le Chicago's Boys' Club

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le Chicago's Boys' Club

Message  Invité le Lun 03 Jan 2011, 11:45 am

Voici le résumé d'une sordide histoire qui se serait produite aux États-Unis dans les années 80, telle que rapportée par J. Parnell McCarter dans le Puritan News Weekly. Quelle horreur, vous verrez!

Le 30 mai 1984, le directeur de chorale à l'église "catholique de tous les saints et Saint-Antoine de Padoue du secteur sud de Chicago", Francis E. Pellegrini, est retrouvé poignardé de 47 coups de couteaux (il avait 47 ans) dans son appartement sans qu'il y ait eu de traces d'effraction.

Jusqu'a présent l'assassinat demeure toujours irrésolu, mais les faits qui s'y rattache sont plus que troublants.
Pellegrini aurait eu connaissance d'un cercle de prêtres pédophiles (dont un cardinal) qui opérait dans la grande région de Chicago sous le pseudonyme de Chicago's Boys' Club (il aurait d'ailleurs eu une relation homosexuelle avec un de ces prêtres). À cet effet, il avait une rencontre de prévue avec le Vicaire Sacerdotal, le Père Tom Ventura pour discuter de cette affaire (Ventura quittera le sacerdoce en 2002). Pellegrini mourut juste avant la dite rencontre.
Tout y aurait passé dans cette sordide histoire: abus d'enfants, meurtres, vols, fraudes, menaces de morts et même rituels sataniques par, entre autres, des prêtres qui seraient encore actifs dans leur ministère aujourd'hui????
Les plus hautes autorités écclésiastiques, dont l'évêque de Chicago, Joseph Bernardin, l'un des plus puissants hommes d'église des USA à l'époque, promu cardinal en 1983 par nul autre que Carol Woltija aurait étouffé et camouflé l'affaire.
Un dénommé Greely, connaissance de Pelligrini, aurait été au fait de ce scandale qu'il aurait en partie révélé dans son livre "Furthermore! Memories of a Parish Priest"
Le cas Pelligrini qui eut lieu en 1984 fut réouvert au début des années 90, mais plusieurs des notes policières de l'époque eurent disparues et la nouvelle enquête ne mena à rien.

Faut-il se surprendre enfin, que le cardinal Bernardin fut accusé publiquement d'abus sexuel par un ex-séminariste Stephen Cook.
Un réglement à l'amiable coûta au diocèse de Chicago la rondelette somme de 100 000$ pour clore le dossier et faire admettre au dépositaire de l'accusation(Cook) qu'il s'était trompé dans sa déclaration d'accusation initiale.
D'autres détails aussi troublants, ainsi que l'ensemble de l'histoire peuvent être lus au lien suivant qui n'est malheureusement qu'en anglais:
http://www.mail-archive.com/ctrl@listserv.aol.com/msg120444.html


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le Chicago's Boys' Club

Message  gabrielle le Lun 03 Jan 2011, 1:13 pm

Salut René!

Tu as raison , voilà bien une sordide affaire, toute aussi sordide que la secte.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Chicago's Boys' Club

Message  Johnny le Lun 03 Jan 2011, 10:52 pm

Merci René d'avoir pris le temps de faire un bon petit résumé sur l'affaire. Comme je te le disais, cette histoire me fait un peu pensé à l'histoire de pédophilie qui se passa au Nebraska il y a quelques années. Je vous donne les liens vidéos vers le «Franklin Cover Up».

http://www.youtube.com/watch?v=edK2h5_1b3g (vidéo en 7 parties).

Bonne écoute.
avatar
Johnny

Nombre de messages : 616
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Chicago's Boys' Club

Message  gabrielle le Mar 04 Jan 2011, 9:38 am

Merci Johnny Laughing
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum