Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  JP B le Dim 12 Sep 2010, 2:38 pm


Début du saint Évangile d’aujourd’hui, XVIème dimanche après la Pentecôte
(Enfreindre la Loi n’est pas permis – même, pour certains, dans les cas exceptionnels…)
1 Et factum est cum intraret Jesus in domum cujusdam princiois Pharisæorum sabbato mandu care panem, et ipsi observabant eum.
[…]
3 Et respondens Jesus dixit ad legisperitos, et Pharisæos, dicens : Si licet sabbato curare ?
[…]

Jésus étant entré dans la demeure d’un des principaux pharisiens pour y manger, ceux qui étaient là l’observaient
[…]
et Jésus s’adressant aux docteurs de la loi et aux pharisiens, leur dit : Est-il permis de guérir le jour du sabbat ?
[…]

(St Luc, XIV.)

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  JP B le Dim 12 Sep 2010, 2:40 pm

Est-il permis, quand il n’y a plus d’Autorité juridictionnelle en acte, de confesser sans autorisation valide introuvable, ce célébrer sans placet valide, d’ordonner ou/et de sacrer sans mandat apostolique impossible à obtenir vu qu’il n’y a plus de successeurs des Apôtres en acte, de confirmer, d’entendre les mariages même si ce n’est pas au sein de l’Église traditionnelle (aujourd’hui disloquée) ?

Répondre “non”, n’est-ce pas ressembler à ces “docteurs de la loi” et autres “pharisiens” de l’Évangile de ce jour qui ne voulaient qu’un malade soit guèri un jour de sabbat parce que le loi l’interdisait ?

Je ne dis nullement cela par provocation mais pour amener, s’il est possible, au moins quelques-uns uns à réfléchir…

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  Gérard le Dim 12 Sep 2010, 3:22 pm

JP B a écrit:Est-il permis, quand il n’y a plus d’Autorité juridictionnelle en acte, de confesser sans autorisation valide introuvable, ce célébrer sans placet valide, d’ordonner ou/et de sacrer sans mandat apostolique impossible à obtenir vu qu’il n’y a plus de successeurs des Apôtres en acte, de confirmer, d’entendre les mariages même si ce n’est pas au sein de l’Église traditionnelle (aujourd’hui disloquée) ?

Répondre “non”, n’est-ce pas ressembler à ces “docteurs de la loi” et autres “pharisiens” de l’Évangile de ce jour qui ne voulaient qu’un malade soit guèri un jour de sabbat parce que le loi l’interdisait ?


Vous nous dites cela sans provocation, cependant permettez-nous de vous remerciez au passage pour avoir pensé à nous en voyant les pharisiens qui interdisent.

En fait, qu'interdisent-ils sinon l'action directe de Dieu ?

Et bien figurez-vous qu' en voyant les pharisiens qui interdisent ou qui voudrait interdire à leur Messie de faire un miracle, c'est à vous que j'ai eu la délicatesse de penser.

Pour vous, il me semble que votre ressemblance avec les pharisiens se trouve dans le fait que l'Eglise ne pourra pas s'en sortir toute seule. Il lui faudrait les services de ses actuels pharisiens avec leur tradition, avec leurs supermarché de la tradition où ils peuvent remplir le caddy de tout leurs clients à ras la caisse et qui, fournisseur et clients se foutent de qui vient ces produits et comment et par qui ils peuvent les recevoir et qui les distribuent à tous sans regarder . Ce qu'ils veulent c'est leur caddy plein de sacrements, des évêques et des prêtres dans tous les village de France et de Navarre quelque soit la légitimité ou même la validité de toutes ces choses sacrés. Cela il leur faut absolument car il ne croit pas que le Messie puisse faire des mracles de grâces ...sans eux.


De plus, il semble aussi que vous refusez au Messie le droit de redonner directement par les moyens choisis par lui une hiérarchie à l'Eglise. Or, si les pharisiens qui étaient cependant dans la vraie religion n'ont rien pu faire Sans Jésus-christ comment pouvez-vous croire que les hérétiques feront quelque chose d'orthodoxe et de plus avec la bénédiction du Messie ressuscité. C'est pourtant sur ces monstres seuls que vous comptez sur tout y compris pour qu'ils ramènent leurs bottes pleines de merde de l'hérésie et de toutes les turpitudes pour le prochain conclave.
Vous devez comprendre que si les pharisiens n'était pas le bon parti, ceux qui les suivaient n'étaient pas du bon côté. Or, vous, vous croyez vous couper des pharisiens mais les pourritures ambulantes que vous suivez et dans le camp duquel vous êtes ne peut pas nous faire croire que votre parti est meilleur que celui des pharisiens.
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  JP B le Dim 12 Sep 2010, 3:31 pm


Par où l’on voit que LHR, par une note prétendant que l’“obex” (évoqué par Mgr GUÉRARD DES LAURIERS et empêchant que l’élu d’un conclave soit formellement Pape) ne serait que la non-catholicité de cet élu, fausse totalement et malicieusement, mais heureusement de manière manifeste, la pensée de cet auteur et grand théologien :

Mgr G[size=9]UÉRARD DES [/size]L[size=9]AURIERS[/size] a écrit:
[...]
β) Le rapport qui existe entre la personne physique du Pape et le charisme papal, se trouve clairement précisé au moyen de la distinction : MATERIALITER - FORMALITER.
Expliquons-le en considérant un « cas concret » :
Le Cardinal E. Pacelli est l'élu d'un Conclave valide. Il n'est pas encore Pape. Cependant, à la différence de tous les autres Cardinaux, le Cardinal Pacelli et lui seul est en disposition ultime à devenir Pape : tout comme, aux cours d'une génération, la matière qui va devenir celle de l'engendré est en disposition ultime à recevoir la forme de celui-ci. On peut donc dire, par analogie, que la personne physique élue par un Conclave supposé valide est constituée Pape MATERIALITER ; et cela, ipso facto : À LA CONDITION CEPENDANT que ladite personne physique NE soit PAS hypothéquée d'un obex demeuré occulte et suspendant en elle l'état normal de l'élection.
Le Cardinal Pacelli accepte l'élection. Il reçoit, en l'acte même de cette acceptation, la Communication exercée par le Christ en faveur de Pierre et des Successeurs de Pierre [Jn XXI, 15-17]. Le Cardinal Pacelli est donc constitué Vicaire de Jésus-Christ. Et comme, être Vicaire de J.-C, c'est TRÈS PRÉCISÉMENT EN CELA que consiste le fait d'être Pape, on dit que la même personne physique, savoir le Cardinal Pacelli, qui était Pape seulement MATERIALITER en vertu de l'élection, devient Pape FORMALITER en l'acte même où il accepte l'élection. Il y a cependant, pour la seconde étape [FORMALITER], une condition sine qua non ; et cela, tout comme pour la première étape [MATERIALITER]. Cette condition est évidente, et elle est la suivante : II faut que, au moment même où le Cardinal Pacelli affirme extérieurement accepter l'élection, IL NE POSE PAS intérieurement d'une manière occulte un obex qui l'ait empêché de RECEVOIR la Communion promise et exercée par le Christ. S'il s'était avéré ultérieurement qu'un tel obex eût existé lors de l'acte d'acceptation, le Cardinal Pacellli n'eut été, à aucun moment Pape FORMALITER.
La distinction FORMALITER - MATERIALITER entendue comme on vient de l'exposer a été utilisée par St Robert Bellarmin. Cette distinction, et les deux conditions sine qua non qu'on vient de préciser, s'imposent d'ailleurs, de par la métaphysique du « sens commun », et en vertu du DROIT NATUREL fondé sur cette métaphysique, exigé par elle ; et, par conséquent sous-jacent même au droit divin, a fortiori au droit canonique et au droit purement ecclésial.
( Extrait du fascicule LE PROBLEME DE L’AUTORITE ET DE L’EPISCOPAT DANS L’EGLISE, Centro Librario Sodalitium, Loc. Carbignano 36 – 10020 Verrua Savoia (TO) Italie. Pp. 31 sq. – Source : http://catholicapedia.net/Documents/pere_michel-louis_guerard_des_lauriers/1987-05_Mgr-Guerard-des-Lauriers_Expose-de-la-THESE-DE-CASSICIACUM.pdf, page 3.)

Sans autre commentaire : la lecture suffit ! …

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  JP B le Dim 12 Sep 2010, 3:33 pm

Début du saint Evangile d’aujourd’hui, XVIème dimanche après la Pentecôte

1 Et factum est cum intraret Jesus in domum cujusdam princiois Pharisæorum sabbato mandu care panem, et ipsi observabant eum.
Jésus étant entré dans la demeure d’un des principaux pharisiens pour y manger, ceux qui étaient là [i]l’observaient[/u]…
(St Luc, XIV. – C’est moi qui souligne.)

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  JP B le Dim 12 Sep 2010, 3:33 pm

Edouard-Marie a écrit:(Gérard aurait pu dire la même chose. Je n’ai pas le temps de reprendre son message…)

J'affirme qu'il ne nous est absolument pas utile de connaitre [sic] qui sera le nouveau Pape et par quels moyens il sera élu. Et vous même arguez bien que cette question n'est pas fondamentale pour le Salut.

Mais VOUS insistez pour chercher comment et par quels moyens nous sortirons de l'Eglise.

Point besoin de faire de longues phrases, simplement il faut toujours chercher la Vérité: dites nous donc en quoi il serez [sic] indispensable de savoir ce que vous cherchez en vain à établir. ?


  • « j'affirme qu'il ne nous est absolument pas utile de connaître qui sera le nouveau Pape », concedo : je n’ai jamais dit le contraire ; je n’en ai même jamais parlé !
    (Mais peut-être est-ce à cela que l’on voudrait que nous venions : reconnaître un vrai Pape dont on pourrait, par ce moyen c’est-à-dire parce que nous l’aurions reconnu “formaliter”, dire qu’il n’est pas bon…)


  • « j'affirme qu'il ne nous est absolument pas utile de connaître […] par quels moyens il sera élu », nego : il doit être élu conformément aux lois explicitant la divine Constitution de l’Église ! (Et non par je ne sais quel jeu “strange” des puissances infernales capables de se déguiser en anges de lumière…)
    Jésus-Christ, qui est Dieu, la Vérité même, et qui, donc, ne change pas, a constitué Son Église d’une manière très précise (qui a été explicitée de plus en plus et de mieux en mieux au cours des âges grâce à l’infaillibilité des Papes qui bénéficiaient de l’assistance de Notre-Seigneur, véritable tête de l’Église, et étaient donc guidés par le Saint-Esprit) et Il ne reviendra pas (penser le contraire serait le faire mentir…) sur ce qu’il a ainsi établi !




  • « Mais VOUS insistez pour chercher comment et par quels moyens nous sortirons de l'Eglise. » ( ! )
    Faux : j’insiste, par charité, pour que l’on cherche, certes pas à ce que nous sortions de l’Église, mais comment nous pourrions ne pas en sortir…
    Par charité”, parce que cela m’attriste de voir, qu’à cause de considérations infondées, de pratiques risquées ou de prédispositions dangereuses, certains risquent de sortir en effet de l’Église.
    Et je dis bien : “j’insiste pour que l’on cherche” parce que c’est à chacun de chercher, sinon il ne trouvera pas, car, « elle est large et spacieuse la route qui mène à la perdition, il en est beaucoup qui la suivent ; il est étroit et rocailleux le chemin qui mène à la vie, il en est peu qui le trouve » ! …




  • « Point besoin de faire de longues phrases, simplement il faut toujours chercher la Vérité[…] », concedo : c’est exactement ce que je dis dans le point précédent !


  • « […] dites nous donc en quoi il serait indispensable de savoir ce que vous cherchez en vain à établir. ? »
    Je ne cherche pas à établir quelque chose mais à faire chercher la vérité comme je l’ai dit plus haut (3ème point) !
    Mais que cette remarque est intéressante et surtout éclairante sur le fait que Edouard-Marie ne me lâche pas les basques avec toujours la même question qui, jusqu’ici, n’était pas aussi bien formulée !


Ainsi mon vieil ami Louis-Hubert, Maître incontesté de ce pauvre gardian qu’il manipule de loin et qui ne me pardonne pas de l’avoir pris la main dans le sac entrain de fausser, par une note déplacée, une citation de Mgr GUÉRARD DES LAURIERS, lui faisant ainsi dire tout autre chose que ce que ce dernier disait, cherche à me faire préciser une chose, que je ne tiens pas, mais dont il voudrait faire accroire que je cherche “en vain” (c’est cette locution précise qui m’a tout fait comprendre comme je l’explique ci-dessous) à établir !

Car enfin ! Si l’on sait déjà que c’est “en vain” que je cherche (paraît-il) à établir une certaine chose, c’est que l’on connaît déjà la prétendue chose en question…
Pourquoi, dès lors, chercher avec autant d’insistance à me faire parler de cette hypothétique chose (dont je me moque comme de ma première chaussette si elle n’est pas conforme à la divine Constitution de l’Église ! …) ?


Est-ce
  • Pour me tendre un piège, guettant l’erreur théologique que je pourrais (ce qui est toujours possible) énoncer et ainsi pouvoir prétendre que je n’y entends rien et ne peux donc comprendre la pensée du Père GUÉRARD ?
    Ce n’est certes pas impossible pour qui connaît l’énergumène de Louis-Hubert qui n’est qu’un activiste sur le plan sociologique, et quand on voit comment son homme de main camarguais me tanne pour me faire parler contre mon gré sans qu’il daigne même répondre à mes salutations ! …


  • Pour tenter de montrer que la solution de la pérennité de l’Apostolicité dans l’Église ne serait pas une bonne solution qui permît de sortir de la crise ?
    Ce n’est pas non plus impossible quand on sait qu’il y aura, avant le véritable rétablissement, de fausses restaurations avec de faux “Grands Monarques” et probablement, du moins en tentatives, de faux “vrais Papes”… On écarterait ainsi ceux qui tiennent à la Constitution divine irréformable de l’Église Catholique fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ ! …
    Toutefois, je ne crois pas que ce soit là ce que cherchent LHR et son sbire de Nîmes : je les pense trop catholique pour cela.
    Mais qu’ils soient, M. Laugier par l’intermédiaire de M. Rémy, manipulés par des ennemis traditionnels de l’Église Catholique, ça je le concevrais volontiers envoyant comment notre ami LHR intrigue contre les meilleurs Prêtres que ceux-ci soient sédévacantistes complets ou seulement “formaliter”.


  • Pour les deux raisons à la fois, même si l’une d’entre elles est mise en œuvre inconsciemment ?
    J’aurais tendance à le penser fortement !
    Car ma seule pauvre petite personne ne justifie certes pas cet acharnement incompréhensif (et inutile, puisque, de toute façon, la Vérité catholique triomphera) qui, avec la grâce de Dieu (Deo gratias !…) tombe là à l’eau…


Cela dit, je remercie Nordland d’avoir accédé à la demande soit de M. Laugier qu’il a dû connaître au cours d’une retraite, soit de notre vieil ami LHR (soit des deux…) d’avoir permis l’inscription, le 16 août 2010, d’Edouard-Marie sur ce forum en réalité fermé (mais mal) depuis le 25 novembre 2009 !
Le fabricant de “cake sédévac” appréciera, lui à qui LHR a jouer des tours pendables ! …

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  gabrielle le Dim 12 Sep 2010, 4:00 pm

Est-ce être pharisiens que de se poser de sérieuses questions sur Mgr Thuc.?
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  Diane le Dim 12 Sep 2010, 4:25 pm

II faut que, au moment même où le Cardinal Pacelli affirme extérieurement accepter l'élection, IL NE POSE PAS intérieurement d'une manière occulte un obex qui l'ait empêché de RECEVOIR la Communion promise et exercée par le Christ. S'il s'était avéré ultérieurement qu'un tel obex eût existé lors de l'acte d'acceptation, le Cardinal Pacellli n'eut été, à aucun moment Pape FORMALITER

Ni materialiter selon la Constitution de Paul IV.

Il est étrange que ce Pape, ne parle pas une seule fois de ce materialiter.
Diane
Diane

Nombre de messages : 5484
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  Gérard le Dim 12 Sep 2010, 4:43 pm

JP B a dit:


Je ne cherche pas à établir quelque chose mais à faire chercher la vérité comme je l’ai dit plus haut (3ème point) !

Comment prétendre chercher la vérité en matière de religion où la vérité existe déjà et doit être cru de foi s'il on prétend "ne pas chercher à établir quelque chose".

Chercher à établir quelque chose pour le catholique, ce n'est ni plus ni moins chercher à établir que L'Eglise détient la vérité et que c'est en adhérant à l'Eglise que toutes et chacune de ses vérités s'établissent comme objet de notre foi.

JP B, vous me rappelez mes contemporains conciliaires, dans les années 1968. Pour eux, la vérité n'existait pas, il fallait la chercher et vous vous dites la faire chercher.
De même pour vous, la vérité objective n'existe pas:

L'Eglise conciliaire n'existe pas!
L'Eglise avec une seule religion n'existe pas
L'Eglise avec une enseignement infaillible n'existe pas !
La vérité de foi que les hérétiques sont hors de l'Eglise n'existe pas !
Le fait qu'un vrai successeur de Pierre a juridiction sur toute la terre n'existe pas !

Ce qui existe, c'est la recherche et évidemment le chercheur par excellence c'est Guérard qui a découvert que Le Christ étant homme n'a pas pu offrir le dernier instant de sa vie puisque cet instant échappe au contrôle de n'importe quel homme alors, Guérard a découvert que c'était sa Mère et elle seule qui l'avait offert au Père éternel.

Un tel inventeur se devait de faire une découverte pour Vatican II.
Les vérites de la foi et particulièrement de l'Eglise n'ont eu aucune importance pour lui. C'est bon pour les p'tits demeurés qui préparent leur communion !
Ce qui était important, c'est sa recherche à décrypter l'Eglise relookée par Vatican II.
Monsieur JP, vous avez complètement abandonné la foi en l'EGlise. TOUTES les vérités OBJECTIVES de la foi sur l'EGlise pour suivre les fables de cette tête enfumée de Guérard.
C'est bien triste pour vous mais vous ne vous rendez même pas compte que vous n'agissez que pour légitimer la pensée fumeuse de votre gouroux.

Et vous ne voyez pas l'extrême ridicule de votre situation où vous mettez en ébullition toute votre intelligence et votre mémoire pour, trop triste résultat, ne nous parler QUE de cette fouthèse !
Y'a un mec qui a voulu brûler le Coran.
Nous ici, nous brûlons la thèse à Gérard qui ne s'élève pas au-dessus des élucubrations à Momo...l'inspirateur étant le même dans l'un et l'autre cas !
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  JP B le Dim 12 Sep 2010, 4:46 pm

gabrielle a écrit:
Est-ce être pharisiens que de se poser de sérieuses questions sur Mgr Thuc.?

Le problème c'est qu'elle ne pose pas de questions : elle ne fait qu'y répondre péremptoirement et partialement...

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  gabrielle le Dim 12 Sep 2010, 4:52 pm

JP B a écrit:
gabrielle a écrit:
Est-ce être pharisiens que de se poser de sérieuses questions sur Mgr Thuc.?

Le problème c'est qu'elle ne pose pas de questions : elle ne fait qu'y répondre péremptoirement et partialement...

Mais non, à ceux qui déclarent les sacres de Mgr Thuc orthodoxes, elle a posé la question, et curieusement ils ont tous pris la poudre d'escampette.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  JP B le Dim 12 Sep 2010, 4:53 pm

Ben oui lol! ,Monsieur Laurençon : quelqu'un qui n'est pas dans la vérité comme vous-même ne l'êtes pas, par exemple, il faut essayer à l'amener à ce qu'il la cherche.

Non ?
Vous ne croyez pas ?

(Ne pas croire, ça, oui, vous ne croyez pas que l'Eglise Catholique existe encore puisque pour vous, elle a disparu dans deux sectes...)
Attendez, je n'ai pas eu le temps, aujourd'hui, mais je peaufine mon texte...

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  JP B le Dim 12 Sep 2010, 4:59 pm

gabrielle a écrit:
Mais non, à ceux qui déclarent les sacres de Mgr Thuc orthodoxes, elle a posé la question, et curieusement ils ont tous pris la poudre d'escampette.

Oh ! Les vilains !
Faire ça à Sa Majesté Gaby ! ...

(Il faut peut-être dire qu'ils avaient déjà exposé tout cela publiquement mais qu'il n'avaient pas eu la délicatesse - crime de lèse Gaby - d'adresser au paravant leurs textes personnellement à Sa Majesté ! ...)

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  gabrielle le Dim 12 Sep 2010, 5:08 pm

JP B a écrit:
gabrielle a écrit:
Mais non, à ceux qui déclarent les sacres de Mgr Thuc orthodoxes, elle a posé la question, et curieusement ils ont tous pris la poudre d'escampette.

Oh ! Les vilains !
Faire ça à Sa Majesté Gaby ! ...

(Il faut peut-être dire qu'ils avaient déjà exposé tout cela publiquement mais qu'il n'avaient pas eu la délicatesse - crime de lèse Gaby - d'adresser au paravant leurs textes personnellement à Sa Majesté ! ...)

Je dirais plutôt un crime de lèse Vérité Very Happy
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  JP B le Dim 12 Sep 2010, 5:10 pm

Par exemple ici, pages 11 à 13, Gaby.

Bonne lecture !
Et... Réflexions sur l’Évangile de ce jour 759485

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  gabrielle le Dim 12 Sep 2010, 5:14 pm

Je study demain. Sleep

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  JP B le Dim 12 Sep 2010, 5:14 pm

"d'adresser au paravant " ! Réflexions sur l’Évangile de ce jour 80494 Réflexions sur l’Évangile de ce jour 80494
Ah ! J'ai reussi mon coup ! Pourquoi pas "au pare-soleil" ! Réflexions sur l’Évangile de ce jour 80494 Réflexions sur l’Évangile de ce jour 80494 ...

Voilà ce que c'est que d'écrire trop vite...

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  Gérard le Lun 13 Sep 2010, 2:48 am

JP B me dit :

Ben oui ,Monsieur Laurençon : quelqu'un qui n'est pas dans la vérité comme vous-même ne l'êtes pas, par exemple, il faut essayer à l'amener à ce qu'il la cherche.

Que je ne sois pas dans la vérité, ce n'est que votre déclaration gratuite qui aurait surtout l'avantage de laisser croire que c'est vous qui y êtes.
Cependant c'est très gentil de votre part de vouloir m'amener à ce que je cherche la vérité. Mais une fois de plus où est-ce que vous proposez de la trouver ailleurs que votre "ici" dans votre post précédent...c'est à dire dans la thèse.

Une fois de plus, je vous fais remarquer que toutes les vérités de votre foi sont cumulées exclusivement dans la thèse. Et comme cette thèse établit que l'église conciliaire est la seule église à qui J-C a donné tout pouvoir...il s'ensuit que selon cette procession TOUTE VOTRE FOI émane de l'église conciliaire puisque c'est une règle générale que toute notre foi nous vient de l'Eglise si nous lui appartenons et si nous l'avons quittée tout ce que nous pouvons croire vient de la secte à qui nous avons eu le malheur d' adhérer !
C'est Marcel et ses coéquipiers conciliaires qui ont fondé votre secte par leurs héréisies mais il faut reconnaître le rôle émminent joué par les dominicains :
Theillard de Chardin pour faire rentrer la thèse de l'évolution parmi les fidèles de l'Eglise catholique, thèse selon laquelle il n'y avait pas de Création...ceci avant le Concile et,
Après le Concile, le non moins monstrueux Guérard des Lauriers pour faire renter dans la tête des catholiques qu'il n'y avait pas eu de création de fausse église au Concile Vatican II mais qu'il s'agissait simplement de l'évolution de l'Eglise catholique qu'il fallait reconnaître telle (ou en partie telle, ce qui est la petite découpe pour faire accepter l'inacceptable) après le Concile malgré son changement d'apparence.
Le premier a donné comme argument à son évolution ....le temps, les milliards d'années nécessaires pour cela !
Le second, plus fin et plus pervers, a donné comme argument à son évolution que l'église qui était UNE, il ne fallait pas croire qu'elle était UNE comme on avait eu trop l'habitude de la voir.
En effet, je témoigne du dernier sermon que j'ai entendu de sa bouche, 15 jours après qu'il ait été sacré évêque par Thuc, mais on ne le savait pas à ce moment.
Je dis bien, je témoigne sur l'honneur les propres paroles de l'éminent théologien Dominicain.
C'était à la chapelle traditionaliste du Quai St Vincent à LYON...Je crois en 81:
"POUR BIEN COMPRENDRE L'UNITE DE L'EGLISE AUJOURD'HUI, IL FAUT ACCEPTER EN SON SEIN UNE CERTAINE DUALITE "
Fin de citation, je ne peux vous dire la suite puisque j'ai pris toute ma nombreuse famille et que l'on est sorti sur le champ sans jamais plus y revenir.

Cette dualité, c'est celle de la thèse !
Theillard, c'est Dieu Créateur anéanti...privé de sa Création !
Guérard, c'est l'Eglise catholique anéantie...privée de son unité !

Vous remarquerez, au passage, que ces deux larrons ont anéanti (ou du moins ils ont tenté d'anéantir) les deux oeuvres les plus formidables et les plus sacrées que Dieu a faites de toute éternité !
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  JP B le Lun 13 Sep 2010, 6:58 am

Gérard a écrit:
[...] c'est très gentil de votre part de vouloir m'amener à ce que je cherche la vérité. Mais une fois de plus où est-ce que vous proposez de la trouver ailleurs que votre "ici" dans votre post précédent...c'est à dire dans la thèse.

Nullement, Gérard, nullement !
Vous n'avez pas la Foi catholique parce que vous prétendez, c'est l'objet du texte que je vous prépare, que [/b]« De “l’Église du Pape qui ne peut et ne doit enseigner que la Foi” (“Vatican I est cette Église”) sont nées deux sectes à la suite de “Vatican II”. » (Savoir, d’après M. LAURENÇON, l’Église conciliaire officielle et l’Église traditionaliste.)

Ce faisant, pour vous, concrètement, c'est-à-dire hormis une Église toute spirituelle qui n'aurait plus de corps (ce qui est l'hérésie de John Wyclif et de Jan Hus), “l’Église du Pape” n'a plus de corps, surtout de corps enseignant ; elle a été totalement absorbée par deux sectes que, elle, “l’Église du Pape” ( ! …), a fait paraître ; et ainsi, votre véritable hérésie est semblable à celle de Wulfrano : il n'y a plus d'Église car elle est morte !

Ce donc à quoi je voudrais vous amener (si cela est possible, mais avec la grâce de Dieu, je ne doute pas) c'est à vous faire rechercher la vérité catholique à propos de l'existence corporelle (avec une hiérarchie enseignante ayant Juridiction) de l’Église militante perpétuelle (même si elle peut subir quelque éclipse comme de nos jours) jusqu'à la fin du monde.

Cela dit, je ne crois pas un mot de l'interprétation monstrueuse que vous donnez des éventuelles paroles ( ? ...) de Mgr GUÉRARD DES LAURIERS car je l'ai très bien personnellement connu, et pas seulement à l'occasion d'un furtif sermon mal compris, entendu sans explication, accidentellement à Lyon il y a 29 ans ! ...

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  Rosalmonte le Lun 13 Sep 2010, 8:59 am

JP B a écrit:Répondre “non”, n’est-ce pas ressembler à ces “docteurs de la loi” et autres “pharisiens” de l’Évangile de ce jour qui ne voulaient qu’un malade soit guèri un jour de sabbat parce que le loi l’interdisait ?

Jean-Paul, êtes-vous sûr que la loi interdisait de guérir un malade un jour de sabbat?

Est-ce bien la Loi de Dieu qui l'interdisait? N'est-ce pas plutôt une loi pharisaïque rajoutée à la loi divine? Car nous savons comment ils multipliaient les fardeaux et les liaient sur les épaules des hommes sans pour autant les lever eux-mêmes du bout du doigt.
Rosalmonte
Rosalmonte

Nombre de messages : 1947
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Réflexions sur l’Évangile de ce jour Empty Re: Réflexions sur l’Évangile de ce jour

Message  Rosalmonte le Lun 13 Sep 2010, 9:12 am

JP B a écrit:Est-il permis, quand il n’y a plus d’Autorité juridictionnelle en acte, de confesser sans autorisation valide introuvable, ce célébrer sans placet valide, d’ordonner ou/et de sacrer sans mandat apostolique impossible à obtenir vu qu’il n’y a plus de successeurs des Apôtres en acte, de confirmer, d’entendre les mariages même si ce n’est pas au sein de l’Église traditionnelle (aujourd’hui disloquée) ?

Répondre “non”, n’est-ce pas ressembler à ces “docteurs de la loi” et autres “pharisiens” de l’Évangile de ce jour qui ne voulaient qu’un malade soit guèri un jour de sabbat parce que le loi l’interdisait ?

Je ne dis nullement cela par provocation mais pour amener, s’il est possible, au moins quelques-uns uns à réfléchir…

Cher Jean-Paul, j'ai retrouvé un vieux post qui peut-être vous sera utile:

http://messe.forumactif.org/doctrine-et-actualite-f6/le-fond-du-probleme-t774.htm?highlight=fond+du+probl%C3%A8me

Plusieurs dossiers ont été verrouillés.

Il en reste deux actifs, il sera plus facile de se comprendre, comme le fait remarquer Catherine, dans deux fils que dans 6 ou 7.

De plus, l'administration avait demandé d'ouvrir qu'un sujet à la fois, le privilège d'ouvrir plusieurs dossiers de façon simultanée appartient strictement aux membres.

Admin
Rosalmonte
Rosalmonte

Nombre de messages : 1947
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum