Morlier

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Morlier

Message  Régis le Ven 29 Jan 2010, 9:47 am

Rien de plus logique que les paroles de Rosalmonte:

Oui oui oui, les papes de V2 sont papes!

Ils sont les papes (formaliter ET materialtier) de la maudite secte moderno-oecuménique née à ... Vatican 2 ! Ta daaam!

Et c'est l'erreur des sedevacs qui veulent virer les papes conciliaires de leur église pour pouvoir y introduire plus de tradition !
Regardez comme ça leur va bien à tous ces antechrist de Paul VI à Ratzinger d'être les "papes" d'une église pleinement à leur image. Laissez leur diriger leur église, ils ne peuvent faire autre chose !

L'église conciliaire, elle est comme Paul VI et Levèbvre et tous les pères conciliiaires l'ont faite. Elle est hérétique, elle est luthérienne, elle est islamique, elle est syncrétique, elle est diabolique et pas moins diabolique avec la tradition et la messe de Saint Pie V que Lefèbvre d'abord et Ratzinger ensuite ont essayé de lui rajouter.
Cette église a toutes les marques d'une fausse église et aucune marque de l'Eglise catholique.

C'est vraiment l'église du "torrent de merde" qu'elle a fait couler sur le monde entier depuis un demi siècle et nous ne voulons plus de tous ces torrents de merde qui viennent à sa rescousse pour tenter de la reconnaître comme divine.

Votre publicité est désuette, c'est fini, c'est fini, elle ne marchera plus !

Régis

Nombre de messages : 509
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Diane le Ven 29 Jan 2010, 10:11 am

Biaisé des faits, semble bien être votre spécialité.

Pour présenter des Martyres comme des suicidées canonisées par la Sainte Église il faut avoir du culot!

Cet exemple des Saintes Apolline et Pélagie est à l'Image de toute votre thèse, de la foutaise.

Ces Vierges du Seigneur, sont des saintes et non des suicidées matérielles.


Ce document est d'une authenticité incontestée. Il fut adressé à l'évêque d'Antioche et nous a été conservé par Eusèbe. Les premières victimes dont il parle furent massacrées non en vertu d'un édit de persécution, mais pendant une émeute, sous l'empereur Philippe, auquel succéda Dèce. Alexandrie est une des villes où les chrétiens ont le plus souffert. (EUSÈBE, Hist. eccl., VI, 41.)

FRAGMENTS D'UNE LETTRE DE SAINT DENYS, ÉVÊQUE D'ALEXANDRIE, A FABIEN D'ANTIOCHE, SUR LE MARTYRE DE SAINTE APOLLINE, ET DE PLUSIEURS AUTRES, A ALEXANDRIE.

La persécution ne fut point la conséquence de l'édit des empereurs, car elle le précéda d'une année entière. Un méchant devin et mauvais poète excitait contre nous la populace. Entraînés par lui, les gentils, libres de se livrer à tous les crimes, pensèrent montrer une grande piété envers leurs dieux en égorgeant nos frères.

Ils saisirent d'abord un vieillard nommé Métra, et lui ordonnèrent de prononcer des paroles impies; sur son refus, ils le rouèrent de coups, lui enfoncèrent dans le visage et dans les yeux des roseaux pointus, et l'ayant entraîné dans le faubourg, ils le lapidèrent. Ils voulurent aussi forcer une femme appelée Quinta à adorer les idoles d'un temple où ils l'avaient entraînée; comme elle refusait énergiquement, on la saisit par les pieds et on la traîna dans toute la ville, dont le pavé est formé de cailloux aigus; on meurtrit son corps avec de gros quartiers de meule, on l'accabla de coups de fouets, et on la tua enfin à coups de pierre dans le même faubourg.

Tout le peuple se jeta sur les maisons des chrétiens; fussent-ils des voisins, on les chassait de leur logis, on les dépouillait; les choses les plus précieuses étaient emportées, les objets plus vils ou qui n'étaient que de bois, on les jetait pour être brûlés dans les rues; on eût dit une ville prise d'assaut. Les frères s'enfuyaient ; ils voyaient avec joie, comme ceux dont parle l'apôtre Paul, la perte de leurs biens. De tous ceux dont on s'empara, un seul, à ma connaissance, fut assez malheureux pour renoncer à Jésus-Christ.

L'admirable Apolline, vierge et déjà vieille, fut saisie; on lui fit sauter toutes les dents en la frappant sur la mâchoire. On alluma ensuite un grand feu hors de la ville, et on la menaça de l'y jeter, si elle ne disait des paroles impies. Elle demanda quelques moments; les ayant obtenus, elle sauta dans le foyer et fut consumée.

Sérapion, qui avait été pris dans sa maison, fut tourmenté de mille manières, et quand tous ses membres eurent été brisés, on le précipita du dernier étage. Enfin, on n'osait se montrer de jour ou de nuit dans les rues ; car on criait partout : « Celui qui refusera de blasphémer le Christ sera traîné et brûlé ». Ces violences durèrent longtemps; il n'y eut qu'une guerre civile qui put les faire cesser ; car pendant que nos ennemis se déchiraient les uns les autres, et tournaient contre eux-mêmes cette fureur dont nous avions été les victimes, nous pûmes enfin respirer un peu de temps.

LES MARTYRS
TOME II
LE TROISIÈME SIÈCLE
DIOCLÉTIEN
Recueil de pièces authentiques sur les martre depuis les origines du christianisme jusqu'au XXe siècle
TRADUITES ET PUBLIÉES
Par le B. P. DOM H. LECLERCQ
Moine bénédictin de Saint-Michel de Farnborough
Imprimi potest FR. FERDINANDUS CABROL,
Abbas Sancti Michaelis Farnborough.
Die 15 Martii 1903.


Imprimatur.
Pictavii, die 24 Martii 1903.
+ HENRICUS, Ep. Pictaviensis

Sainte Pélagie, qui a mérité d'être si hautement louée par saint Jean Chrysostome, en deux discours très-pieux et très-éloquents, était une jeune vierge d'Antioche, âgée seulement d'environ quinze ans. Elle appartenait à l'une des plus nobles et des plus riches familles de cette ville, qui fut aussi la patrie de ce grand docteur. Comme Dieu l'avait douée d'une sagesse extraordinaire et d'une incomparable beauté, il n'y avait point de jeune seigneur dans le pays qui ne s'estimât heureux de pouvoir l'épouser. Mais plus elle avait reçu du ciel de rares qualités, qui la rendaient aimable à tout le monde, plus elle méprisait les plaisirs et les vanités du siècle...

« Voyez », dit saint Jean Chrysostome, « voyez cette vierge délicate qui ne connaissait que sa chambre pudique; tout à coup des soldats l'envahissent, des soldats sont à sa porte; ils l'appellent au tribunal. Pas de père auprès d'elle, pas de mère à ses côtés; ni nourrice, ni servante, ni femme du voisinage; pas une amie; elle était seule au milieu des bourreaux. Qu'elle ait pu sortir et répondre à ces soldats, à ces bourreaux, ouvrir la bouche, faire entendre sa voix; qu'elle ait eu la force de les regarder, de conserver une contenance, de respirer, quel prodige, quel courage admirable ! Cette vertu n'appartenait pas à la nature humaine; il y avait là un surcroît qui venait de Dieu….

« La jeune fille fit donc semblant d'avoir changé d'avis; et, pour qu'on se fiât à son air, malgré la tempête qui grondait sur elle, malgré le naufrage qui l'entourait de si grands périls, elle montrait un visage calme et gai Les soldats dupes de cette ruse, trompés par la sérénité de la jeune fille, commencèrent à lui témoigner quelques égards. Elle leur avait demandé de se retirer, tout le temps qui lui serait nécessaire pour revêtir le costume d'une nouvelle épouse; les soldats la laissèrent libre de s'éloigner. Non-seulement ils voulaient lui être agréables, mais ils se promettaient aussi les compliments du juge, à qui ils auraient amené une jeune fille ornée et parée. Celle-ci, maîtresse de ce qu'elle désirait, se hâta de revêtir ce qui est la vraie beauté, c'est-à-dire la force d'âme, la riche et ferme espérance de la résurrection; et aussitôt elle monta en courant sur le toit de sa maison, et de là se précipita. Son corps, plus brillant que la foudre, en tombant, frappa d'un éclat terrible les jeux du démon. Car la foudre qui se précipite du ciel, nous cause moins d'épouvante, que n'en ressentirent les phalanges du démon, quand elles virent tomber ce corps de la vierge martyre, plus redoutable que les tonnerres. Elle accomplit résolument cette action hardie que le démon ne craignit pas autrefois de proposer au Seigneur lui-même : Si vous êtes le Fils de Dieu, précipitez-vous.»

Extraits tirés des Petits Bollandistes t.6 pages 538 et ss

Comme on peut le constater, Sainte Apolline s'avance elle-même vers son supplice, je suppose qu'elle aurait du se mettre à crier et se faire traîner par les bourreaux, comme on peut le voir dans les manifs d'étudiants, voyons un peu de rigueur Mai 68 c'est bien après.

Sainte Pélagie , elle saute en bas d'Un toit , dites-donc Monsieur, si votre maison brûle et qu'il ne vous reste que le toit… que faites-vous vous attendez qu'il s'écroule ou vous sautez en bas pour échapper au flammes? Bah! gageons que vous direz... " Ce n'est qu'un feu matériel, formellement y a rien qui brûle...!

Que dit Saint Augustin de tout cela?

Dans la Cité de Dieu , notre grand saint dit que ces jeunes filles
ne sont point portées à ces extrémités par quelques précipitations ou mouvement de la nature, mais par une sainte impulsion de l'esprit de Dieu à qui elles obéissent… qui osera nommer cette obéissance un crime, ou qui voudra condamner une action pleine de piété?

Osez-vous mettre en comparaison la vertu avec la perversité des imposteurs de Rome? Oserez-vous nommer obéissance à Dieu le conciliabule de v2?
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 29 Jan 2010, 11:35 am

Veem57 a écrit:
Or, tous les papes vaticandeux, à commencer par Paul VI, ont été dûment élus par ledit Sacré-Collège cardinalice, parfaitement infaillible dans l'acte d'élection qu'il pose là immédiatement & directement sous le couvert du Saint-Esprit pour ce faire...

Pour le seconde fois, la comptesse Morlier au cerveau brûlé peut-elle nous donner un document du Magistère où l'on parle d'une infaillibilité du Collège des Cardinaux !?

Qui plus est, comment le Collège des Cardinaux peut-il être infaillible dans l'acte d'élection puisque l'élu n'est véritablement Souverain Pontife qu'au moment de son acceptation de la charge !? Si l'acte d'élection est de soi infaillible ne devrions-nous pas supposer l'impossibilité que l'élu puisse refuser la charge puisque les cardinaux l'ont déjà infailliblement élu !? Ne devrions-nous pas également le considérer comme Pontife Romain le peu de temps que cet infailliblement élu refuse la charge !?

Morlier au cerveau brûlé a écrit: c'est bien à tort que vous supposez qu'un concile universel puisse se tromper en matière doctrinale !

Vous dites donc qu'un concile oecuménique peut effectivement errer.

Considérez-vous également que l'Église catholique peut errer !?

Pour ce qui est de l'abbé Zins, Morlier au cerveau brûlé ne devrait-il pas aller vomir son trop plein de merde - puisque vous êtes visiblement constipé - sur le forum Micael !?


Torrent de merde, Morlier ...


Dernière édition par Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 29 Jan 2010, 12:11 pm, édité 1 fois

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 29 Jan 2010, 12:06 pm

Le Torrent de Merde Morlier, dit le cerveau brûlé a écrit:Carolus Merdus Imperator

Torrent de Merde Morlier,
Dit le cerveau brûlé,
Me ferait-il l'honneur,
D'être son Empereur !?

bounce

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Doumé le Ven 29 Jan 2010, 12:45 pm

Vous n'honorez pas le débat, Carolus, avec des propos scatologiques et orduriers. Rolling Eyes

Notre Seigneur nous demande-t-il d'agir ainsi ? Croyez-vous Le glorifier à défendre Sa Doctrine de cette façon ?
Décidément, quels que soient les camps, l'homme reste l'homme : une créature bien fragile ! Embarassed

Un débat n'a de valeur qu'avec respect, qui que soit l'adversaire en qui Dieu a donné vie. Désolé de devoir vous le dire. Pour cela, point n'est besoin de citer des encycliques, n'est-ce pas ?

Simple bon sens bounce

Doumé

Nombre de messages : 42
Localisation : Fréjus
Date d'inscription : 22/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 29 Jan 2010, 12:51 pm

Doumé a écrit:Vous n'honorez pas le débat, Carolus, avec des propos scatologiques et orduriers. Rolling Eyes

Notre Seigneur nous demande-t-il d'agir ainsi ? Croyez-vous Le glorifier à défendre Sa Doctrine de cette façon ?
Décidément, quels que soient les camps, l'homme reste l'homme : une créature bien fragile ! Embarassed

Un débat n'a de valeur qu'avec respect, qui que soit l'adversaire en qui Dieu a donné vie. Désolé de devoir vous le dire. Pour cela, point n'est besoin de citer des encycliques, n'est-ce pas ?

Simple bon sens bounce

Hé Dummy, retourne-donc sous ton canapée et arrête de nous les casser !!! flower

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Diane le Ven 29 Jan 2010, 1:07 pm

Du calme les amis....

La Victime dans la thèse de Vincent est Notre-Seigneur et son Église.

Peut-être serait-il bon d'ouvrir un sujet d'échange sur les termes d'une polémique , leur limite, leur justesse, leur but et d'analyser ensemble ce qui est le plus propice à rendre à Dieu la gloire qui lui revient et à procurer le bien des âmes.... Smile
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 29 Jan 2010, 1:11 pm

Diane a écrit:Du calme les amis....

La Victime dans la thèse de Vincent est Notre-Seigneur et son Église.

Peut-être serait-il bon d'ouvrir un sujet d'échange sur les termes d'une polémique , leur limite, leur justesse, leur but et d'analyser ensemble ce qui est le plus propice à rendre à Dieu la gloire qui lui revient et à procurer le bien des âmes.... Smile

C'est toujours moins pire que de le foutre sur un bûché ... No

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Diane le Ven 29 Jan 2010, 1:14 pm

Ça j'en conviens...parfaitement Wink
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Doumé le Ven 29 Jan 2010, 1:15 pm

Quel dommage, chère Diane, que tout le monde n'ait pas votre modération éclairée.

Bien amicalement. Very Happy

Doumé

Nombre de messages : 42
Localisation : Fréjus
Date d'inscription : 22/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  ROBERT. le Ven 29 Jan 2010, 1:21 pm

Diane a écrit:Du calme les amis....

La Victime dans la thèse de Vincent est Notre-Seigneur et son Église.

Peut-être serait-il bon d'ouvrir un sujet d'échange sur les termes d'une polémique , leur limite, leur justesse, leur but et d'analyser ensemble ce qui est le plus propice à rendre à Dieu la gloire qui lui revient et à procurer le bien des âmes.... Smile


La gloire de Dieu avant tout et le salut des âmes ensuite...
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32185
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 29 Jan 2010, 1:22 pm

Doumé a écrit:Quel dommage, chère Diane, que tout le monde n'ait pas votre modération éclairée.

Bien amicalement. Very Happy


Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Sandrine le Ven 29 Jan 2010, 1:26 pm

« Toute théorie ou doctrine philosophique, morale, théologique ou scientifique, qui est en contradiction avec le foi chrétienne, est pour nous nécessairement fausse et menteuse. Un catholique qui la professe et s'y rattache est un non-catholique, un apostat et un sectateur de l'Antéchrist

Clément XII , In eminenti, 1738
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Sandrine le Ven 29 Jan 2010, 1:31 pm

Sainte Catherine aux cardinaux schismatiques qui se joignaient à l'antipape :

« Des démons incarnés ont élu le démon. » ( Lettre 31, Rhorbacher, T IX p 41 )
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Doumé le Ven 29 Jan 2010, 1:36 pm

Vous avez quel âge, Carolus ? king

Bon, j'arrêterai le premier, sinon on en est encore à demain Sleep

Sandrine, que l'on ait tort ou raison n'empêche pas de respecter son adversaire... sunny
Vous êtes d'accord ?

Doumé

Nombre de messages : 42
Localisation : Fréjus
Date d'inscription : 22/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Carolus.Magnus.Imperator. le Ven 29 Jan 2010, 1:41 pm

Doumé a écrit:... n'empêche pas de respecter son adversaire... sunny
Vous êtes d'accord ?

Nein !

Carolus.Magnus.Imperator.

Nombre de messages : 4188
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Sandrine le Ven 29 Jan 2010, 2:48 pm

Doumé a écrit:


Sandrine, que l'on ait tort ou raison n'empêche pas de respecter son adversaire... sunny
Vous êtes d'accord ?

En fait, Doumé, respecter un blasphémateur de Notre-Seigneur, de la Sainte Eglise me parait très difficile.

Je peux comprendre que le post de CMI puisse paraître brutal pour certains ( personnellement, ça ne me choque pas du tout vu que CMI "a dit tout haut" ce que je pensais tout bas Rolling Eyes ) mais voyez-vous, je trouve bien plus choquant et scandaleux une personne comme Morlier qui insulte la Sainte Eglise de la sorte.
C'est même inadmissible !

Et à ce propos, vous avez réagi vivement au message de CMI, mais qu'avez-vous pensé des horreurs proférées par Morlier ? Wink
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Doumé le Ven 29 Jan 2010, 3:27 pm

Il faut haïr le péché mais non le pécheur, comme il est écrit, et si nous voulons convaincre un blasphémateur afin qu'il se repente et fasse son méa-culpa, je crois que nous devons le faire avec fermeté, certes, mais aussi respect et désir de pardon, à l'exemple de notre Seigneur. Les saintes colères de Jésus n'ont jamais été accompagnées de jugement par Le seul qui eut pu le faire. Alors, nous ...

De plus, pour répondre à votre question :
Et à ce propos, vous avez réagi vivement au message de CMI, mais qu'avez-vous pensé des horreurs proférées par Morlier ?
Je vais lire et étudier davantage ses écrits plutôt que de me prononcer trop rapidement.
Au risque de vous choquer, l'audace de sa thèse (qui ne peut s'expliquer par le magistère) m'interroge...
Désolé d'être à contre-courant, pour l'heure en tout cas...

Doumé

Nombre de messages : 42
Localisation : Fréjus
Date d'inscription : 22/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  ROBERT. le Ven 29 Jan 2010, 3:35 pm

.

Les écrits de Vincent sont extrêmement difficiles à analyser... Il faut le faire phrase par phrase et c'est quand même extrêmement complexe...
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32185
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Sandrine le Ven 29 Jan 2010, 3:48 pm

Personne n'a parlé de haïr cet homme !

Mais j'ai toujours en tête ceci :
« Si quelqu'un vient vers vous, et ne fait pas profession de cette doctrine [ de Jésus-Christ ], ne le recevez pas dans votre maison et ne le saluez point. Car celui qui le salue participe à ses mauvaises actions. » ( II Jean 10 - 11 )

Oui Dieu Seul condamne. Mais un catholique n'a-t-il pas le devoir de démasquer le loup et de le dénoncer ?


Je vais lire et étudier davantage ses écrits plutôt que de me prononcer trop rapidement.
Au risque de vous choquer, l'audace de sa thèse (qui ne peut s'expliquer par le magistère) m'interroge...
Désolé d'être à contre-courant, pour l'heure en tout cas...

Se poser des questions ( à savoir : et si c'était vrai ? ) sur cette "théorie" hérétique n'est pas être à contre-courant mais être "à contre-Eglise".
Que Dieu vous éclaire cher Doumé !


Dernière édition par Sandrine le Ven 29 Jan 2010, 5:20 pm, édité 1 fois (Raison : complément à ma référence incomplète)
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  Via Crucis le Ven 29 Jan 2010, 4:05 pm

Very Happy Le canapé de CMI est magnifique ! Very Happy

Excellent pour se reposer Sleep après une longue traduction des lignes de Wulfrano !!! Laughing et boire un bon ensuite !

lol! ...vous z'inquiétez pas ! la suite finira par arriver ! Rolling Eyes Patience !!!
avatar
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  ROBERT. le Ven 29 Jan 2010, 4:11 pm

Sandrine a écrit:Personne n'a parlé de haïr cet homme !

Mais j'ai toujours en tête ceci :
« Si quelqu'un vient vers vous, et ne fait pas profession de cette doctrine [de Jésus-Christ], ne le recevez pas dans votre maison et ne le saluez point. Car celui qui le salue participe à ses mauvaises actions. » (Jean 10 - 11 )

Oui Dieu Seul condamne. Mais un catholique n'a-t-il pas le devoir de démasquer le loup et de le dénoncer ?



Haïr l'homme ? Non. Mais ses théories, si elles sont blasphématoires, les haïr d'une haine parfaite et mortelle.. Voilà toute la différence entre le jugement au for interne, réservé à Dieu et le jugement au for externe, que tout homme peut exercer... Il est évident, comme Saint Jean le mentionne, qu'il y a des actions à faire vis-à-vis cet homme; à partir de là le Psalmiste (CXXXIX, 22) peut dire : Je les haïssais d’une haine parfaite; et ils sont devenus des ennemis pour moi.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32185
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  ROBERT. le Ven 29 Jan 2010, 4:12 pm

Via Crucis a écrit: Very Happy Le canapé de CMI est magnifique ! Very Happy

Excellent pour se reposer Sleep après une longue traduction des lignes de Wulfrano !!! Laughing et boire un bon ensuite !

lol! ...vous z'inquiétez pas ! la suite finira par arriver ! Rolling Eyes Patience !!!


Laughing Laughing
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32185
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  gabrielle le Ven 29 Jan 2010, 5:52 pm

Doumé a écrit:Il faut haïr le péché mais non le pécheur, comme il est écrit, et si nous voulons convaincre un blasphémateur afin qu'il se repente et fasse son méa-culpa, je crois que nous devons le faire avec fermeté, certes, mais aussi respect et désir de pardon, à l'exemple de notre Seigneur. Les saintes colères de Jésus n'ont jamais été accompagnées de jugement par Le seul qui eut pu le faire. Alors, nous ...


Il faut de dire que Notre-Seigneur n'a jugé parsonne.


(Mt 23, 23) : «Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui acquittez la dîme de la menthe, du fenouille et du cumin, après avoir négligé les points les plus graves de la loi, la justice, la miséricorde et la bonne foi ; c’est ceci qu’il fallait pratiquer, sans négliger cela.» C’est pourquoi le Christ emploie cette terrible comparaison : «Guides aveugles, vous arrêtez au filtre le moustique et vous engloutissez le chameau.» (Mt 23,24).

«Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites qui purifiez l’extérieur de la coupe et de l’écuelle, quand l’intérieur est rempli par rapine et intempérance ! Pharisien aveugle ! purifie d’abord l’intérieur de ta coupe et de l’écuelle, afin que l’intérieur aussi devienne pure. Hypocrites qui ressemblez à des sépulcres blanchis : au-dehors, ils ont belle apparence, mais au-dedans, ils sont pleins d’ossements de morts et de toute pourriture. Vous de même, au-dehors vous offrez aux yeux des hommes l’apparence de justes, mais au-dedans vous êtes pleins d’hypocrisie et d’iniquité.» (Mt 23,25-28)

Ceci est un jugement de Notre-Seigneur.

Prenons Saint Thomas d'Aquin, personne ne doute de sa charité et de son degré de science ( à l'exception de Vincent affraid )

"Les Saints Pères avaient sans aucun doute une connaissance très nette des lois de la charité chrétienne et c'est pour cela que le docteur angélique Saint Thomas d'Aquin, au commencement de son célèbre opuscule:"Contre les adversaires de la Religion"représente Guillaume et ses sectateurs (qui n'étaient certainement pas encore condamnés par l'Église) comme des ennemis de Dieu, des ministres du diable, des membres de l'antéchrist, des ennemis du salut du genre humain, des diffamateurs, des semeurs de blasphèmes, des réprouvés, des pervers, des ignorants, des émules de Pharaons, pire que Jovinien et Vigilance." Le Libéralisme est un péché", D. Félix Sarda Y Salvany, p. 143 , éd. Pierre Téqui, 1910..

Ouf! Voilà qui est assez pour convaincre quiconque que, si parfois les expressions sont violentes, elles le sont parce que celui qui est attaqué est Jésus-Christ, notre doux Sauveur et que, si on est passionné lorsque l'on prend sa défense, cela est normal. Je ne vois pas qui pourrait reprocher à saint Thomas d'Aquin cette ardeur et cette passion qu'il a eues en défendant son Seigneur.

Dans une polémique, ce que l'on doit regarder est notre intention, notre motivation profonde. L'adversaire parfois nous ramasse ,aïe! ça fait mal à l'orgueil, si notre réplique vive vient de cette blessure... alors on se la ferme.

Si notre réplique vient du plus profond de notre être pour lui dire STOP NE TOUCHE PAS CE QUI EST SAINT, SINON JE TE FAIS RAVALER TES ORDURES EN MOINS DE DEUX.... alors on parle...

Il y des termes tirés à 4 épingles, mais qui sont tellement méprisant qu'ils soulèvent le coeur. Il y en d'autres qui sont crues mais qui ne portent pas avec eux le mépris...

Que TD et DJ explosent lorsque V . Morlier écrit " la p... de Bulle de Paul IV" c'est normal... s'il n'y avait pas explosion d'indignation faudrait nous envoyer chez le toubib... pour faire sonder notre amour de Dieu et de l'Église...


C'est pour cela, que je reviendrai Vincent, je reviendrai pour venger l'honneur du Christ.

Pour Via

Reposez-vous... en prenant un bon
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morlier

Message  ROBERT. le Ven 29 Jan 2010, 8:31 pm

gabrielle a écrit: (...) Prenons Saint Thomas d'Aquin, personne ne doute de sa charité et de son degré de science ( à l'exception de Vincent affraid )

(...)Je ne vois pas qui pourrait reprocher à saint Thomas d'Aquin cette ardeur et cette passion qu'il a eues en défendant son Seigneur.

Voulez-vous, Vincent, un exemple de la charité, de la science, de l’ardeur et de la passion de Saint Thomas pour son Seigneur ? Lisez ce qui suit et peut-être arrêterez-vous ensuite de salir et de cracher votre venin sur S.S. le Pape Paul IV, Saint Thomas d'Aquin et tous les autres ?



IIIa, avant-propos, par P. Synave, O.P., Éd. Des Jeunes, Paris, 1954, pp. 6-7 a écrit:



"Quiconque veut vivre avec perfection, écrit-il dans son Commentaire sur le Symbole des Apôtres , n’a rien d’autre à faire que de mépriser ou de désirer ce que le Christ a méprisé ou désiré sur la Croix. Car aucun exemple de vertu ne manque à la Croix. Si tu cherches un exemple de charité, "il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis", et le Christ l’a fait sur la Croix… Si tu cherches un exemple de patience, on n’en rencontre pas de plus parfaite que sur la Croix… Si tu cherches un exemple d’humilité, regarde le Crucifié… Un exemple d’obéissance, mets-toi à la suite de celui qui s’est fait obéissant jusqu’à la mort… Un exemple de mépris des choses terrestres, marche derrière celui qui est le Roi des Roi et le Seigneur des Seigneurs; en lui sont les trésors de la sagesse, et pourtant il a été dépouillé de ses vêtements, tourné en dérision, couvert de crachats, roué de coups, couronné d’épines, abreuvé de fiel et de vinaigre, et soumis à la mort."



(Saint Thomas, Sermon à Naples, Carême 1273)



.
"En tout ce que le Christ a fait ou souffert, étaient réunies à la fois la faiblesse humaine et la puissance divine. A sa naissance il est enveloppé de langes et déposé dans une crèche, mais il est loué par les anges et adoré par les Mages, conduits par une étoile. Il est tenté par le démon, mais servi par les anges. Il vit pauvre et mendiant, mais il ressuscite les morts et rend la vue aux aveugles. Il meurt cloué à la croix et est compté au nombre des voleurs, mais à sa mort le soleil s’obscurcit, la terre tremble, les pierres se brisent, les tombeaux s’ouvrent et les corps des morts ressuscitent.

Si donc, après avoir vu sortir de tels débuts un si grand résultat, à savoir la conversion du monde presque tout entier au Christ, on demandait encore d’autres signes pour croire, on serait plus dur que la pierre, car à sa mort les rochers eux-mêmes se sont fendus."


( De rationibus fidei. Les explications de la foi. )

On connaît la réponse du Christ crucifié à ces contemplations émouvantes : " Tu as bien écrit de moi, Thomas. (Thoma, bene scripsisti de me.)
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32185
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum