Marie , Mère de l'Église ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Marie , Mère de l'Église ?

Message  ROBERT. le Sam 19 Sep 2015, 2:58 pm

gabrielle a écrit:C'est un subtil mélange.

La Très Sainte Vierge est la Mère que Notre-Seigneur nous a donnée, certes, elle intercède pour tous les hommes et les miracles de son intercession ne se compte plus.

Combien d'infidèle cette très bonne Mère à-t-elle prit en pitié et demander à son Divin Fils la grâce de conversion.

Cependant, dans les Litanies, elle n'est pas invoquée sous un vocable semblable : Mère de l'humanité.


Bergoglio table sur les miracles par l'intercession de Marie par la dire Mère de l'humanité, parce qu'en soi, elle ne rejette aucune prière et a un regard maternelle pour tous ceux pour qui le Christ à donné son Sang.

Le subtil mélange du serpent antipape Bergoglio.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33803
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie , Mère de l'Église ?

Message  Roger Boivin le Ven 27 Nov 2015, 3:21 pm

gabrielle a écrit:Je viens mettre à l'épreuve vos connaissances  Laughing

Est-ce que ce titre : "Marie, Mère de l'Église" est convenable à l'Immaculée Vierge Marie.?

Si oui. Pourquoi?

Si non. Pourquoi?

Ce qui serait bon, c'est que vous ne consultiez pas de bouquin, car après tout, dans la vie on ne sort pas avec notre bibliothèque sous le bras....

Consultez votre coeur et votre foi....






VINGT-SEPTIÈME JOUR

Marie est le Perpétuel Secours de la sainte Église.


Qu'est-ce l'Église ? C'est l'épouse de Jésus-Christ qui l'a acquise au prix de son sang ; c'est donc la fille bien-aimée de Marie. Saint Augustin dit que " l'Auguste Vierge a coopéré par sa charité à la naissance spirituelle de l'Eglise."  Nous pouvons ajouter qu'elle y a coopéré par ses douleurs ; car c'est sur le Calvaire, c'est du côté percé, c'est du Cœur même de Jésus qu'est née l'Église.


LE MOIS DE NOTRE-DAME DU PERPÉTUEL SECOURS - 1917 : https://archive.org/stream/cihm_76649#page/n53/mode/2up

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11254
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie , Mère de l'Église ?

Message  gabrielle le Sam 28 Nov 2015, 7:58 am

Merci Roger.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17857
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie , Mère de l'Église ?

Message  Louis le Sam 28 Nov 2015, 9:17 am

Merci Roger.

Pour ceux qui veulent en savoir plus :


Notre-Dame du Perpétuel-Secours.

Histoire de l’Image miraculeuse.


http://messe.forumactif.org/t1001p165-les-gloires-de-marie-complet#32008


_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11971
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie , Mère de l'Église ?

Message  Rosalmonte le Sam 28 Nov 2015, 9:19 am

Scusez, mais je ne comprends pas tout. Selon la dernière citation de Roger, mais surtout la citation de Léon XIII, on peut bien dire que Marie est la mère de l'Eglise ?
avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1947
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie , Mère de l'Église ?

Message  Rosalmonte le Sam 28 Nov 2015, 9:19 am

Et donc, ce n'est pas un truc de moderno ?
avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1947
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie , Mère de l'Église ?

Message  gabrielle le Sam 28 Nov 2015, 9:24 am

Rosalmonte a écrit:Et donc, ce n'est pas un truc de moderno ?

Ça ben l'air.. Shocked
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17857
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie , Mère de l'Église ?

Message  Louis le Sam 28 Nov 2015, 11:17 am

Louis a écrit:Bonjour,

je n'ai pas beaucoup de temps aujourd'hui à vous consacrer mais voici ce que j'ai touvé avec le lien de Ignorantius sur le jésuite moderniste, Hubert Du Manoir.

Son lien nous amène à la page 64; si nous allons à la page 66 voici ce que nous trouvons de cette même Encyclique du Pape Léon XIII :


avec la référence en bas de la page :



« Vraiment Marie est Mère de l'Église enseignante et reine des apôtres, auxquels elle a communiqué les divins oracles qu'elle conservaient dans son coeur. (26)».
     
Si ça peut aider.

Bonne journée à tous




gabrielle a écrit:Merci Louis, et bonne journée à toi.

Pour le catéchisme de l'Oratoire, il fut traduit par l'abbé Schoonbroodt... dans sa première partie, il ne fait que se référer à tout catéchisme catholique, dans la seconde partie il explique quelques poinhts des erreurs de la doctrine de V2.

Pour le titre de Marie Mère de l'Église, il est dit dans le catéchisme qu'il est rare de rencontrer dans les textes de la Tradtion cette appelation et, quand c'est le cas, c'est plutôt en passant comme par exemple dans Léon XIII. Le pape Saint Pie X s'est vu obligé de corriger cette expression.


_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11971
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie , Mère de l'Église ?

Message  Roger Boivin le Sam 28 Nov 2015, 12:49 pm


Mais, qu'est-ce l'Église pour les modernos !?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11254
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie , Mère de l'Église ?

Message  ROBERT. le Sam 28 Nov 2015, 1:29 pm

Roger Boivin a écrit:
Mais, qu'est-ce l'Église pour les modernos !?

C'est tout ce que vous voulez... sauf notre Sainte Mère l'Église.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33803
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie , Mère de l'Église ?

Message  Roger Boivin le Dim 27 Aoû 2017, 4:59 pm


Dans cet ouvrage en quatre volumes, on y parle, particulièrement sur deux chapitres, de Marie Mère de l'Église. Comme c'est plus de 50 pages, alors, je vous place les liens des deux chapitres. D'abord, comme présentation de l'ouvrage, voici  :





Premier livre





Une partie de la table du quatrième livre
dans lequel sont les deux chapitres :



Livre VIII, chapitre I : https://archive.org/stream/p2lamrededieuetl02terr#page/2/mode/2up
Livre VIII, chapitre II : https://archive.org/stream/p2lamrededieuetl02terr#page/28/mode/2up

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11254
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie , Mère de l'Église ?

Message  Roger Boivin le Sam 29 Sep 2018, 9:42 am



XXIXe JOUR

Fête de Saint Michel Archange


Spoiler:
La sainte Église ayant fait de ce jour la principale fête de saint Michel, considérons-le aujourd'hui, comme son Protecteur spécial.

Le Dragon, dit saint Jean, dans l'Apocalypse, se mit à persécuter la femme.

Quelle femme est donc l'objet de cette persécution ? - " Voulez-vous la connaître, dit Mgr Gaume ? Prêtez l'oreille à la voix des siècles passés et des siècles présents : tous répètent le nom de Marie. "

Voici comment le docte abbé Soyer met le texte que nous lui empruntons en rapport avec saint Michel considéré comme protecteur de l'Église universelle.

" Marie, dit-il, est la femme immortelle. Quarante siècles avant sa naissance, elle vivait dans Eve ; et Satan le savait. Depuis dix neuf siècles, elle vit dans l'Église ; et Satan le sait encore.

" Marie, en effet, vit dans l'Eglise, sa fille et sa ressemblance. Nous disons sa fille ; car le Sang divin qui a enfanté l'Eglise est le sang de Marie. Nous disons sa ressemblance ; comme Marie, l'Eglise est vierge et mère tout ensemble. Vierge, jamais l'erreur ne l'a souillée ; mère, elle enfante autant de Christs qu'elle enfante de chrétiens. Ainsi la femme, objet de la haine éternelle du Dragon, c'est l'Eglise, ou plutôt Marie vivant dans l'Eglise.

Spoiler:
" Le défenseur, le protecteur de Marie et de l'Eglise dans laquelle elle vit, est toujours celui qui fit entendre, dans le ciel, ce cri :  Qui est comme Dieu ? "

La sagesse divine a ses vues sur l'Eglise comme elle a eu ses vues sur Marie. L'épée du chef de la milice céleste n'empêche pas toujours l'Eglise de perdre ses possessions matérielles, ou plutôt de se les voir usurpées ; car la victoire de l'Archange, aux époques des spoliations et des persécutions qu'il laisse faire, est dans la défaite elle-même. En effet, la vie de l'Eglise n'est jamais plus vigoureuse et plus forte que quand celui qui la gouverne n'a plus qu'un sceptre brisé, une couronne dérisoire, un palais d'emprunt . . . D'ailleurs comme Marie, comme le Christ, l'Église doit ensanglanter sa voie à travers les siècles, par la souffrance . . .

Mais, comme ministre de Jésus-Christ qui a promis l'immortalité à son Eglise, saint Michel la protège toujours victorieusement contre le mal réel auquel les méchants veulent arriver par leurs persécutions : jamais elle ne sera détruite ; jamais son action sur la terre ne sera interrompue ; jamais elle ne cessera d'être une, sainte, catholique, apostolique ; jamais elle ne sera atteinte dans ce qui la constitue à proprement parler : sa foi, ses principes, son autorité, son infaillibilité. Dans ces circonstances, le Quis ut Deus ? de saint Michel retentit toujours triomphalement ; et quand la conversion ne fait pas rentrer les oppresseurs de l'Eglise dans les voies du pardon, la lance de Michel les précipite, au jour de la reddition des comptes, avec les premiers révoltés.

Saint Michel est aussi chargé de protéger les hommes apostoliques qui travaillent à l'extension de la sainte Eglise.

Un jour, il entre dans la prison de saint Erasme, martyr, et lui dit : " Je suis l'Archange Michel envoyé vers toi pour te mener dans la province de Campanie où tu dois enseigner le peuple. "  Il rompt les chaînes du martyr, le sort de sa prison et le transporte au lieu de son apostolat. Une légende ajoute que, pendant sept ans, il fournit à l'apôtre le pain de chaque jour.

O saint Archange, au nom et pour la gloire du Sang de Jésus, secourez l'Eglise et son auguste chef, qui vous fait invoquer quotidiennement par toute la chrétienté, depuis si longtemps déjà ; " secourez les hommes apostoliques qui vont annoncer la bonne nouvelle aux quatre coins du ciel ; soyez avec eux dans leurs tribulations, dans leurs prisons et à leurs derniers instants, et que le Sang vivificateur qu'ils distribuent aux âmes soit le Sang qui en fasse d'autres Christs sur la terre et au ciel. Ainsi soit-il. "
____



LE PRÉCIEUX SANG ET LES SAINTS ANGES OU NOUVEAU MOIS DE SAINT MICHEL ARCHANGE ET DES SAINTS ANGES - D'après S. Alphonse de Liguori, le P. Faber et l'Abbé Soyer - 1931 - Page 117 :

https://archive.org/stream/cihm_52301#page/n125




Wiki :
wiki : https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A8re_de_l%27%C3%89glise : [ L'anti-pape Paul VI] avait utilisé cette expression dans la promulgation de l'encyclique Lumen Gentium ( 1964 - la constitution dogmatique sur l'Église - wiki : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lumen_Gentium )

Ainsi, l'anti-pape Paul VI a dit vrai, Marie est la Mère de l'Église. Mais là où il a menti démoniaquement, c'est de nous faire accroire que la secte usurpatrice qu'il a fondée officiellement, est la fille de Marie ; quant en réalité ce n'est qu'une des plus grandes et sacrilèges impostures que le monde ait connue.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11254
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum