Besoin de conseil...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  Gérard le Sam 11 Sep 2010, 1:47 pm

Eric a écrit:
gabrielle a écrit:
N'est-ce pas un peu dangereux de tenter de faire une ligne de démarcation entre maladie et perversité.
Ce qui est dangereux, à mon sens c'est, justement, de ne pas faire le distinguo entre le pauvre type (ou, la pauvre fille) "tombé là-dedans accidentellement" pour x motifs et le pervers "fier de l'être" et "activiste", de surcroît ....

Crûment : conseiller à Javier de "baisser le pantalon" face à deux homos (en allant au resto au lieu d'affronter, strictement, la réalité .... si misérable soit-elle ....), est-ce vraiment le bien conseiller .... ????


En fait, ce n'est pas Javier qui reçoit, ce sont ses parents. Or, il se trouve dans une situation où toute intervention de sa part serait vu comme une guerre contre ses parents.
Si, Javier vit avec ses parents, ce qui n'est pas une chose facile à son âge, il doit préserver entre eux et lui une bonne entente et maintenir envers et contre tout le respect qu'il leur doit. Et donc, il se trouve entre le problème de faire une leçon à ses parents alors qu'il est sous leur autorité et une leçon par un énorme patacaisse . Par contre en partant, il manifeste...dans le calme, son opposition à la décision de ses parents et peut leur montrer avec le temps et le respect qu'ils ont mal agit à cette occasion !
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  Eric le Sam 11 Sep 2010, 1:49 pm

Gérard a écrit:La perversion ne se trouve pas dans le fait d'inviter un cousin même pédérastre. Ce serait ne pas connaître la Miséricorde de Dieu qui peut complètement convertir ces gens-là. Il est facile pour moi d'en être convaincu puisque j'ai vu de mes propres yeux se réaliser une telle conversion. Le problème se trouve dans le fait que le cousin se fait inviter avec son " conjoint" et que l'on agrée cette situation !
Et là, à mon avis, il y a grave compromission !
Je suis OK !
Mais, qui a un grave problème de compromission, ici, si ce n'est les parents de Javier sous le toit desquels il habite (me semble t-il) ?
Gérard a écrit:Ceci met out les arguments de Rosalmonte sur la charité que nous devons effectivement aux pécheurs mais qui n'est plus charité quand nous tombons dans le scandale par une participation que nous devrions refuser !
Qui, donc, recadrera un minimum ces gens si les catholiques fuient eux-mêmes ?
avatar
Eric

Nombre de messages : 3040
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Sam 11 Sep 2010, 1:54 pm

N'oublions pas non plus que de tels individus ne sont pas seulement pécheurs ... mais pécheurs publics !

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  gabrielle le Sam 11 Sep 2010, 1:56 pm

Eric a écrit:
gabrielle a écrit:
N'est-ce pas un peu dangereux de tenter de faire une ligne de démarcation entre maladie et perversité.
Ce qui est dangereux, à mon sens c'est, justement, de ne pas faire le distinguo entre le pauvre type (ou, la pauvre fille) "tombé là-dedans accidentellement" pour x motifs et le pervers "fier de l'être" et "activiste", de surcroît ....

Crûment : conseiller à Javier de "baisser le pantalon" face à deux homos (en allant au resto au lieu d'affronter, strictement, la réalité .... si misérable soit-elle ....), est-ce vraiment le bien conseiller .... ????


On ne se défile pas, lorsqu'on refuse de participer à un scandale. Car, c'est un scandale d'inviter à notre table un "couple" homo reconnu comme tel par toute une famille. Cela équivaut à une acceptation silencieuse de leur situation.

As-t-on besoin de prendre place à un dîner pour savoir la réalité. Et que sera la conversation, les deux invités, sans montrer par geste leur scandale public, parleront inévitablement de leur vie commune.

Saint Paul nous dit de ne pas le faire. Ce n'est pas mon idée, mais la doctrine Paulienne à ce sujet.

Le distinguo, dont tu me parles, elle est bonne pour un confessional, et non pour une salle à dîner.

Il ne s'agit pas de fuir ces gens ni de les mépriser, mais bien, de choisir un moment opportun pour aborder ce sujet, qui ne va pas sans faire de vague.

Ils sont des pécheurs publics, cela pose une grande réserve dans notre attitude.



avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  gabrielle le Sam 11 Sep 2010, 1:59 pm

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:N'oublions pas non plus que de tels individus ne sont pas seulement pécheurs ... mais pécheurs publics !

Voià, un point qu'il faut garder en mémoire.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  Gérard le Sam 11 Sep 2010, 2:01 pm

Eric a dit:
Qui, donc, recadrera un minimum ces gens si les catholiques fuient eux-mêmes ?
Oui, Erci, votre argument est bon !

Evidemment, ils ne faut pas les fuir mais pas non plus nécessairement leur courir après...n'importe comment et n'importe quand. Il y a l'opportunité pour tout ce que nous faisons et surtout quand nous intervenons auprès des autres.

Or, là, les parents de Javier et Javier lui-même ont un devoir d'abord par rapport au prochain. Le prochain, comme son nom l'indique est le plus proche. Ici, c'est le cousin et non pas l'autre ! Et pour toucher le pécheur qui est notre prochain, est-ce vraiment opportun de lui faire la moral quand il est en train de pécher. Et je me permets de dire que ce cousin n'est pas moins pécheur par ses péchés honteux que par le fait qu'il se fait inviter avec son "conjoint" ce deuxième aspect est le péché de cynisme alors que le premier est de passion.
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  Invité le Sam 11 Sep 2010, 6:30 pm

Et là, à mon avis, il y a grave compromission !

Dans la mesure où "Javier" n'est pas chez lui il ne serait pas vraiment responsable de cet état de fait.
Il n'est pas chez lui il lui est donc difficile d'imposer en premier lieu à ses parents qui ne sont peut être pas catholiques (??) ses vues.
Quand on est chez soi, véritablement chez soi l'invité se plie à nos dévotions à nos pratiques et à notre croyance. Quand on est pas maitre des lieux c'est difficile.

Moi je suis assez d'accord avec Rosalmonte quand il dit qu'il faut parler franco et pas jouer les conciliants: mais pas n'importe où !! On est maitre chez soi pas chez les autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Sam 11 Sep 2010, 7:04 pm

Un cas de conscience parmi tant d'autres auxquels nous sommes confrontés aujourd'hui ...

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  Arthur le Sam 11 Sep 2010, 9:27 pm

Pour le dire de suite, on n'entend parler d'une impudicité commise parmi vous, et d'une impudicité telle qu'il n'en existe pas de pareille même chez les païens. C'est au point que quelqu'un possède la femme de son père. Et vous êtes enflés d'orgueil ! Et vous n'avez pas été plutôt dans le deuil, pour que celui qui a commis cette action soit exclu du milieu de vous ! Car pour moi, absent de corps, mais présent d'esprit, j'ai déjà porté la sentence comme si j'étais présent, contre celui qui s'est ainsi conduit.
(Cor. 5, 1-4)

Arthur

Nombre de messages : 1496
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  gabrielle le Dim 12 Sep 2010, 10:02 am

Le franciscain saint Bonaventure (1217-1274), Docteur de l’Église honoré du titre de Docteur Séraphique, illustrant quelques faits surnaturels survenus au moment de Noël, affirme que « tous les sodomites, hommes et femmes, moururent sur toute la terre, selon ce que rappelle Saint Jérôme en commentant le psaume, «Une lumière est née pour le juste, pour mettre en évidence que Celui qui allait naître venait à réformer la nature et à promouvoir la chasteté» (Saint Bonaventure, Sermon XXI, In Nativitate Domini, prononcé dans l’Église de Sainte-Marie de la Portioncule, Opera Omnia, vol. IX, p. 123).

Cela montre bien qu'il n'y a aucune comparaison entre ce péché et les autres.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  Roger Boivin le Dim 12 Sep 2010, 2:14 pm

Si pour le médisant, David ne le recevait pas à sa table, que doit-il en être de ce cas là !?



§ II. — DE LA MÉDISANCE ET DE LA CALOMNIE.

Le huitième Commandement de Dieu ne nous défend pas seulement le faux témoignage, il nous interdit de plus le vice et l’habitude détestables de la médisance, cette véritable peste, qui donne naissance à une multitude incroyable d’inconvénients très fâcheux et de maux de toute espèce. Cette habitude criminelle de déchirer et d’outrager secrètement son prochain est vigoureusement condamnée en beaucoup d’endroits de nos Saints Livres. David nous dit: [10] « Je ne recevais pas le médisant à ma table. » [ ... ]


[10] Psal., 100, 5.

Concile de trente



avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10564
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  gabrielle le Dim 12 Sep 2010, 4:06 pm

Et il y a un monde de différence entre les deux.

avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  Invité le Dim 12 Sep 2010, 5:44 pm

Ce qui importe en premier lieu à mon humble avis c'est d'abord de savoir si vous, monsieur janvier, vous avez une autorité naturelle pour imposer vos vues dans votre foyer. Si vous n'êtes pas chez vous, il vous est difficile d'imposer vos vues, vous ne pouvez que marquer votre désaccord et partir faire un tour.

Quand on est chez soi on invite qui on veut.
Pour ma part si je me marie un jour ou même si tout simplement j'invite chez moi, il est certain que les invités parmi la famille ou les amis s'ils sont en concubinage, le concubin ne sera pas admis ou, tout au moins, pas aux cotés de l'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  Javier le Lun 13 Sep 2010, 6:14 am

Arnaud de corbières a écrit:
Ce qui importe en premier lieu à mon humble avis c'est d'abord de savoir si vous, monsieur janvier, vous avez une autorité naturelle pour imposer vos vues dans votre foyer. Si vous n'êtes pas chez vous, il vous est difficile d'imposer vos vues, vous ne pouvez que marquer votre désaccord et partir faire un tour.

Non, monsieur Arnaud de corbières, je n'ai pas une autorité naturelle pour imposer mes vues dans le foyer de mes parents. Mes parents ont l'autorité, pas moi car je vis sous leur toit encore.

Quand on est chez soi on invite qui on veut.
Pour ma part si je me marie un jour ou même si tout simplement j'invite chez moi, il est certain que les invités parmi la famille ou les amis s'ils sont en concubinage, le concubin ne sera pas admis ou, tout au moins, pas aux cotés de l'autre.

Tout d'accord avec vous. Je ferai exactement la même chose lorsque je me marie ou même si tout simplement j'invite chez moi, je peux vous assurer.

Merci à tous pour vos conseils, sincèrement.

Je vais vous dire ce qui s'est passé finalement:

Lorsque je étais arrivé chez mes parents, mon cousin et son "ami" étaient déjà là, alors j'ai refusé de faire une scène en leur disant que je ne voulais pas partager mon déjeuner avec eux (je pense que cela aurait été violent à la fois pour mes parents et pour mon cousin et son ami efféminé)...

Donc, j'ai déjeuné avec eux tous avec un visage de poker et après avoir fait la bénédiction de la table tout seule (ils avaient déjà commencé à manger) j'ai mangé rapidement et puis je suis allé dormir la sieste.

Lorsque je m'étais réveillé, ils (les sodomites) avaient déjà disparu et mes parents m'ont "félicité" pour mon "savoir être" et ma "tolérance" avec mon cousin et l'autre, mais je leur ai dit que je pouvais tolérer les personnes et non pas leur erreur et leur péché dégoûtant.

Mes parents m'ont dit qu'ils respectent mon point de vue mais ils ne le partagent pas !
avatar
Javier

Nombre de messages : 1794
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  gabrielle le Lun 13 Sep 2010, 8:08 am

Vous avez cher Javier su prendre le comportement d'un catholique.

Silencieux, et un visage "poker" qui montrait votre désapprobation de la situation et votre retrait rapide.


Deo Gratias.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil...

Message  ROBERT. le Lun 13 Sep 2010, 1:14 pm

.

Comme on dit: l'homme propose et Dieu dispose...

Deo Gratias ! Pour vous être comporté comme il faut d'un catholique, dans une situation que vous n'aviez pas prévue !!

avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31839
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum