Juger les faits et juger les personnes

Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Juger les faits et juger les personnes

Message  JP B le Lun 19 Juil 2010, 5:46 pm

Quelqu'un(e) (ne froissons pas ces dames, un certain M. Duez, quoiqu'ayant raison, en fait les frais aujourd'hui sur ce forum) ici, fait-il(elle) la différence entre juger les faits (ce que nous devons faire) et juger les personnes (acte reservé à l'autorité, tant dans le monde profane que dans la Sainte Eglise) ?

Ne répondez pas tous à la fois, cependant... Juger les faits et juger les personnes 80494

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Re: Juger les faits et juger les personnes

Message  gabrielle le Lun 19 Juil 2010, 6:06 pm

Mon chevalier préféré ..

Je juge que pour aujourd'hui, j'ai suffisament écris Laughing

Vous ne me direz pas, que je suis pas discrète dans cette réponse... à vous de la découvrir.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18013
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Re: Juger les faits et juger les personnes

Message  JP B le Mar 20 Juil 2010, 4:53 am

Juger les faits
« Non est enim arbor bona, quæ facit fructus malos […] » (St Luc, VI, 43) ;
« A fructubus eorum cognoscetis eos […] Non potest arbor bona malos fructus facere ; neque arbor bona bonus fructus facere. » (St Matt., VII, 16 ; 18) ;
« Aut facite arborem bonam, et fructum ejus bonum ; aut facite arborem malam, et , et fructum ejus malum ; siquidem ex frutu arbor agnoscitur. » (St Matt., XII, 33).


Juger les personnes
« Nolite judicare, et non judicabimini […] » (St Luc, VI, 37) ;
« Nolite judicare, ut non judicemini […] » (St Matt., VII, 1).
(Cf. St Paul, Rm., II, 1.)

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Juger les personnes

Message  JP B le Mar 20 Juil 2010, 5:33 am

Cf. Sa Sainteté le Pape Léon XIII et les Anglais, dans sa Lettre Apostolique Apostolicæ Curæ : ici et surtout, en page précédente, "Aujourd'hui à 8:17", où il est également question du Pape saint Célestin et du patriarche saint Cyrille d’Alexandrie à propos de Nestorius...

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Bis repetita

Message  JP B le Mar 20 Juil 2010, 6:44 am

Quelqu'un dans l'hérésie non formelle reste, me semble-t-il, catholique !
Néanmoins, son hérésie l'empêche d'être formellement Pape.

Voilà toute la thèse dite de Cassiciacum !

Cela dit, "Montini était-il hérétique ou ne l'était-il pas ? Ratzinger l'est-il ou ne l'est-il pas ?"

Ils sont, même J.-B. Montini puisqu'il est mort ainsi, dans l'hérésie ; ce qui les rend hérétique au moins matériels. (Je pense que vous savez faire la différence, quand même, entre le péché matériel et le péché formel ; entre, par voie de conséquence, le pécheur matériel et le pécheur formel ! ...)

Cela dit, sont-ils pécheurs formels ?
Ce n'est pas impossible ; MAIS :

  1. Ce n'est pas à nous, qui n'avons pas l'Autorité qu'a tout membre ayant Juridiction, à le dire ;

  2. Aucun membre de l'Eglise enseignante (il y en a encore probablement, même formaliter, et, s'il y en a plus de formaliter, il peut, par un miracle de conversion provoqué par Dieu Tout Puissant qui peut tout ce qu'Il veut, en réapparaître un ou même plusieurs) aucun membre de l'Eglise enseignante, dis-je donc, n'a décrété la chose (qu'ils soient hérétiques formels) ;

  3. Donc, nous devons les tenir pour hérétiques matériels. (N'en déplaise à tous les excités canonniers ou montagnards.)


Faire plus, c'est usurper l'Autorité ! ...


Et que voulez-vous de plus ?
Les rejeter en tant qu'hérétiques matériels ne vous suffit donc pas ? ! ! ! ! ...

Croyez-vous donc qu'en refusant de les déclarer par moi-même hérétiques formels, j'adhère ainsi à leurs hérésies ?
Ce serait là, de votre part, un fameux jugement téméraire, doublé, s'il était divulgué publiquement d'une calomnie honteuse pour vous, à l'instar de celle d'un certain Gérard dont je ne prends même plus le temps de lire les clowneries, pour rester poli ! ... (Pas plus que celles d'un malhonnête, au moins matériel, Canonnier.Mégalomane.Inquisiteur. ! ...)

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Re: Juger les faits et juger les personnes

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 20 Juil 2010, 6:48 am

Ah ce Péteux ... Juger les faits et juger les personnes 80494

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Certains en bégayent ! ...

Message  JP B le Mar 20 Juil 2010, 7:05 am

Mais ne savent pas quoi répondre ! Laughing ...

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty J'ai malheureusement dit...

Message  JP B le Mar 20 Juil 2010, 9:01 am

Ne répondez pas tous à la fois ! (Sachant que je n'aurai pas beaucoup de réponse.)

Même Gabrielle ne fait que brasser du vent face à cette question :

Quelqu'un(e) ici, fait-il(elle) la différence entre juger les faits (ce que nous devons faire) et juger les personnes (acte reservé à l'autorité, tant dans le monde profane que dans la Sainte Eglise) ?


JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Re: Juger les faits et juger les personnes

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 20 Juil 2010, 9:10 am

JP B a écrit:

Quelqu'un(e) ici, fait-il(elle) la différence entre juger les faits (ce que nous devons faire) et juger les personnes (acte reservé à l'autorité, tant dans le monde profane que dans la Sainte Eglise) ?


Ben justement Popole !

Chanoine Bargilliat, Droits rt devoirs des Curés et des Vicaires paroissiaux, p.30 a écrit:La renonciation tacite (c.188) est la conséquence d'un fait qui implique la démission; et c'est le Droit lui-même qui intervient pour l'imposer et l'accepter.

Jars "Pontifical" de Benoit XVI ... Juger les faits et juger les personnes 80494

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Est-ce là répondre ?

Message  JP B le Mar 20 Juil 2010, 9:43 am

Quel rapport entre "La renonciation tacite (c.188) est la conséquence d'un fait qui implique la démission; et c'est le Droit lui-même qui intervient pour l'imposer et l'accepter" et cette question précise
Quelqu'un(e) ici, fait-il(elle) la différence entre juger les faits (ce que nous devons faire) et juger les personnes (acte reservé à l'autorité, tant dans le monde profane que dans la Sainte Eglise) ?
? ? ? ? ? No Rolling Eyes

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Re: Juger les faits et juger les personnes

Message  Via Crucis le Mar 20 Juil 2010, 9:50 am

Cher JPB,

Quant vous mettrez dorénavant un texte en latin, n'oubliez pas de traduire pour cette pauvre Via Crucis qui n'est pas latiniste !

Merci ! Very Happy
Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Re: Juger les faits et juger les personnes

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 20 Juil 2010, 10:04 am

JP B a écrit:Quel rapport entre "La renonciation tacite (c.188) est la conséquence d'un fait qui implique la démission; et c'est le Droit lui-même qui intervient pour l'imposer et l'accepter" et cette question précise
Quelqu'un(e) ici, fait-il(elle) la différence entre juger les faits (ce que nous devons faire) et juger les personnes (acte reservé à l'autorité, tant dans le monde profane que dans la Sainte Eglise) ?
? ? ? ? ? No Rolling Eyes

Péteux ! Juger les faits et juger les personnes 80494

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Oh ! "Via"...

Message  JP B le Mar 20 Juil 2010, 10:09 am

N'avez-vous pas les Evangiles chez vous ?
Je crois avoir donné toutes les références !

Cela présentait pour moi l'avantage de ne pas être accusé de travestir les textes par une mauvaise traduction qu'un certain Clown."Magister".Iuridisctionis. ("Maître" en Droit) n'aurait sans doute pas manqué de me reprocher...

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Re: Juger les faits et juger les personnes

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 20 Juil 2010, 10:12 am

JP B a écrit:Cela présentait pour moi l'avantage de ne pas être accusé de travestir les textes par une mauvaise traduction qu'un certain Clown."Magister".Iuridisctionis. ("Maître" en Droit) n'aurait sans doute pas manqué de me reprocher...

Juger les faits et juger les personnes 833891

JP B a écrit:... juger les faits (ce que nous devons faire) ...

Juger les faits et juger les personnes 154224

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Re: Juger les faits et juger les personnes

Message  gabrielle le Mar 20 Juil 2010, 10:39 am

JP B a écrit:Ne répondez pas tous à la fois ! (Sachant que je n'aurai pas beaucoup de réponse.)

Même Gabrielle ne fait que brasser du vent face à cette question :

Quelqu'un(e) ici, fait-il(elle) la différence entre juger les faits (ce que nous devons faire) et juger les personnes (acte reservé à l'autorité, tant dans le monde profane que dans la Sainte Eglise) ?


Franchement, c'est pas votre journée!

Ce que veut dire juger les faits….

S. Cyr. Après avoir montré que le bon et le méchant peuvent se reconnaître à leurs oeuvres, comme on reconnaît un arbre à ses fruits, Notre-Seigneur enseigne la même vérité sous une autre figure : " L’homme bon tire le bien du bon trésor de son coeur, et l’homme mauvais tire le mal du mauvais trésor de son coeur. "

— Bède. Le trésor du coeur est comme la racine de l’arbre ; celui donc qui possède dans son coeur un trésor de patience et d’amour parfait, produit des fruits excellents en aimant ses ennemis et en pratiquant tous les divins enseignements qui précèdent ; mais celui qui n’a dans son coeur qu’un trésor de méchanceté, agit d’une manière tout opposée.

— S. Bas. De plus, la nature des paroles est un indice certain de l’état du coeur d’où elles sortent, et en révèle clairement les dispositions les plus intimes : " Car la bouche parle de l’abondance du coeur. "

— S. Chrys. (hom. 43 sur S. Matth.) Lorsque la source intérieure du mal est abondante, par une conséquence naturelle, les paroles mauvaises s’exhalent des lèvres ; aussi quand vous entendez un homme proférer des paroles coupables, ne croyez pas que la méchanceté de son coeur est simplement égale à la malignité de ses discours, mais concluez sans crainte de vous tromper, que la source est beaucoup plus abondante que le ruisseau.

— Bède. Par les paroles qui sortent de la bouche, Notre-Seigneur a voulu désigner tout ce qui prend sa source dans notre coeur, c’est-à-dire, les paroles, les actions ou les pensées, car c’est la coutume des Écritures, d’employer les paroles pour les actes.


Explication de Luc VI, 43

S. Chrys. (sur S. Matth). Les fruits que produit l’homme juste c’est aussi la confession de la foi, car celui qui en suivant l’inspiration de Dieu, fait en toute humilité une véritable confession de foi, celui-là est une brebis, tandis que celui qui fait entendre contre la vérité et contre Dieu les hurlements du blasphème, est un loup.

— S. Jér. Ce que Notre-Seigneur dit ici des faux prophètes qui sont tout autres dans leur conduite qu’ils ne le paraissent dans leur extérieur et leurs discours, doit s’appliquer d’une manière toute spéciale aux hérétiques qui se couvrent de la continence et du jeûne comme du vêtement de la piété, et qui portant au-dedans un esprit empoisonné par le vice séduisent les cœurs simples de leurs frères.

Rab. Cet arbre, bon ou mauvais, c’est l’homme suivant que sa volonté est bonne ou mauvaise ; les fruits, ce sont ses oeuvres, qui ne peuvent être bonnes si la volonté est mauvaise, de même qu’elles ne peuvent être mauvaises si la volonté est bonne.




Explication de Mathieu VII, 16:18


S. Jér. Il les tient resserrés dans un raisonnement que les Grecs appellent (mot en grec) et que nous pouvons appeler raisonnement qu’on ne peut éluder. Il les renferme comme dans un cercle d’où ils ne peuvent sortir et les presse par les deux faces de cet argument : Si le démon est mauvais, leur dit-il, il ne peut faire des actions qui soient bonnes ; et si les actions dont vous avez été témoins sont bonnes, le démon ne peut en être l’auteur, car il n’est pas possible que le bien puisse naître du mal ou le mal venir du bien.

Explication de Mathieu XII,33

Juger les personnes

S. Chrys. (sur S. Matth). C’est afin de prévenir cette amertume dans la réprimande que les chrétiens se font entre eux, que Notre-Seigneur a dit : " Ne jugez point ". Mais quoi ! est-ce que par cela seul qu’ils se seront abstenus de cette réprimande amère ils obtiendront la rémission de leurs péchés en vertu de ces paroles : " Vous ne serez pas jugés ? " Est-ce qu’on est digne d’obtenir le pardon du mal qu’on a commis, par cela seul qu’on n’y a pas ajouté un autre mal ? Non sans doute, et notre dessein en parlant de la sorte est de faire comprendre que ces paroles du Sauveur ne nous défendent pas de juger ceux qui pêchent contre Dieu, mais ceux qui nous offensent personnellement. Car celui qui ne juge pas son prochain par suite d’une offense qu’il en a reçue, ne sera pas jugé lui-même ; Dieu lui pardonnera comme il a pardonné.

— S. Chrys. (hom. 24). Ou bien encore, cette défense de juger ne s’étend pas à tous les péchés quels qu’ils soient, mais elle s’adresse à ces hommes qui remplis de vices sans nombre, reprennent sévèrement les autres pour les moindres fautes.


Explication de Luc, Mathieu VII, 1

S. Ambr. Notre-Seigneur condamne ensuite le jugement téméraire, et vous défend de vous rendre les juges des autres, alors que votre conscience vous accuse vous-même : " Ne jugez point. "…Gardez-vous aussi de juger dans les choses incertaines et douteuses qui n’ont pas le caractère du mal, où qui ne sont ni graves ni défendues. —

S. Cyr. Notre-Seigneur veut réprimer ici cette détestable passion qui domine nos âmes, et qui est le principe et l’origine de nos superbes mépris. On en voit, en effet, un grand nombre qui, au lieu de s’observer eux-mêmes, et de vivre selon les prescriptions de la loi de Dieu, ne s’occupent qu’à examiner la conduite des autres ; et dès qu’ils y surprennent quelques faiblesses, oubliant leurs propres passions, ils en font le sujet de leurs conversations malignes.

— S. Chrys. (lettre à Démét.) A peine trouverez-vous un seul homme (père de famille ou vivant dans le cloître), qui soit exempt de ce défaut ; cependant, ce sont là autant de tentations dangereuses du démon ; car celui qui juge sévèrement les fautes d’autrui, n’obtiendra jamais le pardon de ses propres fautes : " Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés. " En effet, celui qui est doux et miséricordieux pour les autres, a beaucoup moins à craindre pour ses péchés ; mais celui qui est dur et sévère pour ses frères, ajoute à ses propres crimes.


Explication de Luc VI, 37

Le païen est sans excuse, il est vrai; mais c'est la condition commune. Si le païen juge autrui, il se condamne lui-même; si le Juif, qui se décerne volontiers le droit de juger le monde païen, et, au nom de sa dédaigneuse justice, de l'écarter comme souillé et impur, si le juif juge et prononce, il est sans excuse lui aussiDom Delatte Épitres de Saint Paul T. II Mame-Tours, page 584

Explication de Saint Paul Rm, II, 1

PS: Cette référence, ne s'applique pas dans le sujet, ce texte de Saint Paul fait référence au jugement entre païens et Juifs

Les explications de l'Évangile proviennent de la Catena aurea Compilation, réalisée par saint Thomas d'Aquin, de commentaires des Pères de l'église sur l'évangile ..(Traduction édition Vivès, 1856, Paris).
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18013
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Quel Clown.Métaphysiquement.Incapable. !

Message  JP B le Mar 20 Juil 2010, 10:51 am


  1. Le 30 mars 2009 : http://www.phpbbserver.com/lelibreforumcat/viewtopic.php?t=4137&highlight=vacance&mforum=lelibreforumcat (2 premiers messages, surtout le deuxième) ;

  2. Le 20 novembre 2009 : http://www.phpbbserver.com/nouveaulfc/viewtopic.php?t=49&mforum=nouveaulfc (5 premiers messages, surtout les deux premiers et plus particulièrement le deuxième) ;

  3. Le 12 juin 2010 : http://foicatholique.cultureforum.net/questions-reponses-f20/dh-vs-quanta-cura-par-jpb-t3254.htm (5 premiers messages, surtout les 2ème, 3ème et 4ème, plus particulièrement les 3ème et 4ème).

Sans commentaire…

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty He bien ! Gabrielle,

Message  JP B le Mar 20 Juil 2010, 10:57 am

Continuez donc à juger les personnes de votre seule haute Autorité !
Moi, je ne vous suvrai pas quoique, j'en ai fourni ci-dessus la preuve, je juge leurs faits et gestes. (Et, en l'occurrence, également les vôtres qui ne sont ici qu'usurpation de l'Autorité...)

JP B
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Re: Juger les faits et juger les personnes

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 20 Juil 2010, 11:03 am

JP B a écrit:Continuez donc à juger les personnes de votre seule haute Autorité !
Moi, je ne vous suvrai pas quoique, j'en ai fourni ci-dessus la preuve, je juge leurs faits et gestes. (Et, en l'occurrence, également les vôtres qui ne sont ici qu'usurpation de l'Autorité...)

Péteux ! Juger les faits et juger les personnes 80494

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Re: Juger les faits et juger les personnes

Message  gabrielle le Mar 20 Juil 2010, 11:04 am

JPB a écrit:Continuez donc à juger les personnes de votre seule haute Autorité !

Moi, je ne vous suvrai pas quoique, j'en ai fourni ci-dessus la preuve, je juge leurs faits et gestes. (Et, en l'occurrence, également les vôtres qui ne sont ici qu'usurpation de l'Autorité...)

Non, mais ça vas pas!

Je vous ai mis en ligne les écrits des Pères de l'Église et ça fait pas votre affaire. Shocked

Vous mélangez externe et interne... les Pères vous l'expliquent et vous ronchonnez...

Allez donc prendre l'air, cela vous fera du bien...


gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18013
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Re: Juger les faits et juger les personnes

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Mar 20 Juil 2010, 11:06 am

gabrielle a écrit:Allez donc prendre l'air, cela vous fera du bien...

Compris Jean-Paul !? Laughing

Allez péter dehors un peu ... Juger les faits et juger les personnes 80494

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Re: Juger les faits et juger les personnes

Message  ROBERT. le Mar 20 Juil 2010, 7:57 pm

gabrielle a écrit:
JPB a écrit:Continuez donc à juger les personnes de votre seule haute Autorité !

Moi, je ne vous suvrai pas quoique, j'en ai fourni ci-dessus la preuve, je juge leurs faits et gestes. (Et, en l'occurrence, également les vôtres qui ne sont ici qu'usurpation de l'Autorité...)

Non, mais ça vas pas!

Je vous ai mis en ligne les écrits des Pères de l'Église et ça fait pas votre affaire. Shocked

Vous mélangez externe et interne... les Pères vous l'expliquent et vous ronchonnez...

Allez donc prendre l'air, cela vous fera du bien...



Dans les commentaires que vous avez produit plus haut chère amie, AUCUN ne provenait de vous.

Où JP voit-il
votre seule haute Autorité
là-dedans ?

S'il ne veut pas vous suivre, qu'il suive au moins les lumineux enseignements des Pères de l'Église concernant les versets commentés !
.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Juger les faits et juger les personnes Empty Re: Juger les faits et juger les personnes

Message  ROBERT. le Mer 21 Juil 2010, 1:00 pm

JP B a écrit:
(...) nous jugeons comme il se doit ces mêmes "actes externes", ce n'est cependant pas à nous (nous n'avons pas l'Autorité pour le faire) de juger les "Intrus" eux-même au for externe !

N'est-ce pas juger quelqu'un au for externe que de juger les actes externes de celui-ci ?

Expliquez-moi s’il vous plaît, comment faites-vous pour juger les actes externes des Intrus sans juger le for externe de ces mêmes Intrus ?

Le for externe ne traduit-il pas les actes externes ?
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum