Laïcisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Laïcisme

Message  Roger Boivin le Jeu 10 Mar 2011, 10:29 am

Connaitrait-on un travail concis, mais complet et solide et d'autorité, sur LE LAÏCISME ? Merci.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10747
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcisme

Message  gabrielle le Jeu 10 Mar 2011, 11:40 am

"UN DOGME IMPOSE PAR UN CLERGE CACHE" (Abbé Augustin Aubry)

"Le laïcisme, c'est la NEGATION de Dieu, c'est la cause première de l'anarchie intellectuelle, morale et sociale dans laquelle sombrent la grandeur et la vie même d'un pays.

"C'est la lutte entre le Contrat social et l' Evangile', entre l'Eglise et la Révolution.

"De l'aveu même des ennemis de l'Eglise, le laïcisme instaure, substitue à l'ancien, un culte nouveau: le culte de la raison et de l'humanité. Les mots raison et Humanité y sont compris dans un sens religieux, ni rationnel ni humain, dans une acception mystérieuse qui compose un DOGME - un dogme très arrêté, un dogme caché, professé, pratiqué, imposé par un clergé caché - la franc-maçonnerie -; un dogme qui, par un attrait malsain et vicieux, attire, à la suite des Lammenais, des Loyson, des Loisy, des Renan, des Combes et de tant d'autres, tous les faillis de la foi (catholique), jusqu'aux protagonistes du modernisme (condamné par les papes); - un dogme qui est la synthèse des rancunes vouées à l'Eglise par la Secte; - un dogme en désaccord avec toutes les données de la philosophie et du bon sens, en contradiction éclatante avec toutes les coutumes, toutes les traditions, tous les intérêts religieux, moraux, sociaux et matériels de la nation. L'enseignement des Ecoles de l'Etat, mis au service de ce culte, professe donc une doctrine dirigée contre les intérêts proches et lointains de la France catholique.

(Abbé Augustin Aubry, Contre le modernisme, Etude de la Tradition, le sens catholique et l'esprit des Pères, Pierre Tequi Editeur, Gand 1927, réédité aux ESR,p . 32-33.)

Condamné par les Cardinaux et les Archevêques de France dans leur déclaration du 10 mars 1925
"C'est là une vérité si frappante, et une réalité si tangible que, dans un acte solennel, que trop de catholiques - toujours critiques à l'égard de leurs Pères dans la foi - osent considérer comme un geste intempestif, mais qui était nécessaire et urgent, les Cardinaux et les Archevêques de France - dans leur déclaration du 10 mars 1925 - ont condamné solennellement ce laïcisme, et déclaré injustes, inacceptables, les lois qui l'incarnent "comme contraires aux droits formels de DIEU. Elles produisent l'athéisme et y conduisent dans l'ordre individuel, familial, social, politique, national et international. Elles supposent la méconnaissance totale de Notre Seigneur Jésus-Christ et de son Evangile; elles tendent à substituer au vrai Dieu, des idoles - la liberté, la solidarité, l' humanité, la science - à déchristianiser toutes les vies et toutes les institutions."

(Abbé Augustin Aubry, Contre le modernisme, Etude de la Tradition, le sens catholique et l'esprit des Pères, Pierre Tequi Editeur, Gand 1927, réédité aux ESR,p . 32-33.)

La condamnation de Pie IX dans le Syllabus, LV

LV. L'Église doit être séparée de l'État, et l'État séparé de l'Église .

Sur ce lien

http://www.christ-roi.net/index.php/La_s%C3%A9paration_de_l%27Eglise_et_de_l%27Etat%2C_un_progr%C3%A8s#Condamnation_de_la_S.C3.A9paration_.28Saint_Pie_X.29

Tu trouveras la condamnation de Saint Pie X...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcisme

Message  Louis le Dim 23 Fév 2014, 2:10 pm

Quas Primas, Pie XI, 11 décembre 1925 a écrit:

89

...La peste de notre époque, c'est le laïcisme, ainsi qu'on l'appelle,  avec ses erreurs  et ses  entreprises criminelles.

Comme vous le savez, Vénérables Frères, ce fléau n'est pas arrivé à sa maturité en un jour ; depuis longtemps, il couvait au sein des Etats. On commença, en effet, par nier la souveraineté du Christ sur toutes les nations ; on refusa à l'Eglise le droit — conséquence du droit même du Christ — d'enseigner le genre humain, de promulguer des lois, de gouverner les peuples en vue de leur béatitude éternelle. Puis, peu à peu, on assimila la religion du Christ aux fausses religions et, sans aucune honte, on la plaça au même niveau. On la soumit ensuite à l'autorité civile et on la livra pour ainsi dire au bon plaisir des princes et des gouvernants. Certains allèrent jusqu'à vouloir substituer à la religion divine une religion naturelle ou un simple sentiment de religiosité. Il se trouva même des Etats qui crurent pouvoir se passer de Dieu et firent consister leur religion dans l'irréligion et l'oubli conscient et volontaire de Dieu.

90

Les fruits très amers qu'a portés si souvent, et d'une manière si persistante, cette apostasie des individus et des Etats désertant le Christ, Nous les avons déplorés dans l'Encyclique Ubi arcano. Nous les déplorons à nouveau aujourd'hui. Sont fruits de cette apostasie : les germes de haine, semés de tous côtés ; les jalousies et les rivalités entre peuples, qui entretiennent les querelles internationales et retardent, actuellement encore, l'avènement d'une paix de réconciliation ; les ambitions effrénées qui se couvrent bien souvent du masque de l'intérêt public et de l'amour de la patrie, avec leurs tristes conséquences : discordes civiles, égoïsme aveugle et démesuré, sans autres visées et sans autres étalons que les avantages personnels et les profits privés ! Fruits encore de cette apostasie : la paix domestique bouleversée par l'oubli des devoirs et l'insouciance de la conscience ; l'union et la stabilité chancelantes des familles ; toute la société, enfin, ébranlée et menacée de ruine !

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11239
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcisme

Message  Louis le Dim 23 Fév 2014, 5:11 pm


_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11239
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcisme

Message  ROBERT. le Dim 23 Fév 2014, 7:56 pm

avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32324
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laïcisme

Message  Roger Boivin le Jeu 26 Mar 2015, 10:29 pm

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10747
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum