La juridiction un accessoire sans importance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La juridiction un accessoire sans importance

Message  gabrielle le Sam 04 Sep 2010, 10:02 am

P-M Duez a écrit:Madame,

Pour savoir si un prêtre est catholique il faut connaitre la Foi qu'il professe.

Pour ce qui est de l'ordination, si elle est faite par un évêque et selon le rite catholique alors elle est valide. Voyez donc pour vos prêtres. De là à les fréquenter, s'ils sont una cum ou déjà rallié ils ne sont pas fréquentable.

Pour ce qui est du second point, les prêtres avec juridiction (sur un diocèse) avaient ..... un diocèse. Et tout prêtres ordonnés n'avaient pas nécessairement un diocèse. Ils pouvaient excercer leur sacerdoce dans différents endroits. Tenez les aumôniers militaires n'avaient pas de juridiction!

La juridiction n'est pas un absolu et encore moins un gage d'orthodoxie. C'est une nomination dans un territoire ni plus ni moins.


Pour ce qui est du dernier point j'entendais bien évidement les prêtres non-una-cum d'où mon étonnement à lire parler de sacrilèges. Non il s'agit de prêtres non una cum qui eux sanctifient les fidèles. Les prêtres Una Cum eux sont à fuir même si on peut supposer d'eux de la bonne foi.

Sainte Messe


Comment ce qui est de droit divin peut-il être qu'un "accessoire".?

Une grave déformation est faite dans ce message, le fait que des prêtes ayant eu juridiction furent de mauvais prêtres, semble devenir une justification à tous les abus que nous voyons de nos jours.

avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La juridiction un accessoire sans importance

Message  Martial le Mer 28 Juin 2017, 8:05 am

La Juridiction  ( magistère & gouvernement ) fait partie de la constitution divine de la Ste Eglise catholique !..
On réunit sous le meme nom, de pouvoir de juridiction le pouvoir de magistère & le pouvoir de juridiction proprement dit , toutefois , les trois notions d'ordre ,de magistère et juridiction étant formellement distinctes .Par abrégé et pour commodité, on emploi cependant, la division bipartie : ordre & juridiction .


P.Auguste-Alexis GOUPIL,S.J. L’ÉGLISE,Institution,Constitution-Pouvoir.Troisième Partie. Du Pouvoir de L’Église Chapitre .I .p.104 a écrit :

Nature et étendue de pouvoir de L’Église :

Triple pouvoir de l’Église. – Le pouvoir de Juridiction est le pouvoir de gouverner les sujets,de les diriger à la fin commune de la société,par suite de les obliger à coopérer par leur actes sociaux
au bien commun.Toute société a essentiellement ce pouvoir,sans lui, en effet,elle ne saurait subsister.Donc l’Église,comme société,a le pouvoir de juridiction.


 

Arrow

P.Auguste-Alexis GOUPIL,S.J. L’ÉGLISE,Institution,Constitution-Pouvoir.Troisième Partie. Chapitre I. Du Pouvoir d’ordre.p.105 a écrit :

Il y a dans l’Église un pouvoir d’ordre,distinct et séparable du pouvoir de juridiction,mais cependant connexe à ce pouvoir,et formant avec lui le pouvoir sacré ou hiérarchie.
avatar
Martial

Nombre de messages : 516
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La juridiction un accessoire sans importance

Message  Martial le Jeu 05 Oct 2017, 12:29 pm

Voila le résulta des frateux :   clown

par Christian Lassale


Comme le disait récemment un confrère vénérable par son ancienneté et les charges qu’il eut à occuper dans la Fraternité : « l’état de l’Église est tel que nous pouvons administrer les sacrements validement ; c’est ce qui s’appelle l’état de nécessité, qui fonde la juridiction de suppléance ! » En d’autres termes, l’état de nécessité est dogmatique et non pas canonique.
 

http://www.medias-presse.info/crise-de-leglise-etat-de-necessite-ou-en-sommes-nous/81058/
avatar
Martial

Nombre de messages : 516
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum