La doctrine d'Arnaud ...

Page 3 sur 31 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 17 ... 31  Suivant

Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Louis le Dim 17 Juil 2011, 4:52 pm

@ M. Dumouch

Qu’advient-il des observateurs non-catholiques au Concile Vatican II…experts consultants, et (qui)…participent pleinement aux discussions sur le renouveau liturgique catholique ?


_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 12099
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Dim 17 Juil 2011, 4:57 pm

Louis a écrit:@ M. Dumouch

Qu’advient-il des observateurs non-catholiques au Concile Vatican II…experts consultants, et (qui)…participent pleinement aux discussions sur le renouveau liturgique catholique ?


Le Concile répond lui-même : "L'Eglise regarde ce qui, chez les frères séparés, est gardé de l'unique Révélation, tout en affirmant que seule l'Eglise catholique a conservé intact la totalité du dépôt de la foi".
avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Via Crucis le Dim 17 Juil 2011, 5:01 pm

Tout est dit ici ! Le salut est une ALLIANCE, impliquant non seulement le "oui" de Dieu proposé à tous les hommes, mais aussi la réponse, le "oui" venant de la charité théologale de l'homme.

voilà la foi catholique.


Le Salut N'EST PAS UNE ALLIANCE IL EST LE BUT DE L'ALLIANCE PROPOSEE par Dieu aux hommes ! Nuance !

Lorsqu'une alliance est scellée entre deux parties, lorsque l'une des parties
brise l'alliance, le contrat est rompu ! Il n'y a plus d'obligation de résultat pour celui qui rompt le contrat ni même pour Celui qui a été offensé par la rupture unilatérale !

C'est ce qui s'est passé au Golgotha ! Les juifs ont brisé l'alliance les premiers, déjà bien avant la naissance de Notre Seigneur, mais le Bon Dieu qui veut absolument sauver un maximum de personnes a décidé d'en sceller une autre ! Et il a scellé sa nouvelle alliance, en son Fils Unique, avec Saint Pierre pour sauver les païens parce qu'Il n'y avait plus d'obligation de sauver les juifs vu que le contrat était rompu par eux !

Les trois vertus théologales qui sont la foi, l'espérance et la charité sont contenues dans leur plénitude dans l'Eglise Catholique (Concile de Trente)!

Elles appartiennent en plénitude à Dieu (pas à l'homme lui-même), elles appartiennent à Notre Seigneur Jésus-Christ, et aux membres de son Corps Mystique, et qui les distribue et les communique toutes les trois au fidèle lors de la réception des sacrements par le Saint Esprit : et à chaque sacrement elles sont augmentées d'une "mesure"/quantité si je puis dire en fonction de la nature du sacrement donné.

L'homme possède en lui des vertus naturelles mais non les vertus théologales spirituelles spécifiques de la foi, de l'espérance et de la charité authentiques qui sont communiquées au baptême et que le fidèle doit faire fructifier ensuite!!
Même les non catholiques donnent à manger à leurs enfants, ils aiment leurs parents... etc...!.

Et le concile Vatican II ajoute une précision dogmatique : "Nous devons tenir que Dieu proposera à tous ce salut".

Ah bon ? Sleep Quelle nouveauté !!! jocolor Quelle profondeur !!! albino alien

Vatican II parle au futur comme si Dieu n'avait pas déjà proposé le salut à tous en envoyant Saint Pierre prêcher aux païens !!! affraid
avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Dim 17 Juil 2011, 5:04 pm

Via Crucis a écrit:

Et le concile Vatican II ajoute une précision dogmatique : "Nous devons tenir que Dieu proposera à tous ce salut".

Ah bon ? Sleep Quelle nouveauté !!! jocolor Quelle profondeur !!! albino alien

Vatican II parle au futur comme si Dieu n'avait pas déjà proposé le salut à tous en envoyant Saint Pierre prêcher aux païens !!! affraid

Une nouveauté dogmatique essentielle car elle fait disparaître l'hypothèse de la damnation éternelle des enfants morts sans baptême ou des païens morts paPiens.
avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Via Crucis le Dim 17 Juil 2011, 5:11 pm

Arnaud a écrit :

Une nouveauté dogmatique essentielle car elle fait disparaître l'hypothèse de la damnation éternelle des enfants morts sans baptême ou des païens morts paPiens.

N'importe quoi !

Sleep

avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Roger Boivin le Dim 17 Juil 2011, 5:23 pm

Louis a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
roger a écrit:Alors développez ! merci.

Inutile. Leur prose est trop extensive. On s'y noie. Elle manque de structure et d'unité et est contrainte de se perdre dans des analyses sémantiques byzantines pour justifier leur propre rupture.

Loin de s'appuyer sur l'explication authentique de cette liturgie par le Magistère, ces études mettent à leur service les analyses bancales des plus progressistes des évêques, eux qui détournèrent dans une direction humaniste et post soixante-huitarde le Concile Vatican II tout entier.






http://messe.forumactif.org/t174-the-great-sacrilege-1971-d-nouvelle-formule-de-la-consecration


Louis a écrit:@ M. Dumouch

Qu’advient-il des observateurs non-catholiques au Concile Vatican II…experts consultants, et (qui)…participent pleinement aux discussions sur le renouveau liturgique catholique ?


http://messe.forumactif.org/t3539p90-pour-arnaud-invicta-et-nilamitp-la-messe-de-montini-la-plus-grande-de-toutes-les-heresies#70789


Arnaud Dumouch a écrit:
Louis a écrit:@ M. Dumouch

Qu’advient-il des observateurs non-catholiques au Concile Vatican II…experts consultants, et (qui)…participent pleinement aux discussions sur le renouveau liturgique catholique ?


Le Concile répond lui-même : "L'Eglise regarde ce qui, chez les frères séparés, est gardé de l'unique Révélation, tout en affirmant que seule l'Eglise catholique a conservé intact la totalité du dépôt de la foi".

Si c'est " Vaticandeux ", ce n'est pas une référence valable du tout, car ce n'est qu'un faux concile, et plus est, maçonnique et moderniste ; alors trouvez mieux.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Via Crucis le Dim 17 Juil 2011, 5:35 pm

Cher Robert,

Je vous offre une bonne tasse de café avec des crêpes car vous risquez de mourir d'inanition affraid à attendre qu'Arnaud vous donne d'autres arguments que ceux de V2 !
avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  ROBERT. le Dim 17 Juil 2011, 5:37 pm

Via Crucis a écrit:Cher Robert,

Je vous offre une bonne tasse de café avec des crêpes car vous risquez de mourir d'inanition affraid à attendre qu'Arnaud vous donne d'autres arguments que ceux de V2 !

Merci Via I love you : je suis porté à vous donner raison ! Very Happy
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34046
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Roger Boivin le Dim 17 Juil 2011, 5:49 pm

Arnaud Dumouch a écrit:
Via Crucis a écrit:

Et le concile Vatican II ajoute une précision dogmatique : "Nous devons tenir que Dieu proposera à tous ce salut".

Ah bon ? Sleep Quelle nouveauté !!! jocolor Quelle profondeur !!! albino alien

Vatican II parle au futur comme si Dieu n'avait pas déjà proposé le salut à tous en envoyant Saint Pierre prêcher aux païens !!! affraid

Une nouveauté dogmatique essentielle car elle fait disparaître l'hypothèse de la damnation éternelle des enfants morts sans baptême ou des païens morts paPiens.

COURS D'INSTRUCTION RELIGIEUSE
_____________________________________

ABRÉGÉ DE L'EXPOSITION
de la
DOCTRINE CHRÉTIENNE

par un professeur de séminaire
-----
cours élémentaire
----
LES FRÈRES DES ÉCOLES CHRÉTIENNES
MONTRÉAL , CANADA
1950
Pages 124, n° 52-53-54.

Imprimatur :
Turonibus, die 26 septembris 1901,
J. Sellier, Vic. gén.


LES LIMBES DES ENFANTS.


52. Qu'est-ce que les limbes des enfants ?

C'est le lieu où sont détenues les âmes des enfants morts sans avoir été régénérés.


53. Les âmes des enfants morts sans baptême sont-elles exclues de la vie éternelle ?

Elles sont exclues de la vie éternelle, qui consiste essentiellement dans la vision intuitive de Dieu.
Ainsi l'ont défini plusieurs conciles, contre les pélagiens et les calvinistes.


54. Les âmes des enfants non régénérés souffrent-elles ?

Elles ne souffrent point la peine du sens. Quant à la peine du dam, elle n'est point accompagnée, comme chez les damnés, de regret et de désespoir. Selon l'opinion commune, ces âmes jouissent même d'un certain bonheur naturel.




( .. )



57. Quelles sont les peines essentielles des damnés ?

C'est la peine du dam et la peine du sens.


58. En quoi consiste la peine du « dam » ?

En ce que les damnés sont privés de la vue de Dieu. Ce premier châtiment, c'est la damnation proprement dite et le plus grand de tous leurs tourments.


59. En quoi consiste la peine du « sens » ?

Elle consiste principalement dans la peine du feu ; c'est-à-dire dans les souffrances physiques produites par un feu véritable et réel, qui, entretenu et alimenté par la toute-puissance de Dieu, exerce son action aussi sur l'âme que sur le corps.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Via Crucis le Dim 17 Juil 2011, 5:55 pm

Arnaud a écrit :

Le Concile répond lui-même : "L'Eglise regarde ce qui, chez les frères séparés, est gardé de l'unique Révélation, tout en affirmant que seule l'Eglise catholique a conservé intact la totalité du dépôt de la foi".

Quel besoin a l'Eglise Catholique de regarder "ce qui est gardé chez les frères séparés de l'unique Révélation" puisque ELLE A EN ELLE LA PLENITUDE DE LA REVELATION !

Ne faut-il pas plutôt regarder ce qu'il n'y a pas chez les frères séparés pour les convertir à la foi catholique ?

Arnaud répond à Louis à côté de la plaque : il ne veut pas dire pas que les observateurs non catholiques au concile V2 sont des hérétiques, des schismatiques, des apostats de la foi révélée qui n'ont absolument aucun droit de formuler des changements dans la liturgie catholique et la doctrine de l'Eglise Catholique ! Car dire cela pour Arnaud c'est avouer que ses "papes adorés" sont de faux papes !
Depuis quand l'Eglise s'est-elle permise de demander l'avis, pour le mettre en pratique, de quelqu'un qui n'a pas la foi pour la conseiller sur sa liturgie et sa doctrine ??? Jamais !
Seuls les intrus apostats l'ont fait dès l'ouverture du conciliabule maudit !

avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  ROBERT. le Dim 17 Juil 2011, 8:20 pm

roger a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Via Crucis a écrit:

Et le concile Vatican II ajoute une précision dogmatique : "Nous devons tenir que Dieu proposera à tous ce salut".

Ah bon ? Sleep Quelle nouveauté !!! jocolor Quelle profondeur !!! albino alien

Vatican II parle au futur comme si Dieu n'avait pas déjà proposé le salut à tous en envoyant Saint Pierre prêcher aux païens !!! affraid

Une nouveauté dogmatique essentielle car elle fait disparaître l'hypothèse de la damnation éternelle des enfants morts sans baptême ou des païens morts paPiens.

COURS D'INSTRUCTION RELIGIEUSE
_____________________________________

ABRÉGÉ DE L'EXPOSITION
de la
DOCTRINE CHRÉTIENNE

par un professeur de séminaire
-----
cours élémentaire
----
LES FRÈRES DES ÉCOLES CHRÉTIENNES
MONTRÉAL , CANADA
1950
Pages 124, n° 52-53-54.

Imprimatur :
Turonibus, die 26 septembris 1901,
J. Sellier, Vic. gén.


LES LIMBES DES ENFANTS.


52. Qu'est-ce que les limbes des enfants ?

C'est le lieu où sont détenues les âmes des enfants morts sans avoir été régénérés.


53. Les âmes des enfants morts sans baptême sont-elles exclues de la vie éternelle ?

Elles sont exclues de la vie éternelle, qui consiste essentiellement dans la vision intuitive de Dieu.
Ainsi l'ont défini plusieurs conciles, contre les pélagiens et les calvinistes.


54. Les âmes des enfants non régénérés souffrent-elles ?

Elles ne souffrent point la peine du sens. Quant à la peine du dam, elle n'est point accompagnée, comme chez les damnés, de regret et de désespoir. Selon l'opinion commune, ces âmes jouissent même d'un certain bonheur naturel.




( .. )



57. Quelles sont les peines essentielles des damnés ?

C'est la peine du dam et la peine du sens.


58. En quoi consiste la peine du « dam » ?

En ce que les damnés sont privés de la vue de Dieu. Ce premier châtiment, c'est la damnation proprement dite et le plus grand de tous leurs tourments.


59. En quoi consiste la peine du « sens » ?

Elle consiste principalement dans la peine du feu ; c'est-à-dire dans les souffrances physiques produites par un feu véritable et réel, qui, entretenu et alimenté par la toute-puissance de Dieu, exerce son action aussi sur l'âme que sur le corps.


Bonsoir Roger,

Votre ABRÉGÉ DE L'EXPOSITION de la DOCTRINE CHRÉTIENNE, me remet en mémoire une histoire où Satan donne l’explication de la peine du dam :





Perdre Dieu …

… Satan !! Voilà le chef-d’œuvre du péché. Voilà ce que c’est que de perdre Dieu !!

Satan apparut un jour à Sainte Colette, sous la forme d’un lion rugissant.

En l’apercevant, elle lui dit :

— "Ah ! misérable ! qui a perdu Dieu, retire-toi d’ici. "

Le démon lui répondit :

— "Sais-tu bien ce que tu dis, petite créature ? Sais-tu bien ce que c’est que d’avoir perdu Dieu ? Avoir perdu Dieu ! répétait-il en frémissant, avoir perdu Dieu !

Nulle intelligence créée ne peut comprendre l’étendue de ce malheur irréparable.

Avoir perdu Dieu, c’est être exclu de tout bien, de toute félicité, puisque toute félicité est en Lui. La peine du feu n’est rien en comparaison de la perte de Dieu."

— "Et ce qui fait l’enfer de l’enfer, s’écria la Sainte, c’est qu’il durera toute l’éternité."

— "Éternité ! éternité ! éternité !" répéta Satan avec un cri capable de fendre les pierres, si les chrétiens te comprenaient, nous ne réussirions jamais à leur faire perdre Dieu."


Ces paroles prouvent que le père du mensonge fait une terrible expérience de la peine du dam, puisqu’elle lui arrache des vérités dont la connaissance nous est si utile.



(source: "Nouveau Mois de Saint Michel", d’après Saint Alphonse de Liguori, le Père Faber et l’abbé Soyer, pp.74-75, Saint-Hyacinthe, Canada 1931)
.

avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34046
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Dim 17 Juil 2011, 9:06 pm

ROBERT. a écrit:

54. Les âmes des enfants non régénérés souffrent-elles ?

Elles ne souffrent point la peine du sens. Quant à la peine du dam, elle n'est point accompagnée, comme chez les damnés, de regret et de désespoir. Selon l'opinion commune, ces âmes jouissent même d'un certain bonheur naturel.[/b]



Vous pensez vraiment que Dieu envoie des enfants avortés directement en enfer, dans ces ''limbes de l'enfer'' ? Cette théologie est dépassée, et comme le dit bien le catéchisme, il s'agissait d'une opinion commune.

Elle est tellement dépassée que cette phrase toute simple l'explique : IL EST IMPOSSIBLE DE JOUIR D'UN CERTAIN BONHEUR NATUREL ET d'ÊTRE SIMULTANÉMENT EN ENFER.

Dieu n'evoie pas les enfants avortés en enfer.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  ROBERT. le Dim 17 Juil 2011, 9:31 pm

Invicta a écrit:
ROBERT. a écrit:

54. Les âmes des enfants non régénérés souffrent-elles ?

Elles ne souffrent point la peine du sens. Quant à la peine du dam, elle n'est point accompagnée, comme chez les damnés, de regret et de désespoir. Selon l'opinion commune, ces âmes jouissent même d'un certain bonheur naturel.[/b]



Vous pensez vraiment que Dieu envoie des enfants avortés directement en enfer, dans ces ''limbes de l'enfer'' ? Cette théologie est dépassée, et comme le dit bien le catéchisme, il s'agissait d'une opinion commune.

Elle est tellement dépassée que cette phrase toute simple l'explique : IL EST IMPOSSIBLE DE JOUIR D'UN CERTAIN BONHEUR NATUREL ET d'ÊTRE SIMULTANÉMENT EN ENFER.

Dieu n'evoie pas les enfants avortés en enfer.




Vous m'avez mal lu mon ami. Je parle de la peine du dam, pas des enfants. Vous n'y êtes pas mon ami...
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34046
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Roger Boivin le Dim 17 Juil 2011, 9:34 pm

ROBERT. a écrit:
Invicta a écrit:
ROBERT. a écrit:

54. Les âmes des enfants non régénérés souffrent-elles ?

Elles ne souffrent point la peine du sens. Quant à la peine du dam, elle n'est point accompagnée, comme chez les damnés, de regret et de désespoir. Selon l'opinion commune, ces âmes jouissent même d'un certain bonheur naturel.[/b]



Vous pensez vraiment que Dieu envoie des enfants avortés directement en enfer, dans ces ''limbes de l'enfer'' ? Cette théologie est dépassée, et comme le dit bien le catéchisme, il s'agissait d'une opinion commune.

Elle est tellement dépassée que cette phrase toute simple l'explique : IL EST IMPOSSIBLE DE JOUIR D'UN CERTAIN BONHEUR NATUREL ET d'ÊTRE SIMULTANÉMENT EN ENFER.

Dieu n'evoie pas les enfants avortés en enfer.




Vous m'avez mal lu mon ami. Je parle de la peine du dam, pas des enfants. Vous n'y êtes pas mon ami...

Invecta ne sait pas lire !?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Lun 18 Juil 2011, 2:31 am

Via Crucis a écrit:Cher Robert,

Je vous offre une bonne tasse de café avec des crêpes car vous risquez de mourir d'inanition affraid à attendre qu'Arnaud vous donne d'autres arguments que ceux de V2 !

Le schisme est effectivement "a priori" chez vous. Tout le travail théologique de votre petite équipe consiste à le justifier.

Des pages entières de vos théologiens visent à falsifier la pensée de Vatican II puis, si on vous redonne sa vraie pensée, vous répondez : "Argument non valide puisque Vatican II est un faux concile".
avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Lun 18 Juil 2011, 4:04 am

Invicta a écrit:Elle est tellement dépassée que cette phrase toute simple l'explique : IL EST IMPOSSIBLE DE JOUIR D'UN CERTAIN BONHEUR NATUREL ET d'ÊTRE SIMULTANÉMENT EN ENFER.
Salut Invicta.

Pourquoi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Lun 18 Juil 2011, 4:29 am

Arnaud Dumouch a écrit:Une nouveauté dogmatique essentielle car elle fait disparaître l'hypothèse de la damnation éternelle des enfants morts sans baptême ou des païens morts paPiens.
l'hypothèse de la damnation SYSTÉMATIQUE et AVEUGLE des enfants morts sans baptême ou des païens morts païens.

Ne tombez pas dans l'erreur inverse !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Roger Boivin le Lun 18 Juil 2011, 6:40 am

nilamitp a écrit:
Invicta a écrit:Elle est tellement dépassée que cette phrase toute simple l'explique : IL EST IMPOSSIBLE DE JOUIR D'UN CERTAIN BONHEUR NATUREL ET d'ÊTRE SIMULTANÉMENT EN ENFER.
Salut Invicta.

Pourquoi ?

Cette simple phrase qu'il cite est de son cru.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

enfer

Message  Roger Boivin le Lun 18 Juil 2011, 6:54 am

Arnaud Dumouch a écrit:
Via Crucis a écrit:Cher Robert,

Je vous offre une bonne tasse de café avec des crêpes car vous risquez de mourir d'inanition affraid à attendre qu'Arnaud vous donne d'autres arguments que ceux de V2 !

Le schisme est effectivement "a priori" chez vous. Tout le travail théologique de votre petite équipe consiste à le justifier.

Des pages entières de vos théologiens visent à falsifier la pensée de Vatican II puis, si on vous redonne sa vraie pensée, vous répondez : "Argument non valide puisque Vatican II est un faux concile".

Il vous a été démontré qu'il n'y a pas continuité de doctrine entre "vaticandeux" et ce qui précède d'Enseignement du Magistère de la sainte Église catholique et apostolique sur certains points précis entre autres ; et votre esprit moderniste ne peut l'admettre. C'est compréhensible, un moderniste ne peut penser autrement qu'en moderniste. Votre idée est préconçue, et quoi qu'on vous avance, vous en faites table rase, vous esquivez les évidences qui vous dérangent, vous trafiquez notre pensée, vous usez de ruse pour vous en sortir quand vous n'avez pas d'argument qui tient, et n'en jurez que par "vaticandeux".
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Lun 18 Juil 2011, 7:00 am

roger a écrit:(...) Votre idée est préconçue, et quoi qu'on vous avance, vous en faites table rase, vous esquivez les évidences qui vous dérangent, vous trafiquez notre pensée, vous usez de ruse pour vous en sortir quand vous n'avez pas d'argument qui tient (..)
Bonjour.

Heureux que vous ne fassiez pas partie de ces gens-là, et que vous soyez quelqu'un de droit, honnête et sincère.

Revenons au sujet "la messe de Montini la plus grande de toutes les hérésies"

Pouvez-vous me synthétiser en deux ou trois phrases ce que disent les textes ci-dessous ?

CIC a écrit:Can. 897 - Le Sacrement le plus vénérable est la très sainte Eucharistie dans laquelle le Christ Seigneur lui-même est contenu, offert et reçu, et par laquelle l'Église vit et croît continuellement. Le Sacrifice eucharistique, mémorial de la mort et de la résurrection du Seigneur, dans lequel le Sacrifice de la croix est perpétué au long des siècles, est le sommet et la source de tout le culte et de toute la vie chrétienne, par lequel est signifiée et réalisée l'unité du peuple de Dieu et s'achève la construction du Corps du Christ. En effet, les autres sacrements et toutes les oeuvres d'apostolat de l'Église sont étroitement liés à la très sainte Eucharistie et y sont ordonnés.

Can. 898 - Les fidèles auront en très grand honneur la très sainte Eucharistie, en participant activement à la célébration du très auguste Sacrifice, en recevant ce sacrement avec dévotion et fréquemment, et en lui rendant le culte éminent d'adoration; les pasteurs d'âmes instruiront soigneusement les fidèles de cette obligation, en mettant en valeur la doctrine sur ce sacrement.


CEC a écrit:1330 Mémorial de la passion et de la résurrection du Seigneur.

Saint Sacrifice, parce qu’il actualise l’unique sacrifice du Christ Sauveur et qu’il inclut l’offrande de l’Église ; ou encore saint sacrifice de la messe, " sacrifice de louange " (He 13, 15 ; cf. Ps 116, 13. 17), sacrifice spirituel (cf. 1 P 2, 5), sacrifice pur (cf. Ml 1, 11) et saint, puisqu’il achève et dépasse tous les sacrifices de l’Ancienne Alliance.

Compendium du CEC a écrit:281. De quelle manière l’Église participe-t-elle au sacrifice eucharistique?

Dans l’Eucharistie, le sacrifice du Christ devient aussi le sacrifice des membres de son Corps. La vie des fidèles, leur louange, leur action, leur prière, leur travail, sont unis à ceux du Christ. En tant que sacrifice, l’Eucharistie est aussi offerte pour tous les fidèles, pour les vivants et les défunts, en réparation des péchés de tous les hommes, et pour obtenir de Dieu des bienfaits spirituels et temporels. De plus, l’Église du ciel est présente dans l’offrande du Christ.

282. Comment Jésus est-il présent dans l’Eucharistie?

Jésus Christ est présent dans l’Eucharistie d’une façon unique et incomparable. Il est présent en effet de manière vraie, réelle, substantielle : avec son Corps et son Sang, avec son Âme et sa divinité. Dans l’Eucharistie, est donc présent de manière sacramentelle, c’est-à-dire sous les espèces du pain et du vin, le Christ tout entier, Dieu et homme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Louis le Lun 18 Juil 2011, 7:16 am

@ nilamitp :

Voir la réponse au spoiler
page 6

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 12099
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Roger Boivin le Lun 18 Juil 2011, 7:20 am

nilamitp a écrit: Heureux que vous ne fassiez pas partie de ces gens-là, et que vous soyez quelqu'un de droit, honnête et sincère.

Je vous revire votre ironie.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Lun 18 Juil 2011, 7:52 am

Louis a écrit:@ nilamitp :

Voir la réponse au spoiler
page 6
merci j'avais loupé la réponse de Diane.

Et bien, je suis vraiment désolé.

J'ignorais que les "modernistes" faisaient semblant d'être "catholiques" à ce point-là, avec l'espoir secret, mais vain, de vous convertir à leur religion.

allez, sur ce, bonne journée. +

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Lun 18 Juil 2011, 9:44 am

nilamitp a écrit:
roger a écrit:(...) Votre idée est préconçue, et quoi qu'on vous avance, vous en faites table rase, vous esquivez les évidences qui vous dérangent, vous trafiquez notre pensée, vous usez de ruse pour vous en sortir quand vous n'avez pas d'argument qui tient (..)
Bonjour.

Heureux que vous ne fassiez pas partie de ces gens-là, et que vous soyez quelqu'un de droit, honnête et sincère.

Revenons au sujet "la messe de Montini la plus grande de toutes les hérésies"

Pouvez-vous me synthétiser en deux ou trois phrases ce que disent les textes ci-dessous ?

CIC a écrit:Can. 897 - Le Sacrement le plus vénérable est la très sainte Eucharistie dans laquelle le Christ Seigneur lui-même est contenu, offert et reçu, et par laquelle l'Église vit et croît continuellement. Le Sacrifice eucharistique, mémorial de la mort et de la résurrection du Seigneur, dans lequel le Sacrifice de la croix est perpétué au long des siècles, est le sommet et la source de tout le culte et de toute la vie chrétienne, par lequel est signifiée et réalisée l'unité du peuple de Dieu et s'achève la construction du Corps du Christ. En effet, les autres sacrements et toutes les oeuvres d'apostolat de l'Église sont étroitement liés à la très sainte Eucharistie et y sont ordonnés.

Can. 898 - Les fidèles auront en très grand honneur la très sainte Eucharistie, en participant activement à la célébration du très auguste Sacrifice, en recevant ce sacrement avec dévotion et fréquemment, et en lui rendant le culte éminent d'adoration; les pasteurs d'âmes instruiront soigneusement les fidèles de cette obligation, en mettant en valeur la doctrine sur ce sacrement.


CEC a écrit:1330 Mémorial de la passion et de la résurrection du Seigneur.

Saint Sacrifice, parce qu’il actualise l’unique sacrifice du Christ Sauveur et qu’il inclut l’offrande de l’Église ; ou encore saint sacrifice de la messe, " sacrifice de louange " (He 13, 15 ; cf. Ps 116, 13. 17), sacrifice spirituel (cf. 1 P 2, 5), sacrifice pur (cf. Ml 1, 11) et saint, puisqu’il achève et dépasse tous les sacrifices de l’Ancienne Alliance.

Compendium du CEC a écrit:281. De quelle manière l’Église participe-t-elle au sacrifice eucharistique?

Dans l’Eucharistie, le sacrifice du Christ devient aussi le sacrifice des membres de son Corps. La vie des fidèles, leur louange, leur action, leur prière, leur travail, sont unis à ceux du Christ. En tant que sacrifice, l’Eucharistie est aussi offerte pour tous les fidèles, pour les vivants et les défunts, en réparation des péchés de tous les hommes, et pour obtenir de Dieu des bienfaits spirituels et temporels. De plus, l’Église du ciel est présente dans l’offrande du Christ.

282. Comment Jésus est-il présent dans l’Eucharistie?

Jésus Christ est présent dans l’Eucharistie d’une façon unique et incomparable. Il est présent en effet de manière vraie, réelle, substantielle : avec son Corps et son Sang, avec son Âme et sa divinité. Dans l’Eucharistie, est donc présent de manière sacramentelle, c’est-à-dire sous les espèces du pain et du vin, le Christ tout entier, Dieu et homme.

Merci Nilamipt !
avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Via Crucis le Lun 18 Juil 2011, 11:46 am

Dans ces trois paragraphes du CEC il n'est pas mentionné que l'Eucharistie est un :

Sacrifice propitiatoire, sacrifice non sanglant par lequel Notre Seigneur Jésus-Christ applique SES mérites et communique SES Grâces uniquement à ceux qui croient vraiment en Lui seulement et adhèrent à 100% à Sa doctrine Sainte et gardent Ses commandements et les préceptes/règles de l'Eglise Catholique !

Même les protestants disent que Notre Seigneur s'est offert une fois pour toutes mais ils oublient ceci :

"Nul n'entrera au Royaume des Cieux s'il ne renaît d'eau et d'Esprit" !

L'eau (matière) beaucoup la reçoivent sur le front (nourrissons, enfants et adultes) mais tous ceux qui reçoivent l'Esprit Saint au baptême que Notre Seigneur leur communique, le gardent-ils tous en eux ? Non !

Parmi eux beaucoup préfèrent au lieu de l'Esprit Saint lorgner vers un autre esprit, garder et adhérer à un autre esprit : un esprit étranger qui ne vient pas de Dieu, l'esprit démoniaque de Luther qu'ils nomment "l'esprit de Vatican II" et qui ordonne et incite à faire autre chose que ce que le Bon Dieu veut que nous fassions !
Et comme ils se sont rendus compte que les vrais catholiques ont su faire la différence (grâce à l'action de la Providence Divine et à l'Esprit Saint, qui les ont appelés à comparer les doctrines et enseignements diffusés avant V2 et après V2), entre l'Esprit Saint et l'esprit démoniaque de Luther (l'esprit de V2) ces clercs osent clamer que lorsqu'ils parlent de l'esprit de V2 il s'agit de L'Esprit Saint !!! Quels menteurs et quels idiots !

Le Saint Vicaire de Notre Seigneur Jésus-Christ, Saint Pie V, un Saint Pape REMPLI DE L'ESPRIT SAINT A ORDONNE DE NE RIEN CHANGER DE LA LITURGIE DE LA SAINTE MESSE QU'IL A CANONISEE ET CE A PERPETUITE EN JETANT L'ANATHEME SUR TOUS CEUX QUI LE FERAIENT !

Le diable est bête et méchant dit-on, et bien nous en avons là une preuve éclatante ! Il a refait après la mort de Pie XII le même coup qu'il a fait à Adam et Eve !

Vatican II est un fruit maudit mangé par les évêques et prêtres de ce "Grand Concile" et qui aveuglent les pauvres fidèles qui les croient sur parole !

Ce clergé de V2 , dont "Le Serpent" Ratzinger est à la tête aujourd'hui (pour reprendre le surnom qualificatif donné par Mgr.Lefèbvre à ce faux prélat) ne cesse d'inciter les fidèles à en manger en disant en gros :

"vous ne mourrez pas, vous ne perdrez pas le paradis, rassemblez-vous tous, athées, idolâtres, vodooistes, monothéistes en tous genre, chrétiens en tous genre, hérétiques, apostats, schismatiques, autour d'un gouvernement mondial tout en pratiquant chacun de vous sa propre religion, vous aurez la paix sur terre, il n'y aura plus de guerres, et vous serez au paradis." ! Quelle énorme fumisterie !!!

Ce n'est pas autre chose qu'une tentation terrible (similaire aux trois tentations du Christ à Gethsémani) qui a été présentée par le Démon aux clercs de l'Eglise Catholique à leur entrée à Vatican II pour tenter toute l'Eglise militante et la faire chuter dans le péché, et ces clercs hélas, hélas, hélas, sont tombés dans le panneau de la tentation du pouvoir, des biens matériels et la royauté contre l'adoration du Prince du mensonge (les judeo-FM, Illuminatis et Cie !) !

C'est GROS COMME UNE MAISON !
avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 31 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 17 ... 31  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum