L'INQUISITION, son origine , sa procédure - Mgr Douais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'INQUISITION, son origine , sa procédure - Mgr Douais

Message  Roger Boivin le Jeu 26 Avr 2012, 7:58 am



L'INQUISITION, son origine , sa procédure - Mgr Douais, évêque de Beauvais - 1906 :

https://archive.org/stream/linquisitionses00douagoog#page/n7/mode/2up


avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10742
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'INQUISITION, son origine , sa procédure - Mgr Douais

Message  Roger Boivin le Ven 15 Jan 2016, 9:12 am

gabrielle a écrit:
“Dans ces siècles, aucun tribunal ne fut jamais plus populaire que celui qui était chargé de protéger la sainte croyance, et de réprimer ceux qui avaient entrepris de l'attaquer. (…) La poursuite des hérétiques n'est plus qu'un fait de l'histoire ; mais, à nous catholiques, il n'est pas permis de la considérer autrement que ne la considère l'Eglise.

Elle nous prescrit d'honorer comme martyr un de ses saints (saint Pierre de Vérone) qui a rencontré le trépas en marchant à l'encontre des loups qui menaçaient les brebis du Seigneur ; ne serions-nous pas coupables envers notre mère, si nous osions apprécier autrement qu'elle le mérite des combats qui ont valu à Pierre la couronne immortelle ? Loin donc de nos coeurs catholiques cette lâcheté qui n'ose accepter les courageux efforts que firent nos pères pour nous conserver le plus précieux des héritages ! Loin de nous cette facilité puérile à croire aux calomnies des hérétiques et des prétendus philosophes contre une institution qu'ils ne peuvent naturellement que détester ! Loin de nous cette déplorable confusion d'idées qui met sur le même pied la vérité et l'erreur, et qui, de ce que l'erreur ne saurait avoir de droits, a osé conclure que la vérité n'en a pas à réclamer !”

(Dom Guéranger dans l’Année liturgique, à la fête de saint Pierre de Vérone).

http://messe.forumactif.org/t6788-l-inquisition
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10742
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'INQUISITION, son origine , sa procédure - Mgr Douais

Message  Roger Boivin le Lun 22 Fév 2016, 9:15 am



SOIXANTE-UNIÈME LEÇON

OBJECTIONS CONTRE L'ÉGLISE (suite)


SOMMAIRE. - 281. L'Inquisition.- 282. La croissade des Albigeois - 283. Le massacre des Vaudois.- 284. La Saint-Barlhelemy. - 285. La révocation de l'Edit de Nantes.

281. L'inquisition.- I. SON ORIGINE. On appelle Inquisition un tribunal institué par le pape Grégoire IX vers l'an 1230 et dont le but était de rechercher les hérétiques et de les juger d'après des règles fixes. L'Inquisition fonctionna du XIIIe au XVIe siècle dans un certain nombre de pays catholiques. En Espagne elle dura plus longtemps.  

II. SON FONCTIONNEMENT. Les accusés jugés coupables étaient condamnés à des peines assez légères s'ils se repentaient : port d'une croix sur les habits, obligation d'accomplir un pèlerinage. Les peines prononcées contre les autres étaient la prison et la confiscation des biens. Les obstinés et les relapses, c'est-a-dire ceux qui retombaient dans leur hérésie après avoir abjurée, pouvaient être livré, au bras séculier autrement dit, au pouvoir civil. Dans ce cas le tribunal de l'Inquisition ne prononçait pas, à proprement parler, de sentence. Mais les juges ecclésiastiques savaient que le tribunal civil auquel étaient livrés les coupables ne manquerait pas de les faire périr, ordinairement par la peine du feu. 1

III. LES ABUS QU'ON LUI REPROCHE. Ces abus que l'on met au compte l'Église ont trait surtout aux moyens employés pour faire avouer les accusés, aux peines inligées et au nombre des victimes.

A. MOYENS EMPLOYÉS POUR FAIRE AVOUER LES ACCUSÉS. Le moyen le plus fréquemment eu usage était la torture. Sans doute ce procédé barbare ne cadre pas beaucoup avec notre mentalité contemporaine ; mais hâtons-nous de dire les que LES MŒURS DU TEMPS EN SONT SEULES RESPONSABLES. C'était le moyen employé par les tribunaux [ordi]naires du temps. Il ne faut donc pas s'étonner que le tribunal de l'Inquisition n'ait pas toujours été doux envers les hérétiques. Mais pour juger à bon escient de ce procédé, on doit se reporter à cette époque. « L'Inqiuisition représente des rigueurs que tous les bons esprits de ce temps estimaient justes et nécessaires, parce que les bérétiques leur apparaissaient, non sans raison comme de dangereux pertubateurs. » 2

B. PEINES INFLIGÉES. La mort par le feu était très en usage au moyen âge pour châtier les condamnés ordinaires. Que l'on se soit servi de la même peine contre les hérétiques relapses, il ne faut pas en rendre l'Église responsable, C'EST ENCORE LES MOEURS DE L'ÉPOQUE QUI EN SONT LA CAUSE. On explique ainsi le régime dur auquel étaient soumis les prisonniers de l'Inquisition. Leur sort n'aurait pas été plus enviable dans les prisons de l'État.

C. NOMPRE DES VICTIMES. Au témoignage des historiens les plus sérieux, le nombre des hérétiques livrés au bras séculier par l'Inquisition, c'est-à-dire condamnés à mort, est relativement peu élevé. Si l'on excepte l'Espagne (dans ce pays l'Inquisition fut l'œuvre (1478) de Ferdinand et Isabelle, et devint petit a petit un tribunal exclusivement civil ), il n'est pas exagéré d'affirmer que durant les trois siècles que dura son fonctionnement, le tribunal de l'Inquisition prononça dans l'ensemble des pays catholiques moins de condamnations à mort que n'en prononcèrent en  France les tribunaux révolutionnaire pendant la seule année 1793-1794.

IV. EXAGÉRATIONS ET FAUSSETÉS DES ENNEMIS DE L'ÉGLISE AU SUJET DE L'INQUISITION. a) Ils parlent de milliers de victimes qui n'ont jamais existé, et donnent de l'emmurement qui était simplement une prison très sévère, une description tout à fait inexacte.

b) Ils ne disent pas que dans certaines prisons de l'Inquisition on jouissait d'une demi-liberté. Ils insistent sur quelques cas de cruautés révoltantes, heureusement très rares, pour laisser croire que les choses se passaient toujours ainsi.

c) Jamais ils ne font la moindre allusion à la cruauté générale des mœurs au moyen âge ; et partant, il leur est plus facile de faire retomber sur l'Église tout ce qu'il peut y avoir d'inhumain dans l'histoire de l'Inquisition.  

d) Ils se gardent bien de dire que les hérétiques, jusque-là condamnés sommairement et en masse, gagnèrent à l'établissement de l'Inquisition. « On peut penser que l'institution et le fonctionnement des tribunaux de l'Inquisition réalisaient un véritable progrès dans les mœurs ; non seulement ils avaient fermé l'ère des exécutions sommaires, mais encore ils avaient diminué considérablement le nombre des condamnations qui aboutissaient à la peine de mort. » 3

e) Ils ne font point remarquer que les tribunaux de l'Inquisition se montraient d'autant moins sévères qu'ils ne relevaient que de l'autorité religieuse. A Rome l'Inquisition fit peu de victimes. En Espagne ou elle devint en fait un tribunal politiciue, elle répandit beaucoup de sang. Les papes protestèrent plusieurs fois contre ces rigueurs.

f) Les ennemis de l'Église ne parlent pas des ambitions des juges civiles qui, pour s'enrichir des biens confisqués aux condamnés, poussaient les membres du tribunal de l'Inquisition à se montrer impitoyables.  

--------

1. Abbé Hays, Recueil d'objections, pp. 198-204.

2. Mgr d'Hulst. Conf. de Notre-Dame, 1895

3. VACANDARD,L'Inquisition, p. 236.


Leçons d'Apologétique - Par l'Abbé Arthur Robert - 1920 : https://archive.org/stream/cihm_81483#page/n507/mode/2up

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10742
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'INQUISITION, son origine , sa procédure - Mgr Douais

Message  Roger Boivin le Lun 22 Fév 2016, 9:31 am



L'INQUISITION - ÉTUDE HISTORIQUE ET CRITIQUE SUR LE POUVOIR COERCITIF DE L'ÉGLISE -
Par E. VACANDAR Aumônier du Licée de Rouen - 1907 :

https://archive.org/stream/linquisitiontu00vaca#page/n5/mode/2up


avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10742
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'INQUISITION, son origine , sa procédure - Mgr Douais

Message  Invité le Ven 05 Aoû 2016, 3:54 am

MODÉRATION

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum