Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63.

Aller en bas

Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. Empty Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63.

Message  Roger Boivin le Mer 05 Oct 2011, 8:18 pm

Dolorès Hicks naît à Chicago le 20 Octobre 1938.

Son père est l'acteur, Bert Hicks qui a épousé la mère de Dolorès, Harriett, quand il avait 17 ans, elle en avait 16.

Aussi précoce qu'il soit, ce mariage ne fit pas long feu et le couple divorça quand la petite Dolorès n'avait que 3 ans.

Le père de Dolorès accuse une certaine ressemblance avec l'idole absolue de l'époque: le king Clark en personne, ce qui lui vaut de régulièrement se ballader dans les studios Hollywoodiens, et pourquoi pas, emmener sa petite Dolorès aux grands yeux clairs avec lui.

Rien de tel que le frais minois d'un bambin pour susciter l'intérêt de jolies starlettes durant les pauses!

Le reste du temps, Dolorès vit avec ses grands parents à Chicago où elle étudiera dans une école très religieuse.

Non par conviction, mais l'établissement scolaire est près de la maison et sa grand'mère a la phobie des tramways, il faut donc une école où la petite puisse se rendre à pieds.

La religion ne semble pas effleurer l'esprit de la jeune Dolorès, mais par contre, sa vocation d'actrice se fait plus forte, et pour cause: Son père est acteur, sa tante est l'épouse du ténor acteur Mario Lanza et elle passe toutes ses après-midi de libres dans la cabine de projectionniste de son grand'père propriétaire d'un cinéma!

Sa mère, par contre, se remariera avec un restaurateur, père d'un petit garçon de 9 ans qui devient donc le petit frère de Dolorès.

Diplôme de collège en poche, et au passage nantie d'un fiancé, Don Robinson, aussi riche que beau, Dolorès se lance dans la carrière d'actrice, son éternelle vocation avec toute l'opiniâtreté de ses 17 ans.

La chance sourit à la jeune fille: Elle tient son premier rôle au cinéma en 1957 dans les bras d'Elvis Presley lui-même!

Peu troublée par les charmes de l'idole du rock, elle le retrouvera une seconde fois l'année suivante dans “King Creole”, elle est celle qui donnera à Elvis son premier baiser de cinéma et une des seules à avoir été deux fois sa partenaire à l'écran.

Dolorès Hicks devenue “Hart” est lancée, étiquetée jeune première romantique telle une Sandra Dee.

Très belle et très expressive, Dolorès Hart tourne dans de grosses productions et côtoie quelques “grands” de la profession dont Montgomery Clift et Stephen Boyd.
Le destin de la jeune star va néanmoins basculer d'étrange façon: Sa carrière a démarré sur les chapeaux de roues et non seulement Hollywood s'apprête à faire d'elle une de ses plus brillantes étoiles mais Broadway l'accueille et la vénère comme une des plus grandes dès son apparition sur scène, en 1959, Dolorès reçoit le Tony Award.

En 1960, elle tourne un film consacré à François d'Assises et entre les pauses peint un saisissant portrait du saint les bras écartés comme un crucifié.

Tout le monde l'ignore encore, mais Dolorès Hart, nouvelle idole de l'écran Américain vient de prendre une décision irrévocable.

Elle termine consciencieusement son contrat d'actrice en 1963, rompt avec Don Robinson après avoir repoussé plusieurs fois la date du mariage et se rend à l'abbaye bénédictine Regina Laudis dans le Connecticut, abbaye sise dans une petite ville fort judicieusement appelée “Bethléem”

La jeune femme souhaite y prononcer ses voeux et entrer dans les ordres.

Hollywood et le monde entier sont incrédules, la chose paraît insensée, au mieux un caprice, au pire une astuce publicitaire nouvelle.

“Dites-moi, Dolorès, êtes-vous la première novice avec un chauffeur en Cadillac qui attend devant la porte du couvent?”

Dolorès Hart pourtant ne changea pas d'avis, prononça ses voeux et se retira du monde, ou presque…

Don Robinson son éternel fiancé resta fidèle à sa tendre Dolorès, la rejoignant chaque année (en tout bien tout honneur) pour Pâques et Noël, muni d'une substantielle enveloppe pour ses oeuvres.

Devenue mère supérieure de son couvent, Dolorès n'hésite cependant pas à lancer des levées de fonds chez ses anciens amis du spectacle lorsque l'Abbaye a besoin de rafraîchissements, feu Paul Newman n'ayant jamais été le dernier à bourse délier.

Comme toujours avec les jeunes filles à forte vocation, Dieu ne fut pas tendre et aujourd'hui, la mère supérieure de l'abbaye Regina Laudis lève des fonds pour la recherche médicale.

Elle est en effet affligée d'un  trouble neurologique incurable qui fait de la vie de ses victimes d'incessants calvaires. Les jeunes Bernadette Soubirou et Thérèse de Lisieux ne souffrirent-elle pas de tuberculose osseuse, la plus douloureuse des formes de cette maladie

Dolores revint d'ailleurs à Hollywood en 2006 pour lever des fonds, après 43 ans d'absence, les journalistes s'empressèrent de lui demander “C'était comment d'embrasser Elvis Presley?”.

“Un baiser qui dure depuis cinquante ans” répondit la mère supérieure sans se démonter.
http://cinevedette3.unblog.fr/a-propos/11-dolores-hart/

.. conciliaire.








A propos de sa maladie ( c'est en anglais ) :

http://www.patheos.com/Resources/Additional-Resources/Mother-Dolores-Hart-Lifelong-Transformation-Tony-Rossi-03-10-2011.html

( Si, n'étant pas connecté, l'on ne peut cliquer sur le lien pour y accéder, alors il suffit, d'un clic gauche de la souris, de mettre en bleu l'adresse du lien, puis, d'un clic droit, un petit tableau apparaissant, cliquer sur ouvrir le lien, et le tour est joué ! )


Dernière édition par Roger Boivin le Mer 19 Aoû 2015, 4:09 pm, édité 3 fois (Raison : rajout de " de métier".)
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11710
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. Empty Re: Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63.

Message  Via Crucis le Jeu 06 Oct 2011, 11:25 am

Ayant de la difficulté à comprendre l'anglais parlé (because of my bad ears) je me suis contenté de lire l'article (je lis très bien l'anglais).

J'en arrive à la conclusion suivante :

Le Bon Dieu afflige ses bonnes âmes (celles qui se consacrent corps et âme à Lui) de beaucoup de maux pour une raison très précise :

- elles doivent rembourser en ce monde les dettes contractées par l'utilisation des biens de ce monde sans penser à lui auparant (c'est à dire les personnes qui se convertissent tard dans leur vie et entrent en religion)

-elles doivent ressentir (partiellement) ce qu'ont été les souffrances de Notre Seigneur alors qu'il vivait sur terre. En effet, Il a été (et est toujours) objet de calomnies, médisances, trahisons, agression (coups et blessures), condamnation a mort injustement (erreurs judiciaires) etc...

Parce que si ces personnes consacrées ne payaient pas sur terre leurs péchés commis, elles seraient obligées de les payer après la mort et là affraid horreur il faut purger des peines encore plus dures ! affraid

On peut se demander en quoi Ste Thérèse a bien pu pécher : la réalité c'est que nous ne savons pas, seul Dieu sait si elle a péché ! Mais nous savons en lisant ses écrits, qu'elle avait beaucoup de compassion pour Notre Seigneur en Croix et qu'elle voulait souffrir comme Lui pour sauver les âmes tout comme Il l'a fait et le fait encore en s'armant de patience et en avalant toutes les couleuvres que les impies lui jettent à la figure !

Donc, cette bénédictine, conciliaire ou pas, si elle croit qu'elle peut être guérie par le biais de la science médicale, elle se berce d'illusions ! Elle se demande où est le Bon Dieu alors qu'elle souffre, mais elle doit se demander comme nous devons nous le demander aussi, où étions nous lorsqu'il a été crucifié et quand il a été et est encore calomnié, injurié etc... Notre Seigneur n'a-t-il pas le droit de dire : "mais où êtes-vous âmes créées par mon Père Cléeste ?" Et 'est pourquoi Il a posé la question à Saint Pierre trois fois : "Pierre m'aimes-tu ?", et Pierre de répondre :"mais tu sais bien que je t'aime Seigneur" ! Et ensuite Il dit encore à Gethsémani aux disciples endormis "Ne pouvez-vous prier et veiller avec Moi une heure ?" !
Ce qui réveille les disciples c'est Notre Seigneur et le bruit de la persécution à venir : les soldats sont là pour arrêter Celui qu'ils sont venus chercher !

Les catholiques tradis et conciliaires seront réveillés par le bruit de la persécution à venir ! Ils dorment tous en ce moment pendant que Ratzi s'affaire pour Assise et l'année de Luther !

Ste Thérèse d'Avila a failli être enterrée vivante ! C'est vous dire jusqu'où le Bon Dieu va avec les âmes qui veulent se rapprocher de lui ! Et ce n'est pas la médecine qui fait revenir les âmes qui sont parties par suite d'un accident de voiture, un infarctus etc... c'est le Bon Dieu qui décide si l'âme doit retourner dans le corps ou pas ! Le défibrillateur n'est qu'un moyen/outil entre les mains médicales pour qu'ensuite celui qui a eu un arrêt cardiaque puisse se voir au dessus de son corps et puisse dire ce qu'il a vu ensuite à son retour dans le corps, ce qu'il a ressenti etc ... Les athées mettront le fait de la réanimation sur le coup du défibrillateur, mais le défibrillateur ne sert strictement à rien : il est là seulement pour que celui qui l'utilise pour ranimer la personne bénéficie de la grâce de sauver la vie à quelqu'un !
Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. Empty Re: Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63.

Message  Roger Boivin le Jeu 06 Oct 2011, 12:43 pm

Via Crucis a écrit:
..Donc, cette bénédictine, conciliaire ou pas, si elle croit qu'elle peut être guérie par le biais de la science médicale, elle se berce d'illusions ! Elle se demande où est le Bon Dieu alors qu'elle souffre, ..
Voici le passage traduit robotiquement :

La neuropathie n'a pas seulement produire un défi physique, mais spirituelle aussi bien.
Maman Dolores a admis: «Peu importe combien vous pensez que vous êtes
venus à une capacité de compréhension de votre foi, quand une personne
est frappée par une maladie grave, où tu ne peux pas faire ce que vous
voulez faire, vous ne pouvez pas aller là où vous voulez aller, où vous
ne pouvez pas vous nourrir, vous ne pouvez pas appliquer vos propres
besoins médicaux ... vous commencez à vous dire: «Où est Dieu?"

Cette dépendance complète sur d'autres personnes appris Maman Dolores
une nouvelle vision de la manière dont Dieu agit dans nos vies.
"Tout d'un coup vous découvrez que Dieu se rapporte à vous à travers
les personnes. Personnes faire, en dernière analyse, devenu
l'incarnation. Vous avez de devenir dépendantes sur le don d'êtres
humains, et vous découvrirez que Dieu est une réalité incarnée. Au
début, Dieu a toujours été une tarte-en-ciel-réalité. Maintenant, j'ai
dû réaliser que Jésus était là à travers les gens qui me faisaient
aider, prendre soin de moi et de faire les choses qui ont été me faire
venir à travers. Cela avait metanoia qui se tiendra à me soumettre à un don d'autrui. "
Et voici le texte complet traduit, traduction que je n'ai pas oser mettre parce qu'elle me semblait quelque peu exécrable, entre autre en cette expression « Dieu a toujours été une tarte-en-ciel-réalité » Laughing : du mot à mot ! :
Spoiler:
Le temps du Carême nous aide à réaliser que les sacrifices et les difficultés peuvent nous rapprocher de Dieu. Mais pour certaines personnes, ces dernières expériences bien au-delà de quarante jours.
Je pense en particulier de la Mère Dolores Hart, que j'ai eu l'occasion d'interviewer dans notre show de radio Christophe Gros plan.
Vous vous souvenez peut Maman Dolores de ses années en tant qu'actrice à
la fin des années 1950 et au début des années 1960, quand elle est
co-vedette dans les films avec Elvis Presley, Robert Wagner, et Anthony
Quinn.

En 1963, elle a quitté cette vie derrière et même rompu ses fiançailles
avec l'homme qu'elle aimait-afin de suivre une vocation supérieure.
Choisir de devenir une religieuse bénédictine cloîtrée à l'abbaye de
Regina Laudis à Bethléem, dans le Connecticut, Maman Dolores a consacré
sa vie à servir Dieu pendant plus de 40 ans. Après tout ce temps, vous pourriez penser, il ya rien de nouveau, elle pouvait se renseigner sur sa foi. Mais la douleur est une façon d'être un grand éducateur.

Il ya douze ans, peu après une opération de trois heures dentaires,
Maman Dolores se leva de son lit et a découvert ses pieds étaient si mal
picotements, elle pouvait à peine mettre aucun poids sur le sol.
Elle a voyagé d'un médecin à la recherche d'une explication, mais
personne ne pouvait suffisamment de diagnostiquer son état ne cesse de
s'aggraver.
La nonne de 120 livres a finalement perdu vingt livres, a grandi de
plus en plus faible, et a été confiné à un fauteuil roulant. Médecins lui a suggéré de recevoir la psychanalyse parce qu'ils théorisé que la maladie entière était dans sa tête.
Enfin, Maman Dolores trouve neurologue Norman Latov à New York.
Il lui a dit: «Mère, la douleur n'est pas dans votre tête si c'est
quelque chose qui est un trouble grave dans votre tête ... Nous allons
savoir de quoi il s'agit."
Dr Latov diagnostiqué Maman Dolores avec une neuropathie périphérique.
Elle a expliqué: «C'est l'une des maladies les plus courantes que la
plupart des gens n'ont jamais entendu parler. Il s'agit d'un trouble
neurologique qui perturbe et endommage la capacité du corps à
communiquer avec lui-même. C'est une détérioration de ce qu'on appelle
les nerfs périphériques, qui envoient des signaux à nos pieds, nos
mains, les muscles, les organes et tissus. "
La neuropathie n'a pas seulement produire un défi physique, mais spirituelle aussi bien.
Maman Dolores a admis: «Peu importe combien vous pensez que vous êtes
venus à une capacité de compréhension de votre foi, quand une personne
est frappée par une maladie grave, où tu ne peux pas faire ce que vous
voulez faire, vous ne pouvez pas aller là où vous voulez aller, où vous
ne pouvez pas vous nourrir, vous ne pouvez pas appliquer vos propres
besoins médicaux ... vous commencez à vous dire: «Où est Dieu?"

Cette dépendance complète sur d'autres personnes appris Maman Dolores
une nouvelle vision de la manière dont Dieu agit dans nos vies.
"Tout d'un coup vous découvrez que Dieu se rapporte à vous à travers
les personnes. Personnes faire, en dernière analyse, devenu
l'incarnation. Vous avez de devenir dépendantes sur le don d'êtres
humains, et vous découvrirez que Dieu est une réalité incarnée. Au
début, Dieu a toujours été une tarte-en-ciel-réalité. Maintenant, j'ai
dû réaliser que Jésus était là à travers les gens qui me faisaient
aider, prendre soin de moi et de faire les choses qui ont été me faire
venir à travers. Cela avait metanoia qui se tiendra à me soumettre à un don d'autrui. "
Heureusement, le Dr Latov obtenu Maman Dolores sur les rails au point où elle peut mener une vie normale. Sa transformation spirituelle, cependant, peut être le cadeau le plus important de tous.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11710
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. Empty Re: Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63.

Message  Via Crucis le Jeu 06 Oct 2011, 1:02 pm

Ah ce n'est pas toujours de la tarte que d'être bénédictine ! Laughing

Dites, cher Robert, que veut dire le mot "spoiler" scratch Est-ce qu'il s'agit d'un texte qui est déjà mis et qu'on ne remet pas pour ne pas faire une répétition Question

Souvent je vois ça et ça m'énerve Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 814297 No parce que pour retrouver le texte ce n'est pas de la tarte ! Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 623938
Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. Empty Re: Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63.

Message  ROBERT. le Jeu 06 Oct 2011, 2:07 pm

Via Crucis a écrit:

...que veut dire le mot "spoiler" scratch Est-ce qu'il s'agit d'un texte qui est déjà mis et qu'on ne remet pas pour ne pas faire une répétition Question

Souvent je vois ça et ça m'énerve Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 814297 No parce que pour retrouver le texte ce n'est pas de la tarte ! Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 623938

Vous avez, en effet, chère Via, une bonne définition du "spoiler".

Un truc : en plus du "spoiler" qui allège grandement la lecture, je mets souvent le lien qui correspond à la citation à laquelle on répond, surtout si cette citation se retrouve 3, 4 ou 5 pages plus haut.

Vous n’avez qu’à faire un clic de souris sur le mot "spoiler" pour voir le texte apparaître.

Continuez de nous cuisiner d’excellentes tartes !! Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 380903 Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 83983

.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. Empty Re: Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63.

Message  Roger Boivin le Jeu 06 Oct 2011, 2:13 pm

Via Crucis a écrit:Ah ce n'est pas toujours de la tarte que d'être bénédictine ! Laughing

Dites, cher Robert, que veut dire le mot "spoiler" scratch Est-ce qu'il s'agit d'un texte qui est déjà mis et qu'on ne remet pas pour ne pas faire une répétition Question

Souvent je vois ça et ça m'énerve Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 814297 No parce que pour retrouver le texte ce n'est pas de la tarte ! Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 623938
Cliquez sur le mot spoiler ou l'espace blanc où est le mot spoiler, et vous verrez apparaître le texte.

Tiens ! essayez celui-ci :
Spoiler:

Pour mettre en spoiler, il s'agit, lorsque vous êtes en train d'écrire un message et que vous ne voulez pas par exemple le voir envahir votre page une fois envoyé, ..alors il s'agit donc, de mettre en bleu votre texte, et, là où se trouve en haut d'où vous écrivez, à partir de la gauche, dans de petits carrés, B IU S etc. etc. il s'agit donc de cliquer sur le mot encadré Autres, qui lui se trouve vers la droite ; et là vous verrez apparaître plusieurs mots, dont le mot spoiler ;

et c'est là que la magie se fait : votre texte est en bleu, vous cliquer sur le mot spoiler, et le tour est jouer.

Vous n'avez qu'à vérifier en cliquant sur Prévisualiser pour voir si ça l'a réussi.

Vu ?

Bonne chance !

sunny
Pour refermer le spoiler, cliquez dessus, et c'est fait. cheers
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11710
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. Empty Re: Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63.

Message  Via Crucis le Jeu 06 Oct 2011, 4:33 pm

Euh ! Suspect Suspect

Je fais un essai :

Spoiler:
Blablabla Ratzi taratata Blablabla Ratzi taratata

Laughing Laughing Laughing Laughing

J'ai comprendu ! cheers cheers

Vous êtes des anges mes chers Robert et Roger ! Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 430970 Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 430970

Dites moi comment vous trouvez le contenu du texte "spoilérisé" !
Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. Empty Re: Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63.

Message  ROBERT. le Jeu 06 Oct 2011, 4:34 pm

.
Spoiler:
Merci Roger pour l'explication pratique...
Very Happy

.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. Empty Re: Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63.

Message  ROBERT. le Jeu 06 Oct 2011, 4:38 pm

Via Crucis a écrit:Euh ! Suspect Suspect

Je fais un essai :

Spoiler:
Blablabla Ratzi taratata Blablabla Ratzi taratata

Laughing Laughing Laughing Laughing

J'ai comprendu ! cheers cheers

(...)

Dites moi comment vous trouvez le contenu du texte "spoilérisé" !

Si j'ai bien compris votre question Via, il s'agit tout simplement de mettre le lien dans votre spoiler...
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. Empty Re: Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63.

Message  Via Crucis le Jeu 06 Oct 2011, 4:52 pm

Mais alors Cher Robert vous n'avez pas lu ce que j'ai mis dans le spoiler ? Bon je vous pardonne ! Very Happy c'était un discours à la Ratziblatte pour faire bien affraid clown

Voilà du Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 866294 Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 866294 Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 866294 pour reprendre vos esprits ! Very Happy

Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. Empty Re: Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63.

Message  ROBERT. le Jeu 06 Oct 2011, 8:44 pm

Via Crucis a écrit:Mais alors Cher Robert vous n'avez pas lu ce que j'ai mis dans le spoiler ? Bon je vous pardonne ! Very Happy c'était un discours à la Ratziblatte pour faire bien affraid clown

Voilà du Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 866294 Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 866294 Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 866294 pour reprendre vos esprits ! Very Happy


Vous n'avez rien à vous faire pardonner chère amie ! Very Happy

Bien sûr que que j'ai lu votre spoiler. Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 154224

Merci pour le Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 866294 Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 866294 Dolores Hart, actrice de métier ..devenue bénédictine ..en 63. 866294 Very Happy

.


Dernière édition par ROBERT. le Jeu 06 Oct 2011, 8:47 pm, édité 1 fois (Raison : û)
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum