Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  Diane le Ven 13 Mar 2009, 11:26 am

Manifester sa foi. — Dans les circonstances ordinaires le chrétien manifeste suffisamment sa foi en accomplissant ses devoirs religieux. Mais une explicite profession de foi s'impose quand le silence, la tergiversation ou un autre comportement contiendrait la négation implicite de la foi (si Titius ne proteste pas quand on le déclare non catholique), le mépris de la religion (si un impie vous force à manger de la viande le vendredi en haine de la foi), une injure à Dieu (si vous êtes interrogé sur votre religion par les pouvoirs publics agissant légalement) ou un scandale (si votre attitude confirme les infidèles dans leurs erreurs ou amène des fidèles à faire défection) (C. 1325, § 1). En dehors de tels cas, il est permis de dissimuler sa foi pour de sérieuses raisons2.

Émile Jombart,S.J.

Page 399 et 400



Comment explquer cette phrase du Canon qui dit : « il est permis de dissimuler sa foi pour de sérieuses raisons».
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  gabrielle le Ven 13 Mar 2009, 2:42 pm

Je vais chercher des références, tout de go, je pense auz prêtres pendant le Révolution, qui prenaient des habits civils, on diraient que cela s'applique mal, car ils dissimulaient leur identité et pas nécessairement leur foi....

Mais est-ce le seul cas?

Je l'ignore...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17767
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  Diane le Ven 13 Mar 2009, 2:53 pm

En effet, chère Parce Domine, cela s'applique très mal ! ! ! Neutral

++++++++++++++++++++++++++

Je pense à Saint Thomas Moore qui n'a pas déclaré publiquement qu'il était contre le mariage du Roi Hénri VIII,ce qui avait l'air de quelqu'un qui dissimulait sa foi , mais qui à la fin de sa vie, quand il a su que tout pour lui était fini, manifesta sa foi devant toute la cour! !

Je ne sais vraiment pas, si c'est un bon exemple! ! ! Shocked
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  gabrielle le Ven 13 Mar 2009, 7:43 pm

Notre-Seigneur dit dans l'évangile : si on vous persécute dans une ville fuyez dans l'autre...

Il serait sans doute bon de chercher ce que les Pères de l'Églises expliquent à ce propos...

Vous savez, plus j'y pense, et plus je trouve que le fait pour un religieux de prendre des habits civils, pourraient être une forme de dissimulation, car en faisant cela il cache quelque chose, et passe tout bonnement pour un homme sans religion...

Je continue à chercher la-dessus, ne vous gênez surtout pas les autres pour amener de l'eau au moulin....
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17767
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  Arthur le Ven 13 Mar 2009, 9:34 pm

Je me souviens d'un soldat romain qui dissimulait sa foi pour venir en aide aux chrétiens emprisonnés. J'ai oublié son nom.

Arthur

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  Arthur le Sam 14 Mar 2009, 10:19 am

Voilà, j'ai retrouvé le nom du soldat. Il s'agit de saint Sébastien dont la fête se célèbre le 20 janvier. Il est écrit dans le missel : " Chrétien de coeur, il dissimulait sa foi afin de pouvoir secourir les prisonniers. Un jour pourtant il se proclama disciple du Christ : l'empereur aussitôt le condamna à mourir percé de flèches. laissé pour mort, il fut recueilli par des chrétiens et, une fois guérit, reprocha à Dioclétien ses persécutions. Mené de nouveau au supplice, il mourut martyr vers l'an 300.

Saint Sébastien, percez notre coeur du saint amour de la Charité et donnez nous le courage d'affirmer notre foi jusqu'au martyr !

Arthur

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  Diane le Sam 14 Mar 2009, 10:57 am

Merci, infiniment cher Augustin pour ce récit, qui explique très bien , le droit Canon !

J'imagine qu'on ne peut pas le faire pour n'importe qu'elle raison! !

AU plaisir de vous relire ! ! !
Wink
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  Louis le Sam 14 Mar 2009, 12:25 pm

Marie-Madeleine a écrit:Manifester sa foi. — Dans les circonstances ordinaires le chrétien manifeste suffisamment sa foi en accomplissant ses devoirs religieux. Mais une explicite profession de foi s'impose quand le silence, la tergiversation ou un autre comportement contiendrait la négation implicite de la foi (si Titius ne proteste pas quand on le déclare non catholique), le mépris de la religion (si un impie vous force à manger de la viande le vendredi en haine de la foi), une injure à Dieu (si vous êtes interrogé sur votre religion par les pouvoirs publics agissant légalement) ou un scandale (si votre attitude confirme les infidèles dans leurs erreurs ou amène des fidèles à faire défection) (C. 1325, § 1). En dehors de tels cas, il est permis de dissimuler sa foi pour de sérieuses raisons2.

Émile Jombart,S.J.

Page 399 et 400



Comment explquer cette phrase du Canon qui dit : « il est permis de dissimuler sa foi pour de sérieuses raisons».

Je me souviens de Saint Jean Baptiste de La Salle, qui était habillé en « civil » et qui avait été intercepté par des Camisards Rouges qui tuaient des prêtres... et le camisard lui disait qu'il sentait les prêtres de loin... et le Bon Dieu avait permis qu'il ne le découvre pas ... et notre Saint Jean Baptiste de continuer son chemin... là si je me rappelle bien.... c'est justement lui qu'il recherchait !!!...

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11300
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  Diane le Sam 14 Mar 2009, 5:43 pm

En fait, le seul vrai cas historique qui explique bien le Canon (1325, § 1). est celui d'Augustin!

Celui rapporté par moi-même et Missale Romanum ont été pris dans un film religieux.

Il faudrait vérifier l'historique s'ils sont véridiques! bounce
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  gabrielle le Sam 14 Mar 2009, 7:00 pm

S. Chrys. (hom. 35.) Après avoir prédit à ses Apôtres les épreuves terribles qui devaient leur arriver après son crucifiement, sa résurrection et son ascension, il ramène leur pensée sur des considérations moins sévères ; il ne leur fait pas un devoir d’affronter audacieusement la persécution, mais leur ordonne même de la fuir. " Lorsqu’ils vous persécuteront, fuyez. " Le Sauveur use à leur égard de cette condescendance, parce qu’ils étaient nouvellement convertis.

— S. Jér. Il faut rapporter ces paroles au temps où il envoyait les Apôtres prêcher l’Évangile en leur disant : " N’allez pas dans la voie des Gentils ; " c’est-à-dire qu’ils ne doivent pas craindre la persécution, mais l’éviter, c’est ce que nous voyons faire aux fidèles de la primitive Église ; la persécution s’étant élevée à Jérusalem, ils se dispersèrent dans toute la Judée (Ac 8), et c’est ainsi que la persécution devint elle-même le principe de la propagation de l’Évangile.


S. Aug (contre Faust, liv. 22, chap. 39.) Si le Sauveur leur ordonne de fuir, et si lui-même le premier leur en a donné l’exemple, ce n’est point par impuissance de défendre ses disciples, mais c’est pour enseigner à la faiblesse de l’homme à ne pas tenter Dieu, quand il est en son pouvoir de fuir le danger qu’il doit éviter.

— S. Aug. (Cité de Dieu, liv. 1, chap. 23.) Il aurait pu leur conseiller de mettre fin à leurs jours pour ne pas tomber entre les mains des persécuteurs. Or, puisqu’il n’a donné ni l’ordre ni le conseil de sortir ainsi de cette vie à ceux qu’il a promis de recevoir dans les demeures éternelles qu’il est allé leur préparer ; quels que soient les exemples que puissent nous opposer les nations qui ne connaissent pas Dieu, il est évident que se donner la mort est un crime pour ceux qui croient en un seul et vrai Dieu.


S. Chrys. (hom. 35.) Les Apôtres pouvaient lui objecter : Mais que ferons-nous si après avoir fui la persécution qui nous menace, on nous chasse encore de la contrée que nous aurons choisie ? Le Seigneur bannit cette crainte de leur cœur en ajoutant : " Je vous dis en vérité, vous n’aurez pas achevé toutes les demeures d’Israël jusqu’à ce que vienne le Fils de l’homme, " c’est-à-dire en parcourant la Palestine, vous ne devancerez pas le temps où je dois venir vous chercher et vous prendre avec moi.

— Rab. Ou bien il leur prédit qu’ils ne convertiront pas à la foi par leurs prédications toutes les villes d’Israël avant la résurrection du Sauveur, et aussi avant qu’ils aient reçu le pouvoir de prêcher l’Évangile par toute la terre.

— S. Hil. (can. 10 sur S. Matth.) Ou bien encore il leur conseille de fuir d’une ville dans une autre, parce que la prédication de l’Évangile, repoussée par la Judée, s’est fait entendre dans la Grèce. Elle s’est ensuite répandue dans toutes les villes de cette contrée par les persécutions multipliées des Apôtres, et de là elle s’est fixée, pour y demeurer, dans l’universalité des nations. Mais le Seigneur, voulant montrer que si les nations seraient amenées à la foi par la prédication des Apôtres, les restes d’Israël ne devraient leur conversion qu’à son avènement, il ajoute : " Vous n’achèverez pas toutes les villes, " c’est-à-dire qu’après la plénitude des nations, ce qui restera d’Israël pour consommer le nombre des saints sera réuni à l’Église par l’éclat du dernier avènement de Jésus-Christ.


S. Aug. (Lettre 180 à Honorat.) Que les serviteurs de Jésus-Christ ne craignent donc pas de faire ce qu’il a commandé ou permis, et ce qu’il a fait lui-même en fuyant en Egypte ; ils doivent donc fuir aussi de ville en ville lorsqu’ils seront l’objet particulier d’une persécution ; ceux au contraire qui ne sont pas personnellement recherchés, ne doivent pas abandonner leur Église, mais rester pour soutenir ceux de leurs frères qui n’attendent que d’eux leur subsistance. Mais lorsque le danger devient général et qu’il menace également les évêques, les clercs et les fidèles, que ceux qui doivent aux autres le secours de leur ministère n’abandonnent pas les fidèles qui ont droit de le réclamer, ou qu’ils fuient tous ensemble dans des lieux sûrs. Que ceux qui sont obligés de rester ne soient point abandonnés par ceux qui doivent subvenir à leurs besoins spirituels, mais qu’ils vivent ensemble, ou qu’ensemble ils partagent les épreuves auxquelles le père de famille veut les soumettre. —

Remi. Il ne faut pas oublier d’ailleurs que si le précepte de la persévérance dans les persécutions regarde spécialement les Apôtres et les hommes courageux qui leur ont succédé, la permission de fuir est donnée à ceux qui sont faibles dans la foi. Le bon Maître a voulu ainsi condescendre à leur faiblesse, dans la crainte qu’en se présentant d’eux-mêmes au martyre, ils ne fussent exposés à renoncer à la foi au milieu des tourments ; car il vaut mieux fuir qu’apostasier. Et bien qu’en fuyant ils ne fissent pas preuve d’une foi constante et parfaite ; cependant ils avaient un grand mérite, car ils étaient prêts, en prenant la fuite, à tout quitter pour Jésus-Christ. Or, si le Sauveur ne leur avait pas accordé la permission de fuir la persécution, il y aurait eu des hommes qui les auraient déclarés indignes de la gloire du royaume des cieux.

S. Jér. En prenant ces paroles dans le sens spirituel, nous pouvons dire : Lorsqu’ils nous persécuteront dans une ville, c’est-à-dire dans un livre, ou dans un texte de la sainte Écriture, fuyons vers d’autres villes, c’est-à-dire vers d’autres livres ; et quelque ami de la dispute que soit notre persécuteur, le secours du Seigneur nous arrivera avant qu’il ait remporté la victoire.

Catenae Aurea sur Mt X, 23
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17767
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  ROBERT. le Sam 14 Mar 2009, 7:12 pm

.

Ca ne s'appelle pas Catenæ Aurea LA CHAÎNE D'OR pour rien !!

Je pense, à la lecture des passages ci-haut et de toute la CHAÎNE au complet, que si on relit attentivement, on voit que Notre-Seigneur, par sa vie et son exemple, a répondu par avance, à toutes nos interrogations... Demandons au Saint-Esprit de nous pénétrer de plus en plus de la Vie et surtout de la Douloureuse Passion de Notre-Seigneur Jésus-Christ... l'exemple suprême.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32420
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  Roger Boivin le Dim 15 Mar 2009, 2:16 pm

-
Il y a le Père Pro au Mexique, .. et

.. si ma mémoire ne me joue pas un tour, S.S.Pie IX lui-même qui devant fuir, il me semble, a dû se dissimuler.. (! ? ). Enfin ce serait à vérifier, je ne voudrais vous induire en erreur.

Merci.
-


Dernière édition par Léon le Dim 15 Mar 2009, 8:02 pm, édité 1 fois
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10767
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  gabrielle le Dim 15 Mar 2009, 6:18 pm

Vous avez parfaitement raison Léon...

Malgré la persécution qui s’intensifie au Mexique avec l’arrivée au pouvoir du général Calles, ses supérieurs pensent que l’air du pays pourrait être bénéfique à sa santé (que plusieurs opération n’ont pas pu rétablir). Le Père Pro revient au Mexique en 1926 quelques jours après l’édit interdisant la présence des prêtres. A Mexico, pendant plus d’une année, il exercera un ministère clandestin périlleux. Les églises sont fermées et tout culte public interdit. Mais, il a l’art d’agir sans être pris. Il se fait appeler ‘Cocol’ (nom d’un pain sucré qu’il aimait dans son enfance). Il utilise toutes sortes de déguisements, s’habillant par exemple en gendarme pour visiter les prisons. Un jour, alors que la maison où il se cache est cernée, il se déguise en inspecteur de police, aborde un officier et lui reproche de ne pas agir assez énergiquement pour arrêter “ce vaurien de Pro” ; l’autre s’excuse, promettant d’intensifier ses recherches. Une autre fois, talonné par la police, il prend une jeune femme dans ses bras et lui dit : « Aidez-moi, je suis prêtre », et la police passe en trombe sans prêter attention à ce couple. Dans cette vie de proscrit, l’eucharistie est la force qui l’anime et, pour en nourrir aussi ses fidèles, il organise des ‘stations eucharistiques’ disant la messe chaque jour dans une maison différente. Il n’a pas peur de s’exposer encore plus en ajoutant à son ministère spirituel des services de charité en faveur des pauvres
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17767
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  ROBERT. le Dim 15 Mar 2009, 6:39 pm

.

Peut-être cher Léon vous serait-il possible d'y insérer des photos ?
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32420
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  Roger Boivin le Dim 15 Mar 2009, 9:12 pm

-
Photos tirées du livre d'Antonio Dragon, S.J. Montréal, avec imprimi potest, nihil obstat et imprimatur, 1940. p.288 :

VIE INTIME DU PÈRE PRO :


avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10767
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  Arthur le Dim 15 Mar 2009, 9:38 pm

Saint Cyprien, évêque, est un autre exemple à considérer. il est dit de lui : " Il eut à diriger les fidèles à une époque où la persécution rendait cette charge à la fois difficile et dandereuse. Il le fit, avec sévérité parfois, mais toujours avec une grande charité. Il avait d'abord quitté carthage pour se mettre à l'abri, mais il voulut revenir au milieu de son peuple pour rendre témoignage au Christ. Il fut en effet décapité, en présence de ses fidèles, le 14 septembre 258."

Saint Cyprien, priez pour nous !

Arthur

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  Louis le Dim 15 Mar 2009, 10:43 pm

.
Et voici, pour compléter le dossier de Léon, comment est mort en glorieux martyr, le Père Pro :







¡VIVA CRISTO REY!
VIVE LE CHRIST ROI !


Dernière édition par Louis le Mer 24 Nov 2010, 8:58 pm, édité 1 fois

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11300
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  Monique le Lun 16 Mar 2009, 8:34 pm

Les prêtres durant la révolution prenait des habits civils , se cachaient dans les granges pour sauver leur vie afin d'être le plus possible avec leur troupeau.
avatar
Monique

Nombre de messages : 6487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  Roger Boivin le Lun 16 Mar 2009, 9:11 pm

-
Le Crime du Père Pro était d'être Prêtre et Catholique.
-
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10767
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment expliquer le Canon1325, § 1.

Message  ROBERT. le Lun 16 Mar 2009, 10:45 pm

Léon a écrit:-
Le Crime du Père Pro était d'être Prêtre et Catholique.
-

Je n'aurai jamais le Sacerdoce, mais je veux m'accrocher, par la grâce de Notre-Seigneur Jésus-Christ, à ma vie de catholique, dussé-je mourir martyr comme le Père Pro.


VIVA EL CHRISTO REY !
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32420
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum