Congar et DH.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Congar et DH.

Message  gabrielle le Lun 09 Mai 2011, 8:34 am

De même, la liberté des cultes, qualifiée de « désastreuse et à jamais déplorable hérésie » par Pie VII (lettre apostolique Post tam diuturnas, 29 avril 1814), fut présentée comme une vérité de foi par Vatican II.

L’un des rédacteurs de Dignitatis humanae, le Père Congar, écrivit que d’après ce texte, la liberté religieuse était contenue dans la Révélation. Or il avoua lui-même qu’une telle affirmation était mensonge. « À la demande du pape, j’ai collaboré aux derniers paragraphes de la déclaration sur la liberté religieuse: il s’agissait de montrer que le thème de la liberté religieuse apparaissait déjà dans l’Écriture, or il n’y est pas » (in: Éric Vatré: A la droite du Père, Paris 1994, p. 118). Quel aveu! Déclarer qu’une doctrine est révélée, alors que l’on sait pertinemment que cela est faux! Les évêques du conciliabule qui ont approuvé ce texte - dont Montini - sont des imposteurs!

La liberté religieuse est même contraire à la Révélation. Quand les juifs rendaient un culte au veau d’or, Moïse les a-t-il félicités? II ne les a pas encouragés à « manifester librement l’efficacité singulière de leur doctrine pour organiser la société et vivifier toute l’activité humaine » (Dignitatis humanae, § 4). L’inexistence du droit à la liberté religieuse est une vérité révélée. Dieu, par exemple, ordonna à Gédéon de renverser l’autel dressé à Baal par son propre père (Juges VI, 25). Le prophète Élie ÉGORGEA de ses propres mains les prêtres de Baal (3. Rois XVIII, 40). Or Élie est le plus grand des prophètes, puisqu’il fut spécialement honoré par NSJC lors de la Transfiguration (donc le Christ est contre la liberté religieuse). Le successeur d’Élie, Elisée sacra Jéhu. Le roi Jéhu fit massacrer tous les fidèles de Baal, démolit l’autel et « ils démolirent aussi le temple de Baal et en firent un cloaque, ce qu’il est resté jusqu’à maintenant » (4. Rois X, 27). Ce cloaque à côté de Jérusalem s’appelle la Géhenne...

« La liberté religieuse demande, en outre, que les groupes religieux ne soient pas empêchés de manifester librement l’efficacité singulière de leur doctrine pour organiser la société et vivifier toute l’activité humaine » (Dignitatis humanae, § 4). Or le Christ a dit: « Je suis la voie, la vérité, la vie » (Jean XIV, 6). Il n’a pas dit que d’autres religions que la sienne apportaient la vie. D’autre part, le Christ a dit: « Sans moi, vous ne pouvez rien faire » (Jean XV, 5). Il n’a pas dit que l’on pouvait faire quelque chose (organiser avec « efficacité » la société) grâce à Bouddha ou Mahomet. Le Christ a dit: « Celui qui ne croira pas sera condamné » (Marc XVI, 16). Il n’a donc pas donné l’autorisation d’honorer l’Être suprême (terme cher aux francs-maçons) selon un culte X. Si Vatican II prétend que les bouddhistes, musulmans, protestants, animistes etc. ont le droit d’ « honorer d’un culte public la divinité suprême » (Dignitatis humanae, § 4 l’expression « divinité suprême » figure aussi dans Nostra aetate), cela prouve que les prélats ont adopté l’idéologie et le langage des loges maçonniques, tout comme Wojtyla à Assise, demandant à ses invités de prier simplement « une puissance suprême », « l’Être absolu », « une puissance au-dessus de toutes nos forces humaines », « cette réalité qui est au-delà de nous ».

« Divinité suprême »? Un commentateur attentif pourrait même souligner que l’adjectif « suprême » implique qu’il existe également des divinités inférieures. Vatican II professerait alors le polythéisme...
Re : VM
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congar et DH.

Message  ROBERT. le Lun 09 Mai 2011, 3:20 pm

.
V2, en somme, fait la promotion de tout ce qui n'est pas catholique, tout en se disant catholique !!
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32333
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congar et DH.

Message  Arthur le Mer 11 Mai 2011, 8:37 pm

À propos du Père Congar, voici un extrait d'un livre écrit par Robert Rumilly et publié en 1956 :

Les prêtres-ouvriers n'ont pas converti les communistes au catholicisme, alors qu'un trop grand nombre d'entre eux glissaient au communisme. Certains ont défroqué. L'Épiscopat, puis le Saint-Siège, sont intervenus pour arrêter une expérience qui tournait au désastre.

Or, la presse "catholique de gauche" a fort mal accueilli les décisions romaines. Dès la première mise en garde du saint-Siège, qui ressemblait à une condamnation, un Dominicain, le Père Yves Congar, a publié dans Témoignage Chrétien une apologie de l'organisation des prêtres-ouvriers qui ressemblait à une protestation -- oh, enveloppée, savante -- contre les décisions romaines.

Signalons ce passage :

" Les prêtres-ouvriers montraient qu'ils étaient avec la classe ouvrière ( ce qui implique que le Saint-Siège, arrêtant leur expérience, est contre la classe ouvrière ; les communistes n'ont pas manqué de tirer cette conclusion)
De là l'engagement de nombreux prêtres-ouvriers appelés par les circonstances à prendre une part plus ou moins active dans la lutte du prolétariat pour sa libération et qui eussent pensé trahir la classe ouvrière et trahir avec elle les exigences humaines de la mission apostolique elle-même s'ils n'avaient été jusqu'à épouser certaines idées et assumer certains actes ; ceux dont on leur fait grief... "


( L'INFILTRATION GAUCHISTE AU CANADA FRANÇAIS, Robert Rumilly )


Arthur

Nombre de messages : 1522
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congar et DH.

Message  ROBERT. le Mer 11 Mai 2011, 9:49 pm

.
Merci Arthur.
,
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32333
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum