La Croix selon Ratzinger

Aller en bas

La Croix selon Ratzinger Empty La Croix selon Ratzinger

Message  gabrielle le Lun 07 Déc 2009, 10:05 am

S’appuyant sur un livre de" Benoist XVI" intitulé La foi chrétienne hier et aujourd’hui paru en 1968 et réédité en 2005 la conception de la passion de Mgr Ratzinger relève d’un modernisme manifeste.


En effet La Croix serait non une expiation de l’homme-Dieu au père mais l’expression d’un amour radical, qui se donne entièrement. Sur la Croix le Christ se substitue bien à nous mais l’échange consiste en ce qu’il aime pour nous.

Cette conception s’opposerait à celle des Pères de l’Eglise et à saint Thomas. Pour ce dernier la charité est l’âme du sacrifice du Christ mais il n’estompe ni la matérialité ni la valeur expiratoire de ce sacrifice. Le problème de la réforme liturgique est en fait l’application de la révolution dans l’idée d’expiation. Dans le nouveau rite ce qui a trait à la peine due au péché n’est plus un objet de prière, l’offrande est présentée comme un pur éloge (Saint Pie X Le problème de la réforme liturgique, 2001), qui montre que le rite de messe de "Paul VI" serait l’application de ces idées ..

Mais derrière cette nouvelle interprétation du mystère de la croix se cache la volonté de résoudre ce mystère insoluble par la seule raison humaine et posé par Joseph Ratzinger. Comment expliquer « l’absurdité » que représenterait l’idée d’un sacrifice humain pour apaiser un dieu courroucé : « Certains textes de dévotion semblent suggérer que la foi chrétienne en la croix se représente un Dieu dont la justice inexorable a réclamé un sacrifice humain, le sacrifice de son propre fils. Et l’on se détourne avec horreur d’une justice dont la sombre colère enlève toute crédibilité au message de l’amour.»

De fait en tentant de réduire ou de nier la violence de la Croix et d’y substituer l’amour on tente d’apporter une réponse rationnelle à un mystère inaccessible à la raison humaine.

Extrait d'un article de Pierre E.

Disputatio...
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18047
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La Croix selon Ratzinger Empty Re: La Croix selon Ratzinger

Message  Via Crucis le Lun 07 Déc 2009, 2:37 pm

Certains textes de dévotion semblent suggérer que la foi chrétienne en la croix se représente un Dieu dont la justice inexorable a réclamé un sacrifice humain, le sacrifice de son propre fils. Et l’on se détourne avec horreur d’une justice dont la sombre colère enlève toute crédibilité au message de l’amour.

Ce que Ratziblatte occulte en fait par cela : c'est la Justice Divine et les fins dernières !

Occulter la réparation, occulter l'expiation, c'est occulter la blessure infligée à la Parole Divine par la transgression !

Ratzi dévoile sa propre horreur de la Croix, et aussi il nie que Dieu puisse être en colère parce que les gens ont transgressé ses commandements, et qu'ils méritent un châtiment !

Ratzi rejette le sacrifice, rejette l'expiation !
Il n'a pas compris que l'amour de Dieu s'est manifesté au cours des siècles par Sa SAINTE PATIENCE ! Et il oublie que la SAINTE JUSTICE DIVINE NE SOUFFRE PAS L'INJUSTICE ! Par conséquent, le seul REMEDE QUE DIEU MIT EN OEUVRE AU MOMENT OU IL A CONSTATE QUE L'INJUSTICE ETAIT A SON COMBLE FUT L'EXPIATION PAR LA CROIX MOYENNANT UN GAGE : LA FOI ET L'HUMILITE ! LA CROIX DU CHRIST EST UN SURSIS ACCORDE A L'HOMME QUI CROIRA EN LUI ET SE RECONNAITRA PECHEUR !

Dans un tribunal humain moderne on dirait pour un accusé : "libération sous caution et moyennant certaines conditions".

Ratzi occulte : la confession du bon larron qui se reconnaît pécheur et reconnaît l'innocence de Jésus.

Ratzi nie tout simplement l'injustice humaine faite à Dieu et à Jésus ! Crucifier Jésus c'est crucifier la Vérité, le Verbe Divin, la Parole divine ! Les méchants voulaient faire taire cette Parole par tous les moyens ! C'est pourquoi ils l'ont crucifiée ! Pour qu'elle ne puisse plus bouger, qu'elle disparaisse pour qu'ils puissent faire ce qu'ils ont envie de faire !

Ce n'est pas parce que Jésus a accepté de mourir sur la Croix qu'il n'y a pas d'injustice ! Il y a injustice de la part de l'homme qui condamne un innocent !

Ratziblatte en disant que "Jésus aime pour nous" c'est comme s'il disait : "ce n'est pas grave, même si vous n'aimez pas, Jésus aime pour vous !" mais ce n'est pas suffisant il faut encore que nous voulions aimer !!

Si je n'aime pas mon voisin Jésus aime mon voisin parce qu'il est une de ses créatures, une créature créée par Dieu ! Il aime le voisin indépendamment de moi, indépendamment du fait que j'aime ou que je n'aime pas le voisin ! Son amour pour le voisin ne dépend pas de mes sentiments pour le voisin !

Un enfant privé de l'amour de sa mère, si cette mère ne l'a pas aimé, personne ne pourra aimer cet enfant comme sa mère aurait pu et dû l'aimer ! Jésus aime cet enfant indépendemment de l'amour que cette mère a ou n'a pas pour son enfant ! Et l'enfant, même s'il a une mère adoptive qui l'aime très fort aura toujours au fond de son coeur une tristesse de voir que sa vraie mère ne l'a pas aimée !

Aucun être humain pécheur ne peut aimer à la place de quelqu'un qui n'aime pas et qui peut-être n'aimera jamais et haïra plutôt non seulement son prochain mais aussi Jésus !

Un méchant sur son lit de mort, s'il n'aime pas, s'il blasphème, s'il continue dans sa méchanceté : personne ne pourra aimer pour lui ! Celui qui n'aime pas est condamné ! Car celui qui n'aime pas ne pardonne pas !

Ratzi occulte : l'athéisme du mauvais larron qui termine sa vie sans repentir, sans amour, dans les ténèbres ayant les yeux crevés, et qui descend en enfer !

Au Golgotha nous avons 3 personnes :

Un innocent, et deux coupables !

Parml les deux coupables l'un reconnaît sa faute (humilité, foi et repentir) et l'autre malgré sa culpabilité continue à pécher (incrédulité et pertinacité dans le péché)

L'innocent c 'est Jésus-Christ ! Innocent pris entre deux feux comme on dit !

Le Gogotha c'est le Tribunal : il y une victime, deux coupables sur le "banc"/ Croix des accusés.

"Père pardonne leur car ils ne savent ce qu'ils font" ! Intercession de Jésus pour adoucissement de la peine correspondant au péché de ceux qui l'ont conduit à la mort !

Intercession = plaidoirie, appel et acte de compassion, auprès du juge d'application des peines pour la relaxe, non-lieu, sursis, rémise totale ou partielle de peine

Jésus intercède auprès du Père, ce qui signifie que le Juge Divin décidera du verdict : gracié ou châtié !
Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum