devenir pretre sedevacantiste ?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  JCMD67 le Mer 10 Nov 2010, 4:43 pm

ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:La Loi suprême de l'Eglise étant le salut des âmes.

+

La validité et la licéité étant comprises dans les lois de l'Église, nous serions en danger

pour notre salut si nous fréquentions des prêtres valides et illicites, sauf le danger

de mort, et, même dans ce cas extrême, nous ne serions pas obligés d'y recourir...

Si vraiment ils étaient illicites, oui.

Sont t-ils illicites ?

N'étant pas l'Autorité, je ne peux que répondre: c'est possible.
avatar
JCMD67

Nombre de messages : 3548
Date d'inscription : 19/02/2009

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  ROBERT. le Mer 10 Nov 2010, 4:50 pm

JCMD67 a écrit:
ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:La Loi suprême de l'Eglise étant le salut des âmes.

+

La validité et la licéité étant comprises dans les lois de l'Église, nous serions en danger

pour notre salut si nous fréquentions des prêtres valides et illicites, sauf le danger

de mort, et, même dans ce cas extrême, nous ne serions pas obligés d'y recourir...

Si vraiment ils étaient illicites, oui.

Sont t-ils illicites ?

N'étant pas l'Autorité, je ne peux que répondre: c'est possible.

Si les prêtres dont vous parlez ont été ordonnés en dehors de l'Église, par un Évêque détenant les pouvoirs, eh bien!

Quoique n'étant pas l'Autorité, je peux dire que ces prêtres sont validement ordonnés, mais illicites,

i.e. n'ayant pas le droit de se servir de leur pouvoir sacerdotal...

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31839
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  JCMD67 le Mer 10 Nov 2010, 4:53 pm

ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:
ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:La Loi suprême de l'Eglise étant le salut des âmes.

+

La validité et la licéité étant comprises dans les lois de l'Église, nous serions en danger

pour notre salut si nous fréquentions des prêtres valides et illicites, sauf le danger

de mort, et, même dans ce cas extrême, nous ne serions pas obligés d'y recourir...

Si vraiment ils étaient illicites, oui.

Sont t-ils illicites ?

N'étant pas l'Autorité, je ne peux que répondre: c'est possible.

Si les prêtres dont vous parlez ont été ordonnés en dehors de l'Église, par un Évêque détenant les pouvoirs, eh bien!

Quoique n'étant pas l'Autorité, je peux dire que ces prêtres sont validement ordonnés, mais illicites,

i.e. n'ayant pas le droit de se servir de leur pouvoir sacerdotal...

.

Toute la question est de savoir si vraiment ils furent ordonnés en dehors de l'Eglise, ou non.

Moi je ne sais pas.
avatar
JCMD67

Nombre de messages : 3548
Date d'inscription : 19/02/2009

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  ROBERT. le Mer 10 Nov 2010, 5:16 pm

JCMD67 a écrit:
ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:
ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:La Loi suprême de l'Eglise étant le salut des âmes.

+

La validité et la licéité étant comprises dans les lois de l'Église, nous serions en danger

pour notre salut si nous fréquentions des prêtres valides et illicites, sauf le danger

de mort, et, même dans ce cas extrême, nous ne serions pas obligés d'y recourir...

Si vraiment ils étaient illicites, oui.

Sont t-ils illicites ?

N'étant pas l'Autorité, je ne peux que répondre: c'est possible.

Si les prêtres dont vous parlez ont été ordonnés en dehors de l'Église, par un Évêque détenant les pouvoirs, eh bien!

Quoique n'étant pas l'Autorité, je peux dire que ces prêtres sont validement ordonnés, mais illicites,

i.e. n'ayant pas le droit de se servir de leur pouvoir sacerdotal...

.

Toute la question est de savoir si vraiment ils furent ordonnés en dehors de l'Eglise, ou non.

Moi je ne sais pas.

Voilà le pourquoi du SI au début de ma phrase.. Il doit bien y avoir un moyen de le savoir non ?.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31839
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  JCMD67 le Mer 10 Nov 2010, 5:19 pm

ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:
ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:
ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:La Loi suprême de l'Eglise étant le salut des âmes.

+

La validité et la licéité étant comprises dans les lois de l'Église, nous serions en danger

pour notre salut si nous fréquentions des prêtres valides et illicites, sauf le danger

de mort, et, même dans ce cas extrême, nous ne serions pas obligés d'y recourir...

Si vraiment ils étaient illicites, oui.

Sont t-ils illicites ?

N'étant pas l'Autorité, je ne peux que répondre: c'est possible.

Si les prêtres dont vous parlez ont été ordonnés en dehors de l'Église, par un Évêque détenant les pouvoirs, eh bien!

Quoique n'étant pas l'Autorité, je peux dire que ces prêtres sont validement ordonnés, mais illicites,

i.e. n'ayant pas le droit de se servir de leur pouvoir sacerdotal...

.

Toute la question est de savoir si vraiment ils furent ordonnés en dehors de l'Eglise, ou non.

Moi je ne sais pas.

Voilà le pourquoi du SI au début de ma phrase.. Il doit bien y avoir un moyen de le savoir non ?.

Oui, qu'une Autorité vienne trancher tout ça.

+
avatar
JCMD67

Nombre de messages : 3548
Date d'inscription : 19/02/2009

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  Invité le Mer 10 Nov 2010, 6:07 pm

Gérard a écrit:

Si vous me permettez la comparaison, il me semble que vouloir donner les sacrements sans juridiction, c'est un peu comme celui qui voudrait avoir un enfant légitime en restant fiancé sans se marier.

Mais je crois que pour nos amis Tonino et JCMD, la situation est pire : En effet, se basant sur la "catholicité" de Marcel qui consiste à vouloir injecter de la Tradition dans l'église conciliaire pour la rendre catholique ou plus catholique, ils vont chercher la licéité sortie de l'église conCiliaire. leur raisonnement est le suivant :

1) Il faut absolument qu'il y ait des sacrements valides.
2) Pour cela acceptons que ce soit des ecclésiastiques unis à l'église conciliaire qui nous donnent ces sacrement valides. La licéitié autant qu'on peut l'avoir selon les propos de JCMD
3) En effet, avec ces sacrements valides, nous pourrons continuer à faire vivre l'Eglise catholique

Conclusion: C'est grâce à des membres de l'église conciliaire que l'on peut garder des sacrements valides pour assurer la continuité de l'Eglise catholique.
Mais si c'est grâce à la validité des sacrements valides donnés par des membres de l'église conciliaire que l'Eglise catholique continue d'exister, ce ne peut être que par elle que l'on retrouvera la licéité, car si l'église conciliaire a sauvé l'Eglise catholique d'un premier péril de n'avoir plus de sacrement, ce sera encore l'église conciliaire qui sauvera l'Eglise d'un second péril qu'elle éprouve actuellement... celui de n'avoir pas de hiérarques légitimes.

Le plan Maléfique Marcellique est en fait le suivant si l'on l'évalue du début jusqu'à la fin:

Redonner de la Tradition à l'Eglise en sacrant des évêques valides sans juridiction reconnaissant que cette juridiction leur viendra de l'église conciliaire convertie à la tradition catholique par les évêques valides qu'il aura sacrés.

Le plan Marcellique machiavélique, c'est pire que celui qui voudrait avoir un fils légitime sans se marier avec sa fiancée. La démarche Marcellique est beaucoup plus ambitieuse. Elle relève d'un plus grand défi : c'est la démarche de vouloir avoir des fils légitimes (la conception est valide) en ne s'unissant qu'aux prostituées.
.

Gérard je ne peux que saluer votre démonstation. 100% d'accord avec votre texte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  ROBERT. le Mer 10 Nov 2010, 6:51 pm

JCMD67 a écrit:
ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:
ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:
ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:La Loi suprême de l'Eglise étant le salut des âmes.

+

La validité et la licéité étant comprises dans les lois de l'Église, nous serions en danger

pour notre salut si nous fréquentions des prêtres valides et illicites, sauf le danger

de mort, et, même dans ce cas extrême, nous ne serions pas obligés d'y recourir...

Si vraiment ils étaient illicites, oui.

Sont t-ils illicites ?

N'étant pas l'Autorité, je ne peux que répondre: c'est possible.

Si les prêtres dont vous parlez ont été ordonnés en dehors de l'Église, par un Évêque détenant les pouvoirs, eh bien!

Quoique n'étant pas l'Autorité, je peux dire que ces prêtres sont validement ordonnés, mais illicites,

i.e. n'ayant pas le droit de se servir de leur pouvoir sacerdotal...

.

Toute la question est de savoir si vraiment ils furent ordonnés en dehors de l'Eglise, ou non.

Moi je ne sais pas.

Voilà le pourquoi du SI au début de ma phrase.. Il doit bien y avoir un moyen de le savoir non ?.

Oui, qu'une Autorité vienne trancher tout ça.

+

Si on leur demande, ils peuvent nous donner une réponse claire, non ?

Et si l'Autorité ne vient pas, que fait-on ? N'existe-t-il pas une doctrine donnée par

l'Église qui nous permet de trancher ?


.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31839
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  Gérard le Jeu 11 Nov 2010, 3:02 am

JCMD67 a écrit:

Toute la question est de savoir si vraiment ils furent ordonnés en dehors de l'Eglise, ou non.

Moi je ne sais pas.


Un des prêtres sedevacantistes, l'Abbé Paladino, a avoué devant témoins, le papa de Catherine, l'Abbé Guépin et l'Abbé Roger et moi-même qu'ayant été ordonné par MGR Lefèbvre, il n'avait pas été ordonné dans l'Eglise catholique.

Mais indépendamment de ce témoignage, il est facile, cher JCMD de savoir pourquoi vous ne savez pas si les prêtres sedevacantistes ordonnés par Mgr Lefèbvre ont été ordonnés ou non dans l'Eglise catholique.

C'est que tout simplement, vous ne savez pas encore si l'église conciliaire est, ou n'est pas, l'Eglise catholique.

Votre problème me semble clair :
Vous ne savez pas encore où se trouve l'Eglise catholique et vous n'écartez pas la possibilité qu'elle se trouve dans l'église conciliaire !
Vous croyez que peut-être l'Eglise catholique "substit in" dans l'église conciliaire.

Cependant, il serait capital pour votre salut que vous sachiez où est l'Eglise catholique car si vous ne savez pas où elle est comment pouvez-vous lui appartenir. Ne croyez vous pas que ceci est beaucoup plus important que de courir après des sacrements dont vous ne savez pas par quelle église ils vous sont donnés, sacrements que vous pouvez d'ailleurs allez chercher n'importe où dans l'église conciliaire puisqu'elle serait peut-être l'Eglise.

Mais, je ne suis pas là pour vous décourager encore moins pour vous mépriser. Cette situation fut la mienne et je vous propose la prière avec laquelle j'ai eu recours à Dieu pour sortir de cette situation mortifère pour l'âme.

Mon Dieu, malgré tout le soin que j'ai pris à savoir où se trouvait votre Eglise, je me trouve errer aujourd'hui ne sachant plus où elle est et où elle n'est pas. Depuis 12 ans, je m'étais pourtant écarté de la Fraternité qui jouait un jeu inacceptable avec l'église conciliaire qu'elle croyait combattre et aujourd'hui (c'était en janvier 1993), je ne sais plus où est votre église, qui sont vos évêques, vos prêtres, vos ministres par lesquels vous désirez nous donner vos sacrements s'il en reste encore!

Dans l'Evangile, il est dit que si l'on demande du pain à son père il ne nous donnera pas des pierres. Mais là, Seigneur, je viens vous demander pour mon âme, Votre Eglise qui seule peut nourrir mon âme. Vous devez Seigneur me dire où est votre Eglise et où elle n'est pas parce qu'il ne s'agit pas là d'une simple curiosité mais de la plus urgente nécessité. Si je ne sais pas où est votre Eglise et où elle n'est pas mon âme ne peut qu'errer de secte en secte loin des verts paturages pour nourrir mon âme et dont vous avez dit qu'ils ne se trouvent que dans le seul troupeau dont vous êtes le Seul Pasteur. Je vous prie instamment de m'éclairer et je vous fais savoir que je ne cesserais de vous implorer avec la détermination la plus extrême tant que vous ne m'aurez pas exaucé sur une requête que je sais être légitime et que je sais que vous voulez que je vous la demande.

Robert a dit sur ce sujet :
Et si l'Autorité ne vient pas, que fait-on ? N'existe-t-il pas une doctrine donnée par l'Église qui nous permet de trancher ?
J'ai été exaucé et je ne peux pas croire que vous le soyez pas de même !

Cher Robert votre objection est pertinente !
Effectivement, on peut très bien avec la doctrine de l'Eglise seulement, avec son Droit Canon, parvenir à trancher une question théologique difficile. Et le travail qui a été fait dans ce sens sur ce forum est admirable notamment tout les arguments de Droit Canon où est exprimée clairement la Volonté de Dieu et de l'Eglise, Articles du Droit Canon que nous ont proposé CMI, Gabrielle, Eric pour ne pas nommer les autres. Cependant, l'absence d'autorité légitime peut laisser un âme dans le doute. Et cette âme dans le doute ne peut pas recourir à une autorité de l'Eglise qui n'existe plus.
Mais Dieu Lui-même n'est-il pas toujours aussi prêt et j'ose dire encore plus près de nous pour nous éclairer quand il y a l'absence de cette autorité ?
Et devrait-on courir de partout pour être éclairer et ne pas aller, et avoir peur d'aller, aux pieds de Celui qui nous a affirmé qu'Il était la Voie, La Vérité et la Vie !
Que nous fassions comme les protestants d'aller directement à Dieu pour refuser l'autorité qu'il nous a déléguée sur la terre serait certes une démarche perverse et pleine d'orgueil, mais de recourir à Dieu quand tous les autres moyens qu'ils nous avait donnés nous font défaut, n'est-ce pas évident, n'est-ce pas ce qu'Il attend de nous ! Quand Dieu nous donne et que nous savons que cela vient de Lui, nous prenons mais si Dieu ne nous donne plus, ne reste-t-il pas Lui-même est n'est-il plus capable alors de nous donner...comme Il le veut, quand Il le veut et à qui Il veut ?



Dernière édition par Gérard le Jeu 11 Nov 2010, 3:21 am, édité 1 fois
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  Gérard le Jeu 11 Nov 2010, 3:02 am

erreur ! Répétition du précédent post !
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  Sandrine le Jeu 11 Nov 2010, 3:59 am

Gérard a écrit:

Mais indépendamment de ce témoignage, il est facile, cher JCMD de savoir pourquoi vous ne savez pas si les prêtres sedevacantistes ordonnés par Mgr Lefèbvre ont été ordonnés ou non dans l'Eglise catholique.

C'est que tout simplement, vous ne savez pas encore si l'église conciliaire est, ou n'est pas, l'Eglise catholique.

Votre problème me semble clair :
Vous ne savez pas encore où se trouve l'Eglise catholique et vous n'écartez pas la possibilité qu'elle se trouve dans l'église conciliaire !


Si je puis me permettre une petite objection, je pense que notre ami JCMD fait une différence entre la conciliaire et la frate croyant de bonne foi ( mais à tort ) que la frate est dans l'Eglise Catholique et que, à raison, la conciliaire n'est qu'une secte, ce qui explique son raisonnement. ( JCMD arrêtez-moi si je me trompe hein ! )

Je crois que la frate a fait un coup énorme qui plante bon nombre d'âmes de bonne volonté : les déconniens rabâchant sans cesse à leurs ouailles qu'ils sont l'Eglise de toujours, avec toutes les apparences qui vont bien ( encens, ornements, liturgie ...) ont fait un tour de passe-passe ENORME : "nous sommes l'Eglise, rien à voir avec la conciliaire ..., n'ayez pas peur et croyez-nous !"

Et ça marche ! Toutes les apparences sont là : l'artifice est monstrueux !


Dernière édition par Sandrine le Jeu 11 Nov 2010, 4:02 am, édité 1 fois (Raison : rajout de quelques mots "(mais à tort )" et "à raison")
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4208
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  Invité le Jeu 11 Nov 2010, 6:29 am

Tous ceci ne repond pas a cette question:

comment le sacerdoce va t'il ce perpétuer si a cause de problèmes de juridiction si il n'y a plus personne en grade de donner des sacrements,a commencer celui de l'ordre?

Rappel:

Catéchisme de Saint Pie X

-Le Sacerdoce catholique est-il nécessaire dans l’Eglise ?

Le Sacerdoce catholique est nécessaire dans l’Eglise parce que, sans lui, les fidèles seraient privés du saint sacrifice de la Messe et de la plus grande partie des sacrements ; ils n’auraient personne pour les instruire dans la foi, ils resteraient comme des brebis sans pasteur à la merci des loups, en un mot l’Eglise n’existerait plus comme Jésus-Christ l’a instituée.

-Le Sacerdoce catholique ne cessera donc jamais sur la terre ?

Le Sacerdoce catholique, malgré la guerre que lui fait l’enfer, durera jusqu’à la fin des siècles, car Jésus-Christ a promis que les puissances de l’enfer ne prévaudraient jamais contre son Eglise.

http://www.salve-regina.com/Catechisme/Catechisme_de_St_Pie_X.htm#_Toc512689741

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Jeu 11 Nov 2010, 8:39 am

Voulez-vous que l'on vous énumère les questions restées par vous sans réponse ?

La réponse à déjà été donnée à votre question, c'est-à-dire que nous ne prétendons pas avoir une quelconque solution. Cette réponse est évidemment inacceptable pour vous, et pour les « traditionnalistes » tels que vous êtes qui ne gazent qu'avec des pseudos solutions bric-à-brac - peu importe si elles se tiennent - Par contre, ce que nous savons, c'est que le sacerdoce, tel que mentionné par vous, ne peut se perpétuer, du moins intégralement, au moyen de prêtres et « évêques » auxquels vous faites référence. Autrement, comment le sacrement de Pénitence, partie intégrante du sacerdoce, peut-il se perpétuer sans la juridiction !?

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  Invité le Jeu 11 Nov 2010, 8:41 am

Pas un indice dans une apparition de la Sainte Vierge ou dans le livre de l'Apocalypse par exemple?

Pas de prophéties a ce sujet?

Rien de rien?

Merci d'avance.


scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  JCMD67 le Jeu 11 Nov 2010, 8:48 am

ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:
ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:
ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:
ROBERT. a écrit:
JCMD67 a écrit:La Loi suprême de l'Eglise étant le salut des âmes.

+

La validité et la licéité étant comprises dans les lois de l'Église, nous serions en danger

pour notre salut si nous fréquentions des prêtres valides et illicites, sauf le danger

de mort, et, même dans ce cas extrême, nous ne serions pas obligés d'y recourir...

Si vraiment ils étaient illicites, oui.

Sont t-ils illicites ?

N'étant pas l'Autorité, je ne peux que répondre: c'est possible.

Si les prêtres dont vous parlez ont été ordonnés en dehors de l'Église, par un Évêque détenant les pouvoirs, eh bien!

Quoique n'étant pas l'Autorité, je peux dire que ces prêtres sont validement ordonnés, mais illicites,

i.e. n'ayant pas le droit de se servir de leur pouvoir sacerdotal...

.

Toute la question est de savoir si vraiment ils furent ordonnés en dehors de l'Eglise, ou non.

Moi je ne sais pas.

Voilà le pourquoi du SI au début de ma phrase.. Il doit bien y avoir un moyen de le savoir non ?.

Oui, qu'une Autorité vienne trancher tout ça.

+

Si on leur demande, ils peuvent nous donner une réponse claire, non ?

Et si l'Autorité ne vient pas, que fait-on ? N'existe-t-il pas une doctrine donnée par

l'Église qui nous permet de trancher ?


.


L'Autorité viendra, que ce soit un Pape, Elie et Enoch, ou bien le Christ Lui-même.

Et le troupeau sera regroupé, et les méchants écartés.

Non, il n'existe pas de texte réglant toutes les difficultés posées par notre époque.
avatar
JCMD67

Nombre de messages : 3548
Date d'inscription : 19/02/2009

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  gabrielle le Jeu 11 Nov 2010, 9:01 am

La fin ultime de toute choses est la Gloire de Dieu.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Jeu 11 Nov 2010, 9:04 am

Tonino a écrit:Pas un indice dans une apparition de la Sainte Vierge ou dans le livre de l'Apocalypse par exemple?

Pas de prophéties a ce sujet?

Rien de rien?

Merci d'avance.


scratch

Peut-être, je n'ai pas appronfondie ce sujet où plusieurs prennent souvent des vessies pour des lanternes ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  JCMD67 le Jeu 11 Nov 2010, 9:13 am

Ceci n'engage que moi.

Quentin doit savoir que depuis l'usurpation du Siège du Bienheureux Apôtre Pierre (je frapperai le Pasteur), nous (catholiques fidèles, bien que professant la même foi) sommes dispersés... Ce qui est normal puisque l'Autorité visible qui fait l'Unité visible de l'Eglise de Dieu fait aujourd'hui défaut.

Alors Jésus leur dit : « Je vous serai à tous, cette nuit-ci, une occasion de chute, car il est écrit : Je frapperai le pasteur, et les brebis du troupeau seront dispersées.
Mais, après que je serai ressuscité, je vous précéderai en Galilée. »

http://fr.wikisource.org/wiki/Évangile_selon_Saint_Matthieu_-_Crampon#Chapitre_26

Aussi sur ce forum (et ailleurs) existent deux grandes tendances:

- ceux qui refusent les Evêques et Prêtres dits "sedevacantistes", parce qu'ils n'ont pas la certitude (d'autres sont plus catégoriques à leur encontre) que ceux-ci viennent bien de l'Eglise.
- ceux qui les acceptent, puisque selon eux la situation actuelle permet de recourir à des moyens extra-ordinaires en attendant le Jugement définitif de l'Eglise, quand Dieu voudra.

En ce qui me concerne, je respecte les deux positions, c'est à chacun de choisir en son âme et conscience.
avatar
JCMD67

Nombre de messages : 3548
Date d'inscription : 19/02/2009

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  Diane le Jeu 11 Nov 2010, 9:58 am

Pour JCMD !

Le problème est la négation d'un dogme. Comment opter pour cette option sans risquer de s'écarter de toute la foi.

Pour ma part, je trouve que le dileme se situe à ce niveau.

Lorsque nos entrons dans la possibilité des moyens extra-ordinaires, nous entrons dans un domaine de doute, aucune certitude et l'Église en matière de sacrement a toujours été rigoriste... il faut toujours choisir le côté le plus certain.

Il est évident que le troupeau court à gauche et à droite, mais, n'est-ce pas parce qu'on cherche de façon absolue une solution humaine à une situation qui dépasse ce genre de solution.

N'y-a-t-il pas un manque de foi ou de confiance, doit-on voir absolument la Messe pour être certain que Dieu ne trahi pas sa parole, de plus le catéchisme de Saint Pie X parle de la fin des temps, or nous sommes à la fin des temps, qui est différente de la fin du monde.

N'y-a-t-il pas un danger de protestantisme dans la notion d'agir chacun selon notre conscience, alors que ce choix fait sauter un dogme ?
avatar
Diane

Nombre de messages : 5452
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  JCMD67 le Jeu 11 Nov 2010, 10:27 am

Chère Diane, je comprends parfaitement ce que vous dîtes. Very Happy
avatar
JCMD67

Nombre de messages : 3548
Date d'inscription : 19/02/2009

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  Diane le Jeu 11 Nov 2010, 11:11 am

JCMD67 a écrit:Chère Diane, je comprends parfaitement ce que vous dîtes. Very Happy

Donc, si je comprends bien, vous optez, pour la négation d'un dogme! Shocked

Mais, je me demande, si ce dogme était celui de l'Assomption , auriez-vous la même démarche?

Je trouve qu'on ne considère pas assez ce que nous a révélé Saint Paul au sujet du mystère d'iniquité, nous nageons en plein dedans, la terre est couverte par ce mystère.

Un mystère ça ne se comprend pas, puisque par définition cela dépasse toute intelligence humaine, je pense que tout comme nous nous inclinons devant tous les autres dogmes, nous devrions courber le front devant celui qui se dresse devant nous au sujet de la mission et de la juridiction.

Nous n'avons pas beoin de comprendre ni de voir de nos yeux, le ciel et la terre passeront mais la Parole de Dieu ne passera jamais.

Il me semble que cela devrait nous suffir, foi et confiance.

Une chose cependant que je dois dire, bien que la quasi-majorité nous traite comme des pestiférés parce que nous n'avons pas de sacrements, vous vous ne craignez de vous dire notre ami... je pense que Tonino et Lucie
non plus.

Cela est très frappant, et je vous en remercie!

Tout ce que j’espère, c’est que Dieu vous fasse un jour la grâce de comprendre et de cela je ne désespère pas!
avatar
Diane

Nombre de messages : 5452
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  JCMD67 le Jeu 11 Nov 2010, 11:35 am

Donc, si je comprends bien, vous optez, pour la négation d'un dogme!

Non.

Je ne lis simplement pas de la même manière les documents invoqués.

Une chose cependant que je dois dire, bien que la quasi-majorité nous traite comme des pestiférés parce que nous n'avons pas de sacrements, vous vous ne craignez de vous dire notre ami... je pense que Tonino et Lucie
non plus.

Il est hors de question pour TOUT Catholique, et encore plus dans la situation présente, de traiter son FRERE comme un pestiféré. Il faut que ceux qui agissent ainsi se demandent si vraiment ils observent le COMMANDEMENT de Dieu "aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés", "c'est à l'amour que vous aurez les uns pour les autres que l'on connaitra que vous êtes mes disciples", ou pas.

Pour moi, c'est clair, un catholique doit crever pour son frère (vous m'excuserez pour l'emploi de ce terme) et pas lui cracher dessus.

Que ceux qui appellent à la tolérance, qu'ils commencent d'abord par montrer l'exemple.

Tout ce que j’espère, c’est que Dieu vous fasse un jour la grâce de comprendre et de cela je ne désespère pas!

Merci chère Diane.
avatar
JCMD67

Nombre de messages : 3548
Date d'inscription : 19/02/2009

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  Roger Boivin le Jeu 11 Nov 2010, 12:45 pm

Il me semble, de mémoire, que tout chacun de ces prêtres ou évêques, consciemment ou inconsciemment, - je laisse le soin à Dieu le jugement -, pèchent en quelque part.

Alors en passant ces clercs un par un, et en démontrant succinctement le point ou les points où ils font défaut, où il y a dérive de leur part, et à leur su ou insu,
ne serait-il pas plus facile ainsi d'y faire voir plus claire, afin d'aider mieux à comprendre, et à prendre en toute conscience de cause, la véritable position qui s'impose pour rester catholique dans le vrai sens du mot ?

Ou est-ce là un exercice pour X raisons, qu'il faut se dispenser de faire ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10564
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  ROBERT. le Jeu 11 Nov 2010, 1:17 pm

gabrielle a écrit:La fin ultime de toute choses est la Gloire de Dieu.

Si je vous comprends bien, la Gloire de Dieu pourrait passer par l'absence de prêtres jusqu'à la fin ?
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31839
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  Gérard le Jeu 11 Nov 2010, 1:26 pm

JCMD67 a écrit:

Aussi sur ce forum (et ailleurs) existent deux grandes tendances:

- ceux qui refusent les Evêques et Prêtres dits "sedevacantistes", parce qu'ils n'ont pas la certitude (d'autres sont plus catégoriques à leur encontre) que ceux-ci viennent bien de l'Eglise.
- ceux qui les acceptent, puisque selon eux la situation actuelle permet de recourir à des moyens extra-ordinaires en attendant le Jugement définitif de l'Eglise, quand Dieu voudra.

En ce qui me concerne, je respecte les deux positions, C'est à chacun de choisir en son âme et conscience .

J'aurais préféré, cher JCMD que vous disiez que pour vous vous avez choisi la seconde solution mais que vous respectez aussi la seconde, cela nous auraient éviter de croire que vous les respectiez toutes deux également !
Je me permets de reprendre sur ce que vous dites de la première position. On peut vous excuser de ne pas l'avoir bien défini puisque ce n'est pas la vôtre.
En effet, si notre problème était seulement de ne pas avoir la certitude que les prêtres et les évêques sedevacantistes viennent bien de l'Eglise, nous n'en serions qu'à un doute et nous devrions comme vous accepter la seconde solution.
Mais ce n'est pas cela. Nous sommes certains, de foi non seulement que l'église conciliaire est une faussé église (cela vous le croyez !) mais nous sommes certains aussi (parce que nous sommes logiques et que vous ne l'êtes pas) que les prêtres et évêques sedevacantistes sortent de cette secte infâme.
Pour la seconde position que vous avez choisie, nous ne refusons pas une solution extra-ordinaire si Dieu veut y consentir mais la foi nous oblige à croire que Dieu ne peut ni faire perdurer son Eglise ni la reconstituer à partir d'une secte et des pouvoirs divins que vous lui attribuer.

Par conséquent, bien que vous nous proposier un deal de tolérance réciproque pour chacune des deux positions, nous ne pouvons aucunement vous satisfaire !

Et nous repoussons avec force cette conclusion que vous imposez :

C'est à chacun de choisir en son âme et conscience !

Il ne s'agit pas d'un problème de conscience, il s'agit d'appartenir ou non à l'Eglise catholique et si nous voulons lui appartenir de ne donner aucun droit à aucune secte comme vous le faites en cachant maladroitement votre forfait sous la bonne excuse qu'il s'agirait là "des moyens extra-ordinaires en attendant le Jugement définitif de l'Eglise, quand Dieu voudra."

avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: devenir pretre sedevacantiste ?

Message  ROBERT. le Jeu 11 Nov 2010, 1:48 pm

Tonino a écrit:Pas un indice dans une apparition de la Sainte Vierge ou dans le livre de l'Apocalypse par exemple?

Pas de prophéties a ce sujet?

Rien de rien?

Merci d'avance.


scratch

Vous nous demandez d'essayer de trouver des indices dans des apparitions, dans l'Apocalypse ou les Prophéties ?

Pour les apparitions et les prophéties, l’Église ne nous oblige pas d'y croire si je me souviens bien; quant à l’Apocalypse, l’Église ne l’a pas

beaucoup explicité, si jamais Elle l’a déjà fait !

avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31839
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum