Élie, le Grand Monarque

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Lucie le Ven 30 Juil 2010, 9:43 am

Arrow


Dernière édition par Lucie le Ven 11 Fév 2011, 3:17 pm, édité 1 fois
avatar
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Lucie le Ven 30 Juil 2010, 9:45 am

Arrow


Dernière édition par Lucie le Ven 11 Fév 2011, 3:17 pm, édité 1 fois
avatar
Lucie

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  gabrielle le Ven 30 Juil 2010, 9:53 am

Lucie a écrit:En cas de doute, nous pouvons penser ce que nous voulons, pour de bonnes raisons.

D'où vient cette sentence, c'est la première fois que je la lis
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17865
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  ROBERT. le Ven 30 Juil 2010, 10:39 am

Diane a écrit:
Gérard a écrit:

Je suis partisan à 100 pour 100 d'un Grand Monarque....


S’il y avait eu un grand Monarque, Notre Seigneur nous l’aurait annoncé dans l'Évangile tout comme Il a annoncé la venue d’Hénoch et Élie!



avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33914
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Gérard le Ven 30 Juil 2010, 10:43 am

Lucie a écrit:Le Grand Monarche.

Pour ou contre.


Un Grand Monarche vrai catholique serait, personne n'en doute, une bénédiction pour nous.
Un Grand Pape vrai catholique également.

En lui-même, le Grand Monarche est une bénédiction pour nous.

On ne peut donc pas s'opposer au Grand Monarche en lui-même.
Et là, tout le monde est d'accord.

eh bien, chère Lucie vous vous trompez ! Sur ce forum, il ne reste que cela du Grand Monarque :

Le Grand Monarque, ça sert à rien, ça me fait penser à une espérance juive...

ou à la Général Motor !!!

Et pour se débarrasser d'une telle plaie qui pourrait survenir, on fait appel à l'Ecriture Sainte :

De plus, il faut se rendre à l'évidence que nous sommes à la fin des temps... or, dans les Saintes Écritures je ne vois nulle place qui nous parle d'un GM...

Ce à quoi, je réponds que "dans les Saintes Écritures je ne vois nulle place" où il est dit qu'en 2010, nous sommes à la fin des temps, date au delà de laquelle, n'aurait pas droit de régner d'autres que des gouvernements maçons !

Cependant, chère Lucie, ici, malsain et profondément inutile ce que vous dites ensuite et auquel j'adhère de tout coeur :

"Qui ne demande rien n'a rien.
En revanche, la promesse de Notre-Seigneur Jésus-Christ est formel : Demandez et vous recevrez. Frappez et l'on vous ouvrira. C'est une chose bonne de demander un GM et un GP, car ils restaureraient la France et l'Eglise et ils sont bons en eux-mêmes.
Les obtiendrons-nous ? Nous demandons et nous obtiendrons quelque chose, c'est certain, mais c'est Dieu qui sait ce dont nous avons besoin. "

...et ce qui est le meilleur pour nous !


avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Diane le Ven 30 Juil 2010, 10:45 am

Lucie a écrit :

l'Eglise n'a pas assez brillé dans ses dogmes mariaux pour que je crois à la fin des temps. Le signe n'est donc pas pour moi accompli. Cependant, je concède qu'on puisse avoir votre opinion.

Mais ma chère Lucie, le printemps de l’Église est déjà passé!
avatar
Diane

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Louis le Ven 30 Juil 2010, 12:45 pm

.



Nous avons notre Roi, vrai Dieu vrai homme, depuis plus de 2 000 ans !

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 12022
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  gabrielle le Ven 30 Juil 2010, 12:57 pm

Ce à quoi, je réponds que "dans les Saintes Écritures je ne vois nulle place" où il est dit qu'en 2010, nous sommes à la fin des temps, date au delà de laquelle, n'aurait pas droit de régner d'autres que des gouvernements maçons !

Ça , Gérard, c'est du n'importe quoi pis pas à peu près... No






avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17865
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Gérard le Ven 30 Juil 2010, 3:27 pm

Louis a écrit:.



Nous avons notre Roi, vrai Dieu vrai homme, depuis plus de 2 000 ans !

Oui, c'est bien vrai, il nous suffit, Il est TOUT !Il est Dieu !

Cependant, sa gloire, par une démarche qui nous est incompréhensible, il l'a voulu en nous en vivant en nous. Alors, si nous sommes bien loin d'avoir pourvu sa gloire en nous au moins reconnaissons-la dans ses saints et souhaitons qu'il vive dans les plus dignes d'entre-nous, dans ceux qui le représentent sur la terre, dans ses évêques, dans son pape et dans notre roi.
Il veut ou il ne veut pas que cela se produise, j'ignore ses desseins et m'y soumets par avance, mais je ne vois pas comment moi, je pourrais ne pas le désirer s'il a voulu que cela se réalise et je ne vois pas comment je serais coupable de ce désir dans le cas où il ne veuille pas le réaliser !

avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Gérard le Ven 30 Juil 2010, 3:45 pm

Diane a écrit:Lucie a écrit :

l'Eglise n'a pas assez brillé dans ses dogmes mariaux pour que je crois à la fin des temps. Le signe n'est donc pas pour moi accompli. Cependant, je concède qu'on puisse avoir votre opinion.

Mais ma chère Lucie, le printemps de l’Église est déjà passé!

Et pour moi, je me trouve bienheureux de n'avoir pas d'opinion sur les dates, ni sur ce que Dieu nous prépare !
La seule chose que je sais, c'est que ce que Dieu a voulu, restera une chose éternellement bonne et désirable.
Or, Dieu a voulu une église telle qu'il l'a fondée et une Chrétienté telle qu'il l'a bénie. Alors, c'est ce que je désire et désirerai toujours même si demain, c'est la fin du monde et j'implorerais tous les jours de ma vie le Seigneur qu'Il veuille bien nous redonner ce qu'Il a daigné établir et nous donner pour notre salut et celui du Monde entier !
Comment pourrais-je lui dire : "Que votre Règne arrive" mais qu'il n'arrive pas comme vous l'avez jusqu'ici établi parce que les temps ne sont plus les mêmes ?
Que Lui trouve d'autres moyens, qu'Il emploi d'autre chose...Il est Dieu ! Adorons, mais comment désirez les autres choses à venir que nous ne connaissons pas au nom de notre décision qui nous permettrait de ne plus désirer ce qu'Il a établi jusqu'ici pour sa gloire et notre salut ?
Autrement dit, comment ne plus désirer ce qu'Il nous a jusqu'à présent demander de désirer pour désirer qu'Il changer de méthode et en quelque sorte le Lui imposer de changer parce que ce désir passé n'aurait plus droit d'égard dans notre coeur ?
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  gabrielle le Ven 30 Juil 2010, 4:13 pm

Pour Lucie

On ne peut pas dire que l'Évangile n'a pas été assez explicité.

Pour les dates, je ne pense pas que le fait de constater que les signes annoncés pour la fin sont réunis, impliquent une datation .

Si nous n'avons pas compris pour l'Église dès le début, comme vous le dites Gérard, inutile de refaire le même coup encore une fois.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17865
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Roger Boivin le Ven 30 Juil 2010, 8:25 pm

Louis a écrit:
gabrielle a écrit:La question de Roger devrait être la première à être solutionnée...

Qui est le père d'Élie...?

study

Louis a écrit:Voici ce que j'ai trouvé sur internet...

Fameux prophète, natif de la ville de Thisbé, située au delà du Jourdain, dans le pays de Galaad. Quelques-uns le font prêtre de la race d'Aaron, et lui donnent pour père un nommé Sabaca : mais ces particularités, qui ne sont point marquées dans l'Ecriture, ni dans les anciens, ne sont pas d'une grande autorité.


Donc, par défaut d'autorité, la question est toujours en suspend !




OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO





On a déjà dit, sur TE DEUM je crois, que l'Église s'était déjà prononcé sur la question du retour d'Élie, et que ce serait dès lors une vérité de foi; serait-il possible d'en retracer le texte précis, s'il-vous-plait, c'est très important ?

Merci d'avance.




oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo




Et pour finir,
HYPOTHÈSE :


Supposons, par hypothèse, que le saint prophète Élie naîtrait en notre temps; il est évident que lui qui a passé dans l'Ancien Testament , n'aurait pu y vivre qu'en y étant transporté - rien n'est impossible à Dieu - d'aujourd'hui à hier ;

sinon, à moins de croire à la réincarnation ,- ce qui n'est qu'une illusion du diable -, il aurait deux pères et deux mères ; absurde !

Donc :

de 1 -- s'il naît en notre siècle, il a été transporté de notre siècle à celui où il a déjà vécu dans le passé dans l'Ancien Testament; ce qui pourrait peut-être expliquer qu'on ne puisse retracer avec certitude le nom de son père.

de 2 -- s'il est né dans l'Ancien Testament, et, comme on le sait, d'où il a été enlevé vivant, alors il ne peut revenir sur terre que d'où il est présentement en attendant son retour. Donc celui, quelque part au Québec en ce moment, dont on dit qu'il est Élie, ne pourrait alors qu'un faux prophète ; c'est logique.


A moins qu'il est une autre explication qui me dépasse et qui m'échappe complètement, bien sûr !



Ce qui fait qu'il faut découvrir à tout prix c'est : qui étaient ses parents, du moins son père, dans l'Ancien Testament.

S'il est impossible de savoir, alors que conclure ? J'espère qu'on trouvera quelque chose, ..



.................................................................................................................................................



Deux petits rajouts .. un peu curieux :


Robert wrote :

" Sa Mission achevée, Elie est "assumé" , enlevé par le Père des Cieux de sorte que Celui qui n'est jamais né d'une créature humaine, ne connaisse l'infamie de la mort charnelle, mais goute le bonheur de la vie éternelle au Ciel. C'est pour celà qu'il fut enlevé dans un char de feu. "


http://forumdeprieres.forumsactifs.com/le-grand-monarque-f4/courte-biographie-des-2-temoins-t1498.htm





Selon Robert (Rousseau), Élie serait le Saint Monarque.




Robert wrote :

" Un Saint homme de DIEU qui ne vit que pour DIEU et en DIEU!
L union hypostatique pourrait en parti définir ce Saint Monarque préparé par DIEU LUI MEME pour la Conversion des Nations
Un Apotre fidele de JESUS par MARIE qui a recu double don de piété comme le cite certaines prophéties!


http://forumdeprieres.forumsactifs.com/le-grand-monarque-f4/qui-est-donc-ce-grand-monarque-t2522-30.htm#19662
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11282
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Gérard le Sam 31 Juil 2010, 1:55 am

Roger dit :

Deux petits rajouts .. un peu curieux :


Or, ces deux rajouts sont ceux du forum de cinglés où dans le premier rajout, il est affirmé qu'Elie n'est pas de la race des hommes étant né de Dieu et n'ayant ni père ni mère :

" Sa Mission achevée, Elie est "assumé" , enlevé par le Père des Cieux de sorte que Celui qui n'est jamais né d'une créature humaine, ne connaisse l'infamie de la mort charnelle, mais goute le bonheur de la vie éternelle au Ciel. C'est pour celà qu'il fut enlevé dans un char de feu. "

Et dans le second, comme si cela ne suffisait pas, Elie se trouve dans l'union Hypostatique ajoutant une quatrième personne à la Sainte Trinité :

" Un Saint homme de DIEU qui ne vit que pour DIEU et en DIEU!
L union hypostatique pourrait en parti définir ce Saint Monarque préparé par DIEU LUI MEME pour la Conversion des Nations
Un Apotre fidele de JESUS par MARIE qui a recu double don de piété comme le cite certaines prophéties!

Il faudrait peut-être qu'ils réduisent leur dose de fumette dans leur forum d'allumés ! En tous cas, ça a l'air de bien marché pour eux, ça court même de tous les côtés !

Alors si c'était de leur Grand Monarque que vous parliez, il fallait nous en avertir tout de suite, c'est bien la source de tous les délires. Mais avec eux, même le sujet de la Sainte Trinité, ils vont le rendre dangereux !


avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Eric le Sam 31 Juil 2010, 6:56 am

roger a écrit:Petite question : Qui était le père d'Élie ?


..et qui était le père d'Hénock ? ..parce qu'il doit revenir aussi.

Elias, Elie,
Natif ou habitant de Thesbé, dans la tribu de Gad, étoit de la race sacerdotale et de la tribu de Lévi.
Ses parents sont aussi peu connus que son éducation et sa vocation à l'état de prophète.
On ne peut donc point savoir ni le temps de sa naissance, ni quel étoit son âge lorsqu'il se présenta à Achab, roi d'Israël, pour exercer, pour la première fois, les fonctions de prophète.
(...)

Dictionnaire généalogique, historique et critique de l'écriture sainte, (Revu, corrigé, et publié par M. l'Abbé Sicard), Le Clere Imp., 1864, p. 219



Enoch ou Henoch,
(An du monde 623, avant J.C., 3431)
Fils de Jared et père de Mathusalem, naquit à la cent soixante-troisième année de son père.
(...)

Dictionnaire généalogique, historique et critique de l'écriture sainte, (Revu, corrigé, et publié par M. l'Abbé Sicard), Le Clere Imp., 1864, p. 238

Celui qui désire les scans des pages suivantes via MP ....

avatar
Eric

Nombre de messages : 3305
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  gabrielle le Sam 31 Juil 2010, 8:44 am

roger a écrit:
Louis a écrit:
gabrielle a écrit:La question de Roger devrait être la première à être solutionnée...

Qui est le père d'Élie...?

study

Louis a écrit:Voici ce que j'ai trouvé sur internet...

Fameux prophète, natif de la ville de Thisbé, située au delà du Jourdain, dans le pays de Galaad. Quelques-uns le font prêtre de la race d'Aaron, et lui donnent pour père un nommé Sabaca : mais ces particularités, qui ne sont point marquées dans l'Ecriture, ni dans les anciens, ne sont pas d'une grande autorité.


Donc, par défaut d'autorité, la question est toujours en suspend !


La question n'est pas en suspend, voir le message d'Éric un peu plus bas.


OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO





On a déjà dit, sur TE DEUM je crois, que l'Église s'était déjà prononcé sur la question du retour d'Élie, et que ce serait dès lors une vérité de foi; serait-il possible d'en retracer le texte précis, s'il-vous-plait, c'est très important ?

Merci d'avance.


Il y unanimité chez les Pères et Docteurs de l'Église, ce qui en fait une vérité proche de la foi.


oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo




Et pour finir,
HYPOTHÈSE :


Supposons, par hypothèse, que le saint prophète Élie naîtrait en notre temps; il est évident que lui qui a passé dans l'Ancien Testament , n'aurait pu y vivre qu'en y étant transporté - rien n'est impossible à Dieu - d'aujourd'hui à hier ;

sinon, à moins de croire à la réincarnation ,- ce qui n'est qu'une illusion du diable -, il aurait deux pères et deux mères ; absurde !

Donc :

de 1 -- s'il naît en notre siècle, il a été transporté de notre siècle à celui où il a déjà vécu dans le passé dans l'Ancien Testament; ce qui pourrait peut-être expliquer qu'on ne puisse retracer avec certitude le nom de son père.


Impossible, les Saintes Écritures sont formelles, Élie a vécu dans l'AT et fut enlevé aux cieux sans connaitre la mort. Il ne naitra pas une seconde fois

de 2 -- s'il est né dans l'Ancien Testament, et, comme on le sait, d'où il a été enlevé vivant, alors il ne peut revenir sur terre que d'où il est présentement en attendant son retour. Donc celui, quelque part au Québec en ce moment, dont on dit qu'il est Élie, ne pourrait alors qu'un faux prophète ; c'est logique.

Exact, celui qui se dit Élie est soit un faux prophète soit un homme malade gravement


A moins qu'il est une autre explication qui me dépasse et qui m'échappe complètement, bien sûr !



Ce qui fait qu'il faut découvrir à tout prix c'est : qui étaient ses parents, du moins son père, dans l'Ancien Testament.

S'il est impossible de savoir, alors que conclure ? J'espère qu'on trouvera quelque chose, ..


La conclusion est facile puisque Élie est un personnage de l'Ancien Testament, alors, le nom de son père, même s'il est introuvable, parce que non-mentionné dans l'AT ne change pas les données.

Les gens de ce fora, renverse la Sainte Écriture et tombent dans des hérésies grossières.



avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17865
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Roger Boivin le Sam 31 Juil 2010, 12:34 pm

gabrielle a écrit:
On a déjà dit, sur TE DEUM je crois, que l'Église s'était déjà prononcé sur la question du retour d'Élie, et que ce serait dès lors une vérité de foi; serait-il possible d'en retracer le texte précis, s'il-vous-plait, c'est très important ?

Merci d'avance.




Il y unanimité chez les Pères et Docteurs de l'Église, ce qui en fait une vérité proche de la foi.


Merci Gabrielle.





Il me semble qu'on ait déjà dit, si je ne me trompe, qu'un pape s'était par le passé prononcé sur ce ce fait ; alors j'aimerais pouvoir en lire le texte, non pas parce que je doute de ce fait, mais pour en voir la teneur du texte ; c'est très important pour moi.

Merci.





Merci beaucoup Eric.


Dernière édition par roger le Sam 31 Juil 2010, 12:47 pm, édité 1 fois
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11282
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  gabrielle le Sam 31 Juil 2010, 12:44 pm

Je vais tenter des recherches sur cela... sans promesse d'un résultat
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17865
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Roger Boivin le Sam 31 Juil 2010, 12:49 pm

gabrielle a écrit:Je vais tenter des recherches sur cela... sans promesse d'un résultat


Merci Gabrielle !


Moi en attendant, je cherche sur Mi ca ël où l'on traite du sujet L'Antéchrist et les deux Témoins de l'Apocalipse.


http://www.phpbbserver.com/micael/viewforum.php?f=9&sid=680df180f9cc895954181bc15b8b6dfa&mforum=micael
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11282
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Eric le Sam 31 Juil 2010, 1:51 pm

roger a écrit:
On a déjà dit, sur TE DEUM je crois, que l'Église s'était déjà prononcé sur la question du retour d'Élie, et que ce serait dès lors une vérité de foi; serait-il possible d'en retracer le texte précis, s'il-vous-plait, c'est très important ?

Merci d'avance.


ET

roger a écrit:
Il me semble qu'on ait déjà dit, si je ne me trompe, qu'un pape s'était par le passé prononcé sur ce ce fait ; alors j'aimerais pouvoir en lire le texte, non pas parce que je doute de ce fait, mais pour en voir la teneur du texte ; c'est très important pour moi.

Merci.

A défaut de pouvoir vous dire où est le texte que vous cherchez, voici ma petite contribution :

91. - Quels seront les signes avant-coureurs de la fin du monde et du Jugement général ?

On peut les résumer à quatre principaux :

1° La prédication de l'Évangile par toute la terre ; (....)

2° L'apostasie des hommes et des peuples. (....)

3° L'apparition de l'Antéchrist. - Saint Paul signale cette apparition d'un homme de péché, en même temps que l'apostasie générale.
«Il tentera de s'asseoir dans le temple de Dieu, comme s'il était Dieu ... Il aura la puissance de Satan, avec toutes sortes de prodiges trompeurs. »(II Thess., II.)
Mais alors reparaitront Enoch et Elie, qui s'opposeront à l'Antéchrist.
Celui-ci les fera mourir, après qu'ils auront toutefois converti en masse la nation juive ; mais son triomphe sera court : Dieu lui-même exterminera l'Antéchrist. (S. Paul, id., et Apocalypse, XI.)

4° (....)

Mgr Cauly, Cours d'instruction religieuse, Catéchisme expliqué, (Honoré d'un bref de Sa Sainteté le Pape Léon XIII, approuvé par le Cal Langénieux, etc ....) Poussielgue Paris, 1913, P. 110

roger a écrit:
Merci beaucoup Eric.

De rien, cher Roger !



rouge ajouté
avatar
Eric

Nombre de messages : 3305
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Roger Boivin le Sam 31 Juil 2010, 3:38 pm

Gérard a écrit:

Alors si c'était de leur Grand Monarque que vous parliez, il fallait nous en avertir tout de suite, c'est bien la source de tous les délires. Mais avec eux, même le sujet de la Sainte Trinité, ils vont le rendre dangereux ![/size]


Merci Gérard.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11282
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Roger Boivin le Sam 31 Juil 2010, 3:43 pm

Eric a écrit:
A défaut de pouvoir vous dire où est le texte que vous cherchez, voici ma petite contribution :

91. - Quels seront les signes avant-coureurs de la fin du monde et du Jugement général ?

On peut les résumer à quatre principaux :

1° La prédication de l'Évangile par toute la terre ; (....)

2° L'apostasie des hommes et des peuples. (....)

3° L'apparition de l'Antéchrist. - Saint Paul signale cette apparition d'un homme de péché, en même temps que l'apostasie générale.
«Il tentera de s'asseoir dans le temple de Dieu, comme s'il était Dieu ... Il aura la puissance de Satan, avec toutes sortes de prodiges trompeurs. »(II Thess., II.)
Mais alors reparaitront Enoch et Elie, qui s'opposeront à l'Antéchrist.
Celui-ci les fera mourir, après qu'ils auront toutefois converti en masse la nation juive ; mais son triomphe sera court : Dieu lui-même exterminera l'Antéchrist. (S. Paul, id., et Apocalypse, XI.)

4° (....)

Mgr Cauly, Cours d'instruction religieuse, Catéchisme expliqué, (Honoré d'un bref de Sa Sainteté le Pape Léon XIII, approuvé par le Cal Langénieux, etc ....) Poussielgue Paris, 1913, P. 110

Mercie encore Éric !
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11282
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Roger Boivin le Sam 31 Juil 2010, 4:02 pm

En attendant, voici le texte complet de l'abbé Arminjon (1881) :

http://eschatologie.free.fr/livres/arminjon.htm


Dernière édition par roger le Dim 30 Jan 2011, 12:40 pm, édité 1 fois
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11282
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Louis le Sam 31 Juil 2010, 4:56 pm

« Voici que moi je vous enverrai Élie, le prophète, avant que vienne le jour grand et terrible du Seigneur. »

(Malachie, IV, 5)

Note 5 [dans Glaire]. Je vous enverrai, etc. C'est la tradition constante et universelle de la synagogue et de l'Eglise chrétienne, que le prophète Elie viendra en personne à la fin du monde pour s'opposer à l’Antéchrist, et pour convertir les Juifs à Jésus-Christ. Le Sauveur lui-même confirme cette promesse de l'avènement d'Élie (Matth., XVII, 11 ; Marc, IX, 11), bien que dans un autre endroit, il donne le nom d'Élie à saint Jean-Baptiste, parce que sa mission était semblable à celle du prophète de Thesbé. Élie est encore un des deux prophètes dont l'avènement futur est annoncé par saint Jean (Apocal., XI. 3).
et aussi ce lien sur Te Deum :



Dernière édition par Louis le Sam 31 Juil 2010, 4:57 pm, édité 1 fois (Raison : ajout de balises)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 12022
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Roger Boivin le Sam 31 Juil 2010, 7:15 pm

Merci Louis.



Louis a écrit:
« Voici que moi je vous enverrai Élie, le prophète, avant que vienne le jour grand et terrible du Seigneur. »

(Malachie, IV, 5)

Note 5 [dans Glaire]. Je vous enverrai, etc. C'est la tradition constante et universelle de la synagogue et de l'Eglise chrétienne, que le prophète Elie viendra en personne à la fin du monde pour s'opposer à l’Antéchrist, et pour convertir les Juifs à Jésus-Christ. Le Sauveur lui-même confirme cette promesse de l'avènement d'Élie (Matth., XVII, 11 ; Marc, IX, 11), bien que dans un autre endroit, il donne le nom d'Élie à saint Jean-Baptiste, parce que sa mission était semblable à celle du prophète de Thesbé. Élie est encore un des deux prophètes dont l'avènement futur est annoncé par saint Jean (Apocal., XI. 3).
et aussi ce lien sur Te Deum :


« Jésus leur répondit: Il est vrai qu’Elie doit venir auparavant, et qu’il rétablira toutes choses. » (Matth. XVII, 11) Il dit qu’Elie viendrait en effet avant son second avènement; mais il ajoute qu’il était déjà venu, désignant par là son précurseur Jean-Baptiste. C’est là cet Elie qui est déjà venu; car pour le prophète Elie: « Il viendra et rétablira toutes choses » , c’est-à-dire toutes les choses que le prophète Malachie a marquées. «Le Seigneur dit: je vous enverrai Elie le Thesbite, qui réunira les coeurs des pères avec leurs enfants, afin que lorsque je viendrai je ne frappe point la terre d’une plaie (447) « qui soit incurable». (Mal. IV ,5.) Remarquez, mes frères, l’exactitude des paroles de ce prophète. Comme la ressemblance du même ministère pouvait faire donner à saint Jean le nom d’Elie, il a soin, pour éviter cette confusion, de marquer le pays de l’un, et il l’appelle « Thesbite », pour le distinguer de saint Jean qui n’était pas de cette ville. Il les distingue encore l’un de l’autre par cette seconde marque, «afin», dit-il, « que lorsque je viendrai, » je ne frappe point la terre d’une plaie qui soit « incurable » : paroles qui nous font voir quelle sera la terreur du second avènement. Car il n’est pas venu la première fois. Pour « frapper la terre ». Il dit lui-même: « Je ne suis pas venu pour juger le monde, mais pour le sauver ». (Jean, III, 16.) Le prophète Malachie marque donc cette circonstance, pour faire voir qu’Elie ne précéderait que le dernier avènement de Jésus-Christ, lorsqu’il viendrait juger le monde.

SAINT JEAN CHRYSOSTOME
OEUVRES COMPLÈTES
TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS EN FRANÇAIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN
BAR-LE-DUC, L. GUÉRIN & Ce, EDITEURS 1865
TRADUCTION FRANCAISE DE SAINT JEAN CHRYSOSTOME






Orig. Quant à ce que Notre-Seigneur dit de Jean : " Élie est déjà venu, " etc, il ne faut pas l’entendre de l’âme d’Élie, pour ne pas tomber dans la croyance à la métempsycose, qui est contraire à la doctrine de l’Église, mais comme l’ange l’a expliqué à Zacharie, c’est-à-dire qu’il est venu dans l’esprit et la vertu d’Élie.

Chaîne d'or de Saint Thomas d'Aquin


http://messe.forumactif.org/doctrine-et-actualite-f6/le-retour-d-elie-t1183.htm
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11282
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Élie, le Grand Monarque

Message  Roger Boivin le Sam 31 Juil 2010, 8:21 pm


Récapitulons :




. Fameux prophète, natif de la ville de Thisbé, située au delà du Jourdain, dans le pays de Galaad. Quelques-uns le font prêtre de la race d'Aaron, et lui donnent pour père un nommé Sabaca : mais ces particularités, qui ne sont point marquées dans l'Ecriture, ni dans les anciens, ne sont pas d'une grande autorité.



. Elias, Elie,
Natif ou habitant de Thesbé, dans la tribu de Gad, étoit de la race sacerdotale et de la tribu de Lévi.

Ses parents sont aussi peu connus que son éducation et sa vocation à l'état de prophète.
On ne peut donc point savoir ni le temps de sa naissance, ni quel étoit son âge lorsqu'il se présenta à Achab, roi d'Israël, pour exercer, pour la première fois, les fonctions de prophète.
(...)


Dictionnaire généalogique, historique et critique de l'écriture sainte, (Revu, corrigé, et publié par M. l'Abbé Sicard), Le Clere Imp., 1864, p. 219





. Enoch ou Henoch,
(An du monde 623, avant J.C., 3431)
Fils de Jared et père de Mathusalem, naquit à la cent soixante-troisième année de son père.

(...)

Dictionnaire généalogique, historique et critique de l'écriture sainte, (Revu, corrigé, et publié par M. l'Abbé Sicard), Le Clere Imp., 1864, p. 238





. « Jésus leur répondit: Il est vrai qu’Elie doit venir auparavant, et qu’il rétablira toutes choses. » (Matth. XVII, 11) Il dit qu’Elie viendrait en effet avant son second avènement; mais il ajoute qu’il était déjà venu, désignant par là son précurseur Jean-Baptiste. C’est là cet Elie qui est déjà venu; car pour le prophète Elie: « Il viendra et rétablira toutes choses » , c’est-à-dire toutes les choses que le prophète Malachie a marquées. «Le Seigneur dit: je vous enverrai Elie le Thesbite, qui réunira les coeurs des pères avec leurs enfants, afin que lorsque je viendrai je ne frappe point la terre d’une plaie (447) « qui soit incurable». (Mal. IV ,5.) Remarquez, mes frères, l’exactitude des paroles de ce prophète. Comme la ressemblance du même ministère pouvait faire donner à saint Jean le nom d’Elie, il a soin, pour éviter cette confusion, de marquer le pays de l’un, et il l’appelle « Thesbite », pour le distinguer de saint Jean qui n’était pas de cette ville.

SAINT JEAN CHRYSOSTOME
OEUVRES COMPLÈTES
TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS EN FRANÇAIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN
BAR-LE-DUC, L. GUÉRIN & Ce, EDITEURS 1865
TRADUCTION FRANCAISE DE SAINT JEAN CHRYSOSTOME






. — Orig. Quant à ce que Notre-Seigneur dit de Jean : " Élie est déjà venu, " etc, il ne faut pas l’entendre de l’âme d’Élie, pour ne pas tomber dans la croyance à la métempsycose, qui est contraire à la doctrine de l’Église, mais comme l’ange l’a expliqué à Zacharie, c’est-à-dire qu’il est venu dans l’esprit et la vertu d’Élie.

Chaîne d'or de Saint Thomas d'Aquin




Serait-il possible que quelqu'auteur aussi autorisé ait des avis divergents, voir même opposés de ceux-ci, ou est-ce impossible ?


Merci.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11282
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum