Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 13 Jan 2012, 7:01 pm

Devant le manifeste refus du site fourre-tout « Sédévacantiste, pour rester [a]CATHOLIQUE » de rectifier ses erreurs en son article sur le pape hérétique en tant que docteur privé, nous publions cette mise au point.


Message envoyé par moi-même à l'administrateur dudit site fourre-tout :



From: ste_jeanne_d_arc@hotmail.com
To: catholique.sedevacantiste@laposte.net
Subject:
Date: Thu, 9 Jun 2011 09:27:50 -0400


Hé, face de pet,

ravale ces quelques perles, et ensuite assure-toi de tirer la chasse lors de ton prochain caca :

http://messe.forumactif.org/t3493-nouveau-decret-du-schtroumpf-soixante-huitard


Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 13 Jan 2012, 7:04 pm

Première réponse de l'administrateur dudit site fourre-tout :

Date: Thu, 9 Jun 2011 22:49:52 +0100
From: catholique.sedevacantiste@laposte.net
To: ste_jeanne_d_arc@hotmail.com
Subject: Re:


Bonsoir Francis,



Après avoir hésité à répondre à ce genre de message qui frôle le plancher, j'ai finalement opté pour perdre 5 minutes de mon temps. Vous devez vous ennuyé je pense pour écrire de tels messages ; chacun son occupation : certains, c'est la méditation et la prière qui élève l'âme vers Dieu et vers l'amour de son prochain, pour d'autres ce sont la publication de messages vulgaires et haineux....


Sur le fon du sujet : Il suffit de lire et comprendre le français.

L'Eglise définit justement que le pontife romain a une foi "à jamais indéfectible" et qu'elle"ne saurait subir de défaillance" (Pastor aeternus, ch. 4). Qui plus est, au cours des délibérations de ce Concile, Mgr Zinelli, le rapporteur de la députation de la foi, fit cette intervention contre la thèse du "docteur privé hérétique" :


"Et n'ont aucun poids valide les cas hypothétiques du pontife tombé dans l'hérésie en tant que personne privée ou étant incorrigible, qui peuvent être mis en parallèle avec les cas autres, tels celui du pontife tombé en démence etc... Faisant confiance à la providence surnaturelle, nous estimons, avec une probabilité largement suffisante, que cela (un pape hérétique) n'arrivera jamais" (rapport de Mgr Zinelli, relateur de la députation de la foi, au premier concile du Vatican, in: Gerardus Schneemann (ed.): Acta et decreta sacrosancti oecumenici concilii Vaticani cum permultis aliis documentis concilium ejusque historiam spectantibus, Freiburg 1892, col. 357).

Sur la forme : J'apprécie toujours auitant votre vocabulaire très digne d'un catholique : vulgarité, insultes... cela démontre votre esprit catholique, votre vie de piété et votre obéissance aux commandements de Notre Seigneur : "tu aimeras ton prochain comme toi-même." A mon avis, vous devez ne pas beaucoup vous aimer.... Tenez, petit conseil, lisez les écrits de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, la différence entre vos propos accoutumés est le jour et la nuit.

Et dernier petit conseil (bien que je sache que je perde mon temps) : prenez garde à vous. Vous payerez un jour vos paroles nauséabondes - tellement éloignées des commandements sur la charité enseigné par Notre Seigneur - envers votre prochain mais surtout envers les clercs. Méditez un peu sur les souffrances causées par l'enfer et le purgatoire (je ne vous le souhaite pas pour le moins du monde !) ; cela changera de vos bouquins de théologie mal compris...

Sans rancunes,


PS : dernier mot, Sainte Jeanne d'Arc, à qui vous avez empreinté son nom pour votre adresse email (ce qui ne m'empêche pas de savoir à qui j'ai affaire), parlait-elle à ses ennemis anglais avec les mêmes mots que les vôtres ?


Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 13 Jan 2012, 7:07 pm

Réponse de moi-même :



From: ste_jeanne_d_arc@hotmail.com
To: catholique.sedevacantiste@laposte.net
Subject: RE:
Date: Thu, 9 Jun 2011 20:57:52 -0400

**** [censure du prénom du destinataire ... les consanguins n'aiment pas ne pas être anonymes] !

Serais-tu autiste !?

Tu me cites ce qui suit : "Et n'ont aucun poids valide les cas hypothétiques du pontife tombé dans l'hérésie en tant que personne privée ou étant incorrigible, qui peuvent être mis en parallèle avec les cas autres, tels celui du pontife tombé en démence etc... Faisant confiance à la providence surnaturelle, nous estimons, avec une probabilité largement suffisante, que cela (un pape hérétique) n'arrivera jamais" (rapport de Mgr Zinelli, relateur de la députation de la foi, au premier concile du Vatican, in: Gerardus Schneemann (ed.): Acta et decreta sacrosancti oecumenici concilii Vaticani cum permultis aliis documentis concilium ejusque historiam spectantibus, Freiburg 1892, col. 357).

Ce avec quoi nous sommes bien d'accord ! Mais hélas, cela, encore une fois, est une opinion théologique dont la proposition contraire n'est pas encore condamnée par le Magistère comme étant hérétique. Voilà pourquoi, Mgr Zinelli affirme : « ... nous estimons, avec une PROBABILITÉ LARGEMENT SUFFISANTE, que cela (un pape hérétique) n'arrivera jamais », et voilà pourquoi, à l'inverse de ce que tu dis, il s'agit bien d'une opinion libre, peut-être très téméraire, mais pas encore hérétique.

Or, Naz, et je dirais même tous les canonistes (que je connais du moins), font l'hypothèse du cas du Pape hérétique en tant que docteur privé, sans toutefois affirmer que cela puisse arriver un jour. Naz affirme même qu'il est théologiquement certain que cela n'arrivera jamais, tout en affirmant quand même que si cela devait arriver un jour, le Pape perdrait sa charge suprême en tant que docteur privé.

Conséquemment, il n'est pas tout à fait exact de dire que ce n'est plus une opinion libre mais une hérésie condamnée par le concile Vatican I ... autrement tout un sacré tas de manuels de canonistes (en fait, dans les manuels de droit canon on émet toujours l'hypothèse - sans toutefois affirmer que cela arrivera - que le Pape hérétique en tant que docteur privé perd son office ipso facto.) devraient être mis à l'index ...

Comprends-tu ce que je dis ??? Je ne dis pas que les Papes PEUVENT tomber dans l'hérésie ou qu'ils TOMBERONS dans l'hérésie en tant que docteur privé, mais je dis que cela n'est malheuresement pas encore une hérésie, puisque les canonistes affirment que si le cas se vérifierait, le Pape perdrait sa charge suprême ...

**** a écrit :

« PS : dernier mot, Sainte Jeanne d'Arc, à qui vous avez empreinté son nom pour votre adresse email (ce qui ne m'empêche pas de savoir à qui j'ai affaire), parlait-elle à ses ennemis anglais avec les mêmes mots que les vôtres ? »

Non, elle leur tranchait la tête ... >:-)


Oui, sans rancunes !



Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 13 Jan 2012, 7:12 pm

Suivi d'un autre message envoyé à l'administrateur dudit site fourre-tout.



From: ste_jeanne_d_arc@hotmail.com
To: catholique.sedevacantiste@laposte.net
Subject:
Date: Thu, 9 Jun 2011 21:55:52 -0400



Pour t'aider à mieux comprendre :


« Les auteurs envisagent l'une ou l'autre hypothèse qui entraîneraient la cessation de la fonction : à savoir la folie perpétuelle et l'hérésie formelle. [...] La seconde hypothèse pourrait se vérifier, d'après l'opinion de la majorité des auteurs, si le pape en tant que docteur privé, tombait dans l'hérésie. Dans ce cas il ne pourrait être jugé (can. 1556 : Prima sedes a nemine judicatur), mais il perdrait de plein droit sa charge suprême. D'ailleurs aucun exemple de ce cas n'est connu dans l'histoire et il est sinon de foi *, du moins théologiquement certain, que Dieu épargnera cette épreuve à son Église. » (Naz, Dict. de Droit Canonique, t.VII, col.27-28, 1958)

* Rappel : une hérésie est une proposition contraire à la foi ET condamnée par le Magistère.

« De plus le pouvoir du pape cesserait par suite de démence perpétuelle ou d'hérésie formelle. [...] Le second cas, d'après la doctrine la plus commune, est théoriquement possible, en tant que le pape agirait en tant que docteur privé. Étant donné que le Siège suprême n'est jugé par personne (can. 1556), il faudrait conclure que, par le fait même et sans sentence déclaratoire, le pape serait déchu. Il n'est d'ailleurs pas d'exemple, dans l'histoire ecclésiastique, qu'un vrai pape soit tombé dans l'hérésie formelle, même en tant que docteur privé. » (Naz, Traité de Droit Canonique, t.I, p.376-377, 1954)

« Le Siège Apostolique peut devenir vacant non seulement par la mort du pape, mais également par sa démission. [...] Les autres raisons pour la vacance sont la folie complète et incurable et l'hérésie notoire privé. » (Fernando Della Rocca, Manual of Canon Law, p.186, 1958)

« Les auteurs disent aussi que la folie certaine et perpétuelle ferait perdre ipso facto le pouvoir suprême, et certains prétendent qu'il en serait de même dans le cas, jusqu'ici demeuré hypothétique et que quelques auteurs déclarent impossible, d'une hérésie publique de la part du Souverain Pontife considéré comme personne privée. » (Cance, Le Code de Droit Canonique, t.I, p.228, 1933)

« Saltem iuxta communiorem sententiam, R. pontifex ut doctor privatus in manifestam haeresim incidere potest. Tunc, sine sententia declaratoria (nam suprema Sedes a nemine iudicatur) ipso facto a potestate decideret, qua frui non potest qui membrum Ecclesiae iam non sit. Casus tamen, ob divinam de Ecclesia providentiam, omnino improbabilis habendus est. » (Vermeersch et Creusen, Epitome Iuris Canonici, t.I, p.282, 1933)





Conséquemment, l'opinion de ceux qui prétendent que le Pape peut devenir hérétique en tant que docteur privé peut être contraire à la foi, mais elle n'est pas encore hérétique.

« L'hérésie implique pas seulement un péché contre la foi, mais également un péché contre ce que l'Église propose comme étant révélé. » (R.P. MacKenzie, The delict of Heresy, p.31)



Pour qu'il y ait hérésie, donc, il faut que l'erreur soit contraire à un point de foi divine déclaré comme tel par le Magistère. Une négation ou une erreur sur un point de foi divine seulement n'est pas une hérésie.



Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 13 Jan 2012, 7:16 pm

Depuis, aucune nouvelle et aucune rectification du site fourre-tout.

Comme quoi, les consanguins aiment bien rester en leurs pantouffles et leurs erreurs classiques ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Gérard le Sam 14 Jan 2012, 2:30 am

Je pense qu'il n'y a rien à rajouter à ta polémique avec les navets !

En contre partie j'ai cette Question à te poser :

Tu as dit :

"Or, Naz, et je dirais même tous les canonistes (que je connais du moins), font l'hypothèse du cas du Pape hérétique en tant que docteur privé, sans toutefois affirmer que cela puisse arriver un jour. Naz affirme même qu'il est théologiquement certain que cela n'arrivera jamais, tout en affirmant quand même que si cela devait arriver un jour, le Pape perdrait sa charge suprême en tant que docteur privé."

Comment le pape peut-il perdre sa charge suprême en tant que docteur privé puisque sa charge suprême n'est établie que sur le plan du docteur universel ?

D'autre part, tu dis avec raison que le pape peut perdre la foi en tant que docteur privé et que dans ce cas, il perd sa charge de Pontife romain...très bien !

Seulement, voilà cet apostat pervers ne va certainement pas se priver de se présenter comme Pontife romain enseignant au nom du pouvoir donné à Saint Pierre et à ses successeurs et il va donc pouvoir enseigner à l'Eglise universelle toutes les hérésies ...des plus subtiles aux plus monstrueuses !

Alors, évidemment, il ne sera pas pape, mais tout le monde pourra dire figé dans l'erreur commune :

"Voilà un pape qui enseigne l'hérésie en tant que Docteur universel"

C'est pourquoi Lumen Gentium, la déclaration dogmatique sur l'Eglise de Vatican II et tous les autres documents du Concile Vatican II se terminent en ces termes :

Tout l'ensemble et chacun des points qui s ont édictés dans cette Constitution ont plu aux Pères du saint Concile. Et Nous, en vertu du pouvoir apostolique que le Christ Nous a confié, avec les vénérables Pères, Nous les approuvons, décrétons et arrêtons dans le Saint-Esprit, et Nous ordonnons que, pour la gloire de Dieu, ce qui a été ainsi établi en Concile soit promulgué.
Rome, près Saint-Pierre, le 4 décembre 1963.
Moi, PAUL. Évêque de l'Église catholique.

Et nous avons pu le constater, c'est en tant que docteur universel que TOUT le monde catholique s'est gobé les hérésies du Concile et précisément parce que tout ce beau monde n'a pu se douter du cheminement qui avait précédé et qui faisait que celui que l'on croyait pape ne l'était plus !
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  gabrielle le Sam 14 Jan 2012, 7:17 am

Ce texte est sorti du livre "Mystère d'iniquité" avec une belle lettre préface de Dolan.

L'auteur ?????

De nos jours l'approbation d'un mitré thuciste constitue une garantie d'orthodoxie, et les canonistes de la Sainte Église balayé du revers de la main...

La vraie misère.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17697
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Sam 14 Jan 2012, 8:47 am

Gérard a écrit:Comment le pape peut-il perdre sa charge suprême en tant que docteur privé puisque sa charge suprême n'est établie que sur le plan du docteur universel ?

Effectivement ! Je pense que la solution est en ce que l'expression du pape en tant que docteur privé est utilisée que pour faciliter l'idée voulant que l'homme qui excerce la charge suprême de Pape puisse commettre une hérésie à titre privée sans que sa charge en tant que telle en soit atteinte. Au sens stricte, le pape est surtout une personnalité juridique, mais le terme est également utilisé au sens large pour désigner la simple personne physique en dehors de cette même personnalité juridique.

Autre chose, la mise au point ci-dessus n'a pas pour but de démontrer ou non que le Pape peut tomber dans l'hérésie en tant que docteur privé, mais uniquement de démontrer que le site fourre-tout « Sédévacantiste, pour rester consanguin » se fourre le doigt dans l'oeil lorsqu'il affirme que c'est une hérésie condamnée. Or, c'est tout à fait faux ! Autrement, tous les manuels de canonistes et théologiens qui font l'hypothèse du Pape hérétique en tant que docteur privé auraient dû se retrouver à l'index ...

Mais cela, nos petits consanguins aux longues oreilles téléguidés par AB Grosseins ne le comprennent pas ... Quand on est con, on est con !

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Sam 14 Jan 2012, 10:48 pm

Également, il ne perd pas sa charge en tant que docteur privé, mais plutôt, il perd sa charge suprême - docteur universel - par l'hérésie en tant que docteur privé ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Gérard le Dim 15 Jan 2012, 3:34 am

Merci CMI pour l'explication !

On ne peut plus claire !

Je pense qu'il était très nécessaire d'éclaircir cette question pour sortir de la foutue confusion dans laquelle nous avons été mise depuis Vatican II. En effet, nous sommes obligés d'aller chercher jusqu'au fond de ce problème car, extérieurement, comme je l'ai dit dans mon post précédent, TOUT le monde catholique et particulièrement le monde traditionaliste a jugé la chose extérieurement laissant supposé que le pape en tant que Docteur suprême pouvait enseigner l'hérésie et RESTER pape, comme l'a lancé cet odieux et exécrable évêque, fondateur de l'église conciliaire et de son séminaire d'Ecône ...de la même dite église :

“comment un Pape, vrai successeur de Pierre, assuré de l’assistance du Saint-Esprit, peut-il présider à la destruction de l’Eglise la plus profonde et la plus étendue de son histoire en si peu de temps ; ce qu’aucun hérésiarque n’a jamais réussi à faire ?"

D'ailleurs, il ose poser cette question sans y répondre et pire encore, dans la pratique, il répond "OUI" :

"OUI, comment un Pape, vrai successeur de Pierre, assuré de l’assistance du Saint-Esprit, peutprésider à la destruction de l’Eglise la plus profonde et la plus étendue de son histoire en si peu de temps ; ce qu’aucun hérésiarque n’a jamais réussi à faire... et je vous assure qu'il est bien pape et que nous devons tous ABSOLUMENT être unis à lui ?"

Je me permets de m'adresser au groupe qui a fondé TE DEUM et leur demander de bien vouloir réviser leur position selon laquelle l'Eglise conciliaire aurait pu être encore l'Eglise catholique de 1964-65 jusqu'aux années 1980.

Si cette église conciliaire a pu être l'Eglise catholique pendant 20, c'est évidement qu'elle l'est encore.
Mais pourquoi donc cette église basée sur ses propres fondements hérétiques et synchrétiques aurait pu être l'Eglise catholique pendant ces 20 ans ?

Parce qu'il fallait absolument que le fondateur d'Ecône soit absolument et indiscutablement catholique à ce moment-là ?
C'est la position de tous les sedevacs (Guépin, Marchiset, Schonbroot, Dolan, Belmont, prêtres de Verrua, Paladino etc ) et d'ailleurs si Lefèbvre avait été catholique à ce moment-là, il serait tout à fait légitime que ces prêtres bénéficient de l'oeuvre de Lefèbvre qui consistait à faire des prêtre pour sauver la Messe de Saint Pie V et, par ce moyen sauver les âmes !
Pourquoi donc alors ?
Parce qu'il fallait que l'Abbé Zins dans son sémniaire à Ecône et nos amis canadien de Te Deum fussent absolument catholiques pendant cette période ?

Sincèrement, ne trouvez-vous pas l'argument léger ?

Pensez-vous vraiment que l'Eglise catholique était tenue d'être avec vous et de vous coller à la peau quelque soit la secte dans laquelle nous avions mis nos geudasses ?
Et si telle était le cas...ce serait à vous de nous expliquer pourquoi cette Eglise catholique qui coure déséspérément après les hommes pour leur être TOUJOURS unie ne seraient pas AUSSI avec tous les conciliaires aujourd'hui ?

Mais si telle est la doctrine de l'Eglise d'être unie indeffectiblement à tous les hommes quelque soit la secte dans laquelle ils se fourrent, alors, l'église conciliaire a parfaitement défini cette doctrine dans Lumen Gentium :

Voilà ce qu'elle nous dit des hérétiques et des schismatiques :

“... avec ceux qui étant baptisés, portent le beau nom de chrétiens sans professer pourtant l’intégralité de la Foi ou sans garder l’unité de la communion avec le successeur de Pierre, l’Eglise se sait unie pour de multiples raisons ; Il en est beaucoup, en effet, qui tiennent en honneur la Sainte Ecriture comme leur règle de foi et de vie, manifestant un zèle religieux sincère, croient de tout leur cœur au Dieu Père Tout-puissant et au Christ, Fils de Dieu et Sauveur, sont marqués par le Baptême qui les unit au Christ, et même reconnaissent et reçoivent d’autres sacrements dans leur propre Eglise ou dans leur communauté ecclésiale. Plusieurs d’entre eux jouissent même d’un épiscopat, célèbrent la Sainte Eucharistie, et entourent de leur piété la Vierge Mère de Dieu. A cela s’ajoute la communion dans la prière et dans les autres bienfaits spirituels, bien mieux, une véritable union dans l’Esprit Saint, puisque par ses dons et par ses grâces, il opère en eux aussi son action sanctifiante et qu’il a donné à certains d’entre eux la force d’aller jusqu’à verser leur sang. Ainsi, l’Esprit suscite en tous les disciples du Christ le désir et l’onction qui tendent à l’union paisible de tous, suivant la manière que le Christ a voulue, en un troupeau unique sous l’unique pasteur” (“Lumen Gentium”, chapitres 14 et15)
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  gabrielle le Dim 15 Jan 2012, 7:05 am

Gérard a écrit:Je me permets de m'adresser au groupe qui a fondé TE DEUM et leur demander de bien vouloir réviser leur position selon laquelle l'Eglise conciliaire aurait pu être encore l'Eglise catholique de 1964-65 jusqu'aux années 1980.

Difficile re réviser ce qui n'existe pas... No
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17697
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Gérard le Dim 15 Jan 2012, 12:55 pm

Vous aussi, chère Gabrielle, vous pensez comme JP B que l'église conciliaire n'existe pas...ou du moins qu'elle n'a pas pu exister entre 1964-65 et 1988 soit parce qu'aucune autorité n'a été là pour constater son existence soit parce qu'elle na pas pu exister avant que vous vous en soyez aperçu ?
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  ROBERT. le Dim 15 Jan 2012, 3:49 pm

gabrielle a écrit:
Gérard a écrit:Je me permets de m'adresser au groupe qui a fondé TE DEUM et leur demander de bien vouloir réviser leur position selon laquelle l'Eglise conciliaire aurait pu être encore l'Eglise catholique de 1964-65 jusqu'aux années 1980.

Difficile re réviser ce qui n'existe pas... No

Gérard a écrit:Vous aussi, chère Gabrielle, vous pensez comme JP B que l'église conciliaire n'existe pas...ou du moins qu'elle n'a pas pu exister entre 1964-65 et 1988 soit parce qu'aucune autorité n'a été là pour constater son existence soit parce qu'elle na pas pu exister avant que vous vous en soyez aperçu ?

"Église" conciliaire (avec un grand ou petit ε), secte conciliaire, secte montinienne, église de Paul VI, etc, etc, toutes des

inventions sataniques, voulant nous faire accroire que l’Église catholique a mué, a évolué… Foutaise que tout cela !! Il n’y a

qu’une seule Église Une, Sainte, Catholique et Apostolique ! Ses imitations corrigées, voulant nous faire prendre les vessies

pour la Lumière, ne sont que maléfices du diable, qu’il faut rejeter avec la plus grande énergie avec le secours des grâces de

Notre-Seigneur Jésus-Christ.

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31543
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  gabrielle le Lun 16 Jan 2012, 6:59 am

Gérard a écrit:Vous aussi, chère Gabrielle, vous pensez comme JP B que l'église conciliaire n'existe pas...ou du moins qu'elle n'a pas pu exister entre 1964-65 et 1988 soit parce qu'aucune autorité n'a été là pour constater son existence soit parce qu'elle na pas pu exister avant que vous vous en soyez aperçu ?

Négo... votre imagination vous emporte loin de la réalité.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17697
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Gérard le Lun 16 Jan 2012, 9:27 am

Oui, vous avez raison Robert, la seule chose grave qui se soit produite depuis Vatican II, c'est qu'une tête de linotte comme moi ose écrire avec une majuscule "Eglise conciliaire"...et sans doute cela
"ne sont que maléfices du diable, qu’il faut rejeter avec la plus grande énergie avec le secours des grâces de Notre-Seigneur Jésus-Christ"
....comme vous l'affirmez dans votre très beau développement.

Est-ce mieux que langue de bois...ce sera à vous d'en juger ?

En tous cas, merci d'avoir clos le débat !


avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  gabrielle le Lun 16 Jan 2012, 9:32 am

@ Gérard

A bout de souffle?
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17697
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Gérard le Mar 17 Jan 2012, 1:52 am

gabrielle a écrit:@ Gérard

A bout de souffle?

Gabrielle ?
Vous ou moi ?

Il vaudrait mieux que ce soit moi parce que vous avez bien besoin de tout l'oxigène que Dieu vous prodigue pour améliorer votre santé !
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 22 Juin 2012, 1:14 pm

Ah ben tiens ! Étrange, étrange !

L'article de Clément sur la question du Pape hérétique en tant que docteur privé - réfuté par moi-même en ce fil - a été supprimé en douce ...

J'entends encore le p'tit Clément - avec ses oreilles écartées - me dire que c'était moi qui ne savait pas lire et qui avait mal compris les manuels de théologie ...





Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 22 Juin 2012, 1:25 pm

Faudrait peut-être se demander pourquoi un tel Trognon, aussi aigris que le Master Guillaume , pourtant muni d'une bien belle armada de soi-disants ministres catholiques légitimes, puisse avoir autant tort contre un simple laïc qui ne sait pas lire et qui n'a rien compris des manuels de théologie ... affraid

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  ROBERT. le Ven 22 Juin 2012, 1:43 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Ah ben tiens ! Étrange, étrange !

L'article de Clément sur la question du Pape hérétique en tant que docteur privé - réfuté par moi-même en ce fil - a été supprimé en douce ... (…)


Est-ce le même Clément qui fait des pseudo-citations sans aucune référence ?

Il aurait mieux fait d’étudier votre article et rejeter le sien qui ne vaut rien.

.

avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31543
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 22 Juin 2012, 1:48 pm

ROBERT a écrit:
Est-ce le même Clément qui fait des pseudo-citations sans aucune référence ?

Il aurait mieux fait d’étudier votre article et rejeter le sien qui ne vaut rien.

.


Oui, c'est le même Trognon (avec des oreilles décollées, celui-là) ! Aussi obtu et aigris que l'autre Trognon qui sévit ici en ce moment ... Very Happy




Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  ROBERT. le Ven 22 Juin 2012, 2:07 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
ROBERT a écrit:
Est-ce le même Clément qui fait des pseudo-citations sans aucune référence ?

Il aurait mieux fait d’étudier votre article et rejeter le sien qui ne vaut rien.

.


Oui, c'est le même Trognon (avec des oreilles décollées, celui-là) ! Aussi obtu et aigris que l'autre Trognon qui sévit ici en ce moment ... Very Happy




Dites-moi pas qu'ils sont deux ! Very Happy

Un, c'est l'intimité; deux, c'est la foule ! affraid

A propos C.M.I.: où pourrait-on lire votre analyse traitant de l'hypothèse d'un Pape hérétique en tant que Docteur privé ?

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31543
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 22 Juin 2012, 2:15 pm

Les 4 premiers messages de ce fil ... Wink

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  ROBERT. le Ven 22 Juin 2012, 2:18 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Les 4 premiers messages de ce fil ... Wink

Mercito. Ici, ils ne seront pas effacés en douce... Wink
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31543
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non rectification des erreurs du site « Sédévacantiste, pour rester [a]catholique »

Message  ROBERT. le Ven 22 Juin 2012, 3:00 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Les 4 premiers messages de ce fil ... Wink

Je viens de (re) lire cette analyse, bien référenciée en passant: tout un IMPACT: Very Happy

Spoiler:

"


avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31543
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum