Un héritage empoisonné .

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Mer 25 Mar 2009, 5:47 pm

Apostasie de Karol Wojtyla.
Quelques dates significatives
.

17.11.80: Au cours d’un voyage en Allemagne, JPII se rend dans un temple luthérien où il déclare : “Je viens à vous, vers l’héritage spirituel de Martin Luther” dont il vante “la profonde religiosité.”

25.05.82: En Angleterre, JPII assiste au culte religieux, aux côtés de l’archevêque de la cathédrale anglicane de Canterbury.

25.01.83: Promulgation du nouveau droit Canon qui, notamment, lève les sanctions d’excommunications frappant les adhérants à la Franc-Maçonnerie.

La Franc-Maçonnerie c’est une belle œuvre philantropique qui aide les pauvres et les veillards…en fait, c’est la belle couverture dorée qu’elle se donne, mais si on soulève un peu cette couverture, oh la! la!, c’est loin d’être beau.! La Maçonnerie, qu’est-ce?: “Nous avons toujours eu des prêtres dans nos loges…Si mettre l’Homme sur l’autel plutôt que d’y mettre Dieu est le péché de Lucifer, tous les humanistes depuis la Renaissance commettent ce péché.” (Jacques Mitterand, Ancien grand maître du Grand Orient, Printemps 1969). Ce fut l’un des griefs invoqués contre les francs-maçons, quand ils furent excommuniés par le pape Clément XII, en 1738.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Jeu 26 Mar 2009, 7:19 pm

11.12.83: JPII, accompagné de plusieurs cardinaux, monte en chaire, dans un temple luthérien à Rome, prend part à un office hérétique et récite une prière composée par Luther. Précédemment, il avait émis l’avis qu’il “fallait refaire le procès de Luther afin de le réinstruire d’une manière plus objective.”

17.04.84: JPII reçoit une délagation du B’nai B’rith (la plus haute maçonnerie Juive mondiale, reconnue pour le haine du Christ ) et qualifie cette réception de “rencontre entre frères.”

10.05.84: En Thaïlande, il rend visite au patriarche suprême Vasana Tera qui l’acceuille sur son trône et devant lequel il s’incline profondément.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Sam 28 Mar 2009, 5:33 pm

08.08.85: Au Togo, JPII assiste dans “la forêt sainte” à des rites animistes près de Lomé. Il renouvellera une participation, à des rites sataniques à Kara et à Togoville.

19.08.85: A Casablanca, aux côtés du roi Hassan II, “commandeur des croyants”, au stade où sont réunis quatre-vingt mille jeunes musulmans, JPII prône “Le dialogue avec l’Islam” et affirme “Nous avons le même Dieu.”

02.02.86 : Voyage aux Indes; on verra , sur tous les écrans de télé, JPII recevoir, d’une prêtresse hindoue, le signe de Tilak. Moins de publicité a été faite autour d’un acte positivement plus grave encore: le 05.02.86, à Madras, JPII reçoit l’imposition des cendres sacrées des mains d’une femme.

13.04.86: Pour la première fois dans toute l’histoire de l’Église depuis Saint Pierre, JPII se rend à Rome, où il est reçu par le grand Rabbin Elio Toaff. JPII participe à la récitation des psaumes et culpabilise l’Église d’avoir persécuté les Juifs. Le 24 juin précédent cette rencontre, la Commission des relations avec le Judaïsme (acte du Saint Siège) invite « le peuple de Dieu de l’Ancienne et de la Nouvelle Alliance (qui attend) la venue ou le retour du Messie à préparer ensemble le monde à la venue du Messie »

Hum! Hum! je lis dans votre regard la crainte de l’antisémitisme; elle court beaucoup cette crainte, dans notre monde moderne. En fait, j’ai constaté que l’on peut dire n’importe quoi sur n’importe quel peuple, mais dès que l’on émet une opinion sur le peuple Juif, tous les regards se figent et deviennent suspicieux. Pourtant, l’Église catholique a toujours aimé d’une tendresse spéciale ce peuple, jadis élu de Dieu, et qui a fait défaut à cette élection en crucifiant le Messie qu’il attendait depuis si longtemps. Car, en fait, historiquement, le peuple Juif est le peuple qui a conduit Jésus-Christ aux Romains et qui a réclamé sa mise à mort sur la croix; donc, c’est le peuple qui a tué un Dieu. L’Église a toujours voulu convertir ce peuple, pour que, reconnaissant leur erreur, il adore celui que, jadis, il ont renié.

Je sais, je sais, que ceux qui vivent aujourd’hui n’était pas là du temps de Jésus, mais leur pères ont réclamé à grands cris que « son sang retombe sur nous et sur nos enfants »; cette malédiction, de génération en génération, s’est poursuivie, selon leur propre souhait. Saint Pierre était Juif; il aimait ses compatriotes et pourtant, c’est lui qui, plein d’assurance, s’est levé pour leur dire : « Le Dieu de vos pères a glorifié son serviteur Jésus, que vous avez livré, et renié devant Pilate…vous avez renié le Saint et le Juste…vous avez fait mourir l’Auteur de la vie, que Dieu a ressuscité des morts …Ce Jésus est la pierre rejetée par vous….il n’y a pas de salut en aucun autres. » (Act,3.10 13-15, 4. 11-12). Le jour même, des milliers de Juifs se convertirent à la véritable foi . Contrairement à JPII, Saint Pierre aimait ses frères de race et il ne voulait pas qu’ils restent dans cette erreur d’attendre la venue d’un Messie qui les ferait roi et maître du monde.

Entrant dans le temple, JPII cautionnait le culte maintenant superstitieux qui y est rendu chaque sabbat à un Dieu qui n’est plus le Dieu d’Abraham, puisqu’il n’est pas Jésus-Christ, le seul Vrai Dieu qui vit et règne avec le Père dans l’unité du Saint Esprit. JPII a mis « l’Église au rang de la perfidie judaïque » (Pie VII: Lettre apostolique POST TAM DIUTURNITAS, du 29.4.1814), professant ainsi un sacrilège relativisme religieux.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Dim 29 Mar 2009, 5:32 pm

27.10.86 : Au cours de son voyage en France, il partage sa matinée du dimanche entre Taizé, haut lieu du protestantisme anti-romain et Paray le Monial, sous la domination pentecôtiste (charismatique).

Donc nous voici en face d'événements scandaleux, des gestes publics considérés par l’Église, depuis Pierre, comme étant de l’apostasie. Aujourd’hui, cet homme les pose sous les applaudissements des foules « catholiques » Mais allez en parler aux catholiques d’Afrique de respecter les rites animistes! Si un chrétien était pris en train de participer à de tels rites, il était suspect d’apostasie et exclu de la mission pour un an!

On offre quoi à Dieu à Madras (5.2.86) quand, en présence de JPII à la "messe ", on apporte comme offrande d'offertoire une canne à sucre en forme de crosse, qui signifie « l’offrande hindoue au dieu charnel »? ; puis, au cours de la dite procession, on apporte sur l’autel (qui est sensé être saint pour la Victime Sainte) des noix de coco, offrande typique de la religion hindoue à ses idoles; et, enfin, une femme impose les cendres sacrées à JPII en lui passant la main sur le front . (Il s’agit des cendres sacrées ou « Vibhuti »)…Le scandale des vrais catholiques indiens était à son comble.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Lun 30 Mar 2009, 6:05 pm

Septembre 1984 au Canada : « Le pape a célébré une liturgie sacrée ….et reçu du chef des tribus indiennes - honneur insigne - la plume d’aigle. La cérémonie, qui consiste d’abord à brûler de l’herbe douce en l’honneur du grand esprit Ke-Jem-Manito, puis à présenter au pape une plume d’aigle enduite d’essences rares et de sang…montre jusqu'à quel point on a accepté d’introduire un rite païen dans la liturgie » (Le Monde 18.9.84).

Jamais un catholique n’aurait cru, un jour, voir, celui occupant le Siège de Pierre, asperger les lieux où il doit célébrer sa messe, d’une sorte de potion faite par un sorcier qui a pour but de le mettre en contact avec les esprits! (O.R.11.8.85)

La plus “spectaculaire” des apostasies fut sans contredit celle d’Assise. Personne ne s’est levé pour dire à cet homme: “Vous n’avez pas le droit”, quand, dans l’église Saint Pierre, au cours d’une rencontre organisé par le Vatican, des moines bouddhistes, ayant le dos tourné au tabernacle, adoraient le Dalaï-Lama, qui, selon eux, est la réincarnation de Bouddha; personne n’a rien dit encore quand, dans la même cérémonie, ils (les bouddhistes) ont posé outrageusement leur idole à la place du Crucifix sur le Tabernacle, pour en faire l’objet de leur adoration. Personne n’a eu le courage de dire: “cela suffit” quand les Hindous priaient leurs dieux, assis autour de l’autel de Sainte Marie.

Et qu’on ne me dise pas que j’exagère ! Théophane Vénard n’a-t-il pas, de ses propres mains, détruit un autel muni d’une cassolette pour brûler de l’encens (de très grand prix) que des chrétiens avaient monté, juste pour faire croire aux autres païens qu’ils célébraient des rites païens en un jour de fête (Kim-Bang) (ce qui correspond de nos jours à l’Halloween et ses citrouilles)!
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Mar 31 Mar 2009, 6:09 pm

Congar : « A la demande du pape, j’ai collaboré aux deux derniers paragraphes de la déclaration sur la liberté religieuse. Il s’agissait de montrer que le thème de la liberté religieuse apparaissait déjà dans l’Écriture; or, il n’y est pas ». E. Vatré, A la droite du Père, Edition de Maismie, 1994, p. 118....

Quelle impiété, quand Montini, du haut du Siège de Pierre, promulgue ce décret comme faisant partie de la Révélation Divine!!!...
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  ROBERT. le Mar 31 Mar 2009, 10:08 pm

.

Voilà pourquoi il fallait que les INTRUS inventent une religion à géométrie variable, qui change tout le temps; c'était, entre autres, pour que lorsqu'on s'apercevrait que Montini a fait une impiété en disant que la liberté religieuse était dans la Révélation alors qu'elle n'y était pas, que les autres INTRUS nous disent : Ce n'est pas grave, notre révolution est rendue beaucoup plus loin... En nous disant en même temps qu' "ils" sont l'Église...
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Jeu 02 Avr 2009, 7:04 pm

Mgr Weiss en parlant du concile, dit : « Nous y mettons autant d'ambiguïtés que possible, nous tirerons les conclusions après ».
Dici
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  ROBERT. le Jeu 02 Avr 2009, 10:06 pm

.

J'espère grandement que les aveux -un peu en retard - de Congar, Chenu et autres Intrus les aideront ou les ont aidé à voir clair et à se convertir au soir de leur vie...
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Ven 03 Avr 2009, 11:34 am

La conversion d'un apostat est considéré un miracle....
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  Gérard le Ven 03 Avr 2009, 2:21 pm

Parce Domine a commencé ce fil en écrivant:

Apostasie de Karol Wojtyla
Quelques dates significatives :
17.11.80: Au cours d’un voyage en Allemagne, JPII se rend dans un temple luthérien où il déclare : “Je viens à vous, vers l’héritage spirituel de Martin Luther” dont il vante “la profonde religiosité.”

Ma question première question :
Est-ce que cette première date est une apostasie ?
Définition de "apostasie":
Péché grave de celui qui ayant professé la vraie religion l'abandonne publiquement rejette totalement les vérités révélées.

(Dictionnaire de culture religieuse chanoine L.E. Marcel edition Servir)

Et si oui, lorsque l'on a apostasié une fois, peut-on dire que l'on apostasie chaque fois que nous posons des actes d'apostats. Il s'agit sans doute d'actes d'apostat mais est-ce que l'on peut dire que par cet acte l'apostat tombe dans l'apostasie s' il y est déjà?

Ma seconde question ou plutôt ...une suggestion :
Ne peut-on pas plus certainement dater l'apostasie de Jean-Paul II, le 7 décembre 1964, dans la fondation de la religion et de l'église de Vatican II, apostasie d'autant publique qu'elle a été faite en commun avec TOUS les évêques connus de l'Eglise catholique ?

Ce qui risque de choquer dans ma suggestion, c'est que l'on retrouve dans le même sac...d'une MEME doctrine, dans le même sac... d'une MEME église et dans le même sac...d'une MEME apostasie, le plus extrême des progressistes avec le plus prétendument traditionaliste...de Paul VI-Wojtyla à Lefèbvre -Thuc !
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  ROBERT. le Ven 03 Avr 2009, 8:13 pm

Parce Domine a écrit:La conversion d'un apostat est considéré un miracle....

Ici entre en ligne de compte prédestination divine, divine providence, les voies impénétrables de Dieu, etc, etc.... Tout un programme en effet..
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Ven 03 Avr 2009, 8:19 pm

Cher Parabole,

Un imprévu ne me permet pas de vous répondre ce soir...

Demain si Dieu le veut...
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  Gérard le Sam 04 Avr 2009, 2:03 am

Confiteor a écrit:
Ici entre en ligne de compte prédestination divine, divine providence, les voies impénétrables de Dieu, etc, etc.... Tout un programme en effet..

Evidemment, nous devons espérer que tous les hommes perfides se sont réconciliés avec Dieu!
Je me souviens de ma belle-fille lefèbvriste qui me demandait si je priais pour le pape. Je lui répondis que je ne pouvais pas prier pour le pape s'il n'y en avait pas mais si elle voulait par là, parler de Jean-Paul II, je priais pour lui comme l'ordonne l'Eglise quand elle nous demande de prier POUR les hérétiques. Alors qu'elle ne priait pas pour Jean-Paul II mais qu'elle contrevenait les lois de l'Eglise en ne priant pas POUR les hérétique...ce que l'Eglise recommande mais en priant EN UNION avec les hérétiques ce que l'Eglise nous interdit.

Il faut bien établir la différence entre l'homme public et l'homme privé. Or, pour ce qui est de Wotjtyla, de Chenu, Congar, Lefèbvre, il faut, certes remettre leur salut entre les mains de Dieu mais il ne faut pas moins baisser la garde devant ces fils de l'Antechrist.

En tant qu'hommes publics, ce sont des hérésiarques qui ont paru sur terre comme Arius, Mahomet, Luther et Calvin pour entrainer le genre humain à l'enfer éternel et le fait de supposer charitablement leur conversion ne doit pas changer l'image que nous avons d'eux. Ce que vous dites de Congar et de Chenu vous devez le dire de tous les autres et je vous demande si vous pourriez dire avec la même candeur que Mahomet a peut-être fait son salut à sa dernière heure. ...quel avantage auriez-vous d'une telle considération ? Evidemment, il serait à propos de parler de leur conversion si celle-ci fut à l'image de leur action antéchristique elle fut publique...parce que dans ce cas, on pourrait se servir de leur conversion connu pour combattre leur perversion antérieure. Comme par exemple le criminel Pranzini (je ne me rappelle pas du nom exact) qui a été converti par les prières de St Thérèse de l'Enfant Jésus et qui, juste avant sa mort s'est repenti en marquant de son amour pour Dieu son dernier souffle. C'est aussi ce genre de conversion que l'Evangile nous fait connaître comme celle de Marie-Madeleine et du bon larron pour condamner avec profit la vie impudique ou criminelle. Le livre approuvé par l'Eglise de José Ricard Torrens sur le nombre des élus, rapporte l'avis des Pères qui nous disent que l'ont doit croire d'une manière générale au petit nombre des élus et au fait que l'homme tombe du côté où il a penché dans sa vie pour éviter chez les fidèles cette illusion de croire que nous pouvons attendre notre dernière heure pour nous convertir.

Les traditionalistes ont le GROS défaut de ne pas mettre à égalité l'église conciliaire avec l'Islam mais en fait le traditionalisme est bien pire que l'Islam. En effet, l'Islam est une fausse religion mais le traditionalisme lefèbvriste est une religion qui prend en otage la religion catholique et qui la fait rentrer dans l'église de toutes les fausses religions.

L'islam est une fausse religion qui affirme comme beaucoup d'autres que seule elle est la vérité.
Le traditionalisme lefèbvrisme est une fausse religion qui reconnait que la vraie religion catholique est la seule vraie à condition de la pratiquer dans l'unité d'une église qui rassemble toutes les fausses religions.

Ne faut-il pas réservé à Dieu seul ce que Dieu seul peut connaître au for interne et pour nous, regarder ces personnes par rapport à ce qui est connu d'elles, à savoir leur vie publique et ce que cela a pesé...et pèsera encore sur les millions d'hommes entrainés en enfer à cause d'eux.
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Sam 04 Avr 2009, 10:05 am

Parabole a écrit: Ne faut-il pas réservé à Dieu seul ce que Dieu seul peut connaître au for interne et pour nous, regarder ces personnes par rapport à ce qui est connu d'elles, à savoir leur vie publique et ce que cela a pesé...et pèsera encore sur les millions d'hommes entrainés en enfer à cause d'eux.

Parfaitement d'accord avec vous...
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  ROBERT. le Sam 04 Avr 2009, 2:12 pm

Parabole a écrit: je vous demande si vous pourriez dire avec la même candeur que Mahomet a peut-être fait son salut à sa dernière heure. ...quel avantage auriez-vous d'une telle considération ? (...)

Ne faut-il pas réservé à Dieu seul ce que Dieu seul peut connaître au for interne et pour nous, regarder ces personnes par rapport à ce qui est connu d'elles, à savoir leur vie publique et ce que cela a pesé...et pèsera encore sur les millions d'hommes entrainés en enfer à cause d'eux.


Cher Parabole

Il va sans dire que je serais très heureux pour Mahomet s'il a obtenu son salut à la fin de sa vie,, mais on n'en sait rien. Il faut donc considérer le seul état final que l'on connait de sa vie: il a fini dans la secte mahométane et il faut donc le déclarer comme tel, comme le fait l'Église, c'est-à-dire infidèle... Idem pour Mgr, et tous les autres sectaires... Je ne dis pas qu'il faut attendre la dernière minute pour se sauver; il n'y a eu QU'UN Bon Larron !...et qu'UNE Marie-Madeleine, ne l'oublions pas... Quant à connaìtre les voies impénétrables de Dieu, que Dieu Notre-Seigneur Jésus-Christ m'en garde..

J'ai bien aimé votre analyse de POUR et EN UNION...
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Sam 04 Avr 2009, 6:08 pm

- Au sujet de la liberté religieuse Congar disait « On ne peut nier que la Déclaration sur la liberté religieuse ne dise matériellement autre chose que le Syllabus de 1864 et même à peu près le contraire » Y. Congar, La crise de l’Église et Mgr Lefebvre, le Cerf 1977, p. 54 ; cf. Essais œcuméniques, p. 85. Le Syllabus est un recueil de propositions condamnées publié par Pie IX.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Dim 05 Avr 2009, 5:19 pm

P. Congar à propos de la collégialité :
« l'Église a fait pacifiquement sa révolution d'octobre » Congar, Le Concile au jour le jour, 2° session, le Cerf, 1964, p. 115.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Lun 13 Avr 2009, 6:59 pm

« Lumen Gentium a abandonné la thèse que l'Église catholique serait Église de façon exclusive » (Congar, Essais œcuméniques, le Centurion 1984, p. 216.)
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Mar 14 Avr 2009, 7:01 pm

« Il est clair, il serait vain de le cacher, que le décret conciliaire Unitatis Redintegratio dit sur plusieurs points autre chose, que “Hors de l’Église point de salut” au sens où on a entendu, pendant des siècles, cet axiome » (Congar, Essais œcuméniques, le Centurion 1984, p. 216.)
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  ROBERT. le Mar 14 Avr 2009, 7:22 pm

.

A la lecture de vos dernières citations, ne trouvez-vous pas que tous ces hérétiques, tous ces Intrus, tous ces Congar, Chenu, de Lubac, Oraison et Six, d'invisibles qu'ils étaient avant, pendant et peu après v2, sont devenus plus volubiles, je veux dire plus effrontés, plus éhontés après 1980, disons ?
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Mer 15 Avr 2009, 5:52 pm

Absolument, il ne faut pas oublier que plusieurs d'entre avaient vus de leurs "oeuvres" condamnées sous Pie XII....
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Mer 15 Avr 2009, 5:57 pm

« si l'on cherche un diagnostic global du texte, on pourrait dire qu'il est, en liaison avec les textes sur la liberté religieuse et sur les religions dans le monde, une révision du Syllabus de Pie IX, une sorte de contre ­Syllabus (…) Ce texte joue le rôle d'un contre-Syllabus, dans la mesure où il représente une tentative pour une réconciliation officielle de l'Église avec le monde tel qu'il était devenu depuis 1789 » (Ratzinger au sujet de Gaudium et spes Cal. Ratzinger, Principes de théologie catholique, Tequi 1985, p. 426-427.)

Pour en savoir plus long sur le Syllabus un clic La secte copie conforme de la F M.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Ven 17 Avr 2009, 6:08 pm

« Je trouvais l'atmosphère de plus en pus effervescente dans l'Église et parmi les théologiens. On avait de plus en plus l'impression que rien n'était stable dans l'Église, que tout était à revoir. Le Concile apparaissait de plus en plus comme un grand parlement d'Églises capable de tout modifier et remodeler à sa manière. Le débat du Concile fut de plus en plus présenté selon le schéma partisan propre au système parlementaire moderne. (…) Mais il existait un processus encore plus profond. Si les évêques de Rome pouvaient changer l'Église, voire la foi (c'est l'impression qu'ils donnaient), pourquoi eux seuls, à vrai dire ? On pouvait ‑ semblait‑il ‑ modifier la foi, contrairement à tout ce que l'on avait pensé jusqu'alors ; elle semblait ne plus se soustraire au pouvoir de décision humain, mais c'est celui‑ci qui paraissait la définir (…) Le credo ne semblait plus infaillible, mais soumis au contrôle des spécialistes (…) Si j'étais rentré dans mon pays encore porté par le sentiment du joyeux renouveau qui régnait partout à la fin de la première session conciliaire, je m'inquiétais aussi du changement de climat de plus en plus flagrant dans l'Église » .

Ratzinger, Ma vie mes souvenirs, Fayard 1998, p. 115-118.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un héritage empoisonné . Empty Re: Un héritage empoisonné .

Message  gabrielle le Sam 18 Avr 2009, 6:26 pm

« On pourrait faire une liste impressionnante des thèses enseignées à Rome avant le Concile comme seules valables, et qui furent éliminées par les Pères conciliaires »


Suenens I.C.I. du 15 Mai 1969.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum