La Sainteté de l'Église.

Aller en bas

La Sainteté de l'Église. Empty La Sainteté de l'Église.

Message  Roger Boivin le Dim 17 Oct 2010, 1:26 pm

Comme on disait dans le fil Marie, Mère de l'Église ?, Marie n'est pas Mère de l'Église, comme le prétendent les modernistes, mais membre de l'Église. Que Marie, Vierge Immaculée, est l'image de l'Église sainte et sans tache.

Et comme on s'entretenait sur ce sujet ce matin, il m'en est resté quelques brides ..à partir de lesquelles il serait très à propos de développer ici.

On disait que l'Église étant Sainte, le fait de demander pardon pour ses erreurs ( ou plutôt ses soi-disantes erreurs), n'était ni plus ni moins nier sa Sainteté, et j'ajoute que c'est donc blasphématoire.

Alors si l'on peut développer ça, ce serait très apprécié.


Dernière édition par roger le Dim 17 Oct 2010, 2:10 pm, édité 1 fois
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11656
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Sainteté de l'Église. Empty Re: La Sainteté de l'Église.

Message  gabrielle le Dim 17 Oct 2010, 1:29 pm

Oui chef!
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18011
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Sainteté de l'Église. Empty Re: La Sainteté de l'Église.

Message  Roger Boivin le Dim 17 Oct 2010, 2:17 pm

Ptite mémoire ! j'ai de quoi à rajouter dans mon texte de présentation du sujet :

roger a écrit:Comme on disait dans le fil Marie, Mère de l'Église ?, Marie n'est pas Mère de l'Église, comme le prétendent les modernistes, mais membre de l'Église. Que Marie, Vierge Immaculée, est l'image de l'Église sainte et sans tache.

Et comme on s'entretenait sur ce sujet ce matin, il m'en est resté quelques brides ..à partir de lesquelles il serait très à propos de développer ici.

On disait que l'Église étant Sainte, le fait de demander pardon pour ses erreurs ( ou plutôt ses soi-disantes erreurs, parce que ce ne sont que les membres qui sont pécheurs qui peuvent errer ou pécher, et non la SAINTE Église qui elle est Immaculée et sans ride), n'était ni plus ni moins nier sa Sainteté, et j'ajoute que c'est donc blasphématoire.

On disait .. m'en rappelle pu Laughing : ..j'ai de la visite de Chicoutimi. PRIONS MES FRÈRES ! Very Happy

Alors si l'on peut développer ça, ce serait très apprécié.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11656
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Sainteté de l'Église. Empty Re: La Sainteté de l'Église.

Message  ROBERT. le Dim 17 Oct 2010, 6:23 pm

roger a écrit:Ptite mémoire ! j'ai de quoi à rajouter dans mon texte de présentation du sujet :

roger a écrit:Comme on disait dans le fil Marie, Mère de l'Église ?, Marie n'est pas Mère de l'Église, comme le prétendent les modernistes, mais membre de l'Église. Que Marie, Vierge Immaculée, est l'image de l'Église sainte et sans tache.

Et comme on s'entretenait sur ce sujet ce matin, il m'en est resté quelques brides ..à partir de lesquelles il serait très à propos de développer ici.

On disait que l'Église étant Sainte, le fait de demander pardon pour ses erreurs ( ou plutôt ses soi-disantes erreurs, parce que ce ne sont que les membres qui sont pécheurs qui peuvent errer ou pécher, et non la SAINTE Église qui elle est Immaculée et sans ride), n'était ni plus ni moins nier sa Sainteté, et j'ajoute que c'est donc blasphématoire.

On disait .. m'en rappelle pu Laughing : ..j'ai de la visite de Chicoutimi. PRIONS MES FRÈRES ! Very Happy

Alors si l'on peut développer ça, ce serait très apprécié.

Mon ami Roger, votre paragraphe en bleu est d'une logique à toute épreuve ! La Sainteté de l'Église. 956204

On prie également pour votre visite de Chicoutimi ! La Sainteté de l'Église. 948436


A propos, je pense que Gabrielle a déjà démontré que la secte montinienne ne possède aucune des notes de l'Église catholique... scratch

.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Sainteté de l'Église. Empty Re: La Sainteté de l'Église.

Message  Roger Boivin le Dim 17 Oct 2010, 11:43 pm

ROBERT. a écrit:

Mon ami Roger, votre paragraphe en bleu est d'une logique à toute épreuve ! La Sainteté de l'Église. 956204
Je n'ai fait que traduire le fruit de l'entretient du dimanche matin, entre Gabrielle, Louis, Arthur, ..et compagnie.


On prie également pour votre visite de Chicoutimi ! La Sainteté de l'Église. 948436

Ah ! merci beaucoup, très apprécié !


A propos, je pense que Gabrielle a déjà démontré que la secte montinienne ne possède aucune des notes de l'Église catholique... scratch
Ah ! pour ça, vraiment pas de problème Robert !
.

Je réitère : si l'on peut développer à l'aide de textes autorisés le sujet, ça serait très à propos et apprécié.
Merci.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11656
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Sainteté de l'Église. Empty Re: La Sainteté de l'Église.

Message  Louis le Lun 18 Oct 2010, 9:04 am

§ V. — SAINTETÉ DE L’ÉGLISE.


Le second caractère de l’Eglise, c’est la Sainteté. Vous êtes la race choisie, dit Saint Pierre, la nation Sainte. — Or, nous disons que l’Eglise est sainte :

Parce qu’est est vouée et consacrée à Dieu. C’est l’usage en effet d’attribuer cette qualité aux objets corporels ou matériels, par le fait qu’ils sont destinés et employés au culte de Dieu. Ainsi, par exemple, dans la Loi ancienne, les vases, les vêtements et les autels, aussi bien que les premiers-nés qui étaient consacrés au très-Haut, étaient appelés Saints.

Et il ne faut pas nous étonner que l’Eglise soit appelée sainte quoiqu’elle renferme beaucoup de pécheurs. Les Fidèles sont saints, parce qu’ils sont devenus le peuple de Dieu, et qu’ils sont consacrés à Jésus-Christ par la Foi, et par le Baptême qu’ils ont reçu ; ils sont saints, bien que trop souvent ils commettent des fautes et ne tiennent pas tout ce qu’ils ont promis. Ainsi ceux qui ont embrassé un art, continuent de porter le nom de leur profession, alors qu’ils n’en observent pas les règles. Voilà pourquoi Saint Paul donne aux Corinthiens le nom de sanctifiés et de saints, tout en trouvant au milieu d’eux des Chrétiens qu’il traitait de charnels, et à qui il adressait des reproches encore plus sévères. 1

L’Eglise est sainte parce qu’elle est unie à un Chef saint dont elle est le Corps 2 ; à Notre-Seigneur Jésus Christ, Source de toute Sainteté, qui répand sur elle les dons du Saint-Esprit et les trésors de la Bonté divine. Aussi Saint Augustin, expliquant ces paroles du Prophète David : « Conservez mon âme, parce que je suis saint », dit-il admirablement: 3« Qu’il ne craigne pas, ce corps mystique de Jésus-Christ, qui ne fait vraiment qu’un seul homme, qu’il ne craigne plus d’élever la voix de toutes les parties de la terre, et de dire avec son Chef, et sous son Chef: je suis saint ; car il a reçu la grâce de la Sainteté, la grâce du Baptême et de la Résurrection des péchés. » Et un peu plus loin: « S’il est vrai que tous les Chrétiens et les Fidèles baptisés en Jésus-Christ aient revêtu Jésus Christ comme l’Apôtre l’assure dans ses paroles: Vous tous qui avez été baptisés en Jésus-Christ, vous avez revêtu Jésus-Christ 4; s’il est vrai qu’ils soient devenus les membres de son Corps, et que cependant ils osent dire qu’ils ne sont pas saints, ils font injure au Chef dont les membres sont saints. 5 »

Enfin, l’Eglise est sainte parce qu’elle seule possède le culte du Sacrifice légitime et le salutaire usage des Sacrements, ces instruments efficaces de la Grâce divine par lesquels Dieu nous communique la Sainteté. En dehors d’elle, il est impossible d’être vraiment saint. II est donc de toute évidence que l’Eglise est sainte 6. Oui, et elle est sainte, précisément parce qu’elle est le Corps de Jésus Christ qui la sanctifie, et qui la purifie dans son Sang 7.
________________________________________

1 I Cor. 3,3.
2 Eph., 4, 15, 16.
3 S. Aug. in Ps. 85.
4 Gal. 3,27.
5 Eph., 5, 26, 27, (30 ?).
6 Eph., 1, 1, 4.
7 Eph., 1, 7, 23.


Tiré du Catéchisme du Saint Concile de Trente, Desclée & Cie , 1923, pp. 124-126.


_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 12610
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Sainteté de l'Église. Empty Re: La Sainteté de l'Église.

Message  ROBERT. le Lun 18 Oct 2010, 3:04 pm

.

Merci Louis.

Le catéchisme du Saint Concile de Trente ferme la bouche à tous les détracteurs, dénigreurs et hérétiques modernos et

anciens, quels qu'ils soient...
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Sainteté de l'Église. Empty Re: La Sainteté de l'Église.

Message  Louis le Lun 18 Oct 2010, 3:48 pm

ROBERT. a écrit:.

Le catéchisme du Saint Concile de Trente ferme la bouche à tous les détracteurs, dénigreurs et hérétiques modernos et

anciens, quels qu'ils soient...

D'une Église Sainte ne peut venir qu'une Sainte Doctrine.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 12610
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Sainteté de l'Église. Empty Re: La Sainteté de l'Église.

Message  ROBERT. le Lun 18 Oct 2010, 4:30 pm

Louis a écrit: D'une Église Sainte ne peut venir qu'une Sainte Doctrine.

La Sainteté de l'Église. 873726
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Sainteté de l'Église. Empty Re: La Sainteté de l'Église.

Message  Roger Boivin le Mar 19 Oct 2010, 12:39 am

Louis a écrit:

D'une Église Sainte ne peut venir qu'une Sainte Doctrine.

Et d'une Église singe ne peut venir qu'une singerie de doctrine.

Merci Louis pour les beaux textes du Catéchisme du Saint Concile de Trente.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11656
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Sainteté de l'Église. Empty Re: La Sainteté de l'Église.

Message  Roger Boivin le Mer 28 Aoû 2013, 7:49 pm


         
             
      Marie est vierge, l'Église est vierge. Parmi toutes les prérogatives de Marie brille d'un éclat particulier son inviolable virginité. L'Église est honorée de la même prérogative : elle est vierge et vierge immaculée. Dépositaire incorruptible du Verbe divin, elle est vierge dans sa foi et vierge dans son amour. Ce qu elle était hier, elle l'est aujourd'hui, elle le sera toujours : elle ne peut pas ne pas l'être. Est-ce que le Verbe et le Saint-Esprit n'ont pas promis solennellement d'être tous les jours avec elle, jusqu'à la fin du monde (Matth. XXVIII, 20 ; Jean XIV, 16) ? Une semblable promesse peut-elle faillir ? Si dans la durée des siècles il était possible de trouver, je ne dis pas une heure, mais une seconde, où la fille du Saint-Esprit aurait enseigné l'ombre d'une erreur, le règne de la vérité sur la terre serait fini.

       En accusant l'Église romaine d'infidélité, les protestants ne s'aperçoivent pas qu'ils posent en principe le scepticisme universel. Si l'Église s'est trompée, ou, comme ils disent, si elle s'est corrompue, que deviennent les assurances d'infaillibilité, données par Jésus-Christ ? que devient la divinité même de Jésus-Christ ? que devient le christianisme tout entier ? que devient la vérité, quel que soit son nom ? Comme Marie, l'Église est donc vierge, toujours vierge, et elle doit l'être. C'est même pour cela, uniquement pour cela, que, par un privilège dénié à toutes les sectes, elle est l'objet éternel de la haine du démon.

TRAITÉ DU SAINT-ESPRIT - Mgr Gaume, tome II, page 224 :

http://www.archive.org/stream/traitdusaintesp00gaumgoog#page/n234/mode/2up

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11656
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Sainteté de l'Église. Empty Re: La Sainteté de l'Église.

Message  Roger Boivin le Lun 23 Juin 2014, 9:57 am


« Le Seigneur a tellement aimé l’Église qu’il l’a fait paraître devant lui une Église glorieuse, n’ayant ni tache, ni ride, ni rien de semblable, mais qu’il l’a faite sainte et immaculée » ( Ephes. 5, 25. )

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11656
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum