le catéchisme "frelaté" de la Frate

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  gabrielle le Lun 08 Nov 2010, 5:35 pm

"Les abbés du Hérisson (n°1, septembre-octobre 2010, bulletin du prieuré de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X à Clermont-Ferrand) ont un « bon catéchisme » qui s’exprime comme suit :

« Le pape est-il infaillible ?

Réponse :

Non ! le pape n’est pas infaillible sauf quand il parle ex cathedra »"


HÉRÉSIE !

source: Le blog à Clément
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18047
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  ROBERT. le Lun 08 Nov 2010, 5:40 pm

gabrielle a écrit:"Les abbés du Hérisson (n°1, septembre-octobre 2010, bulletin du prieuré de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X à Clermont-Ferrand) ont un « bon catéchisme » qui s’exprime comme suit :

« Le pape est-il infaillible ?

Réponse :

Non ! le pape n’est pas infaillible sauf quand il parle ex cathedra »"


HÉRÉSIE !

source: Le blog à Clément

J'ai entendu la même réponse hérétique à Shawinigan-Sud (FSSPX) dans les années '80...


.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Catherine le Mar 09 Nov 2010, 4:06 am

gabrielle a écrit:"Les abbés du Hérisson (n°1, septembre-octobre 2010, bulletin du prieuré de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X à Clermont-Ferrand) ont un « bon catéchisme » qui s’exprime comme suit :

« Le pape est-il infaillible ?

Réponse :

Non ! le pape n’est pas infaillible sauf quand il parle ex cathedra »"


HÉRÉSIE !

source: Le blog à Clément


Catéchisme du Diocèse d'Arras, approuvé par son Excellence Monseigneur Henri-Edouard DUTOIT

Arras, Nouv. Société Anon. du Pas de Calais - Imprimeur de l'évêché 5 boulevard de Satrasbourg - 1933


18ème leçon - suite du 9ème article du Symbole - De l'autorité de l'Eglise, du Pape et des évêques.

7°) Le Pape est-il infaillible?

Oui, le Pape est infaillible, lorsqu'il enseigne ce qu'il faut croire et pratiquer.

A noter que c'est un catéchisme prévu pour les enfants.... donc des notions de base....


Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 34
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Sandrine le Mar 09 Nov 2010, 7:10 am

gabrielle a écrit:"Les abbés du Hérisson (n°1, septembre-octobre 2010, bulletin du prieuré de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X à Clermont-Ferrand) ont un « bon catéchisme » qui s’exprime comme suit :

« Le pape est-il infaillible ?

Réponse :

Non ! le pape n’est pas infaillible sauf quand il parle ex cathedra »"


HÉRÉSIE !

source: Le blog à Clément

Voilà des rejetons bien gentils : il faut bien justifier comme on peut Papa Marcel !

C'est grave ... très grave ....

Ouh la frate ... pouah ! le catéchisme "frelaté" de la Frate 360135
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4240
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  gabrielle le Mar 09 Nov 2010, 7:54 am

La justification de l'erreur... le pire est que nous sommes, comme le rappelle Catherine, dans une notion de base.. nous apprenons cela à la petite école...

Comment ça se fait, si la Frate est le nec plus ultra de la catholicité qu'elle a un caté bien à elle....? Suspect
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18047
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Gérard le Mar 09 Nov 2010, 9:03 am

Catherine a écrit:
gabrielle a écrit:"Les abbés du Hérisson (n°1, septembre-octobre 2010, bulletin du prieuré de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X à Clermont-Ferrand) ont un « bon catéchisme » qui s’exprime comme suit :

« Le pape est-il infaillible ?

Réponse :

Non ! le pape n’est pas infaillible sauf quand il parle ex cathedra »"


HÉRÉSIE !

source: Le blog à Clément


Catéchisme du Diocèse d'Arras, approuvé par son Excellence Monseigneur Henri-Edouard DUTOIT

Arras, Nouv. Société Anon. du Pas de Calais - Imprimeur de l'évêché 5 boulevard de Satrasbourg - 1933


18ème leçon - suite du 9ème article du Symbole - De l'autorité de l'Eglise, du Pape et des évêques.

7°) Le Pape est-il infaillible?

Oui, le Pape est infaillible, lorsqu'il enseigne ce qu'il faut croire et pratiquer.

A noter que c'est un catéchisme prévu pour les enfants.... donc des notions de base....




La Frate est hérétique pour ne pas croire à l'infaillibilité dans toute son étendue. Ils ne croient pas au Magistère Ordinaire
Le catéchisme du Diocèse d'Arras est hérétique pour croire à une infaillibilité hors de ses limites et de son étendue.

Le dogme de l'infaillibilité définit par Pastor aeternus précise que le pape est infaillible quand il définit un doctrine sur la foi et les moeurs et non pas quand il nous dit ce qu'il faut pratiquer...bien que nous devons nous conformer à ce qu'il nous dit de faire.

Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Sandrine le Mar 09 Nov 2010, 9:33 am

Gérard a écrit:
Le catéchisme du Diocèse d'Arras est hérétique pour croire à une infaillibilité hors de ses limites et de son étendue.



Alors le Catéchisme du Diocèse d'Angers, celui du Diocèse de Luçon ainsi que celui à l'usage des Diocèses de France sont hérétiques aussi ( même définition ) .... Suspect
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4240
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  gabrielle le Mar 09 Nov 2010, 9:42 am

Même chose au Québec... j'ai appris cela j'avais 6 ans...

Il faut faire attention pour ne pas escamoter le Magistère ordinaire , qui ne fut pas traité en soi au Concile du Vatican.

Tout ce que l'Église enseigne par la voie du Pontife tombe sous le coup de cette sentence: Celui qui vous écoute m'écoute...

Devrons-nous passer notre vie a faire le trie dans l'infallibilité... ceci est infallible, cela ne l'est pas, cela l'est peut-être.

Il me semble que cela est un piège... et un jour nous dirons, cela n'est pas infaillible donc le pape s'est planté et nous passerons à côté de l'obéissance et nous nous tromperons.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18047
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Diane le Mar 09 Nov 2010, 9:53 am

Gérard a écrit:Le dogme de l'infaillibilité définit par Pastor aeternus précise que le pape est infaillible quand il définit un doctrine sur la foi et les moeurs et non pas quand il nous dit ce qu'il faut pratiquer...bien que nous devons nous conformer à ce qu'il nous dit de faire.

Je n'ai jamais entendue le Magistère nous dire comment faire de la tarte aux pommes, ce qu'il enseigne est du domaine de la foi et de la morale...

Or, il est de foi, que jamais l'Église ne fera ou n'imposera une loi qui serait contraire au bien des âmes.

Si nous foutons par la fenête tous les points de repères comme étant hérétiques, alors, que nous restera-t-il sinon, nos esprits faibles pour discerner ce qu'il faut faire ou ne pas faire.
Diane
Diane

Nombre de messages : 5484
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Catherine le Mar 09 Nov 2010, 11:55 am

Gérard a écrit:
Le catéchisme du Diocèse d'Arras est hérétique pour croire à une infaillibilité hors de ses limites et de son étendue.


Autre catéchisme "hérétique":

Catéchisme expliqué de Mgr Cauly, IXème article du Symbole des Apôtres, Je crois à la Sainte Eglise catholique, p.84/85/86/87

II. - Enseignement de l'Église.

Le pouvoir d'enseigner est confié aux pasteurs. — Sources de l’enseignement : 1° Ecriture sainte; 2° Tradition ; 3°Conciles. — Infaillibilité 1° de l’Eglise en général; 2° du Pape en particulier.

À qui le pouvoir d'enseigner a-t-il été confié par Notre-Seigneur Jésus-Christ?
Le pouvoir d'enseigner a été confié par Notre-Seigneur Jésus-Christ à saint Pierre et aux Apôtres, et en leur personne au Pape, successeur de saint Pierre, et aux Évêques, successeurs des Apôtres.
Aux Apôtres réunis, - Pierre étant à leur tête, - Notre-Seigneur a dit : « Allez, enseignez toutes les nations... Apprenez-leur à garder tout ce que je vous ai moi-même confié... Voici que je suis avec vous jusqu'à la consommation des siècles, » (S. Matth., xxviii)
A saint Pierre en particulier, Jésus-Christ a dit « Pais mes agneaux , pais, mes brebis » (S. Jean,XXI), c'est-à-dire enseigne et fais vivre de la vérité tout mon troupeau, l'Église entière, fidèles et pasteurs,
Ce pouvoir d'enseignement s'est transmis au Pape et aux Évêques, puisqu'il devait durer jusqu'à la consommation des siècles. Ce sont eux qui continuent d'être les maîtres de l'enseignement, qui sont seuls juges de la doctrine, qui l'expliquent et la préservent de toute erreur. Toutefois ils s'associent, dans la mission d'instruire les fidèles, des auxiliaires qui sont les Prêtres. Et ce corps réuni des pasteurs forme ce qu'on appelle l'Église enseignante,- tandis que les fidèles sont l'Église enseignée.

68— Où l'Église puise-t-elle son enseignement ?
1°Dans l'Écriture sainte, dont nous avons fait connaître les principaux livres, soit de l'Ancien , soit du Nouveau Testament. C'est là que se trouve la parole de Dieu écrite, là. que sont renfermées les vérités révélées de Dieu et que les pasteurs doivent transmettre aux fidèles.
2° Dans la Tradition : on appelle ainsi la parole de Dieu, qui est venue des Apôtres jusqu'à nous sans être écrite, mais transmise d'abord de vive voix.
3° Dans les Conciles. On donne ce nom aux grandes assemblées de l'Église enseignante. Le concile est appelé général ou oecuménique, quand il représente l’Eglise universelle, que tous les 'évêques y ont été con- voqués, et qu'il se tient sous l'autorité et avec la sanction du Pape, national, quand il réunit les évêques d'une nation sous la présidence d'un délégué du Pape provincial, quand il se compose des Évêques d'une province ecclésiastique, sous la présidence d'un Patriarche, d'un Métropolitain ou Archevêque.
Les décisions des Conciles, et principalement des Conciles généraux, deviennent la matière de l'enseignement de l'Église.

69. — Comment l'intégrité et l'exactitude de l'enseignement sont-elles garanties dans l'Église?
Elles sont garanties par le privilège de l'infaillibilité. On entend par ce mot la prérogative que Jésus- Christ a donnée à son Église de ne pouvoir se tromper dans l'enseignement de la vérité religieuse. Cette infaillibilité implique deux choses :
1° une assistance divine qui préserve l'Église de toute erreur : c'est ce qu'on appelle infaillibilité négative;
et 2° -le pouvoir de formuler des décisions dogmatiques ou morales, obligatoires pour tous les chrétiens : c'est ce qu'on nomme l'infaillibilité positive.

Le privilège de l'infaillibilité résulte de la promesse formelle de Notre-Seigneur : "Voici, dit-il, que je suis avec vous jusqu'à la consommation des siècles.,» (S. Matth., xxvin, 20.)
Là où est Jésus-Christ, là est l’autorité : là ne saurait exister l'erreur.

Remarquons toutefois que cette promesse ne concerne que la religion, et par conséquent l'Église n'est infaillible que dans les questions de foi, de mœurs ou de discipline générale.

70. —En qui repose le privilège de l’infaillibilité ?
Il repose 1° dans l'Église en général, et 2° dans le Pape en particulier.
I. L'Église en général est infaillible ; la promesse que nous venons de rappeler s'adressait au collège. des Apôtres, ayant Pierre à leur tête. En conséquence, ce privilège passe , non pas à chaque Évêque personnellement, mais en général au corps des Évêques, ayant à leur tête le souverain Pontife. D'où il résulte qu'un Évêque peut se tromper en matière de foi ; mais la totalité des Évêques , jamais. C'est pourquoi l'Église est infaillible : 1° dans le sens positif, quand, réunie en Concile général , sous l'autorité du Pape, elle décide qu'une doctrine concernant la foi ou les moeurs doit être crue et acceptée par toute l'Église et 2° dans le sens négatif, quand, sans être réunie en Concile, mais tout en restant dispersée, elle se trouve enseignant d'un commun accord, et en union avec le souverain Pontife, une question de foi ou de morale. En effet, Jésus-Christ a promis d'être avec son Église « tous les jours », et non pas seulement quand elle serait réunie. Il la préserve donc de l'erreur, même à l'état de dispersion , sans que toutefois, l'Église puisse formuler de définition dogmatique ou morale en l'absence du Pape qui est son chef, la source de son infaillibilité positive, l'organe principal et essentiel de ses définitions.
II. Indépendamment de l'infaillibilité donnée à l'Église en général, le Pape possède personnellement le même privilège de l'infaillibilité, lorsqu'il parle, comme on dit , ex cathedra, c'est-à-dire lorsque remplissant sa charge de Pasteur et de Docteur de tous les chrétiens, en vertu de sa suprême autorité apostolique, il formule, pour toute l'Église, une décision concernant la foi et les moeurs.
Ce privilège de l'infaillibilité personnelle du Pape résulte de promesses spéciales qui ont été faites à saint Pierre, et, dans sa personne, à. ses successeurs. Notre-Seigneur lui a dit : « Tu es Pierre , et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle. » (S. Matth.,XVII.) Si Pierre venait à enseigner l’erreur, c'est l'enfer qui prévaudrait contre la vérité, ce qui est contraire à la promesse divine. Il lui a dit encore : « J'ai prié pour toi, afin que ta foi ne vienne jamais à défaillir. Une fois converti, affermis tes frères. » Luc, XXII) Or la prière de Notre- Seigneur est efficace ; il en résulte que Pierre, chargé d'affermir les autres, ne tombera pas dans l'erreur.
Enfin , par trois fois, Jésus-Christ lui a dit : « Pais mes agneaux, pais mes brebis. » (S. Jean, xxi.) Or, si saint Pierre , ou son successeur, venait à enseigner l'erreur, il ne serait`plus le guide du troupeau ; mais c'est lui qui devrait être ramené dans la vérité : ce serait l'inverse de ce qui doit être.
Tels sont les témoignages sur lesquels s'appuyait le Concile général du Vatican, quand, le 18 juillet 1870, invoquant sur ce point l'antique tradition, il a fait de l'infaillibilité pontificale un article de foi, que les chrétiens doivent admettre sous peine de tomber dans l'hérésie.

CONCLUSION PRATIQUE
Jésus-Christ a dit à ses Apôtres et à leurs successeurs : Qui vous écoute, m'écoute ; qui vous méprise, me méprise. » En obéissant aux pasteurs de l'Église, le chrétien est donc sûr de ne pas se tromper : c'est à Jésus-Christ qu'il obéit. S'il venait, au contraire, à mépriser les enseignements de l'Église, il devrait redouter les jugements de Jésus-Christ lui-même.

Béni soit le Sauveur Jésus de nous avoir donné une double garantie de certitude : l'Église et le Pape ; une double autorité pour nous maintenir dans la vraie foi : le Concile et la Chaire infaillible du Pontife romain !

Sainte Église romaine, mère des Églises et mère de tous les fidèles, Église choisie de Dieu pour unir ses enfants dans la même foi et dans la même charité, nous tiendrons toujours à ton unité par le fond de nos entrailles. Si je t'oublie , Église romaine, puissé-je m'oublier moi-même « Que ma langue se sèche et demeure immobile dans ma bouche si tu n'es pas toujours la première dans mon souvenir, si je ne te mets pas, au commencement de tous mes cantiques de réjouissance! » (Bossuet.)
Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 34
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 09 Nov 2010, 12:03 pm

gabrielle a écrit:"Les abbés du Hérisson (n°1, septembre-octobre 2010, bulletin du prieuré de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X à Clermont-Ferrand) ont un « bon catéchisme » qui s’exprime comme suit :

« Le pape est-il infaillible ?

Réponse :

Non ! le pape n’est pas infaillible sauf quand il parle ex cathedra »"


HÉRÉSIE !

source: Le blog à Clément

Et selon eux, le Pape parle « ex cathedra » seulement une fois le siècle, et donc que le Pape serait quasiment jamais infaillible en fait ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 09 Nov 2010, 12:23 pm

gabrielle a écrit:"Les abbés du Hérisson (n°1, septembre-octobre 2010, bulletin du prieuré de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X à Clermont-Ferrand) ont un « bon catéchisme » qui s’exprime comme suit :

« Le pape est-il infaillible ?

Réponse :

Non ! le pape n’est pas infaillible sauf quand il parle ex cathedra »"


HÉRÉSIE !

source: Le blog à Clément

Ce qui est très révélateur, c'est la façon qu'ils ont formulé leur réponse.

Leur premier élément de réponse, c'est-à-dire le non !, est une négation suivie d'une exception (deuxième élément de réponse) : sauf quand il parle ex cathedra. De cette manière, nos FSSPX réussissent à faire pénétrer dans l'intelligence des gens simples qui ne sont pas trop versés en théologie (etc), et qui malheureusement sont très nombreux [surtout chez les FSSPX], que le Pape n'est pas infaillible, puisque ces mêmes gens simples auront plus de facilité à porter leur intelligence et à retenir le premier élément [catégorique] de la réponse , c'est-à-dire le Non !. Ainsi, la première chose que les fidèles trompés par la FSSPX retiendront principalement à propos de la question à savoir si le Pape est infaillible, c'est que la réponse est non.

Ce genre de réponse est typique de ces FSSPX hypocrites, tordus, salopards, hérétiques, schismatiques.

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Catherine le Mar 09 Nov 2010, 12:26 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Ce qui est très révélateur, c'est la façon qu'ils ont formulé leur réponse.

Leur premier élément de réponse, c'est-à-dire le non !, est une négation suivie d'une exception (deuxième élément de réponse) : sauf quand il parle ex cathedra. De cette manière, nos FSSPX réussissent à faire pénétrer dans l'intelligence des gens simples qui ne sont pas trop versés en théologie (etc), et qui malheureusement sont très nombreux [surtout chez les FSSPX], que le Pape n'est pas infaillible, puisque ces mêmes gens simples auront plus de facilité à porter leur intelligence et à retenir le premier élément [catégorique] de la réponse , c'est-à-dire le Non !. Ainsi, la première chose que les fidèles trompés par la FSSPX retiendront principalement à propos de la question à savoir si le Pape est infaillible, c'est que la réponse est non.

Ce genre de réponse est typique de ces FSSPX hypocrites, tordus, salopards, hérétiques, schismatiques.

Absolument d'accord!
Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 34
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  gabrielle le Mar 09 Nov 2010, 12:54 pm

Ton analyse CMI est très percutante, elle prend en compte l'impact physchologique visé dans ce genre de réponse fourbe.

La négation première de la réponse est la vie même de cette Frate... sans elle, tout leur système s'écroule.

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18047
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Diane le Mar 09 Nov 2010, 12:59 pm

Leur manière de faire ressemble étrangement au système de V2... Si nous prenons DH...le texte commence par des affirmations sur les beautés des sectes, ce qui se gravera dans la tête des gens, et ensuite il se rattrape avec un vérité catholique, qui elle ne sera pas retenue.

Pas étonnant que la Frate n'est jamais quittée la secte, les deux ont le même procédé de corruption des esprits!
Diane
Diane

Nombre de messages : 5484
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Catherine le Mar 09 Nov 2010, 1:03 pm

La grande hérésie de la Frat (mais qui vient quand même après son rattachement à la secte), c'est l'infaillibilité!

Elle n'y croit pas, c'est clair!...
Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 34
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Gérard le Mar 09 Nov 2010, 1:17 pm

Gabrielle a dit :

« Il faut faire attention pour ne pas escamoter le Magistère ordinaire , qui ne fut pas traité en soi au Concile du Vatican. »

Si le Magistère ordinaire ne fut pas traité au Concile Vatican I, il n'en fut pas exclu puisque il est précisé que le pape est infaillible quand il définit une vérité sur la foi est la morale. Or, puisque le pape peut définir une vérité sur la foi ou la morale autant dans son Magistère ordinaire que dans son Magistère extraordinaire, on ne peut pas dire que le Magistère ordinaire a été oublié dans la définition de l’infaillibilité.

J’ai dit plus haut :

La Frate est hérétique pour ne pas croire à l'infaillibilité dans toute son étendue. Ils ne croient pas au Magistère Ordinaire !
Cependant, je crois que nous faisons une calomnie en disant ce que dit Gabrielle :

« Le pape est-il infaillible ?

Réponse :
Non ! le pape n’est pas infaillible sauf quand il parle ex cathedra »"

HÉRÉSIE !

Je reconnais, comme le constate CMI que la manière restrictive et négative de le dire n’est pas l’idéal et ne respecte pas la manière positive que le Concile a utilisée.

Cependant, si l’on se reporte à la définition « Ex catedra » qui ne signifie pas exclusivement le Magistère extraordinaire mais aussi le Magistère ordinaire, il semble bien que l’infaillibilité ne se trouve QUE dans le contexte « ex catedra »
Par conséquent, en aucune manière on peut dire hérétique la définition de la Frate qu’elle produit ici. Par contre, elle est hérétique quand elle dit que le pape est infaillible pratiquement une fois par siècle, et encore lorsque il y a définition d’un dogme. Or, ceci Mgr Lefèbvre et sa Frate l’ont largement répandu

Voici la définition ex catedra basée sur la définition du dogme de l’infaillibilité :


Ex cathedra
De Wikipédia, l'encyclopédie libre
Pour l'usage comme locución familier, voyez-vous ex cátedra
Ex cathedra (latin "cathedra", chaise) est une expression latine qu'il se rapporte à l'acte d'exprimer quelque chose avec l'autorité que correspond à un charge (de juge, professeur, etc.), En étant la chaise ou cátedra — c'est-à-dire le meuble — metonimia de la fonction. L'usage le plus important de l'expression est à l'égard de l'exercice de l'autorité papal, parce qu'une déclaration Papale doit être ex cathedra pour être infaillible.
Lorsque le Pape parle depuis sa chaise ou cathedra d'autorité, comme tête visible de tout les chrétiens, à l'égard de certaines matières, ses enseignements ne dépendent pas du consentement de la Église et ils sont irreformables. Le je Concilie le Vatican I il a exprimé en 1870 ainsi le dogme de la Infallibilité papale:

«Le Romano Pontífice, lorsque il parle ex cathedra, c’est a dire lorsque dans l'exercice de sa charge de berger et maître de tous les chrétiens, en vertu de sa suprême autorité apostolique, définit une doctrine sur la foi ou les mœurs,comme devant être crue par toute l'Église, il possède, par l'assistance divine que lui fut promis au Bienheureux Pierre , cette infallibilité de laquelle le divin Redentor a voulu qu'il jouît son Église dans la définition de la doctrine de foi et des moeurs. Par ceci, les dites définitions du Romano Pontífice sont en soi mêmes, et non par le consentement de l'Église, irreformables.» (Constitution dogmática Pastor Aeternus, Cap 4)
Trois conditions doivent se réunir pour qu'une définition pontificia soit ex cathedra: (Selon le Catecismo ·891)
1. Le Pape doit parler "comme Pastor et Maître suprême de tous les fidèles qui confirme ses frères dans la foi". (Si’l parle en qualité de personne privée, ou s’l s’adresse seulement à un groupe et non à l'Église universelle, il ne jouit pas de l’infaillibilité.
2. Le Pape "il proclame par un acte définitif la doctrine". (Lorsque le Pape clairement exprime que la doctrine est définitive, il ne peut pas changer.)
3. Le Pape parle "en des questions de foi et morale".
éé
S’il y a un catéchisme hérétique, c’est celui du diocèse d’Arras et non pas celui que vous venez d’attribuer à la Fraternité.

Il n’y a pas de doute que la théologie est une science exacte mais malheureusement, cela ne fait pas être exacts tous ceux qui la définissent !
Et quelque soit où se trouve l'erreur et quelque soit celui qui en est l'auteur, on doit toujours revenir à la Vérité théologique exacte !

Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  gabrielle le Mar 09 Nov 2010, 1:34 pm

Vous sautez Pie XII... Celui qui vous écoute m'écoute

Le caté de la frate mentionné est hérétique, il réserve l'infaillibilité à l'ex cathedra... ce qui voudrait dire qu'elle s'exerce une fois par 100 ans.

Or si cela est vrai, l'Église Catholique est une Église de doute et d'a peu près.... je pense ceci, charlot pense cela, tintin pense autre chose une véritable destruction de l'unité de la foi et des sentiments communs qui unissent les catholiques...

Relisez Satis Cognitum et vous constaterez votre erreur.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18047
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 09 Nov 2010, 1:36 pm

Gérard a écrit:
Par conséquent, en aucune manière on peut dire hérétique la définition de la Frate qu’elle produit ici. Par contre, elle est hérétique quand elle dit que le pape est infaillible pratiquement une fois par siècle, et encore lorsque il y a définition d’un dogme. Or, ceci Mgr Lefèbvre et sa Frate l’ont largement répandu


Matériellement parlant, je ne crois pas que la définition soit nécessairement hérétique, puisque la dernière partie confirme effectivement le dogme. Cependant, il y a une volonté évidente et nette d'obscurcir le dogme au moyen de la juxtaposition et du choix des mots. De la part d'un catholique, cette phrase ne prouverait rien. Mais lorsqu'on met en parallèle (selon les principes de la certitude morale rappelés par Pie XII dans son discours aux juristes italiens) cette définition avec les diverses variations, déclarations, doctrines, positions Lefebvristes, il devient clair que ces propos ont été écrits pour tromper le lecteur et le faire basculer dans l'hérésie.

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 09 Nov 2010, 1:42 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit: ... une volonté évidente et nette d'obscurcir le dogme au moyen de la juxtaposition et du choix des mots [...] pour tromper le lecteur et le faire basculer dans l'hérésie.

Voilà toute l'histoire du Lefebvrisme !

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  gabrielle le Mar 09 Nov 2010, 1:44 pm

Obscurcir un dogme dans le but de faire basculer dans l'hérésie est la copie conforme de V2...

Je comprends le sens "matériellement" mais si on juge le résultat comme tu le fait remarquer, nous arrivons à l'hérésie... et c'est cela qui éclate dans la FSSPX...
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18047
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 09 Nov 2010, 1:55 pm

gabrielle a écrit:Obscurcir un dogme dans le but de faire basculer dans l'hérésie est la copie conforme de V2...

Je comprends le sens "matériellement" mais si on juge le résultat comme tu le fait remarquer, nous arrivons à l'hérésie... et c'est cela qui éclate dans la FSSPX...

Tout à fait !

Un catholique, c'est-à-dire une personne qui se maintient tel ordinairement et extérieurement (Gabrielle, par exemple), qui ferait une telle proposition, nous en penserions qu'il se serait exprimé simplement d'une manière étrange et un peu maladroite. Mais venant de la part des crottés hérétiques de la FSSPX, il est clair comme de l'eau de source que ces propos sont destinés à tromper les gens (c'est d'ailleurs pourquoi Clément, lequel est parmi les champions toutes catégories du veuillez ne pas juger, Dieu seul juge, a butté sur ces propos) ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Roger Boivin le Mar 09 Nov 2010, 2:56 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:

Matériellement parlant, je ne crois pas que la définition soit nécessairement hérétique, puisque la dernière partie confirme effectivement le dogme. Cependant, il y a une volonté évidente et nette d'obscurcir le dogme au moyen de la juxtaposition et du choix des mots. De la part d'un catholique, cette phrase ne prouverait rien. Mais lorsqu'on met en parallèle (selon les principes de la certitude morale rappelés par Pie XII dans son discours aux juristes italiens) cette définition avec les diverses variations, déclarations, doctrines, positions Lefebvristes, il devient clair que ces propos ont été écrits pour tromper le lecteur et le faire basculer dans l'hérésie.

Et donc n'est-ce pas là un exemple typique du langage vicieux moderniste !?


Dernière édition par roger le Mar 09 Nov 2010, 2:58 pm, édité 1 fois
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11777
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 09 Nov 2010, 2:57 pm

roger a écrit:
Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:
Gérard a écrit:
Par conséquent, en aucune manière on peut dire hérétique la définition de la Frate qu’elle produit ici. Par contre, elle est hérétique quand elle dit que le pape est infaillible pratiquement une fois par siècle, et encore lorsque il y a définition d’un dogme. Or, ceci Mgr Lefèbvre et sa Frate l’ont largement répandu


Matériellement parlant, je ne crois pas que la définition soit nécessairement hérétique, puisque la dernière partie confirme effectivement le dogme. Cependant, il y a une volonté évidente et nette d'obscurcir le dogme au moyen de la juxtaposition et du choix des mots. De la part d'un catholique, cette phrase ne prouverait rien. Mais lorsqu'on met en parallèle (selon les principes de la certitude morale rappelés par Pie XII dans son discours aux juristes italiens) cette définition avec les diverses variations, déclarations, doctrines, positions Lefebvristes, il devient clair que ces propos ont été écrits pour tromper le lecteur et le faire basculer dans l'hérésie.

N'est-ce pas là un exemple typique du langage vicieux moderniste !?

Typique des hérétiques ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

le catéchisme "frelaté" de la Frate Empty Re: le catéchisme "frelaté" de la Frate

Message  ROBERT. le Mar 09 Nov 2010, 6:41 pm

gabrielle a écrit:"Les abbés du Hérisson (n°1, septembre-octobre 2010, bulletin du prieuré de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X à Clermont-Ferrand) ont un « bon catéchisme » qui s’exprime comme suit :

« Le pape est-il infaillible ?

Réponse :

Non ! le pape n’est pas infaillible sauf quand il parle ex cathedra »"


HÉRÉSIE !

source: Le blog à Clément
Preuve que cette hérésie a la vie dure: elle est enseignée depuis au moins... 70, 80 ans peut-être et peut-être plus !

Dans le temps, ils disaient: Le Pape est infaillible quand il parle ex cathedra, ce qui est une hérésie quand même...

mais le NON de la Frate laisse croire, comme le dit C.M.I. qu'il l'est une fois/100 ans !

Magistère Extraordinaire = Infaillible ; Magistère Ordinaire = NON INFAILLIBLE !... COME ON !

.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum