Saint Lucifer de Cagliari ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Saint Lucifer de Cagliari ?

Message  Javier le Sam 01 Déc 2012, 2:48 pm

VIE DE LUCIFER DE CAGLIARI

(d'après Histoire générale des auteurs ecclésiastiques, par Dom Remy Ceillier, chez Vives, 1861.)


I. Lucifer était évêque de Cagliari, ville métropole des îles de Sardaigne, et très connu par le mépris qu'il faisait du siècle, par son amour pour les saintes Lettres, par la pureté de sa vie, la constance de sa foi et la grâce divine qui était en lui. Comme, à la suite du mauvais succès de la légation de Vincent de Capoue, et de sa prévarication au concile d'Arles, sur la fin de l'an 353 ou au commencement de 354, il voyait qu'on contraignait publiquement les évêques, en Italie, de se soumettre au sentiment des Orientaux, Dieu lui mit dans le cœur d'aller trouver le pape Libère, pour partager avec lui le soin de cette affaire et les travaux où elle devait l'engager. Il en avait découvert tous les dessous, et savait que le dessein des hérétiques était d'entreprendre contre la foi, à l'occasion du nom d'Athanase. Il s'offrit donc avec un grand zèle d'aller vers l'empereur et de lui expliquer par ordre, toutes choses, afin d'obtenir de lui que les questions qui étaient survenues, pussent se traiter dans une assemblée des prêtres de Dieu.

À SUIVRE...

avatar
Javier

Nombre de messages : 1828
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saint Lucifer de Cagliari ?

Message  Javier le Sam 01 Déc 2012, 2:51 pm

II. Le pape accepta l'offre de Lucifer, d'autant plus volontiers, qu'il désirait ardemment un concile, et il lui joignit, dans cette entreprise, Pancrace, prêtre, que saint Athanase appelle Eutrope, et Hilaire, diacre de Rome. Ils partirent chargés des lettres de ce pontife pour l'empereur, et d'une à saint Eusèbe de Verceil, où Libère le priait, comme étroitement attaché au siège apostolique, selon les préceptes de l'Evangile, et ami particulier de Lucifer (car il était de Sardaigne), de vouloir bien appuyer cette légation de sa présence et de ses soins. C'est ce qu'il fit, et il leur rendit à leur passage les devoirs d'une charité vraiment chrétienne. Il fut facile aux légats d'obtenir pour cette fois la convocation d'un concile, car les ariens eux-mêmes le demandaient, mais dans des vues bien différentes, s'étant suffisamment fortifiés par leur malice, et la légèreté de l'empereur, et ne se promettant pas moins que d'y faire ratifier par les évêques ce qu'ils avaient fait à Tyr contre saint Athanase, et ensuite les obliger à faire un nouveau formulaire de foi.

À SUIVRE...

avatar
Javier

Nombre de messages : 1828
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saint Lucifer de Cagliari ?

Message  Javier le Lun 03 Déc 2012, 1:32 pm

III. En effet, les évêques ayant été assemblés à Milan dès les premiers mois de l'année 355, Valens et les autres de son parti commencèrent par demander que l'on rendit sentence contre Athanase, afin qu'il fut chassé d'Alexandrie. Lucifer fut un de ceux qui réclamèrent et protestèrent contre cette proposition, et il le fit avec tant de vigueur, que la séance ayant été rompue par ces obstacles, les Orientaux crurent devoir l'empêcher d'assister à une seconde, et l'enfermèrent dans le palais, tant pour ôter aux autres l'exemple d'une si grande fermeté, que pour en venir plus facilement à bout, lorsqu'il serait seul. C'était le premier jour. Le concile se tenait dans le haut de l'église, qui était fermé par un voile, pendant que le peuple catholique, hommes et femmes, était en grand nombre dans la nef, attentifs à ce qui se passait, et tous zélés pour la conservation de la foi. Les évêques catholiques, surtout saint Denys de Milan, passaient souvent de ce côté pour leur parler. Le lendemain, après qu'on eut fini la seconde séance, ce peuple voyant paraître son évêque et saint Eusèbe de Verceil, demanda aussi à voir Lucifer. Saint Denys dit qu'il était retenu dans le palais, mais qu'on ne pouvait empêcher Jésus-Christ d'y être avec lui. Le troisième jour, de grand matin, on apporta à saint Denys et à saint Eusèbe, une lettre que Lucifer écrivait du palais ; le peuple demanda d'en entendre la lecture, et un notaire se mit en devoir de la lire ; mais les ariens firent tant de bruit pour en empêcher , se doutant bien qu'elle ne leur serait point favorable, qu'on ne put le faire que la nuit, car le peuple la passa dans l'église, et il y était déjà demeuré la précédente dans la louange de Dieu. Trois eunuques vinrent le quatrième jour aussi de grand matin, demander à saint Denys et aux autres évêques orthodoxes ce qu'ils souhaitaient de l'empereur ; ils répondirent qu'ils ne souhaitaient que la liberté de traiter de la foi avec les hérétiques, et la joie de revoir Lucifer avec eux. On leur accorda le dernier, de quoi le peuple rendit de grandes actions de grâces à Dieu.

À SUIVRE...

avatar
Javier

Nombre de messages : 1828
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saint Lucifer de Cagliari ?

Message  Javier le Mer 05 Déc 2012, 11:03 am

IV. Mais le zèle si ardent de tout ce peuple pour la bonne cause, gênait étrangement les ariens, qui n'osaient découvrir en sa présence toute l'impiété de leurs sentiments ; ils s'avisèrent donc de passer au palais, où ils seraient plus libres ; et en même temps on vint commander de la part de l'empereur à saint Eusèbe, à Lucifer et à Florent de s'y transporter également. C'est apparemment ce même Florent, évêque de Mérida en Espagne, dont nous trouvons la souscription parmi celles du concile de Sardique. Ce fut dans cette occasion que Valens et les autres de son parti produisirent une lettre célèbre sous le nom de Constance, où était contenu tout le venin de leur hérésie, et où ils faisaient parler ce prince comme un prophète qui avait reçu ordre en songe de faire ce qu'il faisait. Constance voulait obliger les évêques à recevoir cet édit, et pour cet effet il leur fit parler par des officiers en un lieu où il n'y avait que la tapisserie entre lui et eux. Il alléguait pour ses raisons qu'il voulait établir la paix dans ses Etats et ne plus souffrir la division des évêques ; qu'il ne faisait rien en cela que pour plaire à Dieu, et que si la foi que Lucifer traitait d'arianisme, n'était véritablement catholique, Dieu ne l'aurait pas rendu possesseur de tout l'empire romain. Mais les légats du pape lui répondirent que la foi de Nicée avait toujours été la foi de l'Eglise, et Lucifer déclara que quand Constance, qui les entendait, armerait contre eux toutes les forces de son empire, il ne pourrait pas les empêcher de mépriser son édit sacrilège et d'avoir ses blasphèmes en exécration ; que tous les serviteurs de Dieu étaient unis en ce point, d'esprit, de volonté, d'affection, de force, de voix, et qu'ils foulaient aux pieds toute son autorité ridicule. Lui et les autres légats pressèrent fort Constance, afin que la secte d'Arius fût condamnée, et comme il osa soutenir qu'elle était catholique, ils le traitèrent de précurseur de l'Antichrist. Constance se plaignit qu'on lui disait des injures, contre la défense des Livres sacrés ; il dit que Lucifer était un insolent, qu'il ne les avait pas pris pour ses conseillers, et que ce n'était point à eux à l'empêcher de suivre Arius, s'il le voulait. C'est ce qu'il y a de personnel pour Lucifer dans le concile de Milan.

À SUIVRE...

avatar
Javier

Nombre de messages : 1828
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saint Lucifer de Cagliari ?

Message  Javier le Sam 08 Déc 2012, 5:02 am

On peut voir dans l'histoire même de ce concile ce qui lui est commun avec saint Eusèbe de Verceil et les autres saints évêques qui soutenaient la cause de l'Eglise. Ils ne sortirent pour cette fois du palais qu'après avoir ouï des arrêts de mort et vu des épées tirées contre eux. Ils étaient retournés à l'église avec le peuple fidèle, attendant qu'on vint les enlever la nuit, comme le bruit s'en était répandu, et occupés cependant à louer les miséricordes du Seigneur, lorsque l'eunuque Eusèbe, grand chambellan, étant entré avec violence, se saisit de cent quarante-sept personnes, évêques, ecclésiastiques et laïques. Lucifer fut donné en garde au tribun Caïus, avec l'évêque Florent, dont il n'est plus parlé parmi ceux qu'on fit partir le lendemain pour aller en exil ; ce qui, avec le silence de saint Athanase, de Libère et des autres qui n'en parle jamais, donne quelque lieu de croire qu'il s'accommoda avec les hérétiques. En effet, si c'est celui de Mérida, on voit par une requête des lucifériens aux empereurs Valentinien et Arcade, qu'il jouissait encore de son siège en l'an 357, communiquait avec ceux qui avaient abandonné la vérité, et on peut les en croire pour cet article.

À SUIVRE...
avatar
Javier

Nombre de messages : 1828
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saint Lucifer de Cagliari ?

Message  Javier le Lun 10 Déc 2012, 12:30 pm

V. Quant à Lucifer, l'empereur l'envoya premièrement à Germanicie en Syrie, entre les mains d'Eudoxe, qui en était alors évêque, et l'un des plus méchants ariens. Ce fut là, ou en y allant, qu'il reçut dans une lettre du pape Libère, les éloges que méritait sa glorieuse confession. La lettre était commune et s'adressait également à saint Eusèbe de Verceil, à saint Denys et à Lucifer. Mais elle leur fut envoyée à chacun en particulier. Libère y témoigne la joie qu'il avait de leur générosité, et sa douleur de n'être pas encore de leur compagnie. Il les prie néanmoins de le regarder comme uni à eux dans leur exil par le désir et la préparation du cœur ; il leur demande leurs prières pour pouvoir supporter avec courage les maux dont on le menaçait, et une relation de ce qu'ils avaient eu à souffrir à Milan.

À SUIVRE...

Saint Hilaire, saint Eusèbe de Verceil, Lucifer de Cagliari combattant les hérétiques ariens. Speculum historiale. V. de Beauvais. François. XVe.

avatar
Javier

Nombre de messages : 1828
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saint Lucifer de Cagliari ?

Message  Javier le Ven 14 Déc 2012, 7:10 am

VI. Dans la suite, Lucifer fut transféré de Syrie en Palestine dans la ville d'Eleuthéropole, sous l'évêque Eutyche, qui était aussi hérétique, dit la requête qu'on a citée, et lui fit beaucoup de mauvais traitements, à cause de la liberté avec laquelle il défendait la foi. Elle ajoute qu'il persécuta ceux qui communiquaient avec lui, et qu'un jour étant survenu avec ses clercs dans le temps que le très fidèle pontife tenait l'assemblée, ils rompirent la porte à coups de hache, se jetèrent sur lui, renversèrent les divins mystères, bâtirent tous ceux qu'ils trouvèrent dans le lieu et en emportèrent les vases sacrés et les saints Livres. On sait d'ailleurs que cet Eutyche était catholique dans le cœur, ayant été autrefois instruit des dogmes de la vraie foi par le bienheureux Maxime, évêque de Jérusalem et confesseur ; mais il fut un temps qu'il dissimulait, par le désir de conserver son siège, ainsi que beaucoup d'autres évêques de Palestine trop timides et esclaves de la puissance impériale, jusqu'à la servir au préjudice de leur devoir. Mais il veut peut-être mieux écouter Lucifer lui-même sur ses souffrances et la rigueur de ses exils. C'est dans des écrits célèbres qu'il composa vers ce temps contre l'empereur Constance et où il lui parle en ces termes : " Parce que nous avons en exécration votre assemblée d'iniquité, que nous sommes séparés de votre Concile et de votre malheureuse conjuration, c'est pour cela que nous sommes dans l'exil, qu'on nous prive de la vue du soleil, qu'on nous garde avec très grand soin dans les ténèbres, qu'on ne laisse entrer personne pour nous visiter. "

À SUIVRE...

Saint Hilaire de Poitiers, saint Eusèbe de Verceil et Lucifer de Cagliari, légats du pape au concile de Milan,combattant les hérétiques au concile de Milan. Vies de Saints. XIVe.
avatar
Javier

Nombre de messages : 1828
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum