La prière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La prière

Message  Gérard le Mer 25 Aoû 2010, 7:52 am

Nous sommes sur la seule catégorie ouverte du forum intitulée :

"Intention de prières"

Il me semble que c'est sans restriction que l'on peut demander aux autres des prières pour telle ou telle intention.

Cependant pour y répondre, c'est une autre affaire.
Ce n'est pas rien de croire que nos prières seront agréées par Dieu pour l'obtention de telle ou telle grâce. Et j'ai remarqué que des personnes très pieuses sont presque confuses et ne savent presque quoi dire quand nous leur demandons de prier pour nous !

En effet, dans cette occaion, une somme de questions se pose ou s'oppose à nous :

Savons nous prier ?
Si oui, notre prière est-elle agréable à Dieu ?
Comment la rendre agréable si elle ne l'est pas ?
Sommes-nous en état de grâce ?
Pourquoi exactement demandons nous cette chose à Dieu ?
Avons-nous remercié Dieu pour la dernière grâce que nous avons reçue à la suite de notre prière ?
Aimons-nous Dieu par rapport à ce qu'Il peut nous donner quand nous recourons à Lui ou l'aimons-nous pour Lui-même indépendamment de ce qu'il peut nous accorder ?
Apprécions-nous, ce que Dieu nous a donné ou nous donne encore sans que nous ne lui demandions ?
Sommes-nous reconnaissant quand ce qu'Il nous accorde ce sont des épreuves qu'Il nous envoie soit, le plus souvent, parce qu'Il veut que nous revenions à lui, ou soit parce qu'il nous honore de nous unir plus intimément à Lui ?
Est-ce que l'on honorerait Dieu en le nommant "Le Dieu de nos prières" ?

Et cependant, il n'y a pas de doute que nous devons recourir à Lui pour lui demander ce dont nous avons besoin comme Il nous l'a dit expressément dans l'Evangile et ceci jusqu'à l'importuner.
Alors comment "importuner" Dieu en laissant intact le respect de l'Atrie que nous Lui devons à Lui Seul ?
Mon intention de prière pour aujourd'hui, c'est qu'Il nous éclaire sur la prière que nous lui devons et je serais ravi de savoir ce qu'Il vous a dit dans le secret de votre coeur !
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prière

Message  Rosalmonte le Mer 25 Aoû 2010, 8:22 am

Mon cher Gérard, vous avez raison.

Il faut sans cesser demander à Dieu nous donner la grâce de la prière fervente.

Seigneur, apprenez-moi à prier selon Votre Charité!

P.S. On dit latrie, et point l'Atrie.
avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1941
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prière

Message  Diane le Mer 25 Aoû 2010, 8:43 am

Gérard a écrit:Nous sommes sur la seule catégorie ouverte du forum intitulée :

"Intention de prières"

Il me semble que c'est sans restriction que l'on peut demander aux autres des prières pour telle ou telle intention.

Oui, en effet !

Cependant pour y répondre, c'est une autre affaire.
Ce n'est pas rien de croire que nos prières seront agréées par Dieu pour l'obtention de telle ou telle grâce. Et j'ai remarqué que des personnes très pieuses sont presque confuses et ne savent presque quoi dire quand nous leur demandons de prier pour nous !

Que voulez-vous que l’on vous dise, a part de vous assurer de nos prières ?

Les personnes qui demandent des prières ne s’attendent à aucun discours!

Un mot de réconfort tout au plus!

La section Intentions de prières est faite pour demander des prières et non pour jaser.

Pour discuter, il y a brin de causerie!

Je ne comprends pas très bien le message que vous voulez passer!


En effet, dans cette occasion, une somme de questions se pose ou s'oppose à nous :

Savons-nous prier ?
Si oui, notre prière est-elle agréable à Dieu ?

Comment voulez-vous que l’on sache si notre prière est agréable à Dieu?

Comment la rendre agréable si elle ne l'est pas ?

Sommes-nous en état de grâce ?

Je l’espère, mais même cela personne n’a de certitude.

Seigneur, si je suis en état de grâce daignez m’y garder et si je ne le suis pas daignez m’y mettre!


Pourquoi exactement demandons-nous cette chose à Dieu ?
Avons-nous remercié Dieu pour la dernière grâce que nous avons reçue à la suite de notre prière ?

Tout est grâce, alors je récite le Te Deum chaque jour!

Aimons-nous Dieu par rapport à ce qu'Il peut nous donner quand nous recourons à Lui ou l'aimons-nous pour Lui-même indépendamment de ce qu'il peut nous accorder ?

Apprécions-nous, ce que Dieu nous a donné ou nous donne encore sans que nous ne lui demandions ?
Sommes-nous reconnaissant quand ce qu'Il nous accorde ce sont des épreuves qu'Il nous envoie soit, le plus souvent, parce qu'Il veut que nous revenions à lui, ou soit parce qu'il nous honore de nous unir plus intimement à Lui ?

Est-ce que l'on honorerait Dieu en le nommant "Le Dieu de nos prières" ?

Et cependant, il n'y a pas de doute que nous devons recourir à Lui pour lui demander ce dont nous avons besoin comme Il nous l'a dit expressément dans l'Evangile et ceci jusqu'à l'importuner.

Alors comment "importuner" Dieu en laissant intact le respect de l'Atrie que nous Lui devons à Lui Seul ?

Mon intention de prière pour aujourd'hui, c'est qu'Il nous éclaire sur la prière que nous lui devons et je serais ravi de savoir ce qu'Il vous a dit dans le secret de votre coeur !

Il ne m’a rien dit, ces temps-ci Il est muet et Il garde un éloquent et divin silence!

Mon intention de prière pour aujourd'hui, c’est que Dieu me donne la grâce de vous comprendre cher Gérard!



Dernière édition par Diane le Mer 25 Aoû 2010, 9:06 am, édité 2 fois
avatar
Diane

Nombre de messages : 5452
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prière

Message  Sandrine le Mer 25 Aoû 2010, 8:43 am

Gérard a écrit:
Bonjour Gérard,

Savons nous prier ?

" En vérité, je vous le dis : tout ce que vous demanderez à mon Père en mon Nom, Il vous l'accordera."Jésus-Christ ne dit pas : Je vous accorderai ceci ou cela, mais Il dit tout, pourvu que ce ne soit pas nuisible à votre salut. Quelle estime les hommes devraient faire d'une Promesse si magnifique ! "

Louis de Grenade


Si oui, notre prière est-elle agréable à Dieu ?
Comment la rendre agréable si elle ne l'est pas ?

"Je suis un Dieu prodigue et non pas avare : J'accorde avec abondance à ceux qui Me demandent; J'ouvre avec empressement à ceux qui frappent véritablement, et Je réponds à tous ceux qui M'appellent."

Notre-Seigneur à sainte Catherine de Sienne


Pourquoi exactement demandons nous cette chose à Dieu ?

Pour le salut de notre âme ...

Avons-nous remercié Dieu pour la dernière grâce que nous avons reçue à la suite de notre prière ?

N'est-ce pas évident ?


Aimons-nous Dieu par rapport à ce qu'Il peut nous donner quand nous recourons à Lui ou l'aimons-nous pour Lui-même indépendamment de ce qu'il peut nous accorder ?

Pour Lui-même


Apprécions-nous, ce que Dieu nous a donné ou nous donne encore sans que nous ne lui demandions ?

Non seulement, il faut apprécier mais en plus il faut louer Dieu continuellement, ne serait-ce que pour avoir la grâce de vivre en étant et restant catholique ....

Sommes-nous reconnaissant quand ce qu'Il nous accorde ce sont des épreuves qu'Il nous envoie soit, le plus souvent, parce qu'Il veut que nous revenions à lui, ou soit parce qu'il nous honore de nous unir plus intimément à Lui ?

Les épreuves sont des grâces


Est-ce que l'on honorerait Dieu en le nommant "Le Dieu de nos prières" ?

Le nommer Dieu Notre Père englobe tout !

Et cependant, il n'y a pas de doute que nous devons recourir à Lui pour lui demander ce dont nous avons besoin comme Il nous l'a dit expressément dans l'Evangile et ceci jusqu'à l'importuner.
Alors comment "importuner" Dieu en laissant intact le respect de l'Atrie que nous Lui devons à Lui Seul ?

En se faisant petit enfant ....

Mon intention de prière pour aujourd'hui, c'est qu'Il nous éclaire sur la prière que nous lui devons et je serais ravi de savoir ce qu'Il vous a dit dans le secret de votre coeur !

Par définition , un secret ne se dévoile pas Wink

avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4208
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prière

Message  Roger Boivin le Mer 25 Aoû 2010, 11:22 am

[quote="Gérard"]
Sommes-nous reconnaissant quand ce qu'Il nous accorde ce sont des épreuves qu'Il nous envoie soit, le plus souvent, parce qu'Il veut que nous revenions à lui, ou soit parce qu'il nous honore de nous unir plus intimément à Lui ?

jamais assez !
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prière

Message  Gérard le Mer 25 Aoû 2010, 3:36 pm


Tout d’abord, je m’excuse auprès de Diane et des autres d’avoir utiliser la catégorie « intention de prières » pour jaser.

Je dois ensuite remercier Rosalmonte pour le culte de Latrie et non pas le culte de l’Atrie comme je l’ai écrit à tort.

Dans cette "jazerie", je demandais ceci :


Mon intention de prière pour aujourd'hui, c'est qu'Il nous éclaire sur la prière que nous lui devons et je serais ravi de savoir ce qu'Il vous a dit dans le secret de votre coeur !

Ce à quoi Sandrine me répond :
Par définition, un secret ne se dévoile pas

Et bien justement, j’ai pensé en l’écrivant, comme Sandrine, qu’un secret ne se dévoile pas. Cependant, il me semble que tout ce que Dieu nous dévoile est à la fois secret sans que la chose doive être nécessairement gardée pour nous seul. Nous devons garder les secrets des uns des autres bien sûr mais il semble que les secrets de Dieu ont cette faculté de se communiquer.

Diane nous dit :
Il [Dieu] ne m’a rien dit, ces temps-ci Il est muet et Il garde un éloquent et divin silence!
Rassurez-vous chère Diane, vous partagez avec moi, la manière de Dieu d’agir avec le commun des mortels. Et c’était précisément le but de mon intention de prière où je demandais à Dieu qu’Il nous éclaire sur la prière pour que, nous puissions savoir, par d’autres, ce qu’il ne nous dit pas nécessairement à nous.
Et lorsque Roger répond :


« jamais assez ! »
Nous ne sommes reconnaissant pour Dieu, je suis ravi de ma demande parce que Dieu me donne la réponse que je demandais.

Et c’est devenu presqu’une habitude, Dieu qui est muet quant à m’inspirer directement, me parle par le concours de mon prochain. Alors, évidemement, ce n’est pas tout ce que dit le prochain qui doit être reconnu comme venant de Dieu. Cependant, il me semble que lorsque Dieu veut nous dire quelque chose par le prochain, il nous donne aussi les moyens de reconnaître que c’est lui qui l’a fait parler…en son nom et quelque fois à son insu. Alors je pose la question suivante à Diane :

Et si Dieu veut me parler par mon prochain (par un de mes prochains) dois-je lui dire qu’Il est muet ?

Sandrine me dit :
Non seulement, il faut apprécier mais en plus il faut louer Dieu continuellement, ne serait-ce que pour avoir la grâce de vivre en étant et restant catholique ....*

Je pense que vous donnez là un bien bel et un très haut objectif. Ne rejoint-il pas le conseil du Seigneur :
« Soyez parfaits comme le Père céleste est parfait »
Mais quand je dis
« je vais louer Dieu continuellement »
je sais déjà que dans le quart d’heure qui suit, j’aurais déjà été infiniment plus pieux qu’à mon habitude si j’ai consacré une seule minute sur le quart d’heure pour le louer. Et même dans la prière orale, j’estimerais avoir eu une grande dévotion si la moitié du temps de la prière a été utilisé pour le louer véritablement.

Donc, je crois que vous avez bien raison, Sandrine de dire qu’Il faut le louer continuellement mais ne pourrait-on pas dire que cela c’est la synthèse, et que cette synthèse n’empêche pas l’analyse :

Comment en ce moment, comment dans cette action, comment à cette occasion, comment par ce prochain, je peux louer Dieu ?

De même quand nous disons : « Notre Père » tout est résumé, tout est englobé dans ce qualificatif. Mais ceci n’empêche pas de l’appeler de toutes les autres manières appropriées. L’amour pour un enfant ne nous porte-t-il pas à l’appeler de tout un tas de manières.

Je ne sais plus laquelle des 3 sœurs nous donnait l’autre jour à méditer sur les attributs de Dieu en nous précisant qu’il vaudrait mieux dire que Dieu EST la toutepuissance ou que Dieu est Amour, Dieu est Justice plutôt que de dire que Dieu a (pocède) chacun de ses attributs. Alors pour la dévotion, pour l’expression de notre amour pour lui ne peut-on pas prendre chacun de ses attributs et le nommer Lui-même comme étant Lui-même l’attribut.
Amour, je vous aime
Toute Puissance, je vous adore.
Etre, comment pouvez-vous m’aimer moi qui ne suis pas.
Sauveur, sauvez-moi, le perdu que je suis !

Roger nous propose d’étudier ce qu’a dit Gabrielle. Or, je voudrais lui demander ce qu’elle a voulu dire par ces paroles :

Il s'agit de cerner si ces prêtres sans mission et juridiction Il s'agit de cerner si ces prêtres sans mission et juridiction peuvent légitimement supposer, avec un degré de certitude absolu, que le Législateur leur donnerait aujourd'hui la permission d'exercer leur ministère.

Je pense que tout prêtre validement ordonné désire que l’Eglise retrouve les conditions d’ordre pour lui donner juridiction. Et par rapport à ce désir, il est tout à fait normal qu’il pense que l’Eglise leur donnerait la permission d’exercer un ministère. Il n’en reste pas moins vrai qu’ils n’ont pas cette juridiction même s’ils
« peuvent légitimement supposer, avec un degré de certitude absolu, que le Législateur leur donnerait aujourd'hui la permission d'exercer leur ministère. »
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La prière

Message  gabrielle le Jeu 26 Aoû 2010, 8:03 am

Bonjour Gérard.

Je vous prie de bien vouloir me permettre d'attendre la réouverture du forum pour répondre à vos questions.

Votre sujet sur la prière sera placé dans "Brin de causerie"

Merci de votre compréhension.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prière

Message  gabrielle le Dim 29 Aoû 2010, 10:52 am

Gérard a écrit:j'ai remarqué que des personnes très pieuses sont presque confuses et ne savent presque quoi dire quand nous leur demandons de prier pour nous !

Il est vrai, que nous sommes presque muets lorsqu'on nous demande des prières. L'Abbé Desmaris , dans sa lettre, dit aux catholiques fidèles de se soutenir les uns les autres, de se réconforter, de s'entraider sur le plan spirituel. Peut-être que le fait que ces demandes passent par un outil virtuel est la raison de cette gêne.

En effet, dans cette occaion, une somme de questions se pose ou s'oppose à nous :

Savons nous prier ?

Non, je ne sais pas prier, c'est pourquoi je demande à la Vierge Marie de la faire à ma place. Comment un fêtu de paille pourrait-il savoir prier.

Si oui, notre prière est-elle agréable à Dieu ?

Comment la rendre agréable si elle ne l'est pas ?

Sans la Très Sainte Vierge, aucune prière ne saurait être agréable à Dieu, n'est-elle pas la Rébecca de l'Évangile, Celle qui dissimule aux yeux de son Divin Fils les souillures de nos prières pour les couvrir de la pureté de la sienne

Sommes-nous en état de grâce ?

Ça , c'est la question à 100$! Je l'espère de tout mon coeur, par contre , je demande à Dieu tous les jours, de me pardonner mes fautes secrètes, c.à.d celles dont je n'ai pas conscience. Sur Deo Juvante Prière réparatrice, cette prière est très puissante pour purifier nos actions de tous les jours et celles de notre vie passé.

Pourquoi exactement demandons nous cette chose à Dieu ?

Je crois qu'il nous arrive tous de demander à Dieu des choses que nous croyons utiles pour sa gloire, le bien des âmes ou notre salut et d'être complètement à côté de la plaque. Notre coeur est étrange, il se laisse tromper par notre sensibilité et parfois cette sensibilité nous masque la véritable gloire du Seigneur.

Avons-nous remercié Dieu pour la dernière grâce que nous avons reçue à la suite de notre prière ?

Je pense, qu'il faut remercier Dieu bien avant d'avoir reçu la grâce demandée. Pourquoi attendre? Si nous attendons, c'est que notre foi et notre confiance ne sont pas assez grandes et que le vers rongeur du doute est là en quelque part dans le fond de notre âme.

Aimons-nous Dieu par rapport à ce qu'Il peut nous donner quand nous recourons à Lui ou l'aimons-nous pour Lui-même indépendamment de ce qu'il peut nous accorder ?

Il nous est très facile de dire que nous aimons Dieu pour Lui-même... nous sommes facilement dans l'illusion sur ce point, ce n'est que lorsque nous sommes cloués à la croix, dans un sentiment d'abandon commun avec Notre-Seigneur que nous pouvons , peut-être, penser que nous l'aimons parce qu'Il est notre Dieu

Apprécions-nous, ce que Dieu nous a donné ou nous donne encore sans que nous ne lui demandions ?

Pour l'apprécier, il faut être très attentif à ce qui nous entoure dans les choses les plus petites. Notre négligence et légèreté nous aveuglent souvent sur ce point.

Sommes-nous reconnaissant quand ce qu'Il nous accorde ce sont des épreuves qu'Il nous envoie soit, le plus souvent, parce qu'Il veut que nous revenions à lui, ou soit parce qu'il nous honore de nous unir plus intimément à Lui ?

Que de larmes et de détresse il faut avant de comprendre la grâce de la souffrance, que de fois, j'ai râler en face de la croix que Dieu plaçait devant moi, que de fois j'ai fui devant l'ombre de la souffrance.. Idiote que je suis! Il est plus facile à notre petite personne de se sentir honoré par la gloire, que par la croix. No

Est-ce que l'on honorerait Dieu en le nommant "Le Dieu de nos prières" ?

Je n'ai pas à ma souvenance entendu cette manière de nommer Dieu, elle est très belle, elle porte avec elle une grande signification, "le Dieu de nos prières" montre qu'Il est le SEUL en qui nous plaçons notre espérance.

PS: Je n'oublie pas vos autres demandes, j'y reviendrai



avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prière

Message  Diane le Dim 29 Aoû 2010, 10:53 am

Gérard a écrit:
Alors je pose la question suivante à Diane :

Et si Dieu veut me parler par mon prochain (par un de mes prochains) dois-je lui dire qu’Il est muet ?


Ben non, Dieu nous parle sans cesse par les évènements, le moment présent, notre prochain et en particulier à notre cœur.

Si nous connaissons bien notre néant, nous savons que nous ne pouvons pas avoir une bonne pensée sans l'aide de Dieu! « Sans moi vous ne pouvez rien faire »

Nous sentons que les bonnes pensées, les bons mouvements ne viennent pas de nous-mêmes. Ils sont inspirés par l’Esprit saint qui parle au-dedans de nous!

avatar
Diane

Nombre de messages : 5452
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prière

Message  Roger Boivin le Dim 29 Aoû 2010, 12:48 pm

Nature, qualités, conditions d'une prière fructueuse , sur Mi ca El , seulement 4 pages Laughing :

http://www.phpbbserver.com/phpbb/viewtopic.php?t=2039&mforum=micael
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prière

Message  Gérard le Dim 29 Aoû 2010, 4:07 pm

Merci Cher Roger de nous donner à méditer le lien sur la prière commenté par l'Abbé Zins.
En effet, cet Abbé après avoir fait un résumé de la question conclut ainsi :

"Telle est la quintessence des articles de la Somme de Saint Thomas sur la nature de la prière. "

Cependant, je demande votre aide pour comprendre ce que dit ici l'Abbé et éventuellement retrouver dans ce qu'il dit la conformité avec la Somme théologique qu'il nous assure.

L'Abbé dit :

Enfin, on peut louer Dieu et Le supplier de nous accorder ces biens, désirés pour nous-même ou pour autrui, soit directement, soit d'une manière plus conforme à la Providence divine qui régit toute la Création par des causes secondes, en le faisant par l'intermédiaire de Notre Seigneur Jésus­-Christ, Auteur de toute grâce, de la Très Sainte Vierge Marie, Canal de toutes les grâces, ou celui des Anges, des Saints, ou des amis de Dieu ici-bas.

J'aurais compris que l'Abbé distingue d'une part la prière directe à Dieu et d'autre part la prière par l'intermédiaire de la Vierge et des saints. Mais, l'Abbé distingue d'une part la prière directe à Dieu et, d'autre part, la prière par "des causes secondes...par l'intermédiaire de Notre Seigneur Jésus-Christ" comme si ce dernier n'était pas Dieu et comme si la prière adréssée à Lui ne l'était pas directement à Dieu mais comme "un intermédiaire" sorti des causes secondes de la Création !!!

l'Abbé dit ensuite que
"Dieu étant un pur Esprit, nous ne pouvons avoir accès auprès de Lui que par notre pensée ou par l'intermédiaire d'autres natures spirituelles qui vivent en sa présence."

Je n'ai pas trouvé un tel langage dans la Somme théologique, veuillez-donc me dire ce à quoi il se réfère. Dieu est un pur esprit, certes mais Dieu s'est fait Homme et par conséquent, nous ne pouvons pas recourir à Lui qu'en tant que pur Esprit, comme le font les juifs et les musulmans. Même les Patriarches ont eu une telle foi au Messie qu'ils ont déjà adoré Le Messie comme par avance.
"Abraham a désiré mon jour et il l'a vu"
ce qu'un Père de l'Eglise commente. Abraham a vu J-C par la foi !

Pourquoi serions-nous confinés à recourir à Dieu que par notre pensée, puisque les Exercices de St Ignace et toute la spiritualité catholique nous demande d'y associer notre volonté...la pensée n'étant pas la volonté ?

D'autre part que signifie le fait que nous ne pourrions avoir accès à Dieu
"que...par l'intermédiaire d'autres natures spirituelles qui vivent en sa présence."
puisque l'Abbé vient de nous dire que nous pouvions accéder à Dieu par l'intermédiaire "de la Très Sainte Vierge Marie, Canal de toutes les grâces, ou celui des Anges, des Saints, ou des amis de Dieu ici-bas".

"La quintescence des Articles de la Sommes"
ne me paraît pas claire du tout, veuillez venir à mon aide SVP !

je n'ai pas pu aller au bout des 4 pages que Roger me propose !
Merci à Gabrielle pour son étude précise et approfondie des questions que je posais à tort sur le fil des intentions de prières!
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prière

Message  Roger Boivin le Dim 29 Aoû 2010, 8:21 pm

L'Abbé Zins :
"..par l'intermédiaire de Notre Seigneur Jésus­-Christ, Auteur de toute grâce.."



Gérard :
"..par l'intermédiaire de Notre Seigneur Jésus-Christ" comme si ce dernier n'était pas Dieu et comme si la prière adréssée à Lui ne l'était pas directement à Dieu mais comme "un intermédiaire" sorti des causes secondes de la Création !!! "



Justement, n'est-ce pas Dieu qui est l'Auteur de toute grâce !? ..puisque c'est Dieu , donc, dans la pensée de cet Abbé, le Christ Jésus Notre-Seigneur est Dieu. Aussi simple que ca !
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prière

Message  Roger Boivin le Dim 29 Aoû 2010, 9:02 pm

J'admire cependant cette peine que vous vous donnée, surtout en ces temps de cacophonie doctrinale ou l'on ne doit pas avaler tout verre d'eau sans plus de précaution.

Malheureusement, moi, si je veux rendre a terme une lecture quelque peu longue et parfois difficile, je me dois de passer outre souvent les bouts qui me semblent obscurs, ou boiteux ; le temps, les indispositions d'esprit, le bruit de va-et-vient autour dans la maison, la fatigue, me contrecarrant.

Oui, il est vrai que j'ai tout de même de bons moments, heureusement ; sans ca je resterais inculte.

Pour ce qui est de ces quatre pages, - que j'avais déjà tenter de lire d'ailleurs, mais sans plus, - je n'en suis qu'a la deuxième ; et j'y prends ce qui me parle ; et j'y apprends beaucoup de choses, et j'en suis ravis !

..comme d'ailleurs je suis ravis qu'il en ait comme vous qui puisse y déceler quelques difficultés qui pourraient être mal comprises parce qu'exprimées inadéquatement, ou pour quelqu'errance possible de l'auteur a son insu disons, n'étant pas investie du pouvoir de ne pas se tromper.

Alors, pourquoi rechigner si on nous alerte d'une possible contamination si petite soit-elle !?



( A me relire, je vois que je n'apporte pas grand eau au moulin. )

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prière

Message  Roger Boivin le Dim 29 Aoû 2010, 9:49 pm

Gérard :
" Dieu est un pur esprit, certes mais Dieu s'est fait Homme et par conséquent, nous ne pouvons pas recourir à Lui qu'en tant que pur Esprit, comme le font les juifs et les musulmans. "




Lorsque l'on récite dévotement le NOTRE PÈRE, ne s'adresse-t-on pas a Dieu pur-esprit , le Père ne s'étant pas incarné, mais le Fils seul !?




Les musulmans, rejetant la divinité du Christ, le reléguant même - ( quel respect ! ) - au plus bas rang des prophètes, lorsqu'ils disent qu'ils recourent a Dieu, croient et adorent Dieu, et un Dieu unique et non trine, si droite et sincère que soit leur intention, ils en adorent pas moins a leur insu un usurpateur, imposteur et mystificateur qui n'est nul autre que le démon.

( Tout comme d'ailleurs, en passant, a leur insu, tous ces gens sincères qui, subjugués par les apparences trompeuses, reconnaissent comme Pape et s'y soumettent, plus ou moins sans doute en beaucoup de cas, a ce personnage mystificateur, imposteur et usurpateur qu'est Ratzinger alias Benoit XVI. )


Cependant, je vous accorde le fait qu'ils recourent a un pur-esprit, car les anges sont de purs-esprits, et que le démon étant un ange déchu, n'en demeure pas moins un pur-esprit, ..et un pur-esprit jaloux de la gloire de Dieu.



Est-ce buvable ce que je dis ?
Ou plutôt, qui voudrait boire de cette eau !?..qu'au mieux l'on taxera d'infecte.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prière

Message  Gérard le Lun 30 Aoû 2010, 7:46 am

Roger vous dites :


Lorsque l'on récite dévotement le NOTRE PÈRE, ne s'adresse-t-on pas a Dieu pur-esprit , le Père ne s'étant pas incarné, mais le Fils seul !?

Bien sûr le Père est pur esprit mais quand on parle de Dieu, on doit nécessairement y associer le principe de la Sainte Trinité. Et notre prière au Père qui nous a été donnée par le Fils nous est rendue facile parce que Le Fils nous dit de nous adresser à Sont Père "En son Nom"

C'est la Préface de la Sainte Trinité qui nous précise merveilleusement la nature Divine:

"Seigneur, Père Saint, Dieu éternel et tout-puissant
qui avec Votre Fils unique et l'Esprit Saint êtes un Seul Dieu, un seul Seigneur,
non dans l'individualité d'une seule personne mais dans la Trinité d'une seule nature.
Ce qu'au sujet de votre Gloire, en effet,
nous croyons sur la foi de votre Révélation,
nous le tenons pour également vrai de Votre Fils unique et de l'Esprit Saint
en sorte que, proclamant la véritable et éternelle Divinité,
nous adorons et la propriété dans les Personnes
et l'unité dans l'Essence et l'égalité dans la Majesté ...
"

Dans mon dernier post, j'ai dit :

"je n'ai pas pu aller au bout des 4 pages que Roger me propose !"

j'ai commis l'erreur de présumer que les 4 pages suivantes posaient autant de problèmes et de maladresses que le début et je dois m'excuser parce que ce qui est dit ensuite est très bien et je vous comprends très bien, cher Roger que vous ayez pu y trouver beaucoup de bonnes choses pour votre avancement spirituel et pour moi de même ce fut tout à fait profitable.
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La prière

Message  Roger Boivin le Lun 30 Aoû 2010, 9:03 am

Gérard :
" Bien sûr le Père est pur esprit mais quand on parle de Dieu, on doit nécessairement y associer le principe de la Sainte Trinité. Et notre prière au Père qui nous a été donnée par le Fils nous est rendue facile parce que Le Fils nous dit de nous adresser à Sont Père "En son Nom" "


Oui, en écrivant, j'avais eu l'ombre de cette pensée que vous exprimez si bien, mais que l'ombre.


Magnifique ! exquise cette sainte préface !



Gérard :
" j'ai commis l'erreur de présumer que les 4 pages suivantes posaient autant de problèmes et de maladresses que le début et je dois m'excuser parce que ce qui est dit ensuite est très bien et je vous comprends très bien, cher Roger que vous ayez pu y trouver beaucoup de bonnes choses pour votre avancement spirituel et pour moi de même ce fut tout à fait profitable. "



Merci beaucoup Gérard, vous m'encouragez beaucoup a poursuivre cette excellente lecture ..dont je désire en tirer tout le profit possible.

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum