Réflexions d'un enseignant

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réflexions d'un enseignant

Message  Javier le Ven 29 Oct 2010, 11:44 am

Bonjour,

je voudrais partager mes réflexions en tant que professeur avec vous. Merci pour votre temps et votre patience !

Dans mes leçons je pense souvent que le système actuel de l'éducation a été fait pour détruire ou annuler la capacité mentale des jeunes. Et malheureusement, il n'y a pas de retour en arrière...

Voici les sources du problème, à mon avis:

- les garçons et les filles ne devraient pas être ensembles dans la même classe, parce qu'ils sont différents et ils doivent avoir une éducation différente; les garçons devraient être enseignées par un enseignant sur l'importance du respect envers les adultes, de la discipline avec eux-mêmes et la courtoisie envers les filles; de la même façon, les filles devraient être enseignés par une enseignante sur la grande dignité de leur corps, qui incarne une âme immortelle qui a été faite pour Dieu et donc, elles devraient être décentes et tranquilles.

- il devrait y avoir la formation spirituelle qui est toujours nécessaire afin que leurs âmes puissent connaître Dieu et aspirer à Lui aimer et à Lui servir de la meilleure façon

- toutes les blagues avec des tons sexuelles et grossières devraient être interdites et punies

- les enseignants devraient réveiller en eux la soif de la Vérité, qui est Notre Seigneur Jésus-Christ, et l'amour pour la Sainte Vierge et les Saints

- les adolescents devraient être enseignées sur le respect et l'amour envers les autres, parce qu'ils sont tous enfants de Dieu

Je pourrais continuer, mais je crains que je ne fais que rêver d'une illusion qui ne sera jamais accomplie...

La société moderne est pourrie jusqu'à la moelle et les adolescents d'aujourd'hui sont saturés du vice et de mauvais exemples. Afin de les apaiser, il faut se mettre en colère et leur crier, mais il faut aussi prendre des précautions afin que leurs parents ne veulent pas de frapper l'enseignant plus tard parce que leur fils ou leur fille se plaignaient que l'enseignant leur a crié !

Mon Dieu, quel cauchemar !
avatar
Javier

Nombre de messages : 1825
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Johnny le Ven 29 Oct 2010, 11:53 am

Les petits frères ont bien réussi leur coup n'est-ce pas .

Vous avez bien raison Javier, surtout sur le fait que c'est rêver de penser que ça pourrait s'améliorer sans ramener la foi dans le cœur des gens. Je suis de tout cœur avec vous, car ça ne doit pas être facile de devoir enseigner dans un milieu pareille où on ne peux pas parler du seigneur pour faute de perdre son emploie.

Je crois que René pourrait avoir quelque chose à dire là-dessus...
avatar
Johnny

Nombre de messages : 616
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  gabrielle le Ven 29 Oct 2010, 12:43 pm

Cher Javier,

Vous décrivez une école de rêve...tout ce que vous dites est très vrai.

La mixité des classes a apportée avec elle des désordres d'ordre moral très grave.

La garçon et la fille sont très différent, le garçon sera plus dur ( du moins il aime à le faire croire) la fille sera plus sensible et aussi normalement plus studieuse et obéissante.

Comment faire dans le milieu étudiant désordonné pour faire rêgner un ordre, ne serait-ce que naturel.

Parfois, je me demande si une douceur très ferme, ne donnerait pas des résultats..

Je crois que se faire "crier" après les jeunes de nos jours en ont l'habitude , ils sont comme insensibilisés à cela.

Saint Jean Bosco, avait une méthode très particulière d'aborder ses jeunes, qui étaient rebellles, il gagnait leur confiance et ensuite il pouvait les amener peu à peu vers des principes surnaturels.

Les jeunes sentent très vite s'ils sont aimés et cela peut parfois les désarmer et les inciter à stopper la guerre qu'ils font sans merci à un bon prof comme vous.

Saint Vincent de Paul disait à propos des pauvres qui étaient très durs et grossiers: qu'avant de penser à sauver leur âme, il fallait leur faire prendre conscience qu'il en avait une.

Peut-être, mon cher ami, que je ne fais que rêver à mon tour, mais le monde serait si beau si Dieu était le premier servi.

Bon courage

PS: C'est toujours un plaisir que de vous lire... du temps nous avons les uns pour les autres...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Diane le Ven 29 Oct 2010, 12:58 pm

Cher Javier,

Dieu vous place dans une situation de grande sanctification...et il manifeste envers vous sa confiance.

Car, il place entre vos mains des enfants, je sais, qu'à les voir ils ont l'allure de "petits monstres" mais, en fait ils sont les victimes innocentes du scandale mondial que nous vivons.

Ils sont des êtres blessés au plus profond de leur coeur, blessé par la corruption que ce siècle leur faire boire comme de l'eau... et c'est entre vos mains de professeur catholique que Dieu en place une petite partie... avec sa grâce et vos prières et l'intercession de la Vierge vous arriverez bien à toucher leur coeur et à verser un baume sur leurs plaies en leur donnant l'espérance qu'il y autre chose que ce vide terrible qui les entoure !

Que Notre-Dame vous soutienne !
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Louis le Ven 29 Oct 2010, 1:52 pm

Bon courage mon cher Javier et

que Notre-Dame des Écoles veille sur vous et sur vos enfants.

Si je trouve une image de cette Notre-Dame je la mettrai sur ce fil.


Wink

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11100
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  ROBERT. le Ven 29 Oct 2010, 2:07 pm


.
Bonjour Javier,

Très belle réflexion entre l’éducation actuelle et ce qu’elle devrait être : çà semble être une « mission impossible» que de faire en sorte ce qu’elle devrait être. Vous pouvez mettre ce cauchemar dans le blanc manteau de la Vierge chérie, ce qui vous apaisera.

Très bon ce commentaire sur Saint Vincent de Paul :


Saint Vincent de Paul disait à propos des pauvres qui étaient très durs et grossiers: qu'avant de penser à sauver leur âme, il fallait leur faire prendre conscience qu'il en avait une.

Il faut en faire des hommes avant d’en faire des catholiques. Demandez des trucs de bonne répartie à Saint Vincent de Paul ou même à Saint Jean Bosco : ils savaient s’y prendre en ce qui concerne la nature et la psychologie humaines, par leurs réponses qui déconcertaient ces rustres et ces barbares et qui les faisaient réfléchir.

Que Dieu vous garde toujours !

Bon courage et à la grâce de Dieu !


VIVA CRISTO REY !

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32172
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Arthur le Ven 29 Oct 2010, 11:16 pm

Courage Javier. Il est très difficile de transmettre une éducation catholique à nos jeunes car l'esprit du monde qui est nul autre que l'esprit de Satan est omniprésent. Vous avez à lutter contre les effets pervers de la télé, de la radio, des revues, de la musique etc ... Faites votre devoir du mieux que vous pouvez, rapellez-vous que vos jeunes sont victimes de la trahison des hommes d'église de Vatican II. Ils n'ont rien reçu sur le plan spirituel. Offrez à Dieu vos peines pour leur salut car vous avez la vraie foi. Sur le plan pratique, essayer de susciter l'intérêt de vos jeunes, la "carotte" est préférable au "bâton". Et gardez en mémoire ce passage de l'Évangile : " Ce que vous faites au plus petit d'entre les miens, c'est à moi que vous le faites ".

Arthur

Nombre de messages : 1520
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Gérard le Sam 30 Oct 2010, 1:26 am

Cher Javier,

J'ai lu avec intérêt les problèmes que se posent à vous en tant qu'enseignant en Espagne, un pays, comme notre France, apostat de la foi catholique et complètement entre les mains de la joudéo-maçounerie.
En effet, vous parlez des effets, il ne faudrait pas oublier la cause de tout cela ?

Vous nous expliquez ce qui devrait être à nous et, évidemment vous ne pouvez même pas en parler aux plus intéressés qui sont vos propres élèves et c'est pourtant vers eux qu'il vous reste un devoir.
Je comprends que vous vous lamentiez et quelque part, cela fait du bien de dire sa douleurs à ses amis. Mais, il ne faudrait pas oublier qu'il vous reste malgré tout quelque chose à faire pour vos élèves bien que ce soit très restreint, que vous n'avez pratiquement pas de marge de manoeuvre et que vous êtes comme traqué par le corps enseignant tout adonné au démon !

Mais n'oubliez pas que Dieu est tout-puissant, la grâce qu'il vous donne aussi et que par cette grâce que vous devez lui demander avec insistance, il vous dira exactement, ce que vous pouvez faire et si c'est Dieu qui vous assiste dans cette oeuvre alors, il y aura des fruits.
Je viens de lire les avis profonds de Diane sur ce sujet et évidemment j'approuve le soin qu'elle a des âmes.
Il ne faut pas oublier que ce sont les grands parents et les parents de vos élèves qui sont les apostats....eux se sont des ignorants. Et si Dieu a pitié de tous les hommes, c'est quand même en grande priorité vers les ignorants qu'il exerce sa Miséricorde !
Alors que votre soin accompagne cette Miséricorde de Dieu pour vos élèves !

avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Invité le Sam 30 Oct 2010, 8:02 am

Bonjour Javier.
Merci pour votre témoignage et votre cri du coeur sur les problèmes d'éducation en Espagne et en occident.
Pour le bénéfice de tous, voici ma petite histoire d'enseignant de philosophie avec des jeunes de 16 et 17 ans au Québec. Cela vous en dira long sur la grande maladie que nous vivons et que nous devons aux vaticanistes.
Il y a environ 6 ans, le directeur d'une école me demandait si je pouvais enseigner un nouveau programme de philosophie au secondaire (j'ai une formation en éducation physique, mais il savait que je m'étais formé un peu en théologie).
Après avoir gagné la confiance de ces jeunes par mon respect et mon affection pour eux, je commençai à leur parler de la source de toute vie qui est Dieu (cela va de soi non, c'est un cours de philo). Je leur déclarai ouvertement que j'étais catholique (je le pensais à l'époque) et que s'il le désirait nous pourrions parler de spiritualité à l'occasion dans les cours sans nuire à leur progression en philosophie (tous des baptisés de la secte montinienne pour la plupart).
Je leur parlai doucement du Divin Sauveur et de l'amour qui leur portait. Puis je me mis à leur faire découvrir les merveilles qui habitaient l'Église Catholique, merveilles que l'on ne retrouvait dans aucune autre religion.
Le linceul de Turin, Notre-Dame de la Guadalupe, incorruptibilité des corps, San Lanciano, etc. Ils étaient presque tous dans la stupéfaction et l'étonnement. De plus en plus, les jeunes me demandaient de parler davantage de la religion catholique et ses mystères que de philosophie. Que de soif du Christ je notai. Les questions pleuvaient de toutes parts. Je leur parlai de chasteté, des commandements de Dieu, des anges, de la Sainte Vierge.
Certains me dirent alors: Comment se fait-il monsieur que nous n'avons jamais entendu parler de ces choses inimaginables. Je leur répondu que les adultes ne recherchaient pas tous la Vérité et leur bien à eux et les laissaent dans l'ignorance, quand ils n'étaient pas ignorants eux-mêmes.
Certains parents de ces jeunes se plaignirent à la direction d'école de mon zèle apostolique, si je puis dire. Le directeur me convoqua et me demanda sur le champs de cesser toute éducation religieuse.
Après réflexion, je décidai de continuer dans cette veine, sans nuire au programme de philosophie, car je me disais, il faut que je travaille à la vigne du Seigneur pour l'honneur de son nom.
Je savais bien sûr que mes jours étaient compter à ce moment-là.
Après avoir demandé à rencontrer monseigneur Ouellet(lui qui cherchait à tout prix à conserver l'enseignement catholique dans les écoles publiques) , car nous avions un cas pour nous débattre dans les médias, je me suis fait répondre que ce dernier ne pouvait pas me rencontrer avant 6 mois, malgré le fait que je mentionnai à sa secrétaire qu'il s'agissait d'une urgence.
Je perdis donc mon emploi et beaucoup de respect envers la secte montinienne.
Cela s'est passé dans la province, supposémment catholique, de Québec.
Voilà ou en rendu l'occident dans son mépris et rejet de Jésus de Nazareth, Roi des rois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  gabrielle le Sam 30 Oct 2010, 8:15 am

Comme on peut le constater, ce n'est pas une mince affaire que d'être prof de nos jours.

Arthur et René en savent quelque chose eux aussi.

avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Gérard le Sam 30 Oct 2010, 8:31 am

gabrielle a écrit:Comme on peut le constater, ce n'est pas une mince affaire que d'être prof de nos jours.

Arthur et René en savent quelque chose eux aussi.


Souvent quand on pense aux martyrs on pense avec raison que se sont seulement ceux qui ont donné leur vie pour témoigner de leur foi. Mais puisqu'on doit aller jusqu'à donner sa vie pour sa foi, il est évident que l'on doit, avant de donner sa vie, donner sa situation pour ce motif... et c'est apparemment ce qu'ont fait nos amis Arthur et René que nous louons ici.

Permettez un petit jeu de mots à la louange de nos deux héros :
"enseigner dans un Etat maçon ? : Un Artdhur pour ne pas être René-gars !" Laughing

Tant pis si ça ne vaut que deux balles !
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Invité le Sam 30 Oct 2010, 8:41 am

Je voudrais être bien clair dans ce que j'ai vécu comme enseignant.
Je ne suis qu'un serviteur inutile.

RENDONS TOUTE GLOIRE À DIEU SVP.
De qui croyez-vous ai-je tirai cette force et ce courage d'évangélisation?
De Celui qui a sacrifié sa Vie d'homme, dans un martyr invraisemblable, au jeune âge de 33 ans.
Gloire à la Seconde personne de la Trinité fait homme, JÉSUS.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Eric le Sam 30 Oct 2010, 8:43 am

René a écrit:
Je perdis donc mon emploi et beaucoup de respect envers la secte montinienne.
Je pense que vous avez reçu, de fait, une grande bénédiction du Très Haut dans cette épreuve que fut la perte de votre emploi !
Merci pour votre beau témoignage ....
avatar
Eric

Nombre de messages : 3140
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Sandrine le Sam 30 Oct 2010, 8:56 am

Cher Javier, je vous conseille vivement la lecture de l'excellent ouvrage de Mgr Gaume « Du catholicisme dans l'éducation »

Puisse cette lecture vous apporter réconfort et courage dans votre lutte.

Voici une prière destinée aux enseignants ou à ceux qui ont charge d'âmes ( je crois qu'elle est de Mgr Gaume aussi, je dois retrouver les références ... je vous reviendrai )

« Donnez-moi, Seigneur, cette sagesse qui est assise avec Vous sur votre trône; qu'elle devienne ma compagne, mon guide; qu'elle travaille avec moi et m'apprenne ce que je dois faire pour être agréable à Vos Yeux, et sauver les âmes que Vous m'avez confiées. »
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Sandrine le Sam 30 Oct 2010, 9:28 am

Sandrine a écrit:


Voici une prière destinée aux enseignants ou à ceux qui ont charge d'âmes ( je crois qu'elle est de Mgr Gaume aussi, je dois retrouver les références ... je vous reviendrai )

« Donnez-moi, Seigneur, cette sagesse qui est assise avec Vous sur votre trône; qu'elle devienne ma compagne, mon guide; qu'elle travaille avec moi et m'apprenne ce que je dois faire pour être agréable à Vos Yeux, et sauver les âmes que Vous m'avez confiées. »

J'ai trouvé ! c'est tout bonnement dans l'ouvrage que je vous conseille ! Rolling Eyes

Je retranscris ici le passage en question :

[...] Voilà les grands principes dont il faut que tous les maîtres soient bien pénétrés; voilà l'esprit sous l'influence duquel ils doivent agir et enseigner; et pour cela ils doivent le demander par une prière continuelle, humble et fervente : Donnez-moi, Seigneur, cette sagesse qui est assise avec Vous sur votre trône; qu'elle devienne ma compagne, mon guide; qu'elle travaille avec moi et m'apprenne ce que je dois faire pour être agréable à Vos Yeux, et sauver les âmes que Vous m'avez confiées.

« Or une grande marque qu'on a reçu cet esprit qui fait les bons maîtres, c'est, dit Rollin, lorsqu'on se sent un grand zèle pour le salut des enfants; qu'on est touché de leurs dangers,; qu'on est sensible à leurs fautes; qu'on fait souvent réflexion de quel prix est l'innocence qu'ils ont reçue dans le baptême; combien il est difficile de la réparer quand une fois on l'a perdue; quel compte nous en rendrons à Jésus-Christ, qui nous a placés comme en sentinelle pour les garder, si pendant notre sommeil l'homme ennemi leur enlève un si précieux trésor.

Ainsi un bon maître doit s'appliquer ces paroles que Dieu faisait continuellement entendre aux oreilles de Moïse le conducteur de son peuple : Portez-les dans votre sein, comme une nourrice a coutume de porter son petit enfant.

Ils ont éprouvé quelque chose de la tendresse et de l'inquiétude de saint Paul, à l'égard des Galates, pour qui il ressentait les douleurs de l'enfantement jusqu'à ce que Jésus-Christ fût formé en eux. »
[...]

Du catholicisme dans l'éducation par Mgr Gaume, Ch XXVI

J'aurais bien continué à recopier mais c'est beaucoup trop long et le temps me manque ! Si vous pouvez, procurez-vous ce livre extrêmement intéressant et instructif sur les méthodes d'éducation et d'enseignement.
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Johnny le Sam 30 Oct 2010, 9:40 am

J'aurais bien continué à recopier mais c'est beaucoup trop long et le temps me manque !


Sandrine, vous devriez vous exercez à copier/coller Laughing c'est plus facile.

avatar
Johnny

Nombre de messages : 616
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Sandrine le Sam 30 Oct 2010, 9:50 am

Johnny a écrit:
J'aurais bien continué à recopier mais c'est beaucoup trop long et le temps me manque !


Sandrine, vous devriez vous exercez à copier/coller Laughing c'est plus facile.


Effectivement Very Happy mais ça risque d'être compliqué de mon livre "papier" direct à l'ordi , là aussi ça risque d'être corsé scratch Laughing

Et je n'ai pas trouvé ce livre en numérique : avis à ceux qui l'ont Wink
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Sandrine le Sam 30 Oct 2010, 9:56 am

Sandrine a écrit:

Et je n'ai pas trouvé ce livre en numérique : avis à ceux qui l'ont Wink

Ou appelez-moi nœud-nœud rendeer

http://www.a-c-r-f.com/documents/Mgr_GAUME-Catholicisme_education.pdf

Il m'a suffit de taper le titre et hop, en première page !

Sleep Sleep Sleep
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Sandrine le Sam 30 Oct 2010, 9:58 am

Sandrine a écrit:
Sandrine a écrit:

Et je n'ai pas trouvé ce livre en numérique : avis à ceux qui l'ont Wink

Ou appelez-moi nœud-nœud rendeer

http://www.a-c-r-f.com/documents/Mgr_GAUME-Catholicisme_education.pdf

Il m'a suffit de taper le titre et hop, en première page !

Sleep Sleep Sleep

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ! clown
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Johnny le Sam 30 Oct 2010, 11:54 am

Je vous taquine Sandrine, j'avais compris que c'était un livre papier dès le début voyons Laughing !
avatar
Johnny

Nombre de messages : 616
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Sandrine le Sam 30 Oct 2010, 12:03 pm

Johnny a écrit:Je vous taquine Sandrine, j'avais compris que c'était un livre papier dès le début voyons Laughing !

Laughing mais Johnny, j'avais bien compris que vous taquiniez ! Je taquinais aussi ! va falloir s'habituer à mon humour très particulier Shocked Rolling Eyes Laughing
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Johnny le Sam 30 Oct 2010, 12:29 pm

Very Happy
avatar
Johnny

Nombre de messages : 616
Localisation : Québec
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  gabrielle le Sam 30 Oct 2010, 1:00 pm

Sandrine a écrit:
Sandrine a écrit:
Sandrine a écrit:

Et je n'ai pas trouvé ce livre en numérique : avis à ceux qui l'ont Wink

Ou appelez-moi nœud-nœud rendeer

http://www.a-c-r-f.com/documents/Mgr_GAUME-Catholicisme_education.pdf

Il m'a suffit de taper le titre et hop, en première page !

Sleep Sleep Sleep

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ! clown

Parce que faire simple, cela pourrait avoir l'air simplette... tandis que faire compliqué ça l'allure intello, le nec plus ultra, le crème des crèmes... geek


avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Javier le Sam 30 Oct 2010, 1:02 pm

Merci beaucoup, mes chers frères et soeurs dans la Foi !

Vos conseils m'ont bien consolé et ils m'aideront beaucoup dans mes leçons.

Cher René, merci pour votre témoignage personnel. Ça a été très touchant et inspirant. Vous avez été très courageux en perdant votre emploi pour l'amour du Christ.

Merci aussi, chère Sandrine, pour le lien sur ce livre merveilleux de Mgr Gaume sur l'enseignement catholique. C'est un véritable trésor !

Je remercie Dieu d'avoir votre amitié avec tout mon coeur.

avatar
Javier

Nombre de messages : 1825
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions d'un enseignant

Message  Sandrine le Sam 30 Oct 2010, 1:28 pm

gabrielle a écrit:

Parce que faire simple, cela pourrait avoir l'air simplette... tandis que faire compliqué ça l'allure intello, le nec plus ultra, le crème des crèmes... geek


lol!

... l'air tradouille j't'embrouille quoi ! jocolor Laughing
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum