France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  gabrielle le Lun 11 Juin 2012 - 10:11

France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée

Cette douloureuse question se pose lorsque l’on constate combien cette chère France est devenue païenne. Ne devait-elle pas, enfin n’est-ce pas là même, sa gloire au cours de ses longues années, de défendre la Sainte Église contre ses ennemis ? ? Ne devait-elle pas lever l’épée chaque fois qu’on sonnerait la charge contre l’Église? ? Ne devait-elle pas être la première à donner l’exemple de la fidélité, du respect, de la soumission envers la doctrine multiséculaire de l’Église?

Que s’est-il passé ? Où était-elle cette fille aînée quand Montini (Paul VI ) saccageait tout dans l’Église par sa réforme protestante ? Oh! il y eut bien quelques prêtres et fidèles au début, mais longueur de guerre aidant, ils ont presque tous fini par rendre les armes et par saluer ce qu’au début ils avaient condamné.

Comment se fait-il que tous les yeux Français, jadis si vifs à déceler l'erreur, soient maintenant aveugles au point de pas voir quand, un Wojtyla (Jean-Paul II) reçoit sur son front le signe de la déesse Shiva, ou qu’il participe à des rites sataniques dans une forêt sacrée avec des Indiens, que cet homme ne peut-être le chef légitime de l’Église catholique. Comment font-ils pour voir en Ratzinger un espoir pour la gloire de Dieu ?

Comment leur cœur autrefois si dévot fait-il pour ne pas être pris d’un écœurement profond en voyant leurs belles cathédrales souillées par ce culte sacrilège et protestant qu’est la nouvelle messe de Montini (« Les nouvelles prières eucharistiques catholiques ont laissé tomber la fausse perspective d’un sacrifice offert à Dieu » « La Croix, 10 décembre 1969)

Comment ont-ils pu oublier que dans leur histoire, dont ils sont si fiers, une toute jeune fille n’a pu tolérer en son pays la présence de l’étranger, et qu’au mépris de sa vie elle le chasse et redonna à la France sa Foi et sa Liberté .

O France jadis si pieuse, dis-moi comment es-tu devenue une prostituée en vendant ta foi et ton honneur au diable moderniste de « Vatican II » et aux compromis scandaleux sous lesquels tu caches aujourd’hui ta déchéance.
--------------------------------

Allez, Guillaume prouvez le contraire, prouvez que la France n'est pas cela aujourd'hui.

avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17672
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  gabrielle le Lun 11 Juin 2012 - 10:22

Guillaume a écrit:
« La très noble Nation Française, par les grandes choses qu'elle a accomplies dans la paix et dans la guerre, s'est acquis envers l'Eglise Catholique des mérites et des titres à une reconnaissance immortelle et à une gloire qui ne s'éteindra pas. »


Léon XIII - encyclique « Nobilissima Gallorum Gens » (8/2/1884)
Maximes du Saint Magistère et des Évêques, Confesseurs, Docteurs - Page 21


Louis a écrit:.
La très noble nation française… Embrassant de bonne heure le christianisme à la suite de son roi Clovis, elle eut l'honneur d'être appelée la fille aînée de l'Eglise, témoignage et récompense tout ensemble de sa foi et de sa piété.


Encyclique « Nobilissima Gallorum Gens », S.S. Léon XIII, 8 février 1884


Maximes du Saint Magistère et des Évêques, Confesseurs, Docteurs - Page 21

gabrielle a écrit:
Louis a écrit:.
La très noble nation française… Embrassant de bonne heure le christianisme à la suite de son roi Clovis, elle eut l'honneur d'être appelée la fille aînée de l'Eglise, témoignage et récompense tout ensemble de sa foi et de sa piété.


Encyclique « Nobilissima Gallorum Gens », S.S. Léon XIII, 8 février 1884


Ce titre lui fut donné, comme l'indique le Pape, en raison de sa foi et de sa piété... lorsque ces deux notions ne sont plus... que reste-t-il de la France.... nada.

Maximes du Saint Magistère et des Évêques, Confesseurs, Docteurs - Page 21
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17672
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  gabrielle le Mar 12 Juin 2012 - 6:59

ROBERT. a écrit:
gabrielle a écrit:
Louis a écrit:.
La très noble nation française… Embrassant de bonne heure le christianisme à la suite de son roi Clovis, elle eut l'honneur d'être appelée la fille aînée de l'Eglise, témoignage et récompense tout ensemble de sa foi et de sa piété.


Encyclique « Nobilissima Gallorum Gens », S.S. Léon XIII, 8 février 1884


Ce titre lui fut donné, comme l'indique le Pape, en raison de sa foi et de sa piété... lorsque ces deux notions ne sont plus... que reste-t-il de la France.... nada.

Bien dit Gabrielle...
.
Maximes du Saint Magistère et des Évêques, Confesseurs, Docteurs - Page 21
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17672
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  gabrielle le Mar 12 Juin 2012 - 7:03

L'indignation de Guillaume devant ce texte sur la France, me fait penser à celle du peuple jadis élu qui tomba dans la déchéance et perdit son éléction divine par son rejet de Notre-Seigneur.

Les modernos pour lui plaire clament bien haut que les poldève sont le peuple élu... et les promesses de Dieu sont éternelles etc...

Guillaume fait de même avec la France. Suspect
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17672
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  ROBERT. le Mar 12 Juin 2012 - 11:46

gabrielle a écrit:France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée

Cette douloureuse question se pose lorsque l’on constate combien cette chère France est devenue païenne. Ne devait-elle pas, enfin n’est-ce pas là même, sa gloire au cours de ses longues années, de défendre la Sainte Église contre ses ennemis ? ? Ne devait-elle pas lever l’épée chaque fois qu’on sonnerait la charge contre l’Église? ? Ne devait-elle pas être la première à donner l’exemple de la fidélité, du respect, de la soumission envers la doctrine multiséculaire de l’Église?

Que s’est-il passé ? Où était-elle cette fille aînée quand Montini (Paul VI ) saccageait tout dans l’Église par sa réforme protestante ? Oh! il y eut bien quelques prêtres et fidèles au début, mais longueur de guerre aidant, ils ont presque tous fini par rendre les armes et par saluer ce qu’au début ils avaient condamné.

Comment se fait-il que tous les yeux Français, jadis si vifs à déceler l'erreur, soient maintenant aveugles au point de pas voir quand, un Wojtyla (Jean-Paul II) reçoit sur son front le signe de la déesse Shiva, ou qu’il participe à des rites sataniques dans une forêt sacrée avec des Indiens, que cet homme ne peut-être le chef légitime de l’Église catholique. Comment font-ils pour voir en Ratzinger un espoir pour la gloire de Dieu ?

Comment leur cœur autrefois si dévot fait-il pour ne pas être pris d’un écœurement profond en voyant leurs belles cathédrales souillées par ce culte sacrilège et protestant qu’est la nouvelle messe de Montini (« Les nouvelles prières eucharistiques catholiques ont laissé tomber la fausse perspective d’un sacrifice offert à Dieu » « La Croix, 10 décembre 1969)

Comment ont-ils pu oublier que dans leur histoire, dont ils sont si fiers, une toute jeune fille n’a pu tolérer en son pays la présence de l’étranger, et qu’au mépris de sa vie elle le chasse et redonna à la France sa Foi et sa Liberté .

O France jadis si pieuse, dis-moi comment es-tu devenue une prostituée en vendant ta foi et ton honneur au diable moderniste de « Vatican II » et aux compromis scandaleux sous lesquels tu caches aujourd’hui ta déchéance.
--------------------------------

Allez, Guillaume prouvez le contraire, prouvez que la France n'est pas cela aujourd'hui.

Votre toute dernière affirmation, est-ce celà que Guillaume qualifierait de "péremptoire" ?
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31105
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  gabrielle le Mer 13 Juin 2012 - 7:22

Il n'est pas vite pour arriver avec sa démonstration.

Mais, nous avons l'habitude.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17672
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  ROBERT. le Mer 13 Juin 2012 - 13:50

gabrielle a écrit:Il n'est pas vite pour arriver avec sa démonstration.

Mais, nous avons l'habitude.
Wink
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31105
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  Roger Boivin le Mar 4 Avr 2017 - 9:43


Chapitre VII

La décadence morale de la France, fruit de l'école sans Dieu



Dans un discours aux élèves du patronage démocratique, M. Léon Bourgeois disait :

«Nous sommes tous pleins de bonne volonté, nous ne demandons pas mieux que de travailler, et cependant nous ne réalisons rien Pourquoi?»

Pardon, M. Bourgeois, vous êtes trop humble. Il est vrai que votre laïque, malgré votre sublime dévouement, n'a obtenu aucun résultat scientifique ; qu'elle n'a donné la gratuité qu'à condition que l'on paie 10 fois plus qu'auparavant ; et qu'elle a été loin d'augmenter l'assistance à l'école. Mais, en revanche, le résultat obtenu par la morale laïque a dépassé toutes vos espérances.

Avouez aussi que votre laïque n'a jamais eu pour but de faire des savants, mais uniquement des affranchis des doctrines catholiques ou des émancipés, pour nous servir de l'argot maçonnique.

Soyez fier, car vous avez remporté le plus beau des succès.

Écoutez donc vos amis :

«Depuis une dizaine d'années, les crimes commis par les jeunes gens se sont multipliés dans des proportions effrayantes.

Les statistiques ont constaté que le nombre des délinquants et des criminels de moins de vingt ans a quadruplé : de 5,000 environ, il s'est élevé à plus de 20,000. Il ne peut échapper à aucun homme sincère, quelles que soient ses opinions, que cette effrayante augmentation de la criminalité, chez les jeunes gens, a coïncidé avec les changements apportés dans l'organisation de l'enseignement public. Ce doit être, pour la conscience de ceux qui ont cru trouver le progrès dans cette voie nouvelle, un lourd souci que de voir la jeune génération se distinguer par sa perversité brutale.»

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10437
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  Roger Boivin le Mar 4 Avr 2017 - 9:47

(suite)


Tel est le témoignage de M. Adolphe Guillot, juge d'instruction, membre de l'Institut. (Paris qui souffre, p. 230, Paris 1887.)

«Depuis 1887, penché sans cesse sur la misère morale de l'enfance, mon sentiment n'a fait que s'affermir.

«Ceux qui ont accompli cette révolution néfaste se sont-ils repentis ? J'en doute fort. Cependant, dans les rares occasions où j'ai causé avec M. Buisson, il m'a semblé qu'il y avait en lui l'esprit d'un philosophe plutôt que d'un sectaire.

«On m'a assuré que M. Buisson, pour apprécier de quelle façon les instituteurs entendaient la laïcisation, avait demandé leur sentiment par une sorte d'enquête et qu'il avait été épouvanté des négations morales auxquelles beaucoup avaient abouti.

«En même temps que l'idéal religieux, tout autre idéal a disparu. Les sans-patrie sont de même souche que les sans-Dieu.

«Si le mal n'est pas plus grand, c'est grâce aux écoles libres qui ont conservé à la France un noyau d'hommes craignant et servant Dieu.»

(Second témoignage de M. Adolphe Guillot, à l'enquête du Figaro, 19 août 1896.)

Le Figaro (19 août 1896) dit à son tour :

«L'augmentation de la criminalité des jeunes coïncide d'une manière mathématique avec l'avènement de la laïcisation.

«En 1881, date de la loi scolaire, le chiffre des délinquants de moins de 16 ans est de 7,151. En 1888, alors que l'école laïque porte ses premiers fruits, ce chiffre s'élève à 8,488. En 1890 il atteint 8,666, et depuis cinq ans, cette même courbe lamentable se poursuit.»

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10437
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  Roger Boivin le Mar 4 Avr 2017 - 9:50


Répondant aux questions posées par le Figaro sur "L'École et la Criminalité", M. Georges Bonjean, juge au tribunal de la Seine et fondateur de l'admirable colonie d'Orgeville pour l'enfance abandonnée ou coupable, dit :

«C'est un monde, c'est tout au moins la vie ou la mort nationale que votre question soulève. Il n'y a pas, à mon avis, de sujet plus urgent. La France s'en va aux abîmes avec ses générations successives dont chacune est plus vaniteuse, plus paresseuse et plus révoltée que la précédente. L'éducation irréligieuse est évidemment le principal facteur de cette dégénérescence.» (G. Goyau : L'Ecole d'aujourd'hui, p. 336.)

«Nous sommes présentement en passe — je dis cela humblement, mais enfin je crois devoir le dire — d'échouer dans la grande entreprise qui a été faite de faire l'éducation de la démocratie en France, et nous échouerons par la raison qu'on vise le savoir et non la conduite. ..Voilà la source de ces enfants qu'il faut plus tard envoyer en correction paternelle... (Paroles de M. Gaufrés à la Société des Prisons, citées par Jacques Bonzon, Le Crime et l'Ecole, p. 71.)

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10437
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  Roger Boivin le Mar 4 Avr 2017 - 9:52

(suite)


A son tour, M. Jacques Bonzon, avocat à la Cour d'Appel de Paris, protestant et grand partisan de la laïque, dans son ouvrage "Le Crime et l'École," après avoir fait un lamentable tableau de la criminalité en France, et surtout touchant l'enfance, dit :

«L'école d'aujourd'hui, les programmes de ses cours et de ses leçons, l'esprit qui les imprègne, non, tout cela n'a pas créé la criminalité montante de l'enfance. Mais elle devait l'enrayer elle nous permettait de lui barrer le chemin et de réaliser enfin le mieux si longtemps attendu. » (1)

« Au lieu de cela, qu'a-t-elle fait ? A-t-elle jeté dans les âmes une semence féconde de vertu et de bonté, a-t-elle inspiré à tous ces jeunes esprits malléables un amour du bien assez fort pour triompher, chez la plupart, de leurs passions et de leurs désirs mauvais ? Je ne le crois point, et nul observateur sincère ne le peut croire lui-même, sans s'abandonner à un pessimisme exagéré, sans renoncer d'avance à toute amélioration, à tout remède, quand, au contraire, plusieurs modifications à l'esprit de l'instruction populaire sont dès aujourd'hui réalisables, il faut reconnaître courageusement que l'école n'a pas produit les résultats qu'on en espérait. Elle n'a pas aidé à la diminution de la criminalité enfantine. Elle ne l'a pas empêché de croître. Elle a même contribué à la rendre plus grande.

«La preuve, dit M. Bonzon, la voici : En 1880, 3,174 garçons étaient poursuivis pour vol ; en 1888, nous en trouvons 3,919.»

«Le résumé statistique des résultats delà justice criminelle de 1826 à 1880, tout en indiquant un accroissement continu dans la criminalité de l'enfance, donnait encore la priorité aux adultes. L'augmentation pour les garçons correspondait à 139 p. c, pour filles à 117 p. c. Les adultes, au contraire, voyaient leurs délits tripler, passer de 100 à 400. L'augmentation cependant était déjà très grande pour l'enfance, si l'on songe que de tout temps la population enfantine, de 7 à 16 ans, a été bien inférieure à la population adulte ; cette augmentation de la criminalité enfantine n'a fait que s'accentuer depuis 1888, et maintenant elle dépasse presque du double celle des adultes. En 1882, 124,815 majeurs prévenus ; en 1892, 203,855 ; en 1882, 5,805 enfants poursuivis ; en 1892, 7,148. Aussi, pour les adultes une augmentation correspondant au neuvième du nombre primitif ; pour les enfants, elle atteint presque le quart.

«En 1880, on trouvait déjà 55 suicides d'enfants. La progression est depuis lors constante, elle était de 62 en 1886 et de 87 en 1892.» (J. Bonzon : Le Crime et l'Ecole, pages 32, 40, 43.)


Plus tard, la Correspondance générale de l'instruction primaire portait à plus de 100 le nombre des suicides d'enfants.

---

(1) M. J. Bonzon fait ici allusion à ce que Jules Ferry écrivait à tous les instituteurs de France le 17 novembre 1883, pour leur recommander l'enseignement de la morale maçonnique :

«Quand les populations vous auront vus à l'œuvre... Quand elles remarqueront que vos leçons de morale commencent à produire de l'effet, que leurs enfants rapportent de votre classe de meilleures habitudes, des manières plus douces et plus respectueuses, enfin tous les signes d'une incessante «Amélioration morale» ; alors la cause de l'école laïque sera gagnée.»

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10437
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  Roger Boivin le Mar 4 Avr 2017 - 9:54

(suite)


Citons encore le témoignage d'un philosophe éminent, un des esprits les plus dégagés de ce temps, M. Fouillée :

«C'est pour avoir systématiquement exclu de l'enseignement primaire ces deux facteurs primordiaux (la morale et les idées religieuses) qu'en dépit de centaines de millions dépensés, les résultats d'une expérience mal conduite ont été si médiocres et incomplets, aussi bien au point de vue pédagogique qu'au point de vue social. » (Reproduit de l'Economiste français, 1er janvier 1898.)

Le même écrivain avait dit l'année précédente, 1897 ; Revue des Deux Mondes, (t. 1, p. 425-431) :

«...Non moins délicate est l'interprétation purement statistique de la différence entre les écoles laïques et les écoles religieuses. A Paris, sur 100 enfants poursuivis, on en trouve 2 à peine qui soient sortis d'une école religieuse. Sur 100 enfants détenus à la Petite-Roquette, l'école congréganiste n'en fournit que 13, l'école laïque 87.»

Et cependant la population de l'école laïque est à peine le double de la population de l'école religieuse.

En face de tels résultats, une des feuilles les plus ardentes dans la lutte contre la religion catholique faisait cet aveu en 1895 :

«L'école sans Dieu nous a fabriqué une génération de décadence. Tout craque dans la société, en proie à l'anarchie, et si les enfants de l'avenir sont élevés comme ceux d'il y a dix et quinze ans, la France est condamnée à une effroyable catastrophe.»

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10437
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  Roger Boivin le Mar 4 Avr 2017 - 9:55

(suite)


La Revue de l'Instruction publique, organe de MM. Jules Ferry et Buisson, reproduisait les réflexions de l'instituteur, de Balligny (Loire), parlant au nom de ses collègues :

«Le niveau de la moralité baisse dans le peuple : le nombre toujours croissant des enfants criminels constitue un «péril social» ......Si l'on veut conjurer le péril, il faut réagir, depuis l'école normale jusqu'à la modeste classe enfantine, contre un état de choses qui menace d'emporter tout l'édifice social.»

Qu'ils sont grands et satisfaisants les effets que prophétisait Jules Ferry ! Et que doit-il penser, du haut du piédestal sur lequel son parti l'a juché, en lisant ces lignes parues dans sa propre revue ?

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10437
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  Roger Boivin le Mar 4 Avr 2017 - 9:56

(suite et fin)


Enfin, M, Henri Joly, membre de la Société des Prisons, auteur du livre "La France criminelle et le combat contre le crime, et M. Bonjean, juge au tribunal de la Seine, ont publié, dans le journal Le Matin, des articles désolés où ils établissent, avec force chiffres a l'appui, que la criminalité a triplé depuis peu parmi les enfants, et que la progression continue toujours, à raison de 1,700 à 1,900 ou 2,000 crimes de plus par an.

Dans l'espace de 10 ans, on a dû arrêter 40,000 garçons et 17,000 filles de moins de seize ans, pour des crimes autrefois inconnus à l'enfance ou à la jeunesse.

Tels sont les résultats mirobolants obtenus par l'école primaire laïque !


Source :

LA LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT - HISTOIRE D'UNE Conspiration maçonnique À MONTRÉAL - Par Henri Bernard - 1904 :

https://archive.org/stream/laliguedelenseig00bern?ref=ol#page/136/mode/2up
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10437
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  Eric le Mar 4 Avr 2017 - 18:21

Cette question là est un sujet grave qui ravive de profondes douleurs.
On parle souvent et justement de l'acte de courage et de sincérité de la reine Marie-Antoinette à travers son renoncement à recevoir les derniers sacrements de la main d'un jureur ....
Quand parle t'on de celui de Louis XVI ?
Et pourtant :
Je prie Dieu de me pardonner tous mes pechés. j’ai cherché a les connoitre scrupuleusement a les detester et a m’humilier en sa presence, ne pouvant me servir du Ministere d’un Prestre Catholique. je prie Dieu de recevoir la confession que je lui en ai faitte et surtout le repentir profond que j’ai d’avoir mis mon nom, (quoique cela fut contre ma volonte) a des actes qui peuvent estre contraires a la discipline et a la croyance de l’Eglise Catholique a laquelle je suis toujours reste sincerement uni de cœur. je prie Dieu de recevoir la ferme resolution ou je suis s’il m’accorde vie, de me servir aussistost que je le pourrai du Ministere d’un Prestre Catholique pour m’accuser de tous mes peches, et recevoir le Sacrement de Penitence.

Extrait du testament de louis XVI

Notons bien : Prestre CATHOLIQUE ....
Il y avait bien des Prestres à Paris en 1793.
Mais des Prestres Catholiques ??? !!! ...
avatar
Eric

Nombre de messages : 2803
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  Eric le Mar 4 Avr 2017 - 18:56

Notons aussi l'épuration effectuée à travers les guerres de l'Empire et, cent ans plus tard, presque le clou pour fermer le cercueil, la guerre de 14-18.
6000 prêtres tombés au champs d'honneur et plus de 600 000 jeunes hommes français (très majoritairement catholiques) gravement estropiés à vie dans une guerre inutile mais voulue et provoquée afin de détruire les vestiges d'un occident chrétien encore trop puissant !
Nous nous sommes fait casser la gueule en grand et pas seulement pendant la révolution française ....
avatar
Eric

Nombre de messages : 2803
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  Eric le Mar 4 Avr 2017 - 19:32

Puis ce fut le tour des histoires 39-45, Indochine, Algérie, etc ....
Jugé d'avance collabo, expansionniste, colonialiste et tortionnaire le français de base n'a plus qu'à faire le mea culpa de son histoire nationale et des œuvres de ses ancêtres ....
Tout est terminé, c'est plié.

avatar
Eric

Nombre de messages : 2803
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  gabrielle le Mer 5 Avr 2017 - 8:10

Merci Éric, je m'étais toujours demandé ce qui était arrivé au Roi.

Ils sont des exemples pour nous.


Dernière édition par gabrielle le Mer 5 Avr 2017 - 9:45, édité 1 fois
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17672
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  Rosalmonte le Mer 5 Avr 2017 - 8:17

Constat noir et lugubre, cher Eric, mais que je partage entièrement, c'est plié.

En effet, bien que la France ne soit pas ma patrie, j'ai toujours eu beaucoup d'affection pour elle.

6000 prêtres tombés au champs d'honneur et plus de 600 000 jeunes hommes français (très majoritairement catholiques) gravement estropiés à vie dans une guerre inutile mais voulue et provoquée afin de détruire les vestiges d'un occident chrétien encore trop puissant !

Très clairement ! Je cherche du reste une citation de qui déjà ? Clémenceau ? qui disait qu'il allait par la conscription éradiquer la jeunesse catholique de France.

Nous nous sommes fait casser la gueule en grand et pas seulement pendant la révolution française

Une question que je me pose, et dont je n'arrive pas à trouver réponse. La révolution fut un châtiment, n'est-ce pas ? mais de quoi exactement ? De certains comportements scandaleux de Louis XIV ? des cochonneries de Louis XV ? d'autre chose ?

Enfin, peut-on dire que la France, en se basant sur les dires de saint Pie X, est comme éclipsée elle aussi, éclipsée par la raie publique, mais qu'un jour l'écplipse cessera, et qu'elle redeviendra, telle une enfant prodigue, prendre le pardon du Père, ou alors c'est plié-plié ?
avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  gabrielle le Mer 5 Avr 2017 - 9:46

Rosalmonte a écrit:Enfin, peut-on dire que la France, en se basant sur les dires de saint Pie X, est comme éclipsée elle aussi, éclipsée par la raie publique, mais qu'un jour l'écplipse cessera, et qu'elle redeviendra, telle une enfant prodigue, prendre le pardon du Père, ou alors c'est plié-plié ?

Pour moi c'est super plié, mais, je pense, que les tentants du GM diront que non.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17672
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  Benjamin le Jeu 6 Avr 2017 - 11:34

Mgr Charles-François Turinaz, évêque de Nancy et de Toul - Discours Patriotiques (Nancy/Paris, Étienne Drioton/Roger & Chernoviz, 1901), pp. 5-6 a écrit:



https://archive.org/stream/discourspatrioti00turi#page/n11/mode/2up

R.P. Charles Maignen - Nationalisme, Catholicisme, Révolution (Paris, Victor Retaux, 1901), pp. IX-X a écrit:



http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57740671/f16.image

Chanoine Stéphen Coubé - Du champ de bataille au ciel (Paris, J. de Gigord, 1916), pp. 18-19 a écrit:



https://archive.org/stream/duchampdebataill00coub#page/18/mode/2up

Philippe Henriot - Dernier éditorial, 27 juin 1944 (Le Moniteur Viennois, 8 juillet 1944) a écrit:


http://www.memoireetactualite.org/presse/38MONITEURVI/PDF/1944/38MONITEURVI-19440708-P-0001.pdf

Abbé Henri Poisson - L'Abbé Jean-Marie Perrot, fondateur du Bleun-Brug (1877-1943) (Rennes, Plihon, 1955), pp. 225-226 a écrit:



http://bibliotheque.idbe-bzh.org/data/cle_53/LAbbA_Jean_Marie_Perrot_.pdf

Abbé Henri Poisson - L'Abbé Pierre-Marie Lec'hvien (1885-1944) (Châtelaudren, Montsouris, 1959), pp. 89-90 a écrit:



http://bibliotheque.idbe-bzh.org/data/cle_53/LAbbA_Pierre_Marie_Lechvien_.pdf

Henry Coston - Le livre noir de l'Épuration (Paris, Lectures Françaises, 1964), p. 13 a écrit:


p. 25 :

[DÉCEMBRE 1943 :]



p. 51 :



p. 56 :



https://web.archive.org/web/20160619154134/http://www.pdfarchive.info/pdf/C/Co/Coston_Henry_-_Le_livre_noir_de_l_epuration.pdf
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 5559
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  Eric le Jeu 6 Avr 2017 - 18:21

gabrielle a écrit:Merci Éric, je m'étais toujours demandé ce qui était arrivé au Roi.

Ils sont des exemples pour nous.

Oui !
Et si seulement les "tradis" pouvaient (spirituellement et intellectuellement) faire le lien entre les prêtres jureurs de 1793 et leur "clergé" actuel à deux balles, envoyé par personne, dénigrant bien souvent l'autorité dite légitime et se sentant suffisant dans la "puissance" toute relative de leurs petites communautés très fermées ....
avatar
Eric

Nombre de messages : 2803
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: France, fille aînée de l’Église, comment es-tu devenue une prostituée?

Message  ROBERT. le Jeu 6 Avr 2017 - 18:31

Eric a écrit:        
Et si seulement les "tradis" pouvaient (spirituellement et intellectuellement) faire le lien entre les prêtres jureurs de 1793
et leur "clergé" actuel à deux balles, envoyé par personne, dénigrant bien souvent l'autorité dite légitime et se sentant suffisant
dans la "puissance" toute relative de leurs petites communautés très fermées ....
La question est: le pourront-ils un jour ? OUI !...s'ils sortent de la Frate.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31105
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum