Les portes de l'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les portes de l'enfer

Message  gabrielle le Lun 21 Juin 2010, 9:15 am

Que de fois on entend, il faut qu'il y ait un pape materialiter, en raison de la promesse de Notre-Seigneur que les portes de l'enfer ne prévaudront jamais contre l'Église...

Jean-Paul Bontemps se sert ad nauseam de cet argument..

En fait qu'est-ce que ces portes...



. Jér. C'est en suivant cette métaphore de la pierre que le Sauveur lui dit : C'est sur vous que je bâtirai mon Église, comme il l'ajoute en effet : " Sur cette pierre, je bâtirai mon Église. "

— S. Chrys. (hom. 54.) C'est-à-dire, sur cette foi et sur cette confession, je bâtirai mon Église. Nous apprenons de là qu'un grand nombre croiront ce que Pierre vient de confesser, et il élève en même temps son intelligence et lui donne la charge de suprême pasteur. — S. Aug. (Liv. de Retract., 1, 21.) J'ai dit dans un certain endroit, de l'apôtre saint Pierre, que l'Église avait été bâtie sur lui comme sur la pierre ; mais je me rappelle avoir plus tard expliqué cette parole : " Vous êtes Pierre, et sur cette pierre je bâtirai, " etc., en ce sens que d'après ces paroles du Sauveur, l'Église est bâtie sur celui que Pierre a confessé en ces terme ? : " Vous êtes le Christ, Fils du Dieu vivant. " De cette manière, l'Apôtre aurait reçu son nom de cette pierre et il représenterait l'Église qui est bâtie sur cette pierre. En effet, le Sauveur ne lui dit pas : Vous êtes la pierre (petra), mais " Vous êtes Pierre " (Petrus) ; la pierre, c'était le Christ (1 Co 10) dont Simon a confessé la divinité, comme toute l'Église le confesse, et c'est pour cela qu'il a reçu le nom de Pierre. Le lecteur peut choisir entre ces deux opinions celle qui lui paraîtra la plus probable.

S. Hil. Dans ce nouveau nom donné au prince des Apôtres, nous trouvons un présage heureux de la solidité des fondements de l'Église et une pierre digne de cet édifice qui devait briser et réduire eu poudre les lois et les portes de l'enfer et tous les cachots de la mort, et c'est pour montrer la force de l'Église bâtie sur cette pierre que Jésus ajoute : " Et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle. " — S. Jér. Les portes de l'enfer sont, à mon avis, les vices et les péchés des hommes, ou du moins les doctrines des hérétiques qui séduisent les hommes et les entraînent dans l'abîme.

Orig. Tous les esprits de malice répandus dans les airs sont aussi les portes de l'enfer auxquelles sont opposées les portes de la justice (Ps 97, 19).

— Rab. Les portes de l'enfer sont encore les tourments et les séductions que mettent en usage les persécuteurs. Ce sont aussi les œuvres mauvaises des incrédules, et leurs discours absurdes, parce qu'ils font connaître le chemin de la perdition.

— Orig. Notre-Seigneur ne précise pas si c'est contre la pierre sur laquelle le Christ a bâti son Église ou si c'est contre l'Église elle-même, bâtie sur la pierre, que ces portes de l'enfer ne prévaudront pas. Mais il est évident qu'elles ne prévaudront ni contre la pierre, ni contre l'Église.

— S. Cyr. D'après cette promesse du Seigneur, l'Église apostolique, placée au-dessus de tous les évêques, de tous les pasteurs, de tous les chefs des Églises et des fidèles, demeure pure de toutes les séductions et de tous les artifices des hérétiques dans ses pontifes, dans sa foi toujours entière et dans l'autorité de Pierre. Tandis que les autres Églises sont déshonorées par les erreurs de certains hérétiques, seule elle règne, appuyée sur des fondements inébranlables, imposant silence et fermant la bouche à tous les hérétiques ; et nous, si nous ne sommes ni égarés par une téméraire présomption de notre salut, ni enivrés du vin de l'orgueil, nous confessons et nous prêchons en union avec elle la règle de la vérité et de la sainte tradition apostolique.

— S. Jér. Qu'on ne s'imagine pas que ces paroles doivent s'entendre en ce sens que les Apôtres n'ont pas été soumis à la mort, quand on sait la gloire éclatante de leur martyre. — Orig. Et à nous aussi il sera dit : " Vous êtes Pierre. " Aussitôt que nous aurons confessé que Jésus-Christ est le Fils du Dieu vivant par un effet de la révélation du Père qui est dans les cieux, c’est-à-dire lorsque nous-mêmes nous vivrons déjà pour ainsi dire dans le ciel. Car la pierre, c’est tout fidèle imitateur du Christ ; mais celui contre lequel prévalent les portes de l’enfer n’est ni la pierre sur laquelle le Christ bâtit son Église, ni cette Église, ni aucune partie de cette Église, dont le Seigneur asseoit les fondements sur la pierre.
Chaine d'or de Saint Thomas d'Aquin

Est-ce que la Foi se conserve pure dans Ratzinger ?
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17767
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portes de l'enfer

Message  Vianney le Jeu 25 Mai 2017, 9:33 pm

Les portes de l'enfer sont toutes les doctrines hérétiques etc... Et l'Eglise en sera toujours protégée.

Vianney

Nombre de messages : 164
Age : 25
Date d'inscription : 29/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portes de l'enfer

Message  Martial le Ven 26 Mai 2017, 2:46 am

- Vigile, Pape, deuxième Concile de Constantinople, 553 : "Nous ne perdons pas de vue ce qui a été promis au sujet de la sainte Église, c'est-à-dire les paroles qu'Il a Lui-même prononcées : les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle (ces portes nous apparaissent comme étant les langues délétères des hérétiques) ..." (Decrees of the Ecumenical Councils, Vol. I,  p. 113.)

- Saint Léon IX, Pape, 2 septembre 1053 :  "La sainte Église construite sur un roc, qui est le Christ, et sur Pierre [...] parce qu'elle ne sera jamais vaincue par les portes de l'enfer, autrement dit les arguties des hérétiques qui conduisent les âmes vaines à la destruction." (Denzinger, The Sources of Catholic Dogma, B. Herder Book. Co., Thirtieth Edition, 1997, n° 351
.

 LEON_XIII-Encyclique du 29 juin 1896 Satis_cognitum. De l'unité de l'Eglise. écrit :
Au contraire, ce véritable pouvoir, dont nous parlons, est déclaré et affirmé dans ces paroles : «Et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle». - «Qu'est-ce à dire, contre elle ? Est-ce contre la pierre sur laquelle le Christ bâtit l'Eglise ? Est-ce contre l'Eglise ? La phrase reste ambiguë ; serait-ce pour signifier que la pierre et l'Eglise ne sont qu'une seule et même chose ? Oui, c'est là, je crois, la vérité : car les portes de l'enfer ne prévaudront ni contre la pierre sur laquelle le Christ bâtit l'Eglise, ni contre l'Eglise elle-même» (Origenes, Comment. in Matt., t. XII, n. 11). Voici la portée de cette divine parole : L'Eglise, appuyée sur Pierre, quelle que soit la violence, quelle que soit l'habileté que déploient ses ennemis visibles et invisibles, ne pourra jamais succomber ni défaillir en quoi que ce soit. «L'Eglise étant l'édifice du Christ, lequel a sagement bâti "sa maison sur la pierre" ne peut être soumise aux portes de l'enfer ; celles-ci peuvent prévaloir contre quiconque se trouvera en dehors de la pierre, en dehors de l'Eglise, mais elles sont impuissantes contre elle (Origenes. Comment. in Matth). Si Dieu a confié Son Eglise à Pierre, c'est donc afin que ce soutien invisible la conservât toujours dans toute son intégrité. Il l'a donc investi de l'autorité nécessaire ; car, pour soutenir réellement et efficacement une Société humaine, le droit de commander est indispensable à celui qui la soutient. Jésus a ajouté encore : «Et Je te donnerai les clés du royaume des cieux». Il est clair qu'Il continue à parler de l'Eglise, de cette Eglise qu'Il vient d'appeler Sienne, et qu'Il a déclaré vouloir bâtir sur Pierre, comme sur son fondement.
lol!
avatar
Martial

Nombre de messages : 518
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portes de l'enfer

Message  Benjamin le Ven 26 Mai 2017, 7:55 am

chouan a écrit:- (Denzinger, The Sources of Catholic Dogma, B. Herder Book. Co., Thirtieth Edition, 1997, n° 351.

Lire "1957" à la place de "1997" (simple faute de frappe s'il s'agit bien de la traduction anglaise de la trentième édition).

Ce volume était disponible sur l'Internet Archive mais a été retiré, sans doute à cause des droits d'auteur étant donné la date de publication trop récente (1957). Le seul visible actuellement n'est pas un original mais une réimpression récente de Loreto Publications, qui pour l'instant n'a pas été retirée.

Cela dit même si le volume a été publié en 1957 et dispose d'un Nihil Obstat et Imprimatur de 1955, on nous dit juste au-dessus que la trentième édition sur laquelle cette traduction se base a été "revised by Karl Rahner, S.J., published in 1954 by Herder & Co., Freiburg."...

En cherchant tout cela dans un moteur de recherche, on tombe sur la même référence au n°351 de cette édition anglaise chez les hérétiques Dimond.

chouan a écrit:(Decrees of the Ecumenical Councils, Vol. I,  p. 113.)

C'est une publication anglo-américaine en deux volumes datant de 1990, référence typiquement utilisée par les Dimond, et qui inclut "Vatican II" dans le deuxième volume :

DECREES OF THE ECUMENICAL COUNCILS
A Two-Volume Set
Volumes 1 and 2
Norman P. Tanner, SJ, English Language Editor
Giuseppe Alberigo et al., Original Language Editor

June 1990

This monumental two-volume publication brings together in the original languages and an English translation, all the decrees of all the ecumenical councils from Nicaea I to Vatican II.

http://press.georgetown.edu/book/georgetown/decrees-ecumenical-councils

L'éditeur de la version originale (aucune édition plus ancienne que 1962 dans Worldcat) est Giuseppe Alberigo, sur lequel on peut lire ceci :

Page wiki de Giuseppe Alberigo a écrit:
Son œuvre majeure est sa Storia del Concilio Vaticano II, dont l'aspect moderniste a parfois choqué dans les milieux catholiques, notamment dans les colonnes de L'Osservatore Romano. Alberigo y développe une herméneutique de la discontinuité à propos de "Vatican II", représentatif en cela de l'« école de Bologne », dont il est l'un des chefs de file avec Alberto Melloni. En dehors de l'école de Bologne, cette approche est partagée par des spécialistes tels que Christoph Theobald, John O'Malley ou Gilles Routhier.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Giuseppe_Alberigo

"École de Bologne" qui me rappelle méchamment l'Istituto per le scienze religiose de Bologne cité dans la ligne "auteur" de la plus ancienne édition sur Worldcat :

Conciliorum oecumenicorum decreta

Auteur : Giuseppe Alberigo; Perikle-P Joannou; Claudio Leonardi; Eglise catholique.; Istituto per le scienze religiose (Bologne, Italie). Centro di documentazione.
Éditeur : Basilae ; Barcinone ; Friburgi : Herder, 1962.

https://www.worldcat.org/title/conciliorum-oecumenicorum-decreta/oclc/420076080

(Je ne doute pas de tes intentions, je partage juste mes infos)


Dernière édition par Benjamin le Ven 26 Mai 2017, 8:08 am, édité 1 fois
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6495
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portes de l'enfer

Message  Martial le Ven 26 Mai 2017, 8:05 am

Benjamin a écrit:
chouan a écrit:- (Denzinger, The Sources of Catholic Dogma, B. Herder Book. Co., Thirtieth Edition, 1997, n° 351.

Lire "1957" à la place de "1997" (simple faute de frappe s'il s'agit bien de la traduction anglaise de la trentième édition).

Ce volume était disponible sur l'Internet Archive mais a été retiré, sans doute à cause des droits d'auteur étant donné la date de publication trop récente (1957). Le seul visible actuellement n'est pas un original mais une réimpression récente de Loreto Publications, qui pour l'instant n'a pas été retirée.

Cela dit même si le volume a été publié en 1957 et dispose d'un Nihil Obstat et Imprimatur de 1955, on nous dit juste au-dessus que la trentième édition sur laquelle cette traduction se base a été "revised by Karl Rahner, S.J., published in 1954 by Herder & Co., Freiburg."...

En cherchant tout cela dans un moteur de recherche, on tombe sur la même référence au n°351 de cette édition anglaise chez les hérétiques Dimond.

chouan a écrit:(Decrees of the Ecumenical Councils, Vol. I,  p. 113.)

C'est une publication anglo-américaine en deux volumes datant de 1990, référence typiquement utilisée par les Dimond, et qui inclut "Vatican II" dans le deuxième volume :

DECREES OF THE ECUMENICAL COUNCILS
A Two-Volume Set
Volumes 1 and 2
Norman P. Tanner, SJ, English Language Editor
Giuseppe Alberigo et al., Original Language Editor

June 1990

This monumental two-volume publication brings together in the original languages and an English translation, all the decrees of all the ecumenical councils from Nicaea I to Vatican II.

http://press.georgetown.edu/book/georgetown/decrees-ecumenical-councils

L'éditeur de la version originale (aucune édition plus ancienne que 1962 dans Worldcat) est Giuseppe Alberigo, sur lequel on peut lire ceci :

Page wiki de Giuseppe Alberigo a écrit:
Son œuvre majeure est sa Storia del Concilio Vaticano II, dont l'aspect moderniste a parfois choqué dans les milieux catholiques, notamment dans les colonnes de L'Osservatore Romano. Alberigo y développe une herméneutique de la discontinuité à propos de "Vatican II", représentatif en cela de l'« école de Bologne », dont il est l'un des chefs de file avec Alberto Melloni. En dehors de l'école de Bologne, cette approche est partagée par des spécialistes tels que Christoph Theobald, John O'Malley ou Gilles Routhier.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Giuseppe_Alberigo

(Je ne doute pas de tes intentions, je partage juste mes infos)

Effectivement , merci Benjamin pour la recherche ...
Car , je n'ai pas vérifié la source exacte , mais simplement repris cela d'un site de la tradouille !...
Comme quoi , meme dans se domaine la tradouille

Bref , préférable de se référer uniquement aux sources sur pour avoir la bonne interprétation , style : Encyclique du 29 juin 1896 Satis-Cognitum.

avatar
Martial

Nombre de messages : 518
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portes de l'enfer

Message  Martial le Ven 26 Mai 2017, 8:13 am

D'ailleurs , je vais a l'occasion voir le sujet en question en complément de L' Encyclique de Léon XIII dans le DDC ... study
avatar
Martial

Nombre de messages : 518
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portes de l'enfer

Message  Benjamin le Ven 26 Mai 2017, 8:16 am


Si ça peut servir j'ai chez moi un Denzinger en Latin, editio 24-25, Imprimatur de 1943 (mais il faut que je tape à la main ce qu'on me demande, donc).
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6495
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portes de l'enfer

Message  Martial le Ven 26 Mai 2017, 8:23 am

Benjamin a écrit:
Si ça peut servir j'ai chez moi un Denzinger en Latin, editio 24-25, Imprimatur de 1943 (mais il faut que je tape à la main ce qu'on me demande, donc).

Bon a savoir , je n'hésiterais point a te solliciter pour référence !....

Voici , le site de la tradouille ou j'ai repris a la volée les deux références :
http://sedevacantisme.over-blog.com/article-fsspx-et-sedevacantisme-les-portes-de-l-enfer-ne-prevaudront-pas-contre-l-eglise-71504579.html

Comme quoi , meme dans se domaine , il faut rien reprendre de la tradouille au meme titre que les moderno-Conciliaires Montiniens !..

Merci Benjamin

avatar
Martial

Nombre de messages : 518
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les portes de l'enfer

Message  Benjamin le Ven 26 Mai 2017, 8:50 am

chouan a écrit:
Benjamin a écrit:
Si ça peut servir j'ai chez moi un Denzinger en Latin, editio 24-25, Imprimatur de 1943 (mais il faut que je tape à la main ce qu'on me demande, donc).

Bon a savoir , je n'hésiterais point a te solliciter pour référence  !....

Si tu en veux un en Latin, tu peux en trouver assez facilement pour pas trop cher sur Priceminister ou autre (bien vérifier la date et l'état du volume dans les détails de chaque annonce individuelle, car par exemple un vendeur peut placer son annonce pour une édition de telle année dans une page annonçant une édition d'une autre année... Rolling Eyes ).
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6495
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum