La doctrine d'Arnaud ...

Page 4 sur 36 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 20 ... 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Lun 18 Juil 2011, 12:23 pm

[quote]
Via Crucis a écrit:Dans ces trois paragraphes du CEC il n'est pas mentionné que l'Eucharistie est un :

Sacrifice propitiatoire, sacrifice non sanglant par lequel Notre Seigneur Jésus-Christ applique SES mérites et communique SES Grâces uniquement à ceux qui croient vraiment en Lui seulement et adhèrent à 100% à Sa doctrine Sainte et gardent Ses commandements et les préceptes/règles de l'Eglise Catholique !

Saint Thomas d'Aquin explique pourquoi : il n'y a eu qu'un seul sacrifice propitiatoire. C'est celui de la croix. Dans l'eucharistie, Jésus n'est pas tué de nouveau mais son unique sacrifice est rendu présent à travers tous les lieux et les temps.

Vous faites donc ici, même vous qui ne gardez que ce qui est avant 1950, une grosse erreur de théologie (assez classique d'ailleurs).

avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Louis le Lun 18 Juil 2011, 12:25 pm



Dernière édition par Louis le Lun 18 Juil 2011, 1:42 pm, édité 2 fois (Raison : correction du http.)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11425
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Lun 18 Juil 2011, 1:16 pm

Via Crucis a écrit:Dans ces trois paragraphes du CEC il n'est pas mentionné que l'Eucharistie est un :
Sacrifice propitiatoire, sacrifice non sanglant par lequel Notre Seigneur Jésus-Christ applique SES mérites et communique SES Grâces uniquement à ceux qui croient vraiment en Lui seulement et adhèrent à 100% à Sa doctrine Sainte et gardent Ses commandements et les préceptes/règles de l'Eglise Catholique !
Il faudrait que vous lisiez au moins une fois le CEC et son Compendium.

Non, vous ne vous mettrez pas à rouler par terre, attaqué de toute part par le Démon.

Via Crucis a écrit:Dans ces trois paragraphes du CEC il n'est pas mentionné que l'Eucharistie est un : Sacrifice propitiatoire, sacrifice non sanglant
Suffit de demander :

CEC 1367 Le sacrifice du Christ et le sacrifice de l’Eucharistie sont un unique sacrifice : " C’est une seule et même victime, c’est le même qui offre maintenant par le ministère des prêtres, qui s’est offert lui-même alors sur la Croix. Seule la manière d’offrir diffère " (Cc. Trente, sess. 22a, Doctrina de ss. Missae sacrificio, c. 2 : DS 1743). " Et puisque dans ce divin sacrifice qui s’accomplit à la messe, ce même Christ, qui s’est offert lui-même une fois de manière sanglante sur l’autel de la Croix, est contenu et immolé de manière non sanglante, ce sacrifice est vraiment propitiatoire "

Via Crucis a écrit:Notre Seigneur Jésus-Christ applique SES mérites et communique SES Grâces
par exemple :

1392 Ce que l’aliment matériel produit dans notre vie corporelle, la communion le réalise de façon admirable dans notre vie spirituelle. La communion à la Chair du Christ ressuscité, " vivifiée par l’Esprit Saint et vivifiante " (PO 5), conserve, accroît et renouvelle la vie de grâce reçue au Baptême. Cette croissance de la vie chrétienne a besoin d’être nourrie par la communion eucharistique, pain de notre pèlerinage, jusqu’au moment de la mort, où il nous sera donné comme viatique.

1407 L’eucharistie est le cœur et le sommet de la vie de l’Église car en elle le Christ associe son Église et tous ses membres à son sacrifice de louange et d’action de grâces offert une fois pour toutes sur la Croix à son Père ; par ce sacrifice il répand les grâces du salut sur son Corps, qui est l’Église.

Via Crucis a écrit:uniquement à ceux qui croient vraiment en Lui seulement et adhèrent à 100% à Sa doctrine Sainte et gardent Ses commandements et les préceptes/règles de l'Eglise Catholique !
et bien :

1322 La Sainte Eucharistie achève l’initiation chrétienne. Ceux qui ont été élevés à la dignité du sacerdoce royal par le baptême et configurés plus profondément au Christ par la confirmation, ceux-là, par le moyen de l’Eucharistie, participent avec toute la communauté au sacrifice même du Seigneur.

1370 A l’offrande du Christ s’unissent non seulement les membres qui sont encore ici-bas, mais aussi ceux qui sont déjà dans la gloire du ciel (…)

1371 Le sacrifice eucharistique est aussi offert pour les fidèles défunts " qui sont morts dans le Christ et ne sont pas encore pleinement purifiés "

1415 Celui qui veut recevoir le Christ dans la Communion eucharistique doit se trouver en état de grâce. Si quelqu’un a conscience d’avoir péché mortellement, il ne doit pas accéder à l’Eucharistie sans avoir reçu préalablement l’absolution dans le sacrement de Pénitence.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Via Crucis le Lun 18 Juil 2011, 2:06 pm

Arnaud a écrit :

Saint Thomas d'Aquin explique pourquoi : il n'y a eu qu'un seul sacrifice propitiatoire. C'est celui de la croix. Dans l'eucharistie, Jésus n'est pas tué de nouveau mais son unique sacrifice est rendu présent à travers tous les lieux et les temps.

Vous faites donc ici, même vous qui ne gardez que ce qui est avant 1950, une grosse erreur de théologie (assez classique d'ailleurs).

Mais mon cher, je n'ai jamais dit que Jésus est tué deux fois !

J'écrivais seulement par rapport aux paragraphes mentionnés AVANT ma réponse et qui ne MENTIONNAIENT PAS LES TERMES SACRIFICE PROPITIATOIRE" !

L'erreur théologique c'est vous qui en êtes gravement imprégné ! !

Nilamitp a écrit :

Il faudrait que vous lisiez au moins une fois le CEC et son Compendium.

Non, vous ne vous mettrez pas à rouler par terre, attaqué de toute part par le Démon.

J'ai ces deux livres chez moi !

Non, rassurez-vous, je ne me roule pas par terre, j'ai Saint Michel Archange a mes côtés qui veille à ce que le Démon ne s'approche pas de moi, et je l'en remercie de tout cœur !
avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Lun 18 Juil 2011, 2:25 pm

[quote]
Via Crucis a écrit:

J'écrivais seulement par rapport aux paragraphes mentionnés AVANT ma réponse et qui ne MENTIONNAIENT PAS LES TERMES SACRIFICE PROPITIATOIRE" !
Nilamipt vient de vous répondre. alors, vous abjurez votre schisme ? clown rendeer
avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Via Crucis le Lun 18 Juil 2011, 3:07 pm

Arnaud a écrit :

Nilamipt vient de vous répondre. alors, vous abjurez votre schisme ? clown rendeer

Quel schisme ? Je ne suis pas dans le schisme ! Ce sont les partisans de V2 qui sont schismatiques : ils suivent des faux papes qui sont des clercs imprégnés de l'esprit moderniste et parjures de surcroît (ils se contredisent tout le temps eux-mêmes)! Le serment anti-moderniste que tous les clercs ordonnés avant V2 avaient prêté à leur ordination et avaient juré de respecter ils l'ont transgressé ! Un parjure de la foi ne peut être catholique ! Montini, Wojtyla et Ratzi ne sont donc pas catholiques !

Moi j'ai abjuré toutes les hérésies de V2 ! Very Happy

A votre tour maintenant ! bounce Allez... bounce bounce qu'est-ce que vous attendez ?

L'église conciliaire de V2 est une église schismatique !


avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Roger Boivin le Lun 18 Juil 2011, 3:11 pm

Via Crucis a écrit:Arnaud a écrit :

Nilamipt vient de vous répondre. alors, vous abjurez votre schisme ? clown rendeer

Quel schisme ? Je ne suis pas dans le schisme ! Ce sont les partisans de V2 qui sont schismatiques : ils suivent des faux papes qui sont des clercs imprégnés de l'esprit moderniste et parjures de surcroît (ils se contredisent tout le temps eux-mêmes)! Le serment anti-moderniste que tous les clercs ordonnés avant V2 avaient prêté à leur ordination et avaient juré de respecter ils l'ont transgressé ! Un parjure de la foi ne peut être catholique ! Montini, Wojtyla et Ratzi ne sont donc pas catholiques !

Moi j'ai abjuré toutes les hérésies de V2 ! Very Happy

A votre tour maintenant ! bounce Allez... bounce bounce qu'est-ce que vous attendez ?

L'église conciliaire de V2 est une église schismatique !
Une secte, la secte moderniste.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10936
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Via Crucis le Lun 18 Juil 2011, 4:02 pm

Roger a écrit :

Une secte, la secte moderniste.



Le gourou actuel de cette secte = Ratzinger

Le Grand Gourou du passé = Wojtyla

Les dogmes de cette secte = la liberté en tout (liberté religieuse, liberté de conscience), la licence des moeurs, le modernisme

Le dieu de cette secte = Lucifer

Conclusion : c'est une cellule judeo-FM-Illuminatis
avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Lun 18 Juil 2011, 4:11 pm

Il vous faut bien vous persuadé que votre chemin de perdition est le bon ! elephant Vous seriez prêt à tout pour cela. Le schisme est consommé !
avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Lun 18 Juil 2011, 4:18 pm

.


Dernière édition par nilamitp le Mar 25 Oct 2011, 12:18 pm, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Via Crucis le Lun 18 Juil 2011, 5:40 pm

Cher Nilamitp,

Je ne pensais qu'aux articles d'avant pas aux adjacents que vous aviez postés ensuite ! Very Happy

Une feinte de moderniste ? Que nenni ! Laughing Rolling Eyes
avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Via Crucis le Lun 18 Juil 2011, 6:00 pm

Arnaud a écrit :

Il vous faut bien vous persuadé que votre chemin de perdition est le bon ! elephant Vous seriez prêt à tout pour cela. Le schisme est consommé !

Mon chemin : heureuse Via Crucis pour la Vérité ! cheers

Le schisme est consommé en effet : vous êtes non seulement schismatique mais aussi (consciemment ou inconsciemment je ne sais) un attaché de pub actif de la secte conciliaire montinienne judeo-FM-Illuminati !

Cela ne m'empêche par contre pas du tout de vous aimer : Notre Seigneur nous a commandé d'aimer tous nos opposants ! Very Happy

Je porte déjà un toast à votre conversion très prochaine : Sainte Philomène vous aura !!!

Sainte Philomène occupez-vous s'il-vous-plaît de notre gentil Arnaud , intercédez pour lui auprès de Notre Seigneur Jésus-Christ afin qu'il le délivre de toutes ses hérésies et le ramène à la vraie foi pour qu'il soit sauvé ! Amen ! Merci !

Pater... Ave... Gloria
avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Louis le Mar 19 Juil 2011, 8:35 am

Arnaud Dumouch a écrit:
Louis a écrit:@ M. Dumouch

Qu’advient-il des observateurs non-catholiques au Concile Vatican II…experts consultants, et (qui)…participent pleinement aux discussions sur le renouveau liturgique catholique ?


Le Concile répond lui-même : "L'Eglise regarde ce qui, chez les frères séparés, est gardé de l'unique Révélation, tout en affirmant que seule l'Eglise catholique a conservé intact la totalité du dépôt de la foi".

C’est bien beau toute votre histoire, mais tant que votre V2 sera appuyé sur V2 et de tout al venant de la même source, ce ne sera que du vent pour tout catholique qui veut garder la Foi, car « sans la foi , il est impossible de plaire à Dieu [Héb. 6, 11] . »

Qu’avons-nous à attendre des « autres » religions ou sectes?

L’Église catholique n’a rien à attendre des autres religions ou sectes, c’est eux, s’ils veulent être sauvés qui ont tout à recevoir de l’Église catholique et nous, les catholiques, rien d'eux.

Pour le dire dans mes mots imprécis :

Q. Si l’Église catholique est l’Église de Dieu, la seule et unique Épouse du Christ, que peuvent-être les autres ? ( Pie XII, in Corporis Mystici Christi)

R. zéro + zéro = zéro, comme on dit ici, au Québec.

La balle est dans votre camp, mon ami.

Où est-elle votre belle herméneutique de continuité ?

Lisez S. Vincent de Lérins sur La Religion et le progrès :

Quels progrès peut faire la Religion.
Mais quoi ? me direz vous, la Religion ne peut-elle point faire de progrès? Elle en fait, & elle en fait de très grands: il faudrait être inhumain & impie pour parler autrement ; mais d'autre part on doit craindre un inconvénient qui est de donner le nom de progrès à ce qui serait un vrai changement. Le progrès consiste dans la plus grande perfection d'une chose qui néanmoins demeure toujours la même: le changement au contraire est un partage d'une nature à une autre.

Or il faut que la Religion fasse des progrès, soit à l'égard de chaque particulier, soit à l'égard de toute l'Eglise en général : qu'il n'y ait point de temps, point de siècle où l’intelligence, la science, le goût des vérités divines ne croisse; mais qu'au milieu de tous ces progrès, la même foy, le même sens des paroles, le même dogme soit conservé sans altération. Il faut qu'il en soit en cela de l'âme comme des corps ; ils croissent, ils se développent par la succession des temps, mais ils sont toujours les mêmes : il est vrai qu'il y a beaucoup de différence entre la fleur de la jeunesse & la maturité d'un âge plus avancé, mais cependant celui qui est aujourd'hui un vieillard est le même que celui qui fut autrefois un jeune homme; les changements extérieurs ne l'ont pas fait changer de nature. Le corps d'un enfant à la mamelle est petit ; il croîtra sans cesser d'être le même : les parties qui composent le corps sont toujours les mêmes, & elles peuvent s étendre sans passer à une nature différente.

D'où je conclus que la règle d'une croissance parfaite dépend de la succession des temps qui développe avec proportion les parties que la sagesse du Créateur a d'abord resserrées dans les enfants, afin de les perfectionner peu à peu ; mais s'il arrivait que la figure extérieure qui est propre à l'homme devint différente d'elle-même; si de nouvelles parties se joignaient à celles qui font déjà , ou si quelqu'une de celles qui font soit retranchée ; alors le corps ou périrait , ou deviendrait monstrueux, ou perdrait sa force. Il faut juger de même de la Religion Chrétienne ; ces règles d'accroissement lui sont nécessaires, afin que le dogme s'affermisse par les années, se dilate, s’élève, & demeure toutefois le même en se perfectionnant sans rien perdre des parties qui lui sont essentielles, sans recevoir aucun changement, sans aucune variation dans les points sur lesquels il est posé comme sur un fondement solide.





D’ailleurs que faites-vous de cette demande que nous vous faisons depuis un bon bout de temps :

Par contre
Gabrielle a écrit:Vous n'avez même pas pu à ce jour répondre à une simple question:

Comment une doctrine condamnée comme étant contraire à la Sainte Écriture, s'est-elle retrouvé soudainement dans la Sainte Écriture.
Pourtant
Gabrielle a écrit:Quanta Cura affirme que la liberté religieuse est contraire à la Sainte Écriture, la Tradition et les Saints Pères.
Alors
Gabrielle a écrit:Depuis quand une erreur devient-elle une vérité ?
Depuis quand ce qui n'est pas dans les Saintes Écritures apparait-il soudainement dedans comme par magie.
Que faites-vous du Magistère ordinaire universel?


Dernière édition par Louis le Mar 19 Juil 2011, 9:42 am, édité 3 fois (Raison : balise)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11425
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'enfer selon Arnaud.

Message  gabrielle le Mar 19 Juil 2011, 8:53 am

Arnaud Dumouch a écrit:
gabrielle a écrit:

Y-a-t-il des tortures en enfer oui ou non?

Aucune.

Par contre, il y a toutes les souffrances indiquées par l'Ecriture :


Les damnés transforment eux-mêmes, tels des rats de cave, les dons de Dieu (un monde nouveau, un corps ressuscité, une vie éternelle) en malheur,[/b] non à cause de Dieu qui les punirait (En enfer, Dieu ne punit plus pour éduquer. Il respecte), mais à cause de la haine et la jalousie qui anime TOUT LEUR COMPORTEMENT.

Voici quelques exemples de cette SOMATISATION de leur égoïsme qui conduit à toutes ces peines :

1- L’absence de Dieu : C’est la cause de tout : leur âme est faite pour Dieu comme la femme pour l’homme. Et leur volonté préfère se priver de lui plutôt que d’en accepter les conditions (humilité et amour). Dieu ne peut donc se donner à eux. On ne l’épouse que si on l’aime, dans l’humilité. Sans ces conditions, la vision de Dieu est IMPOSSIBLE, comme il est impossible de faire un mariage d’amour sans aimer.

2- Feu spirituel : Du coup, coupé de ce qui SEUL aurait pu les rendre heureux, leur âme, dans son essence, est MAL. Elle est dans une sorte de feu, qui est ressenti comme de l’ANGOISSE (l’angoisse est déjà, ici-bas, la marque de la souffrance d’une âme qui, pour une raison ou une autre, n’a pas Dieu).

3- Le ver rongeur du remords : Du coup, subissant ce feu, ils se disent : « Je suis coincé. Je suis en prison. MAIS PLUTÔT MOURIR QUE CÉDER EN DEMANDANT PARDON ». Le remords, c’est le regret de s’être fait prendre. Rien à voir avec le repentir qui est le regret d’avoir fait du mal aux autres.

4- Les pleurs : Les damnés verront que ces gens dont ils méprisent l’humilité, les élus, rayonne de joie, ils en pleureront de rage et de jalousie.

5- Grincements de dents : Si vous voyez une fleur, vous vous réjouissez et vous en louez la bonté de Dieu. Su un damné voit une fleur, elle lui rappelle ce qu'il refuse de Dieu: son humilité et son amour. Alors ils la détruisent. Les beautés de leur monde disparaissent vite, comme un type crasseux pour sa maison qu'il façonne à l'image de son âme.

6- Le feu et la glace PHYSIQUES : On peut même justifier qu'au terme, par dégradations successives, les damnés finissent dans un lieu sinistre, froid ou brûlant, selon les préférences. En effet, la plus grande douleur d'un damné, c'est de rencontrer par hasard un des élus du Ciel qui, plein de joie, ne cessera de visiter l'univers et de s'y déplacer comme l'éclair (dit la Bible). En effet, pour les damnés, l'humilité des saints qu'ils méprisent accompagnée de leur gloire immense, les enrage. Alors, pour éviter cela, il est très certain qu'ils finissent par s'exiler dans les lieu les plus sinistres et déserts de l'univers.



Ce post d'Arnaud était dans le dossier sur la messe.

Mauvaise réponse Arnaud, vous contredisez la Sainte Écriture avec votre qu'il n'y a pas de tortures en enfer.

L'Apocalypse ( XI, 8) dit que les impies "auront en partage l'étang embrasé de feu et de souffre" ; et là "ils seront TORTURÉS jour et nuit durant l'éternité" ( XX, 10; cfr II Pierre, II, 6; Jude, VII)
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17805
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Diane le Mar 19 Juil 2011, 9:20 am

Arnaud Dumouch a écrit:Il vous faut bien vous persuadé que votre chemin de perdition est le bon ! elephant Vous seriez prêt à tout pour cela. Le schisme est consommé !

Mais de quel schisme parlez-vous?

Le vôtre en effet est consommé en adoptant la doctrine de V2 qui est la jumelle de l'hérésie luthérienne.

Mais, comment des catholiques qui refusent de croire en un nouvelle doctrine et gardent la doctrine de la Sainte Église peuvent-ils faire schisme?

C'est le monde à l'envers.
avatar
Diane

Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Mar 19 Juil 2011, 11:07 pm

nilamitp a écrit:
Invicta a écrit:Elle est tellement dépassée que cette phrase toute simple l'explique : IL EST IMPOSSIBLE DE JOUIR D'UN CERTAIN BONHEUR NATUREL ET d'ÊTRE SIMULTANÉMENT EN ENFER.
Salut Invicta.

Pourquoi ?

Salu Nilamitp,

Parceque que ces enfants avortés (qui retiennent le péché originel) reçoivent un baptême de sang, comme l'ont reçu les Saint Innocents. Ils meurent donc en état de grâce.

Catéchisme de l'Église Catholique
1035 L’enseignement de l’Église affirme l’existence de l’enfer et son éternité. Les âmes de ceux qui meurent en état de péché mortel descendent immédiatement après la mort dans les enfers, où elles souffrent les peines de l’enfer, " le feu éternel " (cf. DS 76 ; 409 ; 411 ; 801 ; 858 ; 1002 ; 1351 ; 1575 ; SPF 12). La peine principale de l’enfer consiste en la séparation éternelle d’avec Dieu en qui seul l’homme peut avoir la vie et le bonheur pour lesquels il a été crée et auxquels il aspire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Roger Boivin le Mar 19 Juil 2011, 11:18 pm

Invicta a écrit:
Parceque que ces enfants avortés (qui retiennent le péché originel) reçoivent un baptême de sang, comme l'ont reçu les Saint Innocents. Ils meurent donc en état de grâce.

Pas sûr Invicta, Suspect

..parce que le baptême de sang c'est le martyr, et ne sont martyrs que ceux qui meurent pour ou à cause de Jésus-Christ.

..est-ce le cas ici ( en ce qui concerne les avortements ) ?

C'est ce que je me demande.

..à moins que, par hypothèse, ce massacre soit orchestré par les ennemis du Christ ; pouvons-nous le savoir ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10936
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Mar 19 Juil 2011, 11:30 pm

roger a écrit:
Invicta a écrit:
Parceque que ces enfants avortés (qui retiennent le péché originel) reçoivent un baptême de sang, comme l'ont reçu les Saint Innocents. Ils meurent donc en état de grâce.

Pas sûr Invicta, Suspect

..parce que le baptême de sang c'est le martyr, et ne sont martyrs que ceux qui meurent pour ou à cause de Jésus-Christ.

..est-ce le cas ici ( en ce qui concerne les avortements ) ?

C'est ce que je me demande.

..à moins que, par hypothèse, ce massacre soit orchestré par les ennemis du Christ ; pouvons-nous le savoir ?

Je ne suis pas le Magistère de l'Église, mais cette opinion théologique respecte en tout le dogme et la Divine Miséricorde pour ces pauvres enfants innocents et avortés. Ne sont-ils pas des martyrs justement de cette civilisation de la mort ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

enfer

Message  Roger Boivin le Mer 20 Juil 2011, 7:20 am

Invicta a écrit:
roger a écrit:
Invicta a écrit:
Parceque que ces enfants avortés (qui retiennent le péché originel) reçoivent un baptême de sang, comme l'ont reçu les Saint Innocents. Ils meurent donc en état de grâce.

Pas sûr Invicta, Suspect

..parce que le baptême de sang c'est le martyr, et ne sont martyrs que ceux qui meurent pour ou à cause de Jésus-Christ.

..est-ce le cas ici ( en ce qui concerne les avortements ) ?

C'est ce que je me demande.

..à moins que, par hypothèse, ce massacre soit orchestré par les ennemis du Christ ; pouvons-nous le savoir ?

Je ne suis pas le Magistère de l'Église, mais cette opinion théologique respecte en tout le dogme et la Divine Miséricorde pour ces pauvres enfants innocents et avortés. Ne sont-ils pas des martyrs justement de cette civilisation de la mort ?
Oui, vous avez raison pour la divine miséricorde, Dieu est infini miséricordieu, mais sa miséricorde ne se sépare pas de sa justice infinie, les deux vont de pairs.
Et en ce qui concerne ces enfants victimes d'une telle cruauté, en ce qui concerne leur sort éternel, je me dis que Dieu est Tout-Puissant, qu'il est infiniment juste et infiniment miséricordieux ; ..mais j'avoue facilement qu'il y a quelque chose qui m'échappe.
J'ai posté de quoi sur les limbes des enfants morts sans baptême ; bien que l'Église ne se soit jamais encore prononcée définitivement là-dessus, on y dit tout de même « selon l'opinion commune » ; alors lorsque c'est une constante, ce n'est vraiment pas à dédaigner ; voici ( http://messe.forumactif.org/t3539p165-pour-arnaud-invicta-et-nilamitp-la-messe-de-montini-la-plus-grande-de-toutes-les-heresies#70877 ) ..et, en passant, on n'y dit pas qu'ils sont nécessairement damnés :


54. Les âmes des enfants non régénérés souffrent-elles ?

Elles ne souffrent point la peine du sens. Quant à la peine du dam, elle n'est point accompagnée, comme chez les damnés, de regret et de désespoir. Selon l'opinion commune, ces âmes jouissent même d'un certain bonheur naturel.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10936
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Mer 20 Juil 2011, 9:14 am

roger a écrit:

54. Les âmes des enfants non régénérés souffrent-elles ?

Elles ne souffrent point la peine du sens. Quant à la peine du dam, elle n'est point accompagnée, comme chez les damnés, de regret et de désespoir. Selon l'opinion commune, ces âmes jouissent même d'un certain bonheur naturel.

C'est là que pour moi cette 'opinion commune' fait fausse route. Comment peut-on penser que ces enfants, selon cette théorie, jouissent d'un 'certain bonheur naturel', tout en se retrouvant dans une partie de l'Enfer. Un bonheur, même naturel, ne rime pas avec Enfer !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  gabrielle le Mer 20 Juil 2011, 9:29 am

Et sur quelle opinion vous appuyez-vous pour rejeter l'opinion commune.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17805
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  ROBERT. le Mer 20 Juil 2011, 2:55 pm

roger a écrit:
Invicta a écrit:
roger a écrit:
Invicta a écrit:
Parceque que ces enfants avortés (qui retiennent le péché originel) reçoivent un baptême de sang, comme l'ont reçu les Saint Innocents. Ils meurent donc en état de grâce.

Pas sûr Invicta, Suspect

..parce que le baptême de sang c'est le martyr, et ne sont martyrs que ceux qui meurent pour ou à cause de Jésus-Christ.

En plein dans le mille Roger : excellente définition du Baptême de Sang !

..est-ce le cas ici ( en ce qui concerne les avortements ) ?

C'est ce que je me demande.

..à moins que, par hypothèse, ce massacre soit orchestré par les ennemis du Christ ; pouvons-nous le savoir ?

Je ne suis pas le Magistère de l'Église, mais cette opinion théologique respecte en tout le dogme et la Divine Miséricorde pour ces pauvres enfants innocents et avortés. Ne sont-ils pas des martyrs justement de cette civilisation de la mort ?
Oui, vous avez raison pour la divine miséricorde, Dieu est infini miséricordieu, mais sa miséricorde ne se sépare pas de sa justice infinie, les deux vont de pairs.
Et en ce qui concerne ces enfants victimes d'une telle cruauté, en ce qui concerne leur sort éternel, je me dis que Dieu est Tout-Puissant, qu'il est infiniment juste et infiniment miséricordieux ; ..mais j'avoue facilement qu'il y a quelque chose qui m'échappe.
J'ai posté de quoi sur les limbes des enfants morts sans baptême ; bien que l'Église ne se soit jamais encore prononcée définitivement là-dessus, on y dit tout de même « selon l'opinion commune » ; alors lorsque c'est une constante, ce n'est vraiment pas à dédaigner ; voici ( http://messe.forumactif.org/t3539p165-pour-arnaud-invicta-et-nilamitp-la-messe-de-montini-la-plus-grande-de-toutes-les-heresies#70877 ) ..et, en passant, on n'y dit pas qu'ils sont nécessairement damnés :


54. Les âmes des enfants non régénérés souffrent-elles ?

Elles ne souffrent point la peine du sens. Quant à la peine du dam, elle n'est point accompagnée, comme chez les damnés, de regret et de désespoir. Selon l'opinion commune, ces âmes jouissent même d'un certain bonheur naturel.

Invicta a écrit:
roger a écrit:

54. Les âmes des enfants non régénérés souffrent-elles ?

Elles ne souffrent point la peine du sens. Quant à la peine du dam, elle n'est point accompagnée, comme chez les damnés, de regret et de désespoir. Selon l'opinion commune, ces âmes jouissent même d'un certain bonheur naturel.

C'est là que pour moi cette 'opinion commune' fait fausse route.

Vous ne manquez pas d’air Invicta !! Votre "opinion perso-moderno commune" ne fait pas le poids; faudra vous trouver une autre opinion mon ami. Pourquoi pas celle des Pères de l’Église ?

Comment peut-on penser que ces enfants, selon cette théorie, jouissent d'un 'certain bonheur naturel', tout en se retrouvant dans une partie de l'Enfer. Un bonheur, même naturel, ne rime pas avec Enfer !


Dernière édition par ROBERT. le Mer 20 Juil 2011, 5:23 pm, édité 1 fois (Raison : ajout de perso-moderno)
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32628
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Mer 20 Juil 2011, 3:16 pm

.


Dernière édition par nilamitp le Mar 25 Oct 2011, 12:18 pm, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Mer 20 Juil 2011, 7:38 pm

nilamitp a écrit:
Invicta a écrit:
nilamitp a écrit:
Invicta a écrit:Elle est tellement dépassée que cette phrase toute simple l'explique : IL EST IMPOSSIBLE DE JOUIR D'UN CERTAIN BONHEUR NATUREL ET d'ÊTRE SIMULTANÉMENT EN ENFER.
Salut Invicta.

Pourquoi ?
Salu Nilamitp,

Parceque que ces enfants avortés (qui retiennent le péché originel) reçoivent un baptême de sang, comme l'ont reçu les Saint Innocents. Ils meurent donc en état de grâce.
Salut.
Non ma question n'est pas sur ce point.

Ma question était : pourquoi se serait impossible ? pourquoi une toute petite âme, n'ayant donc jamais atteint un âge de raison, ne pourrait-elle pas vivre éternellement dans un état de bonheur naturel avec la peine du dam ?

la peine du dam, seule, c'est juste ne pas avoir la vision béatifique.

bonheur ne rime pas avec Enfer, je suis bien d'accord. mais l'Enfer peuplé qu'on représente c'est celui des damnés enfermés dans leurs vices, leurs égoïsmes et leurs iniquités. Cela ne représente pas ce dont on parle là. On parle toujours du dam, mais pas du tout des mêmes peines, puisqu'ils sont sans péché (sauf originel) !



Le problème avec le fait d'envoyer ces petits enfants avortés dans ''un lieu de bonheur naturel'' (on parle ici d'une partie de l'ENFER) est qu'il n'y a tout simplement pas de bonheur sans Dieu. Nul ne peut être heureux de savoir qu'il a perdu le ciel et n'aura aucune part à la Communion des Saints. Et l'idée que Dieu les garde dans un état d'ignorance est toujours contraire à l'enseignement que Dieu est Vérité. Aussi, pour être heureux, on a besoin de la grâce de Dieu, mais il est parfaitement contradictoire de dire que ces enfants avortés qui se retrouvent dans les limbes ont la grâce de Dieu pour être parfaitement heureux sur un niveau naturel, alors qu'il manque encore évidemment la grâce sanctifiante nécessaire pour être heureux au Ciel . Il n'y a pas de bonheur, naturel ou surnaturel, sans la grâce sanctifiante de Dieu.

Pourquoi ? Parceque cette partie de l'Enfer (peine du dam) est réservée aux personnes qui ont commis un péché mortel par omission en n'obtenant pas le baptême alors que Dieu leur aurait offert toutes les grâces nécessaires (ce que Dieu fait) pour obtenir leur Salut . Donc, puisque le baptême retire les effets du péché originel (absence de la grâce sanctifiante) ces personnes sont envoyés en Enfer puisqu'ils sont morts en état de péché mortel.

Par contre, personne ne peut à la fois mourir en état de péché mortel et n'avoir aucune culpabilité devant Dieu puisque dans son Infini Miséricorde, Dieu offre à tous les descendants d'Adam et Ève sa grâce sanctifiante, laquelle a toujours été offerte, même à ceux qui ont précédé la venue du Christ, même à ceux qui rejettent le Christ, càd sans qu'il y ait culpabilité de leur part, jusqu'à la limite du péché mortel.

Vous conviendrez que pour les enfants avortés, leur martyr leur obtient ce baptême (nécessaire au Salut) qui les lave du péché originel (comme pour les Saints Innocents par exemple).



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  ROBERT. le Mer 20 Juil 2011, 8:07 pm

Invicta a écrit: (...) Vous conviendrez que pour les enfants avortés, leur martyr leur obtient ce baptême (nécessaire au Salut) qui les lave du péché originel (comme pour les Saints Innocents par exemple).

D'où tenez-vous qu'ils reçoivent le Baptême de Sang ? (références s.v.p.)
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32628
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 36 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 20 ... 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum