L'architecture sacrée

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  gabrielle le Lun 17 Aoû 2009, 6:17 pm

Lorsque saint Paul parle du bouleversement de la création par le péché, cela ne serait pas une "mutation' de bon à féroce.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Humilis Miles le Lun 17 Aoû 2009, 6:21 pm

Les lions n"ont pas attendu le péché d'Eve (et d'Adam ?) pour aller croquer la gazelle dans la savane !

Humilis Miles

Nombre de messages : 636
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  gabrielle le Lun 17 Aoû 2009, 6:34 pm

Alors, il faut que je m'y fasse, les tarentules sont belles.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Humilis Miles le Lun 17 Aoû 2009, 6:36 pm

les tarentules sont belles.

Ce n'est pas leur laideur qui me déplaît. C'est leur méchanceté. Tout leur maigrelet cervelet est finalisé par la capture de la proie. Et en outre, il n'y a pas la moindre lueur d'intelligence. C'est la bêtise méchante à l'état pur.

Humilis Miles

Nombre de messages : 636
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  gabrielle le Lun 17 Aoû 2009, 6:46 pm

Humilis Miles a écrit:
les tarentules sont belles.

.... C'est la bêtise méchante à l'état pur.

On dirait la description de Ratzi et cie
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Monique le Lun 17 Aoû 2009, 6:56 pm

Humilis Miles a écrit:
les tarentules sont belles.

.... C'est la bêtise méchante à l'état pur.

ENORMES LES TARENTULES ENORMES RHAAAAAAAAAAAAA
meuh nonnnn !
avatar
Monique

Nombre de messages : 6481
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Rosalmonte le Lun 17 Aoû 2009, 7:33 pm

Si tout ce que je dis s'avère être faux, gnostique hérétique ou contraire à ce que dit l'Eglise, je me rétracterai illico presto.

Voilà. Je ne partage nullement l'erreur gnostique et son exagération du péché originel, mais il n'en demeure pas moins que notre apparence physique était vraiment différente avant la chute. Je ne dis pas du tout que Adam n'avait pas de corps, ni de chair, je dis qu'elle était différente, non dans sa nature mais dans son apparence, non contaminée.

Le texte est tellement instructif: Leurs yeux s'ouvrent, et ils voient que leur corps est nu, souillé, hideux en comparaison de ce qu'il était avant. Et Dieu dans Son infinie miséricorde, les revêts de peaux. Je crois que la Vulgate ne parle pas de peaux de bêtes. Le mot hébreux correspond à aube de peau.

L'homme pécheur ne peut que couvrir sa nudité avec des feuilles, et a honte. Dieu en le chassant sur la terre devenue aride a pitié de sa créature, et lui donne cette protection qu'est la peau (pas la chair, qu'il avait déjà). Et la Flagellation est une attaque du démon à la divine Miséricorde envers le corps de l'homme déchu. C'est même le deuxième Mystère Douloureux dont le fruit est la mortification des sens, comme chacun sait,

De même, l'apparence physique du Christ ressuscité n'est pas la même: Marie Magdeleine croit voir le jardinier, et les disciples d'Emmaus Le reconnaissent que lorsqu'Il prononce son nom, et lorsqu'Il romp le pain, et pas avant. Cela montre bien que Son apparence glorieuse n'est pas exactement la même que lors de Sa vie sur terre.

Un autre indice peut être donné par la Transfiguration, où l'Evangéliste relate la vision du Visage glorieux du Christ, diaphane et émanant Sa propre Lumière.

Mais alors, dirons-nous, et la Sainte Vierge? Préservée de la tache, n'aurait-elle pas du garder sur terre l'apparence qu'elle avait immaculée, comme sa Conception? Certes, et si ceux qui l'ont vue de son temps avaient eu le coeur assez pur, ils l'auraient vue telle qu'elle était, Immaculée.

Quant aux animaux, je pense qu'en effet, le lion croquait la gazelle, mais peut-être sans cruauté. Cela parait stupide, mais voyons tout de même. J'ai vu une fois un reportage sur la savane africaine et ses prédateurs. Des hyènes qui harcelait une lionne qui allait mettre bas. Elles ont attendu que la lionne mette bas et ont dévoré et le petit et la lionne. Je me suis dit que cette cruauté animale était peut-être une conséquence de la chute, et qu'avant le lion croquait la gazelle, mais comme on croque une fruit, sans cruauté.

A nouveau, si ce que je dis est condamné, j'effacerai ces élucubrations.
avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1942
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  gabrielle le Lun 17 Aoû 2009, 9:07 pm

Je crois que la manière dont vous abordez la chose est défendable.

Adam possédant la perfection originelle, le péché introduit chez lui une détérioration à tout point de vue. Corps et âme sont atteints.

Dans la Bible Glaire, il est dit: Le Seigneur Dieu fit aussi à Adam et à sa femme des tuniques de peau, et les en revêtit.

Peut-être que cela pourrait signifier, une «peau» capable de supporter les intempéries ( froid, chaud etc) auxquelles ils seraient dorénavant confrontés. Ces intempéries n'existant pas dans le Paradis terrestre.

Je pense que votre texte nous donnera la possibilité d'approfondir avec les Pères de l'Église le récit de la Création, et certains passages de l'Évangile que vous rapportez.

Pour le moment, il n'y a rien à effacer. sunny
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Roger Boivin le Lun 17 Aoû 2009, 9:07 pm

Quant au serpent, le plus beau des animaux, condamné à ramper sur son ventre, qu'en est-il ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10714
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Monique le Lun 17 Aoû 2009, 9:28 pm

Le diable est, depuis la Genèse, assimilé au serpent. Un serpent qui, autrefois, marchait sur ses pattes, mais que Dieu a condamné à "marcher sur le ventre" et à "manger de la terre".

Dieu punissant le serpent de la faute qu'il a commise, lui dit : "Parce que tu as fait cela, tu es maudit entre tous les animaux de la terre, et tu marcheras sur le ventre. (Genèse, ch.3, v.24)
avatar
Monique

Nombre de messages : 6481
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Rosalmonte le Mar 18 Aoû 2009, 8:44 am

Tout à fait chère Monique!

Le serpent était le plus beau et le plus rusé de tous les animaux. Certaines traditions rapportent qu'il était enroulé verticalement autour de l'Arbre du Bien et du Mal. Dans l'iconographie catholique, on le voit clairement. Le fait de ramper est une malédiction, comme vous l'avez bien dit.

Merci Gabrielle pour vos encouragements!

Que Dieu soit loué!

Dans la Bible Glaire, il est dit: Le Seigneur Dieu fit aussi à Adam et à sa femme des tuniques de peau, et les en revêtit.

Le terme de "tunique de peaux" connote plutôt l'épiderme que des vêtements en peau de bêtes. Mais plus intéressant encore est le "Dieu fit des tuniques"

Le verbe utilisé est le même que lorsque Dieu dit "faisons l'homme à notre image". Ce qui semblerait indiquer que Dieu termine en quelque sorte la constitution physique de l'homme, par miséricorde envers sa créature déchue et pécheresse. Car sinon, l'homme aurait pu et dû se vêtir lui-même, comme il l'a tenté lorsqu'il se couvre de feuilles de vigne. Tentative vaine, car l'homme sans l'Aide de Dieu ne peut rien, et n'est rien.
avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1942
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Diane le Mar 18 Aoû 2009, 8:49 am

Votre sujet est très intéressant cela vaut la peine de se renseigner! Shocked
avatar
Diane

Nombre de messages : 5471
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Sandrine le Mar 18 Aoû 2009, 9:08 am

Rosalmonte a écrit:

Dans la Bible Glaire, il est dit: Le Seigneur Dieu fit aussi à Adam et à sa femme des tuniques de peau, et les en revêtit.

Le terme de "tunique de peaux" connote plutôt l'épiderme que des vêtements en peau de bêtes. Mais plus intéressant encore est le "Dieu fit des tuniques"

Le verbe utilisé est le même que lorsque Dieu dit "faisons l'homme à notre image". Ce qui semblerait indiquer que Dieu termine en quelque sorte la constitution physique de l'homme, par miséricorde envers sa créature déchue et pécheresse. Car sinon, l'homme aurait pu et dû se vêtir lui-même, comme il l'a tenté lorsqu'il se couvre de feuilles de vigne. Tentative vaine, car l'homme sans l'Aide de Dieu ne peut rien, et n'est rien.

Bonjour Rosalmonte,

Avez-vous des textes expliquant cette théorie ? Parce que je viens de trouver un texte de Saint Augustin sur le sujet des tuniques de peaux qui ne correspond pas avec ce que vous en dîtes :

[...] Car pour cette autre mort que tous, enfants d'Adam, nous devons d'abord à notre nature, et Dieu menaçait en donnant le précepte de ne pas manger du fruit de l'arbre de la science du bien et du mal, elle est indiquée par la tunique de peaux. Adam et Eve se firent eux-mêmes des ceintures de feuilles de figuier et Dieu leur fit des tuniques de peaux : c'est-à-dire qu'eux-mêmes cherchèrent le plaisir de mentir librement après avoir détourné leurs yeux de la vérité, et que Dieu condamna leurs corps à cette condition mortelle de la chair, où peuvent se cacher les coeurs faux. Car il ne faut pas croire que dans les corps tels qu'ils doivent être au ciel, puissent se dissimuler les pensées comme dans les corps tels qu'ils sont sur la terre . Si même ici bas certains mouvements des âmes se peignent sur les traits du visage et surtout dans les yeux, comment la subtilité et la simplicité des corps dans le ciel pourraient-elles permettre à un seul mouvement de l'âme de se voiler ? Aussi mériteront-ils cette demeure et cette heureuse transformation qui les rendra semblables aux anges, ceux qui dans la vie présente, lors même qu'ils peuvent cacher le mensonge sous les tuniques de peaux, le haïssent pourtant et l'évitent par un ardent amour de la vérité écartant seulement ce que les auditeurs ne peuvent supporter, et ne mentent jamais; car viendra le temps où rien ne restera couvert, et il n'est aucun secret qui ne doive être manifesté un jour.[...]

Oeuvres complètes de Saint Augustin, Tome Quatrième, Chapître XXI, 32
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Rosalmonte le Mar 18 Aoû 2009, 9:34 am

Bonjour Sandrine.

Tout d'abord, excusez mon lapsus calamae: feuilles de figuer et pas de vigne. Désolé.

Ensuite, il est clair que c'est le texte de S. Augustin qui prime.

S. Augustin semble dire que Dieu punit l'homme en lui faisant une tunique de peau. En cela, ce grand saint me prouve que j'ai tort de croire que c'est par miséricorde que Dieu revêt ainsi l'homme.

Mais d'un autre côté, il montre aussi que l'apparence physique de chair au Jardin d'Eden de l'homme n'est pas la même que l'apparence physique de chair après la chute.

Encore une fois

Tout ce que je dis est le fruit de mes interprétation. Elles ne valent RIEN. L'Eglise sait, et si d'aventure Elle contredis mes théories, je m'inclinerai humblement comme doit le faire un fils obéissant devant sa Mère.
avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1942
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Fulgence le Mar 18 Aoû 2009, 9:46 am

Certes il nous est révélé seulement que le serpent fut condamné à ramper sur son ventre, et que l'homme reçu des modifications dans sa chaire depuis le péché originel. Mais il nous est révélé aussi qu'ils ont été exclu du Paradis terrestre. Ainsi prétendre que les animaux actuels sont les mêmes que ceux du Paradis terrestre est erroné, car en quoi était-il un paradis, si non parce que les animaux, les plantes, les saisons... y étaient 100 fois plus parfaits. Que tel animal ait existé au Paradis terrestre oui, mais en bien plus parfait ! Exemple, tous les animaux obéissaient aux hommes. Donc aucun animal ne s'attaquait à l'homme. Il semble aussi que la pluie n'existait pas (la pluie rend généralement triste l'homme), mais que c'était une douce rosée qui se chargeait de l'arrosage chaque matin. Les saisons aussi n'existaient probablement pas, (sans pluie ça parait difficile, et sans vêtement aussi). etc.

Fulgence

Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 05/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Humilis Miles le Mar 18 Aoû 2009, 10:30 am

Il semble aussi que la pluie n'existait pas (la pluie rend généralement triste l'homme), mais que c'était une douce rosée qui se chargeait de l'arrosage chaque matin. Les saisons aussi n'existaient probablement pas, (sans pluie ça parait difficile, et sans vêtement aussi).

Dans ce domaine-ci, il faut se garder de l'imagination. Notre SEULE source de connaissance du JARDIN terrestre (qui n'était pas "paradisiaque".......) est la REVELATION (et non pas notre sentiment ou notre imaginaire).

Quand vous dîtes que la pluie n'existait pas ... vous ne vous basez pas sur la REVELATION !!! Mais sur un raisonnement... Ce qui est éminemment répréhensible.

Humilis Miles

Nombre de messages : 636
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  gabrielle le Mar 18 Aoû 2009, 10:39 am

Le terme de "tunique de peaux" connote plutôt l'épiderme que des vêtements en peau de bêtes. Mais plus intéressant encore est le "Dieu fit des tuniques"

Le verbe utilisé est le même que lorsque Dieu dit "faisons l'homme à notre image". Ce qui semblerait indiquer que Dieu termine en quelque sorte la constitution physique de l'homme, par miséricorde envers sa créature déchue et pécheresse. Car sinon, l'homme aurait pu et dû se vêtir lui-même, comme il l'a tenté lorsqu'il se couvre de feuilles de vigne. Tentative vaine, car l'homme sans l'Aide de Dieu ne peut rien, et n'est rien.

La Bible Glaire renvoie pour expliquer les "tunique de peaux" à ce passage que Rosalmonte cite :"faisons l'homme à notre image".

Pour le reste, il devait y avoir une différence entre le Paradis Terrestre et ce que la terre est devenue après le péché.?
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  gabrielle le Mar 18 Aoû 2009, 12:20 pm

1. Hier, vous avez pu apprécier l'indulgence du juge supérieur, et la bienveillance de ses paroles. Vous avez vu également la diversité des châtiments infligés aux coupables. Ainsi le tentateur a été puni tout autrement que ceux qu'il avait séduits; et la miséricorde divine a éclaté éminemment même dans la sentence rendue contre nos premiers parents. Il nous a donc été utile d'assister à ce solennel jugement, et d'en suivre tous les détails. Car nous avons connu de quels biens Adam et Eve se sont eux-mêmes privés par leur désobéissance; et nous avons appris comment le péché les a dépouillés d'une gloire. toute céleste et d'une existence tout angélique. Enfin, nous avons admiré la patience du Seigneur, et nous avons compris quel grand mal est la faiblesse puisqu'elle a entraîné pour l'homme la perte de si précieux avantages, et l'a plongé dans une humiliante dégradation. C'est pourquoi je vous en supplie, veillons sur nous-mêmes, afin que cette chute nous soit un salutaire avertissement, et que ce châtiment nous retienne dans une sage défiance. Nous serons en effet punis très-sévèrement, si ce terrible exemple ne nous détourne pas d'offenser Dieu. Car tout péché de rechute mérite d'être châtié plus rigoureusement. C'est ce que nous apprend l'illustre docteur des nations, le bienheureux Paul, quand il nous dit que tous ceux qui ont péché sans la loi, périront sans la loi, et que tous ceux qui ont péché sous la loi, seront jugés par la loi. (Rom. II, 12.) Le sens de ce passage est que ceux qui ont péché avant la loi évangélique seront traités avec plus d'indulgence que nous qui vivons sous cette loi, et qui mériterons un plus rigoureux châtiment parce que nous péchons après l'avoir reçue. Car tous ceux qui ont péché sans la loi, périront sans la loi; et ce leur sera un avantage par rapport au châtiment de n'avoir reçu ni la connaissance, ni les secours de la loi... Mais tous ceux qui ont péché sous la loi, seront jugés parla loi; parce qu'elle leur enseignait, (106) dit l'Apôtre, ce qu'ils devaient faire, et qu'ils n'ont point voulu suivre ses prescriptions. Aussi seront-ils, pour les mêmes péchés, punis plus sévèrement que les infidèles.

Mais expliquons le passage qui vient d'être lu. Et Adam donna à sa femme le nom d'Eve, qui signifie vie, parce qu'elle est la mère de tous les vivants. Observez ici le soin que prend, l'écrivain sacré de nous transmettre ces détails. Nous apprenons ainsi qu'Adam donna un nom à son épouse, et qu'il l'appela Eve, c'est-à-dire vie, parce qu'elle est la mère de tous les vivants. Elle est en effet la tige du genre humain et comme la racine et le principe de toutes les générations. Mais après nous avoir instruit de quelle manière Adam donna un nom à son épouse, Moïse nous fait connaître de nouveau la bonté de Dieu qui n'abandonna pas ses créatures dans la honteuse nudité où elles s'étaient plongées. Et le Seigneur Dieu, dit-il, fit à Adam et à sa femme des tuniques de peau, et il les en revêtit. Le Seigneur agit alors comme un bon père se conduit envers un enfant prodigue. Ce fils de famille était doué d'un bon naturel et avait été élevé avec soin. Il jouissait dans la maison paternelle d'une riche abondance, portait des vêtements de soie, et avait à sa disposition un opulent patrimoine. Mais voilà que l'excès même de la prospérité le précipite dans le mal; et alors son père lui retranche tous ces divers avantages, le retient de plus près sous sa dépendance, et remplace ses somptueux vêtements par un habit simple et commun qui cache seulement sa nudité. C'est ainsi qu'Adam et Eve s'étant rendus indignes de cette gloire brillante qui les couvrait et qui les affranchissait de tous les besoins du corps, Dieu leur retira cet éclat ainsi que la possession de tous les biens dont ils jouissaient avant cette épouvantable chute. Cependant, il eut compassion d'une si grande infortune, et les voyant honteux d'une nudité qu'ils ne pouvaient ni couvrir, ni cacher, il fit des tuniques de peau et les en revêtit.

Voilà donc où aboutissent les artifices du démon. Dès que nous prêtons l'oreille à ses suggestions, il nous séduit par l'amour de quelque plaisir passager, et nous entraîne dans l'abîme du péché. Puis il nous abandonne, tout couverts de honte et de confusion, à la pitié et aux regards de tous. Mais le Seigneur, qui s'intéresse toujours au salut de nos âmes, ne détourna point ses yeux du triste état où nos premiers parents étaient réduits, et il leur donna un vêtement dont la simplicité seule était un souvenir de leur chute. Et le Seigneur Dieu fit donc à Adam et à son épouse des tuniques de peau, et il les en revêtit. Observez ici, je vous le demande, avec quelle condescendance l'Ecriture se proportionne à notre faiblesse. Mais, je l'ai dit, et je le répète, il faut toujours lui donner un sens digne de Dieu. Ainsi ce mot : Dieu fit des tuniques, doit être pris dans ce sens qu'il commanda que ces tuniques existassent; et il voulut que nos premiers parents s'en couvrissent, afin que ce vêtement leur rappelât sans cesse leur désobéissance.

2. Ecoutez, ô riches ! ô vous qui vous enorgueillissez du travail des vers à soie, et qui vous parez des plus superbes étoffes ! écoutez cette leçon de modestie que le Seigneur nous a donnée dès les premiers jours de la création. L'homme avait mérité la mort par son péché, et il avait besoin d'un vêtement pour cacher sa nudité; et voilà que Dieu se borne à le revêtir d'une tunique de peau. Il voulut ainsi nous apprendre à fuir une vie molle et voluptueuse, et à embrasser de préférence une vie dure et austère. Mais peut-être les riches, rebutés de cette morale sévère, me diront-ils Eh quoi ! voulez-vous que nous nous habillions de peaux de bêtes? Je ne dis point cela; et nos premiers parents eux-mêmes n'ont pas toujours porté cette sorte de vêtements, car la bonté divine ne cesse jamais de se montrer généreuse et bienfaisante. C'est ainsi que du jour où Adam et Eve furent soumis aux besoins de la nature, et qu'ils perdirent cette douce et angélique existence dans laquelle ils avaient été créés, le Seigneur leur permit de tisser la laine pour s'en faire des vêtements. Il convenait en effet que l'homme, être raisonnable, fût vêtu, et qu'il ne vécût point, comme un animal, dans la honte et la nudité. Nos habits nous rappellent donc les biens que nous avons perdus, et le châtiment que, par leur désobéissance, Adam et Eve, ont attiré sur tout le genre humain.

DIX-HUITIÈME HOMÉLIE de Saint Chrysostome TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de rhétorique au collège de l'Immaculée-Conception de Saint-Dizier.

Bar-le-Duc, L. Guérin & Cie, éditeurs, 1864


Cet extrait montre que d'attribuer à la bonté de Dieu le fait qu'Il fit de "tuniques de peaux" est une interprétation admise par les Saints Pères de l'Église...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Fulgence le Mar 18 Aoû 2009, 12:27 pm

Humilis Miles a écrit:
Il semble aussi que la pluie n'existait pas (la pluie rend généralement triste l'homme), mais que c'était une douce rosée qui se chargeait de l'arrosage chaque matin. Les saisons aussi n'existaient probablement pas, (sans pluie ça parait difficile, et sans vêtement aussi).

Dans ce domaine-ci, il faut se garder de l'imagination. Notre SEULE source de connaissance du JARDIN terrestre (qui n'était pas "paradisiaque".......) est la REVELATION (et non pas notre sentiment ou notre imaginaire).

Quand vous dîtes que la pluie n'existait pas ... vous ne vous basez pas sur la REVELATION !!! Mais sur un raisonnement... Ce qui est éminemment répréhensible.

La Révélation fait partie de la théologie positive. Le raisonnement qui essaye de déduire à partir de la révélation fait parti de la théologie spéculative. Elle n'est pas "éminemment répréhensible" mais a un intérêt, c'est celle de tous les théologiens hors mis les Pères de l'Eglise. Dieu nous a révélé certaines choses, il n'a pas interdit à la raison d'en déduire ce qu'il se doit. Parfois même c'est indispensable, il y a tout un tas de chose en théologie morale, qui n'ont pas été révélé à l'état brute, mais par le raisonnement l'on sait que telle chose serait contraire à la Révélation.
Il y a des tas de choses qui quoique non révélé soient certaines : que les Rois Mages étaient 3 par exemple. L'hagiographie de plusieurs saints de l'Evangile.
De plus êtes vous sûr qu'il n'y ait pas des Pères de l'Eglise qui défendent mon point de vu. Car alors l'on rentre dans la théologie positive.


Dernière édition par Fulgence le Mar 18 Aoû 2009, 12:31 pm, édité 1 fois

Fulgence

Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 05/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Rosalmonte le Mar 18 Aoû 2009, 12:28 pm

Je suis revi de savoir cela, chère Gaby, car je ne connais pas la Bible Glaire. J'ai et utilise la Bible Crampon. Se valent-elles?

Pour l'étude, je me sers de traductions diverses, pour avoir une vue d'ensemble. J'utilise même la bible chouraki, c'est dire...

Cher HM, lorsque vous dites

Quand vous dîtes que la pluie n'existait pas ... vous ne vous basez pas sur la REVELATION !!! Mais sur un raisonnement... Ce qui est éminemment répréhensible.

un raisonnement peut être catholique, s'il ne dévie pas de l'enseignement de l'Eglise, nicht wahr?

Donc ce peut être non-répréhensible.

Dans ce domaine-ci, il faut se garder de l'imagination. Notre SEULE source de connaissance du JARDIN terrestre (qui n'était pas "paradisiaque".......) est la REVELATION (et non pas notre sentiment ou notre imaginaire).

Je ne suis pas d'accord. "Paradisiaque" est le mot même pour désigner cet endroit (=Gan=jardin=lieu clos). Il était terrestre, certes, et n'est pas le lieu appellé "paradis" où sont les Saints et où je prie Dieu de nous faire entrer à notre trépas, mais ce lieu est un paradis. Analogie(?).

D'ailleurs, il est frappant à ce sujet que NSJC Réssuscité soit apparu comme "le jardinier".
avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1942
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  gabrielle le Mar 18 Aoû 2009, 12:47 pm

Il semblerait que la Bible Glaire soit une meilleure traduction .

Elle comporte aussi plusieurs explications, c'est cela qui m'a permis de trouver la relation entre les tuniques et la création d'Adam.

Fulgence

De plus êtes vous sûr qu'il n'y ait pas des Pères de l'Eglise qui défendent mon point de vu. Car alors l'on rentre dans la théologie positive.

Pour ma part, je ne suis pas certaine du tout. Le Paradis terrestre était tout de même différent de ce que nous connaissons, tout était parfait et ordonné, je vois mal un ouragan le dévastant Shocked

De même Adam et Eve avaient une perfection que nous ne pouvons à peine nous imaginer, tellement le péché a détruit tout cela.

J'ai déjà lue dans un Père de l'Église que seul Adam et Éve comprennaient parfaitement ce que le péché avait fait, car eux seul avait connu la justice et la perfection originelle. ( Exceptons la Vierge Marie qui connaissait pas science infuse)

Prenons du côté corporel: ils étaient parfaits, grandeur, grosseur, teint, traits du visage etc...

C'est loin de ce que l'on voit depuis la fautre originelle.

Les disproportions physiques que l'on peut voir tous les jours en sont une preuve... même la beauté du visage... il existe des personnes qui n'ont pas cette beauté, ( elle est secondaire cependant, la vertu est la véritable beauté)
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Fulgence le Mar 18 Aoû 2009, 3:05 pm

gabrielle a écrit:[b]Il semblerait que la Bible Glaire soit une meilleure traduction .

Elle comporte aussi plusieurs explications, c'est cela qui m'a permis de trouver la relation entre les tuniques et la création d'Adam.

Fulgence

De plus êtes vous sûr qu'il n'y ait pas des Pères de l'Eglise qui défendent mon point de vu. Car alors l'on rentre dans la théologie positive.

Pour ma part, je ne suis pas certaine du tout.

Vous n'êtes pas certaine du tout de quoi ? Je ne vois pas en quoi je contredis votre message, il me semble au contraire que je le confirme... confused

Fulgence

Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 05/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  gabrielle le Mar 18 Aoû 2009, 5:34 pm

Fulgence a écrit:
gabrielle a écrit:Il semblerait que la Bible Glaire soit une meilleure traduction .

Elle comporte aussi plusieurs explications, c'est cela qui m'a permis de trouver la relation entre les tuniques et la création d'Adam.

Fulgence

De plus êtes vous sûr qu'il n'y ait pas des Pères de l'Eglise qui défendent mon point de vu. Car alors l'on rentre dans la théologie positive.

Pour ma part, je ne suis pas certaine du tout.

Vous n'êtes pas certaine du tout de quoi ? Je ne vois pas en quoi je contredis votre message, il me semble au contraire que je le confirme... confused

Embarassed Embarassed De ce que j'écris... j'ai oublié des mots.... Shocked

Je voulais écrire, je ne suis pas certaine du tout qu'aucun Pères défendent votre point de vue.

En d'autre termes il me semblent que si on fouillait les Pères on trouverait des opinions des Pères allant dans votre sens.

Pis je prend de chance, je reformule encore une fois: je suis d'accord avec vous....
cheers
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  ROBERT. le Mar 18 Aoû 2009, 6:23 pm

gabrielle a écrit: Dans la Bible Glaire, il est dit: Le Seigneur Dieu fit aussi à Adam et à sa femme des tuniques de peau, et les en revêtit.

Pourrions-nous avancer un sujet si intéressant en consultant la Bible polyglotte (en consultant la version latine) et l'avancer encore un peu plus en regardant la version hébraïque de la même Bible ?... à condition que qqn. ici sache lire assez bien l'hébreu study
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32163
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'architecture sacrée

Message  Rosalmonte le Mar 18 Aoû 2009, 6:58 pm

Malheureusement, je n'ai pas de Vulgate. Mais pour l'hébreux, j'ai une bible chouraqui. Je pense que pour l'instant, et en l'absence de mieux, on peut peut-être s'y référer.

Gen. 3, 21 Bible Chouraqui:

21 IHVH Adonaï Elohîms fait au glébeux et à sa femme des aubes de peau et les en vêt.
avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1942
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum