Fête du Saint Nom de Jésus

Aller en bas

Fête du Saint Nom de Jésus Empty Fête du Saint Nom de Jésus

Message  Arthur le Dim 03 Jan 2010, 2:06 pm

Fête du Saint Nom de Jésus Le_tra10[/center][/quote]



Homélie de saint Bernard Abbé


Grand et glorieux mystère. L'Enfant est circoncis et reçoit le nom de Jésus. Pourquoi cette circoncision ? À première vue la circoncision paraît devoir être subie par celui qui est sauvé plutôt que par le Sauveur, et il semble que ce soit au Sauveur de circoncire et non pas d'être circoncis. Mais songez qu'il est le Médiateur entre Dieu et les hommes et que, dès les premiers instants de sa Nativité, il a associé les choses humaines aux choses divines, les plus basses aux plus sublimes. Il naît d'une femme, mais d'une femme en qui le fruit de la fécondité n'a pas fait tomber la fleur de la virginité. Il est enveloppé de pauvres langes, mais ces langes sont honorés par les louanges angéliques. Il est caché dans une crèche, mais une étoile brille dans le ciel pour annoncer sa venue. C'est ainsi que la circoncision démontre combien est réelle l'humanité dont il s'est revêtu, tandis que son nom qui est au-dessus de tout nom indique la gloire de sa majesté. Il est circoncis comme vrai fils d'Abraham, il est nommé Jésus comme vrai Fils de Dieu.

Et en effet le nom que porte mon Jésus que voici, n'est pas, comme chez ceux qui l'ont précédé, un nom vide de signification et sans portée. Il n'y a pas en lui le reflet d'un grand nom, mais sa vérité. L'Évangéliste ne nous atteste-t-il pas que ce nom vient du ciel et qu'il a été indiqué par l'Ange avant même la conception ? Voyez la profondeur de cette parole : Après que Jésus fut né, Jésus fut nommé par les hommes du nom qui lui avait été assigné par l'Ange avant sa conception. Or il est Sauveur de l'ange aussi bien que de l'homme, mais de l'homme depuis l'Incarnation, et de l'ange depuis le début de la création. Il a été appelé, dit Luc, du nom de Jésus qui lui avait été donné par l'Ange. Le dire de deux ou trois témoins certifie tout verbe (Deut 19,15). Et ce verbe que le prophète nous montre diminué, nous lisons clairement dans l'Évangile qu'il s'est fait chair.

C'est à juste titre que l'enfant né pour nous reçoit, au moment de la circoncision, le nom de Sauveur. Déjà, en répandant pour nous son sang très pur, il commence à accomplir notre salut. Les chrétiens n'ont pas à se demander pourquoi le Seigneur a voulu être circoncis. Il a été circoncis pour le même motif qu'il est né et qu'il a souffert. De tout cela, il n'a rien fait pour lui ; il a tout fait pour ses élus. Il n'a pas été conçu dans le péché, il n'a pas été circoncis à cause du péché ; il n'est pas mort pour avoir péché, mais bien pour nos péchés. Il a été nommé, dit l'Évangile, par l'Ange, avant sa conception. Le mot "nommé" est tout à fait exact, le nom n'a pas été imposé. Ce nom, c'est le sien de toute éternité. C'est sa nature propre, d'être Sauveur. Ce nom lui appartient donc de naissance ; il ne lui a été donné par aucune créature humaine ou angélique.


Arthur

Nombre de messages : 1557
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fête du Saint Nom de Jésus Empty Re: Fête du Saint Nom de Jésus

Message  Javier le Mar 05 Jan 2010, 5:50 am

Fête du Saint Nom de Jésus 1913
Fête du Saint Nom de Jésus 2014
Fête du Saint Nom de Jésus 2115
Javier
Javier

Nombre de messages : 3581
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fête du Saint Nom de Jésus Empty IIes Vêpres de la Fête du Saint Nom de Jésus.

Message  ROBERT. le Mar 05 Jan 2010, 5:54 pm


.
C’est à l’occasion du rite de la circoncision que chez les Juifs on imposait un nom aux enfants; c’est pourquoi l’Église reprend aujourd’hui l’évangile de la fête de la Circoncision en insistant sur la finale : " On lui donna le nom de Jésus, nom que l’Ange lui avait donné avant qu’il fût conçu dans le sein de sa mère ".


— Ce nom de Jésus signifie Sauveur , et il n’y a pas d’autre nom, dit S. Pierre, qui ait été donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés (Ép.)C’est au nom de Jésus, dit S. Bernard, que les boiteux marchent, que les aveugles voient, que les sourds entendent. C’est la prédication du nom de Jésus qui est la lumière du monde, l’huile qui embaume, réconforte et soutient (Matines). Ce nom de Jésus, remède des âmes, «doux aux lèvres comme du miel, mélodie pour l’oreille, joie du cœur», mettons-le souvent sur nos lèvres ici-bas si nous voulons avoir la joie de voir notre nom inscrit à la suite du sien, dans le ciel (Postcommunion).


HYMNE1 (IIes VÊPRES)



1. De Jésus, le doux souvenir donne au cœur ses véritables joies; mais plus douce que le miel et que toutes choses, est la douceur de sa présence. Ainsi soit-il.

2. Il ne se chante rien de plus suave, rien ne peut s’entendre de plus aimable, rien n’est plus doux à la pensée que Jésus le Fils de Dieu.

3. O Jésus, espoir des pénitents, que vous êtes bon pour ceux qui vous implorent; que de bonté pour ceux qui vous cherchent; mais que n’êtes-vous pas pour ceux qui vous trouvent !

4. Ni la langue ne saurait dire, ni l’écriture retracer : seul, celui qui l’a expérimenté, peut croire ce que c’est que vous aimer.

5. Soyez notre joie, ô Jésus, qui devez être notre récompense; que notre gloire soit en vous, durant tous les siècles, à jamais. Ainsi soit-il


V/. Béni soit le nom du Seigneur, alléluia.

R/. Dès à présent et à jamais, alléluia.


Ant. Du Magnificat. — Vous lui donnerez le nom de Jésus, car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés, alléluia.



1(Hymne composé par une abbesse bénédictine du XIVe siècle)

Missel Dom Gaspard Lefebvre, 1951, p.192 et pp. 196-7.)
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fête du Saint Nom de Jésus Empty FÊTE DU SAINT NOM DE JÉSUS (IIes VÊPRES.)

Message  ROBERT. le Dim 05 Jan 2014, 10:47 am


.
HYMNE1  (IIes VÊPRES)
 
  3.  O Jésus, espoir des pénitents, que vous êtes bon pour ceux qui vous implorent; que de bonté pour ceux qui vous cherchent; mais que n’êtes-vous pas pour ceux qui vous trouvent !
 
 
1. Hymne — IIe Vêpres du Saint Nom de Jésus, composée par une abbesse bénédictine du XIVe siècle.
 
( — Dom Gaspard Lefebvre, 1951, pp. 196-7.)
.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum