La doctrine d'Arnaud ...

Page 2 sur 31 Précédent  1, 2, 3 ... 16 ... 31  Suivant

Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Dim 17 Juil 2011, 9:13 am

Arnaud Dumouch a écrit:Le mot "justice", chez les intégriste, c'est une longue description des tortures que Dieu inflige, avec un coeur droit, aux damnés en enfer. Je sais donc de quoi je parle.
non mais ça, on met à la poubelle.
Nous ne parlons pas de ça.

Arnaud Dumouch a écrit:La justice de Dieu est tout autre chose : elle est sa droiture de coeur et voilà pourquoi celui qui le hait ne reçoit pas la vision béatifique. c'est JUSTICE.
c'est plus que ça : nous sommes JUGE sur nos actes.

La Justice ce n'est pas que cela. C'est aussi nos actes qui nous ont rattrapés :
- c'est parfaitement accepté au Purgatoire
- et parfaitement refusé en Enfer

Reconnaissez que vous devez être "travaillé" pendant UNE heure avant de reconnaître le début du commencement d'une quelconque Justice.


Dernière édition par nilamitp le Dim 17 Juil 2011, 9:18 am, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Dim 17 Juil 2011, 9:16 am

gabrielle a écrit:Y-a-t-il des tortures en enfer oui ou non?
oui nous sommes torturés par nos démons et nos haines. Nous sommes torturés à la mesure de nos péchés.

Arnaud Dumouch a écrit:Le mot "justice", chez les intégriste, c'est une longue description des tortures que Dieu inflige, avec un coeur droit, aux damnés en enfer. Je sais donc de quoi je parle.
C'est une tentative d'explication et d'illustration qui est effectivement totalement dépassée, et totalement à contre-sens de ce qu'EST DIEU.

Pourquoi en Enfer, sommes-nous torturés ? >>> naturellement à cause de DIEU, donc ce serait DIEU qui torture...
En fait, c'est ce que sûrement ce que se disent les damnés qui rejette leurs fautes sur DIEU !

Donc paradoxalement, cette illustration "vaut" quelque chose.
Cool


Dernière édition par nilamitp le Dim 17 Juil 2011, 9:23 am, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Diane le Dim 17 Juil 2011, 9:19 am

Arnaud Dumouch a écrit:
gabrielle a écrit:

Qui a créé l'enfer?

Dieu a créé la liberté. Donc la possibilité qu'on le rejette, à cause de son humilité et de son amour.

Et le damné a créé l'enfer, qui n'est rien d'autre que son coeur perverti. Tout ce qui se passe pour le damné ce comprend à partir de ce seul principe, à commencer par la liste des peines décrites par la Bible. Il suffit de faire un peu de psychologie pour le comprendre.

Tiens donc! Les damnés sont les créateurs de l'enfer!

C'est du nouveau, pourtant dans l'Évangile Notre-Seigneur dit le contraire:

Allez loin de moi, maudits, au feu éternel, QUI A ÉTÉ PRÉPARÉ AU DIABLE ET À SES ANGES. ( Math, XXV, 41)

Je ne vois nullement dans ce passage de la Sainte Écriture que les damnés soient les créateurs de l'enfer, mais si on fait un peu de psychologie, on comprend facilement que le créateur de ce lieu est Dieu.
avatar
Diane

Nombre de messages : 5475
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Dim 17 Juil 2011, 9:25 am

Diane a écrit:Tiens donc! Les damnés sont les créateurs de l'enfer!

C'est du nouveau, pourtant dans l'Évangile Notre-Seigneur dit le contraire:

Allez loin de moi, maudits, au feu éternel, QUI A ÉTÉ PRÉPARÉ AU DIABLE ET À SES ANGES. ( Math, XXV, 41)

Je ne vois nullement dans ce passage de la Sainte Écriture que les damnés soient les créateurs de l'enfer, mais si on fait un peu de psychologie, on comprend facilement que le créateur de ce lieu est Dieu.
Chère DIANE,

l'ENFER, c'est le CHRIST lorsqu'il n'est pas REJOINT.

Donc oui, en nous créant LIBRE, Dieu crée un châtiment vers lequel on peut se diriger.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Dim 17 Juil 2011, 9:26 am

gabrielle a écrit:

De plus, Ratzi arrive subtilement à une nouvelle doctrine sur le jugmement particulier, l'apparition du Christ provoquant le jugement dans le but non du jugement mais de la purification.

Vous conviendrez que si vous allez au Purgatoire, c'est pour y passer un temps de purification.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Dim 17 Juil 2011, 9:28 am

Arnaud Dumouch a écrit:
nilamitp a écrit:Si vraiment vous croyez en la JUSTICE, et pas en la vengeance, vous diriez:

"DIEU n'est pas animé par des désirs de vengeance."

vous ne passeriez pas votre temps à essayer d'amoindrir le sens du mot "Justice".

Le mot "justice", chez les intégriste, c'est une longue description des tortures que Dieu inflige, avec un coeur droit, aux damnés en enfer. Je sais donc de quoi je parle.

La justice de Dieu est tout autre chose : elle est sa droiture de coeur et voilà pourquoi celui qui le hait ne reçoit pas la vision béatifique. c'est JUSTICE.

Et voilà pourquoi l'enfer est un acte, non seulement de la justice de Dieu, mais de son éternelle miséricorde. Parceque tous ceux qui se trouvent en enfer sont punis selon la nature et l'étendue de leurs péchés. Il s'agit là de la justice divine. Mais tout ceux que se trouvent en enfer sont également punis en proportion que leurs péchés méritent. Ça, c'est la miséricorde divine. Dieu est donc juste et miséricordieux même pour les personnes en enfer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Diane le Dim 17 Juil 2011, 9:30 am

Arnaud Dumouch a écrit:


nilamitp a écrit:
De même qu'il ne croit pas du tout à proprement parler en la Justice de Dieu. Il ne croit pas que Dieu Juge par l'Amour, et qu'Il aime en Jugeant. Pour lui, comme pour 95% de nos contemporains Dieu n'a pas le droit de juger, juger c'est mal. Or, il se trouve que la seule Personne qui ait le droit de juger quelqu'un, et qui jugement infiniment justement et parfaitement, c'est DIEU.


Non, une seule chose me gêne dans la notion de jugement : C'est la notion de justice VINDICATIVE (= vengeance).

Que Dieu agisse justement et rejette loin de la vision béatifique celui qui n'en veut pas les conditions, c'est une évidence.

Mais je n'ai jamais accepté l'interprétation de l'ancienne théologie qui ajoutait que ce Dieu d'amour se vengeait ensuiite, orturant volontairement et éternellement ceux qui l'avaient méprisé, lui qui dit l'inverse dans son Evangile :


Matthieu 5, 38 "Vous avez entendu qu'il a été dit (loi de Moïse) : oeil pour oeil et dent pour dent.
Matthieu 5, 39 Eh bien! moi je vous dis de ne pas tenir tête au méchant : au contraire, quelqu'un te donne-t-il un soufflet sur la joue droite, tends-lui encore l'autre ;
Matthieu 5, 40 veut-il te faire un procès et prendre ta tunique, laisse-lui même ton manteau ;
Matthieu 5, 41 te requiert-il pour une course d'un mille, fais-en deux avec lui.
Matthieu 5, 42 A qui te demande, donne ; à qui veut t'emprunter, ne tourne pas le dos.

Dieu ne peut se comporter avec ses ennemis à l'inverse de ce qu'il commande.

Et puis j'ai compris : Ces souffrances de l'enfer sont bien réelles (toutes). Mais elles ne sont en rien surajoutées par Dieu. Elles sont les conséquences normales dans une âme perverse de sa propre perversité.


Votre erreur ou votre ruse est d'associer à la vengeance divine le terme vindicatif, ce qui veut dire un côté haineux. Oui Dieu se venge, mais est-il besoin de vous dire qu'en Lui un attribut ne cède pas devant l'autre. Ce ne sont que les effets qui sont différents.

Dieu n'est pas miséricorde et ensuite juste et ensuite patient etc.. il est tout en même temps.

A moi la vengeance, et c'est moi qui ferai la rétribution en son temps, afin que leur pied chancelle; le jour de leur perte est près, et les temps se hâtent d'arriver.
Deut: XXX, 35

Psaumes XCIII (Bible Glaire)
Le Seigneur est le Dieu des vengeances: le Dieu des vengeances a agi avec liberté.

Ne vous défendez pas point vous-mêmes, mes bien-aimés, mais donnez lieu à la colère; car il est écrit : À moi est la vengeance; c'est moi qui ferai la rétribution, dit le Seigneur.
Rom: XII, 19 (Bible Glaire)

Quant à votre refus de ce que vous nommez "ancienne théologie" cela montre bien la rupture que vous faites entre deux doctrines. De plus, ce que vous dites est biaisé, la théologie catholique ne représente pas Dieu comme vous la caricaturez.
avatar
Diane

Nombre de messages : 5475
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  gabrielle le Dim 17 Juil 2011, 9:31 am

Invicta a écrit:
gabrielle a écrit:

De plus, Ratzi arrive subtilement à une nouvelle doctrine sur le jugmement particulier, l'apparition du Christ provoquant le jugement dans le but non du jugement mais de la purification.

Vous conviendrez que si vous allez au Purgatoire, c'est pour y passer un temps de purification.

Ce n'est pas du purgatoire qu'il question dans cette discussion, mais bien de la conversion et de la purification de l'homme par l'apparition ( soi-disante) du Christ lors du "passage dans la mort"
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17829
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Diane le Dim 17 Juil 2011, 9:36 am

nilamitp a écrit:
Diane a écrit:Tiens donc! Les damnés sont les créateurs de l'enfer!

C'est du nouveau, pourtant dans l'Évangile Notre-Seigneur dit le contraire:

Allez loin de moi, maudits, au feu éternel, QUI A ÉTÉ PRÉPARÉ AU DIABLE ET À SES ANGES. ( Math, XXV, 41)

Je ne vois nullement dans ce passage de la Sainte Écriture que les damnés soient les créateurs de l'enfer, mais si on fait un peu de psychologie, on comprend facilement que le créateur de ce lieu est Dieu.
Chère DIANE,

l'ENFER, c'est le CHRIST lorsqu'il n'est pas REJOINT.

Donc oui, en nous créant LIBRE, Dieu crée un châtiment vers lequel on peut se diriger.

L'enfer est un lieu. Il n'est pas seulement un état d'âme, mais un lieu réel.

Et de ce lieu Dieu en est l'Auteur
avatar
Diane

Nombre de messages : 5475
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Dim 17 Juil 2011, 9:37 am

gabrielle a écrit:Ce n'est pas du purgatoire qu'il question dans cette discussion, mais bien de la conversion et de la purification de l'homme par l'apparition ( soi-disante) du Christ lors du "passage dans la mort"
Mais ça c'est vrai !

Mais cette purification, qui peut être longue et douloureuse, est la réalisation du Jugement et de la peine associée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  gabrielle le Dim 17 Juil 2011, 9:39 am

nilamitp a écrit:
gabrielle a écrit:Ce n'est pas du purgatoire qu'il question dans cette discussion, mais bien de la conversion et de la purification de l'homme par l'apparition ( soi-disante) du Christ lors du "passage dans la mort"
Mais ça c'est vrai !

Mais cette purification, qui peut être longue et douloureuse, est la réalisation du Jugement et de la peine associée.

C'est vrai quoi?

L'âme voit le Juste Juge après la mort, et à ce moment là, les dés sont jetés on ne peut mériter ou démériter.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17829
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Dim 17 Juil 2011, 9:44 am

Diane a écrit:
nilamitp a écrit:Chère DIANE,

l'ENFER, c'est le CHRIST lorsqu'il n'est pas REJOINT.

Donc oui, en nous créant LIBRE, Dieu crée un châtiment vers lequel on peut se diriger.

L'enfer est un lieu. Il n'est pas seulement un état d'âme, mais un lieu réel.

Et de ce lieu Dieu en est l'Auteur
Oui mais ça on s'en fiche dans notre discussion Diane.

Comme dit Arnaud D., ce lieu physique fait partie de la nouvelle Création. Ce n'est pas ça qui fait la "substance" de l'Enfer. Ce sont des lieux où se réfugient les damnés, des lieux qui sont à l'image de leur feu intérieur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Via Crucis le Dim 17 Juil 2011, 9:53 am

Non, une seule chose me gêne dans la notion de jugement : C'est la notion de justice VINDICATIVE (= vengeance).

Vous ne comprenez absolument pas la notion de vengeance contenue dans l'AT !

Exemple simple pour éclairer votre lanterne :

Le chien de votre voisin, ou même otrfe voisin en garant sa voiture, écrase toutes les belles fleurs que vous avez plantées dans votre jardin, ou même fracasse la barrière qui protège votre jardin. De deux choses l'une, soit :

- vous allez voir votre voisin pour obtenir réparation à l'amiable
- vous allez voir votre voisin avec votre fusil de chasse et le menacez de réparer ipso-facto sans même tenir compte des circonstances atténuantes que le voisin aurait pu avoir avant le sinistre. Vous faites preuve de colère pour obtenir réparation.
- vous estimez que votre voisin, n'a pas réparé suffisamment, et donc qu'il n'est pas digne de votre amabilité dans l'affaire et vous décidez d'aller massacrer ses propres plates-bandes fleuries et lui casser sa barrière ! Dans ce dernier cas, vous jugez qu'il vaut mieux massacrer ses plates-bandes que de vous contenter de ce qu'il vous offre en réparation amiable pour les dégâts.

Le Bon Dieu en disant : "Tu ne te vengeras point" = tu ne te feras pas justice toi-même ! C'est Moi seul qui rend Justice parce que je suis un Juge Juste et infiniment Parfait, toi tu es incapable de juger correctement !

Les Juges humains de tous les pays ont construit des prisons pour faire purger une peine aux criminels et aux voleurs en fonction des délits commis contre l'ordre établi, mais leurs jugements ne sont parfaits !

Le Bon Dieu, comme il a préparé une place, un lieu pour les bons, a aussi "préparé" un lieu pour les méchants fauteurs de trouble récidivistes : une prison, une demeure : l'Enfer pour ceux qui auront contrevenu à ses ordres.
Il juge l'âme à la mort et ce jugement est juste : Il envoie le Diable avec ses suppôts (image des policiers qui emmènent l'accusé dans le cellule menottes aux poings) pour emmener les coupables qui ne se sont pas repentis AVANT leur dernier soupir en Enfer !

Cela vous ne voulez pas l'admettre : vous plaquez sur le Bon Dieu les péchés de l'homme et en particulier le désir de vengeance qui n'a rien à voir avec la Justice !

Le jugement est prononcé JUSTE AVANT que les gardes/policiers emmènent l'accusé au lieu de purgation !

L'homme est averti durant sa vie de ce qu'il va subir après sa mort s'il ne s'amende pas ! C'est La Patience Infiniment Miséricordieuse du Bon Dieu qui Le fait attendre le retour du pécheur à la vraie foi : de cœur, en actes et en Esprit!

Le Code Civil et Pénal est fait pour prévenir les gens de ce qu'il peut faire, doit faire, et ne pas faire, dans tous les pays pour le bien commun de tous.

Le Bon Dieu a défini (10 commandements, doctrine de l'Eglise et Droit Canon) ce que l'on peut faire, ce que l'on ne doit pas faire, et ce que l'on doit faire et ce que l'on doit croire pour être admis dans son Palais Royal !!!
Et il a défini les punitions pour les contrevenants de manière à ce que vous ne puissiez pas dire que vous ne saviez pas !

Il connaît nos limites et donc Il jugera non seulement en fonction du for externe de nos actes mais aussi du for interne de chacun à la dernière heure !!

Le Bon Dieu n'est absolument pas VINDICATIF ce sont les hommes qui le sont !

Même les tribunaux humains ne libèrent pas les criminels multirécidivistes ! Il y en a qui le font et pour se disculper ils disent qu'ils l'ont fait "par erreur", mais le Bon Dieu Lui ne se trompe jamais et ne ment jamais !!! Il dit et il fait !!!

avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Diane le Dim 17 Juil 2011, 9:53 am

nilamitp a écrit:
Diane a écrit:
nilamitp a écrit:Chère DIANE,

l'ENFER, c'est le CHRIST lorsqu'il n'est pas REJOINT.

Donc oui, en nous créant LIBRE, Dieu crée un châtiment vers lequel on peut se diriger.

L'enfer est un lieu. Il n'est pas seulement un état d'âme, mais un lieu réel.

Et de ce lieu Dieu en est l'Auteur

Oui mais ça on s'en fiche dans notre discussion Diane.

Comme dit Arnaud D., ce lieu physique fait partie de la nouvelle Création. Ce n'est pas ça qui fait la "substance" de l'Enfer. Ce sont des lieux où se réfugient les damnés, des lieux qui sont à l'image de leur feu intérieur.

Ayoye ! l'ami, il n'est pas normal de se ficher des Saintes Écritures.

Moi, je ne m'en fiche pas, car Arnaud dit que l'enfer a pour créateur les damnés alors que cela est faux, et les faussetés j'en ai horreur.

De plus, c'est quoi ton truc que l'enfer fera partie de la nouvelle Création?

L'enfer est déjà là, il n'est pas dans un futur, et les damnés ne sont pas des vagabonds sur terre.
avatar
Diane

Nombre de messages : 5475
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Dim 17 Juil 2011, 9:54 am

gabrielle a écrit:
nilamitp a écrit:
gabrielle a écrit:Ce n'est pas du purgatoire qu'il question dans cette discussion, mais bien de la conversion et de la purification de l'homme par l'apparition ( soi-disante) du Christ lors du "passage dans la mort"
Mais ça c'est vrai !

Mais cette purification, qui peut être longue et douloureuse, est la réalisation du Jugement et de la peine associée.

C'est vrai quoi?
ben la conversion et la purification.

gabrielle a écrit:L'âme voit le Juste Juge après la mort, et à ce moment là, les dés sont jetés on ne peut mériter ou démériter.
plus que ça. Le Christ nous fait devenir ce que nous sommes réellement, mais parfaitement.

Si quelqu'un a été en apparence très Chrétien toute notre vie, mais en fait animé constamment par une hypocrisie intérieure cachée, c'est-là que cette personne méprisera le Christ de toute son âme.

Si quelqu'un a été païen toute sa vie, ou mécréant, mais a en fait toujours voulu agir avec droiture, malgré ses chutes, ses péchés et ses faiblesses, c'est là qu'il s'ouvrira définitivement à la Grâce de Dieu, et se convertira.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Dim 17 Juil 2011, 9:56 am

Diane a écrit:L'enfer est déjà là, il n'est pas dans un futur, et les damnés ne sont pas des vagabonds sur terre.
polémique stérile Diane, tu le sais, si je mets au futur, c'est que je parle vis-à-vis de nous maintenant qui sommes là maintenant en vie sur terre. Par rapport, à nous le Jugement, le Paradis et l'Enfer sont au futur.

Par contre, je ne sais pas "où" sont les damnés maintenant. On dit "ils sont en Enfer". Mais où ? Je ne sais pas. En tout cas je ne pense pas qu'ils soient au centre de de notre bonne vieille terre.


Dernière édition par nilamitp le Dim 17 Juil 2011, 10:00 am, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  gabrielle le Dim 17 Juil 2011, 9:59 am

nilamitp a écrit:
gabrielle a écrit:
nilamitp a écrit:
gabrielle a écrit:Ce n'est pas du purgatoire qu'il question dans cette discussion, mais bien de la conversion et de la purification de l'homme par l'apparition ( soi-disante) du Christ lors du "passage dans la mort"
Mais ça c'est vrai !

Mais cette purification, qui peut être longue et douloureuse, est la réalisation du Jugement et de la peine associée.

C'est vrai quoi?
ben la conversion et la purification.

gabrielle a écrit:L'âme voit le Juste Juge après la mort, et à ce moment là, les dés sont jetés on ne peut mériter ou démériter.
plus que ça. Le Christ nous fait devenir ce que nous sommes réellement, mais parfaitement.

Si quelqu'un a été en apparence très Chrétien toute notre vie, mais en fait animé constamment par une hypocrisie intérieure cachée, c'est-là que cette personne méprisera le Christ de toute son âme.

Si quelqu'un a été païen toute sa vie, ou mécréant, mais a en fait toujours voulu agir avec droiture, malgré ses chutes, ses péchés et ses faiblesses, c'est là qu'il s'ouvrira définitivement à la Grâce de Dieu, et se convertira.

Je ne m'arroge pas la prérogative du jugement de Dieu.

Je te parle du jugement particulier, à cet instant il n'y a aucune possibilité de choix, le temps de mériter étant passé.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17829
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Diane le Dim 17 Juil 2011, 10:06 am

nilamitp a écrit:
Diane a écrit:L'enfer est déjà là, il n'est pas dans un futur, et les damnés ne sont pas des vagabonds sur terre.
polémique stérile Diane, tu le sais, si je mets au futur, c'est que je parle vis-à-vis de nous maintenant qui sommes là maintenant en vie sur terre. Par rapport, à nous le Jugement, le Paradis et l'Enfer sont au futur.

Pour nous cela est dans le futur, mais ces réalités sont présentes maintenant, et ne font pas partie de la Création nouvelle, je pense que cela doit être préciser car sans cela l'équivoque est maitre.
avatar
Diane

Nombre de messages : 5475
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Invité le Dim 17 Juil 2011, 10:08 am

C'est juste.

Au fait, que signifie exactement l'exclamation comme "Ayoye ! l'ami" ???

on dirait que l'on hèle un matelot pour qu'il aille hisser le foc.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Diane le Dim 17 Juil 2011, 10:14 am

nilamitp a écrit:

Au fait, que signifie exactement l'exclamation comme "Ayoye ! l'ami" ???


Expression québécoise qui signifie : l'étonnement devant une affirmation.
avatar
Diane

Nombre de messages : 5475
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Dim 17 Juil 2011, 11:32 am

gabrielle a écrit:

Y-a-t-il des tortures en enfer oui ou non?

Aucune.

Par contre, il y a toutes les souffrances indiquées par l'Ecriture :


Les damnés transforment eux-mêmes, tels des rats de cave, les dons de Dieu (un monde nouveau, un corps ressuscité, une vie éternelle) en malheur,[/b] non à cause de Dieu qui les punirait (En enfer, Dieu ne punit plus pour éduquer. Il respecte), mais à cause de la haine et la jalousie qui anime TOUT LEUR COMPORTEMENT.

Voici quelques exemples de cette SOMATISATION de leur égoïsme qui conduit à toutes ces peines :

1- L’absence de Dieu : C’est la cause de tout : leur âme est faite pour Dieu comme la femme pour l’homme. Et leur volonté préfère se priver de lui plutôt que d’en accepter les conditions (humilité et amour). Dieu ne peut donc se donner à eux. On ne l’épouse que si on l’aime, dans l’humilité. Sans ces conditions, la vision de Dieu est IMPOSSIBLE, comme il est impossible de faire un mariage d’amour sans aimer.

2- Feu spirituel : Du coup, coupé de ce qui SEUL aurait pu les rendre heureux, leur âme, dans son essence, est MAL. Elle est dans une sorte de feu, qui est ressenti comme de l’ANGOISSE (l’angoisse est déjà, ici-bas, la marque de la souffrance d’une âme qui, pour une raison ou une autre, n’a pas Dieu).

3- Le ver rongeur du remords : Du coup, subissant ce feu, ils se disent : « Je suis coincé. Je suis en prison. MAIS PLUTÔT MOURIR QUE CÉDER EN DEMANDANT PARDON ». Le remords, c’est le regret de s’être fait prendre. Rien à voir avec le repentir qui est le regret d’avoir fait du mal aux autres.

4- Les pleurs : Les damnés verront que ces gens dont ils méprisent l’humilité, les élus, rayonne de joie, ils en pleureront de rage et de jalousie.

5- Grincements de dents : Si vous voyez une fleur, vous vous réjouissez et vous en louez la bonté de Dieu. Su un damné voit une fleur, elle lui rappelle ce qu'il refuse de Dieu: son humilité et son amour. Alors ils la détruisent. Les beautés de leur monde disparaissent vite, comme un type crasseux pour sa maison qu'il façonne à l'image de son âme.

6- Le feu et la glace PHYSIQUES : On peut même justifier qu'au terme, par dégradations successives, les damnés finissent dans un lieu sinistre, froid ou brûlant, selon les préférences. En effet, la plus grande douleur d'un damné, c'est de rencontrer par hasard un des élus du Ciel qui, plein de joie, ne cessera de visiter l'univers et de s'y déplacer comme l'éclair (dit la Bible). En effet, pour les damnés, l'humilité des saints qu'ils méprisent accompagnée de leur gloire immense, les enrage. Alors, pour éviter cela, il est très certain qu'ils finissent par s'exiler dans les lieu les plus sinistres et déserts de l'univers.

avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Dim 17 Juil 2011, 11:35 am

Via Crucis a écrit:
Non, une seule chose me gêne dans la notion de jugement : C'est la notion de justice VINDICATIVE (= vengeance).

Vous ne comprenez absolument pas la notion de vengeance contenue dans l'AT !

Exemple simple pour éclairer votre lanterne :

Le chien de votre voisin, ou même otrfe voisin en garant sa voiture, écrase toutes les belles fleurs que vous avez plantées dans votre jardin, ou même fracasse la barrière qui protège votre jardin. De deux choses l'une, soit :

- vous allez voir votre voisin pour obtenir réparation à l'amiable
- vous allez voir votre voisin avec votre fusil de chasse et le menacez de réparer ipso-facto sans même tenir compte des circonstances atténuantes que le voisin aurait pu avoir avant le sinistre. Vous faites preuve de colère pour obtenir réparation.
- vous estimez que votre voisin, n'a pas réparé suffisamment, et donc qu'il n'est pas digne de votre amabilité dans l'affaire et vous décidez d'aller massacrer ses propres plates-bandes fleuries et lui casser sa barrière ! Dans ce dernier cas, vous jugez qu'il vaut mieux massacrer ses plates-bandes que de vous contenter de ce qu'il vous offre en réparation amiable pour les dégâts.

Le Bon Dieu en disant : "Tu ne te vengeras point" = tu ne te feras pas justice toi-même ! C'est Moi seul qui rend Justice parce que je suis un Juge Juste et infiniment Parfait, toi tu es incapable de juger correctement !

Les Juges humains de tous les pays ont construit des prisons pour faire purger une peine aux criminels et aux voleurs en fonction des délits commis contre l'ordre établi, mais leurs jugements ne sont parfaits !

Le Bon Dieu, comme il a préparé une place, un lieu pour les bons, a aussi "préparé" un lieu pour les méchants fauteurs de trouble récidivistes : une prison, une demeure : l'Enfer pour ceux qui auront contrevenu à ses ordres.
Il juge l'âme à la mort et ce jugement est juste : Il envoie le Diable avec ses suppôts (image des policiers qui emmènent l'accusé dans le cellule menottes aux poings) pour emmener les coupables qui ne se sont pas repentis AVANT leur dernier soupir en Enfer !

Cela vous ne voulez pas l'admettre : vous plaquez sur le Bon Dieu les péchés de l'homme et en particulier le désir de vengeance qui n'a rien à voir avec la Justice !

Le jugement est prononcé JUSTE AVANT que les gardes/policiers emmènent l'accusé au lieu de purgation !

L'homme est averti durant sa vie de ce qu'il va subir après sa mort s'il ne s'amende pas ! C'est La Patience Infiniment Miséricordieuse du Bon Dieu qui Le fait attendre le retour du pécheur à la vraie foi : de cœur, en actes et en Esprit!

Le Code Civil et Pénal est fait pour prévenir les gens de ce qu'il peut faire, doit faire, et ne pas faire, dans tous les pays pour le bien commun de tous.

Le Bon Dieu a défini (10 commandements, doctrine de l'Eglise et Droit Canon) ce que l'on peut faire, ce que l'on ne doit pas faire, et ce que l'on doit faire et ce que l'on doit croire pour être admis dans son Palais Royal !!!
Et il a défini les punitions pour les contrevenants de manière à ce que vous ne puissiez pas dire que vous ne saviez pas !

Il connaît nos limites et donc Il jugera non seulement en fonction du for externe de nos actes mais aussi du for interne de chacun à la dernière heure !!

Le Bon Dieu n'est absolument pas VINDICATIF ce sont les hommes qui le sont !

Même les tribunaux humains ne libèrent pas les criminels multirécidivistes ! Il y en a qui le font et pour se disculper ils disent qu'ils l'ont fait "par erreur", mais le Bon Dieu Lui ne se trompe jamais et ne ment jamais !!! Il dit et il fait !!!


Voici typiquement une projection humaine sur Dieu. Et c'est bien inutile pour comprendre la réalisation à 100% de tous les textes de l'Ecriture, y compris du respect absolu que Dieu a pour le choix définitif des damnés, y compris le fait qu'ils se séparent des saints, y compris le fait qu'ils souffrent etc.
avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Louis le Dim 17 Juil 2011, 12:54 pm

Arnaud Dumouch a écrit:
roger a écrit:Alors développez ! merci.

Inutile. Leur prose est trop extensive. On s'y noie. Elle manque de structure et d'unité et est contrainte de se perdre dans des analyses sémantiques byzantines pour justifier leur propre rupture.

Loin de s'appuyer sur l'explication authentique de cette liturgie par le Magistère, ces études mettent à leur service les analyses bancales des plus progressistes des évêques, eux qui détournèrent dans une direction humaniste et post soixante-huitarde le Concile Vatican II tout entier.





_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11737
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Via Crucis le Dim 17 Juil 2011, 1:29 pm

Nilamitp a écrit :

NB juste pour la forme:
c'est impossible qu'il n'en reste ne serait-ce qu'UNE seule (âme à sauver), puisque le Christ avec cet unique Sacrifice, a versé son Sang pour TOUS les hommes (sans exception).

Verser son Sang pour tous les hommes cela ne veut pas dire que tous les hommes seront sauvés automatiquement !!! Notre Seigneur a versé son Sang pour tous ceux qui le reconnaissent comme leur Seigneur et leur Dieu uniquement !
"Mon Seigneur et mon Dieu" a dit Saint Paul mais il a aussi appliqué tout ce que le Bon Dieu lui a demandé de faire !

Le Bon Dieu dans l'AT a envoyé un Juste : Abraham pour sauver Lot qui "était un juste dans sa génération" c'est à dire au milieu de tous ceux qui vivaient à la même époque que lui et autour de lui dans sa ville et qui n'étaient pas justes mais mauvais; et ce Juste Abraham, qui venait de l'extérieur (il venait d'apprendre que sa femme Sarah était morte et il voulait l'enterrer à Macpéla) a ordonné à Lot de quitter la ville où il habitait avec sa famille parce que le Bon Dieu lui avait révélé que la ville serait détruite.
Lot a cru non seulement à ce que Abraham lui a dit mais il a cru aussi que Dieu n'avait qu'une Parole et qu'il châtirait la ville.
La femme de Lot a suivi Lot, son mari, comme toute femme doit suivre son mari, elle a donc suivi ce "juste dans sa génération", mais cette femme n'eut pas du tout la même intention que Lot c'est à dire qu'elle ne crut pas ce qu'Abraham dit ni même ajouta foi aux Paroles du Bon Dieu de ne pas se retourner en arrière !
Lorsque la femme de Lot se retourna, le Bon Dieu la transforma en statue de sel parce que le sel c'est ce qui donne le goût et comme cette femme n'avait pas la foi et n'attachait pas foi à la Parole ni du Juste Abraham ni du Bon DIeu, elle fut transformée en statue de sel ! Et pourquoi en statue de sel ? Parce ce que sans foi ni loi et surtout ni d'intention droite !

"vous êtes le sel de la terre" a dit Notre Seigneur :

cela veut dire que les justes (les envoyés de Dieu missionnés par Lui) qui sont envoyés par le Bon Dieu pour sauver les âmes (les personnes, les fidèles) doivent inciter les fidèles sans foi ni loi à croire et à suivre le Juste Parfait dans tout ce qu'Il commande de faire et que ni eux, ni les fidèles ni les infidèles ne doivent perdre de vue que le Bon Dieu veut qu'on lui obéisse, qu'on adhère et prête foi à sa Parole et à ses sentences/lois et à ses envoyés (Abraham, Moise et les prophètes, et Notre Seigneur Jésus-Christ) - et donc en d'autres termes cela signifie :

"ne te retourne pas en arrière pour regretter l'opulence et la débauche dans laquelle tu vivais, fuis avec confiance toute occasion de chute en suivant le Juste que je t'ai envoyé pour te prévenir de la peine que tu encourres si tu ne l'écoutes pas, et que tu sortes du lieu de perdition où tu te trouves et que tu ne meures pas avec les méchants qui t'entourent.
Le sel c'est l'intention droite de la foi authentique et droite, car si tu ne la possèdes pas c'est à dire l'intention droite d'une foi authentiquement droite en ton Seigneur et ton Dieu, tu n'es rien d'autre qu'une chose sans vie et vide, statique. et donc tu subiras les conséquences de la transgression : tu mourras !

Dans toute la région de Sodome et Gomorrhe il n'y avait qu'un seul homme "juste dans sa génération" Lot ! (bédorotav dit le verset en hébreu) Il était le seul juste de la région, il était "tsadik tamim bédorotav" = "juste simple dans sa génération = il ne faisait pas tout parfaitement, sa foi était disons basique mais son intention était droite et non tortueuse comme celle de ceux (sodomites, homosexuels, cupides et brigands) de sa génération qui l'entouraient.
Lot ne commettait pas d'actes de sodomie, pas d'homosexualité, ni de brigandage, il avait préféré donner sa fille en pâturage aux habitants de sa ville plutôt que d'accepter que des étrangers arrivant dans sa ville soient attaqués, rançonnés et obligés de passer à la casserole en accomplissant sur leurs corps sous la menace d'actes contre nature (viol par sodomie).
Voilà pourquoi Dieu a finalement consenti à sauver Lot : Lot gardait non seulement la loi naturelle car il savait qu'elle vient de Dieu et mais il savait aussi qu'Abraham n'était pas un menteur parce que la réputation de sa droiture était bien connue de tous, et il savait très bien qu'Abraham était un envoyé de Dieu et qui était Abraham (pas un faux prophète, mais un vrai) !

Donc de l'histoire de Lot nous nous devons de comprendre que nous devons sortir d'au milieu des sociétés mauvaises: en l'occurrence l'église conciliaire de V2, de la Rome conciliaire, pour suivre le Juste envoyé par Notre Seigneur Jésus-Christ c'est à dire le Vicaire en Chef Légitime de Notre Seigneur, qui ne ment pas (il transmet le dépôt intact de la foi authentique sans altérations, ni ajouts ni suppressions avec tout ce qui va avec ! (Dogmes, liturgie, préceptes, canons, enseignements en Esprit et en Vérité) !

Abraham n'a pas menti en disant que Sodome et Gomorrhe allaient être détruites ! Il a dit la vérité, il a révélé ce que le Bon Dieu lui a dit "noir sur blanc" sans fioritures œcuméniques, Lot y a cru et a obéi mais sa femme non !!!

Nous voyons donc que Notre Seigneur peut très bien sauver la dernière personne où âme juste qui se trouve au milieu d'une génération mauvaise !

Toute la génération mauvaise périra, mais non l'homme juste, même s'il n'en restait qu'un seul sur terre, car c'est celui qui aura cru et suivi avec la foi authentique et une intention droites le MISSIONNE LEGITIME qui sera sauvé et non pas ceux qui auront écouté et suivi leurs propres pensées et pulsions pour agir selon leur volonté propre à l'encontre de celle de Dieu (la femme de Lot a suivi sa propre pulsion et sa propre volonté de se retourner).

Et par conséquent, ne sauront pas sauvés également ceux qui suivront un imposteur donc un menteur non missionné par Dieu parce que le menteur veut que les gens le suivent à lui et non Dieu et cela pour être aimé de tous et honoré au lieu de vouloir être aimé de Dieu et l'honorer; et en plus le menteur ne prévient pas les âmes des vrais dangers qu'ils courent à transgresser les ordres du Dieu Vivant parce qu'il ne croit pas en Dieu ni aux fins dernières, mais au néant après la mort ! Ce que le menteur voit c'est son profit immédiat qu'il tire du mensonge ! Un exemple flagrant : Wojty est devenu une vedette très prisée dès son vivant par tous les ennemis de l'Eglise, et Ratzi qui encense tous les menteurs internationaux hauts placés visibles ou invisibles, mais qui se garde bien de leur parler du lieu où ils iront s'ils ne changent pas de vie avant de mourir !.

Abraham nous invite donc, comme il a invité Lot à quitter sa ville, à sortir de l'église conciliaire, de ne pas écouter les faux prophètes et de suivre l'Envoyé légitime de Dieu qui ne sera JAMAIS UN MENTEUR car il est envoyé pour affermir les fidèles dans la foi !

Ratzinger ment dans son enseignement "magistériel" : il n'est donc pas un envoyé légitime de Dieu ! Et si d'aventure il l'avait été un jour, IL NE L'EST PLUS pour cause d'apostasie !


Pour Arnaud qui écrit :

Voici typiquement une projection humaine sur Dieu. Et c'est bien inutile pour comprendre la réalisation à 100% de tous les textes de l'Ecriture, y compris du respect absolu que Dieu a pour le choix définitif des damnés, y compris le fait qu'ils se séparent des saints, y compris le fait qu'ils souffrent etc.


Je ne projette absolument pas l'humain sur Dieu ! J'essaie de vous faire comprendre ce que votre cerveau ne comprend pas !

Vous présentez, dans vos vidéos et dans vos textes, toute la théologie catholique dans son ensemble comme qu'il y avait un Dieu de l'AT vengeur avant Notre Seigneur Jésus-Christ et un Dieu miséricordieux du NT (ah pardon ! V2 pour vous !) après Notre Seigneur Jésus-Christ, et cela comme si le Vrai Dieu Vivant n'avait pas dévoilé l'essentiel de ses intentions de la même manière du début jusqu'à aujourd'hui ! affraid

Les intentions du Dieu vivant et sa pastorale n'ont pas changé d'un iota !
Et cela vous ne le pigez pas du tout !!!

Le lépreux de l'AT que l'on renvoie hors du camp parce qu'il est "impur" c'est l'excommunié de l'Eglise Catholique que l'on renvoie hors de l'Eglise Catholique Une Sainte et Apostolique parce qu'il est atteint de l'impureté du péché contre la foi et les moeurs (hérésie, apostasie, shisme etc...), et qui est réintégré à nouveau dans le camp des "purs" (ceux qui n'ont pas commis de péché mortels) par le sacrement de pénitence qui le "purifie" (dans l'AT Aaron vérifie la disparition de la lèpre et procède au rite de purification du pénitent soit du pécheur repenti) et permet de communier au Saint Sacrifice de la messe !

Dans la lèpre la peau est atteinte : la peau est ce qui protège les muscles, c'est ce qui enveloppe l'individu ! Le poil au milieu de la partie atteinte c'est l'acte peccamineux que le pécheur a commis. Le démon est poilu !
L'enveloppe qui protège le fidèle du péché et donc de la mise à l'écart, c'est la doctrine de l'Eglise avec tout ce qui va avec !

La pastorale est la même : vous le voyez bien ! Seuls les moyens utilisés pour atteindre l'objectif souhaité par Dieu sont différents, mais ces moyens sont donnés par Dieu Lui-même, ce n'est pas l'homme qui trouve le moyen ! C'est Lui qui nomme les hommes et c'est Lui qui dit comment faire et avec quels ustensiles et avec quelles paroles procéder. Son objectif et Ses intentions Divines sont restées les mêmes dans l'AT et dans le NT : instaurer une communion d'amour entre Lui et l'âme !


Vous lisez et interprétez l'AT trop matériellement : "à la juive" je dirais (en balayant 20 siècles de Tradition Catholique devenue "obsolète" pour vous ) plutôt que spirituellement c'est à dire selon le Saint Esprit qui a donné à l'Eglise les moyens à utiliser ! Et vous lisez et interprétez l'AT trop personnellement et même "protestantisement" je dirais en faisant croire qu'en tout ce que vous dites l'Eglise Catholique (d'avant V2) est d'accord et aussi que vous êtes d'accord avec elle !







avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La doctrine d'Arnaud ...

Message  Arnaud Dumouch le Dim 17 Juil 2011, 1:36 pm

Via Crucis a écrit:


Verser son Sang pour tous les hommes cela ne veut pas dire que tous les hommes seront sauvés automatiquement !!!

Tout est dit ici ! Le salut est une ALLIANCE, impliquant non seulement le "oui" de Dieu proposé à tous les hommes, mais aussi la réponse, le "oui" venant de la charité théologale de l'homme.

voilà la foi catholique.

Et le concile Vatican II ajoute une précision dogmatique : "Nous devons tenir que Dieu proposera à tous ce salut".


avatar
Arnaud Dumouch

Nombre de messages : 1297
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 31 Précédent  1, 2, 3 ... 16 ... 31  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum