'est la grande hache.


Bergoglio fils du Diable !
 
 
Je suis de votre dire, Roger.
 
Bergoglio, plus luthérien que le plus luthérien.
 
La secte, quant à moi, peut faire les changements qu’il lui convient.
 
La grande arnaque dans tout ceci, c’est que ces changements sont attribués à l’Église catholique.  
 
Encore Notre-Seigneur, notre beau Seigneur, qui se fait insulter, cracher au visage, rouer de coups, flageller…

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  ROBERT. le Mar 01 Oct 2013, 2:04 pm

Benjamin a écrit:
[L'antipape] François consulte son « G8 » pour réformer [la secte]


Spoiler:
Du mardi 1er au jeudi 3 octobre, [l'antipape] réunit le conseil de huit "cardinaux" institué pour l’« aider dans le gouvernement de [la secte] universelle ».

Cette première rencontre devrait lancer des chantiers ouvrant de profonds changements.

Les réformes ne concernent pas seulement la réorganisation de la "Curie" romaine, mais aussi la manière d’être de [la secte] et des questions sensibles pour les laïcs.


« Est-ce bien le temps d’être installés dans vos maisons luxueuses, alors que ma Maison est en ruine ? » demande Dieu, par le prophète Aggée, poursuivant : « Réfléchissez à votre situation (…). Réfléchissez à ce que vous devez faire » (Ag 1, 4‑7).


C’est ce que commence aujourd’hui, et pour trois jours, [l'antipape] François avec les huit "cardinaux" qu’il avait choisis à travers le monde, un mois après son "élection", pour engager une profonde réforme de la "Curie" romaine en particulier et du gouvernement de [la secte] universelle en général. Ce groupe inédit, institué le 28 septembre en « conseil des "cardinaux" », et surnommé « le G8 [de l'antipape] », tiendra sa première réunion à huis clos au Vatican dans la bibliothèque privée du Palais apostolique, sans autres collaborateurs.

Ce conseil, créé par un chirographe (document écrit de la main [de l'antipape]), pourra se réunir sous forme diverse. Et le nombre de ses membres, être modifié. Le groupe, seulement consultatif, accompagnera [l'antipape] vendredi à Assise, au jour de la fête de saint François – celui précisément à qui le Christ dit : « Va et répare ma Maison », et dont [l'antipape] a pris le nom, évocateur de la radicalité de sa mission.

Le redressement du gouvernement de [la secte], qu’il a reçu tel un mandat pour son pontificat, implique un processus long. La rencontre de ces jours-ci devrait être suivie d’autres. « Sous "Paul VI", dans les années 1970, il a fallu cinq années de préparation avant de réformer la "Curie" », rappelle le vaticaniste Marco Tossati.

En amont de leur réunion, les huit "cardinaux" ont déjà commencé leurs consultations, entre eux et auprès des dirigeants de la "Curie", transmettant chacun un rapport [à l'antipape]. Lundi, le groupe avait déjà reçu 80 documents contenant des suggestions de réforme de [la secte]. Oscar Rodriguez Maradiaga, l’un des huit, a décrit un   « travail de tranchée »   ; un autre, Oswald Gracias, une responsabilité « écrasante » pour des décisions « cruciales », « vitales ». Celles-ci portent sur trois niveaux :


1. Un changement d’attitude


« La première réforme doit être celle de la manière d’être », a indiqué [l'antipape] François dans son entretien aux revues jésuites publié le 19 septembre , situant « les réformes structurelles ou organisationnelles (…) dans un deuxième temps ». Cette première étape, [l'antipape] l’a commencée dès le soir et les jours suivants son "élection" du 13 mars, à travers une multitude de gestes de simplicité et d’humilité, d’emblée très remarqués pour leur authenticité et inébranlablement répétés depuis. Tel le 17 septembre, où, assistant à une "messe" "d’ordination" dans la basilique Saint-Pierre sans la présider ni concélébrer, [l'antipape] se fait petit pour donner un modèle de comportement pastoral. « La manière de vivre doit traduire la spiritualité de [la secte] », comprend le P. Patrick Valdrini, vice-recteur de l’Université pontificale du Latran, pour qui le [nouvel antipape] pose d’abord un « modèle en interne ».

L’attention manifestée en priorité aux plus démunis aux cours de ses premiers déplacements, au Brésil et en Italie (Lampedusa et la Sardaigne), comme encore vendredi prochain à Assise, concourt aussi à diffuser ce changement d’attitude. Tout comme l’accent mis, à travers ses interventions, sur la présentation de [la secte] d’abord comme "Mère" pleine de miséricorde, se faisant proche sans arrogance et, telle une maison chaleureuse, dialoguant avec tous.

Avec une insistance sur la place du « peuple de Dieu » et sur « l’égalité, aux yeux de Dieu, du dernier baptisé au pape ». À ce titre, selon une source italienne proche du Vatican, un abandon de l’usage des termes « Sa Sainteté », « Éminence » ou « Excellence » pourrait être annoncé à Assise, en guise de symbole d’une autre manière d’être.

L’idée traduit, en tout cas, l’état d’esprit que cherche à insuffler [l'antipape] François, d’abord à l’intérieur du Vatican. Par petites touches, ou plutôt piques, glissées dans ses homélies matinales, dont de larges extraits sont relayés au quotidien. « On ne fait pas la connaissance de Jésus en première classe », a-t-il lancé mercredi dernier, après avoir, une semaine auparavant, tancé les « évêques-voyageurs ». Plusieurs homélies récentes ont dénoncé les méfaits des commérages et de la médisance, comme encore samedi dernier devant les gendarmes du Vatican.

« Ceci est clairement destiné au personnel, qui assiste à tour de rôle à sa "messe" du matin », a bien compris un membre de la "Curie", observant les craintes et les résistances au sein du Vatican.

Car le changement d’attitude qu’incarne [l'antipape] François s’accompagne, en même temps, d’une nette affirmation de son autorité directe, comme dans l’actuelle vague de nominations.


2. Un changement d’organisation


Même s’il les situe « dans un deuxième temps », des « réformes structurelles ou organisationnelles » sont bien envisagées par [l'antipape] François, qui a toutefois mis en garde, hier matin, contre une « [secte] du fonctionnalisme, bien organisée ». Les avis des experts concordent : les dicastères, équivalents des ministères dans un gouvernement, sont estimés trop nombreux et cloisonnés. Si les grandes Congrégations (pour le clergé, la doctrine de la foi, l’évangélisation des peuples…) devraient être maintenues, une fusion de plusieurs conseils pontificaux, dont les champs de compétence parfois se superposent (laïcs, familles…), est largement attendue. Tout comme le rapprochement de certaines commissions pontificales jugées redondantes, qui donnera aussi l’occasion de revoir leur composition.

« Il y a un fort désir de rationaliser la Curie », a admis le "cardinal" Maradiaga avant la rencontre de ce jour. « Les décisions doivent être transparentes et vérifiables, et cela requiert une administration efficace », a renchéri le "cardinal" Reinhard Marx, autre figure du « G8 », dans un entretien à l’hebdomadaire Die Zeit.

À cette fin, [l'antipape] a aussi créé, durant l’été, deux commissions d’experts : l’une dédiée à la banque du Vatican, l’Institut pour les œuvres de religion (IOR), qui, pour la première fois, publie mardi 1er octobre son rapport annuel (pour l’exercice 2012), l’autre aux structures économiques du Vatican. « Ils n’ont pas tardé à nous réclamer plein de documents », indique un haut responsable d’un établissement "pontifical". À l’IOR, une firme américaine épluche actuellement les comptes des 18 900 clients de la banque, dont [l'antipape] n’écarte pas une fermeture pure et simple.

L’exigence de coordination et de surveillance des administrations du "Saint-Siège" pourrait aussi conduire à la création d’un « modérateur de la "Curie" ». Le nom du cardinal Giuseppe Bertello, autre membre du « G8 », est évoqué pour ce poste, qui accompagnerait un rétrécissement du champ de compétences du secrétaire d’État, devenu au fil des pontificats un vice-pape. « [L'antipape] François ne veut pas de numéro deux mais plusieurs numéros trois », résume Marco Tossati.

Au-delà de la "Curie" romaine, la réorganisation devrait toucher [la secte] entière par une plus large collégialité, qu’exprime déjà ce « G8 ». Du champ serait laissé à la consultation des conférences épiscopales. Le secrétariat général du Synode au sein de la Curie serait plus affirmé. [L'antipape] veut s’inspirer des "orthodoxes" et de leur « tradition de la synodalité ».

Le potentiel des laïcs est aussi en discussion. « Certains "catholiques" pensent encore qu’un "prêtre" doit être présent pour que [la secte] fonctionne. C’est absurde ! », déclare le "cardinal" Marx dans Die Zeit. Lorsqu’il était "cardinal", Jorge Bergoglio confiait son admiration pour les communautés chrétiennes au Japon restées sans prêtres durant plus de deux cents ans mais où les « laïcs avaient pu vivre leur mission apostolique ».


3. D’autres changements mis en chantier


« Ce sera un "pontificat" de gouvernement et non de Magistère », avait prédit un "canoniste" argentin après "l’élection" [de l'antipape] François. Mais ce dernier a remis sous les projecteurs plusieurs débats de fond animant [la secte]. Le premier, à l’ordre du jour des travaux des huit "cardinaux", porte sur la place des divorcés remariés et la nullité des mariages, que [l'antipape] a évoqués dans son entretien aux revues "jésuites" et dans l’avion, au retour des JMJ de Rio, le 29 juillet.

Deux interventions médiatiques au cours desquelles il a aussi invité à « élaborer une théologie approfondie du féminin » et à « réfléchir sur la place précise des femmes, aussi là où s’exerce l’autorité dans les différents domaines de [la secte] ».

De son côté, le nouveau secrétaire d’État, "Mgr" Pietro Parolin, a rouvert la discussion sur l’obligation de célibat des "prêtres". Par ailleurs, [l'antipape] latino-américain a laissé se manifester un meilleur accueil de la théologie de la libération, mise au ban sous "Jean-Paul II".

La rencontre de ces trois jours ouvrira donc une vaste série de consultations. Elle ne donnera lieu à aucune « conclusions ni décisions éclatantes », a prévenu, hier, le "P." Federico Lombardi, porte-parole du "Saint-Siège". « Il y a toujours besoin de temps pour poser les bases d’un changement vrai et efficace », explique [l'antipape], selon qui, aussi, « personne n’échappe à la solitude des décisions ».


(source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Le-pape-Francois-consulte-son-G8-pour-reformer-l-Eglise-2013-09-30-1029406 )
Beaucoup "d'infos" dans cet article...
 
A quand le "couplage" G8-Secte/G8-ONU, en vue de l’apparition politico-religieuse du Nouvel Ordre Mondial tous azimuts ?
.

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  ROBERT. le Mar 26 Nov 2013, 11:29 am



http://www.lapresse.ca/international/europe/201311/26/01-4714588-le-pape-francois-appelle-a-une-reforme-de-leglise.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_international_29810_accueil_POS4

…François critique longuement le «système économique mondial» (…)

Pôvre François !!  Il ne voit pas que le système économique mondial qu’il critique,  mène tout droit, avec le concours de la Secte, vers le gouvernement mondial.  Strike One.

…«Tant que ne s'éliminent pas l'exclusion sociale et la disparité sociale, dans la société et entre les divers peuples, il sera impossible d'éradiquer la violence... »

Le système économique mondial, qui sera de pire en pire, mène justement vers une aggravation de l’exclusion et de la disparité sociales… Strike Two.

…Le  "pape" François  «implore humblement» les pays musulmans d'assurer la liberté religieuse aux chrétiens…

Bergoglio peut implorer tant qu’il veut, avec l’humilité qu’il veut. Bonne chance.  La seule "liberté" religieuse qui restera avec le gouvernement mondial sera de servir aveuglément l’Antechrist. Strike Three.

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  Roger Boivin le Mar 26 Nov 2013, 12:57 pm

ROBERT. a écrit:


http://www.lapresse.ca/international/europe/201311/26/01-4714588-le-pape-francois-appelle-a-une-reforme-de-leglise.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_international_29810_accueil_POS4

…François critique longuement le «système économique mondial» (…)

Pôvre François !!  Il ne voit pas que le système économique mondial qu’il critique,  mène tout droit, avec le concours de la Secte, vers le gouvernement mondial.  Strike One.

Spoiler:
…«Tant que ne s'éliminent pas l'exclusion sociale et la disparité sociale, dans la société et entre les divers peuples, il sera impossible d'éradiquer la violence... »

Le système économique mondial, qui sera de pire en pire, mène justement vers une aggravation de l’exclusion et de la disparité sociales… Strike Two.

…Le  "pape" François  «implore humblement» les pays musulmans d'assurer la liberté religieuse aux chrétiens…

Bergoglio peut implorer tant qu’il veut, avec l’humilité qu’il veut. Bonne chance.  La seule "liberté" religieuse qui restera avec le gouvernement mondial sera de servir aveuglément l’Antechrist. Strike Three.
T'es sûr Robert qu'il ne le voit pas ?


Roger Boivin

Nombre de messages : 10063
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  ROBERT. le Mar 26 Nov 2013, 1:44 pm

.
En le "critiquant", Bergoglio montre son "opposition" au système économique, il passe pour le "bon pape" des pauvres,

tourné vers les plus démunis de la société, les laissés-pour-compte, etc. Tous ces Intrus sont des visages à deux faces.

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  Roger Boivin le Mar 26 Nov 2013, 2:51 pm

ROBERT. a écrit:.
En le "critiquant", Bergoglio montre son "opposition" au système économique, il passe pour le "bon pape" des pauvres,

tourné vers les plus démunis de la société, les laissés-pour-compte, etc. Tous ces Intrus sont des visages à deux faces.
Il joue à l'humble Poverello ; c'est un loup ravisseur revêtu d'une peau de brebis.

Roger Boivin

Nombre de messages : 10063
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  ROBERT. le Mar 26 Nov 2013, 2:57 pm

roger a écrit:
ROBERT. a écrit:.
En le "critiquant", Bergoglio montre son "opposition" au système économique, il passe pour le "bon pape" des pauvres,

tourné vers les plus démunis de la société, les laissés-pour-compte, etc. Tous ces Intrus sont des visages à deux faces.
Il joue à l'humble Poverello ; c'est un loup ravisseur revêtu d'une peau de brebis.
Exactement, Roger !

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  Benjamin le Jeu 13 Fév 2014, 3:43 am

Bergoglio sur Twitter a écrit:
Aujourd’hui, je vous invite à prier ensemble avec moi pour Sa Sainteté Benoît XVI, un homme de grand courage et d’humilité.

( source : https://twitter.com/Pontifex_fr )

Les membres de la secte doivent être confus : deux "Sa Sainteté" en même temps ?

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  ROBERT. le Jeu 13 Fév 2014, 8:58 am

.
Il faut dire que Bergoglio nous a habitués depuis un certain temps à cette direction bicéphale,

( bientôt tri-, quadri, etc… ?) de la secte conciliaire…


Mon Dieu protegez-nous du syndrome des calottes blanches...  affraid

Rosalmonte a écrit:  Et voilà ! Maintenant, ils s'y mettent à deux pour désacraliser la fonction:



https://www.youtube.com/watch?v=cuTSEQQdWW8


N'ai-je pas vu cette... cette "photo" sur un autre fil ?  affraid

Les frères siamois deviendront-ils des triplets, quadriplets... ?


.


Mon Dieu protegez-nous du syndrome des calottes blanches...  affraid

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  Benjamin le Jeu 06 Mar 2014, 6:40 am

« Le pape est une personne normale »

[dixit Bergoglio]

( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Le-pape-est-une-personne-normale-2014-03-05-1115840 )

Seul le titre colle avec le sujet, je reproduirai donc la suite de l'article dans un autre fil.

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  Benjamin le Sam 14 Juin 2014, 8:20 am


Un pas de plus, maintenant ils vont partir à la retraite en série, après tout chef de secte c'est un boulot comme un autre... :

http://messe.forumactif.org/t5656-les-antipapes-emerites-vont-devenir-monnaie-courante

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  Benjamin le Mar 15 Déc 2015, 6:26 am

Le « C9 » s’attelle à la décentralisation de [la secte]

Les neuf "cardinaux" entourant [l'antipape] François pour la réforme de la "Curie" ont décidé d’orienter leurs travaux sur la synodalité dans [la secte] et sa décentralisation.

(...)

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Le-C9-s-attelle-a-la-decentralisation-de-l-Eglise-2015-12-14-1392625

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  gabrielle le Mar 15 Déc 2015, 8:25 am

De toute façon, ils ont à côté de la plaque, ça va longtemps qu'ils ont perdus le centre. Very Happy

gabrielle

Nombre de messages : 17539
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  Benjamin le Dim 18 Sep 2016, 1:30 pm

Les « dernières conversations » de "Benoît XVI" : confidences d’un pape à la retraite

(...)

http://www.la-croix.com/Religion/Pape/Les-dernieres-conversations-de-Benoit-XVI-confidences-d-un-pape-a-la-retraite-2016-09-18-1200789844

Nouveau, avec la secte de "Vatican II" découvrez le "pape à la retraite" Sleep

Je n'ai pas mis [antipape] pour bien voir l'expression.

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  ROBERT. le Dim 18 Sep 2016, 3:20 pm

.
Pape émérite, pape à la retraite... la secte devient de plus en plus "démocratique", avec PDG, ex-PDG, PDG à la retraite...

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  Roger Boivin le Dim 02 Oct 2016, 8:48 am

Benjamin a écrit:
La paix et l’amitié, vœux [de l'antipape] aux juifs du monde

Message au Grand rabbin de Rome pour les fêtes juives d’automne

1 OCTOBRE 2016 ANNE KURIAN [ANTIPAPE] FRANÇOIS



Visite à la grande synagogue de Rome 17-01-2016
Manuscrit Offert Par [l'antipape] François Au Grand Rabbin Riccardo Di Segni

(...)

Quelques jours plus tôt, devant des membres du Congrès juif mondial (World Jewish Congress WJC) le 26 septembre, [l'antipape] avait encouragé à « lier amitié » au-delà des différences religieuses: « Il faut parler comme des frères, (…) coexister, avec amitié », car, si les théologiens ont pour tâche la discussion théologique, « la nôtre, c’est l’amitié ».


( source : https://fr.zenit.org/articles/la-paix-et-lamitie-voeux-du-pape-aux-juifs-du-monde/ )


"Ok, donc je suis le Pape mais mon boulot ne concerne pas la Foi, mon boulot c'est d'être ami avec tout le monde. Oh, et pour la Divinité de Jésus-Christ, la Crucifixion et la Révolution antichrétienne, je ne sais pas, je vais demander à Dumouch."

Rolling Eyes

Roger Boivin

Nombre de messages : 10063
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  Roger Boivin le Mer 23 Nov 2016, 8:45 am

Benjamin a écrit:
Avortement : [l'antipape] veut rendre la "miséricorde" « plus accessible »

Anne-Bénédicte Hoffner, le 21/11/2016 à 18h12 Envoyer par email

Dans la lettre "apostolique" Misericordia et Misera, [l'antipape] François prolonge la faculté donnée « à tous les "prêtres" » d’ "absoudre" le péché d’avortement au-delà de l’année "jubilaire". Explications.

(...)

http://www.la-croix.com/Religion/Pape/Avortement-le-pape-veut-rendre-la-misericorde-plus-accessible-2016-11-21-1200804770

Traduction :

Bergoglio a écrit:
"Tu veux avorter ? Pas de problème, vas-y, on te pardonnera. Et n'oublie pas de laisser ouvertes les portes de ta maison, je t'envoie mes amis venus d'ailleurs qui ne croient pas au Christ, pour remplacer tes enfants morts"

clown

http://messe.forumactif.org/t5891p25-la-secte-et-l-avortement#133560

gabrielle a écrit:Était-ce réservé au Saint Siège avant?

Roger Boivin

Nombre de messages : 10063
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oeuvre de désacralisation de la fonction pontificale par Bergoglio

Message  ROBERT. le Mer 23 Nov 2016, 11:44 am

Benjamin a écrit:
Avortement : [l'antipape] veut rendre la "miséricorde" « plus accessible »

Quant à sa "miséricorde", on sait à quoi s'attendre.

Ne serait-ce pas plutôt l'avortement qu'il veut rendre plus accessible ?

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum