Le salut avant la venue du Messie.

Aller en bas

Le salut avant la venue du Messie. Empty Le salut avant la venue du Messie.

Message  gabrielle le Ven 13 Mai 2011, 10:34 am

Quoique l'homme n'ait jamais pu parvenir au salut que par les mérites d'un Médiateur, il n'était pas nécessaire néanmoins que tous les nommes en eussent une connaissance explicite et parfaite; et c'est ce que saint Augustin explique admirablement.

« Dès le commencement du genre humain, tous ceux qui ont cru en lui, qui l'ont connu autant qu'ils pouvaient, et qui ont vécu selon ses préceptes dans la piété et dans la justice, en quelque temps et en quelque lieu qu'ils aient vécu, ont été, sans aucun doute, sauvés par lui. Car, de même que nous croyons en lui et demeurant en son Père et venu en la chair, les anciens croyaient en lui et demeurant en son-Père et devant venir en la chair. Et parce que, selon la variété des temps , on annonce aujourd'hui l'accomplissement de ce qu'on annonçait alors devoir s'accomplir, la foi elle-même n'a pas varié, et le salut n'est point différent. A cause qu'une seule et même chose est ou prêchée, ou prédite par divers rites sacrés, on ne doit pas s'imaginer que ce soient des choses diverses et des saluts divers.... Ainsi autrefois par certains noms et par certains signes, maintenant par d'autres signes plus nombreux, d'abord plus obscurément, aujourd'hui avec plus de clarté, une seule et même Religion vraie est signifiée et pratiquée. » (S. Aug., Sex quæst. contra, pagan. expositæ, et alibi )

Cette doctrine est conforme a celle de saint Thomas. Suivant ce profond théologien , « Si quelques hommes ont été sauvés sans avoir connu la révélation du Médiateur, ils n'ont pas été sauvés néanmoins sans la foi du Médiateur; parce que bien qu'ils n'eussent pas la foi explicite, ils avoient cependant une foi implicite dans la divine Providence, croyant que Dieu était le libérateur des hommes, les sauvant par les moyens qu'il lui avoit plu de choisir, et selon que son esprit l'avait révélé à ceux qui connaissaient la vérité. » ( 22.part., vol. 2. 2. art. 8. )

Nous voyons même , au livre des Rois , que lorsque Naaman , guéri de sa lèpre, confesse le seul vrai Dieu, et renonce au culte des idoles, Élisée n'exige de lui rien de plus : Allez en paix , lui dit le prophète. ( Reg., 1. 4, c. 15. )

Dieu ne redemande que ce qu'il a donné : il ne punit que la violation ou l'ignorance volontaire de sa loi. Dans tous les temps, dans tous les lieux, il suffit, pour se sauver, d'user bien des lumières qu'on a reçues. C'est la foi de l'Eglise chrétienne, c'est l'enseignement unanime des pères. « A moins d'avoir l'esprit aliéné, qui pensera jamais que les âmes des justes et des pécheurs soient enveloppées dans une même condamnation, outrageant ainsi la justice de Dieu? Il était digne de ses conseils, que ceux qui ont vécu dans la justice, ou qui, après s'être égarés, se sont repentis de leurs fautes, que ceux là, dis-je , quoique dans un autre lieu , étant néanmoins incontestablement du nombre de ceux qui appartiennent au Dieu tout-puissant, fussent sauvés par la connaissance que chacun d'eux possèdent... Le juste ne diffère point du juste, qu'il soit Grec, ou qu'il ait vécu sous la loi ; car Dieu est le Seigneur non-seulement des Juifs, mais de tous les hommes, quoiqu'il soit plus près comme père, de ceux qui l'ont connu davantage. Si c'est vivre selon la loi que de bien vivre, ceux qui, avant la loi, ont bien vécu, sont réputés enfants de la foi, et reconnus pour justes. » (Clem. Alex., Strom. t 1. 6. )

Dans sa seconde apologie, publiée vers le milieu du second siècle , saint Justin tient le même langage, « Sous prétexte, dit-il, que Jésus-Christ, né sous Quirinus, n'a commencé que sous Ponce-Pilate à enseigner sa doctrine, on prétendra peut-être justifier tous les hommes qui ont vécu dans les temps antérieurs. Mais la Religion nous apprend que Jésus-Christ est le Fils unique, le premier-né de Dieu, et, comme nous l'avons déjà dit, la souveraine raison, dont tout le genre humain participe. Tous ceux donc qui ont vécu conformément à cette raison, sont chrétiens, quoiqu'on les accusât d'être athées. Tels étaient chez les Grecs Socrate, Heraclite et ceux qui leur ressemblaient ; et parmi les barbares , Abraham, Ananias, Àzarias, Misaël, Elie, et beaucoup 'autres dont il serait trop long de rapporter les noms et les actions. Au contraire, ceux d'entre les anciens qui n'ont pas réglé leur vie sur les enseigne-mens du Verbe et de la raison éternelle , étaient ennemis de Jésus-Christ, et meurtriers de ceux qui vivaient selon la raison. Mais tous les hommes qui ont vécu ou qui vivent selon la raison , sont véritablement chrétiens, et à l'abri de toute crainte. » (Apolog. II, p. 83, édit. de Paris, 1516.)-

Saint Jean Chrysostôme, un si grand docteur, ne s'exprime pas avec moins de force. Après avoir parlé de la nécessité de confesser Jésus-Christ : « Quoi donc ! ajoute-t-il, Dieu est-il injuste envers ceux qui ont vécu avant son avènement? Non, sans doute : car ils pouvoient être sauvés sans confesser Jésus-Christ. On n'exigeoit pas d'eux cette confession , mais la connaissance du vrai Dieu, et de ne pas rendre de culte aux idoles; parce qu'il est écrit: Le Seigneur ton Dieu est l'unique Seigneur... (Deut.,c. 6 ) Alors donc, comme je viens de le dire, il suffisait pour le salut de connoître seulement Dieu ; maintenant ce n'est pas assez ; il faut connoître encore Jésus-Christ.... Il en est ainsi pour ce qui regarde la conduite de la vie. Alors le meurtre perdoit l'homicide ; aujourd hui la colère même est défendue. Alors l'adultère attiroit le supplice , aujourd'hui les regards impudiques produisent le même effet. Enfin, conclut saint Chrysostôme, ceux qui, sans avoir connu Jésus-Christ avant son incantation, se sont abstenus du culte des idoles, ont adoré le seul vrai Dieu, et mené une vie sainte, jouissent du souverain bien , selon ce que dit l'apotre : Gloire , honneur et paix à tous ceux qui ont fait le bien, soit Juifs , soit gentils. » (Homil. XXXVI, al. XXXVII in Matth)

Dictionnaire de théologie

Abbé Bergier

Je crois que cela clarifie le point ou pour le moins donne une base d'échanges sérieuse.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18013
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum