infaillibilité du pape ? Surtout ne pas confondre avec inpeccabilité du pape !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

infaillibilité du pape ? Surtout ne pas confondre avec inpeccabilité du pape !

Message  Gérard le Dim 24 Avr 2011, 4:28 pm

Dans son Homélie du Saint Jour de Pâques, Saint Grégoire le Grand rappelle aux papolâtres qui croient honorer les papes en leur faisant à tous une réputation d’égale infaillibilité et de sainteté que Dieu, au contraire a voulu, pour le premier et le plus grand de ses papes, d'une part assurer une infaillibilité sans faille et d'autre part, humilier Saint Pierre de ses propres fautes (jusqu’à un lâche reniement) pour le disposer davantage à la patience et à la condescendance envers ses fidèles :


Nous devons ici considérer pour quelle raison le Dieu toutpuissant a permis que celui qu’il allait mettre à la tête de toute l’Eglise trembla devant une servante et renia son Dieu. Nous savons que ce fut par une disposition de la grande bonté de Dieu, pour que celui-ci qui devait être le Pasteur apprit par sa propre faute comment il devait avoir pitié des autres. Dieu révéla Pierre à lui-même avant de le mettre à la tête des autres, afin que l’expérience de sa propre faiblesse lui fit connaitre avec quelle miséricorde il devrait supporter les faiblesses d’autrui. Saint Grégoire le Grand extrait de l'Homélie 21, homélie du Saint Jour de Pâques
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: infaillibilité du pape ? Surtout ne pas confondre avec inpeccabilité du pape !

Message  Diane le Lun 25 Avr 2011, 9:20 am

Y-a-t-il des papolâtres dans la salle? Laughing

Infaillibilité et impeccabilité sont des notions très bien comprises et personne ne les mélanges.

À moins que vous nommiez "papolâtres" ceux qui s'abstiennent de porter un jugement sur des décisions prises par des Pontifes légitimes, mais cela me semble normal, car le Premier Siège n'est jugé par personne.

Pour le reste, il vaut mieux regarder nos propres péchés plutôt que de tenter d'analyser ceux des autres.

Saint Grégoire rappelle le reniement de Saint-Pierre, son texte est très beau.

Ce qui me frappe est le début

Nous devons ici considérer pour quelle raison le Dieu tout puissant a permis que celui qu’il allait mettre à la tête de toute l’Eglise trembla devant une servante et renia son Dieu..

Saint Pierre éprouva la faiblesse de sa nature… ça je pense que tous les papes ont dû l'éprouver, mais cela ne tombe pas sous notre jugement.
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum