Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  Roger Boivin le Mar 15 Fév 2011, 11:21 am





« ILS FONT UNE GRAVE ERREUR,
CEUX QUI PRÉCONISENT LA NEUTRALITÉ DE L'ENSEIGNEMENT.

IL NE PEUT ÊTRE QUESTION DE NEUTRALITÉ
ENTRE LE VRAI ET LE FAUX, ENTRE LE BIEN ET LE MAL !

IL NE PEUT ÊTRE
QUESTION DE NEUTRALITÉ DANS LE DOMAINE DE L'ÉDUCATION

PARCE QUE LA
PRINCIPALE LUMIÈRE QUI RÉPANDRE LA VIE,

QUI PERMET DE VOIR DANS LE
DOMAINE ÉDUCATIONNEL,

C'EST LA LUMIÈRE ÉTERNELLE. »

+



Dernière édition par roger le Mar 15 Fév 2011, 12:23 pm, édité 3 fois
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10583
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  gabrielle le Mar 15 Fév 2011, 11:35 am

Je ne le connais pas vraiment... mais sur la vidéo il avait raison.

avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  Roger Boivin le Mar 15 Fév 2011, 11:49 am


Moi non plus je ne le connais pas.

Voici, sur ses funérailles :


avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10583
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  ROBERT. le Mar 15 Fév 2011, 4:46 pm

roger a écrit:


« ILS FONT UNE GRAVE ERREUR,
CEUX QUI PRÉCONISENT LA NEUTRALITÉ DE L'ENSEIGNEMENT.

IL NE PEUT ÊTRE QUESTION DE NEUTRALITÉ
ENTRE LE VRAI ET LE FAUX, ENTRE LE BIEN ET LE MAL !

IL NE PEUT ÊTRE
QUESTION DE NEUTRALITÉ DANS LE DOMAINE DE L'ÉDUCATION

PARCE QUE LA
PRINCIPALE LUMIÈRE QUI RÉPANDRE LA VIE,

QUI PERMET DE VOIR DANS LE
DOMAINE ÉDUCATIONNEL,

C'EST LA LUMIÈRE ÉTERNELLE. »

+


(Maurice Duplessis, Sainte Anne-de-la-Pocatière, 1959)


cheers
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31867
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  Roger Boivin le Mar 15 Fév 2011, 6:35 pm

ROBERT. a écrit:
roger a écrit:


« ILS FONT UNE GRAVE ERREUR,
CEUX QUI PRÉCONISENT LA NEUTRALITÉ DE L'ENSEIGNEMENT.

IL NE PEUT ÊTRE QUESTION DE NEUTRALITÉ
ENTRE LE VRAI ET LE FAUX, ENTRE LE BIEN ET LE MAL !

IL NE PEUT ÊTRE
QUESTION DE NEUTRALITÉ DANS LE DOMAINE DE L'ÉDUCATION

PARCE QUE LA
PRINCIPALE LUMIÈRE QUI RÉPANDRE LA VIE,

QUI PERMET DE VOIR DANS LE
DOMAINE ÉDUCATIONNEL,

C'EST LA LUMIÈRE ÉTERNELLE. »

+


(Maurice Duplessis, Sainte Anne-de-la-Pocatière, 1959)


cheers

Maurice Duplessis est mort le 7 septembre 1959.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10583
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  ROBERT. le Mar 15 Fév 2011, 8:23 pm

roger a écrit:
Spoiler:
ROBERT. a écrit:
roger a écrit:


« ILS FONT UNE GRAVE ERREUR,
CEUX QUI PRÉCONISENT LA NEUTRALITÉ DE L'ENSEIGNEMENT.

IL NE PEUT ÊTRE QUESTION DE NEUTRALITÉ
ENTRE LE VRAI ET LE FAUX, ENTRE LE BIEN ET LE MAL !

IL NE PEUT ÊTRE
QUESTION DE NEUTRALITÉ DANS LE DOMAINE DE L'ÉDUCATION

PARCE QUE LA
PRINCIPALE LUMIÈRE QUI RÉPANDRE LA VIE,

QUI PERMET DE VOIR DANS LE
DOMAINE ÉDUCATIONNEL,

C'EST LA LUMIÈRE ÉTERNELLE. »

+


(Maurice Duplessis, Sainte Anne-de-la-Pocatière, 1959)


cheers
Maurice Duplessis est mort le 7 septembre 1959.

Merci pour ce complément d'information Roger.

7 septembre: La veille de la Nativité de la Bienheureuse Vierge Marie…

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31867
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  Arthur le Mer 16 Fév 2011, 8:58 pm

Dire que les "intellos " du Québec qualifient l'époque où M. Duplessis était premier ministre de " Grande noirceur " .

Arthur

Nombre de messages : 1496
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  ROBERT. le Mer 16 Fév 2011, 9:04 pm

.

Ce sont les "intellos" qui sont dans le siècle des "lumières" avec Diderot, Voltaire, Rousseau,etc, et que l'on peut qualifier de grandes noirceurs !!
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31867
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  gabrielle le Jeu 17 Fév 2011, 9:28 am

Est-ce lui, qui avait mis la "loi du cadenas" contre les communistes?
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  Roger Boivin le Jeu 17 Fév 2011, 12:56 pm

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10583
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  Roger Boivin le Jeu 06 Oct 2016, 8:35 am


Je ne sais pas jusqu'à quel point c'est bon, mais tout de même voici :


Le 2 mars 2016 avait lieu, à la librairie Olivieri à Montréal, le lancement du dernier ouvrage de Martin Lemay, historien et ancien député du Parti Québécois dans Sainte-Marie-Saint-Jacques. Une cinquantaine de curieux s’étaient alors rassemblés pour assister à la causerie animée par Mathieu Bock-Côté, qui signe également la préface du livre. L’ouvrage intitulé « À la défense de Maurice Duplessis » se donne pour principal objectif de déboulonner les mythes entourant celui que l’auteur qualifie de « plus grand premier ministre de l’histoire du Québec ». [..]





avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10583
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  Roger Boivin le Mar 10 Jan 2017, 1:00 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Spoiler:
gabrielle a écrit:
Louis a écrit:
gabrielle a écrit:

(...)

Est-ce que la véritable fête de la France est le 15 Aout? Et quel est le nom du Roi (et l'année) qui fit la consécration.?

Car, je pense ( à ce qu'on m'a dit) qu'il consacra aussi les colonnies françaises, si ça trouve le Québec itou.

Bonjour Gabrielle,

voici ce que j'ai trouvé dans mon vieux Missel de 1951, à la fête de l'Assomption de la B. V. Marie, le 15 août:


... En France, la procession qui se fait le 15 août après les vêpres, a pour but de rappeler la consécration qu'en 1638, à pareil jour, Louis XIII fit de son royaume à la sainte Vierge...

et si ma mémoire est bonne, à cette date nous n'étions pas encore passé aux mains de l'Angleterre (vers 1760 ?)

Alors le Québec, colonie française, a été consacrée en 1638, par Louis XIII à la Sainte Vierge.


sunny sunny sunny



Mais où était Jeanne la Pucelle, lorsque nous sommes passés aux mains des Anglais.. Rolling Eyes Rolling Eyes

Merci Louis, pour les infos!

D'autant plus que le Québec a été consacré [de nouveau] à la Ste Vierge par Maurice Duplessis ...

http://messe.forumactif.org/t2007-nous-sommes-deja-a-l-heure-qu-il-est-le-14-juillet#37702

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
gabrielle a écrit: Ah oui! Je ne savais pas cela.

http://archives.radio-canada.ca/politique/provincial_territorial/clips/7210/

http://messe.forumactif.org/t2007-nous-sommes-deja-a-l-heure-qu-il-est-le-14-juillet#37734
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10583
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  Roger Boivin le Mar 10 Jan 2017, 1:18 pm



Entrevue avec Martin Lemay : l’héritage de Maurice Duplessis

2016-03-14


« Maurice Duplessis est le plus grand premier ministre de l’histoire du Québec », affirme Martin Lemay en entrevue au Prince Arthur Herald.

Depuis la mort de Maurice Duplessis (le 7 septembre 1959), il semble y avoir un consensus au sein de la société québécoise du fait que le règne de ce dernier à la tête du Québec a été la Grande Noirceur. Le Québec des années 50 était replié sur lui-même, isolé du reste du monde et dirigé par un premier ministre autoritaire, corrompu et antisyndical. L’ancien député du Parti québécois, Martin Lemay, dénonce ce supposé consensus et il défend l’héritage de cet ancien premier ministre mal-aimé. C’est pour cela qu’il a rédigé un ouvrage afin de réhabiliter celui qu’il considère comme étant le plus grand premier ministre de l’histoire du Québec. Le Prince Arthur Herald s’est entretenu avec lui.

Q : Le 4 mars dernier, votre livre « À la défense de Maurice Duplessis » est sorti en librairie. Pourquoi avez-vous décidé de rédiger un bouquin sur l’ancien premier ministre unioniste?

R : Cela vient d’un sentiment d’injustice vis-à-vis de l’héritage politique de M. Duplessis. J’ai décidé d’écrire ce livre afin de réhabiliter sa mémoire et cette époque de l’histoire du Québec. Depuis la mort de l’ancien chef de l’Union nationale, on nous présente son règne comme étant la Grande Noirceur et qu’il était un premier ministre autoritaire. Je me suis dit que je devais défendre son héritage et remettre en question le mythe de la Grande Noirceur et la rédaction de ce livre m’a permis de faire cela.

Q : Dans votre livre, vous affirmez que Maurice Duplessis est le plus grand premier ministre de l’histoire du Québec, pourquoi?

R : À mon avis, M. Duplessis est le plus grand leader politique que le Québec ait connu, et ce, pour trois raisons. Tout d’abord, il faut se rappeler qu’après la Deuxième Guerre mondiale, le gouvernement fédéral voulait centraliser tous les pouvoirs entre ses mains. Il désirait dépouiller les provinces de tous leurs pouvoirs. Maurice Duplessis a combattu farouchement Ottawa afin de maintenir et protéger les domaines de compétence du Québec et de ses homologues provinciaux. Les nationalistes semblent oublier que le chef unioniste était le plus grand défenseur de l’autonomie provinciale de son époque. Durant tout son règne, il a tenu tête au gouvernement fédéral intransigeant et c’est tout à son honneur. M. Duplessis a vaincu la volonté centralisatrice du gouvernement fédéral. Danc ce domaine, il a gagné son combat politique et l’appui de la population lui a été très importante.

Ensuite, ce dernier a assumé pleinement l’histoire canadienne française, C’est-à-dire, qu’il a bien su gouverner la province de Québec en tenant compte de l’époque. Il n’a pas tenté de tout chambouler la société canadienne française. Celui-ci a plutôt dirigé la province en respectant la tradition des Canadiens français.

Subséquemment, le premier ministre Duplessis a bien su profiter de la croissance économique de l’après-guerre pour attirer des investissements étrangers, créer de la richesse, créer des emplois et amener des ressources à l’État. Cela lui a permis de construire des écoles, des hôpitaux, des routes et de mener à bien l’électrification des zones rurales de la province.

Q : Le règne de l’ancien premier ministre a été qualifié de Grande Noirceur.   Selon vous, pourquoi ses années de pouvoir sont discréditées par l’élite québécoise?

R : Premièrement, après la mort de M. Duplessis en 1959, tous ses opposants se sont retrouvés au pouvoir dans tous les domaines de la société : au niveau politique, économique, intellectuel, médiatique et culturel. Donc, les détracteurs de l’ancien premier ministre ont obtenu du pouvoir et de l’influence.  Cela leur a permis de marteler que le règne de Duplessis a été très mauvais pour le Québec et ce message est devenu dominant au Québec. Pierre Elliot Trudeau était le plus virulent ennemi politique de l’ancien premier ministre unioniste. Trudeau martelait que Duplessis a été un leader autoritaire, corrompu et qu’il défendait un nationalisme radical. Il ne faut pas oublier que les nationalistes et indépendantistes se sont rangés du côté de Trudeau afin de discréditer l’héritage de Duplessis. Ces derniers auraient dû faire la part des choses et défendre le fait que Duplessis avait combattu avec ardeur le Québec contre les visées centralisatrices d’Ottawa. Mais non, ils ont naïvement adhéré aux critiques de Trudeau et cela me déçoit énormément. Ce sont des naïfs et ils le sont encore aujourd’hui.

En deuxième lieu, dans leurs écrits, les historiens, les sociologues et les intellectuels ont seulement présenté le point de vue des opposants de Maurice Duplessis. Ces derniers ont seulement abordé les aspects négatifs des politiques du gouvernement de l’Union nationale. Ils n’ont jamais parlé des points positifs du programme unioniste. En faisant cela, ils ont donné un portrait complètement débalancé du personnage. Donc, cela nous donne l’impression que tout ce qu’a fait Duplessis était mauvais et on est très loin de la réalité.

La troisième raison est l’indolence des Québécois. Une minorité de gens ont voulu imposer à la majorité le mythe de la Grande Noirceur et une très grande majorité y a cru. Dans le cas de Duplessis, il n’y a pas eu un contre mythe pour venir combattre les partisans de celui de la Grande Noirceur. Personne ne l’a remis en question et c’est bien dommage.

Q : Selon ses détracteurs, Maurice Duplessis a été un premier ministre autoritaire (anticommuniste, antisyndical et contre les Témoins de Jéhovah) et son gouvernement était corrompu. Que répondez-vous à cela?

R : Je crois que c’est pour nous (56 ans après sa mort) très facile de porter un jugement sur sa façon de gouverner. C’est très important de se remettre dans le contexte de l’époque. Durant cette période de l’histoire du Québec, c’était comme cela que l’on gouvernait. Pensez-vous que Louis-Alexandre Taschereau n’utilisait pas les mêmes tactiques pour se faire élire? Posez la question c’est y répondre.

Maintenant, je veux parler du supposé style autoritaire de M. Duplessis. Il faut comprendre que ce dernier était un croyant et il n’était pas question pour lui de laisser les communistes ou les Témoins de Jéhovah attaquer ses croyances religieuses. Nous pouvons critiquer ses allégeances à la religion catholique, mais l’ancien chef de l’UN était un fervent catholique et c’était important pour lui de défendre cette religion contre ses opposants.

D’autre part, je veux mettre une chose au clair, M. Duplessis n’était pas contre les travailleurs ni les syndiqués, mais bien contre les syndicats. Comme premier ministre, une de ses priorités était de sauvegarder l’ordre public. Il se méfiait des grandes centrales syndicales, car selon lui, elles menaçaient l’ordre public. Je crois qu’il faut remettre les choses en perspective. Durant son règne de dix-huit ans au pouvoir, il y a seulement eu cinq grèves violentes. Je trouve que cinq conflits de travail en dix-huit ans, c’est très peu. Le supposé antisyndicalisme de l’ancien leader unioniste est très exagéré. Je vous rappelle que Robert Bourassa a fait emprisonner trois chefs syndicaux. Pourtant, je n’ai jamais entendu personne dire que celui-ci était antisyndical. Le gouvernement Duplessis n’a pas été le seul qui avait des relations tendues avec les syndicats. Donc, M. Duplessis n’était pas plus antisyndical que M. Bourassa et M. Lévesque.

« Maurice Duplessis était un «winner » et je pense que le mouvement souverainiste devrait s’en inspirer au lieu de le dénigrer »

Q : Pensez-vous que Maurice Duplessis a été le précurseur de la Révolution tranquille?

R : La réponse est oui. Je pense qu’il a fait le pont entre le Québec traditionnel et le Québec moderne. Il a modernisé la province à sa manière et tranquillement. Il y a une chose que les nationalistes québécois d’aujourd’hui devraient se souvenir de Maurice Duplessis, c’est le fait qu’ils peuvent gagner. Ce dernier était un gagnant. Il a été élu cinq fois premier ministre. C’est le leader politique qui a été le plus longtemps à la tête du Québec (18 ans, de 1936 à 1939 et 1945 à 1959). C’est lui qui a mis fin au règne de 39 ans du PLQ (de 1897 à 1936). Il a affronté et battu le gouvernement fédéral dans son combat pour l’autonomie provinciale. Maurice Duplessis était un «winner » et je pense que le mouvement souverainiste devrait s’en inspirer au lieu de le dénigrer.

http://princearthurherald.com/fr/entrevues/entrevue-avec-martin-lemay-lheritage-de-maurice-duplessis
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10583
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  Roger Boivin le Mar 10 Jan 2017, 1:25 pm



Q : Pensez-vous que Maurice Duplessis a été le précurseur de la Révolution tranquille?

R : La réponse est oui. Je pense qu’il a fait le pont entre le Québec traditionnel et le Québec moderne. ..

!!?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10583
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  ROBERT. le Mar 10 Jan 2017, 2:00 pm

Roger Boivin a écrit:

Q : Pensez-vous que Maurice Duplessis a été le précurseur de la Révolution tranquille?

R : La réponse est oui. Je pense qu’il a fait le pont entre le Québec traditionnel et le Québec moderne. ..

!!?

Si on entend précurseur dans le sens de: qui vient avant; dans ce sens oui,

M. Duplessis a été précurseur de la révolution tranquille. De là à dire qu'il épousait tous les principes de celle-ci...
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31867
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice Duplessis et l'éducation ; une de ses paroles : « LA LUMIÈRE ÉTERNELLE ! »

Message  Roger Boivin le Dim 15 Jan 2017, 6:55 pm

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10583
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum