Les conciliaires pour le "mariage" des invertis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les conciliaires pour le "mariage" des invertis

Message  Benjamin le Sam 15 Déc 2012, 5:10 am


... ou du moins, tel est le témoignage d'un de leurs journaux, Témoignage "chrétien", qui vient de publier une "tribune" en ce sens, défendant l'homosexualité, la déclarant aussi légitime et digne que l'union d'un homme et d'une femme, et allant jusqu'à écrire en gros titre que le prétendu "mariage" homosexuel est un progrès humain. L'image illustrant l'article est un fronton de mairie (?) sur lequel est inscrite la fameuse devise républicaine : liberté, égalité, fraternité. Je ne mettrai pas le lien ici.

Outre le fait que les conciliaires ne savent même plus ce qu'est un sacrement (logique puisqu'ils les ont abandonnés et remplacés par leurs parodies de sacrements...), ce qui est intéressant, c'est de remarquer qu'au bas de l'article ce journal rappelle qu'il se proclame résolument fidèle au Concile Vatican II et à sa vision oecuménique, attaché à la laïcité. Et en effet l'inversion des moeurs est une suite logique de l'inversion des croyances. Vatican II accepte et encourage tous les retournements puisqu'il est lui-même le plus grand de tous, celui qui appelle tous les autres. Et c'est effectivement être fidèle à Vatican II que de militer pour l'union des invertis. Les conciliaires qui demeurent choqués par l'inversion des moeurs rendue possible par leur secte, la quitteront-ils enfin et trouveront-ils le chemin pour (re)venir à la Sainte Église ? ...
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6081
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conciliaires pour le "mariage" des invertis

Message  gabrielle le Sam 15 Déc 2012, 7:17 am

Tout un aveu de la part de ces gens.

Notons que les pseudos mitrés se débattent comme "diable dans l'eau bénite" pour avoir le droit de parole à ce chapitre. Mais, qui a t-il à discuter sur ce point : RIEN.

La Sainte Église aurait tout simplement avertit les hommes d'États et les fidèles que l'excommunication serait sa réponse si une telle loi scandaleuse et contraire à la Loi divne était passée.

Mais, les mitrés usurpateurs sont des hypocrites de la pire espèce. Prenons les "gays pride"... on y voit un tas d'hommes politiques à cette parade monstrueuse et on les revoit dans des cérémonies de la secte, recevoir "la communion"

avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conciliaires pour le "mariage" des invertis

Message  Javier le Sam 15 Déc 2012, 9:21 am

Il n'est pas surprenant du tout, cher Benjamin. Very Happy

La secte fait suite à la volonté de son père, Satan, et de son fils préféré, Montini-P6, un honteux homosexuel qui a ouvert la porte à toutes sortes de vices et des abominations. No affraid
avatar
Javier

Nombre de messages : 1794
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conciliaires pour le "mariage" des invertis

Message  ROBERT. le Sam 15 Déc 2012, 2:23 pm

Benjamin a écrit:
... ou du moins, tel est le témoignage d'un de leurs journaux, Témoignage "chrétien", qui vient de publier une "tribune" en ce sens, défendant l'homosexualité, la déclarant aussi légitime et digne que l'union d'un homme et d'une femme, et allant jusqu'à écrire en gros titre que le prétendu "mariage" homosexuel est un progrès humain. L'image illustrant l'article est un fronton de mairie (?) sur lequel est inscrite la fameuse devise républicaine : liberté, égalité, fraternité. Je ne mettrai pas le lien ici.

Outre le fait que les conciliaires ne savent même plus ce qu'est un sacrement (logique puisqu'ils les ont abandonnés et remplacés par leurs parodies de sacrements...), ce qui est intéressant, c'est de remarquer qu'au bas de l'article ce journal rappelle qu'il se proclame résolument fidèle au Concile Vatican II et à sa vision oecuménique, attaché à la laïcité. Et en effet l'inversion des moeurs est une suite logique de l'inversion des croyances. Vatican II accepte et encourage tous les retournements puisqu'il est lui-même le plus grand de tous, celui qui appelle tous les autres. Et c'est effectivement être fidèle à Vatican II que de militer pour l'union des invertis. Les conciliaires qui demeurent choqués par l'inversion des moeurs rendue possible par leur secte, la quitteront-ils enfin et trouveront-ils le chemin pour (re)venir à la Sainte Église ? ...

(soulignés et gras 1er paragraphe perso.)

Solide commentaire, Benjamin.

Comme ça, selon les modernos et autres invertis, — j'allais dire invétérés — depuis deux mille ans, l'Église catholique vivait à l'ère

précambrienne, à l'ère du mésozoïque... avant l’arrivée des ravageurs montiniens, qui nous ont plutôt ramenés plus bas que l’animal avec la

liberté religieuse FM, l’œcuménisme luciférien et l'humanisme intégral theillardien !!

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31854
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conciliaires pour le "mariage" des invertis

Message  Roger Boivin le Sam 15 Déc 2012, 2:47 pm




C'est quoi déjà les paroles des Saintes Écritures qui disent que ce qui est mal deviendra bien et ce qui est bien deviendra mal ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10574
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conciliaires pour le "mariage" des invertis

Message  ROBERT. le Sam 15 Déc 2012, 2:58 pm

roger a écrit:


C'est quoi déjà les paroles des Saintes Écritures qui disent que ce qui est mal deviendra bien et ce qui est bien deviendra mal ?

Je les trouve et vous revient...
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31854
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conciliaires pour le "mariage" des invertis

Message  ROBERT. le Sam 15 Déc 2012, 3:35 pm

.

Malheur à vous qui appelez le mal bien et le bien mal. (Isaïe V, 20. Glaire.)

.


Dernière édition par ROBERT. le Sam 15 Déc 2012, 3:36 pm, édité 1 fois (Raison : Glaire.)
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31854
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conciliaires pour le "mariage" des invertis

Message  gabrielle le Lun 17 Déc 2012, 7:15 am

roger a écrit:


C'est quoi déjà les paroles des Saintes Écritures qui disent que ce qui est mal deviendra bien et ce qui est bien deviendra mal ?

De plus, dans l'Ancien Testament, Dieu a montré clairement ce qu'il pense de cela en détruisant Sodome..

Saint Paul dans une Épître, en parle aussi clairement.

Avec la secte, l'inversion est complète.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conciliaires pour le "mariage" des invertis

Message  Via Crucis le Lun 17 Déc 2012, 1:46 pm

"Dehors les efféminés, les fornicateurs, les idolâtres..." nous dit Saint Paul.

Ils sont en effet dehors... dans les rues de Paris en attendant d'être dans ce lieu qui les attend où ils pleureront, grinceront des dents et chaufferont à blanc !

Le plus triste c'est qu'ils emmènent avec eux de tout petits enfants ! Quelle misère !

Je ne comprends pas pourquoi on leur confie des enfants à l'adoption : ils ont choisi la voie contre nature c'est à dire celle de la stérilité complète :

- stérilité physique du point de vue biologique c'est à dire une relation narcissique (l'homme regarde et embrasse l'homme, la femme regarde et embrasse la femme, chacune de ces parties rejetant celle qui est différente de lui refusant la complémentarité, l'ouverture et la fécondité);

- stérilité spirituelle "materialiter-formaliter" puisqu'ils réclament un statut de "mariage" et être considérés mariés "pour la vie" soit un statut demandeurs de "sacrements" républicains (pseudo sacrement de mariage) au lieu de se contenter d'une reconnaissane de l'union civile républicaine déjà existante avec le PACS.

Il faut rappeler aux futurs lecteurs de TD non avertis sur la question que le mariage civil républicain n'est pas un sacrement de mariage, c'est une "union civile" pour que s'appliquent sans pénalités civiles pour les catholiques pratiquants les effets civils de l'union civile républicaine en matière de legs, de reconnaissance d'enfants, d'identité civile.
A la demande de l'Eglise Catholique, les catholiques doivent obligatoirement passer devant un prêtre légitime pour valider leur consentements devant Dieu pour pouvoir ensuite consommer leur union sans pécher mortellement, ou bien, en l'absence de prêtre légitime, ils doivent, avant de consommer leur union, échanger au préalable leurs consentements devant témoins selon les règles du canon 1098 (sauf erreur de ma part) du Droit Canon de 1917.
avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les conciliaires pour le "mariage" des invertis

Message  Vianney le Sam 29 Juil 2017, 1:40 pm

Il y en a qui se disent'pds où goudous et qui se disent catholiques Laughing conciliaires plutôt.

L'homosexualité est une possession démoniaque, c'est contre nature.

Vianney

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 29/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum