Morlier

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Morlier

Message  Diane le Ven 22 Jan 2010, 9:07 am

J'ai une petite question pour vous Vincent!

Comment quelqu'un peut-il être la tête de l'Église sans en être un membre Question
avatar
Diane

Nombre de messages : 5466
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Roger Boivin le Ven 22 Jan 2010, 10:21 am

Veem57 a écrit:
Vous m'opposez la "bulle de Paul IV". Cette bulle hélas ne vaut rien, et est parfaitement hérétique en son § 6



"Affirmer que les décrets d'un concile oecuménique ayant été promulgués par un véritable Pape sont hérétiques, c'est contraire au Dogme de l'Infaillibilité, c'est sortir de la Foi".
[b]
Bonjour Veem57;

.. en effet : Affirmer que la Bulle de Paul IV, qui a été émise par un véritable Pape ne vaut rien, et est parfaitement hérétique, c'est contraire au Dogme de l'infaillibilité, c'est sortir de la foi.


Dernière édition par roger le Ven 22 Jan 2010, 11:16 am, édité 1 fois
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10702
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Sandrine le Ven 22 Jan 2010, 11:12 am

Bonjour Monsieur Morlier,

Je n'ai malheureusement pas le temps de décortiquer vos écrits et quoiqu'il en soit, mes amis le feront mieux que moi.
Cependant, après lecture, il apparait que le raisonnement simpliste que vous nous imputez est plus de votre fait que du nôtre. En effet, je n'y vois que développement personnel sans véritable appui du Magistère de l'Eglise.
Votre "théorie" n'a aucun fondement sérieux.

Vous avez assurément une attitude tout à fait outrageuse envers Paul IV.

« Les fils dévoués du pape sont ceux qui obéissent à sa parole et le suivent en tout, non ceux qui étudient les moyens d'éluder ses ordres. » (Saint Pie X aux nouveaux cardinaux le 27/5/1914)

N'est-ce pas ce que vous faites pour défendre votre "théorie" ?

Je vous invite à lire ce fil très intéressant et vous demande si le temps vous le permet, d'y bien réfléchir et de nous dire ce que vous en pensez :
http://deojuvante.forumactif.org/doctrine-catholique-f10/le-canon-188-et-la-renonciation-tacite-t57.htm
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  JCMD67 le Ven 22 Jan 2010, 1:38 pm

ceci dit cher monsieur Morlier, je n'ai absolument rien contre vous, et vous souhaite la bienvenue sur ce forum.
avatar
JCMD67

Nombre de messages : 3548
Date d'inscription : 19/02/2009

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Via Crucis le Ven 22 Jan 2010, 2:08 pm

JCMD a écrit :

ceci dit cher monsieur Morlier, je n'ai absolument rien contre vous, et vous souhaite la bienvenue sur ce forum.

Comme lui donc, je vous souhaite M. Morlier, la bienvenue MATERIALITER-FORMALITER Very Happy !

Je suis entrain de prendre connaissance de votre livre sur Fatima via internet !

Surtout "n'ayez pas peur" : je suis la plus inculte materialiter-formaliter en matière canonique ! Mais... INTRAITABLE POUR DEFENDRE NOTRE DAME ET TRES CHERE MAMAN LA TRES SAINTE VIERGE MARIE TOUJOURS VIERGE ! Gare à celui qui la touche ou ose déformer ses paroles ! Il recevra une bonne salve !

Je vous offre un bon en signe de bienvenue ! C'est excellent pour les neurones engourdis Sleep et en plus c'est la Tradition sur TD !
avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  JCMD67 le Ven 22 Jan 2010, 2:17 pm

chère Via, si vous parlez de ce livre:

http://www.gloria.tv/?media=47203

celui-ci est l'oeuvre de laurent morlier, frère du monsieur avec qui nous discutons.
avatar
JCMD67

Nombre de messages : 3548
Date d'inscription : 19/02/2009

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Via Crucis le Ven 22 Jan 2010, 2:27 pm

chère Via, si vous parlez de ce livre:

http://www.gloria.tv/?media=47203

celui-ci est l'oeuvre de laurent morlier, frère du monsieur avec qui nous discutons

Oui, il s'agit bien du livre de Laurent Morlier que je suis en train de lire sur le web !

Donc, si je comprends bien nous discutons avec son frère ?

Bon mea culpa ! Embarassed Je vais prendre un pour mes neurones engourdis Sleep !
avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  JCMD67 le Ven 22 Jan 2010, 2:30 pm

bon chère Via!

PS: ce livre est très bien fait!
avatar
JCMD67

Nombre de messages : 3548
Date d'inscription : 19/02/2009

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Rosalmonte le Ven 22 Jan 2010, 2:34 pm

Bienvenue M. Morlier.

Avant que de vous répondre, je souhaite poser une question générale.

Comment comprendre ce "au Portugal se maintiendra le Dogme de la Foi"?

Car cette phrase est un non-sens en soi, à mon humble avis.

En effet, la Foi en tant que telle n'est pas un dogme... Mais ce sont les dogmes qui constituent la Foi!

Ainsi, on peut dire de ceci ou de cela que c'est un dogme de foi, mais la Foi n'est pas un dogme.

Ou alors, il s'agit d'une erreur de traduction. En portugais, "le dogme de la foi" se dit "o dogma da fé". Mais pour traduire 1"le dogme de foi", ou 2"un dogme de foi" ou 3"les dogmes de la foi", on dit 1"o dogma da fé", 2"um dogma da fé" et 3"os dogmas da fé".

Comme on peut le voir, on traduit en portugais "le dogme de la foi" et "le (ou un) dogme de foi" de la même façon. D'où la confusion.

Pour faire bref, "au Portugal se maintiendront les dogmes de la foi" ou "...se maintiendra la Foi et ses dogmes" ou encore "...se maintiendra la Foi", tout ceci a un sens.

Mais "...se maintiendra le dogme de la Foi", ça ne veut rien dire...

Donc ma question est la suivante: soit la phrase en question est un faux, soit la traduction est erronée. Quid?
avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1942
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Rosalmonte le Ven 22 Jan 2010, 2:52 pm

M. Morlier vous dites

je dis et affirme que l'Eglise véritable, en posant un acte hérétique dans le cadre de l'infaillibilité, est mise en état de péché MATERIEL, retenez bien ce qualificatif qui signifie que l'Eglise n'en reste pas moins sainte pour autant (la matière du péché peut bien en effet ne contenir aucune coulpe ou faute réelle séparant de Dieu -- c'est cela que signifie la grande révélation de saint Paul quant au Christ crucifié : "Il a été fait péché pour notre salut" II Cor. V, 21). Or, que l'Eglise, à l'instar de son divin Maître, puisse être elle aussi mise en état de péché matériel, c'est possible sans qu'elle soit atteinte le moins du monde dans la Note de Sainteté.

Non non, mon ami. Vous vous plantez. Lorsque l'Apôtre dit de notre divin Maitre qu'il s'est fait péché pour notre salut, cela veut dire qu'il a assumé pleinement nos péchés. Bien qu'Il se soit fait péché, IL N'EST PAS PECHEUR!!!!! Et c'est là la solution. L'Eglise pourrait elle aussi entrer dans le tombeau, et se faire péché pour notre salut. Mais pas plus que le Christ, couvert de NOS péchés, n'a péché Lui-même, pas plus l'Eglise ne pourrait pécher. Pour satisfaire votre théorie, vous devriez admettre (horreur!) que le Christ, sur la Via Dolorosa, se serait dit: "je vais faire un péché, mais seulement matériel, et sans coulpe", comme vous insinuez que pour s'identifier à son "géniteur" l'Eglise à V2 se soit mise, sciemment, à déconner. Non sens!!!

Le tombeau de l'Eglise, c'est bel et bien le fait que les croyants ne la voient plus, et pas le fait qu'elle devienne moderniste, apostate et hérétique.
avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1942
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Régis le Ven 22 Jan 2010, 4:06 pm

Rosalmonde dit

"Non non, mon ami. Vous vous plantez. Lorsque l'Apôtre dit de notre divin Maitre qu'il s'est fait péché pour notre salut, cela veut dire qu'il a assumé pleinement nos péchés. Bien qu'Il se soit fait péché, IL N'EST PAS PECHEUR!!!!! Et c'est là la solution. L'Eglise pourrait elle aussi entrer dans le tombeau, et se faire péché pour notre salut. Mais pas plus que le Christ, couvert de NOS péchés, n'a péché Lui-même, pas plus l'Eglise ne pourrait pécher. Pour satisfaire votre théorie, vous devriez admettre (horreur!) que le Christ, sur la Via Dolorosa, se serait dit: "je vais faire un péché, mais seulement matériel, et sans coulpe", comme vous insinuez que pour s'identifier à son "géniteur" l'Eglise à V2 se soit mise, sciemment, à déconner. Non sens!!!

Le tombeau de l'Eglise, c'est bel et bien le fait que les croyants ne la voient plus, et pas le fait qu'elle devienne moderniste, apostate et hérétique."

Cher Rosalmonte, votre argument contre la fausse compraison de Morlier est indiscutable. J'ai donné exactement le même argument avec les mêmes raisons à l'appui à Vincent Morlier, dans un courrier que je lui ai fait, il y a deux ans.

Ce qui aggrave encore son cas, c'est que politiquement, il affirme que la République n'est pas le gouvernement de la France, tout simplement parce que ce n'est même pas un gouvernement mais c'est la franc-maçonnerie qui s'est emparé du pouvoir civil comme moyen pour acquérir tous les pouvoirs sur les catholiques. Mais bon, les membres de se Forum vont reconnaître à genoux la légitimité de tous ces gouvernements puisque les papes les ont tous légitimés depuis la Révolution. ( Le débat n'est pas près de se terminer puique la plupart ne veulent même pas l'aborder )

La difficulté peut se résumer en deux mots. Tous les vrais papes ont affirmé que pour qu'un gouvernment soit légitime, il doit tenir son pouvoir de Dieu.
Dans la réalité, AUCUN n'affirme que son pouvoir lui vient de Dieu - ils affirment tous que leur pouvoir leur vient du peuple et dans leurs loges, ils savent et affirment que leur pouvoir leur vient du diable et TOUS les papes affirment que TOUS ces gouvernements qui disent ne pas tenir leur pouvoir de Dieu en fait le tiennent de Dieu !
Mais bons, d'après nos 2 forums catholiques, il n'y a pas lieu d'éclaircir cette situation parfaitement claire et éclaircie depuis longtemps par l'autorité suprême de l'EGlise.
Et d'ailleurs nos 2 forums sont catholiques parce qu'ils ne font pas le même raisonnement pour l'église conciliaire que pour les Etats maçons autrement ils ne regarderaient pas l'église conciliaire en soi, telle qu'elle se présente mais ils la regarderaient tels qu'une autorité supérieure leur demande de la regarder.

Je comprends très bine que Vincent Morlier ne reconnaisse pas légitimes de tels pouvoirs. Mais Il est évident donc que si il appliquait le même raisonnement à l'Eglise, il devrait conclure que la FM s'étant emparée de la structure de l'Eglise catholique et de surcroit ayant créé de nouveaux dogmes essentiellement contraires et contradictoires à la foi catholique, ces hommes-là ne pouvaient en aucune manière ni être le pape et les apôtres de J-C mais ils ne peuvent même pas prétendre à la communion d'un simple fidèle qui doit nécessairement croire toutes les vérités de l'Egise catholique pour prétendre à cette unité.

Régis

Nombre de messages : 509
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Louis le Ven 22 Jan 2010, 5:09 pm

Bonjour et beinvenue M. Morlier

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 10954
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Louis le Ven 22 Jan 2010, 5:27 pm

Bonjour ,

pour reprendre « mots à mots » ceux de Via Crucis et les faire miens :

Sans entrer dans les détails, avec mon pauvre cerveau d'inculte la phrase ;

"Au Portugal se conservera le Dogme de la foi etc..."

soulève la question suivante :

Nous remarquons dans la phrase ci-haut mentionnée qu'après le mot foi, il n'y a pas de point.

Voici la question que je me pose : Ne pourrions-nous pas avoir affaire ici à une phrase conditionnelle ?

merci d'éclairer ma pauvre lenterne sunny

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 10954
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  ROBERT. le Ven 22 Jan 2010, 5:44 pm

.

Je vois que j'arrive tard pour vous souhaiter la bienvenue sur Te Deum. Embarassed Bienvenue donc M. Vincent Morlier... Wink Je vais relire votre premier "post" et la suite et viendrai peut-être mettre mes humbles commentaires plus tard !
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32047
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  ROBERT. le Ven 22 Jan 2010, 6:02 pm

Sandrine a écrit:Bonjour Monsieur Morlier,

Je n'ai malheureusement pas le temps de décortiquer vos écrits et quoiqu'il en soit, mes amis le feront mieux que moi.
Cependant, après lecture, il apparait que le raisonnement simpliste que vous nous imputez est plus de votre fait que du nôtre. En effet, je n'y vois que développement personnel sans véritable appui du Magistère de l'Eglise.
Votre "théorie" n'a aucun fondement sérieux.

Vous avez assurément une attitude tout à fait outrageuse envers Paul IV.

« Les fils dévoués du pape sont ceux qui obéissent à sa parole et le suivent en tout, non ceux qui étudient les moyens d'éluder ses ordres. » (Saint Pie X aux nouveaux cardinaux le 27/5/1914)

N'est-ce pas ce que vous faites pour défendre votre "théorie" ?

Je vous invite à lire ce fil très intéressant et vous demande si le temps vous le permet, d'y bien réfléchir et de nous dire ce que vous en pensez :
http://deojuvante.forumactif.org/doctrine-catholique-f10/le-canon-188-et-la-renonciation-tacite-t57.htm

c'est simple, c'est vrai, le tout énoncé sans acrimonie et avec douceur...
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32047
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Louis le Ven 22 Jan 2010, 6:02 pm

Et, de plus, voici le dernier paragraphe de cette Constitution Apostolique :

S.S. le Pape Paul IV a écrit:§ 10. En conséquence, il ne sera permis à aucune personne d'enfreindre ce texte de notre approbation, innovation, sanction, statut, dérogation, volonté et décret avec une téméraire audace. Si quelqu'un avait la présomption de le tenter, qu'il sache que cela lui fera encourir l'indignation de Dieu tout-puissant et des bienheureux apôtres Pierre et Paul.

CONSTITUTION APOSTOLIQUE “CUM EX APOSTOLATUS”, 15 février 1559.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 10954
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  ROBERT. le Ven 22 Jan 2010, 6:25 pm

Via Crucis a écrit: (...) Mais... INTRAITABLE POUR DEFENDRE NOTRE DAME ET TRES CHERE MAMAN LA TRES SAINTE VIERGE MARIE TOUJOURS VIERGE ! Gare à celui qui la touche ou ose déformer ses paroles ! Il recevra une bonne salve !

Je vous offre un bon en signe de bienvenue ! C'est excellent pour les neurones engourdis Sleep et en plus c'est la Tradition sur TD !


pour la Vierge Marie... YES ! J'aime bien votre en signe de bienvenue. Pour paraphraser Sainte Thèrèse d'Avila.. Un Saint triste est un triste Saint...
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32047
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Via Crucis le Ven 22 Jan 2010, 6:32 pm

Régis a écrit :

Ce qui aggrave encore son cas, c'est que politiquement, il affirme que la République n'est pas le gouvernement de la France, tout simplement parce que ce n'est même pas un gouvernement mais c'est la franc-maçonnerie qui s'est emparé du pouvoir civil comme moyen pour acquérir tous les pouvoirs sur les catholiques. Mais bon, les membres de se Forum vont reconnaître à genoux la légitimité de tous ces gouvernements puisque les papes les ont tous légitimés depuis la Révolution. ( Le débat n'est pas près de se terminer puique la plupart ne veulent même pas l'aborder )

Moi aussi Régis, je pense que la République N'EST PAS LE GOUVERNEMENT LEGITIME DE LA FRANCE CAR LES DIRIGEANTS DE CE GOUVERNEMENT SONT SOUMIS AU DIABLE PAR LE BIAIS DE LA FM ET CONSORTS ! Ceux qui gouvernent de nos jours sont les héritiers spirituels des assassins tortionnaires de la Révolution !

"Tu n'aurais pas de pouvoir sur moi s'il ne t'était donné d'En-Haut" cela ne veut pas dire qu'il faille obéir à toute autorité qui gouverne un pays ! Si une autorité politique gouvernante d'un pays honore la Foi Catholique et promeut les vertus et la justice et donc les oeuvres de la foi, on peut et on doit lui obéir TANT QU'ELLE NE NOUS OBLIGE PAS A AGIR CONTRE LA FOI CATHOLIQUE !
Si l'autorité promeut l'immoralité, l'avortement en faisant des lois anticatholiques etc... c'est qu'elle ne vient pas de Dieu mais du Démon et donc il ne faut pas appliquer ces lois anticatholiques, exemple : puisque l'avortement est permis et bien vous n'irez pas avorter et si vous êtes médecin vous refuserez de provoquer des avortements, et surtout vous REFUSEREZ DE VOTER POUR LES PARTIS QUI ONT DANS LEUR PROGRAMME CE TYPE DE LOIS A L'AFFICHE !! C'EST UNE ABERRATION D'INCITER A VOTER POUR LE "MOINS PIRE" DES PARTIS OU DES CANDIDATS !

Jésus s'est tu devant Pilate parce qu'il DEVAIT MOURIR SUR LA CROIX POUR NOUS SAUVER ! Son "cas" est donc spécial ! Mais cela ne signifie en aucune manière que les catholiques doivent se la boucler devant les gouvernements diaboliques !

La Révolution et la République sont à la fois une TENTATION DEMONIAQUE et une PUNITION DIVINE !

"Rendez à César ce qui est à César" = laisse à César les futililités, les frivolités, l'immoralité, toutes les choses qui mènent en enfer !

"Rendez à Dieu ce qui est à Dieu" = à Dieu toute gloire, tout honneur, toute royauté et toutes les vertus que vous cultiverez pour accéder au Paradis !

César demande de l'or (des choses que vous n'emportez pas avec vous après la mort) gonflant son orgueil mais il ne vous donne pas la vie éternelle du Paradis !
Dieu demande la reconnaissance et l'humilité qui exercent aux vertus et aux oeuvres de la foi (ce sont elles vous suivront après votre mort) et il vous donne la vie éternelle !

Voilà comment je comprends les paroles du Seigneur !

Naturellement il faut un maintenir un certain ordre et des lois pour qu'un minimum de fonctions ou d'oeuvres s'effectuent dans un pays, mais toute loi légale et licite par rapport à un gouvernement donné n'est pas forcément morale, ni même nécéssairement inspirée par le Saint Esprit et donc par Dieu !
Il faut donc que le discernement des esprits se fasse pour savoir ce qu'il faut faire et ce qu'il ne faut pas faire !! "Eprouvez les esprits" même dans le domaine politique c'est indispensable si on veut demeurer catholique !!

Seul le Bon Dieu peut nous sortir de la catastrophe ! Il nous a donné le moyen : La Sainte Vierge apparue à Fatima et à La Salette, mais le clergé et les citoyens n'en n'ont pas tenu compte ni par le passé ni n'en tiennent compte au présent et donc il ne faut pas s'étonner si la situation se dégrade !!
avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  gabrielle le Ven 22 Jan 2010, 7:08 pm

Vincent a écrit:Mais là aussi comme pour le Christ en croix, cela ne signifie nullement l’échec de Dieu dans son Église, cela signifie tout simplement que l’Église rentre par-là dans sa Passion co-rédemptrice… Car l’Église après Vatican II n’en reste pas moins Église, vrai Épouse du Christ, exactement de la même manière que le Christ restait identiquement le Christ même après avoir passé le portillon du jardin de Gethsémani, c’est-à-dire après avoir été « fait péché pour notre salut » dans sa Passion, sous la « puissance des ténèbres ».

Donc, je conclus de cela.

l'"épouse" du Christ est un prostituée qui conduit des millions d'âmes vers la perte de la foi... cela est contraire au dogme sur la sainteté de l'Église .

Où sont les textes d'autorité sur lequel se raisonnement trouve appui?

L'analogie avec le Christ au Jardin est à côté de la plaque. Il a pris sur lui les péchés du monde.. le sens " a été fait péché" n'indique nullement une souillure chez le Christ.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17745
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  ROBERT. le Ven 22 Jan 2010, 7:54 pm

Vincent a écrit:(…)Vous m'opposez la "bulle de Paul IV". Cette bulle hélas ne vaut rien, et est parfaitement hérétique en son § 6 (…)

Diane a écrit:
JCMD67 a écrit:
Vous m'opposez la "bulle de Paul IV". Cette bulle hélas ne vaut rien,
et est parfaitement hérétique en son § 6 etc...
la Bulle Papale est par principe Infaillible. point final.
Oui, elle est infaillible, point à la ligne !!!!!

Quand on en est rendu aux affirmations gratuites… (Ce qui s’affirme gratuitement se nie tout aussi gratuitement..) Voir les citations plus haut. …





Vincent a écrit:(…) Paul IV, pape rigoriste, excessif & fort outrancier, a pu sortir cette honteuse Bulle(…) qui ne vaut rien(…)


Sandrine a écrit:Vous avez assurément une attitude tout à fait outrageuse envers Paul IV.

…Quand on n’a pas d’arguments doctrinaux, on en est réduit à s’attaquer à la personne…




Vincent a écrit: (…) l'Église véritable, en posant un acte hérétique dans le cadre de l'infaillibilité, est mise en état de péché MATERIEL(…)

Soyons sérieux: l’Église peut-elle définir une hérésie en ce qui concerne la Foi et les mœurs ?





Vincent a écrit:(…)l'Eglise, à l'instar de son divin Maître, puisse être elle aussi mise en état de péché matériel (…)



Le soulignement est de moi. Si je vous ai bien compris, Notre-Seigneur aurait commis un péché matériel durant son séjour sur la Terre ? Je vous mets au défi de me donner le "passage" dans les Écritures…


Dernière édition par ROBERT. le Dim 24 Jan 2010, 10:26 pm, édité 2 fois (Raison : virgule et ?)
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32047
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  ROBERT. le Ven 22 Jan 2010, 8:34 pm

.

Pour un complément d’information, voici le magistral commentaire de Saint Thomas d’Aquin sur II Cor., V, v.20-21:


.
200. Ses paroles : "Nous vous en conjurons"... sont une considération sur l’usage du bienfait universel. D’abord il nous invite à en user; puis il nous montre d’où nous vient la faculté que nous avons d’en user (n° 201) : "Celui qui ne connaissait pas le péché"

Du fait que Dieu nous a réconciliés avec Lui, dit-il, et que nous sommes les ambassadeurs de Dieu pour cette réconciliation, "nous vous en conjurons"... Il s’exprime avec douceur, alors qu’il pourrait commander. II Tim. IV, 2 Reprends, supplie, menace... Ad Philem.8 – Bien que j’aie le pouvoir de commander... "Nous vous en conjurons, dis-je, au nom du Christ", c’est-à-dire pour l’amour du Christ, "réconciliez-vous avec Dieu".


Cette parole semble contradictoire à la parole précédente d’après laquelle Dieu nous a réconciliés avec Lui. S’Il nous a réconciliés, quelle nécessité y a-t-il que nous fassions de même, puisque la chose est faite?


A cela on doit répondre que Dieu nous a réconciliés avec Lui en tant que cause efficiente, pour sa part, mais que, pour que la réconciliation soit méritoire, il faut qu’elle se fasse aussi de notre côté. Les moyens en sont : le baptême, la pénitence et l’éloignement du péché.






201. D’où nous vient une telle faculté de nous réconcilier avec Dieu? Il montre que c’est Dieu qui nous a donné le pouvoir de vivre selon la justice, que c’est par là que nous pouvons nous abstenir du péché et ce faisant, nous réconcilier avec Dieu. Il nous assure que nous le pouvons, puisque "Celui qui ne connaissait pas le péché", c’est-à-dire le Christ, - (1 Pierre II, 22 – Lui qui n’a pas commis de péché... Jean. VIII, 46 – Qui de vous me convaincra de péché?..., Dieu le Père "L’a fait péché pour nous". Ceci s’explique de trois façons. D’abord la coutume de l’ancienne loi est que le sacrifice pour le péché soit nommé "péché".


Osée IV, 8 – Ils mangeront les péchés de mon peuple, c’est-à-dire les offrandes pour le péché. Dans ce sens, "il L’a fait péché pour nous" veut dire qu’Il L’a fait victime ou sacrifice pour le péché. Dans un second sens "péché" est quelquefois mis pour "la ressemblance du péché" ou "le châtiment du péché". Romains VIII, 3

Dieu envoya son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché... c’est-à-dire que dans la ressemblance du péché c’est le péché qu’il a condamné. Et ici le sens est qu’il Lui a fait prendre une chair mortelle et capable de souffrir. Enfin il arrive parfois qu’on dise que ceci ou cela est, non qu’il en soit vraiment ainsi, mais parce que les hommes en jugent de la sorte. Dans ce sens "Il L’a fait péché pour nous" signifie qu’Il a permis qu’Il fût considéré comme pécheur. Isaïe LIII, 12 – Il a été mis au nombre des pécheurs .





202. Et Il a fait cela "pour que nous devenions justice de Dieu", c’est-à-dire pour que nous, qui sommes pécheurs, devenions non seulement justes, mais la justice-même, pour que nous soyons justifiés par Dieu; ou bien parce que non seulement Il nous a justifiés, mais parce qu’Il a voulu aussi que, par nous, les autres fussent justifiés, - justice qui est "de Dieu" et non pas de nous. Et dans le Christ, c’est-à-dire par le Christ. On peut comprendre encore que c’est le Christ lui-même qui est dit la justice. Le sens est alors : "pour que nous soyons faits justice", c’est-à-dire pour que nous nous attachions au Christ par l’amour et la foi, parce que le Christ est la justice même. Il ajoute "de Dieu", pour écarter la justice de l’homme, celle par laquelle l’homme se fie à ses propres mérites. Romains X, 3 – Ils ne connaissent pas la justice de Dieu... "En Lui", c’est-à-dire dans le Christ et par le Christ, parce que Lui-même est devenu justice pour nous. I Corinthiens 1, 30.



(Commentaire de Saint Thomas d’Aquin sur II Cor., V, 20-21
http://docteur angelique.free.fr)

.


Dernière édition par ROBERT. le Sam 23 Jan 2010, 1:36 pm, édité 1 fois (Raison : correction orthographique.)
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32047
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Roger Boivin le Ven 22 Jan 2010, 10:58 pm

..Un muffin avec ça ?




Rebonjour M. Morlier !

Je suis présentement au travail geek ..

Je vous laisse donc avec mes amis.

Comme vous pouvez le voir, vous êtes en excellente compagnie.

Si vous aimez la cohérence, hé bien ! vous serez servi !
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10702
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  ROBERT. le Ven 22 Jan 2010, 11:10 pm

roger a écrit:..Un muffin avec ça ?




Rebonjour M. Morlier !

Je suis présentement au travail geek ..

Je vous laisse donc avec mes amis.

Comme vous pouvez le voir, vous êtes en excellente compagnie.

Si vous aimez la cohérence, hé bien ! vous serez servi !


Salut Roger ! M. Morlier est en très bonne compagnie ! Nous sommes cohérents et catholiques. Que le Bon Dieu vous garde toujours ainsi que votre famille.

P.s. n'oubliez pas de fermer votre ordi en fermant la boutique Very Happy Very Happy
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32047
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Invité le Sam 23 Jan 2010, 6:55 am

Louis a écrit:Bonjour ,
[b]pour reprendre « mots à mots » ceux de Via Crucis et les faire miens :
Sans entrer dans les détails, avec mon pauvre cerveau d'inculte la phrase ;
"Au Portugal se conservera le Dogme de la foi etc..."
soulève la question suivante :
Nous remarquons dans la phrase ci-haut mentionnée qu'après le mot foi, il n'y a pas de point.
Voici la question que je me pose : Ne pourrions-nous pas avoir affaire ici à une phrase conditionnelle ?
merci d'éclairer ma pauvre lenterne sunny

Le portugais étant assez proche de l'Italien,je peux vous affirmer que "se conservera" est une affirmation et non une supposition dans cette langue.

Si concervera (il ce conservera)=affirmation
Si concerverebe(il ce conserverai)=supposition




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Veem57 le Sam 23 Jan 2010, 7:25 am

Bonjour cordial & catholique à tous sans exception (je ne prends pas le risque de vous nommer, je pourrais en oublier comme je l'ai fait dans mon premier post).
Ce qui est positif chez vous tous, c'est que vous aimez débattre sur la Foi (cela prouve au moins que vous l'avez... et c'est déjà beaucoup en nos jours enténébrés de toutes parts). Loin donc de moi de mépriser vos raccourcis simplistes, vos approximations fautives, vos coups d'épée dans l'eau, je vais tâcher au contraire de vous éclairer autant que le bon Dieu a mis en moi de le faire, pour que vous saisissiez bien le fond du problème, ce qui n'est pas le cas pour l'instant.
Ayant rédigé une douzaine d'ouvrages ou brochures sur les assises profondes de la Crise de l'Eglise (et donc, de la civilisation, car comme le dit très-justement saint Epiphane, "l'Eglise est au commencement de toutes choses"), je pourrais, pour la rigueur du débat, adopter la langue scolastique pure, mais cela le rendrait peu attrayant, austère. Je préfère employer la langue simple, cela rendra les choses plus vivantes.
Voici le lien où vous pourrez consulter la plupart de mes ouvrages, et je précise que celui ou celle d'entre vous qui fera l'effort de le faire, ne perdra pas son temps : http://www.fatima.be/fr/editions/avm/index.php
En lisant vos commentaires, je vois que vous êtes tous imprégnés, et même imbibés comme éponge plongée dans l'eau, de la voie de garage sédévacantiste (j'ai exhaustivement réfuté ce positionnement hérétique dans "L'Impubliable", aux pp. 104 à 168 ; vous auriez avantage à lire ces pages fouillées, que je ne peux évidemment reproduire ici : j'y réfute par le menu-menu toutes les pseudo-objections que vous soutenez, en bons élèves sédévacantistes, tirées des can. 188, etc.). Il n'est en effet que de cliquer sur le lien que me propose "Sandrine" pour s'en rendre compte : ainsi, le forum "Te Deum" s'appuie sur "Deo Juvante" dont l'administrateur, si je ne m'abuse, est l'abbé Grossin, sédévacantiste notoire. Or, ce prêtre a un esprit tout passionnel, excité et agressif, qui n'a que faire des raisonnements théologiques profonds, la seule chose qui l'intéresse dans le débat sur la Crise de l'Eglise, c'est de pouvoir faire la petite guéguerre à la Fsspx (... pif, paf, pan, vlan !), et il n'est pas rebuté d'employer, pour cela, des arguments théologiquement tout aussi faux que ceux, certes désastreux, de la Fraternité de Mgr Lefebvre. Il fallait s'y attendre, c'est malheureusement logique. Car quand on s'oppose passionnellement à un ennemi, on le fait dialectiquement, c'est-à-dire que les arguments qu'on emploie ne sont que l'inversion satanique de ceux dont on dénonce à cors & à cris le caractère... satanique. J'aimerais vous faire prendre conscience que la thèse sédévacantiste n'est qu'une réponse dialectique au lefébvrisme détestable (ne croyez pas que j'attaque le sédévacantisme pour défendre le lefébvrisme : je déteste et anathématise ce dernier tout autant que vous...). Loin d'apporter une solution théologique à la Crise de l'Eglise, il ne fait rien d'autre que TUER l'Eglise dans les âmes. C'est facile à saisir. Si en tant que "membre enseigné" n'ayant en soi aucune autorité dans l'Eglise pour déchoir un pape PAS MEME POUR CAUSE D'HERESIE, je m'autorise cependant à déchoir ledit pape, alors que cet acte n'est de par le Christ-Dieu commis qu'aux électeurs de droit divin du pape, à savoir le Sacré-Collège cardinalice, hé bien, ce n'est pas compliqué, j'agis là comme le propriétaire d'un chien qui aurait la gale et qui, pour solutionner le problème, irait chercher son fusil et tuerait le chien : effectivement, c'est une solution, car un chien mort... n'a plus la gale ! Le sédévacantiste réagit exactement comme cela, comme ce propriétaire de chien galeux, il ne se rend pas compte qu'en fait, il n'est pas seulement "sédévacantiste", il est, incomparablement plus gravement pour le salut de son âme, "ecclesiovacantiste", c'est l'Eglise catholique, apostolique et romaine qu'il prétend déchoir, qu'il TUE véritablement dans son âme, lorsqu'il la supplante dans l'acte de déchoir le pape qui fait problème...
Quel document pourrais-je vous donner à étudier, pour bien comprendre cela ? Sans doute le commentaire que j'ai fait sur le site "LeCatholiquePedia" à un article intelligent & décapant, intitulé "Mgr Fellay est un âne !" (ce qui hélas est rigoureusement vrai en théologie, et c'est triste à en mourir) ; vous pourrez le trouver au lien suivant (dans les commentaires, après l'article - attention : ma réponse est scindée en trois tronçons) :
http://catholicapedia.info/?p=491
Maintenant, je vais répondre concrètement aux objections contenues dans vos post. Comme ça, on pourra ferrailler (amicalement) sur du concret...
1/ D'abord l'objection de "JCMD67", qui croit pouvoir m'opposer le caractère infaillible de TOUTE bulle pontificale... Il n'en est pas ainsi, cher "JCMD67". Est objet de l'infaillibilité uniquement les bulles ayant pour sujet les questions de Foi ou de Moeurs, et aussi de Discipline générale (par exemple, la promulgation d'un nouveau rite pour la messe). Une bulle pontificale dont l'objet serait de remettre en vigueur une discipline particulière, par exemple celle concernant les sanctions encourues par les hérétiques, ne rentre absolument pas dans le cadre d'une bulle dotée ipso-facto de l'infaillibilité. Et il est bien facile d'en saisir la raison : la discipline particulière concernant les hérétiques peut varier selon les âges ecclésiastiques, parfois il sera nécessaire de faire usage de sévérité, quand à un autre moment de la vie militante de l'Eglise, il sera dans les vues de Dieu que l'Eglise fasse usage de miséricorde. Paul IV lui-même nous dit quel est l'objet-sujet de sa bulle, au § 2, que je vous recopie texto ici, pour que vous en preniez bien conscience : "Après mûre délibération à ce sujet avec nos vénérables frères les Cardinaux de la Sainte Église Romaine et avec leur assentiment unanime [… hum !, le contexte historico-ecclésial que j'analyse longuement dans "L'Impubliable", tend à montrer le contraire…], de par notre autorité Apostolique, Nous approuvons et renouvelons toutes et chacune des sentences, censures et peines d'excommunication, interdit et privation et autres, quelles qu'elles soient, portées et promulguées par les Pontifes Romains, nos Prédécesseurs, ou tenues pour telles, soit par leurs Lettres circulaires (extravagantes ) mêmes, reçues par l'Église de Dieu dans les Saints-Conciles, soit par décrets et statuts de nos Saints-Pères (conciliaires), soit par les Saints-Canons et Constitutions et Ordonnances Apostoliques portés et promulgués, de quelque façon que ce soit, contre les hérétiques et les schismatiques. Nous voulons et Nous décrétons qu'elles soient observées perpétuellement ; si peut-être elles ne le sont pas, qu'elles soient rétablies en pleine observance et doivent le rester". Voilà, le sujet de la fumeuse plus encore que fameuse "bulle de Paul IV" est donc purement disciplinaire... ce qui signifie qu'elle n'est pas dotée de l'infaillibilité. Et heureusement, cher ami ! Car son § 6, je vous le répète, est formellement hérétique.
"Sandrine" je crois, m'accuse de calomnier Paul IV ? Qu'elle lise donc l'histoire véritable de l'Eglise au temps de ce pape, et elle verra si l'on peut employer d'autres qualificatifs que ceux que j'ai employés, qui ne font que refléter la pure et stricte vérité... Ces faits concernant Paul IV, elles les trouvera épars dans les pages susdites de "L'Impubliable" qui démontent la thèse sédévacantiste (pp. 104 à 168), surtout dans les notes de fin de texte (oui, je sais, découvrir la Vérité exige un travail, mais si on ne le fait pas, alors, on peut blablablater à perte de vue n'importe comment sur un sujet sans aucun profit pour son âme... ni pour celle de son prochain).
Quelqu'un me cite les canons 188, etc. : tous ces canons sont complètement HORS-SUJET. De quoi s'agit-il en effet, dans notre Crise de l'Eglise ? Non pas d'un pape qui, en tant que personne PRIVEE, signe et promulgue un décret hérétique, mais d'un pape qui agit au nom de toute l'Eglise, dans un cadre magistériel infaillible ! Et qui, par conséquent, est identifié à TOUTE l'Eglise divinement constituée par le Christ. Comprenons bien que déchoir Paul VI par exemple parce qu'il a signé la Liberté religieuse, revient à déchoir en même temps TOUTE l'Eglise, c'est pourquoi je disais plus haut qu'un véritable sédévacantiste est en vérité un "ecclesiovacantiste" : il tue l'Eglise en même temps qu'il supprime le pape gênant. Vous voyez donc bien qu'il faut faire un autre genre de raisonnements pour s'en sortir... catholiquement.
La prophétie de Fatima qui retient certains d'entre vous "Au Portugal, le dogme de la Foi se conservera", me pose à moi aussi problème... et je n'ai pas de solution pour le résoudre.
Je ne peux pas poursuivre plus longtemps. Ceux qui parmi vous aiment VRAIMENT la Vérité de la Crise de l'Eglise, la trouveront exposée dans deux de mes ouvrages principaux :
1/ "L'Impubliable", qui est l'ouvrage de fond, consultable au lien suivant :
http://www.fatima.be/fr/editions/avm/impubli.php
2/ "Pour bien comprendre la théologie de la crise de l'Eglise", qui est l'abrégé vulgarisateur du précédent, consultable au lien suivant : http://www.fatima.be/fr/editions/avm/crise.php
3/ "Pour mémoire de gloire & d'opprobre" est aussi l'exposé repris des deux précédents, mais concrètement appliqué à une fumeuse conférence entre un sédévacantiste & un lefébvriste. Il est lui aussi consultable au lien suivant : http://www.fatima.be/fr/editions/avm/memoire.php
Enfin, je ne saurai trop vous conseiller la lecture de mon "petit dernier", dans lequel l'un d'entre vous a déjà pioché, à savoir "J'accuse le Concordat !". Car la crise de l'Eglise a commencé par un problème de politique constitutionnelle lorsque l'Eglise a reconnu l'existence d'un Etat constitutionnellement athée comme étant basé sur les "droits de l'homme" de 1789... Lui aussi est consultable au lien suivant :
http://www.fatima.be/fr/editions/avm/accuse.php
Restant à votre entière disposition, croyez-moi bien vôtre in Christo Rege.
Vincent Morlier, vmorlier@club-internet.fr
avatar
Veem57

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 26/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum