Ratzinger et Noël

Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Ratzinger et Noël

Message  gabrielle le Mer 26 Déc 2012, 7:58 am

(...)Il y a encore une deuxième parole dans le récit de Noël sur laquelle je voudrais réfléchir avec vous : l’hymne de louange que les anges entonnent après le message concernant le Sauveur nouveau-né : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes objets de sa bienveillance ». Shocked Dieu est glorieux. Dieu est pure lumière, splendeur de la vérité et de l’amour. Il est bon. Il est le véritable bien, le bien par excellence. Les anges qui l’entourent transmettent simplement d’abord la joie pour la perception de la gloire de Dieu. Leur chant est une irradiation de la joie dont ils sont remplis. Dans leurs paroles, nous entendons, pour ainsi dire, quelque chose des sons mélodieux du ciel. Là aucune question sur l’objectif n’est sous-entendue, il y a simplement le fait d’être comblés du bonheur venant de la perception de la pure splendeur de la vérité et de l’amour de Dieu. Nous voulons nous laisser toucher par cette joie : la vérité existe. La pure bonté existe. La pure lumière existe. Dieu est bon et il est la puissance suprême, au-dessus de toutes les puissances. De cela nous devrions nous réjouir simplement en cette nuit, avec les anges et les bergers.

La paix sur la terre entre les hommes est en relation avec la gloire de Dieu au plus haut des cieux. Là où on ne rend pas gloire à Dieu, là où Dieu est oublié ou même renié, il n’y pas non plus de paix. Aujourd’hui, pourtant, des courants de pensée répandus soutiennent le contraire : les religions, en particulier le monothéisme, seraient la cause de la violence et des guerres dans le monde ; il conviendrait avant tout de libérer l’humanité des religions, afin qu’il se crée ensuite la paix ; le monothéisme, la foi dans le Dieu unique, serait tyrannie, cause d’intolérance, car, en fonction de sa nature, il voudrait s’imposer à tous avec la prétention de l’unique vérité. Il est vrai que, dans l’histoire, le monothéisme a servi de prétexte à l’intolérance et à la violence. Il est vrai qu’une religion peut devenir malade et arriver ainsi à s’opposer à sa nature la plus profonde, quand l’homme pense devoir prendre lui-même en main la cause de Dieu, faisant ainsi de Dieu sa propriété privée. Nous devons être vigilants face à ces travestissements du sacré. Si dans l’histoire un certain usage inapproprié de la religion est incontestable, il n’est pourtant pas vrai que le « non » à Dieu rétablirait la paix. Si la lumière de Dieu s’éteint, la dignité divine de l’homme s’éteint aussi. Alors, il n’est plus l’image de Dieu, que nous devons honorer en chacun, dans le faible, dans l’étranger, dans le pauvre. Alors, nous ne sommes plus tous frères et soeurs, enfants de l’unique Père qui, à partir du Père, sont en relation mutuelle. Quels types de violence arrogante apparaissent alors et comment l’homme déprécie et écrase l’homme, nous l’avons vu dans sa toute cruauté au cours du siècle dernier. Seulement si la lumière de Dieu brille sur l’homme et dans l’homme, seulement si chaque être humain est voulu, connu et aimé par Dieu, seulement alors, quelle que soit sa situation de misère, sa dignité est inviolable. Dans la Sainte Nuit, Dieu lui-même s’est fait homme, comme le prophète Isaïe avait annoncé : l’enfant né ici est “Emmanuel”, Dieu avec nous (cf. Is 7, 14). Et au cours de tous ces siècles, vraiment, il n’y a pas eu seulement des cas d’usage inapproprié de la religion, mais des forces de réconciliation et de bonté sont toujours venues de nouveau de la foi en ce Dieu qui s’est fait homme. Dans l’obscurité du péché et de la violence, cette foi a introduit un rayon lumineux de paix et de bonté qui continue à briller.

Ainsi, le Christ est notre paix et il a annoncé la paix à ceux qui sont loin et à ceux qui sont proches (cf. Ep 2, 14.17). Comment ne devrions-nous pas le prier en cette heure : Oui, Seigneur, annonce-nous aussi aujourd’hui la paix, à ceux qui sont loin et à ceux qui sont proches. Fais qu’aujourd’hui encore les épées soient transformées en socs (cf. Is 2, 4), qu’à la place des armements pour la guerre succède de l’aide pour ceux qui souffrent. Éclaire les personnes qui croient devoir exercer la violence en ton nom, afin qu’elles apprennent à comprendre l’absurdité de la violence et à reconnaître ton vrai visage. Aide-nous à devenir des hommes « objets de ta bienveillance » – des hommes à ton image et ainsi des hommes de paix.
À peine les anges se furent-ils éloignés que les bergers se disaient entre eux : Allons jusque là-bas, à Bethléem et voyons cette parole qui s’est réalisée pour nous (cf. Lc 2, 15). Les bergers partirent donc en hâte vers Bethléem, nous dit l’évangéliste (cf. 2, 16). Une sainte curiosité les poussait à voir dans une mangeoire ce petit enfant, dont l’ange avait dit qu’il était le Sauveur, le Christ, le Seigneur. La grande joie, dont l’ange avait aussi parlé, avait touché leur coeur et leur donnait des ailes.

Allons là-bas, à Bethléem, nous dit aujourd’hui la liturgie de l’Église. Trans-eamus traduit la Bible latine : “traverser”, aller là-bas, oser le pas qui va au-delà, la “traversée”, par laquelle nous sortons de nos habitudes de pensée et de vie et dépassons le monde purement matériel pour arriver à l’essentiel, au-delà, vers ce Dieu qui, pour sa part, est venu ici, vers nous. Nous voulons prier le Seigneur, afin qu’il nous donne la capacité de dépasser nos limites, notre monde; afin qu’il nous aide à le rencontrer, particulièrement au moment où lui-même, dans la Sainte Eucharistie, se pose dans nos mains et dans notre coeur.
Allons là-bas, à Bethléem : avec ces paroles que, en union avec les bergers, nous nous disons les uns aux autres, nous ne devons pas penser seulement à la grande traversée vers le Dieu vivant, mais aussi à la ville concrète de Bethléem, à tous les lieux où le Seigneur a vécu, agi et souffert. Prions en ce moment pour les personnes qui aujourd’hui y vivent et y souffrent. Prions pour qu’il y ait la paix. Prions afin qu’Israéliens et Palestiniens puissent mener leur vie dans la paix du Dieu unique et dans la liberté. Prions aussi pour les pays environnants, pour le Liban, pour la Syrie, pour l’Iraq et ainsi de suite : afin que la paix s’y renforce. Que les chrétiens dans ces pays où notre foi a trouvé son origine, puissent maintenir leur demeure; que les chrétiens et les musulmans construisent ensemble leurs pays dans la paix de Dieu.

extrait...de Nuit de Noël 2012 : homélie de Benoît XVI
La « sainte curiosité » pour se « hâter » vers Dieu
ROME, 24 décembre 2012 (Zenit.org)


La paix, selon ratzi pourrait être obtenu tout en restant dans les ténèbres du judaïsme et de l'islam..

Ratzi fait un amalgame du monothéisme.. la foi en un "dieu unique" et par ici la sortie de Notre-Seigneur, il aura beau le nommer dans son sermon, sa conclusion vient nier ses frauduleuses déclarations de foi.

Notre-Seigneur a dit : Je vous laisse ma paix... je vous donne ma paix..

Il est clair que sans Notre-Seigneur aucune paix n'est possible.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18047
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  Benjamin le Mer 26 Déc 2012, 8:17 am


Récemment, le même Ratzi a carrément repris les propos du grand rabbin de France dans son discours annuel devant la "curie" conciliaire.

( voir ici : http://www.zenit.org/article-32937?l=french )


Je note chez Ratzinger, notamment dans le texte que vous nous rapportez, cette insistance à employer les termes "le Dieu unique" et "monothéisme" ; on sait ce que cela sous-entend, dans sa bouche c'est la négation de la Sainte Trinité. Cela me fait penser à ce que j'ai lu dans l'étude sur le pseudo-catéchisme conciliaire, que j'ai recopiée sous forme de tableau pour ma page Internet :

§ 222 " Croire en Dieu, l’Unique" : C’est une expression typiquement juive et islamique et qui, dans ces deux cas, est employée pour nier que Dieu est Trinité. Il vaudrait donc mieux l’éviter dans un catéchisme, surtout en nos jours de confusion œcuméniste. On la retrouve au n° 288.

On sait que pour Ratzi les juifs sont ses "frères aînés" ; sans doute que les mahométans sont ses "petits frères" ?
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  Louis le Mer 26 Déc 2012, 8:19 am

Bonjour, pour revenir sur une citation de ratzi ci-dessus :


gabrielle a écrit:
(...)Il y a encore une deuxième parole dans le récit de Noël sur laquelle je voudrais réfléchir avec vous : l’hymne de louange que les anges entonnent après le message concernant le Sauveur nouveau-né : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes objets de sa bienveillance ». Shocked

Voici ce qu'en dit Fillion (v. 14)

Ratzinger et Noël Bonne_10
Ratzinger et Noël Bonne_11

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13033
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  Benjamin le Mer 26 Déc 2012, 8:53 am


Eh oui, ils trafiquent les textes, car dire "paix aux hommes de bonne volonté" rappellerait qu'il y a des hommes de mauvaise volonté, et que cette paix ne leur est pas adressée...
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  gabrielle le Mer 26 Déc 2012, 9:46 am

Benjamin a écrit:On sait que pour Ratzi les juifs sont ses "frères aînés" ; sans doute que les mahométans sont ses "petits frères" ?

M'est d'avis, que Ratzi n'est que l'esclave de service.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18047
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  ROBERT. le Mer 26 Déc 2012, 10:27 am

gabrielle a écrit:
(...)Il y a encore une deuxième parole dans le récit de Noël sur laquelle je voudrais réfléchir avec vous : l’hymne de louange que les anges entonnent après le message concernant le Sauveur nouveau-né : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes objets de sa bienveillance ». Shocked ...

extrait...de Nuit de Noël 2012 : homélie de Benoît XVI
La « sainte curiosité » pour se « hâter » vers Dieu
ROME, 24 décembre 2012 (Zenit.org)


La paix, selon ratzi pourrait être obtenu tout en restant dans les ténèbres du judaïsme et de l'islam..

Ratzi fait un amalgame du monothéisme.. la foi en un "dieu unique" et par ici la sortie de Notre-Seigneur, il aura beau le nommer dans son sermon, sa conclusion vient nier ses frauduleuses déclarations de foi.

Notre-Seigneur a dit : Je vous laisse ma paix... je vous donne ma paix..

Il est clair que sans Notre-Seigneur aucune paix n'est possible.




Ratzinger et Noël 956204 Gabrielle.

Si je comprends bien le "speech" de ratzi, Notre-Seigneur ne se serait incarné… que pour nous dire que toutes les religions sont bonnes ? Shocked

Pourquoi alors a-t-Il enseigné la doctrine des Évangiles, si toutes les doctrines sont bonnes ?

Ne serait-Il alors qu’un "hurluberlu", qu’un "rêveur" ?

Les Juifs sont bel et bien les frères aînés de ratzi…

.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  Via Crucis le Mer 26 Déc 2012, 2:29 pm

Ratzi doit revoir son catéchisme du Concile de Trente !!!

Car si l'homme n'est que l'objet de la bienveillance de Dieu pourquoi s'est-il démené autant jusqu'à en mourir sur la Croix pour les sauver de la mort et du péché ??? Pour des prunes ???

Dieu est bien plus que bienveillant !!!! Dieu est Amour et Justice Parfaites avec un grand "A" et un grand "J" !

Le sieur Ratzi revient sur le terme "Le Dieu Unique" avec un grand "U", ce qui ne confère pas du tout la même signification que si le terme unique avait été écrit avec un petit "u", parce qu'il est englué dans son hérésie œcuménique !!!

Il est incapable de dire :

1. le Dieu des catholiques est un Dieu Vivant qui est unique en son genre (c'est à dire qu'il n'y en a pas du tout de pareil à Lui ailleurs ni dans les cieux ni dans le monde ni dans les autres religions), et qu'en dehors de Lui il n'y en a pas d'autre !!!

2. Le Dieu des catholiques est Un c'est à dire indivisible (Ecoute Israël le Seigneur est notre Dieu le Seigneur est Un, - confirmé par Notre Seigneur Jésus-Christ dans les Evangile) mais Trine dans ce qui le constitue / ce par quoi il agit (les Trois personnes Divines de la Sainte Trinité).

3. Seul le Dieu des catholiques Sauve ; les autres ne sauvent pas : ils ne sauvent ni de la mort, ni du péché, ni de l'Enfer, ni du ver qui ne s'éteint point !

4. Sans le Dieu des catholiques AUCUNE PAIX DURABLE N'EST POSSIBLE SUR TERRE.

Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  Benjamin le Mar 01 Jan 2013, 10:06 am


Puisqu'on parle de paix, après "Ratzinger et Noël", voici "Ratzinger et le nouvel an" :

En 2013, puissions-nous devenir des artisans de paix


Voeux de Benoît XVI aux francophones

Benoît XVI

ROME, Tuesday 1 January 2013 (Zenit.org).

Le vœu de Benoît XVI pour l’Année 2013 : que les baptisés soient tous des artisans de paix.

Le pape a en effet adressé cette salutation aux francophones à l’issue de la prière de l’angélus, ce mardi 1er janvier 2013, place Saint-Pierre, en présence de milliers de visiteurs :

« Je suis heureux de saluer les francophones en ce premier jour de l’année civile où nous célébrons la Vierge Marie, Mère de Dieu. Nous louons sa foi profonde et son « oui » sans réserve à la volonté divine. Par elle, Dieu s’est rendu visible en Jésus, et nous pouvons voir son visage !

Marie a donné au monde le Sauveur, le Prince de la Paix. Qu’elle intercède auprès de son Fils pour que nous trouvions les chemins de la réalisation de la paix ! Tout au long de cette année, puissions-nous devenir des artisans de paix, et des témoins de l’amour de Dieu pour tous les hommes d’aujourd’hui. Bonne et Sainte année à tous ! »


( source : http://www.zenit.org/article-32994?l=french )

Toujours cette histoire de paix à réaliser et dont les hommes sont les artisans, une paix humaine et qui n'est pas encore là, une paix qui n'est pas celle de Notre-Seigneur.

Par ailleurs vous remarquerez que Ratzinger dit simplement "Jésus" et "Marie"... Aucun respect ! Et il devrait arrêter d'invoquer la Sainte Vierge en vain ; je sais bien qu'il tente de recouvrir sa secte d'un vernis censé rappeler la Religion Catholique, mais à quel prix ! On ne se moque pas de Dieu.
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  ROBERT. le Mar 01 Jan 2013, 1:43 pm

.
Ratzinger…artisan de la paix !!! affraid De la paix comme le monde la donne, oui, artisan de la paix œcommuniste, artisan de la paix let’s be brothers, style maçonnique !!

Voyons plutôt l’enseignement du Prince de la Paix à ce sujet: Je vous donne ma paix, je vous laisse ma paix; mais ce n’est pas comme le monde la donne que je vous la donne moi-même. Que votre cœur ne soit pas troublé, et qu’il ne s’effraie point.
(Jean XIV, 27)
.



Dernière édition par ROBERT. le Mer 02 Jan 2013, 2:10 pm, édité 1 fois (Raison : ajout)
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  gabrielle le Mer 02 Jan 2013, 8:26 am

Reçu par mail, je ne suis sans doute pas la seule.. Laughing


Message de Noël inspiré du Bulletin de TFP D Décembre 2012


« Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté » :

…en de nombreuses occasions, au cours de cette année qui se termine, j’ai entendu parler de paix et d’homme de bonne volonté. C’est curieux, je me rend compte que j’ai beaucoup moins entendu parler de la gloire de Dieu au plus haut des Cieux…je crois même que je n’en ai pas du tout entendu parler...même de façon implicite ; car on parle de façon implicite de la gloire de Dieu lorsque l’on réaffirme ses droits souverains sur toute la création et que par amour pour Lui, on revendique l’accomplissement de sa loi, tant par les individus que par les familles, les groupes professionnels, les classes sociales, les régions, les nations et toute la société internationale ? Pourquoi donc ce silence ? Je me le demande…pourquoi les hommes veulent-ils tant de paix ? Pourquoi tant de personnes disent-elles avec fierté être de bonne volonté ? Et pourquoi si peu se préoccupe de la gloire de Dieu et se font un honneur d’agir et de lutter pour elle ?

En d’autres termes, Seigneur, le fait essentiel de Noël serait seulement la paix sur la terre pour les hommes de bonne volonté. Et la gloire de Dieu au plus haut des Cieux ne serait qu’un aspect colatéral du grand événement de Bethléem, aspect lointain, confus et insipide pour l’humanité ?

Mais la paix des hommes vaut-elle plus que la gloire de Dieu. La terre vaut-elle plus que le Ciel. L’homme vaut-il plus que Dieu ? Et la paix sur la terre ainsi que la bonne volonté des hommes peuvent-elles obtenues, conservée et augmentée sans que la gloire de Dieu n’ait rien à y voir ?

En fin de compte qu’est-ce qu’un homme de bonne volonté. Est-ce celui qui ne veut que la paix sur la terre et est indifférent à la gloire de Dieu dans les Cieux ?

Quel est l’infâme qui pourrait se permettre d’affirmer que dans ce message du Ciel chanté par les Anges la paix aux hommes de bonne volonté ne serait pas exclusivement la conséquence de l’honneur et de la gloire qu’ils ont rendu tout d’abord à Dieu ?
Celui-ci ne mériterait-il pas le reproche de Saint Michel Archange à Lucifer :

« Qui est comme Dieu ? »

En effet qui est comme Dieu pour se prétendre d’apporter indépendamment de lui la paix dans le monde et la bonne volonté dans le cœur des hommes ?

Et pourtant n’est-ce pas la grande majorité des hommes qui revendiquent cette prétention et que le monde prend pour des dieux ?

Même du Vatican sort cette impiété manifeste commune avec l’impiété ambiante du monde depuis 50 ans :

"Allocution de Paul VI lors de la deuxième Session publique

(7 décembre 1965, le jour de la clôture du Concile Vatican d’eux )
…/….
« L'humanisme laïque et profane enfin est apparu dans sa terrible stature et a, en un certain sens, défié le Concile.

La religion du Dieu qui s'est fait homme s'est rencontrée avec la religion de l'homme qui se fait Dieu.

Qu'est-il arrivé ? Un choc, une lutte, un anathème ? Cela pouvait arriver ; mais cela n'a pas eu lieu. La vieille histoire du bon Samaritain a été le modèle et la règle de la spiritualité du Concile. Une sympathie sans bornes pour les hommes l'a envahi tout entier. La découverte et l'étude des besoins humains (et ils sont d'autant plus grands que le fils de la terre se fait plus grand), a absorbé l'attention de notre Synode.

Reconnaissez-lui au moins ce mérite, vous, humanistes modernes, qui renoncez à la transcendance des choses suprêmes, et sachez reconnaître notre nouvel humanisme : nous aussi, nous plus que quiconque, nous avons le culte de l'homme. »


Voilà que l’impiété est commune à tous les hommes et à toutes leurs fausses religions !

Cependant, oublions ces misérables qui se font dieux et qui osent même, au nom de la transcendance de Dieu, aduler les hommes qui se font dieux !

Ne considérons que cette gloire de Dieu ! Elle a des effets si exclusifs et si bénéfiques ! Alors n’est-ce pas l’occasion de la chanter à Noël où Dieu nous envoie son Fils Jésus-Christ lui qui est Dieu égal à son Père, se fait homme semblable à nous, pour nous sauver par sa Doctrine, par Son exemple, par son dénuement …et par ses dons, par sa Grâce où il nous donne la paix, Sa Paix et où il nous donne une bonne volonté ordonnée à Lui.

« Mais le Consolateur, l'Esprit-Saint, que mon Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix; je ne la donne pas comme la donne le monde. Que votre cœur ne se trouble point et ne s'effraye point.» (Jean XIV, 26)
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18047
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  ROBERT. le Mer 02 Jan 2013, 2:24 pm

.
Les TFP, groupement associé à Ratzi, il va sans dire...
,
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  Benjamin le Mer 02 Jan 2013, 2:31 pm

ROBERT. a écrit:Les TFP, groupement associé à Ratzi, il va sans dire...

C'est quoi TFP ?
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  ROBERT. le Mer 02 Jan 2013, 2:42 pm

Benjamin a écrit:
ROBERT. a écrit:Les TFP, groupement associé à Ratzi, il va sans dire...

C'est quoi TFP ?

TFP= Tradition Famille Propriété.
.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  Benjamin le Mer 02 Jan 2013, 2:44 pm


Merci.
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  Benjamin le Mer 02 Jan 2013, 3:55 pm


Je viens d'aller voir le site de ce truc : dès leur page de présentation, bim, une citation de V2. Poubelle direct !
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  ROBERT. le Mer 02 Jan 2013, 4:07 pm

Benjamin a écrit:
Je viens d'aller voir le site de ce truc : dès leur page de présentation, bim, une citation de V2. Poubelle direct !
Ratzinger et Noël 962688
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  Via Crucis le Mer 02 Jan 2013, 6:04 pm

TFP = Transfert Foutu Pourri affraid
Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ratzinger et Noël Empty Re: Ratzinger et Noël

Message  gabrielle le Jeu 03 Jan 2013, 6:51 am

Via Crucis a écrit:TFP = Transfert Foutu Pourri affraid

Ratzinger et Noël 80494 Ratzinger et Noël 80494
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18047
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum