Le tabac !

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le tabac !

Message  Gérard le Jeu 17 Nov 2011, 4:35 pm

Mon père a commencé à fumer, comme beaucoup de jeunes gens de son époque à cause de la République qui donnait gratuitement aux engagés militaires des paquets de cigarette.
Il a cessé de fumer à 50 ans et ce fut si dur pour lui qu'il nous recommanda de ne jamais commencer.

Tout le monde sait que cette mauvaise habitude est apparu très tard au XIX siècle je crois.
Je me sens pas trop habiliter de faire la leçon aux fumeurs car n'ayant jamais commencé de fumer, je n'ai absolument aucun mérite de ne pas fumer....et ayant d'autres défauts je dois nécessairement être condescendant pour les autres afin d'être pardonné dans la même mesure que je pardonne et surtout ne pas mépriser ceux qui sont dépendant du tabac pour ne pas être méprisé par Dieu au jugement.

Toutefois, il me semble que le fait de fumer est un défaut, une très mauvaise habitude que le païen lui-même est capable de se défaire et dont plusieurs se sont défaits par la simple raison.
Certains ne fument pas mais mangent trop ou boive trop de vin.
Cependant, le fait de manger ou de boire du vin n'est pas un vice en soi...c'est au contraire nécessaire au corps alors que le tabac non seulement n'est pas nécessaire mais il est néfaste pour la santé.
Or, un païen qui croit en Dieu ou plutôt qui croit en un dieu sait qu'il doit respecter son corps et sa santé et ne rien faire pour la détruire.
Le tabac est donc un défaut primaire évident. Si l'on veut bien regarder notre vie spirituelle, il y a très souvent dans notre vie un gros défaut particulier que l'on traine et qui nous fait honte. Sans doute le tabac peut être classé ainsi....comme une crotte devant notre porte !

Et justement, le gros défaut qui nous fait honte doit nous éviter de nous croire des grands pénitents ou bien avancés dans la vie spirituelle, mais en même temps nous ne pouvons pas ne rien faire contre ce gros défaut....puisque Le Seigneur nous demande d'être fidèle dans les petites choses avant de prétendre aux plus grande, il est évident que ce genre de défaut à combattre doit se trouver en tout premier lieu sur notre chemin de la perfection . Et si nous le vainquons, il faut toujours se rappeler que c'est par la grâce de Dieu que nous l'avons vaincu et que l'on peut très facilement y retourner.

J'espère que par mes propos je ne vais blesser personne parmi les fumeurs. En fait, quand on s'attaque à un défaut, il faut bien parler dans le vif du sujet non pas pour blesser mais il faut cependant toucher. Et comme je n'ai pas ce défaut, je vais vous parler du mien qui me fait bien honte. C'est la passion pour le foot.
Le Foot c'est une passion bien honteuse. C'est le cirque des païens moderne, doublé du culte des vedettes où ces pauvres êtres adulés sont vendus ou loués comme des prostituées. C'est le gros buisness éhonté de l'argent etc etc....
C'est grâce à l'idée de Via qui nous a demandé de faire quelques pénitences pour la guérison de la fille de Monique qui m'a permis d'arrêter cette funeste passion et comme j'ai trouvé cette motivation merveilleuse, j'ai pensé que nous pouvions tous attaquer notre vilain défaut par ce moyen providentiel.
Quoi de plus merveilleux de se proposer de plaire à Dieu et, en même temps de faire quelque chose pour notre prochain...sans compter la grande libération de se défaire d'un vice honteux.

Bien évidemment, ce n'est pas gagné pour moi et je suis très souvent tenté. Disons que je suis convalescent !
Voilà donc un peu comment cela se présente.
Quand j'ai la tentation de retourner à mon vomi, je me dis que la fille de Monique n'est pas encore guérie.
Et puis je me dis que si elle est guérie et que je recommence, alors elle peut rechuter et que sa rechute soit encore plus grave parce que je n'aurais pas persévéré!
Dans l'imitation de J-C, il est dit précisément que l'on doit chaque jour combattre un défaut pour ne pas les accumuler tous...vous devez voir ce que je veux dire.

J'ai aussi un autre très gros défaut qui fait honte, c'est le désordre. Désordre matériel ...mais je m'aperçois que cela se répercute aussi dans la vie spirituelle.
Cela va peut-être vous étonné mais j'ai souvent remercier Dieu de m'avoir donné ce défaut parce que c'est un défaut qui fait bien honte devant son prochain et donc, bon gré malgré, celui qui en est atteint est obligé de faire quelque chose pour ne pas être la risée. Il est impossible de faire comprendre aux autres que c'est préférable d'être désordonné qu'ordonné....celui qui est ordonné a toujours raison contre le désordonné..alors que le défaut contraire, le maniaque perfectionniste, non seulement n'a pas honte de son défaut mais souvent, il se croit supérieur aux autres mettant cette perfection matérielle comme un but et un aboutissement merveilleux dans sa vie.

Si bien, je crois qu'il est beaucoup plus difficile de combattre ce perfectionisme maniaque parce qu'il enorgueilli celui qui en est atteint et, évidemment, cette perfection matérielle est souvent inversement proportionnelle à la véritable perfection spirituelle qui nous vient de Dieu et qui ne dépend que de lui.

Je pense qu'il ne faut pas se croire pénitent parce que l'on combat un gros défaut basique parce que la pénitence c'est de se priver du nécessaire et non pas du superflux voir de l'interdit. Cependant puisque le mot "pénitence" signife " se repentir", il est bien évident que dans la vie spirituelle, il faut commencer à se repentir des défauts qui font honte aux païens eux-mêmes.
Et ne serait-ce pas bien absurde de se priver du nécessaire alors que nous continuons de pécher ou du moins que nous continuons de faire des actes qui nous font du mal à l'âme ou au corps...ou aux deux et pour la fumée du tabac, on fait du mal même à son prochain ou à ses enfants que l'on empoisonne ?
Nous parlons beaucoup des problèmes de la foi et bien évidemment, surtout aujourd'hui, c'est bien nécessaire pour nous et bien consolant. Cependant, nous savons bien que la foi sans la charité est une foi morte, une foi sans les oeuvres, c'est la foi qui condamne le pécheur parce qu'il n'agit pas selon qu'il croit.
Nous ne devons pas avoir honte de parler de charité mais notre foi catholique nous évite de parler de la charité comme les modernes en parlent c'est à dire en ne parlant que de l'amour sans parler de plaire à Dieu par nos oeuvre.

En effet les modernes et autres étudiants de Bible omettent toujours que l'amour de Dieu pour nous est tout dépendant de réaliser dans nos oeuvres sa volonté. Parler de la charité, c'est beaucoup plus simple que de parler de la foi selon l'intelligence et cependant, l'effort de volonté est énorme pour agir selon la Volonté de Dieu !
Cependant, si nous agissons selon la volonté de Dieu, cela nous aidera AUSSI à agir quant à la foi selon sa volonté et celle de son Eglise.
Regardez tout le profit que l'on a eu de se référer aux Canons de l'EGlise pour connaître sa volonté et ne pas faire ce qu'elle nous interdit comme par exemple la communicatio in sacris avec la secte conciliaire ou ceux qui lui sont unis !

Que Dieu nous bénisse et qu'Il fasse de nous des personnes qui veulent absolument lui plaire et par conséquent qui veulent absolument faire sa Volonté.
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  gabrielle le Ven 18 Nov 2011, 7:39 am

Sans entrer dans les détails, le tabac et sa nocivité, ne fait pas l'unanimité chez les docs.

Des cardiologues, oncologues etc... laissent fumer leurs patients.

Je pense qu'il serait plus juste de dire que le tabac est une légère imperfection... fumer n'accapare pas l'esprit et le laisse libre de penser à Dieu, tel n'est pas le cas du vin en trop grande quatité,trop de nourriture à s'en rendre malade, la télé qui imprime des images...la radio, les journaux etc

Je crois que si un fumeur cesse de fumer et qu'il devient irritable et intolérant, alors, il vaut mieux qu'il fume et conserve la charité et la patience.


avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  ROBERT. le Ven 18 Nov 2011, 11:44 am

gabrielle a écrit:Sans entrer dans les détails, le tabac et sa nocivité, ne fait pas l'unanimité chez les docs.

Des cardiologues, oncologues etc... laissent fumer leurs patients.

Je pense qu'il serait plus juste de dire que le tabac est une légère imperfection... fumer n'accapare pas l'esprit et le laisse libre de penser à Dieu, tel n'est pas le cas du vin en trop grande quatité,trop de nourriture à s'en rendre malade, la télé qui imprime des images...la radio, les journaux etc

Je crois que si un fumeur cesse de fumer et qu'il devient irritable et intolérant, alors, il vaut mieux qu'il fume et conserve la charité et la patience.



Votre "post" est en train de faire tout un tabac !! Wink

J'ai connu des prêtres (au Collège et au Beer Garden) qui fumaient même la pipe...

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32325
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Anne le Ven 18 Nov 2011, 3:08 pm

Moi je n'ai jamais fumé, donc je n'ai pas de mérite, mais vous savez, c'est la petite poudre blanche, qui est mon gros problème... Vous avez bien deviné, j'en suis presque certaine et oui, c'est le sucre. Laughing
avatar
Anne

Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  ROBERT. le Ven 18 Nov 2011, 7:07 pm

Anne a écrit:Moi je n'ai jamais fumé, donc je n'ai pas de mérite, mais vous savez, c'est la petite poudre blanche, qui est mon gros problème... Vous avez bien deviné, j'en suis presque certaine et oui, c'est le sucre. Laughing

C'est stupéfiant ! Laughing
.

avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32325
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Gérard le Sam 19 Nov 2011, 2:35 am

Gabrielle a écrit :

Je crois que si un fumeur cesse de fumer et qu'il devient irritable et intolérant, alors, il vaut mieux qu'il fume et conserve la charité et la patience.

J'ai entendu, chère Gabrielle, le même raisonnement (faux), avec une autre histoire que je vais vous raconter :

C'est le Père Augustin, ancien gendarme, fondateur d'un monastère tradi à Flavigny en France...et depuis rallié à Vatican II ou plutôt logiquement rallié à la secte puisque la position tradi est plus qu'un ralliement. Affirmer son unité avec une secte...c'est ETRE de cette secte.

Je reviens à mes moutons :
Ce Père Augustin racontait donc cette histoire :

Un jeune homme était rentré au séminaire pour être prêtre. Mais il n'avait pas pensé un instant que ceci puisse lui être refusé. Au bout de deux ans de séminaire, lorsque le supérieur lui avoua qu'il ne serait jamais prêtre, il se mit à manger l'herbe devenant comme fou.
Et le Père Augustin de s'en prendre au supérieur qui n'avait eu aucune sagesse pour annoncer une telle nouvelle. Le Père Augustin ne parla que du supérieur et il ne parla du séminariste que comme victime de l'abérration du supérieur.

Or, même si il paraît évident que le supérieur aurait du sentir la faiblesse psychologique et le manque de résignation de son séminariste..afin de l'épargner et de lui éviter la folie...le problème véritable était du côté du séminariste qui, désirant vouer sa vie à DIeu aurait dû commencer par faire sa volonté en tout.

Vous savez, Gabrielle, le fait de dire que notre propre défaut qui fait obstacle à notre vie spirituelle est le moindre des défauts ou qu'il ne fait pas nécessairement tort ou mieux qu'il peut être un remède à un défaut plus grave comme vous venez de l'évoquer...n'est CERTAINEMENT pas une bonne chose.

Et, évidemment, si le défaut que l'on a est le moindre, ceux des autres sont évidemment bien pires et nous voilà, par notre orgueil, que l'on se place au-dessus des autres...alors qu'il nous faut faire le contraire dans notre vie spirituelle.

Je reviens sur le fait qu'un défaut doit être accepté s'il est un remède à de plus grands maux ayant recours à cette formule magique que de deux maux, il faut préférer le moindre...formule juste... QUE si aucun de ces deux maux n'est dû à notre imperfection.

Peut-on dire par exemple, pour reprendre votre raisonnement, ce raisonnement :

Oh, je vis en concubinage avec cette femme qui m'apporte un très bon équilibre sinon, comme je me connais, je changerai de femmes tous les jours !

Je reconnais avoir pris un exemple de gravité sans comparaison avec le fait de fumer !

Mais la conclusion de votre post, c'est que l'on peut avoir un défaut sans s'en repentir, sans en avoir de la peine, de l'humiliation ...et je crois qu'avec ce "gentil" raisonnement même le diable, qui est toujours à la porte de ceux qui veulent plaire à Dieu, est déjà bien satisfait.

Il peut dire entre ses grandes dents souriantes :
Tiens ! Avec lui, j'ai déjà réussi à lui faire oublier la Parole de son Maître :

"Soyez parfaits comme mon Père céleste est parfait"
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Sandrine le Sam 19 Nov 2011, 5:29 am

Le problème dans cette discussion , c'est qu'on peut se placer sur plusieurs plans et de là, ne jamais arriver à être d'accord.

On peut considérer que le tabac n'est pas nocif et donc fumer ne serait pas un défaut, encore moins un vice. Il serait simplement placé au même rang que les adeptes du sucre comme notre amie Anne ou ... moi Laughing

On peut considérer que le tabac est très nocif, que c'est un "agent tueur" et donc fumer serait un réel défaut, voire un vice.

On peut considérer le tabac d'un point de vue de fumeur : il y aura bien souvent un manque d'objectivité.

On peut considérer le tabac d'un point de vue de non fumeur : il y aura aussi bien souvent un manque d'objectivité.

On peut aussi considérer le tabac d'un point de vue de non fumeur subissant le fumeur : il y aura aussi bien souvent un manque d'objectivité.
Ou bien d'un point de vue de fumeur subissant le rejet du non fumeur : il y aura aussi bien souvent un manque d'objectivité.

Bon ...

Ce qu'il faut regarder, à mon humble avis, ce n'est pas le fait de fumer mais plutôt la modération dans le fait de fumer. C'est comme l'alcool. L'Église ne l'interdit pas mais elle condamne celui qui en abuse. On pourrait dire la même chose sur le sucre ou même le sel par exemple qui ne seront pas nocifs pour la santé en petite quantité mais qui deviendront nocifs pris en grande quantité.

Je pense que le véritable problème est là : la quantité et la modération.

Un grand fumeur aura plus de mérites à diminuer sa quantité journalière de tabac qu'un fumeur qui arrête complètement et qui devient exécrable avec son entourage !


avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Anne le Sam 19 Nov 2011, 6:19 am

Sandrine, je trouve votre analyse très juste, sauf qu’elle m'a fait pousser plus loin ma réflexion sur mes mauvaises habitudes personnelles. Souvent lorsque je suis frustrée après quelqu'un, je m'empresse de mémérer contre cette personne à quelqu'un d'autre plutût que de me précipiter dans les bras de Celui qui nous a promis d'alléger notre fardeau. Si dans de tels moments, au lieu de médire contre notre prochain, de brûler une cigarette ou encore de bouffer un bon dessert, nous nous mettions résolument en prière, bien sur, qu' il y aurait une souffrance, mais je suis presque certaine que notre envie passerait rapidement. Et... si c'était justement cet écran de fumée cette montagne de sucre, ou cette mer de vin, accumulés, petit à petit que l'on place entre notre Sauveur et nous qui nous empêcherait de le laisser vivre en nous?
avatar
Anne

Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Sandrine le Sam 19 Nov 2011, 6:51 am

Anne a écrit:Sandrine, je trouve votre analyse très juste, sauf qu’elle m'a fait pousser plus loin ma réflexion sur mes mauvaises habitudes personnelles. Souvent lorsque je suis frustrée après quelqu'un, je m'empresse de mémérer contre cette personne à quelqu'un d'autre plutût que de me précipiter dans les bras de Celui qui nous a promis d'alléger notre fardeau. Si dans de tels moments, au lieu de médire contre notre prochain, de brûler une cigarette ou encore de bouffer un bon dessert, nous nous mettions résolument en prière, bien sur, qu' il y aurait une souffrance, mais je suis presque certaine que notre envie passerait rapidement. Et... si c'était justement cet écran de fumée cette montagne de sucre, ou cette mer de vin, accumulés, petit à petit que l'on place entre notre Sauveur et nous qui nous empêcherait de le laisser vivre en nous?

Tout à fait ! Le fait de fumer, manger trop sucrer, boire etc reflète un manque. Et au lieu de se remettre entre les mains de Notre-Seigneur en lui offrant ce manque ou cette souffrance, nous le comblons avec des artifices ... faiblesse humaine ... que Dieu nous vienne en aide !
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  gabrielle le Sam 19 Nov 2011, 8:18 am

Sandrine a écrit:(...)Ce qu'il faut regarder, à mon humble avis, ce n'est pas le fait de fumer mais plutôt la modération dans le fait de fumer. C'est comme l'alcool. L'Église ne l'interdit pas mais elle condamne celui qui en abuse. On pourrait dire la même chose sur le sucre ou même le sel par exemple qui ne seront pas nocifs pour la santé en petite quantité mais qui deviendront nocifs pris en grande quantité.

Je pense que le véritable problème est là : la quantité et la modération.

Un grand fumeur aura plus de mérites à diminuer sa quantité journalière de tabac qu'un fumeur qui arrête complètement et qui devient exécrable avec son entourage !

Comme on dit ici: la modération a bien meilleur goût!

il est évident que Dieu demande le sacrifice de tout à tous...mais Dieu regarde aussi l'effort, celui qui toute sa vie aura tenté sincèrement de tout lui sacrifier sera regarder avec amour par Dieu, même s'il n'a pas réussi.

@ Gérard,

Je ne crois pas que mon raisonnement soit faux... vos comparaisons sont hors du sujet, le tabac et l'adultère n'est pas comparable.



avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Anne-Marie le Sam 19 Nov 2011, 12:48 pm

Bonjour,

il me semble qu'il y a tout de même une différence entre le sucre, sel etc. et la cigarette.

Car le sucre et le sel, consommés en quantité adéquates, sont des nutriments nécessaires au métabolisme, alors que le tabac lui, n'est pas nécessaire.

Donc quelqu'un qui mange du sucre en quantité raisonnable ne se fait pas de mal, car il lui en faut.

Mais quelqu'un qui fume une cigarette ne peut se faire de bien, car cette dernière ne lui apporte aucun nutriment et nous savons bien que la fumée ne peut être que mauvaise ...

Voilà, c'était juste mon avis.

avatar
Anne-Marie

Nombre de messages : 395
Age : 27
Date d'inscription : 07/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Gérard le Sam 19 Nov 2011, 2:19 pm

Bravo Anne-Marie pour votre très juste et nécessaire distinction !

J'ajouterai même que l'abus du sucre du sel ou même du vin peut avoir l'excuse d'avoir commencé à les consommer par une juste necessité d'assurer à notre corps ses besoins et ainsi de n'avoir pas vu ou avoir été trompé dans les limites de leur consommation

...avec le tabac, on se trouve dans l'inutilité totale, dans la dépense pour rien, voire pour se détruire et empester les autres.

J'ai vu un jour une personne quelque peu humoriste qui comparait la fumée du tabac qu'on imbibe gracieusement sur les autres à l'usage de notre urine que l'on utiliserait de la même manière...et évidement vous devez vous douter du pittoresque qu'entraînait une telle comparaison..

Cela, vous me le pardonnerez je l'espère.... juste pour aider, pour faire un petit déclic dans le champs de l'auto-satisfaction ou dans l'esprit trop tranquille et fumeux des fumeurs !
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Sandrine le Sam 19 Nov 2011, 4:49 pm

Anne-Marie a écrit:Bonjour,

il me semble qu'il y a tout de même une différence entre le sucre, sel etc. et la cigarette.

Car le sucre et le sel, consommés en quantité adéquates, sont des nutriments nécessaires au métabolisme, alors que le tabac lui, n'est pas nécessaire.

Donc quelqu'un qui mange du sucre en quantité raisonnable ne se fait pas de mal, car il lui en faut.

Mais quelqu'un qui fume une cigarette ne peut se faire de bien, car cette dernière ne lui apporte aucun nutriment et nous savons bien que la fumée ne peut être que mauvaise ...

Voilà, c'était juste mon avis.


Gérard a écrit:Bravo Anne-Marie pour votre très juste et nécessaire distinction !

J'ajouterai même que l'abus du sucre du sel ou même du vin peut avoir l'excuse d'avoir commencé à les consommer par une juste necessité d'assurer à notre corps ses besoins et ainsi de n'avoir pas vu ou avoir été trompé dans les limites de leur consommation

...avec le tabac, on se trouve dans l'inutilité totale, dans la dépense pour rien, voire pour se détruire et empester les autres.

J'ai vu un jour une personne quelque peu humoriste qui comparait la fumée du tabac qu'on imbibe gracieusement sur les autres à l'usage de notre urine que l'on utiliserait de la même manière...et évidement vous devez vous douter du pittoresque qu'entraînait une telle comparaison..

Cela, vous me le pardonnerez je l'espère.... juste pour aider, pour faire un petit déclic dans le champs de l'auto-satisfaction ou dans l'esprit trop tranquille et fumeux des fumeurs !


Le sucre nécessaire au métabolisme est le sucre que l'on trouve dans les aliments ( fruits, légumes ...). NUANCE !

Le sucre industriel ou sucre blanc ( celui dont nous parlions plus haut ) que l'on trouve dans les pâtisseries industrielles ou même celles du boulanger/pâtissier est un sucre néfaste que l'on peut éliminer intégralement de notre alimentation sans subir de quelconques carences.
Il n'est donc pas nécessaire, au même titre que le tabac.

Par contre, il est cause de diabète, de maladies cardio-vasculaires, hypoglycémie, caries dentaires, obésité etc ...

Idem pour le sel employé de nos jours, un sel raffiné où de nombreux composants néfastes pour la santé lui sont ajoutés. Donc même consommé en petites quantités, ce sel est mauvais ( maladies cardio-vasculaires et rénales ) et n'est pas du tout nécessaire, au même titre que le sucre blanc et le tabac.

Il n'y a donc aucune distinction entre le sucre, le sel et le tabac.

Et pour taquiner les anti-tabac Wink Laughing
De nombreuses enquêtes montrent effet protecteur du tabac sur la maladie d'Alzheimer (qui se caractérise par une perte importante des neurones cholinergiques nicotiniques) avec un risque relatif à 0,5 très significatif entre ceux qui n'ont jamais fumé et les fumeurs. Ceci laisse supposer que les récepteurs nicotiniques ont un rôle majeur dans l'activité cognitive du sujet sain.

Même constatation avec la maladie de Parkinson et un risque relatif de 0,5. Les résultats de 35 études sont cohérents avec un effet dose-réponse. Deux hypothèses expliquent ce phénomène : l'augmentation des récepteurs cholinergiques centraux d'une part et l'augmentation de la teneur locale en dopamine par diminution de sa destruction (effet IMAO A et B de certains aldéhydes, de l'harmane et la norharmane contenus dans la fumée de tabac) d'autre part.

L'effet bénéfique le plus souvent mis en avant par les fumeurs est la détente. Les fumeurs ont souvent des scores d'anxiété et de dépression élevés. D'authentiques dépressions apparaissent à l'arrêt du tabac ou à l'arrêt des substituts nicotiniques et cèdent à la reprise du tabagisme, voire du traitement de substitution. Ceci suggère que la nicotine soit l'agent actif cependant certains composés de la fumée (aldéhydes, l'harmane et la norharmane) ont un effet IMAO. L'activité de la monoamine oxydase est déprimée dans le plasma et les plaquettes des fumeurs. Un IMAO (la moclobémide) a montré son efficacité dans le sevrage de grands fumeurs. La tomographie à positron a montré une diminution de l'activité de l'enzyme de 40%.

La prévalence énorme du tabagisme des schizophrènes suggèrent une automédication. La raison n'est en revanche pas parfaitement établie : effets directs positifs de la fumée, Compensation des effets extrapyramidaux des neuroleptiques, des effets sédatifs des benzodiazépines, augmentation de l'efficacité de l'halopéridol, atténuation de certains effets secondaires : sécheresse buccale, hypotension orthostatique.

Efficacité de la nicotine (timbre ou gomme) dans certains blépharospasme et tics oraux-faciaux du syndrome de Gilles de la Tourette.

Fumer fait maigrir. De nombreux fumeurs et fumeuses utilisent le tabagisme pour contrôler leur poids. La nicotine est responsable de cet effet.

L'effet antioestrogénique chez la femme permet un diminution du risque de cancer du corps de l'utérus.

Traitement de la constipation.
De nombreuses fumeuses et fumeurs comptent sur leur première cigarette pour obtenir une exonération.

Le tabac diminue l'incidence de la colite ulcéreuse, qui de plus répond au traitement de nicotine sous forme de gomme ou de timbre. Idem pour la pyodermite gangréneuse souvent associée à la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse.

Docteur Luc Réfabert

Numéro d'inscription à l'ordre des médecin : 58444

Ancien Interne des Hôpitaux de Paris

Ancien Chef de Clinique à la Faculté Necker-Enfants Malades

Diplômé du Diplôme Inter Universitaire de Pneumologie Pédiatrique

Praticien Attaché en premier en Pneumologie Pédiatrique à l'hôpital Necker-Enfants Malades

Membre de la Société Française de Pédiatrie

Membre du Société Pédiatrique de Pneumologie et Allergologie

Secrétaire Général de l'Association Asthme et Allergies

Diplômé du diplôme inter-universitaire de Tabacologie

Membre élu de l'Union Régionale des Médecins Libéraux d'Île de France




http://www.refabert-luc-75.medecin.fr/tabac_bienfaits.htm

Je précise que je suis non fumeuse et que, en règle générale, la fumée m'indispose. Et je n'ai pas non plus d'actions dans un quelconque groupe industriel de tabac


avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Anne-Marie le Sam 19 Nov 2011, 8:22 pm

Sandrine a écrit:
Le sucre nécessaire au métabolisme est le sucre que l'on trouve dans les aliments ( fruits, légumes ...). NUANCE !

Le sucre industriel ou sucre blanc ( celui dont nous parlions plus haut ) que l'on trouve dans les pâtisseries industrielles ou même celles du boulanger/pâtissier est un sucre néfaste que l'on peut éliminer intégralement de notre alimentation sans subir de quelconques carences.
Il n'est donc pas nécessaire, au même titre que le tabac.

Par contre, il est cause de diabète, de maladies cardio-vasculaires, hypoglycémie, caries dentaires, obésité etc ...

Idem pour le sel employé de nos jours, un sel raffiné où de nombreux composants néfastes pour la santé lui sont ajoutés. Donc même consommé en petites quantités, ce sel est mauvais ( maladies cardio-vasculaires et rénales ) et n'est pas du tout nécessaire, au même titre que le sucre blanc et le tabac.

Il n'y a donc aucune distinction entre le sucre, le sel et le tabac.

Vous avez tout à fait raison Sandrine, je n'avais pas pensé au sucre et sel raffinés. Embarassed

J'avais bien dit "c'est juste mon avis", donc ça vaut pas grand chose. Wink
avatar
Anne-Marie

Nombre de messages : 395
Age : 27
Date d'inscription : 07/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Gérard le Dim 20 Nov 2011, 2:12 am

Sandrine a écrit :
....je n'ai pas non plus d'actions dans un quelconque groupe industriel de tabac

Vous ne pouvez pas en dire autant du docteur Luc Réfabert que vous citez bien imprudemment !

C'est la première fois que je vous vois aussi inconséquente, ma chère Sandrine ! Vous vous préparez à être responsable du tabagisme de tous vos enfants qui passeront leur argent et leur santé dans cette belle saloperie !

Votre argument sur le sucre ou le sel n'est pas à propos car ces produits ne se consomme pas seuls comme le tabac mais comme condiment !
J'ai commencé ce fil, par l'exhortation que nous a fait notre père de ne jamais commencer à fumer parce qu'il en avait subi les effets néfaste autant sur le corps que sur la spiritualité et je pense que lui devons une fière reconnaissance, de plus il était très triste de n'avoir pas donné l'exemple plus tôt.

C'est bien dommage que vos enfants ne pourrons pas vous rendre l'hommage que je suis en train de rendre à mon père. Ne devriez-vous pas l'imiter dans ce qu'il a fait de bien ? Ne serait-ce pas un grand profit pour vos enfants ?

Je vais vous raconter une histoire d'un jeune homme sans foi ni loi, et qui par conséquent a arrêté de fumer sans autre considération que sa simple raison.

Il était avec sa voiture et cherchait désespérément un buraliste vendant du tabac. Je crois qu'il avait dû aller dans 3 ou 4 de ces commerces sans en trouver et il venait de fait 70 Km sans aucun résultat quand...enfin, il trouva à acheter ce trésor, si cher sous tous les rapports, et il pu enfin le saisir et jouir de le sentir dans sa main....et alors, il se produisit dans son esprit, un éclair de raison et il se dit :

Tu vois que tu viens de faire 70 km tout en fièvre de trouver ce paquet.
Tu aurais même continuer encore comme un malade pour trouver ce paquet.
Mais enfin pourquoi tant de peine, tant d'acharnement ?
Ne serait-ce pas plus simple d'arrêter de fumer ?

Mais oui arrêter de fumer, ce serait un gain énorme pour ma vie !

OUI, enfin je suis LIBRE, complètement libéré de cette dépendance !

Et sur ce, il jette son paquet de cigarette par la vitre de sa voiture et se voit totalement libéré de ce vice et plein de bonheur.

Histoire vraie dont je suis le témoin direct !
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Sandrine le Dim 20 Nov 2011, 4:44 am

Anne-Marie a écrit:

Vous avez tout à fait raison Sandrine, je n'avais pas pensé au sucre et sel raffinés. Embarassed

J'avais bien dit "c'est juste mon avis", donc ça vaut pas grand chose. Wink

Ne vous inquiétez pas ma chère Anne-Marie I love you, j'avais bien compris. Et votre avis compte autant que n'importe qui d'autre ici Wink

Si ça peut vous rassurer, je ne défends pas du tout le tabac contrairement à ce que fait croire notre Gérard national ! Laughing
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Sandrine le Dim 20 Nov 2011, 5:29 am

Gérard a écrit:Sandrine a écrit :
....je n'ai pas non plus d'actions dans un quelconque groupe industriel de tabac

Vous ne pouvez pas en dire autant du docteur Luc Réfabert que vous citez bien imprudemment !

C'est la première fois que je vous vois aussi inconséquente, ma chère Sandrine ! Vous vous préparez à être responsable du tabagisme de tous vos enfants qui passeront leur argent et leur santé dans cette belle saloperie !

Votre argument sur le sucre ou le sel n'est pas à propos car ces produits ne se consomme pas seuls comme le tabac mais comme condiment !
J'ai commencé ce fil, par l'exhortation que nous a fait notre père de ne jamais commencer à fumer parce qu'il en avait subi les effets néfaste autant sur le corps que sur la spiritualité et je pense que lui devons une fière reconnaissance, de plus il était très triste de n'avoir pas donné l'exemple plus tôt.

C'est bien dommage que vos enfants ne pourrons pas vous rendre l'hommage que je suis en train de rendre à mon père. Ne devriez-vous pas l'imiter dans ce qu'il a fait de bien ? Ne serait-ce pas un grand profit pour vos enfants ?


Mais rien du tout Gérard ! Ce n'est pas parce que j'ai cité un docteur Luc Réfabert ( que je ne connais même pas ) pour taquiner ( relisez-bien ) , que je défends le tabac ! Vous allez bien vite en besogne et réagissez de manière un peu trop primaire !

Si un jour mes enfants fument, ce ne sera certainement pas de mon fait. Demandez-leur un peu ce que j'en pense ! Wink

C'est exactement ce que je disais plus haut : selon d'où on se place, on n'a pas un regard objectif. Personnellement, je suis contre le tabac mais je lui reconnais quelques bienfaits. Dire le contraire serait me mentir à moi-même. Et malgré ces bienfaits que je lui reconnais, je lui reconnais beaucoup plus de méfaits et je me battrai toujours pour que mes enfants n'y touchent pas !
Pouvez-vous faire la distinction ?

En revanche , je ne reconnais aucun bienfait au sucre blanc ni au sel raffiné ...


Votre argument sur le sucre ou le sel n'est pas à propos car ces produits ne se consomme pas seuls comme le tabac mais comme condiment !
Mais si vous aviez bien lu, vous auriez compris que lorsque Anne et moi-même disions que nous étions "accrocs" du sucre, ce n'était pas du sucre pur mais bien de tout ce qui était sucré ( pâtisseries etc ) ! Il me semblait que c'était évident Rolling Eyes
Jusqu'à preuve du contraire, un gâteau peut se manger seul ... et c'est bien de cela que nous parlions ! Et manger ces gâteaux à longueur de temps sera tout aussi néfaste, sinon plus, que de fumer !

Ce que j'ai essayé de faire comprendre, c'est d'avoir un regard objectif sur la question ( en l'occurrence, que tout est dans la modération ) et non en faire une polémique pour ou contre dont je me fiche éperdument.
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Gérard le Dim 20 Nov 2011, 6:24 am

Je ne vous comprends plus du tout, Sandrine !

Comment ne faire du problème du tabac qu'une polémique dont on devrait se ficher ?

Je reste sans voix....
et d'ailleurs si, comme vous le dites, vous avez déjà exhorté vos enfants à ne jamais commencé à fumer, ce dont je vous félicite au passage, c'est bien que vous vous êtes rendu compte que le tabac se présentait comme un ennemi redoutable de la vie de l'homme.

Et puisque je ne sais plus que vous dire, je laisse parler Saint Grégoire pour le sermon de ce jour, qui nous éclairera vous, moi et nous tous:

Nous avons fait servir la santé de notre corps à l'entretien de nos vices. L'abondance née de la fécondité du sol, nous l'avons détournée pour alimenter nos plaisir pervers, au lieu d'en user pour subvenir à nos besoins corporels....(Homélie 35, Les signes précurseurs de la fin des temps, Saint Grégoire Le Grand)
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Sandrine le Dim 20 Nov 2011, 7:45 am

Gérard a écrit:Je ne vous comprends plus du tout, Sandrine !

Comment ne faire du problème du tabac qu'une polémique dont on devrait se ficher ?

Je reste sans voix....
Gérard, si je dis m'en ficher , c'est pour la simple et bonne raison que c'est, à mon avis, un faux débat où personne ne s'entendra jamais. Vous pourrez toujours user d'arguments bétons contre le tabac, ça n'empêchera pas les fumeurs de fumer même s'ils ont conscience que leur santé puisse en pâtir ou non d'ailleurs. Vous aurez de grands fumeurs depuis de longues années qui auront les poumons "propres" ... moi, ça m'intrigue.

Et puis, tout en étant contre le tabac pour diverses raisons ( mais pas forcément pour les mêmes que les anti tabac ), je trouve aberrant qu'il soit à ce point diabolisé alors qu'il y a bien d'autres choses beaucoup plus dangereuses et pernicieuses et qui feront barrière à une bonne spiritualité qui sont quasiment occultées.

Contrairement à ce que vous dites, je ne vois pas comment le tabac peut interférer sur la spiritualité ?! là, il faut m'expliquer ...

D'autre part, quand on voit "fumer tue" ( entre autres ) sur les paquets, ça me scandalise. Ça fait beaucoup plus de mal aux enfants ( traumatisme, dépression, phobies ... ) par exemple qui auraient un ou une proche fumeur et qui lisent cette inscription qu'au fumeur lui-même.

C'est la raison pour laquelle "je m'en fiche" car à la base, je crois que le débat est faussé. Voilà Very Happy

Pour finir, je vais vous donner un exemple concret : il est beaucoup plus dangereux et gravissime de penser qu'un Pape puisse induire son troupeau en erreur que de fumer. Laughing Bon, là , je taquine hein ... enfin... un peu ... quoique ...
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Invité le Lun 21 Nov 2011, 7:44 am

Saint Pie X fumait.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  ROBERT. le Lun 21 Nov 2011, 8:41 pm

Arnaud de corbières a écrit:Saint Pie X fumait.


Et ce qui est plus important, Saint Pie X fulminait encore bien plus contre tous les modernos de tous les temps !!
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32325
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  gabrielle le Mar 22 Nov 2011, 6:46 am

Arnaud de corbières a écrit:Saint Pie X fumait.


Merci pour ce trait historique, voilà une chose que je ne savais pas.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Roger Boivin le Mar 22 Nov 2011, 7:52 am

Arnaud de corbières a écrit:Saint Pie X fumait.
Le tabac de ce temps-là et celui industriel d'aujourd'hui, c'est différent ; celui d'aujourd'hui, n'y a-t-on pas rajouter une quantité de substances néfastes !?

Au reste, Arnaud, à propos de saint Pie X, où avez-vous pêché cela ? Ça me semble gratuit.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10747
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  Monique le Mar 22 Nov 2011, 11:18 am

Concernant le tabac, une anecdote amusante et racontée comme vraie. Le Pape Saint Pie X prisait le tabac, un jour où il proposait une prise à un Cardinal, celui-ci répondit :"Non merci, Très Saint Père, je n'ai pas ce vice." Réponse du Pape : "Si c'était un vice, vous l'auriez".
avatar
Monique

Nombre de messages : 6486
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabac !

Message  ROBERT. le Mar 22 Nov 2011, 11:27 am

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32325
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum