Vitesse élevée

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vitesse élevée

Message  Invité le Sam 26 Nov 2011, 8:15 pm

Qu'en pensez vous ?

Fait il se comporter en légaliste 50 ville 70 agglo 90 nationale 110 voie rapide 130 autoroute (en France) ou faut il avant tout regarder la route ?
D'après moi, 160 ou 180 dans des conditions favorables n'est pas plus dangereux que 130 avec un téléphone, ou que 100 sur la voie du milieu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  ROBERT. le Sam 26 Nov 2011, 8:34 pm

.

Peu importe la vitesse Arnaud, il faut toujours regarder la route... Very Happy

Par contre, à 180 km/hr ne se retrouve-t-on pas sur les autobahnen ? Das auto...
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32337
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  Invité le Sam 26 Nov 2011, 8:37 pm

Par ailleurs que pensez vous des voitures dites de "sport" les gros bolides, des "RS" ou de la série 1 à 260 chevaux à la M6 avec 680 chevaux pour ne citer que bmw ?
Pas chrétien ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  ROBERT. le Sam 26 Nov 2011, 8:46 pm

Arnaud de corbières a écrit:Par ailleurs que pensez vous des voitures dites de "sport" les gros bolides, des "RS" ou de la série 1 à 260 chevaux à la M6 avec 680 chevaux pour ne citer que bmw ?
Pas chrétien ?

Vous vous déplacez à une vitesse hypersonique pour moi ce soir,

compte tenu que vous êtes déjà Dimanche chez-vous !

Je vous lirai demain..

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32337
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  Gérard le Dim 27 Nov 2011, 2:56 am

Arnaud de corbières a écrit:Qu'en pensez vous ?

Fait il se comporter en légaliste 50 ville 70 agglo 90 nationale 110 voie rapide 130 autoroute (en France) ou faut il avant tout regarder la route ?
D'après moi, 160 ou 180 dans des conditions favorables n'est pas plus dangereux que 130 avec un téléphone, ou que 100 sur la voie du milieu.

Saint Thomas d'Aquin nous dit que même dans le cas d'un gouvernement illégitime, il faut obéir aux lois qui assurent l'ordre et ne renverser ce pouvoir que si l'on dispose de moyen suffisant pour le renverser et non pas pour le mettre à feu et à sang inutilement.
D'après Saint Thomas, les cristeros étant dans un pays à 97 pour cent catholique à cette époque ont eu légitimement raison de tenter de renverser le pouvoir du Franc-maçon Callas mais le vatican tout comme les 95 pour cent des évêques mexicains nommés par ce gouvernement (3 évêques mexicains ont partagé le combat pour le Christ-Roi) n'ont pas eu la politique des cristeros que j'appellerais tout à leur honneur la politique du Règne social de Jésus-Christ et ils ont préféré, CONTRE les cristeros soutenir Callas en demandant aux cristeros de rendre les armes... et de se faire massacrer dans cette "solution finale" !

Donc, même dans le cas où vous considéreriez la République française comme illégitime (ce dont je vous féliciterais bien que vous soyez en cela opposé à la politique du Vatican depuis 1996) vous devriez vous arrêter au feu rouge...démarrer au feu vert et respecter les limites de vitesse qu'un gouvernement légitime nous imposerait probablement !

Mais nos petits contemporains bourgeois tranquilles et bordés de nouilles qui se disent anti-libéraux ne voient dans cette affaire aucun libéral.
Pour eux les cristeros sont de grands martyrs qui ont combattu pour le Christ-Roi sans jamais avoir été trahis le moins du monde !
Et il n'y a aucune raison qu'ils aient échoué dans leur entreprise !

J'ai même entendu dire qu'ils ont eu plus de mérite à obéir à Callas que leurs prédécesseurs n'ont eu à se faire tuer pour le renverser.

Si cette logique devait s'imposer, alors nous ne devrions aucun respect aux cristeros ou aux vendéens et il faudrait les considérer franchement comme des brigands et des séditieux, comme d'ailleurs ils ont été reconnus tels dans les accords passés avec leurs ennemis.

Mais bon, je ne veux plus discuter qui est libéral ou anti-libéral !
La seule chose intéressante est de savoir QUI s'est réellement opposé au plan défini par Pike au XIX...commencé avant lui et d'envergure Mondiale...et actuellement réalisé pleinement sous nos yeux.

Contre ce plan, il n'y a eu QUE les vendéens et les cristeros et s'il y a eu des ecclésiastiques, ce ne sont que les ecclésiastiques qui ont été à leurs côtés jusqu'au bout et qui, pour la plupart, y ont laissé leur peau.
Et bien évidemment, s'il y avait eu avec eux l'unité de tous les catholiques le plan de Pike était par terre et nous vivrions actuellement LE REGNE SOCIAL DE NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST digne des plus prestigieuses périodes de l'Histoire sous ce rapport !
C'est parce que l'unité ne s'est trouvé que chez ceux qui ont voulu abattre le Règne social de N-S-J-C et qu'ils ont largement été aidés par ceux qui se disaient leurs ennemis, qu'ils ont eu pour eux une telle victoire sans partage, victoire qu'ils étalent glorieusement et cyniquement sous nos yeux aujourd'hui !

Je ne crois donc qu'il n'est pas du tout opportun de faire un caca nerveux pour des limitations de vitesse. Ceux qui se disent anti-libéraux se croient utiles de faire des manifs contre les lois maçonnes que l'on subit.

Mais soyons logiques :
Ces gouvernements franc-maçons, tous légitimés, on les a voulus... ou du moins en les légitimant on n'en avons pas voulu d'autres. Alors, s'ils sont légitimes en étant maçons comment ne le seraient-ils pas en promulguant...tout à fait logiquement, des lois maçonnes.
On ne va par reprocher à des singes d’enfanter des singes ni à des hommes d’enfanter des hommes !…. Quoique certains ont lancé l’hypothèse d’un grand miracle où Dieu aurait pris un singe pour faire le premier homme ! Hypothèse, paraitrait-il tout à fait orthodoxe au point même que l'on pourrait en faire son acte de foi !

Si ces gouvernement maçons sont légitimes, il faut donc boire le calice jusqu'à la lie et la fermer ....puisque d'après la grande majorité de catholiques (si tant est que la majorité soit égale à la justice) ont lâché ceux qui l'ont ouverte en temps voulu et qui ont agi en conséquence quand ils avaient tous les moyens de gagner...
Si on a eu raison de lâcher les vendéens et les cristeros et de légitimer leurs ennemis comme pouvoir venant de Dieu...alors, il n'y a plus qu'à se taire définitivement nos ennemis quelque soit l'étiquette que l'on se donne libéral ou anti-libéral !
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  Sandrine le Dim 27 Nov 2011, 5:18 am

Gérard a écrit :
Si ces gouvernement maçons sont légitimes, il faut donc boire le calice jusqu'à la lie et la fermer ....
Notre-Seigneur a donc eu tort de boire le calice jusqu'à la lie au lieu de foudroyer sur le champ ses ennemis ? Suspect
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  Gérard le Dim 27 Nov 2011, 6:12 am

Sandrine a écrit:
Gérard a écrit :
Si ces gouvernement maçons sont légitimes, il faut donc boire le calice jusqu'à la lie et la fermer ....
Notre-Seigneur a donc eu tort de boire le calice jusqu'à la lie au lieu de foudroyer sur le champ ses ennemis ? Suspect

Vous avez décidé, chère Sandrine comme la plupart des catholiques de la Post Révolution, de mettre à égalité de droit les Etats païens et les Etats apostats et maçons et ainsi vous vous permettez la comparaison ci-dessus. Et en cela, si vraiment vous allez jusqu'au bout de votre théorie, vous ne pouvez pas soutenir une seconde la politique des Vendéens ou des Cristeros.

C'est votre choix !

Mais il faut oublier la pensée de Saint Thomas qui se serait planté dans l'explication du Règne social IRREVERSIBLE de Notre Sauveur sur les nations Catholiques et qui explicitement établi la distinction suivante :


Traduction de la Somme de Saint Thomas

Commentaire du R. Bernard, O.P. Traducteur de la somme aux éditions de la revue des jeunes Sociétés Saint Jean l’Evangéliste Desclée et Cie, imprimeurs du S. Siège et de la Congrégation des Rites Paris- Tournay- Rome
Traduction et commentaires trouvés dignes d’être édités à Paris par :
Fr. H.-D. Noble, O.P. Maître en théologie.
Fr. J. Weber, O.P. Lecteur en théologie

IIème de la IIème, Quest. 10, Art. 10

Les infidèles peuvent-ils avoir une autorité ou même une souveraineté sur les infidèles ?
Difficutlés :
1- Apparemment oui. L’apôtre écrit en effet ceci : « Que ceux qui sont sous le joug comme serviteurs pensent que leurs maîtres ont droit à tous les respects ». Qu’il parle à des infidèles, on le voit par ce qui suit : « Ceux qui ont des infidèles pour maîtres n’ont pas à les mépriser non plus ». Pierre écrit de son côté ; « Serviteurs, soyez soumis à vos maîtres en toutes sortes de respects, non seulement à ceux qui sont doux et bons mais encore à ceux qui sont difficiles ». Il n’y aurait pas ce précepte dans l’enseignement apostolique si les infidèles ne pouvaient pas avoir autorité sur les fidèles. Il semble donc qu’ils le puissent.
2- Quiconque est de la maison d’un prince est sous l’autorité de ce prince. Mais il y avait des fidèles qui étaient de la maison de princes infidèles ; d’où cette phrase aux Philippiens ; « Tous les saints vous saluent mais surtout ceux qui sont de la maison de César ». Ce César, c’était Néron : c’était bien un infidèle. Les infidèles peuvent donc être au-dessus des fidèles.
3- Comme le dit le Philosophe au premier livre des politiques, le serviteur est l’instrument du maître dans les choses qui sont du courant de la vie humaine, au même titre que l’ouvrier est l’instrument de l’artisan dans les choses qui regardent le travail du métier. Mais en de telles choses un fidèle peut être soumis à un infidèle. Les fidèles peuvent être les colons des infidèles. C’est la preuve que ceux-ci peuvent être mis à la tête des fidèles, même jusqu’à la souveraineté.

Si donc le pouvoir des infidèles devient illégitimes après que les nations catholiques aient établi le REGNE SOCIAL DE JESUS-CHRIST, comment le pouvoir maçon entre les mains d'apostats sera-t-il légitime sur ces anciennes nations catholique et sur les catholiques ?
Ce sera à vous Sandrine ou à ceux qui partagent votre opinion de nous l'expliquer...parce que, vous le comprendrez facilement, nous ne pouvons pas le comprendre pour l'instant !
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  Benjamin le Dim 27 Nov 2011, 8:38 am

Arnaud de corbières a écrit:"Par ailleurs que pensez vous des voitures dites de "sport" les gros bolides, des "RS" ou de la série 1 à 260 chevaux à la M6 avec 680 chevaux pour ne citer que bmw ?
Pas chrétien ?"

Disons que rouler dans un gros bolide hors de prix est assez peu compatible avec l'humilité chrétienne scratch
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6410
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  Anne le Dim 27 Nov 2011, 10:26 am

Benjamin a écrit:
Arnaud de corbières a écrit:"Par ailleurs que pensez vous des voitures dites de "sport" les gros bolides, des "RS" ou de la série 1 à 260 chevaux à la M6 avec 680 chevaux pour ne citer que bmw ?
Pas chrétien ?"

Disons que rouler dans un gros bolide hors de prix est assez peu compatible avec l'humilité chrétienne scratch

Benjamin, je suis à 180 km/heure d'accord avec vous.
avatar
Anne

Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  Invité le Lun 28 Nov 2011, 7:54 am

Si "Gerard" pouvait aller poster ailleurs il serait bien sympathique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  gabrielle le Lun 28 Nov 2011, 8:19 am

Arnaud de corbières a écrit:Si "Gerard" pouvait aller poster ailleurs il serait bien sympathique

La vitesse imposer par le gouvernement, me semble assez bien, ici c'est 40Km dans les petites rues, entre 50 et 60 km dans les grandes artères et entre 70 et 100 Km sur les autoroutes.

Je crois que cette politique est sage, car plus on roule vite plus le temps de réaction ( face à un pépin) diminue.

Pour les gros carroses... je crois qu'il faut voir, si un médecin possède une BMW et que cela ne l'empêche pas de donner aux pauvrs de soutenir les affligés, alors je ne vois pas le problème, si ce n'est que le prix exhorbitant de ces voitures me semble être dans la catégorie du luxe et aller contre la simplicité chrétienne.

Pour Gérard, bien d'accord avec Arnaud...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  gabrielle le Lun 28 Nov 2011, 8:20 am

Sandrine a écrit:
Gérard a écrit :
Si ces gouvernement maçons sont légitimes, il faut donc boire le calice jusqu'à la lie et la fermer ....
Notre-Seigneur a donc eu tort de boire le calice jusqu'à la lie au lieu de foudroyer sur le champ ses ennemis ? Suspect

Notre-Seigneur a bu ce calice et tous ceux qui l'ont suivi par la suite... les premiers chrétiens ne cherchaient pas à renverser les gouvernements païens, mais se soumettaient à tout ce qui n'allait pas contre Dieu.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  Louis le Lun 28 Nov 2011, 9:58 am

Saint Justin ne combattit pas l'hérésie avec moins de force que le paganisme. Il écrivit contre Marcion des ouvrages que saint Jérôme appelle excellents : ils se sont perdus ainsi que plusieurs autres écrits auxquels les anciens donnent de grands éloges.

L'an 150, il composa une apologie publique, adressée à l'empereur Antonin, à ses fils, au sénat, et au peuple romain, pour les personnes de toutes conditions qui sont haïes et maltraitées injustement. Ce seul titre indique la force de son raisonnement ; il laisse de côté la question religieuse, et examine si les chrétiens sont jugés selon les lois. La manière de procéder contre eux était une persécution, non un jugement. On leur imputait, pour la forme, les crimes les plus énormes, mais, de fait, on ne punissait en eux que le nom et la profession du christianisme. Pour être absous, il suffisait de nier qu'on fût chrétien, et ceux qui se disaient chrétiens étaient punis sans autre enquête, tandis que la justice exige qu'on examine la vie de chacun et qu'on le punisse selon ses œuvres. Voilà ce que demande saint Justin.

« Mais quels crimes reprochait-on aux chrétiens? d'abord d'être athées : nous le sommes, en effet », dit-il, « à l'égard des faux dieux que nous refusons d'adorer, mais non pas à l'égard du vrai Dieu, père de la justice, de la chasteté et de toutes les autres vertus, sans mélange d'aucun vice. Nous l'adorons en vertu et en vérité, nous l'adorons conjointement avec le fils qui est sorti de lui et nous a enseigné ces choses, ainsi qu'aux anges fidèles : nous l'adorons conjointement avec l'esprit prophétique. Rien de plus saint, de plus efficace que la doctrine chrétienne. Les espérances des chrétiens ne sont pas pour cette vie : de là leur constance dans le mal heur, au milieu des supplices, en face de la mort. Personne ne contribue plus au bon ordre et à la paix d'un Etat que le chrétien, car il est persuadé que personne ne peut se cacher aux regards de Dieu, ni le méchant, ni l'avare, ni le traître, ni l'homme de bien, et que chacun marche à un supplice ou à un salut éternel, selon le mérite de ses œuvres ».

« Si tous les hommes croyaient à ces vérités, personne ne choisirait le vice pour un peu de temps, sachant que le vice le conduirait au feu éternel; il n'y aurait rien qu'il ne fit pour se contenir et acquérir la vertu, afin d'obtenir les Biens qui viennent de Dieu. Ni vos lois, ni vos supplices, ne retiennent point les méchants : ils savent que l'on peut se cacher de vous qui n'êtes que des hommes; mais s'ils étaient persuadés qu'il y a un Dieu à qui il est impossible de rien cacher, non-seulement de nos actions, mais de nos pensées, vous conviendrez vous-mêmes que la crainte au moins les rendrait sages. Vous semblez craindre (en abolissant le christianisme, seul frein du mal) que tout le monde ne vive bien et que vous n'ayez plus personne à punir : c'est penser en bourreaux et non en princes.

On reprochait aux chrétiens, comme une folie, d'adorer un Dieu crucifié. Eh bien ! c'est pourtant ce culte, cette folie de la croix, qui réforme nos mœurs. Autrefois, nous aimions la débauche, à présent nous n'aimons que la pureté; nous qui cherchions l'avenir dans l'art magique, nous nous abandonnons aujourd’hui à la providence de Dieu; nous ne cherchions que les moyens de nous enrichir, et maintenant nous mettons en commun nos biens pour en faire part aux autres. Nous nous haïssions souvent jadis jusqu'à la mort et, suivant l'usage, ne mangions qu'avec nos compatriotes : depuis la venue de Jésus-Christ, nous prions pour nos ennemis, et, malgré les différences de nations, vivons familièrement dans une sainte société.

Nous nous efforçons de convertir nos persécuteurs, et nous pourrions en citer plusieurs qui ont déjà changé de vie, en voyant les vertus des chrétiens. Les préceptes de ce Crucifié sont aussi admirables que courts et concis; quelle pureté divine dans sa morale, par exemple sur la chasteté : il condamne jusqu'aux pensées contraires à cette vertu. Il y a (c'est toujours saint Justin qui parle de son temps) plusieurs personnes de l'un et de l'autre sexe, qui, à l'âge de soixante à soixante-dix ans, conservent la pureté, ayant suivi dès l'enfance la doctrine de Jésus-Christ; et je me vante d'en pouvoir montrer de tels dans toutes les conditions : je ne parle pas du nombre infini de ceux qui, du désordre, ont passé à la vie réglée ».

Source : Les Petits Bollandistes.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11245
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  Gérard le Lun 28 Nov 2011, 1:20 pm

Doublure

Veuillez excuser !


Dernière édition par Gérard le Lun 28 Nov 2011, 1:21 pm, édité 1 fois
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  Gérard le Lun 28 Nov 2011, 1:20 pm

Arnaud de corbières a écrit:Si "Gerard" pouvait aller poster ailleurs il serait bien sympathique


Cela me fait penser aux colons américains qui disaient qu'un bon indien est un indien mort.

Merci Arnaud, Merci Gabrielle, c'est surtout vous qui être très sympatiques.

J'ai bien compris le message et je ferais tout pour vous être leplus agréable.


Merci du peu !
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  ROBERT. le Lun 28 Nov 2011, 3:05 pm

Louis a écrit:
Saint Justin ne combattit pas l'hérésie avec moins de force que le paganisme. Il écrivit contre Marcion des ouvrages que saint Jérôme appelle excellents : ils se sont perdus ainsi que plusieurs autres écrits auxquels les anciens donnent de grands éloges.

L'an 150, il composa une apologie publique, adressée à l'empereur Antonin, à ses fils, au sénat, et au peuple romain, pour les personnes de toutes conditions qui sont haïes et maltraitées injustement. Ce seul titre indique la force de son raisonnement ; il laisse de côté la question religieuse, et examine si les chrétiens sont jugés selon les lois. La manière de procéder contre eux était une persécution, non un jugement. On leur imputait, pour la forme, les crimes les plus énormes, mais, de fait, on ne punissait en eux que le nom et la profession du christianisme. Pour être absous, il suffisait de nier qu'on fût chrétien, et ceux qui se disaient chrétiens étaient punis sans autre enquête, tandis que la justice exige qu'on examine la vie de chacun et qu'on le punisse selon ses œuvres. Voilà ce que demande saint Justin.

« Mais quels crimes reprochait-on aux chrétiens? d'abord d'être athées : nous le sommes, en effet », dit-il, « à l'égard des faux dieux que nous refusons d'adorer, mais non pas à l'égard du vrai Dieu, père de la justice, de la chasteté et de toutes les autres vertus, sans mélange d'aucun vice. Nous l'adorons en vertu et en vérité, nous l'adorons conjointement avec le fils qui est sorti de lui et nous a enseigné ces choses, ainsi qu'aux anges fidèles : nous l'adorons conjointement avec l'esprit prophétique. Rien de plus saint, de plus efficace que la doctrine chrétienne. Les espérances des chrétiens ne sont pas pour cette vie : de là leur constance dans le mal heur, au milieu des supplices, en face de la mort. Personne ne contribue plus au bon ordre et à la paix d'un Etat que le chrétien, car il est persuadé que personne ne peut se cacher aux regards de Dieu, ni le méchant, ni l'avare, ni le traître, ni l'homme de bien, et que chacun marche à un supplice ou à un salut éternel, selon le mérite de ses œuvres ».

« Si tous les hommes croyaient à ces vérités, personne ne choisirait le vice pour un peu de temps, sachant que le vice le conduirait au feu éternel; il n'y aurait rien qu'il ne fit pour se contenir et acquérir la vertu, afin d'obtenir les Biens qui viennent de Dieu. Ni vos lois, ni vos supplices, ne retiennent point les méchants : ils savent que l'on peut se cacher de vous qui n'êtes que des hommes; mais s'ils étaient persuadés qu'il y a un Dieu à qui il est impossible de rien cacher, non-seulement de nos actions, mais de nos pensées, vous conviendrez vous-mêmes que la crainte au moins les rendrait sages. Vous semblez craindre (en abolissant le christianisme, seul frein du mal) que tout le monde ne vive bien et que vous n'ayez plus personne à punir : c'est penser en bourreaux et non en princes.

On reprochait aux chrétiens, comme une folie, d'adorer un Dieu crucifié. Eh bien ! c'est pourtant ce culte, cette folie de la croix, qui réforme nos mœurs. Autrefois, nous aimions la débauche, à présent nous n'aimons que la pureté; nous qui cherchions l'avenir dans l'art magique, nous nous abandonnons aujourd’hui à la providence de Dieu; nous ne cherchions que les moyens de nous enrichir, et maintenant nous mettons en commun nos biens pour en faire part aux autres. Nous nous haïssions souvent jadis jusqu'à la mort et, suivant l'usage, ne mangions qu'avec nos compatriotes : depuis la venue de Jésus-Christ, nous prions pour nos ennemis, et, malgré les différences de nations, vivons familièrement dans une sainte société.

Nous nous efforçons de convertir nos persécuteurs, et nous pourrions en citer plusieurs qui ont déjà changé de vie, en voyant les vertus des chrétiens. Les préceptes de ce Crucifié sont aussi admirables que courts et concis; quelle pureté divine dans sa morale, par exemple sur la chasteté : il condamne jusqu'aux pensées contraires à cette vertu. Il y a (c'est toujours saint Justin qui parle de son temps) plusieurs personnes de l'un et de l'autre sexe, qui, à l'âge de soixante à soixante-dix ans, conservent la pureté, ayant suivi dès l'enfance la doctrine de Jésus-Christ; et je me vante d'en pouvoir montrer de tels dans toutes les conditions : je ne parle pas du nombre infini de ceux qui, du désordre, ont passé à la vie réglée ».

Source : Les Petits Bollandistes.

Magnifique, cette apologie de Saint Justin.

Que voulez-vous que l'Empereur, ses fils, le sénat, etc, fissent devant telle Apologie ?

S'enfermer dans leur rage diabolique et insensée contre Notre-Seigneur

ou bien se convertir à Jésus-Christ, notre doux Sauveur...

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32337
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  Sandrine le Mar 29 Nov 2011, 2:13 am

gabrielle a écrit:
Sandrine a écrit:
Gérard a écrit :
Si ces gouvernement maçons sont légitimes, il faut donc boire le calice jusqu'à la lie et la fermer ....
Notre-Seigneur a donc eu tort de boire le calice jusqu'à la lie au lieu de foudroyer sur le champ ses ennemis ? Suspect

Notre-Seigneur a bu ce calice et tous ceux qui l'ont suivi par la suite... les premiers chrétiens ne cherchaient pas à renverser les gouvernements païens, mais se soumettaient à tout ce qui n'allait pas contre Dieu.
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 29 Nov 2011, 9:47 am

Sandrine a écrit:
Gabrielle a écrit:Notre-Seigneur a bu ce calice et tous ceux qui l'ont suivi par la suite... les premiers chrétiens ne cherchaient pas à renverser les gouvernements païens, mais se soumettaient à tout ce qui n'allait pas contre Dieu.

Vive la République ! Et Vive la confédération canadienne !! cheers

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  ROBERT. le Mar 29 Nov 2011, 10:41 am

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Sandrine a écrit:
Gabrielle a écrit:Notre-Seigneur a bu ce calice et tous ceux qui l'ont suivi par la suite... les premiers chrétiens ne cherchaient pas à renverser les gouvernements païens, mais se soumettaient à tout ce qui n'allait pas contre Dieu.

Vive la République ! Et Vive la confédération canadienne !! cheers

Bien répondu C.M.I. cheers
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32337
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  ROBERT. le Mar 29 Nov 2011, 10:49 am

.

Très heureux de vous voir sur Te Deum C.M.I.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32337
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  Sandrine le Mar 29 Nov 2011, 11:04 am

ROBERT. a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Sandrine a écrit:
Gabrielle a écrit:Notre-Seigneur a bu ce calice et tous ceux qui l'ont suivi par la suite... les premiers chrétiens ne cherchaient pas à renverser les gouvernements païens, mais se soumettaient à tout ce qui n'allait pas contre Dieu.

Vive la République ! Et Vive la confédération canadienne !! cheers

Bien répondu C.M.I. cheers

Euh ... est-ce que quelqu'un peut m'expliquer svp ? je n'ai pas tout compris là scratch
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  ROBERT. le Mar 29 Nov 2011, 12:00 pm

Sandrine a écrit:
ROBERT. a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Sandrine a écrit:
Gabrielle a écrit:Notre-Seigneur a bu ce calice et tous ceux qui l'ont suivi par la suite... les premiers chrétiens ne cherchaient pas à renverser les gouvernements païens, mais se soumettaient à tout ce qui n'allait pas contre Dieu.

Vive la République ! Et Vive la confédération canadienne !! cheers

Bien répondu C.M.I. cheers

Euh ... est-ce que quelqu'un peut m'expliquer svp ? je n'ai pas tout compris là scratch

Je risque une explication : notre ami C.M.I. veut probablement signifier son approbation envers le mot de Gabrielle et de Sandrine.

Quant à la République ou la Confédération, je pense que c'est une allusion cocasse…

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32337
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  Sandrine le Mar 29 Nov 2011, 5:12 pm

Merci mon cher Robert pour votre réponse Wink
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  gabrielle le Mer 30 Nov 2011, 9:27 am

Gérard a écrit:
Arnaud de corbières a écrit:Si "Gerard" pouvait aller poster ailleurs il serait bien sympathique


Cela me fait penser aux colons américains qui disaient qu'un bon indien est un indien mort.

Merci Arnaud, Merci Gabrielle, c'est surtout vous qui être très sympatiques.

J'ai bien compris le message et je ferais tout pour vous être leplus agréable.


Merci du peu !

Là vraiment Gérard vous êtes "soupe au lait" Laughing nous exprimions simplement le fait que le sujet était la vitesse et le luxe des voitures et non un démonstration sur les Cristeros...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitesse élevée

Message  gabrielle le Mer 30 Nov 2011, 9:28 am

Sandrine a écrit:Merci mon cher Robert pour votre réponse Wink

Je continue de ne pas la comprendre.... scratch
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum