Réflexions d'un enseignant

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  gabrielle le Sam 30 Oct 2010, 1:33 pm

Sandrine a écrit:
gabrielle a écrit:

Parce que faire simple, cela pourrait avoir l'air simplette... tandis que faire compliqué ça l'allure intello, le nec plus ultra, le crème des crèmes... geek


lol!

... l'air tradouille j't'embrouille quoi ! jocolor Laughing



J'ai trouvé une devise pour la tradouillerie

JE SAIS RIEN MAIS JE DIRAI TOUT... jocolor geek king rendeer
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Sandrine le Sam 30 Oct 2010, 3:01 pm

Laughing
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  ROBERT. le Sam 30 Oct 2010, 3:14 pm

Sandrine a écrit:
Johnny a écrit:Je vous taquine Sandrine, j'avais compris que c'était un livre papier dès le début voyons Laughing !

Laughing mais Johnny, j'avais bien compris que vous taquiniez ! Je taquinais aussi ! va falloir s'habituer à mon humour très particulier Shocked Rolling Eyes Laughing

Et vous allez me dire Sandrine que votre humour est.... épistémologique, je suppose ? Very Happy
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32172
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Sandrine le Sam 30 Oct 2010, 3:41 pm

ROBERT. a écrit:

Et vous allez me dire Sandrine que votre humour est.... épistémologique, je suppose ? Very Happy

Very Happy On ne s'en lasse pas de cette épistémologie ! Laughing
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Arthur le Sam 30 Oct 2010, 7:00 pm

Voici un texte, Javier, qui pourra vous éclairer pour votre travail :

... votre force apostolique émane visiblement de l'exemple que vous donnez de votre foi et de votre conduite éminemment chrétienne ; elle émane visiblement de la surabondance de votre vie intérieure, qui se déverse sur toutes les âmes, à commencer par celles qui vous sont les plus proches, qui vous sont, pour une bonne part, confiées.

A première vue, il semblerait que bien des entraves paralysent votre bonne volonté : interdiction d'aborder le terrain dit " confessionnel ", étendu souvent par une acceptation abusive à tout le domaine religieux ; variété infinie entre écoliers, élèves, étudiants, qui proviennent des milieux les plus divers, déjà marqués d'une première empreinte, où l'on reconnaît des formes d'éducation étrangement disparates ou l'absence de toute éducation ; réserve qui s'impose à l'égard d'adolescents, dont les uns suivent des observances religieuses les plus hétéroclites, et dont les autres n'ont, hélas ! aucune religion.

Malgré tout, vous estimez pouvoir et devoir, sans la moindre ingérence illégitime ou simplement illégale, faire du bien, un grand bien à ces jeunes âmes. Le pouvez-vous donc autrement que par cette influence secrète de la grâce débordante, dont Nous venons de parler, et de la prière ? ...

Pie XII , Al, à l'Union catholique de l'enseignement public, 26 mars 1951

Arthur

Nombre de messages : 1520
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Javier le Dim 31 Oct 2010, 6:46 am

Arthur a écrit:
Voici un texte, Javier, qui pourra vous éclairer pour votre travail :

... votre force apostolique émane visiblement de l'exemple que vous donnez de votre foi et de votre conduite éminemment chrétienne ; elle émane visiblement de la surabondance de votre vie intérieure, qui se déverse sur toutes les âmes, à commencer par celles qui vous sont les plus proches, qui vous sont, pour une bonne part, confiées.

A première vue, il semblerait que bien des entraves paralysent votre bonne volonté : interdiction d'aborder le terrain dit " confessionnel ", étendu souvent par une acceptation abusive à tout le domaine religieux ; variété infinie entre écoliers, élèves, étudiants, qui proviennent des milieux les plus divers, déjà marqués d'une première empreinte, où l'on reconnaît des formes d'éducation étrangement disparates ou l'absence de toute éducation ; réserve qui s'impose à l'égard d'adolescents, dont les uns suivent des observances religieuses les plus hétéroclites, et dont les autres n'ont, hélas ! aucune religion.

Malgré tout, vous estimez pouvoir et devoir, sans la moindre ingérence illégitime ou simplement illégale, faire du bien, un grand bien à ces jeunes âmes. Le pouvez-vous donc autrement que par cette influence secrète de la grâce débordante, dont Nous venons de parler, et de la prière ? ...

Pie XII , Al, à l'Union catholique de l'enseignement public, 26 mars 1951

Merci bien, cher Arthur, pour ce texte de Pie XII.

Si jamais je me marie, ma femme et moi nous éduquerons nos enfants avec tout l'amour de nos cœurs envers eux et le Bon Dieu.

¡ Gracias, amigo !
avatar
Javier

Nombre de messages : 1825
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Arthur le Dim 31 Oct 2010, 1:53 pm

Bienvenu Javier, étant moi-même enseignant, soyez assuré que je compatis de tout coeur à vos épreuves que vous rencontrez dans votre travail.

Arthur

Nombre de messages : 1520
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum