Le Très Saint Rosaire de Marie

Aller en bas

Le Très Saint Rosaire de Marie Empty Le Très Saint Rosaire de Marie

Message  Monique le Mer 04 Nov 2009, 8:58 pm

LE TRÈS SAINT ROSAIRE DE MARIE




Saint Louis-Marie Grignion de Montfort rapporte dans son œuvre : « Le secret admirable du très saint Rosaire, pour se convertir et pour se sauver » que, d'après le témoignage du Bx Alain de la Roche, la Sainte Mère de Dieu apparut en 1214 à Saint Dominique, après trois jours et trois nuits de prière et de pénitence continuelles de celui-ci dans une forêt proche de Toulouse, et lui dit :

— « Sais-tu de quelle arme la Sainte Trinité s'est servie pour réformer le monde ? »

— « O ma Dame, vous le savez mieux que moi, répondit Dominique, car après Votre Fils Jésus-Christ, Vous avez été le principal instrument de notre salut »

— « Sache, lui dit alors Marie, que la principale pièce de batterie (1), a été le psautier angélique (2) qui est le fondement du Nouveau Testament. C'est pourquoi, si tu veux gagner à Dieu ces cœurs endurcis (3), prêche mon psautier ».

Ainsi vit le jour le très saint Rosaire de Marie, que Saint Dominique († 1221) mit en œuvre aussitôt pour extirper l'hérésie des Albigeois.



(1) Au XIIIème siècle, la « batterie » signifiait un « échange de coups au cours d'une querelle ».
(2) Ainsi appelé parce qu'il contient autant de « salutations angéliques », que le psautier de David, de psaumes.
(3) « Les hérétiques albigeois ».


Antonio Dragon, S. J. (1955)
Monique
Monique

Nombre de messages : 8314
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum