Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Eric le Jeu 16 Déc 2010, 3:06 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Regardons l'argumentaire idiot des frères Dimond à propos du catéchisme de St. Pie X :

Cela encore est une contradiction totale de ce qui est mentionné à la Question 16. Il devrait être noté que ce catéchisme, quoique attribué au Pape St. Pie X, ne venait pas de son stylo et n,a pas été promulgué solennellement par lui. Il n'y a aucune bulle papale venant de lui qui promulgue ce catéchisme, donc c'est seulement un catéchisme faillible qui a été publié pendant son règne à qui on a donné son nom. Mais même si St. Pie X avait lui-même autorisé ces mots ci-dessous (ce qu'il n'a pas fait), ça ne ferait aucune différence au point que j'ai fait. Parce qu'un Pape est seulement infaillible lorsqu'il parle magistériellement. Ce catéchisme n'est pas infaillible parce qu'il n'a pas été promulgué solennellement par la Chaire de Pierre ou encore spécifiquement par le Pape. De plus, il est prouvé que ce catéchisme n'est pas infaillible par le fait qu,il enseigne l'abominable hérésie voulant qu'il y ait le salut "hors" de l'Eglise (tel que je vais le démontrer)!

Comprennez-vous à quel point on a affaire à des tarés !?

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Les frères Dimond à propos du Catéchisme du Concile de Trente :

Le fait que le catéchisme du concile de Trente n'est pas infaillible est prouvé par le fait que de petites erreurs peuvent être détectées dans son texte.

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:Les Dimond à propos du Code de 1917 :

Tel que nous l'avons noté auparavant, le Code de Droit canonique de 1917 n'est pas infaillible. Le Code de 1917 n'était définitivement pas un acte ex cathedra (de la chaire de Pierre) parce qu'il ne lie pas toute l'Eglise, mais seulement l'Eglise latine (non les rites orientaux), tel que stipulé au Canon1 du Code de 1917.
Ouf !
Tout simplement ahurissant !!!!

Bien sûr, les tarés et malades mentaux ne manquent pas ici-bas .... mais là, vraiment, nous voici devant le summum de l'imbécilité et de la connerie humaine prétendument catholique !!!!


avatar
Eric

Nombre de messages : 3305
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Jeu 16 Déc 2010, 3:18 pm

Eric a écrit: .... mais là, vraiment, nous voici devant le summum de l'imbécilité et de la connerie humaine prétendument catholique !!!!

Attend, ce n'est qu'un échantillon de leurs délires ...

Quand je disais que ces types sont encore pires que les Lefebvristes ... Wink

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Lucie le Jeu 16 Déc 2010, 4:08 pm

De plus, il est prouvé que ce catéchisme n'est pas infaillible par le fait qu'il enseigne l'abominable hérésie voulant qu'il y ait le salut "hors" de l'Eglise

Ils nous font un raisonnement inversé. C'est parce que le catéchisme enseigne correctement qu'il est forcément un faux. Ils ne sont pas honnêtes et objectifs dès le début de leur raisonnement. Dès le principe, le catéchisme, le Droit Canon sont des faux car ils vont contre LE "dogme". Les frères Dimonds ont toujours raison. S'ils ont tort, revenez au premier principe : ils auront finalement raison, quitte à trafiquer l'histoire. S'ils font une étude historique du genre st Libère et Honorius, il faut leur répondre par une étude historique, même pas besoin de lire leurs âneries. L'"abominable hérésie" était dite dès le départ par st Augustin, dès les premiers temps de l'Eglise : elle ne disait pas que hors de l'Eglise, il y a du salut, comme veulent le faire croire Dimond et Dimond, comme si quelqu'un prétendait qu'on pouvait se sauver hors de l'Eglise, mais que Dieu, voulant sauver tous les hommes, permettait aux ignorants dont Il avait créé l'âme avec amour de se sauver dans l'Âme de l'Église s'ils suivaient leurs consciences, malgré le fait qu'ils ne connaissaient pas la vérité et ne pouvaient pas la connaître vraiment ; et ils étaient sauvés car ils voulaient réellement servir Dieu en suivant leur conscience.
"Pardonnez-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font, dans la mesure où ils ne le savent pas." Voilà le vrai Sauveur, pas celui janséniste des Dimonds, qui raccourcit le salut du plus grand nombre et voudrait que Dieu créé des âmes pour les jeter en enfer, rendant nul le Sacrifice de la Croix du Sauveur de tous les hommes, le condamnant à souffrir pour rien et verser pour rien tout son Sang pour chacune de ces âmes dans l'ignorance invincible, sans qu'ils n'aient jamais eu une seule chance de savoir comment Dieu voulait vraiment être servi et glorifié. Il prend en compte la faiblesse des petits, le vrai Sauveur. Pauvre ste Thérèse de l'Enfant-Jésus traitée d'hérétique ! Elle ose espérer le salut des pauvres sauvages !

Spoiler:

Longtemps je me suis demandé pourquoi le bon Dieu avait des préférences, pourquoi toutes les âmes ne recevaient pas un égal degré de grâces, je m'étonnais en Le voyant prodiguer des faveurs extraordinaires aux Saints

Manuscrit A Folio 2 Verso.

qui l'avaient offensé, comme Saint Paul, Saint Augustin et qu'Il forçait pour ainsi dire à recevoir ses grâces ; ou bien, en lisant la vie de Saints que Notre-Seigneur s'est plu à caresser du berceau à la tombe, sans laisser sur leur passage aucun obstacle qui les empêchât de s'élever vers Lui et prévenant ces âmes de telles faveurs qu'elles ne pouvaient ternir l'éclat immaculé de leur robe baptismale, je me demandais pourquoi les pauvres sauvages, par exemple, mouraient en grand nombre avant d'avoir même entendu prononcer le nom de Dieu... Jésus a daigné m'instruire de ce mystère. Il a mis devant mes yeux le livre de la nature et j'ai compris que toutes les fleurs qu'Il a créées sont belles, que l'éclat de la rose et la blancheur du Lys n'enlèvent pas le parfum de la petite violette ou la simplicité ravissante de la pâquerette... J'ai compris que si toutes les petites fleurs voulaient être des roses, la nature perdrait sa parure printanière, les champs ne seraient plus émaillés de fleurettes... Ainsi en est-il dans le monde des âmes qui est le jardin de Jésus. Il a voulu créer les grands saints qui peuvent être comparés aux Lys et aux roses ; mais il en a créé aussi de plus petits et ceux-ci doivent se contenter d'être des pâquerettes ou des violettes destinées à réjouir les regards du bon Dieu lorsqu'Il les abaisse à ses pieds. La perfection consiste à faire sa volonté, à être ce qu'Il veut que nous soyons... J'ai compris encore que l'amour de Notre-Seigneur se révèle aussi bien dans l'âme la plus simple qui ne résiste en rien à sa grâce que dans l'âme la plus sublime ; en effet le propre de l'amour étant de s'abaisser, si toutes les âmes ressemblaient à celles des Saints docteurs qui ont illuminé l'Eglise par la clarté de leur doctrine, il semble

Manuscrit A Folio 3 Recto.

que le bon Dieu ne descendrait pas assez bas en venant jusqu'à leur coeur ; mais Il a créé l'enfant qui ne sait rien et ne fait entendre que de faibles cris, Il a créé le pauvre sauvage n'ayant pour se conduire que la loi naturelle et c'est jusqu'à leurs cœurs qu'Il daigne s'abaisser, ce sont là ses fleurs des champs dont la simplicité Le ravit... En descendant ainsi le Bon Dieu montre sa grandeur inouïe. De même que le soleil éclaire en même temps les cèdres et chaque petite fleur comme si elle était seule sur la terre, de même Notre-Seigneur s'occupe aussi particulièrement de chaque âme que si elle n'avait pas de semblables ; et comme dans la nature toutes les saisons sont arrangées de manière à faire éclore au jour marqué la plus humble pâquerette, de même tout correspond au bien de chaque âme.
O ma Mère chérie ! après tant de grâces ne puis-je pas chanter avec le psalmiste : " Que le Seigneur est BON, que sa MISÉRICORDE est éternelle. " (NHA 829) (Ps 118,1) Il me semble que si toutes les créatures avaient les mêmes grâces que moi, le Bon Dieu ne serait craint de personae, mais aimé jusqu'à la folie, et que par amour, et non pas en tremblant, jamais aucune âme ne consentirait à Lui faire de la peine... Je comprends cependant que toutes les âmes ne peuvent pas se ressembler, il faut qu'iI y en ait de différentes familles afin d'honorer spécialement chacune des perfections du Bon Dieu. A moi Il a donné sa Miséricorde infinie c'est à travers elle que je contemple et adore les autres perfections Divines !... Alors toutes m'apparaissent rayonnantes d'amour, la Justice même (et peut-être encore plus que toute autre) me semble revêtue d'amour... Quelle douce joie de penser que le Bon Dieu est juste, c'est-à-dire qu'Il tient compte de nos faiblesses, qu'Il connaît parfaitement la fragilité de notre nature. De quoi donc aurais-je peur ? Ah ! le Dieu infiniment juste qui daigna pardonner avec tant de bonté toutes les fautes de l'enfant prodigue, (Lc 15,21-24) ne doit-Il pas être juste aussi envers moi qui " suis toujours avec Lui ?...
avatar
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  gabrielle le Jeu 16 Déc 2010, 4:38 pm

Pour les citations de CMI venant des Dimonds... Shocked

Nous sommes à la veille de voir sur le site...

Comme nous sommes infaillible, nous fulminons la peine d'excommunication sur tous ceux qui ne prendrons pas un abonnement à notre news letters et qui ne verseront pas un généreux don à nos coffres, car le dogme le plus ferme de notre foi est : Hors des Dimonds et des Feenyistes pas de salut
Laughing
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17869
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Invité le Jeu 16 Déc 2010, 5:09 pm

gabrielle a écrit:Pour les citations de CMI venant des Dimonds... Shocked

Nous sommes à la veille de voir sur le site...

Comme nous sommes infaillible, nous fulminons la peine d'excommunication sur tous ceux qui ne prendrons pas un abonnement à notre news letters et qui ne verseront pas un généreux don à nos coffres, car le dogme le plus ferme de notre foi est : Hors des Dimonds et des Feenyistes pas de salut
Laughing


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Louis le Jeu 16 Déc 2010, 5:20 pm

merci C.M.I pour les citations des Dimond

et celle de Gabrielle




_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 12099
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  ROBERT. le Jeu 16 Déc 2010, 7:18 pm

René a écrit:
gabrielle a écrit:Pour les citations de CMI venant des Dimonds... Shocked

Nous sommes à la veille de voir sur le site...

Comme nous sommes infaillible, nous fulminons la peine d'excommunication sur tous ceux qui ne prendrons pas un abonnement à notre news letters et qui ne verseront pas un généreux don à nos coffres, car le dogme le plus ferme de notre foi est : Hors des Dimonds et des Feenyistes pas de salut
Laughing


voilà où mènent les hérésies des Feeney & Dimonds !!

A force de se croire le Bon Dieu, ils le deviennent par leur orgueilleux aveuglement et leurs raisonnements stupides !
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34049
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Johnny le Ven 17 Déc 2010, 12:15 am

L'imbécilité des Dimond n'a certainement que d'égale celle de leur fan club. Quelles énormes conneries!

Ça fait tellement pitié. Je ne peux pas m'imaginer comment les gens qui croient leurs hérésies vivent et comprennent leur foi en NSJC.

avatar
Johnny

Nombre de messages : 616
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  gabrielle le Ven 17 Déc 2010, 7:50 am

Johnny a écrit:L'imbécilité des Dimond n'a certainement que d'égale celle de leur fan club. Quelles énormes conneries!

Ça fait tellement pitié. Je ne peux pas m'imaginer comment les gens qui croient leurs hérésies vivent et comprennent leur foi en NSJC.


En effet, il difficile à comprendre comment on peu soutenir une telle hérésie.

Malheureusement de nos jours, les gens plient la doctrine à LEUR interprétation au lieu de plier leur esprit à l'interprétation de la Sainte Église, cela cause des dérives doctrinales très graves qui vont jusqu'à l'hérésie.



avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17869
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Eric le Ven 17 Déc 2010, 8:40 am

Toujours à propos du catéchuménat et du baptême de désir :

Vœux Du Baptême.
On appelle ainsi les promesses que fait un Catéchumène, lorsqu'avant d'être baptisé il renonce à Satan , à ses pompes et à ses œuvres. Ce préliminaire a été prescrit dans la rigueur pour les adultes qui renoncent à l'Idolâtrie ou au culte des Démons pour embraser le Christianisme.

(.....)

Les Théologiens appellent aussi vœu du Baptême la volonté ou le désir de recevoir ce Sacrement, lorsqu'on ne peut pas le recevoir en effet ; dans ce sens, ils disent que le Baptême est absolument nécessaire, vel in re, vel in voto, pour être sauvé. Dans le discours ordinaire, vœu signifie souvent désir ou prière.


Chanoine Bergier, Dictionnaire de Théologie, article vœu, T. VIII, Douladoure Imp., 1823, p. 419
avatar
Eric

Nombre de messages : 3305
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Lucie le Ven 17 Déc 2010, 10:59 am

Mgr Gaume, reprenant St Thomas d'Aquin :

On distingue trois sortes de Baptêmes. Le premier est le Baptême d'eau, c'est le Sacrement. Le second, le Baptême de feu, ou de l'esprit. C'est un mouvement du Saint-Esprit, qui produit dans l'âme la foi, la charité et le repentir, par conséquent le désir, du moins implicite, de recevoir le sacrement de Baptême 1. Le troisième, le Baptême de sang, c'est le martyre. Le second et le troisième ne sont pas des Sacrements. On les appelle Baptêmes, parce qu'ils purifient l'âme de ses péchés et suppléent le défaut du Sacrement, lorsqu'on ne peut le recevoir 2.

1 . . . In quantum scilicet alicujus cor per Spiritum sanctum movetur ad credendum et diligendum Deum, et poenitendum de peccatis ; unde etiam dicitur Baptismus poenitentiae. (S. Th., p. III, q. LXVI, a r t . 3.)
1 Alia duo Baptismata includuntur in Baptismo aquae, qui effleaciam habet et ex passione Christi, et ex Spiritu sancto, et ideo per hoc non tollitur unitas Baptismi... conveniunt cum Baptismo aquae non quidem quantum ad rationem signi, sed quantum ad affectum Baptismatis ; et ideo non sunt Sacramenta. (S. Th., p. III, q. LXVI, art. 2.)
Catéchisme de persévérance, tome IV, p. 39.

St Thomas d'Aquin avec Mgr Gaume sont renvoyés comme abominables hérétiques par les Dimond.
Spoiler:

Pie XII :

« Par la parole et par les exemples de sa vie, il a enseigné à ceux qui cultivent les sciences sacrées, mais aussi à ceux qui s’adonnent aux recherches rationnelles de la philosophie, qu’ils doivent à l’autorité de l’Église soumission entière et respect souverain. La fidélité de cette soumission à l’autorité de i’Église se fondait sur la persuasion absolue du saint docteur que le magistère vivant et infaillible de l’Église est la règle immédiate et universelle de la vérité catholique. Suivant l’exemple de saint Thomas d’Aquin […] dès que se fait entendre la voix du magistère de l’Église, tant ordinaire qu’extraordinaire, recueillez-la, cette voix, d’une oreille attentive et d’un esprit docile […] Et il ne vous faut pas seulement donner votre adhésion exacte et prompte aux règles et décrets du Magistère sacré qui se rapporte aux vérités divinement révélées […] mais l’on doit recevoir aussi dans une humble soumission d’esprit les enseignements ayant trait aux questions de l’ordre naturel et humain. »
(aux membres de l’Angelicum, 14 janvier 1958)

Léon XIII, Aeterni Patris :

Et ici, Vénérables Frères, Nous aimons à emprunter les paroles par lesquelles Sixte V, Notre prédécesseur, homme de profonde sagesse, développe l'origine, le caractère et l'excellence de la doctrine scolastique: " Par la divine magnificence de Celui qui, seul, donne l'esprit de sagesse et qui, dans le cours des âges et selon les besoins, ne cesse d'enrichir son Eglise de nouveaux bienfaits et de la munir de défenses nouvelles, nos ancêtres, hommes de science profonde, inventèrent la théologie scolastique. Mais ce sont surtout deux glorieux docteurs, l'angélique saint Thomas et le séraphique saint Bonaventure, tous deux professeurs illustres en cette faculté... qui, par leur talent incomparable, leur zèle assidu, leurs grands travaux et leurs veilles, cultivèrent cette science, l'enrichirent et la léguèrent à l'avenir, disposée dans un ordre parfait, largement et admirablement développée. Et certes, la connaissance et l'habitude d'une science aussi salutaire, qui découle de la source très féconde des Saintes Ecritures, des Souverains Pontifes, des saints Pères et des Conciles, a pu, en tous temps, être d'un très grand secours à l'Eglise, soit pour la saine intelligence et la véritable interprétation des Ecritures, soit pour lire et expliquer les Pères plus sûrement et plus utilement, soit pour démasquer et réfuter les diverses erreurs et les hérésies ; mais, en ces derniers jours, qui nous ont amené ces temps critiques prédits par l'Apôtre et dans lesquels des hommes blasphémateurs, orgueilleux, séducteurs, progressent dans le mal, errant eux-mêmes et induisant en erreur les autres à coup sûr, pour confirmer les dogmes de la foi catholique et réfuter les hérésies, la science dont nous parlons est plus que jamais nécessaire. (32) "
avatar
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 17 Déc 2010, 11:36 am

Intéressante citation faite ici par Gabrielle :


CATÉCHISME
D E LA
D O C T R I N E CHRÉTIENNE
p u b l i é par ordre de
S. S. LE P A P E PIE X

t r a d u i t et édité en français.

Le témoignage du Seigneur est sûr; il donne la sagesse aux petits. (Ps. XVIII, 8 .)


P A R I S
IMPRIMERIE PAUL FERON - VRAU
5, RUE BAYARD, 5


S E G R E T E R I A DI STATO
D I S U A S A N T 1 T A
Dal Vaticano, le 7 mars 1913,
N° 6 2 3 03

TRÈS RÉVÉREND SUPÉRIEUR GÉNÉRAL,

J'ai le plaisir de porter à votre connaissance que le Saint-Père, accueillant volontiers votre demande, a daigné vous accorder l'autorisation de faire imprimer et éditer par la Maison de la Bonne Presse la traduction française que vous avez fait préparer du texte du nouveau Catéchisme prescrit pour le diocèse de Rome. Sa Sainteté ne doute pus que vous n'apportiez tons vos soins à rendre cette traduction aussi exacte et fidèle que possible.

Veuillez agréer, Très Révérend Supérieur Général, la nouvelle assurance de mes sentiments dévoués en Notre- Seigneur.

R. Card. MERRY DEL VAL.

Au Très Révérend Père
Emmanuel Bailly,
Supérieur général des Augustins de l'Assomption.
Rome.

I M P R I M A T U R FR. ALBERTUS LEPIDI, O. P,
S. P . AP. MAGISTER

Dès lors, le catéchisme de St. Pie X, étant prescrit pour le diocèse de Rome, contiendrait, selon Via et les deux de carreau Smile - pour ne pas dire deux de pique - , une fausse doctrine touchant le sacrement du baptême ...


Ces deux de carreau Smile - pour ne pas dire deux de pique - , ainsi que leur fan : Via Crucis, se prennent alors en pleines dents un anathème du Concile de Trente :

Concile de Trente, sess. VII, canon III a écrit:

S I QUELQU'UN dit, que l'Eglise Romaine, qui est la mere & la maistresse de toutes les Eglises, ne tient pas la véritable doctrine touchant le Sacrement de Baptesme : Qu'il soit Anathême.


Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Eric le Ven 17 Déc 2010, 11:44 am

Et VLAN !!!

Bel uppercut C.M.I. !
Very Happy
avatar
Eric

Nombre de messages : 3305
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 17 Déc 2010, 12:56 pm

Eric a écrit:Et VLAN !!!

Bel uppercut C.M.I. !
Very Happy

Ne t'inquiètes pas mon cher ami, il y a encore quelques uppercuts à venir ...

Mouahahahahaahahahahahahahhahahaaaaa ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Invité le Ven 17 Déc 2010, 4:05 pm

Ça graffigne CMI.

Vive les 2 de carreau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 17 Déc 2010, 6:27 pm

Tel que nous l'avons noté auparavant, le Code de Droit canonique de 1917 n'est pas infaillible. Le Code de 1917 n'était définitivement pas un acte ex cathedra (de la chaire de Pierre) parce qu'il ne lie pas toute l'Eglise, mais seulement l'Eglise latine (non les rites orientaux), tel que stipulé au Canon1 du Code de 1917.

Quelle jolie bêtise que voilà de la part de nos deux de carreau !

À les croire, le Code de Droit Canonique ne serait qu'un recueil de lois particulières (!), et donc, de ce fait, pas infaillible ...

Comme toujours, nos deux de carreau Feeneyistes vont un tantinet trop vite en besogne.



Voyons le canon 1 en question :




Can. 1

Quoiqu’il fasse souvent état de la discipline de l’Église orientale, le Code ne régit cependant que l’Église latine, et il n’oblige pas l’Église d’Orient, à moins qu’il ne s’agisse de dispositions l’atteignant par leur nature même.


Selon le canon 1, les canons peuvent atteindre l'Eglise d'Orient dépendamment de leur nature.


En effet, les canons qui reprennent la loi divine, la loi naturelle, le dogme, la doctrine catholique (etc), atteignent naturellement l'Eglise entière, y compris les orientaux.


Quels sont ces canons en question ?

Donnons quelques exemples à l'aide du Chanoine Naz et le Cardinal Cicognani :


Cardinal Cicognani, Canon Law, p.428 a écrit:

[L]e Code contient certains canons qui sont uniquement doctrinaux ou même encore à caractère dogmatique, par exemple, les canons 108, 218, 329, 737, 801, 803, 1012, 1322, § 1.

Naz, Traité de Droit Canonique, t.I, p.68 a écrit:

A ce principe, le Code admet pourtant un certain nombre d'exceptions fondées sur la nature des choses, en décidant que les Églises d'Orient sont obligées par celles des lois de l'Eglise latine qui :

1. concernent la foi et les moeurs (can. 218; 731; 732; 737; 870; 1013) ...


Voyons maintenant ce que contient le canon 737 en question :

Can. 737

§ 1 Le baptême, porte et fondement des autres sacrements, est nécessaire, de fait ou tout au moins de désir, au salut de tous; il n’est conféré validement que par l’ablution avec une eau vraie et naturelle, accompagnée des paroles prescrites.


§ 2 Lorsque le baptême est conféré avec tous les rites et toutes les cérémonies ordonnés par les rituels il est appelé solennel; sinon il est non solennel ou privé.


Conséquemment, le canon 737, lequel reprend le dogme catholique, atteint l'Eglise d'Orient, et, selon les critères des deux ti-counes, est hérétique puisqu'il reprend la doctrine catholique du baptême de désir.


Pour les autres canons, les deux ti-counes semblent croire que s'ils n'atteignent pas l'Eglise d'Orient, c'est que forcément ils ne sont pas des lois universelles.

Voyons un peu quelques spécialistes de la question :

R.P. Jombart, S.J., Manuel de Droit Canon, p.17 a écrit:

Le droit universel régit toute l'Eglise (latine) ; le droit particulier, une partie seulement, p. ex., telle province ecclésiastique, tel diocèse, tel institut religieux.

R.P. Cimetier, Pour étudier le Code de Droit Canonique, p.6 a écrit:

Si ces lois s'appliquent à toute l'Église (ou du moins à toute l'Eglise latine), leur ensemble forme le droit commun : soit qu'elles obligent tous les fidèles, soit qu'elles n'obligent, dans toute l'Eglise, qu'une catégorie de personnes (v.g. tous les religieux, tous les clercs).

Ainsi, une loi atteignant que les fidèles du rite latin partout dans l'univers ... est une loi universelle !

Naz, Dict. de Droit Canonique, t.III, col. 935 a écrit:

Le code est une oeuvre officielle, car il a été promulgué par l'autorité du pape et il est obligatoire in utroque foro; universelle, en ce sens qu'il s'applique à tous les sujets de l'Eglise sauf, sur certains points, aux membres de l'Eglise orientale, can. 1.

Mais voyons encore un autre extrait encore plus explicite :

R.P. Goupil, La Règle de la Foi, p.68 a écrit:

L'Eglise est infaillible dans ses lois disciplinaires.

Il s'agit [...] de lois générales, universelles, au moins pour toute une branche de l'Eglise, ainsi le Code de Droit canonique pour toute l'Eglise latine. [...] Il est donc impossible qu'une loi universelle de l'Eglise soit dommageable à la société chrétienne.


Les canons du Code qui régissent universellement que les fidèles du rite latin sont donc des lois disciplinaires universelles, et ne peuvent être dommageables à la société chrétienne.


Conséquence : les deux ti-counes, ainsi que leur nouvelle fan, Via Crucis, se prennent en pleines dents [encore] une autre condamnation :


Pie VI, Auctorem Fidei, 28 aoust, 1794, Denzinger ° 1578 a écrit:

ERREURS DU SYNODE DE PISTOIE

[...]

78. ... comme si l'Eglise, qui est régie par l'Esprit de Dieu, pouvait établir une discipline non seulement inutile et plus pesante que ne le supporte la liberté chrétienne, mais même dangereuse, nocive, conduisant à la superstition et au matérialisme,

(est) fausse, téméraire, scandaleuse, offense les oreilles pies, fait injure à l'Eglise et à l'Esprit de Dieu par laquelle elle est régie, au moins erronée.




Dernière édition par Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 17 Déc 2010, 11:26 pm, édité 1 fois

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  ROBERT. le Ven 17 Déc 2010, 6:40 pm

.

L'édifice de nos two of Dimonds s'écroule comme un chateau de cartes !!!
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34049
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Eric le Sam 18 Déc 2010, 11:23 am

Il est vrai qu'on ne peut entrer dans le royaume de Dieu que par le baptême; mais les théologiens distinguent, comme on sait, trois sortes de baptême, le baptême d'eau, le baptême de désir, et le baptême de sang, ou le martyre. Ceux qui insistent le plus sur la nécessité du baptême d'eau, enseignent en même temps que Dieu ferait plutôt un miracle que de laisser mourir sans baptême un homme qui serait dans les dispositions supposées ici. Nous inclinons à croire que ces dispositions renferment un désir implicite du baptême, qui suffit dans le cas présent : Quod pro tanto dicilur sacramentum baptismi esse de necessitate salutis, quia non potest esse homini salus, nisi saltem in voluntate habeatur, quœ apud Deum reputatur pro facto. (Sanct. Thom., 3. part., vol. 2, quaest. 68, art. 2. ) La volonté de faire tout ce que Dieu veut qu'on fasse pour être sauvé, renferme évidemment la volonté de recevoir le baptême, si l'on en connaissait la nécessité. Le bienheureux Liguori dit positivement « qu'IL EST DE FOI que le baptême d'esprit est suffisant pour le salut; » et voici la définition qu'il en donne : « Le baptême d'esprit est la parfaite conversion à Dieu par la contrition ou l'amour de Dieu sur toutes-choses, avec le vœu explicite ou implicite du vrai baptême d'eau qu'il supplée quant à la rémission de la coulpe. » DE FIDE EST per baptismum flaminis homines etiam salvari ... Baptismus flaminis est perfecta conrersio ad Deum, per contritionem vel amorem Dei super omnia, cum voto explicito vel implicito veri baptisma fluminis, cujus vicem supplet quoad culpae remissionem. ( Liguor., lib, 7, Tract. 2 , de Sacrament., n. 96 ) — Voyez l' Essai sur l'indifférence, etc., tom. 4, c. 33 .



Chanoine Bergier, Dictionnaire de théologie, Outhenin-Chalandre Ed., T. II, 1854, p. 613 et 614

avatar
Eric

Nombre de messages : 3305
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Dim 19 Déc 2010, 6:37 pm

Tertullien, Traité du Baptême, XVI a écrit:
Il est vrai que nous avons un second baptême , qui est le baptême de sang, mais qui est aussi unique. C'est de ce baptême que parlait Jésus-Christ lorsqu'il disait : "J'ai à être baptisé d'un baptême 50," quoiqu'il eût été déjà baptisé, car il était venu par l'eau et le sang51, comme écrit saint Jean, afin qu'il fût lavé par l'eau et glorifié par le sang. C'est pour cela aussi que voulant nous appeler par l'eau et faire des élus par le sang, il fit rejaillir de la plaie de son côté ces deux baptêmes ; parce que ceux qui devaient croire en son sang devaient être purifiés par l'eau, et ceux qui seraient purifiés par l'eau devaient aussi boire son sang. C'est enfin ce baptême qui supplée au défaut du baptême d'eau, et qui en répare le défaut quand on a eu le malheur de perdre l'effet du baptême.


Tertullien, Père de l'Eglise (IIe siècle).

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Diane le Jeu 13 Jan 2011, 12:15 pm

J'ai fait remonté le fil au cas où Via viendrait nous offrir ces vœux de bonne année.

Ce n’est pas bien gentil d’oublier vos amis!

lol!
avatar
Diane

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  ROBERT. le Jeu 13 Jan 2011, 1:36 pm

.

Bonne idée Diane, en espérant qu'elle remonte das la Barque de Saint Pierre.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34049
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  gabrielle le Mar 08 Mar 2011, 1:54 pm

Un petit UP..

Pour avoir un bon dosssier sur le baptême de désir.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17869
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil des citations de l'Église face à l'hérésie de Feeney adopté par Via Crucis.

Message  Javier le Ven 31 Aoû 2018, 2:13 pm

Un travail de compilation magnifique, ma chère Gabrielle !

Je suis en train de lire la page 3 et l'évidence à l'appui du baptême de désir avec beaucoup de textes autorisés est plus que clair.

Merci à vous tous pour ce travail éclairant pour la plus grande gloire de Dieu, l'amour de Notre Sainte Mère l'Eglise Catholique et pour l'instruction spirituelle de nombreuses âmes.

Eric, Sandrine et Carolus Magnus Imperatur, vous nous manquez et nous avons besoin de vous. Veuillez retourner sur TE DEUM lorsque vous pourrez, je vous en prie.

Je vous garde dans mes prières quotidiennes.
avatar
Javier

Nombre de messages : 2251
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum