Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Valtortiste91 le Sam 21 Mai 2011, 2:49 pm

roger a écrit:..Ceci dit, je vous souhaite la bienvenu Val ; un peu en retard mais de bon coeur.[/color]
Merci et je vous crois sincère. Mais votre réponse a mis le clignotant pour vous garer de la discussion : je ne sais toujours pas où sont les convictions qui vous grandissent.
Ce n'est pas sans raison que je qualifie la conviction sédévacantiste "en creux". Que peut-on construire s'il n'y a rien d'autre que la détestation de ce que possède les autres ?

Pour le reste, à chaque fois que j'ai soutenu une controverse sur les sources utilisées par les sédévacantistes, je me suis aperçu qu'il fallait lui faire lire le reste. C'est souvent le défaut de la cuirasse de celui qui ne retient, dans un texte, que l'argument de condamnation. Je vais vous frustrer : ce n'est pas hobby pourtant.

L'Eglise, fondée par le Christ, ne se contredit jamais dans le domaine de la Foi (Révélation publique).

Valtortiste91

Nombre de messages : 38
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 19/05/2011

http://www.maria-valtorta.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Valtortiste91 le Sam 21 Mai 2011, 2:52 pm

gabrielle a écrit:...Seulement à la Messe de rite Tridentin, célébrée par un véritable prêtre catholique
Alors soyez heureuse et glorifiez Dieu.
Mais pourquoi ne parlez que d'un rite auquel vous n'êtes pas contrainte ? On vous l'imposerait, je comprendrais votre acrimonie. Mais vous avez ce que vous cherchez.

Valtortiste91

Nombre de messages : 38
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 19/05/2011

http://www.maria-valtorta.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Invité le Sam 21 Mai 2011, 2:56 pm

gabrielle a écrit:Seulement à la Messe de rite Tridentin, célébrée par un véritable prêtre catholique
Et depuis quelle année n'as-tu plus vu un véritable prêtre catholique ?
Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  gabrielle le Sam 21 Mai 2011, 3:08 pm

Valtortiste91 a écrit:
gabrielle a écrit:...Seulement à la Messe de rite Tridentin, célébrée par un véritable prêtre catholique
Alors soyez heureuse et glorifiez Dieu.
Mais pourquoi ne parlez que d'un rite auquel vous n'êtes pas contrainte ? On vous l'imposerait, je comprendrais votre acrimonie. Mais vous avez ce que vous cherchez.

Le rite de Montini est injurieux pour Dieu, il est la copie de la Cène luthérienne, si cela vous satisfait, c'est que votre foi en a prit un bon coup

nilamitp a écrit:
gabrielle a écrit:Seulement à la Messe de rite Tridentin, célébrée par un véritable prêtre catholique
Et depuis quelle année n'as-tu plus vu un véritable prêtre catholique ?
Laughing

Ça fait un bail Wink
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17767
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Roger Boivin le Sam 21 Mai 2011, 3:36 pm

Valtortiste91 a écrit:
roger a écrit:..Ceci dit, je vous souhaite la bienvenu Val ; un peu en retard mais de bon coeur.[/color]
Merci et je vous crois sincère. Mais votre réponse a mis le clignotant pour vous garer de la discussion
C'est juste et bien dit.

: je ne sais toujours pas où sont les convictions qui vous grandissent.
Je suis catholique romain, non conciliaire ; et afin de conserver la foi de mon saint baptême, je ne vais plus dans les églises, je rejette "vatican II", je ne reconnais pas " Paul VI" et ses successeurs comme papes de la sainte Église catholique, apostolique et romaine. Si vous désirez des arguments, faites le tour des forums TE DEUM et DEO JUVANTE, vous serez amplement servi.

Ce n'est pas sans raison que je qualifie la conviction sédévacantiste "en creux".
C'est votre opinion, rien de plus.

Que peut-on construire s'il n'y a rien d'autre que la détestation de ce que possède les autres ?
J'aime l'Enseignement intégral de la sainte Église catholique et apostolique et romaine ; toutes les vertus, les sentences et enseignements des Saints, J'aime tout ce que et qu'a fait Dieu , la création, la Rédemption, la fondation de la sainte Église, la sanctification des âme, et tout ce que j'oublie ; est-ce assez ? Very Happy

Pour le reste, à chaque fois que j'ai soutenu une controverse sur les sources utilisées par les sédévacantistes, je me suis aperçu qu'il fallait lui faire lire le reste.
Pa chanceux ! ici, je crois que vous serez moins déçu.

C'est souvent le défaut de la cuirasse de celui qui ne retient, dans un texte, que l'argument de condamnation.
C'est tout ce que vous avez retenu !? Laughing

Je vais vous frustrer : ce n'est pas hobby pourtant.
Vous avez sûrement raison ; mais vous verrez ici avec le temps vous changerez d'opinion.

L'Eglise, fondée par le Christ, ne se contredit jamais dans le domaine de la Foi (Révélation publique)
C'est justement pourquoi l'on rejette "VaticanII", il y a, comme on essaie de vous le dire, contradiction d'avec l'Enseignement bilinéaire de la sainte Église catholique. Pour les arguments, les deux forums sont à votre disposition.

Bon ! je me gare. Je prie pour vous.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10767
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Gérard le Sam 21 Mai 2011, 3:49 pm

Valtortiste a écrit à mon adresse :

Vous confirmez mon diagnostic : l'expression sédévacantiste que j'ai débattue jusqu'ici (ici et ailleurs) ne sait pas parler de la beauté de leur démarches, mais de la laideur de celle des autres. C'est une foi en creux qui ne s'exprime que par opposition.

Où est votre joie ? votre rayonnement ? votre amour de Dieu ? des autres ? votre témoignage de l’Évangile demandé par le Seigneur ?

"Qui regarde vers Dieu resplendira" dit le Psaume 34

En nous méprisant parce que nous manquons de charité, vous vous appuyez sur notre point faible. Peut-on dire que nous sommes des personnes toutes baignées de l'amour de Dieu. Et doit-on chercher à paraître telles ?

Vous dites donc vrai, mais vous nous faites aussi comprendre que vous êtes prêt à prendre l'aéronef avec ceux que vous rencontrerez et qui vous sembleront tout imbibés de l'amour de Dieu.
Dans le monde actuel, vous avez de belles propositions, les charismatiques ou ....Maria Valtorta qui a tout compris l'amour de Dieu.

La Parole du Psaume 34 qui nous dit :

"Qui regarde vers Dieu resplendira" est indiscutablement vrai.

Mais les juifs perfides ont cru regarder Dieu sans vouloir reconnaître son Fils Jésus-Christ.
et aujourd'hui, beaucoup pensent regarder Dieu sans regarder où est son Eglise et sans savoir ce qu'elle nous ordonne.

Pour nous, nous avons compris comme Saint Thomas nous l'indique que si la Charité est la plus grande des vertus théologale, la foi est la première dans l'ordre car il ne peut y avoir de charité sans la foi. Cependant, le danger qui nous menace, c'est de croire que la foi seule remplacera la charité qui nous fait défaut et cela nous conduira à la damnation.

Pour les valtortistes et les charismatiques, ils se comblent de joie (et peut-être d'orgueil) en pensant avoir saisi à grandes embrassades tout l'amour et ses mystères, mais ils oublient que pour se faire, le seul lieu dans lequel cela est possible, c'est l'Eglise catholique Une dans sa foi qui ne peut pas être l'église conciliaire dont le principes est l' "unité" syncrétique...c'est à dire l'unité rendu impossible par l'assemblage de toutes les religions.

Vous croyez avoir trouvé l'amour mais privés de foi que vous êtes vous n'avez trouvé que l'amour de vous-mêmes. Vous avez transformé Dieu en producteur d'amour pour réjouir vos petits coeurs.

Cependant, je vous dis que vous n'avez pas fait erreur en voyant en nous que des hommes médiocres en manque de charité mais la foi nous indique précisément que c'est dans cet état que Dieu veut bien s'occuper de nous par miséricorde.

Vous dites :

"Seigneur regardez mon coeur tout innondé d'amour pour vous"

Quand nous dans notre démarche de charité nous disons.

"Ayez pitié de moi, Seigneur, parce que je suis un pécheur "
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Valtortiste91 le Dim 22 Mai 2011, 11:37 am

@ gabrielle et @ Robert

A part, les quelques généralités, cher Robert, nous sommes toujours dans la détestation et l'incapacité de dire l'amour de Dieu et des hommes. Vous devriez pouvoir cependant glorifier Dieu.

Reconnaissez qu'on ne peut s'afficher étalon-or de la foi et mettre à son frontispice "Je déteste les autres (les intrus, les protestants, ...)". Il y a problème.

Pourquoi :
- Parce que la détestation constante est le sport de Satan, je l'ai déjà dit : Cf. Apocalypse 12,10. On ne peut l'attribuer à Dieu.
- D'autre part, Dieu dit que l'essentiel est de l'aimer de tout son être et son frère pareillement. Aimer, n'est pas détester.
- Plus, Dieu, par la bouche de Jean, dit que Dieu est amour et qu'il demeure dans celui qui aime (1Jean 4, verset 16 je crois). Celui qui déteste peut-il avoir Dieu en lui ?
- On ne peut approcher de l'Autel avec la détestation de son frère, même ne priant, cher Robert, pour "ces sales imbéciles qui suivent VII et qui ne sont pas comme moi" Very Happy . Dieu ne peut justifier cela.
- Dans la liturgie de ce matin, Pierre nous rappelait que "nous sommes chargés d'annoncer les merveilles de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière" (1Pierre 2,9).

Où est la lumière ? Où sont les merveilles ? Avouez que je ne lis que la détestation et l'envoi à la Géhenne : c'est incompatible.

Chère gabrielle, vous auriez pu vanter les merveilles du rite tridentin : pourquoi ne l'avoir pas fait ? A vous lire, je ne sais qu'une chose : vous n'aimez pas le rite "montinien".
------------------------
Pour me prêter moi-même à l'exercice (je l'ai déjà fait pour Maria Valtorta et pour mon retour à Dieu), je vais vous dire en quoi je rends grâce à Dieu en cette période pascale, par exemple :
J'appartiens à une paroisse de quartier populaire. J'y ai exercé des responsabilités laïques. La population, cosmopolite, est partagée entre l'incroyance, l'islam, le bouddhisme, l'évangélisme, les jéhovistes, etc...
Au Vendredi-Saint, j'ai passé plus de cinq heures en liturgie, entre le chemin de croix, la procession dans le quartier populaire et l'adoration de la Sainte Croix (pour vous l'office des ténèbres).
Je ne me suis pas aperçu du temps, tant mon esprit était dans le Seigneur. 200 personnes ont défilés dans les tours d'immeubles. Nous étions 600 pour l'adoration de la Sainte-Croix, église bondée. C'est pourtant un jour de semaine.
A Pâques nous avons célébré 31 baptêmes d'adultes. Notre ville n'a que 27.000 habitants. Faites le rapport à la population française.
Je rends grâce à Dieu pour tout ce qu'Il m'a fait voir.

Sans inconvénient, et de la même façon, j'aurai pu vous vanter la liturgie de mon enfance, avant Paul VI Very Happy


Valtortiste91

Nombre de messages : 38
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 19/05/2011

http://www.maria-valtorta.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Valtortiste91 le Dim 22 Mai 2011, 11:39 am

J'espère vous retrouver un jour au-delà de la détestation. Le jour où vous regarderez vers Dieu et où vous resplendirez de sa Gloire.

Je vous remercie de votre accueil.

Valtortiste91

Nombre de messages : 38
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 19/05/2011

http://www.maria-valtorta.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Roger Boivin le Dim 22 Mai 2011, 2:21 pm

Valtortiste91 a écrit:@ gabrielle et @ Robert

A part, les quelques généralités, cher Robert, nous sommes toujours dans la détestation et l'incapacité de dire l'amour de Dieu et des hommes. Vous devriez pouvoir cependant glorifier Dieu.

Reconnaissez qu'on ne peut s'afficher étalon-or de la foi et mettre à son frontispice "Je déteste les autres (les intrus, les protestants, ...)". Il y a problème.

Pourquoi :
- Parce que la détestation constante est le sport de Satan, je l'ai déjà dit : Cf. Apocalypse 12,10. On ne peut l'attribuer à Dieu.
- D'autre part, Dieu dit que l'essentiel est de l'aimer de tout son être et son frère pareillement. Aimer, n'est pas détester.
- Plus, Dieu, par la bouche de Jean, dit que Dieu est amour et qu'il demeure dans celui qui aime (1Jean 4, verset 16 je crois). Celui qui déteste peut-il avoir Dieu en lui ?
- On ne peut approcher de l'Autel avec la détestation de son frère, même ne priant, cher Robert, pour "ces sales imbéciles qui suivent VII et qui ne sont pas comme moi" Very Happy . Dieu ne peut justifier cela.
- Dans la liturgie de ce matin, Pierre nous rappelait que "nous sommes chargés d'annoncer les merveilles de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière" (1Pierre 2,9).

Où est la lumière ? Où sont les merveilles ? Avouez que je ne lis que la détestation et l'envoi à la Géhenne : c'est incompatible.

Chère gabrielle, vous auriez pu vanter les merveilles du rite tridentin : pourquoi ne l'avoir pas fait ? A vous lire, je ne sais qu'une chose : vous n'aimez pas le rite "montinien".
------------------------
Pour me prêter moi-même à l'exercice (je l'ai déjà fait pour Maria Valtorta et pour mon retour à Dieu), je vais vous dire en quoi je rends grâce à Dieu en cette période pascale, par exemple :
J'appartiens à une paroisse de quartier populaire. J'y ai exercé des responsabilités laïques. La population, cosmopolite, est partagée entre l'incroyance, l'islam, le bouddhisme, l'évangélisme, les jéhovistes, etc...
Au Vendredi-Saint, j'ai passé plus de cinq heures en liturgie, entre le chemin de croix, la procession dans le quartier populaire et l'adoration de la Sainte Croix (pour vous l'office des ténèbres).
Je ne me suis pas aperçu du temps, tant mon esprit était dans le Seigneur. 200 personnes ont défilés dans les tours d'immeubles. Nous étions 600 pour l'adoration de la Sainte-Croix, église bondée. C'est pourtant un jour de semaine.
A Pâques nous avons célébré 31 baptêmes d'adultes. Notre ville n'a que 27.000 habitants. Faites le rapport à la population française.
Je rends grâce à Dieu pour tout ce qu'Il m'a fait voir.

Sans inconvénient, et de la même façon, j'aurai pu vous vanter la liturgie de mon enfance, avant Paul VI Very Happy


Valtortiste91 a écrit:J'espère vous retrouver un jour au-delà de la détestation. Le jour où vous regarderez vers Dieu et où vous resplendirez de sa Gloire.

Je vous remercie de votre accueil.

Moi je ne fais que me garer, mais vous, vous abandonner tout à fait le char aussitôt que la côte semble trop ardue.

Allez ! un peu plus de courage, mon ami !

Vous nous reprochez que de condamner ; et vous, - ne le prenez pas de travers je vous en prie -, qu'êtes-vous en train de faire depuis plusieurs posts sinon, du haut de votre tribunal personnel, de nous cataloguer et condamner !

Nous sommes des pécheurs, je vous l'accorde, mais nous sommes des pénitents aussi, ça vous ne semblez l'ignorer si je ne me trompe.

Connaissez-vous ce livre de Don Félix Sarda Salvany, dument approuvé par le Saint-Siège ? Ce n'est pas du n'importe quoi.

En voici le lien : http://messe.forumactif.org/t86-le-liberalisme-est-un-peche-complet


avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10767
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Gérard le Dim 22 Mai 2011, 5:39 pm

Valtortiste 91 a écrit ...entre autre:

Parce que la détestation constante est le sport de Satan

La détestation constante de quoi?

Vous nous accusez faussement de détester les hérétiques mais nous les détestons en tant qu'ils s'opposent contre Dieu et contre son Eglise, Nous les détestons pas en tant qu'homme que Dieu veut ramener à lui nous détestons leur sectes parce que, vous en déplaise, rien n'est plus odieux aux démons que de détester ses sectes. La preuve que nous ne détestons pas les hérétiques, c'est que presque tous les membres de Te Deum ont été ces hérétiques dans les sectes que nous haïssons et que nous les aimons aujourd'hui comme nos frères dans la foi... et Dans l'Eglise catholique.

C'est l'Eglise catholique qui, dès notre baptême nous demande d'acquérir cette "détestation constante" contre les sectes qui sont les oeuvres et les pompes les plus manifestes du démon:

"Je renonce à Satan à ses pompes et à ses oeuvres et ( et ensuite...et seulement après) je m'attache à Jésus-Christ pour toujours.
Vous nous donnez la preuve que Maria Valtorta est une secte luciférienne qui veut nous faire baisser la garde contre les pires oeuvres du démon.

Mais vous le valtortiste qui croit que l'Evangile de Valtorta donne plus de lumière que L'Evangile avec L majuscule puisqu'il ne peut y en avoir qu'un, je vais vous PROUVER que c'est le Contraire.

En effet, Dans le SEUL VRAI évangile, Sainte Elisabeth a eu la lumière de la maternité de Dieu directement par l'Esprit saint Sans que la Vierge Marie ne prononce une seule parole...
Et dans l'évangile de la fumeuse Maria Valtorta, c'est la Vierge Marie qui a fait un petit bavardage pour tout explique à saint Elizabeth...

Il y a donc UN GROGROS problème à votre torchon d'évangile, à votre usurpation d'Evangile.

Je cite textuellement :

Page 135 Marie dit : (à sainte Elisabeth au moment de la Visitation)
« Et je ne refuse pas de dire, à elle qui en est digne et à qui la lumière se révèle, ma qualité de Mère du Sauveur. Le refus de ma part aurait eu pour effet de refuser à Dieu la louange qui lui est due, la louange que je portais en moi… »

Comment la Vierge Marie aurait pu annoncer « sa qualité de Mère du Sauveur » à sainte Elisabeth car quand bien même elle en aurait eu l’intention, l’Ecriture sainte nous dit que c’est l’Esprit-Saint lui-même qui se chargea de cette Révélation. Encore un symbole de l’Ecriture Sainte…pour la vérité historique…. s’adresser à Maria Valtorta.

Voici le la version du SEUL ET VRAI EVANGILE :
« Dès qu'Élisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit.
Elle s'écria d'une voix forte: Tu es bénie entre les femmes, et le fruit de ton sein est béni.
Comment m'est-il accordé que la mère de mon Seigneur vienne auprès de moi?
Car voici, aussitôt que la voix de ta salutation a frappé mon oreille, l'enfant a tressailli d'allégresse dans mon sein. » (Luc 1 : 41-44)

Oui, mon cher Valtortiste 91, nous nous faisons un devoir sur Te Deum de mettre l'évangile de Maria Valtorta parmi nos "DETESTATIONS CONSTANTES"


avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Invité le Dim 22 Mai 2011, 6:34 pm

Gérard a écrit:Valtortiste 91 a écrit ...entre autre:

Parce que la détestation constante est le sport de Satan

La détestation constante de quoi?

Vous nous accusez faussement de détester les hérétiques mais nous les détestons en tant qu'ils s'opposent contre Dieu et contre son Eglise, Nous les détestons pas en tant qu'homme que Dieu veut ramener à lui nous détestons leur sectes parce que, vous en déplaise, rien n'est plus odieux aux démons que de détester ses sectes. La preuve que nous ne détestons pas les hérétiques, c'est que presque tous les membres de Te Deum ont été ces hérétiques dans les sectes que nous haïssons et que nous les aimons aujourd'hui comme nos frères dans la foi... et Dans l'Eglise catholique.

C'est l'Eglise catholique qui, dès notre baptême nous demande d'acquérir cette "détestation constante" contre les sectes qui sont les oeuvres et les pompes les plus manifestes du démon:

"Je renonce à Satan à ses pompes et à ses oeuvres et ( et ensuite...et seulement après) je m'attache à Jésus-Christ pour toujours.
Vous nous donnez la preuve que Maria Valtorta est une secte luciférienne qui veut nous faire baisser la garde contre les pires oeuvres du démon.

Mais vous le valtortiste qui croit que l'Evangile de Valtorta donne plus de lumière que L'Evangile avec L majuscule puisqu'il ne peut y en avoir qu'un, je vais vous PROUVER que c'est le Contraire.

En effet, Dans le SEUL VRAI évangile, Sainte Elisabeth a eu la lumière de la maternité de Dieu directement par l'Esprit saint Sans que la Vierge Marie ne prononce une seule parole...
Et dans l'évangile de la fumeuse Maria Valtorta, c'est la Vierge Marie qui a fait un petit bavardage pour tout explique à saint Elizabeth...

Il y a donc UN GROGROS problème à votre torchon d'évangile, à votre usurpation d'Evangile.

Je cite textuellement :

Page 135 Marie dit : (à sainte Elisabeth au moment de la Visitation)
« Et je ne refuse pas de dire, à elle qui en est digne et à qui la lumière se révèle, ma qualité de Mère du Sauveur. Le refus de ma part aurait eu pour effet de refuser à Dieu la louange qui lui est due, la louange que je portais en moi… »

Comment la Vierge Marie aurait pu annoncer « sa qualité de Mère du Sauveur » à sainte Elisabeth car quand bien même elle en aurait eu l’intention, l’Ecriture sainte nous dit que c’est l’Esprit-Saint lui-même qui se chargea de cette Révélation. Encore un symbole de l’Ecriture Sainte…pour la vérité historique…. s’adresser à Maria Valtorta.

Voici le la version du SEUL ET VRAI EVANGILE :
« Dès qu'Élisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit.
Elle s'écria d'une voix forte: Tu es bénie entre les femmes, et le fruit de ton sein est béni.
Comment m'est-il accordé que la mère de mon Seigneur vienne auprès de moi?
Car voici, aussitôt que la voix de ta salutation a frappé mon oreille, l'enfant a tressailli d'allégresse dans mon sein. » (Luc 1 : 41-44)

Oui, mon cher Valtortiste 91, nous nous faisons un devoir sur Te Deum de mettre l'évangile de Maria Valtorta parmi nos "DETESTATIONS CONSTANTES"



Chapeau Gérard, je vous félicite, démonstrations formidables que seul un borné pourrait refuser. Mon opinion personnelle de l'oeuvre de Valtorta que je croyais divine (basée sur mes sentiments personnels) commence à s'estomper et j'ai maintenant, grâce a vous Gérard, une opinion maintenant fort différente. La fuite de Valtortiste (supposé sommité sur le sujet que je connais depuis un bon bout de temps) est un autre indice très révélateur.

Certains me demanderont et alors tes commentaires désobligeants sur Pie XII vont également changés, tu vas les retirer.
NON, AUCUNEMENT. Je les maintiens et je les confirme car ils sont appuyés, comme Gérard l'a démontré avec Valtortiste, sur des faits irréfutables et historiques de plus en plus connus sur la personne d'Eugenio Pacelli. C'est même surprenant que peu de gens en soi si peu au courant.
Allez lire le livre que je vous ai proposé et venez me dire que ces références sont non valides.
Quant à toi, le fort en gueule Rosalmonte, qui s'est bourré plus d'une fois ici et réfléchi parfois au ralenti, je ne fais pas de la Via crucite. Je sais qu'il y a ici des gens qui lisent l'anglais mais, craignant les bonzes de ce forum qui n'osent pas se remettre en question, en dépit de la réalité de faits historiques, n'oseront pas lire ce livre car "canoniquement" ici prohibé.
Je ne crains nullement les foudres de Pie XII, protégé de Rampolla, ni celle d'aucun membre de ce forum, mais seulement celles de DIEU.
En espérant que l'administration ne me bannisse pas tout de suite après ce post, suivant ma première modération que je ne m'explique pas encore.
Je vous salue tous.
P.S. Tu a très bien fait CMI d'avoir posé des questions légitimes à Via Crucis et rappelé son passé parfois peu reluisant ici sur le forum.
René Pelchat

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Johnny le Dim 22 Mai 2011, 7:44 pm

Gérard votre argumentation est excellente. René m'avait transféré votre petit dossier sur les folleries de «L'Évangile tel qu'il m'a été révélé» et ça m'a bien éclairé. Certains passages m'avait toujours chicoté, mais je n'aurait jamais été capable de mettre le doigt sur le bobo. Merci Gérard.

Il est assez évident que Valtortiste ne fait que se baser sur ses propres sentiments (comme tout bon conciliaire) et je dois dire que ses accusations contre nous ne sont que du vent. Désolé de ne pas être imprégné de l'amour pour les hérétiques et leurs œuvres maudites. Foutus mentalité conciliaire de «peace and love» à tout prix.

Je sent qu'on va se faire accuser de ne pas assez resplendir de la lumière de Dieu puisque, selon Valtortiste, on ne regarde pas dans sa direction (certainement car on ne lit pas Maria Valtorta No).

avatar
Johnny

Nombre de messages : 616
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Rosalmonte le Dim 22 Mai 2011, 7:51 pm

René m'avait transféré votre petit dossier sur les folleries de «L'Évangile tel qu'il m'a été révélé»

C'est quoi ce dossier, Gégé? Envoyez, je vous prie!
avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1942
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Diane le Lun 23 Mai 2011, 9:24 am

nilamitp a écrit:Et depuis quelle année n'as-tu plus vu un véritable prêtre catholique ?
Laughing

Ç’a fait une lune Laughing
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Invité le Lun 23 Mai 2011, 9:39 am

nilamitp a écrit:Et depuis quelle année n'as-tu plus vu un véritable prêtre catholique ? Laughing
gabrielle a écrit:Ça fait un bail Wink
Diane a écrit:Ç’a fait une lune Laughing
Mes pauvres petits lapins, et le Sacrifice de la Messe ne vous manque pas ?

Et toi Rosalmonte ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Rosalmonte le Lun 23 Mai 2011, 9:45 am

Et toi ptimalin?

Pourrions-nous nous voussoyer, if iou plise?

avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1942
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Diane le Lun 23 Mai 2011, 9:48 am

nilamitp a écrit:
nilamitp a écrit:Et depuis quelle année n'as-tu plus vu un véritable prêtre catholique ? Laughing
gabrielle a écrit:Ça fait un bail Wink

Diane a écrit:Ç’a fait une lune Laughing

Mes pauvres petits lapins, et le Sacrifice de la Messe ne vous manque pas ?

Et toi Rosalmonte ?

Ben oui ça nous manque, mais je préfère en être privée par fidélité à Dieu plutôt que d'assister à une messe sacrilège. (nouvelle messe)

Des prêtres catholiques ayant mission et juridiction, je n'en connais pas! ( frat)
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Invité le Lun 23 Mai 2011, 9:56 am

un jour.

pourquoi veux-tu qu'on se vouvoie ? j'suis pas de l'aristocratie, j'suis de la plèbe.
Bon allez si tu te considères comme étant "vieux", je veux bien te vouvoyer.
Si tu te considères comme étant "jeune", je continuerai à te tutoyer.
Que dis-tu ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Rosalmonte le Lun 23 Mai 2011, 10:01 am

J'en dis que je préfèrerais qu'on se voussoie.
avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1942
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  Invité le Lun 23 Mai 2011, 10:16 am

trop tard, tu m'as déjà tutoyé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  gabrielle le Lun 23 Mai 2011, 10:26 am

René a écrit: Chapeau Gérard, je vous félicite, démonstrations formidables que seul un borné pourrait refuser. Mon opinion personnelle de l'oeuvre de Valtorta que je croyais divine (basée sur mes sentiments personnels) commence à s'estomper et j'ai maintenant, grâce a vous Gérard, une opinion maintenant fort différente. La fuite de Valtortiste (supposé sommité sur le sujet que je connais depuis un bon bout de temps) est un autre indice très révélateur.

Certains me demanderont et alors tes commentaires désobligeants sur Pie XII vont également changés, tu vas les retirer.
NON, AUCUNEMENT. Je les maintiens et je les confirme car ils sont appuyés, comme Gérard l'a démontré avec Valtortiste, sur des faits irréfutables et historiques de plus en plus connus sur la personne d'Eugenio Pacelli. C'est même surprenant que peu de gens en soi si peu au courant.

Allez lire le livre que je vous ai proposé et venez me dire que ces références sont non valides.

Quant à toi, le fort en gueule Rosalmonte, qui s'est bourré plus d'une fois ici et réfléchi parfois au ralenti, je ne fais pas de la Via crucite. Je sais qu'il y a ici des gens qui lisent l'anglais mais, craignant les bonzes de ce forum qui n'osent pas se remettre en question, en dépit de la réalité de faits historiques, n'oseront pas lire ce livre car "canoniquement" ici prohibé.
Je ne crains nullement les foudres de Pie XII, protégé de Rampolla, ni celle d'aucun membre de ce forum, mais seulement celles de DIEU.

En espérant que l'administration ne me bannisse pas tout de suite après ce post, suivant ma première modération que je ne m'explique pas encore.


Je vous salue tous.
P.S. Tu a très bien fait CMI d'avoir posé des questions légitimes à Via Crucis et rappelé son passé parfois peu reluisant ici sur le forum.

René Pelchat

Vous vous targuez de la miséricorde de Dieu, vous prenez l'avatar de l'apôtre Saint Jean et pourtant vous n'hésitez pas à lancer une flèche à celle qui revient sur le forum.

Que d'indulgence! Chapeau!

Ls bonzes de TD... allez-y... nommez-les , assumez vos dires... bof! après tout, cela n'intéresse personne, la chicane de bas étage le salissage de réputation c'est pas "notre tasse de thé"

Vos élucubrations sur Pie XII, ne sont pas tolérables... si votre jugement en ce cas, elle le même que vous avez portez sur MV... ma foi ça vaut pas cher la livre.

avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17767
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  ROBERT. le Lun 23 Mai 2011, 11:43 am

Diane a écrit:
nilamitp a écrit:
nilamitp a écrit:Et depuis quelle année n'as-tu plus vu un véritable prêtre catholique ? Laughing
gabrielle a écrit:Ça fait un bail Wink

Diane a écrit:Ç’a fait une lune Laughing

Mes pauvres petits lapins, et le Sacrifice de la Messe ne vous manque pas ?

Et toi Rosalmonte ?

Ben oui ça nous manque, mais je préfère en être privée par fidélité à Dieu plutôt que d'assister à une messe sacrilège. (nouvelle messe)

Des prêtres catholiques ayant mission et juridiction, je n'en connais pas! ( frat)

Dans la même situation que vous deux et de plusieurs sur ce Te Deum. Bail, lune sont des termes appropriés. Je rajouterais: ça fait quelques lustres en effet...
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32420
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écrits de Maria Valtorta vrais?

Message  ROBERT. le Lun 23 Mai 2011, 1:36 pm

gabrielle a écrit: (... )qui revient sur le forum.(...)
Me fait penser à relire la belle explication de la parabole de l’enfant prodigue par Saint Jérôme :


http://messe.forumactif.org/t3135-explication-de-la-parabole-de-l-enfant-prodigue-au-pape-saint-damase-saint-jerome
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32420
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum