Du jamais vu depuis 1603

Aller en bas

Du jamais vu depuis 1603 Empty Du jamais vu depuis 1603

Message  Diane le Jeu 20 Jan 2011, 10:03 am

Un protestant à la tête de l’Académie pontificale des sciences.

Benoît XVI nomme le Suisse Werner Arber.

ROME, Lundi 17 janvier 2011 (ZENIT.org) - Benoît XVI a nommé président de l'Académie pontificale des sciences, le prix nobel Werner Arber, professeur émérite de microbiologie à l'université de Bâle (Suisse), a rapporté la salle de presse du Saint-Siège, le 15 janvier dernier.

Protestant, il est le premier non-catholique appelé par un pape à la tête de cette institution vaticane

Spoiler:
au sein de laquelle des scientifiques non-croyants ont toutefois déjà été admis, rappelle le quotidien italien Avvenire. Le professeur Arber est né à Gränichen (Suisse) le 3 juin 1929. Biologiste moléculaire, il a reçu le prix nobel de physiologie et de médecine en 1978, en même temps qu'Hamilton O. Smith et Daniel Nathans.

Après avoir accompli des études à Zurich et à Genève, il s'est rendu aux Etats-Unis où il a travaillé avec Joe Bertani, Gunther Stent, Joshua Lederberg et Salvador Edwards Luria.

Il s'est consacré de manière particulière à l'étude des bactériophages. Son œuvre est liée à la découverte de l'enzyme de restriction, outil important en génie génétique.

« A Genève », rappelle une note de la salle de presse du Vatican, « il commença en 1960 ses recherches sur les modifications induites dans l'ADN du phage et observa que la restriction était accompagnée d'une dégradation du même ADN. Les fragments ainsi obtenus peuvent s'unir à d'autres fragments d'ADN différents, créant ainsi un nouvel ADN recombinant ».

Les conséquences de cette découverte ont conduit, entre autres, à l'utilisation de cultures de bactéries, traitées de manière adaptée, pour la production d'hormones comme l'insuline et des enzymes rares.

Le professeur Arber a recouvert différentes charges dans des organismes scientifiques au niveau international et a été président de l'International Council for Science (ICSU).

Nommé académicien pontifical en 1981, il est conseiller de l'Académie pontificale des Sciences depuis 1995.

Sur Wiki on explique les origines de cet Académie

L’Académie pontificale des Sciences, anciennement l'Académie des Lynx fondée par Federico Cesi à Rome en 1603, fut la première académie scientifique du monde

L'Académie des Lynx ne perdurera pas après la mort de son fondateur mais fut réinvestie en 1847 par le pape Pie IX sous le nom d’Académie pontificale du Nouveau Lincei. Puis le pape Pie XI reconstitua de nouveau l'Académie en 1936, sous son nom actuel.


Le siège de l'Académie est la Casina, un trésor de l'architecture du XVIe siècle encerclé par les jardins du Vatican, construit en 1561 pour servir de résidence d'été au pape Pie IV.


Ratzinger commence doucement à placé à la tête des instituts jadis catholiques des membres de la secte protestante.

Est-ce une forme d'avant-première, qui servirait son délire d'unité.

Qui sais, son successeurs sera peut-être un moine venu du Tibet aves son bouddha sous le bras…
Diane
Diane

Nombre de messages : 5484
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Du jamais vu depuis 1603 Empty Re: Du jamais vu depuis 1603

Message  gabrielle le Jeu 20 Jan 2011, 10:06 am

Attention, il y a anguille sous roche.

Il y a des scientifiques protestants qui sont très larges dans le domaine de la génétique et des cellules souches..
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18042
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Du jamais vu depuis 1603 Empty Re: Du jamais vu depuis 1603

Message  gabrielle le Jeu 20 Jan 2011, 10:13 am

« C’était vraiment une lutte protestante. » Ancienne du Planning familial et de la commission d’éthique de la Fédération protestante, Rosine Maury entend bien rappeler ce que l’acquis fondamental de la loi Veil doit aux héritiers de la Réforme. Car bien peu nombreuses furent à l’époque les institutions, a fortiori confessionnelles, à s’engager en faveur d’une dépénalisation de l’avortement. « Notre théologie du couple nous sépare encore aujourd’hui des catholiques, constate Rosine Maury. Car cette théologie n’assimile pas la conjugalité et le mariage à l’obligation de procréer. Et c’est au nom de cette théologie-là que beaucoup de protestants se sont mobilisés très tôt en faveur d’une légalisation de l’IVG. » Si la légalisation de l’IVG est devenue un enjeu de cette « lutte protestante », c’est d’abord par nécessité, sinon par défaut. L’objectif premier se situait ailleurs et l’on peut à cet égard parler d’une lutte en deux temps.

http://www.reforme.net/archive2/article.php?num=3106&ref=18


les Eglises protestantes : l'embryon créature aimée de Dieu dès la conception ou projet parental l'humanisant ?

La Réforme protestante est née au 16ème siècle avec Luther et Calvin comme principaux fondateurs, mais les Eglises protestantes ne disposent d'aucun Magistère : elles s'appuient sur l'autorité de la Bible et le libre examen de ces Ecritures par le croyant; elles ne présentent donc que des éléments de réflexion éthique proposés à l'attention de tous : "l'éthique protestante se présente essentiellement comme une éthique de la responsabilité" comme l'écrit le Pr. Collange, membre du CCNE. Cette éthique vise à bien saisir le rapport entre la vie et la vérité révélée par la foi, à éclairer par l'Evangile les questions du monde d'aujourd'hui : "comment situer dès lors l'humain, celui dont le Christ a revêtu la forme, et comment préserver sa dignité ?" (citation du groupe de travail bioéthique de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse, Lausanne et Berne, avril 1987).
Mais la réponse ou les éléments de réflexion vont considérablement varier d'une Eglise protestante à l'autre : on trouvera des positions qui défendent de façon absolue le caractère inviolable de la vie de l'embryon. Mais on trouve aussi une réflexion très différente exprimée par l'idée de "projet parental" qui donne à l'embryon, en particulier dans le cadre des Fécondations in Vitro une valeur humaine ou non. Ainsi s'exprime le Pr. Collange :"on affirme que la vie humaine n'est pas pur processus biologique, mais qu'elle ne s'humanise que portée par des projets, des échanges, de l'amour, et des paroles qui donnent sens et engagent ceux qui les profèrent." C'est pourquoi l'avortement et la recherche sur l'embryon peuvent être éthiquement des choix acceptables dans le cadre de cette éthique protestante, l'avortement comme un moindre mal, et la recherche quand l'enfant ne peut pas faire l'objet d'un projet parental.

Peut-être en marge cet extrait du doent : "bilan et réflexions sur l'interruption volontaire de grossesse publiée par la Fédération Protestante de France : " La Commission Éthique de la Fédération Protestante a fait apparaître quelques points de désaccord formulés unilatéralement par certains, qui sont précieux car ils expriment de vraies questions. 2.1. Pour certains, Dieu a donné la vie et une même valeur à l'être humain dès sa conception (psaume 139 : 13-16), et avant même sa venue au monde, le Seigneur aime sa créature, Il a un plan pour sa vie (Juges 13: 5 ; Jérémie 1 : 5 ; Luc 1 : 41-44). L'avortement constitue donc le meurtre d'un être humain. La notion de détresse sociale ne peut justifier un tel acte, et il est de notre responsabilité de contribuer à répondre à cette détresse d'une autre manière : celle que Jésus nous a enseignée dans Son amour. Cette question ne reste ouverte que dans le cas où la vie de la mère est en danger. 2.2. Pour d'autres, il faudrait affirmer que l'interdiction de l'IVG reviendrait à une non personne en danger, et il s'agirait plutôt d'améliorer la Loi Veil, en la précisant..."

http://www.bioethique.net/modules.php?name=News&file=article&sid=5

Ratzinger ne fait rien pour rien...

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18042
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Du jamais vu depuis 1603 Empty Re: Du jamais vu depuis 1603

Message  JCMD67 le Jeu 20 Jan 2011, 10:15 am

Magnifique nouvelle ! Very Happy

Bientôt Notre Saint-Père nommera un Talmudiste à la tête de la commission chargée d'interpreter l'Ecriture Sainte !

Et un mahométan à la tête de la commission chargée de répandre la foi au dieu unique dans le monde !

Et la boucle sera bouclée ! Habemus Papam ! cheers
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3557
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Du jamais vu depuis 1603 Empty Re: Du jamais vu depuis 1603

Message  gabrielle le Jeu 20 Jan 2011, 10:16 am

JCMD67 a écrit:Magnifique nouvelle ! Very Happy

Bientôt Notre Saint-Père nommera un Talmudiste à la tête de la commission chargée d'interpreter l'Ecriture Sainte !

Et un mahométan à la tête de la commission chargée de répandre la foi au dieu unique dans le monde !

Et la boucle sera bouclée ! Habemus Papam ! cheers

cheers Nous aurons un nouveau pape materialiter Du jamais vu depuis 1603 80494
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18042
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum