La doctrine d'Arnaud ...

Page 17 sur 31 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 24 ... 31  Suivant

Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Mar 26 Déc 2017, 6:39 am

Roger Boivin a écrit:
Ce n'est pas ces mystères en eux-même qui clochent, mais l'effet d'avoir ajouté cette série. Le véritable Rosaire est un TRIPTIPLE, UN TRIPTIPLE.

Non, le rosaire a commencé par un seul chapelet au premier millénaire.

C'est saint Bernard puis saint Dominique qui lui ont donné sa forme en trois chapelets.

Saint Jean-Paul II en a rajouté un quatrième. C'est légitime et excellent.

Je sais que vous n'aimez pas Jean-Paul II. Mais ce n'est pas une raison pour ne rien voir de bon dans ses actions.
avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  chouan le Mar 26 Déc 2017, 6:44 am

Arnaud Dumouch a écrit:
Roger Boivin a écrit:
Ce n'est pas ces mystères en eux-même qui clochent, mais l'effet d'avoir ajouté cette série. Le véritable Rosaire est un TRIPTIPLE, UN TRIPTIPLE.

Non, le rosaire a commencé par un seul chapelet au premier millénaire.

C'est saint Bernard puis saint Dominique qui lui ont donné sa forme en trois chapelets.

Saint Jean -Paul II en a rajouté un quatrième. C'est légitime et excellent.

Je sais que vous n'aimez pas Jean-Paul II. Mais ce n'est pas une raison pour ne rien voir de bon dans ses actions.







Arnaud Dumouch Aymeric, Dans ce cas, restez fidèle fermement à l'Eglise catholique, à la vraie, celle de Vatican II expliquée par Paul VI, Jean-Paul II, Benoît XVI et François.


Hypocrite !............


Dernière édition par Martial le Mar 26 Déc 2017, 6:48 am, édité 1 fois
avatar
chouan

Nombre de messages : 687
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Mar 26 Déc 2017, 6:48 am

Roger Boivin a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Spoiler:

Martial a écrit:

« À la demande du pape, j’ai collaboré aux der­niers paragraphes de la déclaration sur la liberté religieuse: il s’agissait de montrer que le thème de la liberté religieuse appa­raissait déjà dans l’Écriture, or il n’y est pas » in: Éric Vatré: A la droite du Père, Paris 1994, p. 118.



Voyez-vous Arnaud, c'est que le dépravé Congar est d'une certaine façon honnête a la grand différence de  vous-même Armaud !...

Il est peut-être honnète mais il se trompe. Le thème de la liberté religieuse est au coeur de l'Ecriture de deux façons :
Spoiler:

1° La loi du Christ est une loi de liberté.

Je vous cite trois textes sur une quarantaine de références :

Luc 4, 18 L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a consacré par l'onction, pour porter la bonne nouvelle aux pauvres. Il m'a envoyé annoncer aux captifs la délivrance et aux aveugles le retour à la vue, rendre la liberté aux opprimés,

2 Corinthiens 3, 17 Car le Seigneur, c'est l'Esprit, et où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté.

Galates 2, 4 Mais à cause des intrus, ces faux frères qui se sont glissés pour espionner la liberté que nous avons dans le Christ Jésus, afin de nous réduire en servitude,


2° Ceux qui se damnent le feront par un acte entièrement responsable, donc libre :


Genèse 3, 5 Mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront et vous serez comme des dieux, qui connaissent le bien et le mal."


1 Pierre 2, 16 Agissez en hommes libres, non pas en hommes qui font de la liberté un voile sur leur malice, mais en serviteurs de Dieu.

Quant à la Pastorale de la liberté attirée par l'amour et la vérité qu'est le Christ, elle est parfaitement décrite dans l'Ecriture :

Jean 12, 32 et moi, une fois élevé de terre, j'attirerai tous les hommes à moi."

Pas question chez le Christ d'obligation politique. Il s'adresse aux âmes.


Jean 6, 44 Nul ne peut venir à moi si le Père qui m'a envoyé ne l'attire ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
Jean 6, 45 Il est écrit dans les prophètes : Ils seront tous enseignés par Dieu. Quiconque s'est mis à l'écoute du Père et à son école vient à moi.

Vos citations ne concernent en rien l'objet de cette liberté religieuse selon vatican II qui consiste à donner le droit de cité à l'erreur.

Comprenez : Dieu ne donne-t-il pas lui même au démon la liberté de prêcher son faux évangile à Adam et Eve ?

Si Dieu n'avait pas voulu, voici ce qu'il aurait fait, dit Jésus :

Jean 19, 11 Jésus répondit à Pilate : "Tu n'aurais aucun pouvoir sur moi, si cela ne t'avait été donné d'en haut."
avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  gabrielle le Mar 26 Déc 2017, 7:29 am

Arnaud Dumouch a écrit:
Rosalmonte a écrit:Pierre n'était pas pape lors de cet épisode. Il n'était pas non plus évêque, ni même prêtre.

Vous le savez, vu que ça fait 128876354983 fois que je vous le dis.

Jésus venait de lui changer son nom et de l'appeler Pierre. C'est le passage juste avant.

Juste après, il devient hérétique.

Vous auriez été Jésus, vous auriez établi canoniquement qu'il venait de perdre son pouvoir ! clown

Je l'avais pas vue celle-là Shocked  Le changement de nom ne donne pas la fonction. Saint Pierre hérétique, c'est le bout du délire


Dernière édition par gabrielle le Mar 26 Déc 2017, 8:37 am, édité 1 fois
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17869
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Benjamin le Mar 26 Déc 2017, 7:38 am

Arnaud Dumouch a écrit:
"Jean-Paul II" [...] ses actions.

L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła lors d'une "célébration œcuménique" avec les hérétiques anglicans dans la cathédrale de Cantorbéry, Angleterre (29 mai 1982) :



L'antipape et chef de secte Wojtyła et "l'archevêque" anglican s'agenouillent ensemble devant "l'autel" :



L'antipape et chef de secte Wojtyła et "l'archevêque" anglican agenouillés dans la cathédrale :


L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła offre un cadeau au "grand-prêtre" bouddhiste lors de sa visite au temple bouddhiste de Bangkok, Thaïlande (10 mai 1984) :


L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła s'agenouille devant la tombe de l'hindou Gandhi, New Dehli, Inde (1er février 1986) :


L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła reçoit la "bénédiction" d'une femme hindoue à son arrivée dans un stade pour une "messe", New Dehli, Inde (L'Osservatore Romano, 2 février 1986) :


L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła participe à un rituel zoroastrien en allumant un cierge, revêtu d'une étole ornée de symboles inspirés de cette mythologie, Madras, Inde (5 février 1986) :


L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła s'avance pour embrasser le rabbin de Rome lors de sa visite à la synagogue de Rome (13 avril 1986) :


L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła salue un sorcier vaudou africain, Assise, Italie (1986) :


L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła reçoit la "bénédiction" rituelle d'un chaman indien utilisant une plume d'aigle lors de sa visite à Phoenix, États-Unis (1987) :


L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła parmi des "évêques" schismatiques pendant sa visite à la "cathédrale" des schismatiques Saint-Nicolas de Białystok, Pologne (5 juin 1991) :


L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła salue le "grand-prêtre" vaudou accompagné d'autres sorciers vaudous, Cotonou, Bénin (février 1993) :


L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła embrasse un exemplaire du coran au Vatican (14 mai 1999) :


L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła, assis dans un fauteuil derrière "l'autel", assiste à une danse hindoue effectuée par des couples durant la "messe", New Dehli, Inde (7 novembre 1999) :


L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła et le "patriarche" arménien hérétique monophysite Karékine II président une "cérémonie liturgique" à la Basilique Saint-Pierre du Vatican (11 novembre 2000) :


L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła embrasse la main du chef de la secte anglicane Rowan Williams lors de sa visite au Vatican (4 octobre 2003) :


L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła reçoit en cadeau une ménorah de la part du rabbin Marvin Hier du centre Simon Wiesenthal, lors de sa visite au Vatican (1er décembre 2003) :


L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła, assis dans le fauteuil de l'allée centrale, assiste à un concert des chœurs de l'Armée Rouge donné à la salle "Paul VI" du Vatican pour le vingt-sixième anniversaire de son usurpation (15 octobre 2004) :


lol!

clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Roger Boivin le Mar 26 Déc 2017, 7:43 am

Arnaud Dumouch a écrit:
Roger Boivin a écrit:
Ce n'est pas ces mystères en eux-même qui clochent, mais l'effet d'avoir ajouté cette série. Le véritable Rosaire est un TRIPTYQUE, UN TRIPTYQUE.

Non, le rosaire a commencé par un seul chapelet au premier millénaire.

C'est saint Bernard puis saint Dominique qui lui ont donné sa forme en trois chapelets.

Saint Jean-Paul II en a rajouté un quatrième. C'est légitime et excellent.

Je sais que vous n'aimez pas Jean-Paul II. Mais ce n'est pas une raison pour ne rien voir de bon dans ses actions.

(J'ai corrigé ma faute, ce n'est pas triptiple, mais TRIPTYQUE.)

Sa formation s'est fait graduellement, mais c'est sous la forme de triptyque que la très sainte Vierge Marie l'a donné à S. Dominique, et c'est ainsi qu'il a toujours prévalu ;

et sa forme, répétons-le, est en fonction
des trois vérités primordiales de la Révélation : l'Incarnation, la Rédemption et la Vie ;
des trois personnes de la Sainte Trinité : le Père et le Fils et le Saint-Esprit ;
des trois parties de la sainte liturgie ;
des trois états de la  vie de Jésus-Christ : son enfance, sa passion et sa gloire ;
des trois états de la sainte Église : militante, souffrante et triomphante ;
des trois voies de la vie chrétienne : purgative, illuminative et unitive ;  tout comme le psautier de David, composé de cent cinquante psaumes, est divisé en trois parties. La première est pour la vie purgative, et se termine par le psaume 50 Miserere met Deus ; la seconde, pour la vie illuminative, et se termine par le psaume 100, Misericprdiam et judicium cantabo tibi, Domine ; et la troisième, pour la vie unitive, et finit par le psaume 150, Laudate Dominum in mnctis ejus. Ainsi le Rosaire qui est le psautier de la Sainte Vierge, excite les fidèles à la pénitence, à la vertu et à l'union parfaite.

C'est la véritable échelle de Jacob, où il y avait 15 échelons ;
le filet de la pêche miraculeuse où il y avait 153 poissons ; ..

Ce n'est pas une question de sympathie ou d'antipathie envers votre Sin-Gean-Paul II  Very Happy
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11303
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Mar 26 Déc 2017, 7:49 am

[quote="Benjamin"]
Arnaud Dumouch a écrit:
"Jean-Paul II" [...] ses actions.

L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła lors d'une "célébration œcuménique" avec les hérétiques anglicans dans la cathédrale de Cantorbéry, Angleterre (29 mai 1982) :

Je pense que, avec une telle théologie, vous allez finir par faire de Jésus un Antichrist, lui qui :

1° Fait venir des magiciens à sa naissance en créant pour eux une étoile parce qu'ils croient en l'astrologie.
2° Lui qui exalte la guérison de Naaman le syrien polythéiste à la face des Juifs qui sont dans l'alliance.
3° Lui qui livre à, des grecs païens le secret ultime de sa mort en croix : Jean 12, 22 Philippe vient le dire à André ; André et Philippe viennent le dire à Jésus.
Jean 12, 23 Jésus leur répond : "Voici venue l'heure où doit être glorifié le Fils de l'homme.
Jean 12, 24 En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il demeure seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit.
avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Roger Boivin le Mar 26 Déc 2017, 7:52 am

Arnaud Dumouch a écrit:
Spoiler:

Roger Boivin a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Spoiler:

Martial a écrit:

« À la demande du pape, j’ai collaboré aux der­niers paragraphes de la déclaration sur la liberté religieuse: il s’agissait de montrer que le thème de la liberté religieuse appa­raissait déjà dans l’Écriture, or il n’y est pas » in: Éric Vatré: A la droite du Père, Paris 1994, p. 118.



Voyez-vous Arnaud, c'est que le dépravé Congar est d'une certaine façon honnête a la grand différence de  vous-même Armaud !...

Il est peut-être honnète mais il se trompe. Le thème de la liberté religieuse est au coeur de l'Ecriture de deux façons :
Spoiler:

1° La loi du Christ est une loi de liberté.

Je vous cite trois textes sur une quarantaine de références :

Luc 4, 18 L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a consacré par l'onction, pour porter la bonne nouvelle aux pauvres. Il m'a envoyé annoncer aux captifs la délivrance et aux aveugles le retour à la vue, rendre la liberté aux opprimés,

2 Corinthiens 3, 17 Car le Seigneur, c'est l'Esprit, et où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté.

Galates 2, 4 Mais à cause des intrus, ces faux frères qui se sont glissés pour espionner la liberté que nous avons dans le Christ Jésus, afin de nous réduire en servitude,


2° Ceux qui se damnent le feront par un acte entièrement responsable, donc libre :


Genèse 3, 5 Mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront et vous serez comme des dieux, qui connaissent le bien et le mal."


1 Pierre 2, 16 Agissez en hommes libres, non pas en hommes qui font de la liberté un voile sur leur malice, mais en serviteurs de Dieu.

Quant à la Pastorale de la liberté attirée par l'amour et la vérité qu'est le Christ, elle est parfaitement décrite dans l'Ecriture :

Jean 12, 32 et moi, une fois élevé de terre, j'attirerai tous les hommes à moi."

Pas question chez le Christ d'obligation politique. Il s'adresse aux âmes.


Jean 6, 44 Nul ne peut venir à moi si le Père qui m'a envoyé ne l'attire ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
Jean 6, 45 Il est écrit dans les prophètes : Ils seront tous enseignés par Dieu. Quiconque s'est mis à l'écoute du Père et à son école vient à moi.

Vos citations ne concernent en rien l'objet de cette liberté religieuse selon vatican II qui consiste à donner le droit de cité à l'erreur.

Comprenez : Dieu ne donne-t-il pas lui même au démon la liberté de prêcher son faux évangile à Adam et Eve ?

Si Dieu n'avait pas voulu, voici ce qu'il aurait fait, dit Jésus :

Jean 19, 11 Jésus répondit à Pilate : "Tu n'aurais aucun pouvoir sur moi, si cela ne t'avait été donné d'en haut."

Le pouvoir et la liberté que Dieu donne sont bons en soi-même, ce qui est mauvais c'est de mal s'en servir ; ça devient de l'abus de pouvoir, de la licence. Dieu permet le mal, mais ne le veut pas.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11303
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Benjamin le Mar 26 Déc 2017, 7:54 am

Arnaud Dumouch a écrit:Je pense que, avec une telle théologie, vous allez

Ce n'est pas une "théologie", Du Mouche, ce sont les actes publics de ton Singe en Poêle d'Œufs !

Et on s'en moque de ce que tu "penses", la seule chose qui importe c'est la vérité !

avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Roger Boivin le Mar 26 Déc 2017, 7:58 am

Arnaud Dumouch a écrit:
Benjamin a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
"Jean-Paul II" [...] ses actions.

L'antipape et chef de secte Karol Józef Wojtyła lors d'une "célébration œcuménique" avec les hérétiques anglicans dans la cathédrale de Cantorbéry, Angleterre (29 mai 1982) :

Je pense que, avec une telle théologie, vous allez finir par faire de Jésus un Antichrist, lui qui :

1° Fait venir des magiciens à sa naissance en créant pour eux une étoile parce qu'ils croient en l'astrologie.
2° Lui qui exalte la guérison de Naaman le syrien polythéiste à la face des Juifs qui sont dans l'alliance.
3° Lui qui livre à, des grecs païens le secret ultime de sa mort en croix : Jean 12, 22 Philippe vient le dire à André ; André et Philippe viennent le dire à Jésus.
Jean 12, 23 Jésus leur répond : "Voici venue l'heure où doit être glorifié le Fils de l'homme.
Jean 12, 24 En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il demeure seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit.
Encore une feinte !
Ce sont vos antipapes qui sont des antéchrists, parce qu'ils ne sont pas la voix de Pierre, mais du diable ; leur langue est fourchue, ..comme la vôtre.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11303
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Mar 26 Déc 2017, 8:06 am

Essayez d'argumenter. M'insulter ne sert à rien.

Et surtout, observez les enseignements de Vatican II. Constatez qu'ils sont conformes au Magistère de Jésus.
avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Roger Boivin le Mar 26 Déc 2017, 8:08 am

Arnaud Dumouch a écrit:Essayez d'argumenter. M'insulter ne sert à rien.

Et surtout, observez les enseignements de Vatican II. Constatez qu'ils sont conformes au Magistère de Jésus.

Nous argumentons, mais vous biaisez.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11303
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Mar 26 Déc 2017, 8:11 am

Roger, il se peut que vous argumentiez. Mais Martial semble ne savoir faire qu'une chose : faire des copier/coller.
avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Benjamin le Mar 26 Déc 2017, 8:12 am

Arnaud Dumouch a écrit:les "enseignements" de "Vatican II". Constatez qu'ils sont conformes au Magistère de Jésus.

Benjamin a écrit:
Clowns du conciliabule "Vatican II", "Dignitatis Humanae", 7 décembre 1965 a écrit:L’Église, donc, fidèle à la vérité de l’Évangile, suit la voie qu’ont suivie le Christ et les Apôtres lorsqu’elle reconnaît le principe de la liberté religieuse comme conforme à la dignité de l’homme et à la Révélation divine, et qu’elle encourage une telle liberté

S.S. Pie IX, Quanta Cura, 8 décembre 1864 a écrit:Et contre la doctrine de la Sainte Écriture, de l'Église et des saints Pères, ils affirment sans hésitation que : "la meilleure condition de la société est celle où on ne reconnaît pas au pouvoir le devoir de réprimer par des peines légales les violations de la loi catholique, si ce n'est dans la mesure où la tranquillité publique le demande". À partir de cette idée tout à fait fausse du gouvernement des sociétés, ils ne craignent pas de soutenir cette opinion erronée, funeste au maximum pour l'Église catholique et le salut des âmes, que Notre Prédécesseur Grégoire XVI, d'heureuse mémoire, qualifiait de "délire" : "La liberté de conscience et des cultes est un droit propre à chaque homme. Ce droit doit être proclamé et garanti par la loi dans toute société bien organisée. Les citoyens ont droit à l'entière liberté de manifester hautement et publiquement leurs opinions quelles qu'elles soient, par les moyens de la parole, de l'imprimé ou tout autre méthode sans que l'autorité civile ni ecclésiastique puisse lui imposer une limite".

clown clown

( source : http://messe.forumactif.org/t3582p150-la-doctrine-d-arnaud#142316 )

clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Roger Boivin le Mar 26 Déc 2017, 8:13 am

Arnaud Dumouch a écrit:Roger, il se peut que vous argumentiez. Mais Martial semble ne savoir faire qu'une chose : faire des copier/coller.

Les lisez-vous ces copier/coller ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11303
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Mar 26 Déc 2017, 8:23 am

Roger Boivin a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:Roger, il se peut que vous argumentiez. Mais Martial semble ne savoir faire qu'une chose : faire des copier/coller.

Les lisez-vous ces copier/coller ?

Au début, j'y ai répondu. Mais on dirait que la seule réponse tient en deux choses :

clown

2° Un bloc remis.
avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Benjamin le Mar 26 Déc 2017, 8:28 am

Arnaud Dumouch a écrit:
Roger Boivin a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:Roger, il se peut que vous argumentiez. Mais Martial semble ne savoir faire qu'une chose : faire des copier/coller.

Les lisez-vous ces copier/coller ?

Au début, j'y ai répondu. Mais on dirait que la seule réponse tient en deux choses :

clown

2° Un bloc remis.

Benjamin a écrit:
Roger Boivin a écrit:Sur chacune de ces interventions ci-haut, je constate qu'Arnaud ne fait qu'opposer son opinion personnelle.

Arnaud Dumouch a écrit:Bien sûr : Opinion face à opinion.

Citations de Martial dans ce fil depuis le 19 Décembre a écrit:
- Pie XII, 20 décembre 1949 Instruction du Saint Office aux éveques » de motione oecumenica  »
- Concile de Florence, "Decretum pro Jacobitis" et Bulle "Cantate Domino", tiré du Catéchisme Catholique pour adultes, du Cardinal Gaspari, p. 414, éd. Nazareth, 1959.
- Pie IX, Allocution Singulari quidam du 9- 12-1854 Dz. 1677
- S.S Pie IX
- Concile de Trente, 6° session
- Pape Pie IX dans Quanto conficiamur du 10 août 1863 (Acta Pii IX, I, III, 613. – D.-B., 1677)
- Pie XII, Humani Generis
- R.P. Goupil, La Règle de la Foi, p.68
- Pape Pie IX, Concile Vatican I, 1870, Sess. 4, chap.4
- Card. Billot, De Ecclesia Christi, Rome, 1927, tome 1, p. 477
- R.P. M. Liberatore, S.J., Le Droit public de l’Église, éd. Retaux-Bray, Paris, 1888, p. 113 et ss.
- St Alphonse de Liguori, Les Grands Moyens du Salut et de la Perfection, 1759, p.23
- LA SOMME DU CATÉCHISTE.COURS DE RELIGION ET D’HISTOIRE SACRÉE A L’USAGE DES SÉMINAIRES,COLLÈGES INSTITUTIONS ET CATÉCHISMES DE PERSÉVÉRANCE.Par M. l’abbé REGNAUD,VICAIRE A SAINT-EUSTACHE.VICTOR PALMÉ,ÉDITEUR PONTIFICAL.1876.t.III.MORALE.Leçon.XIII..p.228
- Catéchisme Catholique - Card.Gasparri 1932p.51
- L’Ami du Clergé (Vol. 54, p. 422-3) (1937)
- Iragui, Serapius (Manuale Theologiæ Dogmaticæ, n. 371) (1959)
- Innocent III, Pape (Serm. iv, In consecratione pontificis)
- Regatillo, Eduardus F. (Institutiones Iuris Canonici. 5e éd., I, n. 396.) (1956)
- Mgr Louis PRUNEL, Vice-Directeur de L’Université CATHOLIQUE de PARIS. COURS SUPÉRIEUR DE RELIGION.t.II.L'Eglise.Neuvième Leçon.Le Pape.Chap.IV.pp.215-216
- Léon XIII, Pape (Satis Cognitum, § 75) (1896)
- Ch. E. Duplessy, APOLOGÉTIQUE, t. 3, p.172, 1927

Citations de Benjamin dans ce fil depuis le 19 Décembre a écrit:
- La vérité reconnue ou le mensonge confondu (Paris, Lallemant & Pichard, 1792), pp. 30-31
- S.S. Pie IX, Quanta Cura, 8 décembre 1864
- Un site Internet aujourd'hui décédé
- Henricus Denzinger - Enchiridion Symbolorum Definitionum et Declarationum de Rebus Fidei et Morum, quod a Clemente Bannwart denuo compositum iteratis curis edidit Ioannes Bapt. Umberg, professor in Pontificia Facultate Theologica Canisiana, Editio 24-25 (Friburgi Brisgoviae, Herder & Co., MCMXLII), p. 265
- Bulle Cantate Domino de S.S. Eugène IV dans Dumeige, La Foi Catholique, Éditions de l'Orante, Imprimatur 1960, p. 266 (Denzinger 714)
- Œuvres complètes de S. Jean Chrysostome, traduction nouvelle par M. l'abbé J. Bareille, chanoine honoraire de Toulouse et de Lyon, Tome I (Paris, Louis Vivès, 1865), p. 513
- Œuvres complètes de saint Bernard, traduction nouvelle par MM. les abbés Dion et Charpentier, Tome IV (Paris, Louis Vivès, 1867), p. 441
- Mgr Victor-Auguste Dechamps - L'Infaillibilité et le Concile général, étude de science religieuse à l'usage des gens du monde (Paris/Malines, Vve Magnin et Fils/H. Dessain, 1869), p. 40
- R.P. Dom Prosper Guéranger - Institutions liturgiques, Tome II (Le Mans/Paris, Fleuriot/Debécourt, 1841), p. 52
- Catéchisme de la doctrine chrétienne publié par ordre de S. S. le Pape Pie X, traduit et édité en français (Paris, Paul Feron-Vrau, 1913), p. 27
- Catéchisme du Concile de Trente, traduction nouvelle avec le texte en regard enrichie de notes considérables, par M. l'abbé Gagey, aumônier du lycée de Dijon, Tome I (Paris, Gabriel Beauchesne & Cie, 1905), p. 154
- Abbés Alfred Vacant, Eugène Mangenot & Mgr Émile Amann - Dictionnaire de Théologie catholique, Tome VIII, part. 2 (Joachim de Flore-Latrie) (Paris, Letouzey et Ané, 1925), col. 1805
- Abbé Auguste Boulenger - La Doctrine Catholique, Manuel d'Instruction religieuse à l'usage des Maisons d'éducation et des Catéchistes volontaires, Première Partie (Lyon/Paris, Emmanuel Vitte, 1933), pp. 166-168
- Louis du Broc de Segange & Chanoine Louis-François Morel - Les Saints patrons des corporations et protecteurs spécialement invoqués dans les maladies et dans les circonstances critiques de la vie, Tome I (Paris, Bloud et Barral, 1887), pp. 84-86
- Mgr Paul Guérin - Les Petits Bollandistes, Vies des Saints, Tome II (Paris, Bloud et Barral, 1888), pp. 80-84
- Mgr Paul Guérin - Les Petits Bollandistes, Vies des Saints, Tome XVII (Paris, Bloud et Barral, 1888), p. 686
- Mgr Paul Guérin - Les Petits Bollandistes, Vies des Saints, Tome IX (Paris, Bloud et Barral, 1888), p. 39
- Saint Thomas d'Aquin - Explication suivie des quatre Évangiles, composée d'extraits des interprètes grecs et latins, et surtout des SS. Pères, admirablement coordonnés et enchaînés de manière à ne former qu'un seul texte suivi et appelé à juste titre la Chaîne d'Or, Édition où le texte corrigé par le P. Nicolaï a été revu avec le plus grand soin sur les textes originaux grecs et latins, Traduction nouvelle avec sommaires analytiques et notes exégétiques et historiques par M. l'abbé J.-M. Péronne, Chanoine titulaire de l'église de Soissons, ancien professeur d'Écriture sainte et d'éloquence sacrée, Tome II (Paris, Louis Vivès, 1868), pp. 552-565
- Catéchisme du Concile de Trente, traduction nouvelle avec le texte en regard enrichie de notes considérables, par M. l'abbé Gagey, aumônier du lycée de Dijon, Tome I (Paris, Gabriel Beauchesne & Cie, 1905), p. 104
- Catéchisme du Concile de Trente, traduction nouvelle avec le texte en regard enrichie de notes considérables, par M. l'abbé Gagey, aumônier du lycée de Dijon, Tome I (Paris, Gabriel Beauchesne & Cie, 1905), pp. vii-ix
- R.P. Vermeersch S.J. et Creusen, S.J., Epitome Iuris Canonici, t.III, p.10
- R.P. Beste, Introductio in Codicem, p.241-242
- Naz, Dict. de Droit Canonique, t.VII, col.27-28
- Naz, Traité de Droit Canonique, t, I, p.376-377
- R.P. Ramstein, Manual of Canon Law, p.193
- Matthaeus Conte a Coronata, Compendium Iuris Canonici, V. I, p.313
- James A. Coriden, Thomas J. Green, Donald E. Heintschel, TheCode of Canon Law, a text and commentary, p.951
- Abbé G.-F. Monnier - Le Grand Don de Dieu à la terre, ou Cours complet de Religion comprenant le dogme, la morale, les sacrements et la liturgie, ouvrage servant de développement à l'Atlas catholique (Lyon, Girard et Josserand, 1861), Tome I, p. 421
- R.P. Joseph Félix, s.j. - Devoirs des catholiques envers l'Église, Retraite des hommes prêchée à Notre-Dame de Paris en 1870 (Paris, C. Dillet, 1872), pp. 272-382
- La vérité reconnue ou le mensonge confondu (Paris, Lallemant & Pichard, 1792), p. 46
- Les Actes Pontificaux cités dans l'Encyclique et le Syllabus du 8 Décembre 1864 suivis de divers autres documents, recueil dédié à S. Exc. Mgr le Nonce apostolique en France (Paris, Ve Poussielgue et Fils, 1865), p. 477
- Saint Thomas d'Aquin - Explication suivie des quatre Évangiles, composée d'extraits des interprètes grecs et latins, et surtout des SS. Pères, admirablement coordonnés et enchaînés de manière à ne former qu'un seul texte suivi et appelé à juste titre la Chaîne d'Or, Édition où le texte corrigé par le P. Nicolaï a été revu avec le plus grand soin sur les textes originaux grecs et latins, Traduction nouvelle avec sommaires analytiques et notes exégétiques et historiques par M. l'abbé J.-M. Péronne, Chanoine titulaire de l'église de Soissons, ancien professeur d'Écriture sainte et d'éloquence sacrée, Tome VIII (Paris, Louis Vivès, 1869), pp. 487-488
- Mgr Justin Fèvre - Histoire apologétique de la Papauté depuis Saint Pierre jusqu'à Pie IX, Tome I (Paris, Louis Vivès, 1878), p. 112
- Abbé Jacques-Paul Migne - Collection intégrale et universelle des orateurs sacrés du premier et du second ordre et collection intégrale, ou choisie, de la plupart des orateurs sacrés du troisième ordre, Tome XIV, contenant la première partie des Œuvres complètes de Bourdaloue (Montrouge, J.-P. Migne, 1845), col. 401

Versus :

Citations de Dumouch dans ce fil depuis le 19 Décembre a écrit:
- Quelques lignes d'une "Bible" dont il ne prend même pas la peine de nous donner l'origine, l'édition, la traduction ou même le titre, un peu comme si c'était lui qui avait écrit cela un beau jour au fond de son jardin ; le tout uniquement pour en faire une interprétation personnelle qui parfois finit contredite juste après par une de mes citations de la Chaîne d'Or de Saint Thomas d'Aquin
- Quelques lignes de Saint Thomas dont il ne prend même pas la peine de nous donner l'origine, l'édition, la traduction ou même le titre, le tout ne répondant même pas à ce qu'on lui dit ; et ce alors même qu'il se fait rembarrer par la Chaîne d'Or de Saint Thomas quand il se lance dans ses interprétations de la Bible ; et ce alors même qu'il crache dans le même fil sur Saint Thomas dans les sujets de l'Immaculée Conception et de l'autorité de la scolastique ; le tout en avouant que sa secte de "Vatican II" a fait rupture avec "la pensée scolastique" ; le tout alors que Saint Thomas est censé être sa grande référence personnelle et que son site et son forum s'appellent "Docteur Angélique"  clown



( source : http://messe.forumactif.org/t3582p300-la-doctrine-d-arnaud#142506 )

Benjamin a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:les "enseignements" de "Vatican II". Constatez qu'ils sont conformes au Magistère de Jésus.

Benjamin a écrit:
Clowns du conciliabule "Vatican II", "Dignitatis Humanae", 7 décembre 1965 a écrit:L’Église, donc, fidèle à la vérité de l’Évangile, suit la voie qu’ont suivie le Christ et les Apôtres lorsqu’elle reconnaît le principe de la liberté religieuse comme conforme à la dignité de l’homme et à la Révélation divine, et qu’elle encourage une telle liberté

S.S. Pie IX, Quanta Cura, 8 décembre 1864 a écrit:Et contre la doctrine de la Sainte Écriture, de l'Église et des saints Pères, ils affirment sans hésitation que : "la meilleure condition de la société est celle où on ne reconnaît pas au pouvoir le devoir de réprimer par des peines légales les violations de la loi catholique, si ce n'est dans la mesure où la tranquillité publique le demande". À partir de cette idée tout à fait fausse du gouvernement des sociétés, ils ne craignent pas de soutenir cette opinion erronée, funeste au maximum pour l'Église catholique et le salut des âmes, que Notre Prédécesseur Grégoire XVI, d'heureuse mémoire, qualifiait de "délire" : "La liberté de conscience et des cultes est un droit propre à chaque homme. Ce droit doit être proclamé et garanti par la loi dans toute société bien organisée. Les citoyens ont droit à l'entière liberté de manifester hautement et publiquement leurs opinions quelles qu'elles soient, par les moyens de la parole, de l'imprimé ou tout autre méthode sans que l'autorité civile ni ecclésiastique puisse lui imposer une limite".

clown clown

( source : http://messe.forumactif.org/t3582p150-la-doctrine-d-arnaud#142316 )

clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown

clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown clown

Very Happy
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  gabrielle le Mar 26 Déc 2017, 8:44 am

Les Rois mages étant païens don charnels avaient besoin d'un signe de la même nature, les bergers eux ont eu les Anges.

Arnaud, pourquoi tenter de légitimer l'hérésie de Wojtyla par l'Évangile.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17869
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Mar 26 Déc 2017, 9:24 am

gabrielle a écrit:Les Rois mages étant païens don charnels avaient besoin d'un signe de la même nature, les bergers eux ont eu les Anges.

Arnaud, pourquoi tenter de légitimer l'hérésie de Wojtyla par l'Évangile.

J'aimerais bien votre réaction si Jean-Paul II faisait se rendre à l'Eglise des magiciens et des astrologues en les guidant avec une étoile... J'imagine les messages de votre équipe !!
avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Roger Boivin le Mar 26 Déc 2017, 9:26 am

Arnaud Dumouch a écrit:
Roger Boivin a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:Roger, il se peut que vous argumentiez. Mais Martial semble ne savoir faire qu'une chose : faire des copier/coller.

Les lisez-vous ces copier/coller ?

Au début, j'y ai répondu. Mais on dirait que la seule réponse tient en deux choses :

clown

2° Un bloc remis.

Pour n'en citer que quelques points, il y a eu la question du magistère ordinaire dont vous disiez que c'est sous V II qu'on a avait élargie l'infaillibilité au magistère ordinaire, ce dont on vous a montré que c'était faux.

Ensuite à propos de la liberté religieuse, on vous a montré l'opposition entre le pape Pie IX et Montini  http://messe.forumactif.org/t3582p150-la-doctrine-d-arnaud#142316 .

Mais vous avez ravalé ça à la pastoral : " La condamnation de la liberté religieuse au XIX° s est liée à la pastorale de l'époque. La reconnaissance de la liberté religieuse en 1962 est liée à la PASTORALE D'une autre époque qui n'a rien à voir car la population n'est plus la même." http://messe.forumactif.org/t3582p150-la-doctrine-d-arnaud#142317
Et dit : " Leur Magistère est infaillible lorsqu'il porte sur la DOCTRINE UNIVERSELLE DU SALUT. " http://messe.forumactif.org/t3582p150-la-doctrine-d-arnaud#142321

Ce à quoi martial a répondu ceci : http://messe.forumactif.org/t3582p150-la-doctrine-d-arnaud#142325

Ne voyez-vous pas que la redéfinition de Montini de la liberté religieuse, place celle-ci en conformité avec la notion maçonnique qui place toutesz les religions sur le même pied d'égalité, ce qu'en pratique fait vatican II, malgré tout son verbiage. Exemple :

gabrielle a écrit:


14 mai 1999 - Jean-Paul II embrasse le Coran au Vatican




" Et cependant telle est bien la théorie maçonnique ; la Bible, le Koran, les Védas, les Zend-Avesta sont d'égale valeur à ses yeux ; ils sont tous des « Livres de la Loi » et par conséquent, elle a pour eux un respect égal. "
Spoiler:


Et cependant telle est bien la théorie maçonnique ; la Bible, le Koran, les Védas, les Zend-Avesta sont d'égale valeur à ses yeux ; ils sont tous des « Livres de la Loi » et par conséquent, elle a pour eux un respect égal. Le Dr. Mackey nous le dit en termes explicites dans son Encyclopœdia of Freemasonry (p. 124), lorsqu'il traite du  « Livre de la Loi ».

« Voici. dit-il, la Sainte Bible qui, dans toute Loge, est toujours ouverte pour signifier que sa lumière devrait être répandue parmi les Frères... le Livre de la Loi est maçonniquement ce livre sacré dans lequel le Maçon, à quelque religion qu'il appartienne, croit trouver la vérité révélée de Dieu, quoique, techniquement parlant, les Juifs n'entendent par la Thorah, ou Livre de la Loi, que le Pentateuque ou les cinq livres de Moïse. Pour le Maçon chrétien, c'est l'Ancien et le Nouveau Testament qui forment le Livre de la Loi ; pour le Juif, c'est l'Ancien Testament ; pour le Musulman, le Koran ; pour les Brahmanistes, les Vedas, et pour les Parsis, le Zend-Avesta ».

Le Masonic Ritualist (p. 59) donne le même enseignement : « Quelle que puisse être la religion professée par un Maçon, cette révélation de la Divinité qui est reconnue par cette religion devient sa planche à tracer. Ainsi la planche à tracer du Maçon juif est l'Ancien Testament ; celle du Chrétien, l'Ancien et le Nouveau ; celle du Mahométan, le Koran ». La « planche à tracer » est un symbole emprunté à la Maçonnerie opérative, c'est la planche sur laquelle l'architecte dessine ses plans. « La planche à tracer, nous dit notre auteur, nous rappelle que, de même que l'ouvrier (le maçon proprement dit), élève son édifice temporel d'après les règles et les plans tracés par le maître sur sa planche, ainsi notre devoir, que nous appartenions à la Maçonnerie opérative ou spéculative, est d'élever notre édifice spirituel suivant les règles et les plans tracés par le Suprême Architecte de l'Univers, dans les grands livres de la nature et de la révélation, qui sont notre planche à tracer spirituelle et morale ». Puis, vient le passage que nous avons cité et qui place le Koran, la Bible, les Vedas, le Zend-Avesta et tous les autres livres dits sacrés au niveau de la plus parfaite égalité, comme étant tous des manifestations de Dieu à l'homme. La Maçonnerie dit tour à tour de chacun d'eux ce qu'elle dit de la Bible ; elle professe pour tous le même respect et manifeste à chacun sa vénération, comme elle la manifeste à la Bible. Chacun, selon le cas, est « une règle pour la foi du Maçon », « le don inestimable de Dieu à l'homme » ; chacun « éclairera la voie du devoir du Maçon envers Dieu » ; chacun « est le parchemin qui contient la vérité révélée » etc, etc.; tout cela s'applique à tous également. Cette sorte de louange, cette sorte de respect de la Bible sont une dérision.
Voir, au chapitre sur la Bible et la Franc-maçonnerie,  page 170, à partir de l'avant-dernier paragraphe, de l'ouvrage, et 171 :
ÉTUDE SUR LA FRANC-MAÇONNERIE AMÉRICAINE - Par Arthur Preuss - ouvrage approuvé par l'Église catholique - 1908 :

https://archive.org/stream/etudesurlafrancm00preu#page/170/mode/2up


http://messe.forumactif.org/t5427-negation-implicite-de-la-divinite-du-christ-par-bergoglio#135132

Voir, au chapitre sur la Bible et la Franc-maçonnerie,  page 170, avant-dernier paragraphe, de l'ouvrage :
ÉTUDE SUR LA FRANC-MAÇONNERIE AMÉRICAINE - Par Arthur Preuss - ouvrage approuvé par l'Église catholique - 1908 :

https://archive.org/stream/etudesurlafrancm00preu#page/170/mode/2up


Sans parler du protestantisme qui désirait unir toutes les Églises, oecuménisme auquel se refusait de participer l'Église catholique car cela plaçait la véritable Église fondée par le Christ, sur le même pied que toutes les sectes:


Abbé Ducasse -- L'ÉGLISE, MÈRE DES VIVANTS, SALUT DU MONDE -- NIHIL OBSTAT Tolosae, die 6 febr, 1955 xav. Ducros c. d. -- IMPRIMATUR Tolosae, die 7 feb. 1955 Chansou vic. gén. -- p.214 -- LE MOUVEMENT ŒCUMÉNIQUE :


Les églises chrétiennes séparées ont senti, plus particulièrement depuis une cinquantaine d'années, le besoin de s'unir. Ainsi s'est développé le mouvement œcuménique où l'Église Anglicane a joué jusqu'ici un rôle prépondérant et qui se propose de réaliser l'union de tous les chrétiens.

L'Église catholique ne peut participer à ce mouvement. Ce serait reconnaître aux Églises séparées autant de valeur qu'à elle-même ; or seule elle a gardé intact le Message du Christ. De plus le mouvement œcuménique tend, dans un but d'union, à n'accorder que très peu d'importance aux dogmes, à la doctrine, et l'Église catholique ne peut accepter cette position. Aussi, si elle envoie parfois des observateurs aux réunions, elle garde toujours une prudente réserve.

J'en rajouterai pas trop ici, c'est déjà trop long à lire. Mais convenez que la liberté religieuse selon V II, s'harmonise en pratique parfaitement avec la conception maçonnique. Et le plan maçonnique :
Roger Boivin a écrit:

CHAPITRE LVII

II. — TENTATION FONDAMENTALE ET GÉNÉRALE

I. — DE LA RENAISSANCE A LA RÉVOLUTION. — Tout en continuant à susciter des hérésies, Satan institua au sein de l'Eglise une secte chargée d'en chasser l'esprit surnaturel pour y substituer l'esprit naturaliste — C'est bien le but poursuivi par la Franc-Maçonnerie, depuis le XIVe siècle, d'établir la religion naturelle sur les ruines de la religion révélée. — Preuves de ce dessein. — Essai d'institution de la religion naturelle après la Terreur.        ( Table des Matières page 1333 ) :

(en pdf) : LA CONJURATION ANTICHRÉTIENNE - Le Temple Maçonnique voulant s'élever
sur les ruines de l'Église Catholique - Tome III - Mgr Henri Delassus, Docteur en Théologie :

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Delassus/ConjurationT3.pdf



http://messe.forumactif.org/t6240-la-revolution-en-tiare-et-en-chape-mgr-de-segur#114372



LEÇONS D'APOLOGÉTIQUE - par le Chanoine Arthur Robert - 1917 :

264. But et caractères de la Franc-Maçonnerie. — I. BUT. Le but de cette société, nous le trouvons exposé dans l'Encyclique Humanum genus, 20 avril 1884. Son « dessein suprême, dit Léon XIII, est de ruiner de fond en comble toute la discipline religieuse et sociale qui est née des institutions chrétiennes, et de lui en substituer une nouvelle, façonnée à son idée et dont les principes fondamentaux et les lois sont conformes au naturalisme », lequel déclare qu'en toutes choses la nature ou la raison humaine doit être maîtresse et souveraine.

II. CARACTÈRES. Léon XIII signale les caractères de la Franc-Maçonnerie dans un autre passage de la même encyclique : « C'est, écrit-il encore, une association criminelle, non moins pernicieuse aux intérêts du christianisme qu'à ceux de la religion.»

[..]

https://archive.org/stream/cihm_79196#page/n473/mode/2up



Schisme de 1877

Si toutes les confessions religieuses sont bienvenues dans la Franc-Maçonnerie, on demande toutefois aux maçons de croire en «Dieu et l’immortalité de l’âme ». Les textes Francs-Maçons font aussi référence au « Grand architecte de l’univers ». Les loges francophones d’Europe, en conflit avec l’Église Catholique, prennent leurs distances par rapport à ces croyances et refusent d’exiger de leurs membres qu’ils croient en un « Être Suprême ». En 1877, les plus hautes autorités Franc-Maçonniques en Angleterre déclarent que la Franc-Maçonnerie Française, sous la bannière du Grand Orient de France, ainsi que le Grand Orient de Belgique, sont irrégulières en raison de leur caractère de plus en plus athée. Les deux branches de la Franc-Maçonnerie demeurent séparées aujourd’hui.


http://lesignesecret.historiatv.com/les-societes/francs-macons-16.html



Dernière édition par Roger Boivin le Mar 26 Déc 2017, 10:11 am, édité 1 fois
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11303
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Louis le Mar 26 Déc 2017, 9:28 am

gabrielle a écrit:Les Rois mages étant païens don charnels avaient besoin d'un signe de la même nature, les bergers eux ont eu les Anges.

(...)

Les Rois Mages  étaient païens en partant d’Orient ; c’est pour cela, comme vous dites,  qu’ils ont eu un signe de la même nature, mais remarquez qu’à leur  retour ils en ont eu un  de nature tout-à-fait différente. Voyez : «  Mais ayant été avertis en songe de ne point retourner vers Hérode, ils revinrent  dans leur pays par un autre chemin. (S. Matth. II, 12) »  

Voici le commentaire de Fillion :

Après l’avertissement surnaturel qu’ils reçurent de Dieu, ils retournèrent  directement per viam aliam, probablement par la voie du Sud, qui leur faisait rejoindre, après quelques heures, la route suivie par les caravanes de l’Est

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 12104
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  ROBERT. le Mar 26 Déc 2017, 9:35 am

Arnaud Dumouch a écrit:
gabrielle a écrit:Les Rois mages étant païens don charnels avaient besoin d'un signe de la même nature, les bergers eux ont eu les Anges.

Arnaud, pourquoi tenter de légitimer l'hérésie de Wojtyla par l'Évangile.

J'aimerais bien votre réaction si Jean-Paul II faisait se rendre à l'Eglise des magiciens et des astrologues en les guidant avec une étoile... J'imagine les messages de votre équipe !!

JP II se rendant dans les temples zoroastriens et autres

(voir les voyages de JP 2 dans le dossier de Benjamin, plus haut),

n'est-ce pas se rendre dans le temple des magiciens et astrologues ?
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Benjamin le Mar 26 Déc 2017, 9:37 am

Arnaud Dumouch a écrit:si "Jean-Paul II" faisait se rendre à l'Eglise des magiciens et des astrologues en les guidant avec une étoile

Ton Singe en Poêle d'Œufs a donc un pouvoir sur les astres ??? Tu le prends donc pour Dieu ??? Ou pour un démon associé aux éléments de la nature et qui peut agir sur eux ???
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  ROBERT. le Mar 26 Déc 2017, 9:56 am

Louis a écrit:
gabrielle a écrit:Les Rois mages étant païens don charnels avaient besoin d'un signe de la même nature, les bergers eux ont eu les Anges.

(...)

Les Rois Mages  étaient païens en partant d’Orient ; c’est pour cela, comme vous dites,  qu’ils ont eu un signe de la même nature, mais remarquez qu’à leur  retour ils en ont eu un  de nature tout-à-fait différente. Voyez : «  Mais ayant été avertis en songe de ne point retourner vers Hérode, ils revinrent  dans leur pays par un autre chemin. (S. Matth. II, 12) »  

Voici le commentaire de Fillion :

Après l’avertissement surnaturel qu’ils reçurent de Dieu, ils retournèrent  directement per viam aliam, probablement par la voie du Sud, qui leur faisait rejoindre, après quelques heures, la route suivie par les caravanes de l’Est

Ce commentaire de Fillion me fait penser à une nuance très importante:

ce sont les Rois Mages qui sont allés adorer l'Enfant-Dieu et non pas l'Enfant-Dieu

qui est allé "adorer" les superstitions païennes... tel J.P.2
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Roger Boivin le Mar 26 Déc 2017, 10:05 am

Arnaud Dumouch a écrit:
gabrielle a écrit:Les Rois mages étant païens don charnels avaient besoin d'un signe de la même nature, les bergers eux ont eu les Anges.

Arnaud, pourquoi tenter de légitimer l'hérésie de Wojtyla par l'Évangile.

J'aimerais bien votre réaction si Jean-Paul II faisait se rendre à l'Eglise des magiciens et des astrologues en les guidant avec une étoile... J'imagine les messages de votre équipe !!

Pourtant c'est bien un équivalent de ce qui se passe ! Exemple :

http://messe.forumactif.org/t7991-les-profanateurs-ne-prennent-jamais-de-repos

http://messe.forumactif.org/t3582p400-la-doctrine-d-arnaud#142636

Et il y a aussi cette photo où l'on voit que l'on a placé sur ce qui sert d'autel, un bouddha.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11303
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 31 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 24 ... 31  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum