La Charité, notre règle suprême de comportement

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Javier le Dim Mar 01 2009, 09:35

Mes bien-aimés frères et sœurs dans le Christ et Marie:

en ces temps de ténèbres et d'incertitude pour le monde, un monde qui a tourné le dos à son Créateur Dieu, le Tout-Puissant, un monde qui met sa confiance dans l'argent, le luxe et les plaisirs de la chair, un monde qui sert donc son prince maudit, Satan, qui déteste l'homme infiniment et qui et qui est constamment à la recherche de charge le plus grand nombre d'âmes qu'il peut avec odieux péchés de sorte qu'ils sont condamnés à l'enfer, dans ce monde impie nous catholiques, nous devons être unis avec le lien le plus fort: LA CHARITÉ.

En un temps où nous n'avons pas de tête visible, un moment où les hérétiques et blasphématoires ont pris le contrôle sur le Vatican, nous devons montrer au monde entier que, parmi nous, il n'y a pas de romans, des Grecs ou des étrangers ... NON ! Nous sommes tous des enfants bien-aimés de Dieu, et, par conséquent, nous devons tous nous comporter de telle façon que les païens, quand ils nous voient, ils peuvent dire:

Voici, regardez comment ils s'aiment !

Chacun de nous a reçu différentes grâces de Notre-Seigneur: certains d'entre nous peuvent bien parler, d'autres peuvent écrire dans un manière édifiant, d'autres peuvent transmettre leur amour pour Dieu et leurs frères et sœurs en démontrant un zèle ardent pour toutes les choses saintes, d'autres ont une belle sensibilité qui peut être utilisé pour faire ressortir toutes les qualités uniques que Dieu a rempli avec nous tous, d'autres peuvent offrir leurs prières et les souffrances ...

Chacun d'entre nous sommes nécessaires en cette heure de besoin.

Donc, nous devons être charitables les uns envers les autres. Smile

J'aimerais connaître vos opinions, chers et chères amis et amies.

avatar
Javier

Nombre de messages : 1794
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Diane le Dim Mar 01 2009, 11:06

Merci, très cher Bonaerges pour cette belle et pieuse réflexion ( Vous seriez bon pour écrire et partir des sujts de discussion, vous en avez le talent )

Je suis bien d'accord avec vous ! ! !
I love you

Il n’y a pas en effet de vertu plus importante que la charité, non, pas cette pitié que l’on rencontre quelquefois chez les âmes dévotes, mais la vraie charité, celle qui sait reprendre avec douceur, pardonnez, aimer, celle enfin, qui est prête à donner sa vie pour ses frères.

Dès lors si nous voulons ressembler à notre Père, il faut que l'amour inspire nos œuvres et alimente notre activité. On n'est jamais aussi semblable à Dieu, aussi grand, aussi parfait, aussi divin, que lorsqu'on fait un acte de charité, acte divin par excellence, imitation, reproduction, prolongement des actes de Dieu. C'est alors surtout que le Père se reconnaît en nous et que nous nous montrons ses vrais fils, dignes de lui.

C'est à leur charité qu'on reconnaît les vrais chrétiens : « C'est à ceci que tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples, proclame Jésus (Jean XIII, 35), si vous vous aimez les uns les autres. »

L'amour tel que Dieu le commande ne peut exister qu'entre ceux qui s'attachent à Jésus-Christ, croient en ses enseignements, pratiquent sa morale, acceptent l'idéal qu'il propose, suivent ses exemples, prenent son esprit et le suivent pas à pas dans l’étroit sentier.

Si nous voulons connaître le degré de notre esprit chrétien, de notre piété véritable, de notre sainteté? Prenons la température de notre charité. Aucun autre signe n'est aussi sûr ; ne nous fions totalement à aucun autre.
C’est évident que je parle ici de la vraie charité, car, il en existe une fausse qui n’a que l’ombre du véritable amour. (Il serait bon d’en discuter)

La charité entre nous doit être si visible, si évidente, poussée à un tel point, que tous puissent conclure notre appartenance au christianisme.

Il est vrai que Dieu donne des grâces différentes à chacun de nous, et si nous les mettons au service des autres, nous devenons un tout. Malheur à celui qui refuse de faire servir ses talents aux biens du prochain.

Comme vous le dite si bien, en ces temps de ténèbres, nous avons tous besoin des uns et des autres, alors mettons-nous au service de Dieu en mettant nos talents aux services des autres et soyons unit entre nous de la véritable charité.

Soyons un seul cœur, une seule âme et ayons le même esprit d’amour, de patience de douceur et de charité.

Puisse le Seigneur en être aimer et glorifier ! !

Donnons là cette précieuse lumière, afin de ramenez au bercail, ne serait-ce qu’une seule âme, elles ont coutées si cher à Jésus! ! !

J’ai été très heureuse de discuter avec vous cher Bonaerges Wink


Les autres intervenants vont vous répondre dans le courant de la journée, ils sont en réunion de prières en ce moment ! !

Amicalement

Marie-Madeleine ! !

Ps…. N’oublier pas de saluer mes frères de l’Espagne ! !
avatar
Diane

Nombre de messages : 5452
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Gérard le Dim Mar 01 2009, 12:31

Cher Bonaerges, vous avez dit :

Donc, nous devons être charitables les uns envers les autres.
J'aimerais connaître vos opinions, chers et chères amis et amies.

La pensée de Saint Thomas c’est de dire que dans l’ordre de la perfection, la charité dépasse la foi mais que dans l’ordre des priorités c’est la foi et donc la vérité qui précède la Charité.
A mon tour, j’aimerais connaître votre opinion sur cette priorité d’unité entre nous avec bien évidemment le désir que je partage avec vous de couronner cette unité par l’excellence de la charité.
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Diane le Dim Mar 01 2009, 13:53

Parabole a écrit:Cher Bonaerges, vous avez dit :

Donc, nous devons être charitables les uns envers les autres.
J'aimerais connaître vos opinions, chers et chères amis et amies.

La pensée de Saint Thomas c’est de dire que dans l’ordre de la perfection, la charité dépasse la foi mais que dans l’ordre des priorités c’est la foi et donc la vérité qui précède la Charité.
A mon tour, j’aimerais connaître votre opinion sur cette priorité d’unité entre nous avec bien évidemment le désir que je partage avec vous de couronner cette unité par l’excellence de la charité.


D’accord avec vous, l’unité dans la Vérité couronnée de la charité.

Mais sur un forum, il faut donner la chance au coureur, les âmes sont tellement mélangées aujourd’hui et charrié par toute sorte de théorie, il faut donc être patient avec elles et les amener avec amour et douceur à la compréhension de la Vérité! !


Dernière édition par Marie-Madeleine le Dim Mar 01 2009, 14:21, édité 1 fois
avatar
Diane

Nombre de messages : 5452
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  gabrielle le Dim Mar 01 2009, 13:58

Bonaerges a écrit:Mes bien-aimés frères et sœurs dans le Christ et Marie:

en ces temps de ténèbres et d'incertitude pour le monde, un monde qui a tourné le dos à son Créateur Dieu, le Tout-Puissant, un monde qui met sa confiance dans l'argent, le luxe et les plaisirs de la chair, un monde qui sert donc son prince maudit, Satan, qui déteste l'homme infiniment et qui et qui est constamment à la recherche de charge le plus grand nombre d'âmes qu'il peut avec odieux péchés de sorte qu'ils sont condamnés à l'enfer, dans ce monde impie nous catholiques, nous devons être unis avec le lien le plus fort: LA CHARITÉ.

En un temps où nous n'avons pas de tête visible, un moment où les hérétiques et blasphématoires ont pris le contrôle sur le Vatican, nous devons montrer au monde entier que, parmi nous, il n'y a pas de romans, des Grecs ou des étrangers ... NON ! Nous sommes tous des enfants bien-aimés de Dieu, et, par conséquent, nous devons tous nous comporter de telle façon que les païens, quand ils nous voient, ils peuvent dire:

Voici, regardez comment ils s'aiment !

Chacun de nous a reçu différentes grâces de Notre-Seigneur: certains d'entre nous peuvent bien parler, d'autres peuvent écrire dans un manière édifiant, d'autres peuvent transmettre leur amour pour Dieu et leurs frères et sœurs en démontrant un zèle ardent pour toutes les choses saintes, d'autres ont une belle sensibilité qui peut être utilisé pour faire ressortir toutes les qualités uniques que Dieu a rempli avec nous tous, d'autres peuvent offrir leurs prières et les souffrances ...

Chacun d'entre nous sommes nécessaires en cette heure de besoin.

Donc, nous devons être charitables les uns envers les autres. Smile

J'aimerais connaître vos opinions, chers et chères amis et amies.


Cher Bonaerges.

Oui, tous les catholiques sont nécessaires en ces temps de tribulation.

À chacun à été départie une grâce, un talent qui doivent servir au service de Dieu et de notre Mère la Sainte Église.
Dans l'Église il n'y a pas de race ni de couleur, en cela vous avez bien raison.

Nous devons unir nos efforts, pour éclairer celui qui est dans les ténèbres, soutenir celui qui vacille… etc

Nous devons donner à tous la chance de connaître la Vérité, nous avons reçue gratuitement, alors donnons gratuitement aussi. Semons la sainte doctrine, ne comptons ni nos peines, ni nos fatigues, et cela jusqu'à la mort… et quand viendra cette heure suprême, disons encore : nous sommes des serviteurs inutiles.

Personnellement, je suis prêt à travailler, en vue de cette défense des droits de Dieu, cher Bonaerges, tous ensemble, d'un pays à l'autre, unissons nos efforts afin que brille dans les ténèbres la Lumière et le Chemin qui conduit à la Vie…

Allez, venez mon ami, mon frère Bonaerges, nous avons beaucoup de travail devant nous et la nuit vient….
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  gabrielle le Dim Mar 01 2009, 14:19

Parabole a écrit:La pensée de Saint Thomas c’est de dire que dans l’ordre de la perfection, la charité dépasse la foi mais que dans l’ordre des priorités c’est la foi et donc la vérité qui précède la Charité.

A mon tour, j’aimerais connaître votre opinion sur cette priorité d’unité entre nous avec bien évidemment le désir que je partage avec vous de couronner cette unité par l’excellence de la charité.

Soyez le bienvenu Parabole…

Que la vérité précède la charité, cela est compréhensible. Nous avons aujourd'hui les effets désastreux de l'inversion… : l'œcuménisme luciférien de V2…

Je pense que l'une des plus belles devises que j'ai vu sur les forums est celle de la Tribune Micael: La Charité de la Vérité.

Cette charité est méconnue de nos jours, on se méprend facilement sur la charité, est-ce de la charité que de laisser chacun à son opinion? J'en doute grandement. Car si cela était Notre-Seigneur nous l'aurait enseigné.

Prenons le cas des forums, il est important qu'un forum catholique ait un noyau solide… complètement soumis à la Sainte Doctrine de l'Église Catholique. Dans ce noyau y devons-nous admettre ceux qui errent dans des thèses ou points doctrinaux en opposition avec l'Église, je répondrais : oui.

En les admettant à participer à des échanges sereins et charitables… nous pouvons leur exposer en quoi leur position est contraire à la Sainte Église et ainsi, par le secours de Dieu, gagnez une âme au Christ.

Par contre, nous voyons qu'il peut y avoir beaucoup d'entêtement, de refus opiniâtre de la Vérité; il y a nécessairement une limite qui un jour sera atteinte.. Qu'il, soit pour toi comme un publicain.

La terrible phrase de Notre –Seigneur résonne très fortement depuis 50 ans : Je frapperai le berger et le troupeau sera dispersé…

Tenons-nous fortement tout contre le Berger Éternel et avançons avec comme guide la Doctrine de la Sainte Église, ses lois, et ainsi nous pourrons chanter cet hymne magnifique de Saint Paul: l'Hymne à la charité
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Diane le Dim Mar 01 2009, 14:23

Pardonnez-moi mon oublie cher (chère ) Parabole et bienvenue sur Te Deum ! ! ! Wink


Je serais très heureuse de vous relire à nouveau ! ! !
bounce

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
avatar
Diane

Nombre de messages : 5452
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Gérard le Dim Mar 01 2009, 16:09

Chère Marie-Madeleine, merci de votre bienvenue sur Te Deum ! ! !
Merci de votre accueil et excusez-moi d'avoir pris un pseudo qui a pu faire penser qu'il s'agissait d'une femme.

Effectivement vous avez prolongé très avantageusement et fait écho à mon post par ce résumé éloquent : "Charité de la Vérité"

Comme vous le constatez, VII a fait l'éloge de la charité aux dépends de la vérité et cependant, nous qui voulons cette vérité, nous qui mettons cette priorité sur la foi, nous ne devons pas oublier que cette foi est faite et est la seule capable de nous plonger dans la charité, dans l'amour de Dieu. Sans cet Amour de Dieu nous ne toucherons ni notre prochain ni notre Dieu, et nous ne toucherons pas non plus au but de cette Eternité de bonheur qui est l'union à Dieu prolongement logique de notre Charité sur la terre.
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  ROBERT. le Dim Mar 01 2009, 16:15

.
Bonaerges a écrit:
Mes bien-aimés frères et sœurs dans le Christ et Marie:

en ces temps de ténèbres et d'incertitude pour le monde, un monde qui a tourné le dos à son Créateur Dieu, le Tout-Puissant, un monde qui met sa confiance dans l'argent, le luxe et les plaisirs de la chair, un monde qui sert donc son prince maudit, Satan, qui déteste l'homme infiniment et qui et qui est constamment à la recherche de charge le plus grand nombre d'âmes qu'il peut avec odieux péchés de sorte qu'ils sont condamnés à l'enfer, dans ce monde impie nous catholiques, nous devons être unis avec le lien le plus fort: LA CHARITÉ.

En un temps où nous n'avons pas de tête visible, un moment où les hérétiques et blasphématoires ont pris le contrôle sur le Vatican, nous devons montrer au monde entier que, parmi nous, il n'y a pas de romans, des Grecs ou des étrangers ... NON ! Nous sommes tous des enfants bien-aimés de Dieu, et, par conséquent, nous devons tous nous comporter de telle façon que les païens, quand ils nous voient, ils peuvent dire:

Voici, regardez comment ils s'aiment !

Chacun de nous a reçu différentes grâces de Notre-Seigneur: certains d'entre nous peuvent bien parler, d'autres peuvent écrire dans un manière édifiant, d'autres peuvent transmettre leur amour pour Dieu et leurs frères et sœurs en démontrant un zèle ardent pour toutes les choses saintes, d'autres ont une belle sensibilité qui peut être utilisé pour faire ressortir toutes les qualités uniques que Dieu a rempli avec nous tous, d'autres peuvent offrir leurs prières et les souffrances ...

Chacun d'entre nous sommes nécessaires en cette heure de besoin.

Donc, nous devons être charitables les uns envers les autres.


Bienvenue à vous Parabole sur TE DEUM et oui, cher Bonaerges la Charité est le fondement de tout et comme le disait Parce Domine la Charité dans la Vérité. Notre-Seigneur demande à tous les catholiques fidèles L'aimant par-dessus tout de mettre la main à la roue, jusqu'au martyre s'il le faut ( le martyre peut durer tout le long de la vie...) Malgré tout, nous demeurons des serviteurs inutiles comme le dit Parce Domine...

À propos de la Charité, relisons les Éloges de la Charité en I Cor., XIII, 1-13 (Quinquagésime); les dons que Dieu donne à chacun en Rom., XII, 6-16 (2e apr. Épiph.) exhortations à la Charité en Coloss., III, 12-17 (5e apr. Épiph.,) et en Rom., XII, 1-5

Re-bienvenue sur Te DEUM Bonaerges et Parabole et continuons le bon combat de la Foi...
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31850
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  ROBERT. le Dim Mar 01 2009, 16:19

.


EN EFFET, CHARITÉ DANS LA VÉRITÉ ET VÉRITÉ DANS LA CHARITÉ,

CAR LA VÉRITÉ N'EXISTE PAS S'IL N'Y A PAS LA CHARITÉ

ET LA CHARITÉ N'EXISTE PAS S'IL N'Y A PAS LA VÉRITÉ...
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31850
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Louis le Dim Mar 01 2009, 16:58

Bonsoir, cher Bonaerges;

Je suis d'accord avec vous:
en ces temps de ténèbres et d'incertitude pour le monde...nous devons être unis avec le lien le plus fort: LA CHARITÉ.
La Charité...de la Vérité: ce qui fait que nous sommes sûrs de ne pas errer;

et le moyen que Dieu nous donne pour prouver que ce ne sont pas des paroles en l'air. Comme on dit en anglais Put your money where your mouth is. (Traduction ad lib de cette expression idiomatique: Il ne faut pas seulement dire que l'on va faire quelque chose, mais le faire effectivement !):

... nous devons être charitables les uns envers les autres
et le moyen que l'on a de l'être c'est de mettre à contribution ces talents divers que le Bon Dieu a donné à chacun d'entre nous, comme vous le dites, de les mettre au service des autres, pour la plus grande gloire de Dieu et le salut des âmes et pour le nôtre aussi, ne l'oublions pas !

Quand vous dites :
nous devons montrer au monde entier que, parmi nous, il n'y a pas de romans, des Grecs ou des étrangers ...
que vous avez raison !

Alors avec le moyen de ce forum, d'un pôle de la terre à l'autre, unissons nos efforts et travaillons à la Défense de Dieu notre Père et de notre Mère la Très Sainte Église Catholique.

Ainsi, je veux mettre l’épaule à la roue… avec vous tous.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 10757
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Arthur le Dim Mar 01 2009, 17:06

Tout d'abord, bienvenue à Parabole sur Te Deum et bravo à Boanerges pour son introduction.
La première des charités est la Vérité (Pie XII), elle est essentielle, ne soyons pas des Mère thérèsa. Mais si la Vérité est la première, elle n'est donc pas la seule, c'est pourquoi, je pense que toutes nos interventions sur Te Deum doivent être imprégnées da la charité de saint Paul qui écrivait à Timothée :
" proclame la parole de Dieu, insiste à temps et à contretemps ; tâche de convaincre, de corriger, de stimuler, mais toujours avec patience et par souci d'éduquer. " (Thimothée II 4,3)

Arthur

Nombre de messages : 1496
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Diane le Dim Mar 01 2009, 18:01

Parabole a écrit:Chère Marie-Madeleine, merci de votre bienvenue sur Te Deum ! ! !
Merci de votre accueil et excusez-moi d'avoir pris un pseudo qui a pu faire penser qu'il s'agissait d'une femme.

Effectivement vous avez prolongé très avantageusement et fait écho à mon post par ce résumé éloquent : "Charité de la Vérité"

Comme vous le constatez, VII a fait l'éloge de la charité aux dépends de la vérité et cependant, nous qui voulons cette vérité, nous qui mettons cette priorité sur la foi, nous ne devons pas oublier que cette foi est faite et est la seule capable de nous plonger dans la charité, dans l'amour de Dieu. Sans cet Amour de Dieu nous ne toucherons ni notre prochain ni notre Dieu, et nous ne toucherons pas non plus au but de cette Eternité de bonheur qui est l'union à Dieu prolongement logique de notre Charité sur la terre.


Il n’y a vraiment pas de quoi vous excusez cher Parabole, merci quand même de m’avoir fait part que je devais écrire au masculin. Votre nom est très beau.

Ce que vous dites est très très juste, mais tout le monde prétend aujourd’hui posséder la Vérité, alors qu’ils sont complètement en dehors de la plaque.. Si je peux m’exprimer ainsi. En dehors de l’Église quoi ! !

Enfin, travaillons ensemble à la faire resplendir cette Vérité et soyons étroitement unis par le lien de la Charité.

Pour la plus grande Gloire de Dieu et le salut des âmes!


Au plaisir de vous relire ! ! Wink
avatar
Diane

Nombre de messages : 5452
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  gabrielle le Dim Mar 01 2009, 19:47

Vous soulevez Marie-Madeleine un des graves problèmes de notre temps.

Tout le monde dit avoir la Vérité et pourtant il y autant d'idées que de têtes!!!! Pourtant, il est certain que tous n'ont pas raison...voilà, pourquoi je crois fermement qu'il faut s'en tenir à la Doctrine de la Sainte Église et éviter les innovations théologiques sous toutes ce formes.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Gérard le Lun Mar 02 2009, 01:59

Cher Parce Domine

Pouvez-vous nous dire ce que vous entendez par :
"éviter les innovations théologiques sous toutes ce formes"
Il s'agirait donc d'un risque que nous courons tous ! Par quelles innovations pourrions-nous être tentés dans notre situation?
Avez-vous quelques exemples qui nous menaceraient ou qui en ont déjà égaré d'autres ?
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  gabrielle le Lun Mar 02 2009, 07:40

Parabole a écrit:Cher Parce Domine

Pouvez-vous nous dire ce que vous entendez par :
"éviter les innovations théologiques sous toutes ce formes"
Il s'agirait donc d'un risque que nous courons tous ! Par quelles innovations pourrions-nous être tentés dans notre situation?
Avez-vous quelques exemples qui nous menaceraient ou qui en ont déjà égaré d'autres ?

Bonjour cher Parabole...

Je ne peux vous répondre tout de suite....devant m'abstenter, mais je vous reviens un peu plus tard.

A tantôt et merci de votre patience et compréhension.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Javier le Lun Mar 02 2009, 09:46

Mes chers et chères amis et amies dans la Foi,

c'est dommage que je n'ai pas l'internet chez moi, et en plus, je suis très occupé ces jours-ci avec mon travail,
mais je vais essayer de participer à ce saint forum aussi souvent que je peux.

Je vais seulement dire une chose maintenant: pour avoir la vraie charité, il faut avoir la vraie foi. Alors, tous deux sont essentiels, mais rappelez-vous que la foi sans les oeuvres, et, par conséquent, la charité, c'est une foi morte.

Je dois aller au travail, mais je vous promets de rester en contact.

Dieu vous bénisse tous Smile
avatar
Javier

Nombre de messages : 1794
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Diane le Lun Mar 02 2009, 10:50

Bonaerges a écrit:Mes chers et chères amis et amies dans la Foi,

c'est dommage que je n'ai pas l'internet chez moi, et en plus, je suis très occupé ces jours-ci avec mon travail,
mais je vais essayer de participer à ce saint forum aussi souvent que je peux.

Dieu vous bénisse tous Smile

Bonjour, cher Bonaerges, pourquoi ne pas vous payer internet ?

Nous, on a besoin de vous, vous pourriez comme cela faire beaucoup plus d'apostolat ! !

Enfin ce n'est qu'une suggestion !

C'est évident que Te Deum serait beaucoup plus avantagé si vous aviez un internet ! !


Bonne journée et au plaisir de vous lire ! Wink
avatar
Diane

Nombre de messages : 5452
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  gabrielle le Lun Mar 02 2009, 11:16

Parce Domine a écrit:
Parabole a écrit:Cher Parce Domine

Pouvez-vous nous dire ce que vous entendez par :
"éviter les innovations théologiques sous toutes ce formes"
Il s'agirait donc d'un risque que nous courons tous ! Par quelles innovations pourrions-nous être tentés dans notre situation?
Avez-vous quelques exemples qui nous menaceraient ou qui en ont déjà égaré d'autres ?

Bonjour cher Parabole...

Je ne peux vous répondre tout de suite....devant m'abstenter, mais je vous reviens un peu plus tard.

A tantôt et merci de votre patience et compréhension.

Bon me voilà, sans doute un peu tardivement compte tenu du décalage horaire

Par innovations théologiques, j'entends les positions doctrinales de la FSSPX sur le Saint Magistère. Cette position contredisant l'ensemble de la Doctrine catholique, elle est donc une "innovation" à laquelle des milliers d'âmes ont adhéré.

Les conclavistes: la fameuse histoire du Cal Siri, élu et désélu 2ou3 fois de suite, ces cardinaux secrets qu'il auraient nommés en tant que "pape" encore une innovation canonique, Dieu outrepassant les lois de son Épouse, agirait dans le secret et demanderait à ses fils de faire un acte de foi aveugle et de se lancer à pieds joints dans le conclavisme.

La thèse d'un pape matérialiter et formaliter du P. des Lauriers. Innovation aussi sur le plan théologique, philosophique, et doctrinal… tout ça pour conserver une visibilité à l'Église Catholique, visibilité assurée par des antipapes.

Les multiples "sacres épiscopaux" faits à droite et à gauche sont aussi une dérive et une innovation, chacun se justifiant au nom de la situation… et tombant dans la morale de situation condamnée par Pie XII…

Ne pas dévier de ce que l'Église enseigne, ne pas interpréter le code de droit d'une autre façon que les canonistes réputés l'ont fait dans le passé.

Voilà, il me semble, cher Parabole, le seul moyen de se garantir des innovations et des dérives.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Gérard le Lun Mar 02 2009, 15:00

Ah ! oui, je comprends. Il s’agit des grandes déviations traditionalistes que nous avons subies et parfois où nous avons laissé des plumes !
Bien d’accord avec vous, cher Parce Domine.
Votre pseudo vient à propos !
« Des grandes déviations traditionalistes….Parce Domine ! »
Cependant, après le Concile, nous nous trouvons dans une situation nouvelle. Et dans cette situation, nous ne pouvons pas faire comme avant. Beaucoup trop de vieux prêtres traditionalistes nous ont floué en disant qu’ils faisaient comme avant mais leur « comme avant » consistait à garder la tradition avec l’église conciliaire comme Eglise catholique. Or, là ce n’était plus « Comme toujours » mais « comme jamais ».
Donc, notre situation nous pousse à innover en quelque sorte et c’est certainement en fonction de cela que les chefs traditionalistes se sont cru autorisés à innover dans tous les sens.
Il n’en reste pas moins vrai que nous devons mettre une ligne de démarcation entre les innovations à rejeter et l’établissement de ce que nous devons faire et que nous n’aurions pas à faire s’il n’y avait pas eu le Concile Vatican II.
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  gabrielle le Lun Mar 02 2009, 15:39

A mon tour cher Parabole de vous demandez : qui tracera cette ligne d'arrêt?

au plaisir de vous relire.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Gérard le Lun Mar 02 2009, 15:56

et si l'on disait que tout ce qui n'est pas défendu est permis. Ce serait un moyen de ne pas regarder uniquement ce que nous ne pouvons pas faire mais de faire ce que nous devons faire.
¨Par exemple;

il est interdit de confesser si on n'est pas prêtre mais si nous n'avons pas de prêtre pour nous confesser alors la contrition parfaite devient obligatoire pour être absout de ses péchés.
Nous ne pouvons pas recevoir la sainte communion sans prêtre mais s'il n'y a pas de prêtre la communion spirituelle devient obligatoire sinon nous tombons sous la condamnation du Seigneur: -Celui qui ne mange pas ma Chaire et ne boit pas mon sang n'aura pas part avec Moi dans le Royaume des Cieux.
Nous pouvons et devons même baptiser quand il n'y a pas de prêtre alors que cela nous est interdit si il y en a un.
Nous pouvons nous marier sans prêtre etc
la liste n'est pas exhaustive et je ne pense pas avoir ici, par moi-même établi la ligne entre ce qui est permis et interdit ...sinon...dites le moi !
avatar
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  gabrielle le Lun Mar 02 2009, 16:13

Parabole a écrit:et si l'on disait que tout ce qui n'est pas défendu est permis. Ce serait un moyen de ne pas regarder uniquement ce que nous ne pouvons pas faire mais de faire ce que nous devons faire.
¨Par exemple;

il est interdit de confesser si on n'est pas prêtre mais si nous n'avons pas de prêtre pour nous confesser alors la contrition parfaite devient obligatoire pour être absout de ses péchés.
Nous ne pouvons pas recevoir la sainte communion sans prêtre mais s'il n'y a pas de prêtre la communion spirituelle devient obligatoire sinon nous tombons sous la condamnation du Seigneur: -Celui qui ne mange pas ma Chaire et ne boit pas mon sang n'aura pas part avec Moi dans le Royaume des Cieux.
Nous pouvons et devons même baptiser quand il n'y a pas de prêtre alors que cela nous est interdit si il y en a un.
Nous pouvons nous marier sans prêtre etc
la liste n'est pas exhaustive et je ne pense pas avoir ici, par moi-même établi la ligne entre ce qui est permis et interdit ...sinon...dites le moi !

Sur ces points entièrement d'accord avec vous.

Toutes ces choses, deviennent vitales aujourd'hui.

Mais de soi, elles ne sont pas des innovations, vous vous en tenez à la pratique et la pensée de la Sainte Église...car ces situations ont de fait déjà existées, prenons les pays de missions, le missionnnaires n'était pas constamment à la "base" si on peut dire... alors durant son absence, les fidèles devaient avoir ces pratiques.

La Révolution, a vue elle aussi tout cela, l'abbé Demaris, dans sa lettre à ses fidèles en temps de persécutions, leur enseigne toutes ces choses, qui, il est vrai, lorsque la Sainte Église resplendissait, étaient peu connues des âmes.

Vous soulevez aussi un aspect important, qui nous échappe parfois, au lieu de constamment faire la nonmenclature des choses à ne pas faire , on devrait faire celle de ce qui sont à faire, ainsi les âmes s'affermiraient dans la Foi, la Confiance en Dieu et l'obéissance à la Sainte Église.

Bon point, cher Parabole, et merci de nous l'avoir remis en mémoire...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Javier le Mar Mar 03 2009, 06:50

Marie-Madeleine a ecrit:

Bonjour, cher Bonaerges, pourquoi ne pas vous payer internet ?

Nous, on a besoin de vous, vous pourriez comme cela faire beaucoup plus d'apostolat ! !

Enfin ce n'est qu'une suggestion !

C'est évident que Te Deum serait beaucoup plus avantagé si vous aviez un internet ! !

Ma chère Marie-Madeleine,

vous avez raison, j'ai aussi besoin de vous, mais il y a quelques raisons pour lesquelles je ne peux pas avoir accès à Internet chez moi maintenant, et il n'a rien à voir avec me payer Internet parce que j'ai les moyens. Il s'agit d'autres raisons relatives à ma famille, mais je vais vous répondre dans un message privé après, d'accord ?

D'ailleurs, puis-je vous appeler princesse ? Smile S'il vous plaît, excusez mon excès de familiarité avec vous, mais la vérité est que je me sens inspiré par vous, ma bien-aimée Soeur en Christ et Marie. Embarassed Wink

Néanmoins, si vous pensez que cela n'est pas approprié, alors je vous demande humblement de me pardonner. Crying or Very sad

Dieu et Sa Très Sainte Mère vous bénissent, ma chère amie. Very Happy

Votre Bonaerges,

indigne serviteur de Dieu.

P.S. S'il vous plaît, acceptez ces images spécialement pour vous:




avatar
Javier

Nombre de messages : 1794
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Charité, notre règle suprême de comportement

Message  Diane le Mar Mar 03 2009, 08:45

Bonaerges a écrit:

D'ailleurs, puis-je vous appeler princesse ? Smile S'il vous plaît, excusez mon excès de familiarité avec vous, mais la vérité est que je me sens inspiré par vous, ma bien-aimée Soeur en Christ et Marie. Embarassed Wink

Néanmoins, si vous pensez que cela n'est pas approprié, alors je vous demande humblement de me pardonner. Crying or Very sad

Dieu et Sa Très Sainte Mère vous bénissent, ma chère amie. Very Happy

Votre Bonaerges,

indigne serviteur de Dieu.


Je ne trouve pas que cela est un excès de familiarité, certainement, que vous pouvez m’appeler princesse, car notre Père du Ciel est Roi ! ! Nous sommes ses enfants bien –aimés, alors pour moi aucun problème ! I love you

Merci infiniment pour ces belles images, mais ne me gâtez pas trop noble prince, je vais prendre des mauvais plis! ! !

Que Dieu vous bénissent mon très cher ami.

Bonne journée et au plaisir de vous relire ! ! Wink
avatar
Diane

Nombre de messages : 5452
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum