Un antirides à base de foetus humain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un antirides à base de foetus humain

Message  Invité le Ven 16 Avr 2010, 7:02 am


Une crème antirides commercialisée aux Etats-Unis est fabriquée à partir des cellules d’un foetus humain provenant d’un avortement. Ce qui provoque la polémique outre-Atlantique.


Uniquement commercialisée aux Etats-Unis ,
Neocutis est la première crème antirides à base
de cellules foetales.


Utiliser l’extraordinaire pouvoir régénérant des cellules de foetus humain pour lutter contre… les rides. Fabriquée en Suisse et lancée il y a quelques mois en toute discrétion aux Etats-Unis, Neocutis, la première crème antirides à base de foetus humains, est depuis quelques jours au centre d’une grosse polémique.

Les précieuses cellules ont en effet été obtenues à la suite d’un avortement, ce qui provoque les foudres des associations catholiques « pro life » américaines, mais aussi européennes. Car si ce produit n’est pas autorisé à la vente en Europe, on peut facilement se le procurer via le Web, moyennant 90 €. « Il se trouve qu’une patiente qui avait avorté nous a fait don de quelques cellules de peau de son foetus, explique Frédéric Koehn, le fabricant de Neocutis. Ensuite, nous avons reproduit ces cellules en laboratoire afin de faire nos crèmes. En aucun cas, nous n’encourageons l’avortement. »
C’est au sein du service de gynécologie-obstétrique et génétique du CHU de Lausanne (Suisse) que cette crème a été élaborée. « En opérant des foetus in utero, les chercheurs se sont rendu compte qu’une fois nés, les bébés n’avaient ensuite aucune cicatrice, poursuit Frédéric Koehn. Ils se sont donc dit que les cellules de foetus devaient avoir des vertus régénératrices qui pouvaient servir à soigner les grands brûlés. » Les scientifiques ont donc mis au point une crème permettant d’obtenir des résultats inespérés sur des patients à l’épiderme très abîmé.
Afin de développer leur découverte, les chercheurs décident ensuite de s’associer à un laboratoire privé, Neocutis, et l’autorisent à commercialiser, uniquement aux Etats-Unis et en passant par le corps médical, la première crème antirides à base de cellules foetales. « Les dermatos la conseillent aux patients qui ont suivi des traitements qui leur ont desséché la peau ou à ceux qui cherchent un antirides. Nous proposons différentes concentrations pour des usages divers », souligne Frédéric Koehn.
De son côté, le généticien Axel Kahn n’est pas choqué par ce nouveau produit. « Avant qu’il ne soit interdit dans les années 1990 en France en raison de possibles transmissions de virus, l’industrie cosmétique a longtemps utilisé du placenta humain, considéré comme un déchet opératoire et récupéré dans les hôpitaux. Les cellules de foetus ou de placenta n’ont rien à voir avec les cellules souches embryonnaires. Ces dernières, qui sont issues d’un être humain en puissance, sont au centre d’un enjeu éthique, contrairement aux autres. »

Source

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un antirides à base de foetus humain

Message  Diane le Ven 16 Avr 2010, 10:32 am

Merci Tonino Wink pour cette précieuse information!
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un antirides à base de foetus humain

Message  ROBERT. le Ven 16 Avr 2010, 11:55 am

Merci Tonino Wink

…Et ils ne sont même pas choqués de leur procédé ! C’en est devenu banalité routinière que leurs opérations meurtrières de boucherie. Nous n’encourageons pas l’avortement qu’ils disent ! Toutes sortes d’explications-bidons pour se conforter eux-mêmes ! Se conforter eux-mêmes ? Ils essaient plutôt de nous rassurer par leur hypocrisie oui !

Levée de boucliers d’organismes "catholiques", les mêmes associations qui sont à la fois pro-vie et pro-avortement, pro-homosexualité et pro-j’en-passe, puis motus et bouche cousue : le produit se retrouve dans le commerce. Le Siège est occupé par Ratzou, l’Intrus de première classe; Mammon mène le monde; un cataclysme et une calamité spirituelle comme jamais il n'y en a eus et qu'il n'y en aura plus jamais déferlent sur la planète… NO PROBLEMO !! WE HAVE BUSINESS AS USUAL !
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32172
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un antirides à base de foetus humain

Message  Diane le Ven 16 Avr 2010, 1:00 pm

Quelle écoeuranterie !!! affraid
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un antirides à base de foetus humain

Message  ROBERT. le Ven 16 Avr 2010, 5:50 pm

Diane a écrit:Quelle écoeuranterie !!! affraid

Le mot est faible.. pale
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32172
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un antirides à base de foetus humain

Message  gabrielle le Sam 17 Avr 2010, 10:30 am

« Il se trouve qu’une patiente qui avait avorté nous a fait don de quelques cellules de peau de son foetus, explique Frédéric Koehn, le fabricant de Neocutis. Ensuite, nous avons reproduit ces cellules en laboratoire afin de faire nos crèmes. En aucun cas, nous n’encourageons l’avortement. »

Comme c'est attendrissant, pauvre eux autres... ils ont un reçus un "don" d'une "mère" sans doute elle voulait faire survivre son bébé au coup de poignard qu'elle lui a donné...

Peut-on faire don de ce qui nous appartient pas?

Des organismes font des pieds et des mains pour qu'un chien ne soit pas euthanasié... et ils réussissent fort bien, et de l'autre bord on fait des biens et des mains pour que les enfants soient tués... et ils réussissent fort bien, le monde s'en va chez le diable

Non mais après toutes les preuves génétiques qui débordent , prouvant que le foetus est un être humain vivant ... ce massacre et ce commerce démoniaque aucun gouvernement n'y mettra fin.

Des lâches, des bourreaux, des massacreurs d'enfants...et dire que les gens votent pour ces bandits et ils sont grassement payés en plus pour organiser de façon légal le génocide des temps modernes...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Est-ce que l’IVG date du XXe siècle ? (texte de Saint Augustin)

Message  ROBERT. le Jeu 22 Déc 2016, 12:00 pm

.
Est-ce que l’IVG date du XXe siècle ? Lisez ce texte de Saint Augustin:

Extrait de Saint Augustin, tiré de l’Encyclique Casti Connubii de S.S. Pie XI, le 31 Décembre 1930.

.

.
…Ces enseignements concordent pleinement avec les  paroles sévères que l'évêque d'Hippone adresse aux époux dépravés, qui s'appliquent à empêcher la venue de l'enfant et qui, s'ils n'y réussissent pas, ne craignent pas de le faire mourir. « Leur cruauté libidineuse, ou leur volupté cruelle, dit-il, en arrive parfois jusqu'au point de procurer des poisons stérilisants, et, si rien n'a réussi, de faire périr d'une certaine façon dans les entrailles de la mère l'enfant qui y a été conçu : on veut que l'enfant meure avant de vivre, qu'il soit tué avant de naître. A coup sûr, si les deux conjoints en sont là, ils ne méritent pas le nom d'époux ; et si, dès le début, ils ont été tels, ce n'est pas pour se marier qu'ils se sont réunis, mais bien plutôt pour se livrer à la fornication ; s'ils ne sont pas tels tous deux, j'ose dire : ou celle-là est d'une certaine manière la prostituée de son mari, ou celui-ci est l'adultère de sa femme (2) . » (2) S. AUGUSTIN, De nuptiis et concupiscentia xv. CV 42,229. PL 44-423.
.
http://messe.forumactif.org/t6982p15-casti-connubii#126658
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32172
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum